Utilisations pas trop complexes du solaire?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Ca va vite le Lun 15 Avr 2013 - 21:57

Bonjour,

Je me demande ce qu'il est possible de bricoler à partir de l'énergie solaire, dans une perspective survivaliste (de campagne ou urbaine). Voici quelques vidéos intéressantes, puis une idée d'utilisation de l'énergie solaire pour faire chauffer de l'eau.

Dans cette vidéo-ci, on utilise une antenne parabolique trouvée dans une décharge pour concentrer les rayons du soleil en un même point et allumer instantanément du bois : https://www.youtube.com/watch?v=Kyt0aZLDHm8

On dit que Archimède avait conçu un système permettant de mettre le feu à des bateaux ennemis avec des miroirs.

Voici un modèle de four solaire : https://www.youtube.com/watch?v=-VJjzeHSYUQ

Comme on le voit ici dans la vidéo suivante le système peut être utilisé à l'intérieur (ici ce sont des bouts de miroirs cassés qui forment la « parabole ») : https://www.youtube.com/watch?v=e98JjE58Vz0&playnext=1&list=PL385A71CAAD43E7A5&feature=results_main

Il y a aussi différents types de fours solaires très simples à fabriquer, comme celui-ci, qui vise à créer une « zone » de chaleur au lieu de concentrer les rayons lumineux en un même point : https://www.youtube.com/watch?v=nirr2U3_Nik

Un modèle plus sophistiqué (300 degrés F): https://www.youtube.com/watch?v=RSHL39DMD9k (les
modèles très sophistiqués peuvent produire des chaleurs d'un ou deux milliers de degrés et permettre de faire fondre du métal).

Il y a donc certainement toutes sortes d'utilisations possibles de l'énergie solaire dans le contexte survivaliste.

Dans la vidéo suivante, un Américain présente un système de four à bois qui permet de faire chauffer un réservoir d'eau (il appelle sa vidéo endless hot water without electricity): https://www.youtube.com/watch?v=5IRLVCJ1olA.

Je me demande combien de miroirs seraient nécessaires pour que, utilisés de manière à ce qu'ils renvoient les rayons du soleil vers différents points d'un tel réservoir d'eau chaude, ils puissent permettre à l'eau de conserver sa chaleur une fois le réservoir séparé du poêle (lequel servirait alors à faire chauffer un second réservoir d'eau). Il faudrait un système de miroirs multiples (ou de bouts de miroirs) placé autour du réservoir.

En collant des bouts de miroirs à l'intérieur de bols à salade (ou grands bols) à la courbure peu prononcée (par exemple), on aurait un système qui se rapproche de la parabole sans pour autant concentrer tous les rayons en un même point (ce qui pourrait avoir pour désavantage de fragiliser le réservoir à la longue), et en multipliant le nombre de tels bols autour d'un réservoir, sa température pourrait être maintenue (il faudrait bien sûr poser les bols sur un quelconque support, qui pourrait par exemple prendre la forme d'une petite bibliothèque de 3 étages (un peu plus petite que le réservoir) sur laquelle seraient disposés les bols devant renvoyer les rayons du soleil sur le réservoir : en fixant d'abord chaque bol sur une petite planche de bois, ceux-ci seraient plus facilement maniables, puisqu'il suffirait d'incliner plus ou moins les petites planches sur l'étagère et selon la position du soleil pour créer une zone de chaleur assez étendue sur l'un des côtés du réservoir). En mettant 3 bibliothèques de ce genre autour d'un réservoir, quand le soleil est assez haut, ou 2, avec un réflecteur de l'autre côté (simple miroir plat), quand le soleil est plus bas, on pourrait certainement garder chaude l'eau du réservoir, voire la chauffer entièrement avec ce système, c'est-à-dire sans du tout utiliser le système de l'Américain dont je parlais plus haut.

Je me demande donc combien de bibliothèques de ce genre, et combien de bols ou de miroirs seraient nécessaires pour chauffer un réservoir d'eau quand il fait un peu froid (uniquement avec l'énergie solaire), ou même, si possible, quand il fait très froid. Comme chacun des bols créerait une « zone de chaleur » autour du réservoir, celui-ci serait protégé du froid ambiant et pourrait éventuellement se réchauffer assez vite (?) (il s'agirait de diriger les zones de chaleur créées par les bols vers différents points du réservoir, de manière à ce que celui-ci soit tout entouré de ces zones).

Si la crise économique devient de plus en plus profonde, et si l'énergie devient inabordable pour beaucoup de gens, l'existence de telles cuves d'eau chaude dans une ville pourrait être très rassurante. Dès qu'un cuve serait chaude, les gens pourraient se réchauffer en s'en rapprochant, boire une tisane, etc., pendant que le système de miroirs chaufferait une autre cuve. Les briques qui servent à faire les poêles de masse pourraient peut-être être mises autour des cuves chaudes, pour être rapidement chauffées à la fois par la cuve et par les miroirs, et permettre de conserver la chaleur de la cuve plus longtemps, ou de réchauffer des tentes dans lesquelles elles seraient transportées.

Un tel système vous semble-t-il avoir du sens ? Il faudrait faire des essais à différentes températures ambiantes, et avec différents types de bols ou autres dispositifs permettant de faire tenir en place une série de miroirs (les bols étant plus facilement trouvables que les antennes paraboliques). Il faudrait aussi calculer la forme approximative d'une parabole ayant telle longueur de foyer, et se fabriquer des équivalents de bols ayant la bonne forme en sculptant du bois, avec de la terre mélangée à de l'argile ou d'une quelconque autre façon.

Ce qui est bien avec les miroirs, c'est que chaque bout de miroir peut jouer son rôle, de sorte qu'un grand miroir brisé en morceaux (inutile de les faire trop petits s'il s'agit de chauffer une cuve d'un certain diamètre) multiplie du même coup sa puissance.

Je ne connais pas très bien les façons de stocker de l'énergie, mais j'ai lu un petit peu sur le moteur stirling, qui semble intéressant. En l'utilisant avec le solaire, on a un système autonome.

Concernant les types de miroirs (plats, paraboliques), il y a aussi le miroir de Fresnel, qui pourrait avoir de l'intérêt pour nous.

Pour terminer, une vidéo sympathique d'un poêle solaire à Marseille :
https://www.youtube.com/watch?v=iXPSzJFgTKY&playnext=1&list=PLAD5531B56D46B90D&feature=results_main

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par argoth le Lun 15 Avr 2013 - 22:39

Ca va vite a écrit:
On dit que Archimède avait conçu un système permettant de mettre le feu à des bateaux ennemis avec des miroirs.

Disons que l'expérience à été reproduite avec succès, mais (parce qu'il y a un mais) il faut énormément de miroire, il dovient tous être très bien orienté et ça devient une structure très très grande et encore même avec ça, il faut être à une distance très proches. Moindre que la porté d'un arc (et de flèches enflammés.) il faut que le gallion ennemi accepte de rester immobilie un certain temps aussi et qu'il vous attaque a midi par une belle journée et qu'il accepte de passé sous le rayon, parce que vu la dimension de l'engin tout réaligné ses pas jojo. Du coup comment dire ça parrait très peu plaussible, il est bien plus facile de mettre le feux au bateau avec plusieurs vollé de flèches. ;-)

Pour le reste si tu veux un chauffe eau solaire, construit un chauffe eau solaire. ;-).

Avec ton système, il faut que le chauffe eau soit en extérieur, du coup les journées pluvieuses, les journées froides, la nuit, etc, bas ton eau vas se refroidire plus rapidement que si ton chauffe-eau est en intérieur et bien isoler. Vas falloir s'amsuer a bouger régulièrement toute ton installation pour arrivé a avoir un rayon qui chauffe suffisament ta cuve toute la journée. Sans parler que pour avoir une bonne quantité d'eau chaude, vas falloir une grande surface de contact. Ça vas prendre de la place, c'est pas très estétique. Autant installé une cuve noir sur une grand surface noire et la remplir d'eau. Plus simple, moins d'ajustement, etc.

Sinon, un chauffe-eau solaire, si tu y vas en thermosiphon, c'est pas vraiment compliquer à faire. Il te faut des tubes de cuivres peint en noir mat, une caisse isolé avec au fond une tole ondulée peint en noire mat, un double ou tripple vitrage et sceller le tout. Ensuite des tuyaux bien isoler, un réservoir d'eau placé en intérieur plus haut que ton panneau solaire thermique et hop on est partie. (pour autant qu'on reste dans une zone ou ça gèle pas.) L'eau froide part de ton réservoir, passe dans ton tuyaux, traverse tout le chemin des tuyaux de cuivre qui sont a l'intérieur du panneau solaire thermique et retourne par l'autre bout au réservoir. Tant qu'il y a du soleil la chaleur fera tournée le système. L'important c'est d'avoir beaucoup de tuyaux de cuivre dans ton panneau solaire pour maximisé la surface de contact.

Bon c'est la théorie, il y a un paquet de petit truc en plus à faire, mais ça peut être un beau bricolage/expérience à faire. Je suis au bureau là et j'ai pas accès à vraiment tout le net, mais tu as beaucoup de site internet ou l'auto-construction d'un tel chauffe-eau est expliquer en détail.

Non pas que ton idée est mauvaise, mais je te présente juste d'autre solution pour chauffer ton eau. Smile

Au plaisir

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Raffa le Mar 16 Avr 2013 - 12:41


________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Ca va vite le Mar 16 Avr 2013 - 20:15

argoth a écrit:
Avec ton système, il faut que le chauffe eau soit en extérieur, du coup les journées pluvieuses, les journées froides, la nuit, etc, bas ton eau vas se refroidire plus rapidement que si ton chauffe-eau est en intérieur et bien isoler. Vas falloir s'amsuer a bouger régulièrement toute ton installation pour arrivé a avoir un rayon qui chauffe suffisament ta cuve toute la journée. Sans parler que pour avoir une bonne quantité d'eau chaude, vas falloir une grande surface de contact. Ça vas prendre de la place, c'est pas très estétique. Autant installé une cuve noir sur une grand surface noire et la remplir d'eau. Plus simple, moins d'ajustement, etc.
Merci pour ces remarques, je vais regarder ça.
En fait la fin de mon post concernait surtout le survivalisme urbain (puisque effectivement à la campagne l'idée n'aurait pas beaucoup de sens). J'imaginais une panne d'électricité prolongée, ou un "rationnement" de l'électricité comme certains pays l'ont vécu (quelques heures, voire une heure d'électricité par jour seulement), et je me demandais comment on pourrait bricoler rapidement des moyens de survivre à une telle panne, d'où l'idée d'utiliser des miroirs pour chauffer un réservoir d'eau, mais aussi n'importe quel récipient métallique pouvant contenir de l'eau. Comme les miroirs sont assez faciles à trouver, et qu'en plus on peut les briser en morceaux, un tel système, s'il était efficace (ce qui reste à voir), pourrait être très pratique (presque aucun matériel nécessaire) et utile dans différents pays, et chez nous si par exemple nos monnaies s'effondrent (les dollars américains par ex.).

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par argoth le Mar 16 Avr 2013 - 20:41

Une idée comme ça, si tu as accès au toit de ton bloc appartement et qu'il est en bardeau d'asphalt (ou autre) noir, je peux te dire que l'été, juste mettre une grand casserole (grande superficie mais pas trop profonde) tu vas voir que ton eau elle vas vite devenir chaude. Au besoin juste la déplacer de temps en temps. Personnellement, même avec une toiture coté nord (refait il y a deux ans) on ne pouvait pas s'enduré les mains sur la couverture de la maison sans gant.

Bon j'ai pas dit quelle allait bouillir, mais elle vas très facilement atteindre des température largement suffisamente pour une douche. ;-)

a+

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Ca va vite le Mer 17 Avr 2013 - 20:27

argoth a écrit:Une idée comme ça, si tu as accès au toit de ton bloc appartement et qu'il est en bardeau d'asphalt (ou autre) noir, je peux te dire que l'été, juste mettre une grand casserole (grande superficie mais pas trop profonde) tu vas voir que ton eau elle vas vite devenir chaude.a+

C'est vrai. Reste à voir ce qu'on peut faire au printemps et à l'automne, avec des miroirs et du soleil uniquement...

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Ca va vite le Ven 26 Avr 2013 - 19:50

Panneau thermique ne coûtant presque rien à faire
A placer à l'intérieur d'une fenêtre
Fait de pièces de monnaie en cuivre (pennys américains antérieurs à 1982, les pennys actuels étant faits de zinc et pouvant aussi être utilisés, ayant la même capacité thermique)
Dont il est dit qu'il permet de hausser la température d'une pièce de
15 par 15 par 10 pieds d'un minimum de 10 degrés F (environ 7 degrés celcius)
Economie de 2.5kw d'énergie chaque heure.
http://www.videojug.com/film/how-to-produce-easy-free-home-heat


Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par victor81 le Ven 26 Avr 2013 - 19:57

oui, c'est le principe du mur Trombe, du nom de son inventeur
http://habitat.naturel.free.fr/index.php/le-mur-trombe/
victor81
victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 565
Localisation : cathar
Loisirs : detection, culture de plantes medicinales
Date d'inscription : 13/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Ca va vite le Mar 18 Juin 2013 - 22:03

Il y a déjà sur le forum des discussions sur les moteurs stirling, mais comme il en existe qui fonctionnent avec un miroir de fresnel et donc avec l'énergie solaire, et que cela ne semble pas très difficile à construire, il me semble pertinent de le mentionner rapidement dans ce topic en renvoyant à ce lien:
https://www.youtube.com/watch?v=5CbVQIcOg98

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Ca va vite le Ven 21 Juin 2013 - 19:25

Il y a aussi sur le forum mention d'une méthode très simple de purification de l'eau par le soleil, mais l'info est pertinente ici aussi

"- Il suffit de remplir aux deux-tiers une bouteille en plastique d'eau impure, de la secouer pendant 20 secondes et de la remplir complètement, vant de la boucher et de la placer horizontalement sur un matériau sombre. Après six heures au soleil, l'eau est pure.
- Les micro-organismes ne résistent pas à l'action destructrice des rayons UV et à l'augmentation de la température de l'eau."

http://www.swissinfo.ch/fre/dossiers/tsunami/Une_idee_simple_et_suisse_pour_purifier_leau.html?cid=227284

Certains disent qu'en cas de journées grises, l'exposition d'une bouteille d'eau à la clarté ambiante pendant 2 jours suffit aussi à la purifier.
Quelqu'un pourrait confirmer? (je ne sais plus d'où j'ai noté la chose).

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par troisgriffes le Sam 22 Juin 2013 - 8:26

troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3069
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Zanzibar le Jeu 27 Juin 2013 - 6:38

J'ai lu quelque part qu'un tuyau d'arrosage placé sur une toiture permet de chauffer l'eau qu'on y fait circuler... C'est simple, pas cher, rapide à installer. 
Évidemment, on peut améliorer le système avec du tuyau noir et en le mettant dans un coffret sous verre pour bénéficier de l'effet de serre.

Zanzibar
Membre

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 29
Localisation :
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Zanzibar le Sam 13 Juil 2013 - 17:01

Cet après midi, essai de radiateur à air à base de canettes en alu. J'ai fabriqué un petit radiateur : boîte de bois aggloméré, isolant 6 mm polystyrène + 3 mm de journal. Piles de 5 canettes couvertes de peinture noire mate. Plexi pour fermer le tout. Entrée d'air par le bas, sortie par le haut, inclinaison 45°, pas de ventilation forcée, tout se passe de façon passive. 
Température exterieure en plein soleil : 30°, température en sortie du radiateur :46° ! Difficile de toucher les canettes tellement elles sont chaudes.
Bilan : ça marche ! On obtient facilement une température élevée en sortie de radiateur. Si je le fabrique 2 ou 3 fois plus grand, j'imagine déjà le rendement en air chaud.
Je le testerai un jour de mauvais temps puis cet hiver pour vérifier que ça marche en toute saison. Si c'est le cas, je vais sans doute adapter ce radiateur pour améliorer le confort de ma maison...

 Utilisations pas trop complexes du solaire? Captur14


Dernière édition par Zanzibar le Mar 16 Juil 2013 - 11:09, édité 1 fois

Zanzibar
Membre

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 29
Localisation :
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par bricolo le Sam 13 Juil 2013 - 20:10

Zanzibar a écrit:J'ai lu quelque part qu'un tuyau d'arrosage placé sur une toiture permet de chauffer l'eau qu'on y fait circuler... C'est simple, pas cher, rapide à installer. 
Évidemment, on peut améliorer le système avec du tuyau noir et en le mettant dans un coffret sous verre pour bénéficier de l'effet de serre.
attention l'eau stagnante dans un tuyau d'arrosage posé au sol et en plein soleil provoque de graves brûlures si on sans sert pour prendre une douche
bricolo
bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 672
Age : 69
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Zanzibar le Sam 13 Juil 2013 - 21:17

Of course, la température peut monter bien au delà des 40 degrés, ce qui déjà donne une sensation de brûlure... Gaffe quand même...

Zanzibar
Membre

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 29
Localisation :
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par luxferrrare le Dim 14 Juil 2013 - 14:01

J'utilisais le système du tuyau noir avec un reste de tuyau agricole noir (diam. int. 2,6mm, environ 10m encore enroulé).

Je le remplissais en le branchant au tuyau de la source, puis une fis rempli bouchais l'extrémité et coupais l'arrivée d'eau. Je le laissais par terre au soleil, enroulé.

Une heure plus tard, je le débouchais, mettais le bout dans une grande bassine (50L) et remettais l'eau en route à l'autre extrémité.

Selon la température atteinte je rajoutais de l'eau froide et utilisais cette eau pour me laver à l'Africaine, jamais directement avec ce qui sortait du tuyau : danger !


Dernière édition par luxferrrare le Dim 14 Juil 2013 - 14:05, édité 1 fois (Raison : précisions mesures)

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,
luxferrrare
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1526
Age : 46
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Zanzibar le Dim 14 Juil 2013 - 14:32

C'est fou toutes ces calories solaires perdues. Quand on regarde sa facture de chauffage, on se dit qu'il faut absolument utiliser cette énergie abondante et gratuite.

Zanzibar
Membre

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 29
Localisation :
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par bigblond le Ven 9 Aoû 2013 - 22:37

Ca va vite a écrit: ... il en existe qui fonctionnent avec un miroir de fresnel et donc avec l'énergie solaire
 Pour les techniques solaires avec miroir de fresnel tu as une proposition ici :
http://www.jp-petit.org/ENERGIES_DOUCES/solaire_fresnel.htm
A mon avis c'est loin d'être idiot mais plutôt adapté aux gros systèmes et aux logements collectifs.

Après, pour démystifier le solaire, donc faire du solaire simple mais tout de même performant il faut lire ce que dit sebasol ici : 
http://www.sebasol.ch/archives/2008/Le%20Cout%20du%20Solaire%20ScanE.pdf

Après l'avoir lu, j'en suis arrivé à la conclusion que contrairement à ce que nous imposent les règles et les normes (orientation, inclinaison, type de panneaux), le solaire permet pas mal de marges de manoeuvre. 
Et que, si on commence à se poser la question du prix des panneaux solaires du commerce, de leur installation et au final du retour sur investissement (combien d'hivers me faudra-t-il pour rentabiliser mes panneaux), on se dit qu'il vaut mieux se bricoler soi-même son propre système sans demander de subvention ni de crédit d'impôt. Au moins, on pourra le réparer plus facilement si il tombe en panne.

________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).
bigblond
bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Zanzibar le Dim 11 Aoû 2013 - 16:26

J'ai fait aussi de rapides calculs et je trouve que d'une part, la fabrication de panneaux photovoltaïques est un processus "sale" et coûteux. Ensuite, ces panneaux ont un rendement médiocre et perdent de leur puissance avec le temps.
Si on oublie ces deux points, je pense qu'il faut plus de dix ans pour amortir une installation... Temps qu'il faut aux panneaux pour ne plus donner un rendement optimal et nécessiter un remplacement... Donc, je reste très dubitatif au sujet du solaire photovoltaïque.
En revanche, le solaire thermique, c'est à dire la collecte de la chaleur dans un fluide circulant dans un radiateur est une technologie plutôt basique et peu coûteuse. Si on ne choisit pas le top du top avec des tubes sous vide, on peut réaliser soi même un bon système qui viendra compléter le chauffage central d'une maison, au moins en production d'eau chaude pendant les mois d'été. Si on ne claque pas trop d'euros dans l'installation, on voit vite une rentabilité arriver. Rien d'énorme mais satisfaisant. C'est mon prochain projet, après l'isolation de ma maison.

Zanzibar
Membre

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 29
Localisation :
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Zanzibar le Sam 14 Sep 2013 - 15:27

J'ai testé ma boîte à canettes par temps couvert. Ciel gris, pas de soleil visible, pas d'ombre nette au sol. Température extérieure 17 degrés, un peu de vent. Température en sortie de canettes : 20 degrés.
Le rendement n'est pas ébouriffant... Mais pas nul.
Prochain test, beau temps d'hiver et température proche de zéro.
Ça devrait marcher fort.

Zanzibar
Membre

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 29
Localisation :
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Ca va vite le Mer 18 Sep 2013 - 2:24

Merci à Bigblond pour ce lien envoyé dans un autre post:

"REALISATION ET ETUDE D’UN TOIT SOLAIRE
Utiliser la toiture comme capteur solaire et récupérer la chaleur stockée en créant une lame d’air entre un pare-chaleur et les tuiles et la propulser par un ventilateur dans la partie habitation. L’air plus froid de la maison sort par les bouches d’aération des fenêtres."
http://www.apper-solaire.org/Pages/Experiences/Moulene%20Alain%2087/Realisation%20et%20etude%20d%20un%20toit%20solaire/index.html

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Barnabé le Mer 18 Sep 2013 - 7:47

Zanzibar a écrit:J'ai fait aussi de rapides calculs et je trouve que d'une part, la fabrication de panneaux photovoltaïques est un processus "sale" et coûteux. Ensuite, ces panneaux ont un rendement médiocre et perdent de leur puissance avec le temps.
Si on oublie ces deux points, je pense qu'il faut plus de dix ans pour amortir une installation... Temps qu'il faut aux panneaux pour ne plus donner un rendement optimal et nécessiter un remplacement... Donc, je reste très dubitatif au sujet du solaire photovoltaïque.
Tes rapides calculs et tes réflexions sommaires sont erronés.

Pour les technologies du silicium mono et polycristallin :
- la fabrication n'est pas spécialement "sale" ; elle consomme beaucoup d'énergie, nuance.
- un panneau produit pendant 30 ans et plus. C'est vraiment aberrant de parler de nécessité de changer les panneaux au bout de 10 ans.
- le temps nécessaire pour qu'un panneau rembourse la "dette énergétique" de sa fabrication est de l'ordre de 2 à 3 ans (selon les sources et les études ; des sources ont été citées dans l'autre fil lancé par Ca va vite ; voici une source parmi tant d'autres : http://ines.solaire.free.fr/solpv/page33.html ).

Le silicium amorphe est bon marché mais avec des rendements qui baissent vite ; je ne le recommande pas.

Par rapport au sujet du titre, il faut signaler que la fabrication des panneaux PV est hi-tech et ne pourra donc jamais être faite par un bricoleur post-KK ; en revanche leur utilisation ne nécessite que des notions de bricolage et d'électricité. Leur utilisation est donc "pas trop complexe", pour répondre au titre, et parfaitement adaptée à un besoin de génération d'électricité en site isolé ou dans un contexte où l'électricité ferait défaut.

Toutefois, pour ce qui est de s'équiper d'un kit solaire "aukazou", plusieurs points m'ont dissuadé de franchir le pas :
- cher si on veut un kit qui produise des quantités notables.
- qu'en fait-on tant qu'on a le réseau ? Pour ma part, une vraie centrale raccordée au réseau avec possibilité d'ilotage est hors de question. Un kit "moyen" (de l'ordre de 50 à 100 Wc) pour alimenter spécifiquement mon frigo ? Ca utiliserait le kit en attendant le kazou, mais d'ici là, ça reste inutilement compliqué.
- le prix des panneaux continue à baisser.
- une batterie ne dure pas 30 ans, elle. Changer de batterie tous les 4 à 12 ans (selon le type de batterie et l'usage) et/ou se retrouver avec une batterie faible juste en plein "kazou", c'est pas terrible. La seule façon de faire durer une batterie presque indéfiniment, c'est de commander une batterie à électrolyte séparé (livré dans un bidon) et ne pas la mettre en service avant le "kazou".

D'autres foreumeurs sont équipés ; tant mieux pour eux.

Après, il faut bien garder en tête que le PV est bien plus cher à l'achat, et avec un rendement plus faible, que le solaire thermique. Donc il faut réserver le photovoltaïque aux usages "nobles" de l'électricité : électricité, informatique, télécommunications. Si on veut de la cuisson ou de l'eau chaude, il faut effectivement privilégier le solaire thermique.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Zanzibar le Mer 18 Sep 2013 - 9:27

Sale = energivore. Energie = production nucléaire ou fuel...  c'est vraiment "propre" ?

Le changement des panneaux au bout de 10 ou 20 ans : c'est le temps de garantie proposé par les constructeurs (80% de la capacité au bout de 20 ou 25 ans, ce qui est correct, j'avoue...)
Mais les batteries morflent et demandent un remplacement rapide, comme tu le précises.

Le retour sur investissement se fait au bout de 10 ans environ dans le meilleur des cas.
http://www.les-energies-renouvelables.eu/8-cout-et-rentabilite-dune-installation-de-panneaux-solaires-photovoltaiques.html

La "dette énergétique" que mentionne ton lien donne 3 ans. Sur Wikipedia je lis 4 à 5 ans. La vérité doit être entre les deux.

Bref, vive le solaire thermique. Simple et au rendement supérieur.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Énergie_solaire_thermique

Zanzibar
Membre

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 29
Localisation :
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par Barnabé le Mer 18 Sep 2013 - 12:41

Désolé, mais tes arguments sont encore faux et/ou approximatifs. Un seul exemple pour faire court :

Zanzibar a écrit:
Le changement des panneaux au bout de 10 ou 20 ans : c'est le temps de garantie proposé par les constructeurs (80% de la capacité au bout de 20 ou 25 ans, ce qui est correct, j'avoue...)
Bien évidemment, la durée de vie n'est pas égale au temps de garantie. Le constructeur qui ferait cela serait suicidaire (c'est valable pour tous les appareils). De toute évidence, la durée de vie effective est nettement supérieure au temps de garantie. Donc c'est juste erronné, comme argument.

La durée de vie d'un panneau PV mono ou polycristallin est de plus de 30 ans. En principe, il va continuer à produire, mais moins. C'est une propriété intrinsèque du matériau.

Par exemple, sur une maison neuve où l'on installe une centrale PV reliée au réseau. La maison va durer au moins 50 ans, moyennant quelques travaux. La centrale PV peut durer 50 ans aussi. On aura changé l'onduleur une ou deux fois ; au bout de 50 ans elle produira moitié moins que neuve ; et c'est tout. Bon, évidemment, d'ici là, il peut se produire la fin du monde, un bombardement, ou encore le décrêt qui oblige à démonter toutes les installations PV ; mais du strict point de vue de la durabilité des panneaux, une durée de vie de 50 ans est possible.

On ne peut pas privilégier seulement le solaire thermique. Aussi bien à titre individuel que collectif, on a besoin de toutes les solutions d'énergies renouvelables et de sobriété énergétique. Dire "vive une forme d'ENR" et "telle autre forme est sale", ça relève vraiment d'une étroitesse de raisonnement.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Utilisations pas trop complexes du solaire? Empty Re: Utilisations pas trop complexes du solaire?

Message par luxferrrare le Mer 18 Sep 2013 - 13:57

Barnabé a écrit:Désolé, mais tes arguments sont encore faux et/ou approximatifs. Un seul exemple pour faire court :

Zanzibar a écrit:
Le changement des panneaux au bout de 10 ou 20 ans : c'est le temps de garantie proposé par les constructeurs (80% de la capacité au bout de 20 ou 25 ans, ce qui est correct, j'avoue...)
Bien évidemment, la durée de vie n'est pas égale au temps de garantie. Le constructeur qui ferait cela serait suicidaire (c'est valable pour tous les appareils). De toute évidence, la durée de vie effective est nettement supérieure au temps de garantie. Donc c'est juste erronné, comme argument.

La durée de vie d'un panneau PV mono ou polycristallin est de plus de 30 ans. En principe, il va continuer à produire, mais moins. C'est une propriété intrinsèque du matériau.

Par exemple, sur une maison neuve où l'on installe une centrale PV reliée au réseau. La maison va durer au moins 50 ans, moyennant quelques travaux. La centrale PV peut durer 50 ans aussi. On aura changé l'onduleur une ou deux fois ; au bout de 50 ans elle produira moitié moins que neuve ; et c'est tout. Bon, évidemment, d'ici là, il peut se produire la fin du monde, un bombardement, ou encore le décrêt qui oblige à démonter toutes les installations PV ; mais du strict point de vue de la durabilité des panneaux, une durée de vie de 50 ans est possible.

On ne peut pas privilégier seulement le solaire thermique. Aussi bien à titre individuel que collectif, on a besoin de toutes les solutions d'énergies renouvelables et de sobriété énergétique. Dire "vive une forme d'ENR" et "telle autre forme est sale", ça relève vraiment d'une étroitesse de raisonnement.
La dernière phrase est selon moi de trop. Messieurs on confronte ses arguments, on évite les jugements à l'emporte-pièce, les ego trips et on essaye l'assertivité...

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,
luxferrrare
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1526
Age : 46
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum