Question sur isolation thermique d'une habitation

Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par Ca va vite le Lun 22 Avr 2013 - 4:31

Bonjour,

Vous dites ailleurs ceci: "Je rappelle que mon isolation est excellente et sans chauffage on
maintient une température supérieure à 25°C tout l'hiver donc idéale
pour presque toutes les plantes !"

Pourriez-vous me dire où est-ce que vous parlez de votre isolation (si vous la décrivez)?
Merci déjà

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par tarsonis le Lun 22 Avr 2013 - 8:36

Salut !
J'ai déménagé depuis, mais il s'agissait d'une mise aux normes BBC, sur le coup, les sujets d'isolation n'étaient pas encore développés donc je ne m'étais pas épanché sur le sujet hormis pour la botanique.
Je peux retrouver les détails de l'efficacité énergétique dans mes cartons, vu que je suis en train de les refaire...
Bon, disons que nous sommes parfois descendus aux alentours de 20°C, mais c'était vraiment le mini.
Quoi qu'il arrive, on allume quasiment jamais le chauffage, au profit de couches supplémentaires.
Une chose comique parmi d'autres : quand j'ai résidé (une histoire de quelques mois d'hiver) dans une maison relativement pourrie, mal isolée, il a fait plus froid dans la cuisine que dans le frigo... Question sur isolation thermique d'une habitation 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par Ca va vite le Lun 22 Avr 2013 - 22:34

Salut!
50 ou 80% de moins de consommation d'énergie pour les bâtiments bbc, c'est vraiment très impressionnant.
Tu es en train de refaire ce type d'isolation... c'est donc qu'il est possible de travailler avec un bâtiment "normal", c'est-à-dire relativement mal fait? Ou bien tes murs sont-ils déjà faits d'un matériau particulièrement isolant? Je me demande quelle diminution de la consommation il est possible d'atteindre en améliorant l'isolation d'un bâtiment qui n'est pas déjà particulièrement bbc?
Malgré tout, la température de ta maison précédente est déjà descendue à -20 degrés, si j'ai bien compris, soit beaucoup plus bas que la température d'un frigo?

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par argoth le Mar 23 Avr 2013 - 2:31

Na, tarsonis, il dit qu'il n'avait pas a chauffé ça maison qui était isoler au normes BBC que normalement il fessait autour de 25 degré et qu'au plus froid cela descendait à +20 degré. ;-)

Pour ce qui est de quelle diminution de consommation il est possible d'attendre, ça vas surtout dépendre du niveau d'isolation du départ. Moins la maison est isoler + le gain sera spectaculaire au finale. Pour ma part je chauffe presque juste au bois (+100 litre de mazout envrion) et bien après avoir tout isoler, changer les fenêtres et les portes, j'ai divisé ma consommation de bois presque par deux. Je suis passé de 22 cordes de bois à 11-12 cordes. Donc 50% de moins de consommation de bois (d'énergie pour chauffé) par rapport au point de départ. J'aurais pu faire encore mieux avec une fenestration tripple vitrage plutôt que double et en fessant injecter de l'argon entre les fenêtres. La limitation c'est souvent le budget qui le dicte (avec 21 fenêtres .....)

Tarsonis, ta maison toute pourris ou tu dit qu'il fessait aussi froid dans la cuisine que dans le frigo, tu veux dire qu'il fessait entre 0 et 4 dans la cuisine au thermomètre ou que tu avais l'impression qu'il fessait plus froid dans la cuisine que dans le frigo? (peut être à cause de l'humidité?)

Sinon tu déménage encore? Cool tu viens au canada cette fois? En dit? en? Amuse toi bien avec tes boites. ;-)

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par tarsonis le Mar 23 Avr 2013 - 9:21

Salut !
Ca va vite a écrit:
Tu es en train de refaire ce type d'isolation... c'est donc qu'il est possible de travailler avec un bâtiment "normal", c'est-à-dire relativement mal fait? Ou bien tes murs sont-ils déjà faits d'un matériau particulièrement isolant? Je me demande quelle diminution de la consommation il est possible d'atteindre en améliorant l'isolation d'un bâtiment qui n'est pas déjà particulièrement bbc?
L'ensemble était relativement "récent", et mis au BBC par la suite par le proprio; je chercherai le dossier d'efficacité énergétique, j'ai dû le scanner quelquepart (de mémoire, c'était dans les A ou B).


Malgré tout, la température de ta maison précédente est déjà descendue à -20 degrés, si j'ai bien compris, soit beaucoup plus bas que la température d'un frigo?
Je parlais juste du frigo, hein, pas du congélo clind'oeil
Oui, nous sommes descendus pour le logement pourri dans la cuisine aux alentours de 4°C; je sentais par moment un courant d'air qui venait des jonctions des murs. Dans la chambre, c'était un peu plus vivable, mais avec pas mal de couches supplémentaires + bonnet. Je suis tombé malade durant la courte période de froid nordique (1 à 2 semaines) où l'extérieur a gelé pas mal de temps.
Il était possible de lancer la chaudière, mais cela aurait été en vain, car une heure après l'arrêt la température revient à l'origine.....un peu comme s'il fallait chauffer une grange, sur laquelle on avait greffé des plaques d'isolation un peu rapidement.

C'était avoir un peu froid, ou se farcir une facture de plusieurs centaines d'euros par mois de chauffage. J'en avais parlé à quelques uns, la compagnie de gaz a été bluffée lors de ma demande de régularisation, puisque nous étions ceux qui avaient le moins consommé de tout leur historique. En gros, je n'avais que le prix de l'abonnement à payer.

Bon, nous sommes pas complètement extrémistes, si des amis venaient, on allumait un peu le temps de leur présence.....ce qui permettait d'évaluer à environ 15€ de gaz par jour maintenu à +18°C. Si nous avions eu des gosses, nous aurions tout fait pour leur permettre de vivre décemment.... clind'oeil

argoth a écrit:
Tarsonis, ta maison toute pourris ou tu dit qu'il fessait aussi froid dans la cuisine que dans le frigo, tu veux dire qu'il fessait entre 0 et 4 dans la cuisine au thermomètre ou que tu avais l'impression qu'il fessait plus froid dans la cuisine que dans le frigo? (peut être à cause de l'humidité?)
L'ensemble était pourri jusqu'à l'os. Mais nous n'étions locataires que pour quelques mois pour un taf commencé sur des chapeaux de roues. On a pris le seul logement dispo sur le coup. clind'oeil


Sinon tu déménage encore? Cool tu viens au canada cette fois? En dit? en? Amuse toi bien avec tes boites. ;-)
Oui, cette fois, j'ai pas déballé tous mes cartons. Mais je ne pars pas encore au Knada, juste à côté, dans le pays de la choucroute et du Gewurtz. Question sur isolation thermique d'une habitation 85437
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par Ca va vite le Mar 23 Avr 2013 - 20:30

Donc avec une isolation style bbc, il suffit de faire marcher la cuisinière pour les repas pour avoir une température de 20 degrés tant qu'il ne fait pas sous zéro à l'extérieur? Et quand elle descend sous zéro, elle descend à quel point (-5, -10 degrés dehors)? Et la température de la maison ne descend pourtant pas beaucoup plus bas que 20 degrés (j'ai encore de la peine à y croire (d'où mon "-20 degrés", j'avais conclu à une faute de frappe!))

Sais-tu quelle performance on peut obtenir, avec une isolation de ce genre, lorsqu'il fait plus froid encore?
Si tu retrouves les papiers, je serai intéressée, et si d'autres ont une bonne isolation pas trop chère, je serais intéressée aussi.

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par ghp le Mar 23 Avr 2013 - 21:05

Attention à prendre en compte également le renouvellement de l'air intérieur.

Quant à isoler "façon BBC" en restant pas trop cher, c'est difficile. La difficulté venant de la prise en compte des ponts thermiques. Généralement, on résout le problème par une isolation extérieure, quand c'est possible.

Pour éviter de partir dans des grands fantasmes, lire l'article dédié de wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A2timent_de_basse_consommation

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.
ghp
ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1826
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par texto31 le Mer 24 Avr 2013 - 12:13

Bonjour,

j'ai été trois ans technico commercial dans une société référente d'isolation par l'extérieure. Au delà des discours, j'ai pu constater à l'intérieur des températures très confortables, même à des basses températures extérieures ( en dessous de zéro), sans aucun appareil de chauffage en fonctionnement.

C'est une méthode qui peut etre couteuse mais qui s'intègre bien dans un projet de refection de façade, il est necessaire d'avoir à faire à des bons pros pour bien aborder les points singuliers ( descentes pluviales, gonds, tableaux de fenêtres, etc..) il faut aussi des ouvertures à la hauteur, sans en faire de trop, et une isolation toiture convenable ( laine de roche par exemple)

et au bout du compte on peut envisager d'avoir seulement un petit poêle pour le plaisir.

texto31
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 158
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par argoth le Mer 24 Avr 2013 - 15:34

C'est plus facile lors qu'on construit en neuf, mais c'est aussi très possible en rénovant la maison. Mais bon en gros...

Les murs du sous sol en béton seront étanché puis isoler par l'extérieur avant de faire le remblais. Ensuite on continue d'isoler l'extérieur de lamaison sur les 4 murs jusqu'en haut on scelle les joint et les ouvertures (porte-fenêtre) et ensuite on pose une membrane coupe vent. Puis on fini avec le revêtement, pierre, bois, brique, allouette... Coté intérieur on mettera une laine minéral de 6 pouce (10 cm) puis une membrane coupe vapeur au minimum ou un thermofoil qui a une valeur isolatant et réfléchissante et qui permet de fermer les ponts thermique sur une structure en bois. On scellera le coupe-vapeur autant au tour des ouvertures qu'ailleurs. Si il y a des prise électrique, intérupteur ou autre sur des murs extérieur, il seront placer à l'extérieur (soit coté intérieur de la maison) du coup vapeur, pour évité les trou, les échanges d'air et les pont thermique. De cette manière la laine minérale reste confiné. Bien sur le grenier (comble) sera aussi isoler avec un 12-14 pouce de laine minéral (30-36 cm) et on s'assure que le grenier est bien ventillé via les lormier et le toit. Il est bien de la disposé deux couches, une entre les cheverons et une autre par dessus les chevrons sur l'autre sens pour évité les pont thermique. Bien sur coté intérieur par-vapeur, comme pour les murs.

Si possible, on peut aussi isoler le placher de béton du sous-sol par l'extérieur (si on y a pensé avant). On peut aussi remplacer la laine de roche par de la mousse pistoler, c'est cher, mais c'est vachement efficace.

Et après avoir fait tout ça, on installe un échangeur d'air récupérateur de chaleur (le plus efficace possible 80-90% voir +) parce que la maison respire plus, qu'il faut bien renouveller l'air intérieur. Laughing

Si vous faite tout ça, mais que vous garder des portes et des fenêtre de merdre, autant dire que c'est fait plus ou moins pour rien. Rolling Eyes

Vous devriez être pas mal a jour. Laughing

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par ghp le Mer 24 Avr 2013 - 15:42

argoth a écrit: Bien sur le grenier (comble) sera aussi isoler avec un 12-14 pouce de laine minéral (30-36 cm) et on s'assure que le grenier est bien ventillé via les lormier et le toit. Il est bien de la disposé deux couches, une entre les cheverons et une autre par dessus les chevrons sur l'autre sens pour évité les pont thermique. Bien sur coté intérieur par-vapeur, comme pour les murs.

Entre la tuile et la laine minérale (ou de bois, pourquoi pas ?), tu mets un pare pluie ou rien du tout ?

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.
ghp
ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1826
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par argoth le Mer 24 Avr 2013 - 15:54

Salut GHP,

Ici entre la laine de bois/laine de roche et la maison il y a un par-vapeur (par-air, thermofoil). Mais entre le revêtement de toiture (tuile ou autre) et la laine on ne met rien du tout.

Ça serait peut être pas bête en effet de mettre une membrane au cas ou le toit aurait des fuites, est-ce que ça changerais quelque chose au niveau de l'isolation je crois pas? Tu me pose une bonne colle là? Par contre en cas de fuite, ça éviterais de flinguer l'isolation, parce que de la laine minérale, c'est une éponge, c'est long à sécher, voir de la moisisure peut être si ça persite. scratch

Je vais essayé de m'informer a des pro du batiment de mon coté. Sinon si semper et ash passe dans le coin, les garssssssssss. Laughing

Sinon je n'ai aucun avis défavorable à la laine de bois, je dit laine minérale, mais par facilité j'ai pas comparer les deux produits, la laine de bois étant un truc nouveau (par chez nous et peu connu) faudrait que je m'informe.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par ghp le Mer 24 Avr 2013 - 16:51

argoth a écrit:Salut GHP,

Ici entre la laine de bois/laine de roche et la maison il y a un par-vapeur (par-air, thermofoil). Mais entre le revêtement de toiture (tuile ou autre) et la laine on ne met rien du tout.

Ça serait peut être pas bête en effet de mettre une membrane au cas ou le toit aurait des fuites, est-ce que ça changerais quelque chose au niveau de l'isolation je crois pas? Tu me pose une bonne colle là? Par contre en cas de fuite, ça éviterais de flinguer l'isolation, parce que de la laine minérale, c'est une éponge, c'est long à sécher, voir de la moisisure peut être si ça persite. scratch

Je vais essayé de m'informer a des pro du batiment de mon coté. Sinon si semper et ash passe dans le coin, les garssssssssss. Laughing

Sinon je n'ai aucun avis défavorable à la laine de bois, je dit laine minérale, mais par facilité j'ai pas comparer les deux produits, la laine de bois étant un truc nouveau (par chez nous et peu connu) faudrait que je m'informe.

Le pare pluie aurait surtout l'utilité anti-fuite. Mais selon l'artisan, il en met ou pas. Ceux qui en mettent : c'est pour les fuites. Ceux qui en mettent pas : c'est pour éviter la condensation...
Mais si un pro peut nous préciser le bazrd, ce serait bien !

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.
ghp
ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1826
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par Ash le Ven 26 Avr 2013 - 20:17

Coucou ^^ J'étions occupé !

C'est une méthode qui peut etre couteuse mais qui s'intègre bien dans
un projet de refection de façade, il est necessaire d'avoir à faire à
des bons pros pour bien aborder les points singuliers ( descentes
pluviales, gonds, tableaux de fenêtres, etc..) il faut aussi des
ouvertures à la hauteur, sans en faire de trop, et une isolation toiture
convenable ( laine de roche par exemple)

+1 Tout à fait, ce n'est pas le genre de truc à improviser, faut éviter les compagnies de bras cassés mais aussi faire attention à conserver une certaine perspiration (wiki) ou, le cas échéant une bonne ventilation intérieure.

Sinon, le BBC reste assez théorique car reste bâti sur des calculs à mon sens trop restreints, même si c'est un bon indicateur. Je ne rentrerai pas dans la polémique sur les hourdis polystyrène UP23 et compagnie...

Mais dans le principe, c'est de mettre la maison dans une caisse isotherme, dans une chambre froide quoi, avec le moins de conducteur de chaleur possible entre le dedans et le dehors, une couche d'isolant entre ces deux.
Bon, une fois ceci imaginé, posez vous la question du nombre de ponts thermiques (contacts quasi-directs avec l'extérieur) et ensuite sur la qualité de l'isolant (classé en R ou lambda) ainsi que sa continuité, notamment au niveau des passages de gaines, de tuyaux, autour des fenêtres mais comme l'a souligné Argoth, des fenêtres. Pour ce dernier point, on parle souvent de l'isolation du vitrage, mais rarement du dormant (partie fixe), qui nécessite aussi une attention toute particulière.

Toute une autre partie pourra être consacrée à l'étude de la partie perspiration/ventilation, de l'inertie thermique, du placement des fenêtres, de l'avancée de toit, de l'horizon relatif...

Comme il existent en fait des dizaines de manières de faire chaque chose dans le bâtiment, j'ai essayé d'exposer vite fait l'idée de base, tout en donnant quelques références pour ceulx qui souhaiteraient approfondir.

Si vous avez des questions précises, faites signe clind'oeil

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par ghp le Ven 26 Avr 2013 - 23:55

[quote="Ash"]Coucou ^^ J'étions occupé !


Bon, une fois ceci imaginé, posez vous la question du nombre de ponts thermiques (contacts quasi-directs avec l'extérieur) et ensuite sur la qualité de l'isolant (classé en R ou lambda) ainsi que sa continuité, notamment au niveau des passages de gaines, de tuyaux, autour des fenêtres mais comme l'a souligné Argoth, des fenêtres. Pour ce dernier point, on parle souvent de l'isolation du vitrage, mais rarement du dormant (partie fixe), qui nécessite aussi une attention toute particulière.

Le diable se cache dans les détails. J'ai visité une maison où les vitres étaient en double vitrage-PVC, mais avec des jonctions entre dormant-parois en joint silicone couvert de noir (du moisi, quoi), indiquant une pose mal faite...
Finalement, j'achète peut-être une maison en simple vitrage, mais bien posés...

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.
ghp
ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1826
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par Ash le Sam 27 Avr 2013 - 18:57

Le simple vitrage sera obligatoirement humide, à quelques rares exceptions près, étant donné que le point de rosée de l'air dépend de sa température... Donc, je ne sais même pas si choisir un simple vitrage bien posé est très judicieux...
Amha, faudrait déjà voir d'où vient l'humidité sur le joint dont tu parles...

C'est un peu la joie du bâtiment, qu'on retrouve dans l'agriculture et la cuisine, des milliers de cas particuliers, des trucs parfois incompréhensibles, une énorme culture nécessaire, un sens du détail et de l'esthétique ainsi qu'un coup de main obligatoire et une forte pression normalisante et dévalorisante de la part des clients et des grands groupes...

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Question sur isolation thermique d'une habitation Empty Re: Question sur isolation thermique d'une habitation

Message par Ash le Sam 27 Avr 2013 - 18:58

Aussi, si vous voulez réaliser ou aménager en BBC, passif, écobio, baubio, etc, je peux avoir de bonnes adresses suivant les coins où vous êtes... À demander par mp clind'oeil

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum