Moteur à aimants?

Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Moteur à aimants?

Message par Ca va vite le Ven 26 Avr 2013 - 20:26

Bonjour,

Les moteurs à aimants fonctionnent-ils réellement, ou s'agit-il de charlatanisme? Je sais que beaucoup de gens considèrent tout moteur dit surnuméraire comme étant tromperie, mais, quoique je n'y connaisse rien, l'idée qu'une série de champs magnétiques puissent être transformés en électricité ne me semble tout de même pas absolument absurde, d'où ma question. Que connaissons-nous concernant de telles utilisations des aimants?

Voici en tout cas une vidéo documentaire sur la maison autonome de Fabrice André, qui comprend un tel moteur (le début est un peu long, on peut sauter à la minute 8)

https://www.dailymotion.com/video/xhu3wp_a-diffuser-svp-moteur-surnumeraire-maison-autonome_news#.UXrDbHknHeR

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par strinkler le Sam 27 Avr 2013 - 13:21

ca sent l'ecroquerie a plein nez, en fait il a inventé la transmition magnetique, qui existe depuis deja longtemps, si vraiment il n'y avais pas de perte dans son systeme (ce qui est impossible, sont moteur n'as deja qu'un rendement de 80%) il recupererais que l'intergralité de ce qu'il envoye. mais les aletranteur offre necessairement une resistance, donc la sommes des resistances des alternateurs s'oppose a la force developpé par la moteur.
Dans le meilleur des cas, le fortement uniquement de l'air sur la transmition provoquerais une perte.
d'autre part si dit que sont mouvement n'est pas perpetuel, il a raison sont mouvement est mieux que perpetuelle il arrive a en produire de l'energie. pourquoi n'injecte t'il pas l'electricité dans sont moteur, pour faire tourné l'ensemble.
Le mouvement perpetuelle sur terre existe, mais il n'est pas et ne sera pas mecanique.
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 787
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Ash le Sam 27 Avr 2013 - 18:43

Tu peux trouver nombre de trucs à ce sujet sur bien d'autres forums, notamment "onct", mon point de vue après avoir fait quelques recherches sur le sujet, absolument aucun système n'est surnuméraire plus d'une fraction de seconde. Par surnuméraire, j'entends un rendement supérieur à 1, maintenant, lorsqu'on a étudié un peu les lois de Laplace et cie, il est aisé de comprendre que ces systèmes ne tiennent effectivement pas la route.
Maintenant, tout le monde peut se laisser à rêver, De Vinci pensait à un système perpétuel lui aussi (une roue avec trois balanciers autour), qui ne fonctionnaient pas non plus...
...Jusqu'aux extravagances de magasines comme Nexus qui causent d'une antenne de Tesla surnuméraire étant donné qu'on lui injecte une tension inférieure à celle captée par une seconde antenne, sans jamais causer d'intensité ni du fait que ces antennes soient des solénoïdes.

Donc bon, voilà quoi...

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par serilynpayne le Sam 27 Avr 2013 - 18:45

marche pas , arnaque , rève , un peu de tout ça mélangé zinzin

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Ca va vite le Lun 29 Avr 2013 - 20:13

Malgré tout... quelqu'un a-t-il regardé la théorie sur laquelle cela est censé reposer?

Quand on dit qu'il est impossible qu'un moteur puisse être surnuméraire, c'est (si je comprends bien) qu'on a en tête le modèle d'un moteur fonctionnant entièrement par la combustion de tel combustible, de sorte qu'il est nécessairement impossible, par hypothèse, qu'on ait plus de puissance que celle qui correspondrait à la combustion totale du combustible. Si tout était brûlé, on aurait "1", comme jamais tout n'est brûlé, on a tj moins de "1", et pour avoir plus de 1 (surnuméraire) il faudrait l'intervention de quelque cause supposée magique par celui qui a ce modèle en tête.

Pour ce qui est du moteur à aimants dont il est question, il n'est pas censé être surnuméraire au sens de cette intervention magique d'on ne sait quoi, en fait il ne devrait pas même être dit surnuméraire, si je comprends bien, puisque ce n'est pas seulement la puissance électrique qu'on apporte au système au départ qu'il faut calculer, mais aussi la puissance générée par l'ensemble des aimants et des champs magnétiques (si réellement cela fonctionne, bien sûr). Dans ce cas, on ne parlerait de "surnuméraire" que parce qu'on ne considérerait que l'apport d'électricité initial, ce qui n'a pas de sens, puisque le moteur fonctionne à partir de l'énergie des champs magnétiques.

D'où ma question: que savons-nous de ces champs magnétiques? Quelles théories les décrivent? Sont-ils utilisés dans des système qui pourraient rendre vraisemblables les prétentions de cet André et de Hatem, l'inventeur du moteur?

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par serilynpayne le Lun 29 Avr 2013 - 21:00

la puissance des aimants elle vient bien de quelque part ! si on prend des aimants néodymes ils ne tombent pas du ciel ils sont fabriqués .

un champ magnétique rentre dans la physique conventionnelle , comme la gravité et tout ce qui nous entoure . Y'a pas de mystères cachés dans les champs magnétiques , et y'a des pertes comme partout , donc un rendement inférieur à 1 . Même un radiateur électrique à des pertes , par champ magnétique entres autres (ce que l'on ne souhaite pas pour un radiateur) des pertes fer (c'est dit comme ça) et des pertes par hysterésis .

Dans certains cas , notamment à une température de 0°K, on peut avoir des rendements qui s'approchent au millionième de 1 , mais jamais de 1,1 !

Un exemple aujourd'hui courant c'est les pompes à chaleur qui affichent un rendement (plus communément appelé coefficient de performance ) supérieur à 1 , soit 3 voir plus , c'est à dire que pour une unité d'énergie dépensée on va en récupérer 2, 3 ou 4 . Mais on ne crée rien , c'est juste de la récupération de ce qui se trouve déjà là , dans ce cas la chaleur de la couche superficielle de la planète . Dans cet exemple, cela a un prix , la technologie employée coûte cher , et en comparaison avec les coûts actuels de l'énergie c'est pas forcément viable économiquement .

D'une manière générale c'est le cas des nouvelles énergies avec un bémol , c'est le solaire thermique qui lui peut être viable .

Donc pas de moteur qui produit plus que ce qu'il absorbe , ils me font rire dans le reportage d'ailleurs car ils mettent la barre très haute !!! environ 750 W de puissance réseau pour 14 KW de puissance restituée !! Je paye l'industrialisation du projet et je prend 0,1% des parts , ça me suffit Smile

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Ca va vite le Lun 29 Avr 2013 - 21:21

serilynpayne a écrit:... Mais on ne crée rien , c'est juste de la récupération de ce qui se trouve déjà là , dans ce cas la chaleur de la couche superficielle de la planète .
Oui, c'est ce que je voulais dire. Si ce moteur à champ magnétique fonctionne, c'est bien en récupérant l'énergie des champs magnétiques. Il faudrait alors qu'une série de champs magnétiques relativement insignifiants considérés séparément soient soudainement beaucoup plus puissants lorsque combinés ensemble (c'est ce qu'ils prétendent, et c'est ce qui ne me semble pas absurde a priori). Cela ne signifierait donc pas que le moteur soit surnuméraire, mais seulement que ce phénomène physique soit réel.

serilynpayne a écrit: ils me font rire dans le reportage d'ailleurs car ils mettent la barre très haute !!! environ 750 W de puissance réseau pour 14 KW de puissance restituée !! Je paye l'industrialisation du projet et je prend 0,1% des parts , ça me suffit Smile
Je sais, ça paraît absurde, mais bon, la différence s'expliquerait par la combinaison des champs, et si cela existait vraiment, il serait peut-être dangereux de s'aventurer à investir là-dedans.

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Ash le Mar 30 Avr 2013 - 2:39

Alors, pour avoir étudié quelque peu ce topic sur un autre forum que celui-ci et que quelque part, je t'enjoins à aller voir, histoire d'avoir quelques passionnés, nervis et groupies de ce sujet, alors qu'ici, ce n'est pas tout à fait le thème central (tant que ça ne fonctionne pas clind'oeil ).

Donc, le truc du surnuméraire, t'as l'air de l'avoir bien capté, mais ce que dit Serilynpayne (bien qu'il n'aie pas de langue IRL) peut être approché différemment pour piger que le surnuméraire ne se cache pas non plus là-dedans...
Des moteurs à aimant, j'en ai vu une bonne dizaine de modèles, jusqu'à ceux qui tournent avec des aimants unipolaires développés par la nasa récupérés par le tonton du fbi, comprendre que c'est une supercherie.
Lorsqu'on parle d'un mécanisme thermodynamique, enthalpique, chimique, mécanique ou magnétique (etc...) pour l'étudier, on le case sous l'étiquette "système", or, quelque soit ce système, pour qu'il perdure dans le temps malgré les pertes inéluctables, il doit obligatoirement y avoir de l'énergie dépensée, jusque là, ça paraît sensé il me semble... Pour ce faire, cette énergie est tirée d'un potentiel, quel qu'il soit, chimique à la base, pour un moteur à explosion, thermodynamique pour un moteur stirling, etc, mais au bout d'un moment, ce potentiel de départ s'est amenuisé, le système soit ralentit, soit s'arrête, soit s'ennuie...
Le problème alors avec les moteurs à aimant, est qu'en plus des frottements inhérents à tout système mécanique, son énergie de départ est alors le plus souvent due à la position des aimants, statiques par définition (car si on les prends électromagnétiques, y'a encore plus de pertes), sinon due à une source non prise en compte dans le calcul donc, une tromperie. Le potentiel propre des aimants n'est donc dû qu'à leur position les uns vis à vis des autres, un potentiel quasi-mécanique donc, ils peuvent ainsi se mettre en branle un certain temps, par des mouvements plus ou moins sorciers, clé du mystère bien souvent, jusqu'à trouver un point d'équilibre, point où toutes les forces mises en cause dans le système s'annuleront les unes aux autres étant donné qu'un aimant ne peut pas dépenser son magnétisme...

Bon, j'ai schématisé quelques points, hein, j'ai évidemment parlé d'aimants parfaits pour simplifier par exemple, les 'normaux' perdant leur magnétisme dans le temps mais engendrant de surcroit des pertes supplémentaires dans le système.
Jusque là, pour les sources de ce que j'avance, suffit de chercher les cours de terminale S-SI avec quelques addendum wikipedia, ça suffit.

Pour la combinaison des champs, je n'ai pas pu entendre tout le reportage en fait, ils doivent certainement faire allusion à la résonance de hartman, qu'ils utiliseraient, bon, si c'est ça, faut savoir que ce n'est qu'une des fréquences magnétiques terrestres, pas forcément la plus stable ni la plus prouvée, donc baser un système complet là dessus me paraît assez délirant, un peu comme ces montages qui utilisent la mer de Dirac et l'énergie du K.O.. Si ce n'est pas ça, un phénomène de résonance, il est possible que ce soit un système qui comme beaucoup d'autres parle en terme de puissance d'entrée et de sortie et non d'énergie... Quelle est la différence ?
Avec un robinet qui crache une pression de 2 bar, je peux faire une pression de plus de 4 bars... avec l'effet de bélier ! Ici, ça peut être pareil, on envoie du 750w et par à-coups, on récupère 14kw, aimants ou pas, ça n'y change rien, c'est le même principe, se servir de l'inertie d'un système, on l'utilisait déjà au temps du marteau ou du ... bélier clind'oeil
Nombreuses sont les fumeuses publications qui usent de ce procédé pour vanter les mérites d'un quelconque bidule révolutionnaire, malheureusement.

-Note aux modos, vous pourrez virer la partie suivante un de ces quatres ? Merci !


Et pour info, à titre perso, mon arrière grand-père s'est vu racheter le brevet d'un moteur à eau par la firme total, à l'époque pour une somme rondelette, alors bon, dit comme ça, ça fait complotiste ou presque, mais ce moteur à eau était simplement un moteur à essence qui tournait avec une bouteille d'hydrogène industriel, pas de quoi casser trois patttes à un canard même si pour l'époque, c'était une première en France. Donc pour finir, oui, le moteur à eau existe (mwarf ! ), mais perso, j'irai pas investir là dedans non plus...

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Cyrus_Smith le Mar 30 Avr 2013 - 7:30

Pour une raison mystérieuse, les vidéos Dailymotion ne passent pas sur mon ordi, donc je n'ai pas pû la voir...

Juste une remarque/question à partir de la discussion: s'il s'agit de "capter" un champ magnétique (terrestre ou autre), pourquoi faudrait-il des moteurs et des aimants? C'est bien plus simple de récupèrer l'énergie d'un champ magnétique (fluctuant) avec une bobine qu'avec un aimant. Un système avec aimants et moteur ne ferait qu'ajouter des pertes...
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par agralil le Mar 30 Avr 2013 - 15:25

j'aime bien le moteur à eau ... mais qui tourne à l’hydrogène

oui, moteur à eau, il ne rejette en quantité que de l'eau (mais il dois s'user hyper vite, et il rejette surement des résidus dus à la lubrification)

à mes yeux, l'avenir des moteurs à combustion interne, c'est l’hydrogène, facile à produire (il ne faut que de l'eau et du soleil), facile à transporter, quoique dangereux, facile à stocker, quoique dangereux, et capable de faire fonctionner des moteurs même super frustres

et des chaudières, si on a pas peur des explosions en cas de fuite

quand quelqu'un trouvera le moyen de bidouiller un gaz plus stable et moins dangereux, sans être lui même ou ses résidus de combustion - toxique, le pétrole aura vécu
agralil
agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 45
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Ash le Mar 30 Avr 2013 - 22:46

hydrogène, facile à produire

Théoriquement, oui... Fais quelques recherches sur la question, tu verras je pense assez vite que c'est une usine à gaz demandant des électrodes de haute technologie si on veut un bon rendement, donc, moins de consommation électrique. C'est un dilemme proche dans le principe avec la fusion, simple dans l'idée ainsi qu'à utiliser de manière brute (bombe H), mais un vrai truc chiant à faire fonctionner en continu...

Par contre, le méthane de biomasse avec le système Jean Pain, je dis oui clind'oeil

HS, Et entre nous, je pense que la vraie bonne voie de la fusion réside dans la résonance mésonique, mais de là à savoir l'exploiter... Mystère...

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Cyrus_Smith le Mer 1 Mai 2013 - 9:18

agralil a écrit:à mes yeux, l'avenir des moteurs à combustion interne, c'est l’hydrogène, facile à produire (il ne faut que de l'eau et du soleil), facile à transporter, quoique dangereux, facile à stocker, quoique dangereux, et capable de faire fonctionner des moteurs même super frustres
Je ne sais pas. Si on résout les problèmes que tu mentionnes pour l'hydrogène, alors ce sera peut-être plus efficace/pratique de le faire passer dans une pile à combustible et d'utiliser des moteurs électriques.
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Moteur à aimants? Empty Re: Moteur à aimants?

Message par Ca va vite le Jeu 2 Mai 2013 - 20:46

Cyrus_Smith a écrit:Juste une remarque/question à partir de la discussion: s'il s'agit de "capter" un champ magnétique (terrestre ou autre), pourquoi faudrait-il des moteurs et des aimants? C'est bien plus simple de récupèrer l'énergie d'un champ magnétique (fluctuant) avec une bobine qu'avec un aimant. Un système avec aimants et moteur ne ferait qu'ajouter des pertes...
Je n'ai pas regardé dans le détail, mais il s'agirait de produire un champ magnétique très puissant en utilisant des propriétés peu connues des champs magnétiques et de leur combinaison. Certains scientifiques non orthodoxes, au lieu de parler de "vide" et de "forces" d'attraction entre les planètes (ou entre les atomes ou les électrons et atomes), décrivent cette attraction comme le résultat d'un système stable de champs magnétiques, dont l'étude mènerait par exemple à la création de tels moteurs magnétiques.
Concernant les moteurs hho, des "kits" se vendent maintenant, et de nombreuses vidéos montrent comment chacun se bricole le sien (très fréquents aux USA semblerait-il).

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum