Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

+41
Marco51
bricolo
Kyraly
opexum
Jeff01
Oliverte
persephone62
albertspetz
guigz73
luxferrrare
Wanamingo
Phil
ghp
Ash
Natombi
serilynpayne
opaline
Athea
Catalina
Barnabé
argoth
logan
tarsonis
Loripendragon
deltatrooper
Da
Skeld
mag
theblacktig
grosminet
supercureuil
stefeck
grizzly
Zapata
Xan
cerise
Rammstein
Pilgrim
Colline
Capausoleil
Canis Lupus
45 participants

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par Kyraly Jeu 21 Mar 2019 - 14:54

En lisant ce document : http://cms.horus.be/files/99908/MediaArchive/pdf/divers/campagne_nucleaire_faq.pdf

Pourquoi tout le monde ne peut pas prendre ces comprimés?

La prise de comprimés d’iode est une mesure de précaution qui, même après un accident nucléaire, ne doit pas toujours être appliquée. La prise de comprimés d’iode stable est contestée chez les personnes de plus de 40 ans. Une saturation de la glande thyroïde est moins indiquée dans cette catégorie d’âge pour deux raisons:

• le risque de cancer de la thyroïde suite à la prise d’iode radioactif diminue avec l’âge,
• chez les personnes de plus de 40 ans, le fonctionnement de la glande thyroïde est souvent déréglé surtout dans les zones pauvres en iode, comme c’est le cas de la Belgique.

Ce dérèglement augmente le risque d’effets indésirables suite à la prise de comprimés d’iode. Lorsque le fonctionnement de la glande thyroïde est fortement perturbé, ce qui arrive plus souvent lorsqu’on vieillit, les désavantages de la prise de comprimés (effets indésirables) peuvent être plus importants que les avantages (éviter le cancer de la thyroïde). Informez-vous préventivement auprès de votre médecin généraliste ou votre spécialiste au sujet des avantages et désavantages de la prise. Sur base de nouveaux avis scientifiques, la “limite d’âge » n’a cessé d’être revue à la baisse.
Il y a quinze ans, la plupart pensait plutôt à 60 – 65 ans. L’âge de 40 ans correspond aujourd’hui aux connaissances actuelles et aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il a également été tenu compte de l’application, très certainement simultanée, de la mesure de mise à l’abri. Cette mesure est une protection efficace, quel que soit l’âge. 
Donc après 40 ans, ce n'est pas "conseillé"??
(Grosminet avait évoqué cela pour 45 ans). 

A priori, selon ce document : http://www.health.gov.on.ca/fr/pro/programs/emb/rhrp/docs/ki_guidelines.pdf

Populations cibles

L’administration de KI est considérée comme étant une mesure de protection pratique et efficace pour le grand public dans une situation d’urgence. Ses risques et ses avantages doivent être envisagés en fonction de l’âge de la personne. Les nouveau-nés et les enfants sont particulièrement vulnérables à l’iode radioactif, et cela pour trois raisons. Premièrement, comme ils ont une thyroïde de petite taille, à quantité égale d’iode radioactif, ils reçoivent une dose de rayonnements plus élevée. Deuxièmement, ils présentent un risque annuel plus élevé de cancer de la thyroïde par unité de dose qu’un adulte. Troisièmement, leur espérance de vie étant plus longue, le cancer a plus de temps pour se déclarer.

Selon des données recueillies à Tchernobyl, le risque de cancer de la thyroïde découlant de l’exposition à l’iode radioactif semble inversement lié à l’âge. Ainsi, les personnes de plus de 40 ans n’auront probablement pas besoin d’un blocage de la thyroïde. Soulignons aussi que les personnes âgées courent un risque moins élevé de cancer de la thyroïde attribuable aux rayonnements, mais un risque parfois plus élevé d’effets indésirables à la suite d’ingestion de KI.

Il faut faire preuve de prudence dans le cas des personnes ayant des antécédents de troubles thyroïdiens (comme la maladie de Basedow-Graves, le goitre et la thyroïdite auto-immune), car ces troubles peuvent accroître le risque d’effets indésirables lors de l’administration de KI.

Populations prioritaires – Les populations suivantes courent le risque le plus élevé d’éprouver des troubles thyroïdiens lorsqu’elles sont exposées à l’iode radioactif, et le blocage de la thyroïde sera particulièrement avantageux pour elles.
Elles doivent donc le recevoir en priorité en cas d’urgence nucléaire :
 Nouveau-nés (< 1 mois)
 Bébés (1 mois à 3 ans)
 Enfants (3 à 12 ans)
 Adolescents (12 à 18 ans)
 Femmes enceintes ou qui allaitent
 Tous les travailleurs qui interviennent dans la zone primaire ou dans la zone où on envisage une évacuation du public, une mise à l’abri ou l’administration de KI

Pendant le blocage de la thyroïde, il faut également veiller à déterminer s’il y a des contreindications. Dans le cas de la population adulte, les données portent à croire que l’utilité du KI décroît avec l’âge (> 40 ans). Chaque personne devrait déterminer si elle devrait recevoir un blocage de la thyroïde en tenant compte des risques et des avantages de ce traitement. À moins de contre-indication, personne ne se trouvant dans la zone primaire ou ayant été touché par la situation d’urgence ne doit se voir refuser du KI sur demande.


Dernière édition par Kyraly le Jeu 21 Mar 2019 - 15:01, édité 1 fois (Raison : ajout second lien)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 4961
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par tarsonis Jeu 21 Mar 2019 - 17:47

Hello,
tout à fait, 40 ans représentent à peu près le consensus actuel.

J'en avais parlé, mais effectivement, pas dans ce topic.

C'était ici : Où acheter des comprimés d'iodure de potassium ?
tarsonis a écrit:Salut !
Peut être parle-t-il de son âge avancé ?  [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 928927
Le ratio bénéfice/risque devient défavorable (effets secondaires) passé la quarantaine [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 310536
Chez les personnes de plus de 40 ans, la prise de comprimés d’iode reste l’objet de discussions: d’une part, le risque de développer un cancer de la thyroïde à la suite d’une exposition à l’iode radioactif diminue avec l’âge, mais d’autre part, la probabilité plus élevée de maladies thyroïdiennes méconnues augmente le risque d’effets indésirables liés à la prise des comprimés d’iode, tels qu’une hyperthyroïdie. Ce risque est plus important dans les régions de carence iodée, comme c’est le cas dans notre pays.
(source: Centre belge d'information pharmaceutique)

Mais c'est toujours intéressant d'en avoir, ne serait-ce que pour les moins âgés de l'entourage [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Distant Pulsar - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10719
Age : 37
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par Kyraly Jeu 21 Mar 2019 - 20:08

Je savais bien que je l'avais lu quelque part...  Embarassed

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 4961
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par logan Mer 18 Sep 2019 - 10:55

Communication de l'ASN hier sur la nouvelle vague de distribution d'iode qui débute : 
https://www.asn.fr/Informer/Actualites/Campagne-complementaire-de-distribution-de-comprimes-d-iode-stable-autour-des-centrales-nucleaires

Extrait a écrit:Les personnes et les établissements recevant du public (ERP), dont les établissements scolaires, situés dans un rayon de 10 à 20 km autour d’une des 19 centrales nucléaires françaises, recevront dans les prochains jours un courrier des pouvoirs publics leur permettant de retirer gratuitement leur(s) boite(s) de comprimés d’iode stable dans les pharmacies participant à l’opération. Cette campagne vient en complément de la distribution d’iode, effectuée en janvier 2016, dans un rayon de 0 à 10 km autour des centrales nucléaires (...) Depuis le mois de juin, les personnes concernées peuvent s’informer sur le site www.distribution-iode.com avec sa foire aux questions pour les riverains, les maires et les ERP.

A noter le site www.distribution-iode.com est plutôt bien fait. Il permet aussi de saisir votre code postal pour savoir si vous êtes éligible à la distribution (vous recevrez de tout façon un courrier si c'est le cas).

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Eep2xb10
(Image illustrative de l'ASN)
logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2646
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2008

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par bricolo Mer 18 Sep 2019 - 17:39

juste une  question pourquoi que  des comprimés d'iode pour saturer
j'ai 2 demies bananes de chaque coté de la thyroïde depuis 40 ans mes analyses sont bonnes mais je suis en carence d'iode (('j'ai fait un patch-test))) et cela n'est pas détectable sauf a ce planter un clou dans le pieds puis de constater après 10 minutes de bain de pieds a la bétadine que la couleur marron est devenue transparente 
avant je marchais péniblement avec des canes
maintenant les canes sont au placard car je prend au petit déjeuner 5 gouttes de teinture d'iode directement dans le café
en cas de besoin je peux en prendre une cuillère a soupe 
vos avis svp

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing
bricolo
bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 818
Age : 74
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par troisgriffes Mer 18 Sep 2019 - 18:31

@Bricolo:
Teinture d'iode = bétadine?
troisgriffes
troisgriffes
Membre

Masculin Nombre de messages : 3562
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par bricolo Jeu 19 Sep 2019 - 18:13

La teinture d'iode officinale a été préparée selon le mode opératoire suivant : 5,0 g de diiode, 3,0 g d'iodure de potassium, 85 g d'éthanol et 7 g d'eau distillée ; la masse volumique de cette solution est 888 g.L-1.


il y a moins de mauvaises choses que dans la betadine
COMPOSITION de la betadine

Solution pour application locale :p 100 ml
Povidone iodée 10 g

Solution pour application cutanée :p unidose
 de 5 mlde 10 ml
Povidone iodée 0,5 g1 g




Excipients (communs) :
glycérol, éther laurique de macrogol (9), phosphate disodique dihydraté, acide citrique monohydraté, hydroxyde de sodium, eau purifiée.


________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing
bricolo
bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 818
Age : 74
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par tarsonis Jeu 14 Nov 2019 - 17:00

Hello,
le magazine Repères de de l'IRSN Novembre 2019 propose un dossier assez complet sur la dynamique de l'iode radioactif en cas d'accident :
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1910_43/index.php#/10
Iode radioactif : comprendre sa dispersion
Que devient l’iode radioactif rejeté de façon accidentelle par une installation industrielle ou nucléaire ? Sous quelle forme chimique voyage-t-il ? Comment se disperse-t-il dans l’environnement ? Le dossier fait le tour de ces thèmes, décrit les connaissances acquises et les recherches en cours.

https://www.irsn.fr/FR/IRSN/Publications/Magazine-Reperes/archives/Documents/IRSN_magazine-reperes43-201910.pdf

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Distant Pulsar - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10719
Age : 37
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par tarsonis Mer 12 Fév 2020 - 11:38

Hello,
le mag Repères propose ce mois-ci un petit dossier sur le rejet d'iode 131 et la prise d'iode stable :
https://www.irsn.fr/FR/IRSN/Publications/Magazine-Reperes/archives/Documents/IRSN_magazine-reperes44-202001.pdf
DOSSIER Comprimés d’iode : des avancées pour protéger la population
Depuis les accidents de Tchernobyl et de Fukushima, des recherches sont menées pour préciser les risques de contamination par l’iode radioactif. Un dossier fait le point sur les connaissances scientifiques : le lien entre exposition et risque de cancer, la fréquence des pathologies….
En cas de rejets radioactif à répétition, il est envisagé de protéger la population pendant 7 jours grâce à des prises répétés d’iode stable. Ces résultats résultent des recherches menées dans le cadre du projet Priodac.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Distant Pulsar - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10719
Age : 37
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par Kyraly Ven 27 Aoû 2021 - 9:41

Le Haut Conseil de Santé Publique a émis un avis actualisé sur la protection des population par les pastilles d'iodes stable en cas d'incident nucléaire.

Face à ces évolutions, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) actualise les recommandations de 2004 relatives à la protection des populations par l’iode stable en cas d’accident nucléaire à la demande de la Direction générale de la santé (DGS).

L’iode stable, délivré sous forme de comprimés d’iodure de potassium, lorsqu’il est ingéré suffisamment tôt, sature la thyroïde en iode et empêche la captation des iodes radioactifs émis en cas d’accident nucléaire.

En lien avec les mécanismes de division cellulaire, son intérêt est majeur pour des populations particulièrement vulnérables : populations jeunes, femmes enceintes et allaitantes.

Le HCSP a analysé la globalité du circuit de distribution d’iode stable mis en place et la stratégie des campagnes de distribution à chaque niveau d’intervention, du national au local, en prenant en compte les données scientifiques nationales et internationales disponibles, les paramètres liés aux populations et aux comportements.

Au total, le HCSP émet 20 recommandations portant sur :
la protection de la population par prise d’iode stable selon l’âge de la population ;
les traitements à base d’iodure de potassium disponibles ;
l’organisation de la distribution des comprimés d’iodure de potassium ;
la perception du risque et des comportements.

https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1082

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 4961
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par tarsonis Ven 27 Aoû 2021 - 10:28

Hello,
perso je trouve que les "20 recommandations" brassent pas mal de vent. En gros, pas de changement extravagant à part l'envoi des comprimés par la poste à ceux qui ne seraient pas venus les retirer.... 

R1 : Identifier et communiquer largement de manière précise et officielle les tranches de population prioritaires.

R2 : Maintenir le schéma de prophylaxie proposé actuellement.

R3 : Ne pas dissocier la prise en charge des personnes de plus de 40 ans de celle appliquée aux enfants de plus de 12 ans et adultes, mais prévoir des précautions particulières éventuelles

R4 : Poursuivre les travaux scientifiques et politiques afin d’harmoniser au niveau international, dans un 1er temps à l’échelle européenne, les décisions de mise en place ou non d’une prophylaxie pour la population de plus de 40 ans, ainsi que les précautions particulières éventuelles.

R5 : Maintenir le schéma prophylactique proposé actuellement, en attendant les futurs résultats de l’étude PRIODAC.

R6 : Maintenir le schéma prophylactique proposé actuellement, en attendant les futurs résultats de l’étude PRIODAC.

R7 : Identifier et communiquer de manière précise et officielle, en amont de l’accident, les pathologies et situations cliniques, notamment les dysthyroïdies, nécessitant des précautions particulières, par exemple pas de doses répétées sur 7 jours, voire des contre-indications à la prise d’iode stable en cas d’accident nucléaire.

R8 : Poursuivre les travaux sur les formes galéniques, l’emballage, le conditionnement de l’iodure de potassium afin de faciliter son utilisation en situation d’urgence.

R9 : Ne pas augmenter de manière significative le stock actuel de comprimés d’iodure de potassium suite aux recommandations récentes de prises répétées éventuelles sur 7 jours mais s’assurer d’une capacité réelle à mobiliser de grandes quantités de comprimés et à les déplacer rapidement sur les zones concernées en cas d’accident.

R10 : Intégrer dans le comité de pilotage national des campagnes le ministère du travail ainsi que des membres ayant des compétences à profil « sociologique »
Ces membres pourront apporter une vision intégrant les perceptions des populations au risque nucléaire et à la place qu’ils accordent aux comprimés d’iode stable dans leur conception de la sûreté nucléaire.

R11 : Etudier des organisations alternatives des campagnes de distribution d’iode, par exemple, associant des campagnes d’informations annuelles et une mise à disposition continue des comprimés d’iode stable, ainsi que des distributions directes

R12 : Identifier précisément les périmètres échappant aux campagnes actuelles de distribution d’iode stable et élaborer des procédures spécifiques afin de les réduire au maximum

R13: Tout en gardant une structuration nationale unique prédéfinie des campagnes de distribution, rendre plus flexible, créative et proactive leur déploiement au niveau local, notamment en termes d’informations, en s’appuyant davantage sur les acteurs locaux (maires, CLI, associations locales).


R14 : Réfléchir à la faisabilité réglementaire d’élaboration d’un listing postal respectant le droit, étant le plus actualisé possible en intégrant les changements de domicile, destiné à l’envoi des bons de retrait des comprimés d’iode. Ce listing pourrait être dédié plus largement à d’autres envois de messages de santé publique.

R15 : Réaliser une étude indépendante approfondie de coût- efficacité de la stratégie d’envoi postal des comprimés d’iode aux foyers afin de valider ou non son maintien pour les campagnes ultérieures, et rechercher des stratégies complémentaires ou alternatives.


R16 : Renforcer le rôle des autres professionnels de santé (médecins, sages-femmes, infirmiers) tout en maintenant le rôle central du pharmacien d’officine.

R17 : Évaluer par des exercices de simulation la connaissance, la faisabilité et la performance des procédures existantes concernant la mobilisation et l’utilisation des comprimés d’iode stable.


R18: Impliquer l’ensemble des acteurs, notamment les acteurs locaux, avec ou sans responsabilité particulière, dans l’analyse des risques et la future analyse d’impact en prenant en compte leurs perceptions ainsi que leur niveau de littératie en santé.

R19 : Adapter les communications en prenant en compte les perceptions recueillies et le niveau de littératie en santé observé


R20 : Poursuivre et renforcer de manière réelle et intense le développement de nouvelles approches d’analyse et pédagogiques innovantes visant les comportements pour favoriser l’engagement des citoyens, notamment ceux correspondant aux populations prioritaires ou défavorisées, dans les actions de prévention vis-à-vis des risques nucléaires, dont les traitements prophylactiques à base d’iodure de potassium.

En revanche, R9 est très intéressante :
R9 : Ne pas augmenter de manière significative le stock actuel de comprimés d’iodure de potassium suite aux recommandations récentes de prises répétées éventuelles sur 7 jours mais s’assurer d’une capacité réelle à mobiliser de grandes quantités de comprimés et à les déplacer rapidement sur les zones concernées en cas d’accident.

La constitution et l’entretien des stocks stratégiques sont coûteux. Le stock national géré par Santé publique France déjà conséquent, est estimé à 130 millions de comprimés dosés à 65 mg.

La stratégie de prise réitérée a pour objet de protéger efficacement une population qui ne pourrait pas être exfiltrée de la zone contaminée dans l’immédiat, afin d’évacuer les populations les plus vulnérables (enfants et femmes enceintes, femmes allaitantes) puis de gérer l’évacuation des autres populations dans cet intervalle de sept jours.

Il s’agirait donc d’une intervention sur sept jours ne visant qu’une partie de la population sur un territoire donné, modulée selon la durée d’exposition des sujets concernés par l’accident nucléaire.
Les stocks nécessitant une mobilisation rapide ne seraient pas des mini-stocks démultipliés mais éventuellement localisés via quelques pôles au niveau national, comme ceux existant dans les zones sur les lieux de rassemblement, et qui seraient à densifier.

Par ailleurs, un stockage de comprimés dans les maternités, les établissements hospitaliers ou chez les pompiers serait utile. En effet, en cas de mouvement de panique, la population choisit souvent de se diriger vers les établissements de santé.

Il faudrait également s’assurer lors d’exercices de cette capacité logistique et identifier les acteurs concernés. Des agents des grossistes répartiteurs ne semblent pas forcément adaptés. L’expérience de Fukushima [20] montre qu’il faut tenir compte des possibilités de refus des professionnels pré-identifiés, même parmi les équipes de secours, face à la situation réelle d’accident nucléaire.

Donc on a un stock de 13 millions de boites, concentrées "dans quelques pôles au niveau national" dont il faudrait "s’assurer d’une capacité réelle à mobiliser de grandes quantités de comprimés et à les déplacer rapidement sur les zones concernées en cas d’accident."

Bref, pour un traitement qui doit être pris dans l'urgence et avant contamination, yapuka croiser les doigts pour qu'il y ait une logistique réglée comme une horloge pour déplacer le stocks des pôles aux bons endroits au bon moment.....dans un contexte d'accident nuke.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Distant Pulsar - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10719
Age : 37
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Canis Lupus aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par opexum Ven 27 Aoû 2021 - 14:20

C'est pas l'agence qui devait gérer les masques ?
Ben mon cochon je suis heureux d'avoir mon lot de précaution à domicile.

________________________________________________________
"Ce n'est pas en améliorant une absurdité que l'on prouve une certaine intelligence, c'est en la supprimant !"
Maréchal de Lattre de Tassigny.

"Dieu a créé l'homme à son image, Samuel Colt les a rendu égaux"

https://www.youtube.com/watch?v=OO4ib5xC7Fk
opexum
opexum
Membre

Masculin Nombre de messages : 153
Localisation : Sud-Ouest, côté atlantique de la France ;)
Emploi : en 3/8
Loisirs : gaming ça passe ?
Date d'inscription : 10/12/2016

https://www.youtube.com/watch?v=3ZoKmdbERzA

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par tarsonis Ven 27 Aoû 2021 - 15:59

Roooo, encore un qui fait un stock de masques d'iodure en prévision d'une rupture au détriment des autres, au cas où alors que c'est pas utile !
Viiiiite, l’échafaud !

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Distant Pulsar - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10719
Age : 37
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Kyraly et bertrandav06 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par Kyraly Ven 27 Aoû 2021 - 16:13

Dans la dialectique de certains hommes politiques prompts a accabler l'être ayant un minimum anticipé et donc par essence ayant eu une défiance envers l'état, j'avais entendu à l'époque des masques une sommité politicarde affirmer que ceux qui avaient fait des stocks ne l'avaient pas fait en "prévision de", ce qui aurait encore pu trouver grace a leur yeux, mais bien dans le but mercantile de se faire de l'argent sur la détresse des pauvres citoyens (abandonnés par l'état qui avait merdé... ). 
Ca porte un nom le fait de designer un coupable pour cacher sa faute??

(d'ailleurs, vous estimez a combien la boite de comprimés d'iode en cas d'incident nuke ??) Twisted Evil Twisted Evil /devils/

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 4961
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par opexum Ven 27 Aoû 2021 - 17:49

Kyraly a écrit:
Ca porte un nom le fait de designer un coupable pour cacher sa faute??

(d'ailleurs, vous estimez a combien la boite de comprimés d'iode en cas d'incident nuke ??) Twisted Evil Twisted Evil /devils/
En voilà 2 bonnes questions !

________________________________________________________
"Ce n'est pas en améliorant une absurdité que l'on prouve une certaine intelligence, c'est en la supprimant !"
Maréchal de Lattre de Tassigny.

"Dieu a créé l'homme à son image, Samuel Colt les a rendu égaux"

https://www.youtube.com/watch?v=OO4ib5xC7Fk
opexum
opexum
Membre

Masculin Nombre de messages : 153
Localisation : Sud-Ouest, côté atlantique de la France ;)
Emploi : en 3/8
Loisirs : gaming ça passe ?
Date d'inscription : 10/12/2016

https://www.youtube.com/watch?v=3ZoKmdbERzA

Revenir en haut Aller en bas

[Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode - Page 7 Empty Re: [Stock + Fabrication] Iodure de potassium (risque nucléaire) comprimés d'iode

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum