Fabrication d'un vinaigre maison

Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Lun 5 Aoû 2013 - 11:25

Sujet divisé depuis https://www.le-projet-olduvai.com/t7284p25-desherbant-naturel-des-allees-demoussage-de-toiture#128800

Bon voilà j’ai commencé à mettre en place les ingrédients pour faire dans un premier temps mon vinaigre destiné à la consommation :
Un pot en terre cuite avec un couvercle, j’ai trouvé un reste de vieux vin bio que j’avais en cubi. J’ai rajouté également un fond de vieux vinaigre de cidre. On verra bien si une mère se forme à la longue ..

 Fabrication d'un vinaigre maison 110   Fabrication d'un vinaigre maison 210   Fabrication d'un vinaigre maison 310

Dans un second temps j’ai mis en place des déchets organiques de type pelures de melon, citron, orange, oignons etc.. En fait, tout ce qui me semble adéquat pour produire de l’alcool. Et ça c’est destiné à produire du vinaigre en grande quantité pour l’utiliser comme désherbant.
J’ai décidé d’utiliser une poubelle, je n’ai pas mis de couvercle, je laisse à l’air pour l’instant afin de permettre aux moucherons qu'on appelle drosophiles d'apporter la fameuse bactéries pour produire l'acide acétique.
J’ai rajouté un peu de sucre mais j’ai mis je pense trop d’eau car ils préconisent un volume d’eau pour deux volumes de déchets. Je pense que je vais y mettre aussi un peu de levure de bière.
On verra bien je laisse comme ça je comblerai avec le temps.

Fabrication d'un vinaigre maison 410  Fabrication d'un vinaigre maison 510  Fabrication d'un vinaigre maison 610

Après je mettrai cela dans un bidon alimentaire bleu avec un couvercle. Le mien est actuellement rempli de petits bois que j’utilise pour allumer le feu. C’est bien ces bidons pour garder le bois au sec.

A+ pour les résultats clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Cyrus_Smith le Lun 5 Aoû 2013 - 12:06

Tiens-nous au courant!

Je pense que tu peux aussi, le cas échéant, ajouter/utiliser des choses à base d'amidon: pain rassis, restes de pâtes, etc.

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2232
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Lun 5 Aoû 2013 - 14:41

Merci pour tes conseils Cyrus. compte sur moi pour te tenir au courant de la suite des evenements.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Lun 12 Aoû 2013 - 14:01

ça prend forme, j'ai récupéré des vieilles pommes à cidre chez un ami et j'ai rajouté de la levure de bière. Je continu aussi à y mettre mes épluchures en faisant le tri.

Fabrication d'un vinaigre maison P1290410

Fabrication d'un vinaigre maison P1290411

 Pour info, voici certaines bonnes idées, avis et conseils que j'ai reçu en MP:

De très nombreux jardiniers ont déjà planché sur la question. En fait, vu que les allées font vite de la surface et de l'entretien, il n'y a que peu de solutions vraiment pratiques. AMHA, elles sont :
- stériliser les allées. Grosse couche de sable, voire carrément bétonner. Mon grand-père avait bétonné ses allées, et il faut reconnaître qu'un bétonnage pour ensuite 50 ans et plus sans mauvaises herbes, ça se justifie. Alternativement : dallage + cimenter les joints.
- "paillage" avec un matériau épais et résistant qu'on laisse à demeure. Cartons, vieille moquette, planche de bois pour les allées étroites... Pas toujours élégant, peut émettre des produits dans la terre, et peut s'avérer glissant avec la pluie.
- problème : attention à ne pas ramener de la terre sous les semelles dans les allées, sinon ça repousse dans cette petite couche de terre ! Il faudra peut-être envisager un nettoyage de temps en temps pour supprimer ces apports de terre.

Les autres solutions ne sont guère viables ou bien ont un coût d'usage non négligeable :
- désherbant "biodégradable" : c'était notamment le cas du chlorate de soude, pas cher et "relativement" acceptable en bio à condition que ce soit utilisé sur les espaces non cultivés (allées, cours...). Plus dispo !! (prétendument pour des raisons écologiques ; mais je pense surtout que les grandes firmes n'ont pas déposé de dossier de renouvellement d'uatorisation, bien contentes de se débarasser de ce concurrent trop bon marché de leurs autres désherbants !)
- désherbage à la lance thermique : consomme du gaz (nota : il faut juste chauffer brièvement les plantes, le choc thermique suffit à les tuer. On voit souvent des gens s'échiner à brûler les herbes ce qui consomme 10 fois trop de gaz).
- désherbage à l'eau de cuisson : on n'a pas assez d'eau à la fois, c'est du bricolage. Le sel stérilise durablement le sol (problème si allées temporaires). Risque important de s'ébouillanter le jour où on est distrait ou lorsqu'une personne moins habile veut "rendre service" (brûlures graves !).

Ton idée du vinaigre : pour moi ça reste du bricolage, il en faut trop. On est obligé d'avoir une production industrielle, et produire cela chez soi est quelque peu illusoire. Avantage : c'est totalement écolo car ça se dégrade en CO2 + eau selon le cycle de l'acide citrique.

Le binage n'est pas adapté aux allées.

On a fait à peu près fait le tour !

PS : pour ta production de vinaigre, ce qui se transforme en alcool, ce sont les sucres. J'ai peur que tes agrumes ne contiennent pas assez de sucre. Par ailleurs, les pelures de plantes traitées (notamment les agrumes) sont fortement biocides à cause des résidus de traitement donc risquent d'empêcher le travail de la levure.
Typiquement, pour produire bcp d'alcool artisanal, on utilise des fruits et on renforce avec un produit contenant de l'amidon (pommes de terre, céréales...). Par contre, si on renforce à la sciure de bois on produit du méthanol, qui se vaporise facilement et est toxique, donc attention...
 Salutations clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Lun 19 Aoû 2013 - 13:34

Ça y est j’ai découvert un filon de vieux vin pour mon vinaigrier. Mais il a fallu tester avant pour savoir si je pouvais le destiner au vinaigre ou le consommer. mrsgreen      DDF 

Fabrication d'un vinaigre maison P1290610

Fabrication d'un vinaigre maison P1290611

Hips..ho! pardon..


Dernière édition par Aristote le Mer 21 Aoû 2013 - 12:13, édité 1 fois

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Mer 21 Aoû 2013 - 10:59

Quelques conseils :

Une « mère de vinaigre » ne se vend pas : elle se crée, s'échange ou se donne !
- Vous pouvez tenter comme moi soit de la démarrer vous-même : dans votre vinaigrier, mélangez du vinaigre non pasteurisé et du vin, dans la proportion 1/4 de vinaigre, 3/4 de vin. Lorsque vous verrez apparaître un mince voile à la surface du liquide, c'est que la mère aura pris vie. Ce procédé peut être long… Pour accélérer le processus,  j’ai trouvé une mère pour produire mon vinaigre.

Fabrication d'un vinaigre maison P1290710

Reste plus qu'à la transvaser. Vous pouvez observer que déjà dans mon vinaigrier on peut voir une légère couche qui s'est formée en surface, le processus était déjà en cours de formation.

Fabrication d'un vinaigre maison P1290711


Juste une chose importante à savoir : Bien soignée, une mère ne tardera pas à se développer : elle grossira et se subdivisera en plusieurs tranches que vous pouvez séparer, réutiliser, multiplier.
Si vous ponctionnez un morceau dans une mère qu’on vous donnera généreusement il ne faut pas la découper mais plutôt la dédoubler avec les mains. (Il ne faut jamais la découper ou la couper en deux) Ensuite vous la transportez dans un peu de vinaigre pour qu'elle reste vivante. Il faut qu'elle reste en surface, si elle coule au fond, elle va mourir.

-Evitez absolument le contact de la « mère de vinaigre » avec le métal : vous la tueriez!
Utilisez des ustensiles en bois ou en plastique.

- N'utilisez pas de vin que vous ne boiriez pas vous-même ! Vous n'obtiendrez rien de bon avec du vin au goût de bouchon. Par contre, un vin « passé » oui.
- Ne placez surtout pas votre vinaigrier dans votre cave à vin : vous pourriez vous retrouver propriétaire d'une production aussi abondante que non désirée.
- N'hésitez pas à filtrer votre production si vous y voyez apparaître des anguillules (larves de mouches de vinaigre) en surface.
- Une « mère de vinaigre » bien soignée ne tardera pas à se développer : elle grossira et se subdivisera en plusieurs tranches que vous pouvez séparer, réutiliser, multiplier.

Les grecs et les romains versaient du vinaigre dans l'eau pour la rendre rafraîchissante et en éliminer les bactéries. Etrangement, mon arrière grand-père à l’époque puisatier avec ses compagnons sur un chantier, n’avait pas assez de moyen pour acheter son vin, il mettait dans sa gourde remplie d’eau un peu de vinaigre pour se donner l’impression d’en boire.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Lun 17 Mar 2014 - 12:15

Pour faire suite à ce topic il est temps maintenant de récolter les fruits de ma fabrication.
Suite à la mise en place de la mère, il s’est écoulé quelques mois. Le vin que j’ai ajouté a eu tout le temps d’effectuer sa transformation pour devenir un bon vinaigre.
Pour récupérer un litre, je m’aide d’une louche, mais je compte faire l’acquisition d’un petit robinet, car c’est quand même plus pratique.
J’ai choisi une jolie bouteille. Par précaution je vais filtrer le vinaigre pour vérifier s’il n’y a pas d’impuretés.

Fabrication d'un vinaigre maison P1340222
 
À l’ouverture du couvercle, le liquide est bien rouge et une forte odeur d’acide acétique s’en dégage, c’est bon signe. Cela veut dire la mère est active et qu’elle a bien travaillé.
Mon vinaigrier est en gré, mais on peut aussi utiliser des vinaigriers en bois de chêne qui ont l’avantage de donner un arrière-goût boisé. Il faut éviter les vinaigriers en verre, car le vinaigre doit rester absolument à l’abri de la lumière.
Vous remarquerez aussi que mon vinaigrier a un bouchon non étanche. C’est indispensable pour que le contenu puisse respirer.

Fabrication d'un vinaigre maison P1340223
 
Je trempe ma petite louche et remplis progressivement la bouteille.
 
Fabrication d'un vinaigre maison P1340224
 
 Fabrication d'un vinaigre maison P1340226

Et voilà ma bouteille emplie à ras bord.
 
Fabrication d'un vinaigre maison P1340225

J’ai bien fait de mettre un filtre, car je remarque quelques cadavres de pucerons. Mais quoi de plus normal pour du vinaigre.
 
Fabrication d'un vinaigre maison P1340228
 
J’ai testé et je l’ai trouvé très bon quoiqu’un peu fort.

Ne pas oublier que pour faire un bon vinaigre il ne faut pas hésiter à mettre du bon vin.
Il faut entreposer son vinaigrier dans un endroit sec et aéré avec une température d’au moins 20 °C.
Il est préférable de ne pas trop le déplacer et de soulever le couvercle de temps en temps pour le ventiler.
Ne pas prélever plus de 1L tous les 15 jours et remplacer l’équivalent en vin.

 clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par albertspetz le Lun 17 Mar 2014 - 13:23

Et surtout ne pas stocker,le vinaigrier dans la cave où se trouve le vin.... ou les fruits et légumes..
Le mien est dans ma remise à bois de chauffage....
albertspetz
albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1827
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Lun 17 Mar 2014 - 13:39

Albertspetz a écrit:Et surtout ne pas stocker,le vinaigrier dans la cave où se trouve le vin.... ou les fruits et légumes..
Le mien est dans ma remise à bois de chauffage....

Salut Albertspetz  clind'oeil 

La raison c'est quoi ?

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par albertspetz le Lun 17 Mar 2014 - 13:52

En général le vinaigrier n'est pas totalement étanche (la mère de vinaigre a besoin d'oxygène), tu as des petites mouches de vinaigre qui volent autour de la canelle (robinet en bois). Ces petites mouches (mouche du vinaigre) font tourner les fruits, légumes et le vin. Pour le vin, c'est surtout si tu le stockes en tonneau.  clind'oeil
albertspetz
albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1827
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par Aristote le Lun 17 Mar 2014 - 13:59

Albertspetz a écrit:
Ces petites mouches (mouche du vinaigre) font tourner les fruits, légumes et le vin. Pour le vin, c'est surtout si tu le stockes en tonneau

Ah! ok je pensais que ce n'était pas bon pour le vinaigre mais en fait c'est le contraire  clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3764
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par albertspetz le Lun 17 Mar 2014 - 16:35

Tu as raison les mouches ne sont pas bonnes pour le vinaigre.
Mais si tu as des mouches, c'est que ton vinaigre est bon



Dans le lien ci-dessous :

Comment éviter les mouches de vinaigre ?
 
Les mouches du vinaigre (les drosophiles) sont attirées par la préparation. Protéger le vinaigrier ou le récipient de préparation avec un bouchon en liège ou un linge propre qui cache la lumière, protège des poussières, tout en laissant passer l'air et en empêchant les insectes de pénétrer et d'abîmer la mère.

Filtrer le liquide si des anguillules (larves de mouches ressemblant à un fin fil à coudre blanc) prolifèrent à la surface.

Source : http://www.alpharubicon.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=75:faire-du-vinaigre&catid=45:habitat&Itemid=57

Les drosophiles, cela devrait rappeler des souvenirs à ceux qui ont fait un peu de génétique....
albertspetz
albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1827
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fabrication d'un vinaigre maison Empty Re: Fabrication d'un vinaigre maison

Message par tarsonis le Mar 18 Mar 2014 - 12:27

Salut !
albertspetz a écrit:
Source : http://www.alpharubicon.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=75:faire-du-vinaigre&catid=45:habitat&Itemid=57

A noter que l'article a été entièrement pompé du site cfaitmaison.fr sans aucun lien source (et le culot d'apposer son propre copyright dessus), une référence souvent citée ici clind'oeil
http://www.cfaitmaison.com/vinaigre/vinaigre-fabriquer.html

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9096
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum