Centrale solaire argoth v-3.0

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-12, 19:54

(si mauvaise section merci au modo d'avance)

Bonjour, voilà longtemps que je n’ai pas posté sur le forum du stock intéressant, trop de boulot de rénovation sur ma maison et innintéressant pour ici et mise de coté de fond pour un gros projet qui me bloquait beaucoup d'autre, projet que voiçi.

Voici donc ma nouvelle installation solaire. Pour le moment, j’ai acheté ou j’ai en main tout les composantes mais ce système n’est pas encore complètement installé. Nous somme encore en hivers au canada et j’attends le beau temps du printemps ou de l’été pour faire les installations extérieur.

Voici le système,

- panneau solaire : 18, monocristallin de 250 watts chacun pour un total de 4500 watts, 30 volts 8.33 ampère par panneau. Du made in canada, garantie 10 (piece et main d'oeuvre) 25 ans (perte de rendement linéaire de 0,7% pour arrivé a 84.5% après 25 ans). Il couvre une surface d’environ 21 mètre carré. Ils sont reliés en série par groupe de 3, soit 90 volts 8.33 ampère. Ce choix est pour réduire les pertes et la grosseur du fillages électrique, donc des cout. Si mon régulateur aurait pu prendre plus d'intensité en entré j,aurais mis plus de panneau en série. Note importante, il faut mettre des panneaux en série uniquement quand vous pouvez certifié qu'il n'y aura pas du tout d'ombre sur aucun panneau, car une ombre = perte de rendement pour le panneau ou elle est et pour tout les autres panneau qui lui sont relier si c'est en série.

- Deux régulateurs xantrex mppt60-150, ils peuvent prendre chacun 60 ampère et 150 volts en circuit ouvert (140 en fermé). D’autre marque offre des régulateurs plus puissant et j’aurais pu en acheter seulement un ce qui m’aurait permis d’économisé un peu d’argent (environ 400$) mais je vous expliquerez plus loin ce choix. Garantie 10 ans.

- Une banque de batterie très légère, soit 450 Ampère/heure en 48 volts, en module de 6 volts.

- Un inverter xantrex 6048 pure sine, soit qui prend du 48 volts DC et fait du 120/240 volts AC (ici on marche sous les deux tensions en même temps dans nos maisons) pour 6000 watts en continu, 12 000 watts en sur-charge et 95 % d’efficacité. (soit 5 % de perte lors de la transformation du courant.) Garantie 10 ans.

- Du filage proportionnel, calculé avec une perte acceptable de 2%.

Les pourquoi à présent, ce système devrait (conditionnel parce que pas encore tester) couvrir 100% de mes besoins énergétique, incluant l’eau chaude sur le chauffe-eau électrique. Mais vu ma légère banque de batterie, je tuerais mes batteries en un rien de temps, si je devais puiser 100% de mon électricité sur ces dernières. J’ai choisi cet inverter parce qu’il est mixte, à la fois off et on-grie. Ce qui veux dire que le courant produit par les panneaux solaire se rend jusqu’aux régulateurs, qui vérifie le taux de charge des batteries, lors qu’ils détectent que les batteries sont plein, ils détournent le courant directement vers l’inverter et ce dernier alimente la maison et injecte le surplus dans le réseau. Comme je suis actuellement brancher au réseau d’hydro-québec autant qu’il me serve. Lorsqu’il n’y a plus de soleil, tant que l’inverter détecte que le réseau est présent, il sert de tête de pont entre le réseau et les charges sans transformation du courant. Si il détecte que le réseau est en sur ou sous tension (panne) à se moment seulement il va puisez dans les batteries pour alimenté les charges, si il y a du soleil il arrête d’injecter du courant dans le réseau tant que ce dernier n’est pas redevenu opérationnel. Mes charges sont sélectionnable, par exemple en cas de panne de courant le chauffe eau électrique n’est pas alimenté, car trop gourmand pour mes batteries.

J’ai choisi les deux régulateur xantrex, justement parce qu’il communique directement avec l’inverter et font passé le courant directement vers ce dernier si les batteries sont pleine, ce système fonctionnerais également avec un régulateur d’une autre marque, mais l’inverter détecterais tout seul si les batteries sont plein à disons 14.1 et il pomperait sur les batteries pour injecter au réseau le surplus, jusqu’à ce qu’elle baisse à disons 13.8, stopperais alors, attendrais quelle remonte et recommencerait. Nous pouvons déterminer les valeurs que nous voulons, comme plage de marche et arret. Mais comme il pompe un peu sur les batteries et bien cela accélère leur usure (nombre de cycle de vie). L'inverter pompant une partie des batterie, tandis que le régulateur d’une autre marque les recharge. En ne tirant sur les batteries que lors des pannes de courant, leur durée de vie sera prolongée de beaucoup. Même si elle s’use quand même avec les années. Les batteries étant ce qui coute le plus cher sur un système autant les ménager pour faire des économies. De plus cela m’a permis de dimensionné ma banque de batterie plus petit donc économie d’achat.

En cas de problème majeur et de coupure de courant très longtemps, ce parc de batterie sera suffisant, parce que je ne vais plus alimenter plusieurs charges. Par exemple le chauffe-eau électrique qui tuerait les batteries dans le temps de le dire. Je le branche uniquement comme ‘’dumping’’ soit lorsque les batteries sont pleine par une belle journée ensoleillé et bien le supplus passe des régulateurs à l’inverter au chauffe-eau, plutôt qu’au réseau (en panne) et lors qu’il n’ya plus de soleil ou lorsque les batteries ne sont pas pleine le chauffe-eau n’est plus alimenté. L’idéal est un chauffe-eau solaire, un jour, un jour….

Pour le moment en utilisant hydro-québec comme banque de batterie principale et bien j’économise plusieurs milliers de dollars d’achat de batterie et aussi j’éloigne le moment ou je devrais les changer et si on a de la chance (pas de cata majeur) et bien au moment de les changer je pourrais donc redimensionné aussi petit donc encore beaucoup d’économie.

J’aurais pu choisir l’inverter 4548, pour économisé 600$, soit un inverter 4500w-9000 w, plutôt que le 6000-12 000. Mais mon système aurait déjà été limite. Présentement, si le cœur m’en dit, je peux rajouté 6 panneau solaire pour monté à 6000 watts de production et mon inverter peu le gérer, tout comme mes régulateurs. Il faut penser au possible agrandissement de son système, parce que si on achète tout en juste ce qu’il faut et bien si on agrandit il faudra changer des éléments et c’est des couts conséquent. L’inverter ici m’a couté que 600$ de plus, changer le 4548 acheté 2000$ pour un 6048 de 2600$ dans un futur proche me ferait perd pas loin de 2000$ (a voir combien j’aurais pu en tirer sur le marcher de l’usagé.) Le fait de pouvoir passé à 6000 watts au besoin fait que si ma théorie des 4500 w pour 100% tombe a l’eau, j’aurais une belle option B. Et puis surtout les 1500 watt supplémentaire et bien j’ai un petit projet pour cette production excédentaire dont je vous parlerais sans doute le moment venu. A noté que les inverter XW peuvent être interconnecté pour augmenté leur puissance par exemple deux xw 6048 pour avoir 12000 watt en continu. Ou deux xw 4548 pour 9000 watt en continu, il est donc possible d’agrandir le système sans remplacer forcément son inverter. Tout comme les régulateurs qui peuvent l'être aussi.

Un autre petit plus pour se système est que je peux y intégrer un générateur à diesel, essence, propane, gaz ou peut importe. Le système possède une entrée spécifique déjà pré-cablé et offre (si l’option est dispo sur le générateur) le démarrage automatique de ce dernier selon les critères que vous choisirez. A savoir batterie faible (au niveau que vous souhaité) ou si la demande de courant dépasse x watt et que vous voulez ménager vos batterie et bien le générateur démarre automatiquement et vient offrire le support demandé. Générateur que je n’ai pas actuellement d'ailleurs. D'ailleurs je ne l'ai pas mentionné, mais en cas de problème avec les panneaux solaire, je peux maintenir ma banque de batterie charger via l'inverter lorsque le réseau marche et tombé sur les batterie en cas de coupure réseau. Une personne qui ne pourrait avoir d'éolienne ou de panneau solaire ou autre, pourrait quand même imaginé un tel système avec juste une banque de batterie, un panneau dédié au charge principale (frigo, lumière, ect) et l'inverter à se moment plus petit, le 4548 par exemple. Ça aura aussi l'avantage que rien ne sera visible depuis l'extérieur de l'habitation pour attirer la convoitise. Quelqu'un qui mise sur un système qui marche encore mais dégradé, ça peut, peut être être une solution intéressante pour faire le pont entre de multiple coupure de courant. Cette solution peut s'appliquer au maison ou appartement en ville par exemple.

Les couts, parce qu’il faut bien en parler, le système m’aura couté 9000$, en incluant les racks a batterie, les racks a panneau solaire, le filage, ect, ect… Théoriquement, sur ça duré de vie il devrait se payé et me laissé un profit de 4000$. Mais ça c’est de la belle théorie, des calculs de rond de cuire assis devant un bureau (moi) avec une production moyenne d’ensoleillement annuel et une électricité qui ne fait que suivre le cout de l’inflation 2 % et rien de probant sur le terrain pour le moment. En pratique il est fort possible que cela représente une toute autre histoire, qui Vivera verra.

Il faudra attendre l’été avant d’avoir des photos de l’installation, pas la peine de demandé . Tout comme il me faudra attendre un mois pour avoir le premier petit retour d’expérience, mais une année entière pour voir le vrai retour. Sad

Les différence avec mon système actuel et bien, je ne fournis que l'éclairage intérieur et extérieur l'équipement léger de ma maison donc pas les gros électro (poèle électrique, chauffe eau, lave linge, séche linge, ect). Je ne vends pas mon surplus à hydro québec et suis 100% sur mes batterie sans inter-connection. Bien sur j'ai moins de panneau solaire, plus petit régulateur et inverter, ect....

au plaisir

argoth[/font]


Dernière édition par argoth le 2013-03-14, 17:07, édité 1 fois

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par fokeltok le 2013-03-13, 15:54

Salut
Quelques petites questions en passant :
-à défaut de photos, tu aurais un schéma de ton installation ?
-Tu as commencé par faire un bilan de ta conso électrique pour dimensionner ton installation ? Comment as-tu procédé ? (conso moyenne, journalière, délestage de certains appareils, etc.)
(Ce n'est pas pour t'embêter sur des détails de tes calculs mais pour essayer de trouver un procédé ou une logique pour commencer de mon côté, je ne sais pas trop par quel bout prendre ça)

Sinon, je n'ai pas très bien compris ça :
Pour le moment en utilisant hydro-québec comme banque de batterie principale

Merci pour tes explications techniques, ça motive vraiment pour se pencher sur la question.
cordialement
Fokeltok
fokeltok
fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 08/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-13, 19:00

Salut fokeltok,
Te prive pas pour posé toute les questions qui te font envie.

Tu dois d’abord déterminer si tu veux un système 100% autonome ou relier au réseau électrique.

Pour calculé tes besoins tu as deux méthode, si tu te donne un budget de départ et donc un nombre maximum de watt que tu es prêt à produire, je te conseil, même si plus long de faire au cas pas cas, tu prends un fichier Excel et tu inscris tout ce que tu veux faire fonctionné sur ton système solaire. Tu vas voir que ta liste va s’allonger très rapidement, ensuite pour chaque élément tu inscris leur consommation en watt et le nombre d’heure que tu les utilise. Pour finir tu fais le calcul. Pour plusieurs chose c’est très facile, les lumières tu sais combien de watt et combien de temps, pour d’autre c’est plus difficile un frigo ou un congelo, ça ne consomme pas de manière régulière le courant. Du coup tu peux prendre un petit appareil de mesure comme le Kill-A-Watt, il te donne la consommation sur le moment présent et aussi le cumulatif depuis qu’il est branché, ainsi que le temps depuis qu’il est branché Très pratique et facile pour faire les calculs. N’oublie pas les charges invisible, par exemple un téléviseur, radio, lecteur dvd, ect éteint consomme quand même du courant si ils sont branché. (très facile d’y remédié suffit d’une barre de courant avec un on/off ;-) )

Cette approche vas te permettre de voir combien dépense certain élément, t’aidé à faire des choix et trouver des solutions moins énergivore, par exemple un ordi portable vs un fixe (4 à 10 fois moins de courant), des lumières led ou fluo-compact vs des incandescent, ect… Tu vas aussi virer purement et simplement des trucs de ta liste et apprendre qu’est-ce que tu as vraiment de besoin. Et c’est moins décourageant que si tu prends ta facture d’électricité et que tu vois ce que tu dépense et fait mon dieux vas me falloir beaucoup trop de panneau solaire haaaaaaaaa. ^^ Tu vas voir que tout ce qui est chauffage électrique est une mauvaise idée, chauffe-eau électrique aussi, lavé le linge à l’eau chaude j’en parle même pas je l’ai suffisamment dit sur le forum eau froide^^. Cette feuille vas aussi t’aidé quand vas venir le choix d’un inverter.
Méthode 2, beaucoup plus rapide, tu as un bon budget, tes près à te lancé, procède à l’envers, c’est judicieux si tu as d’abord coupé toute les sources superflus de dépense énergétique et remplacer tout les trucs énergivore, tu dois toujours être dans le mode moins dépensé et non pas plus produire, sinon tu vas te ruiné. Grâce à ça, personnellement j’ai coupé de 25% ma consommation total d’électricité, sans réduire en quoi que se soit mon rythme de vie. Bien sur pour ça faut que se soit une résidence branchée sur le réseau sinon faut faire méthode 1, pas le choix. Donc tu prends ta facture d’électricité et tu regarde combien tu dépense de courant chaque jours. Si la dépense est trop élever et que tu as déjà fait tout ce que tu pouvais en amont (appareil énergivore, perte de courant inutile, ect…) et bien il te reste qu’a faire des choix en coupant certain appareil de ta liste, chauffe eau, four électrique, sèche linge, ect…. Dans mon cas cela me donne une dépense de 15 kw par jours en moyenne.

SI tu t’installé en complément avec le réseau, alors tu prends le nombre THÉORIQUE (j’insiste c’est que théorique) d’heure d’ensoleillement par jour de ta région. Pour moi cela fait 4 heures en moyenne, sachant que l’été c’est plus et l’hiver c’est moins. Tu prends ta consommation 15 kw divisé par l’ensoleillement 4 heure = 3.75 KW à produire en moyenne par jours. Sachant que c’est que du théorique et que ce n’est pas pendant c’est 4 heures que mes panneau seront à 100%, j’ai augmenté de 20% le dimensionnement des mes panneaux. Comme c’est un système en partie coupler au réseau électrique, le fait que mes chiffres soit théorique pour une part et une estimation de +20%, ne pose pas de problème majeur, parce que je risque pas de tombé en panne, le réseau peut pallier au problème et si je tombe hors réseau j’aurais qu’a couper le chauffe eau qui compte pour 40% de ma dépense énergétique pour entrée dans les chiffres et comme je l’ai mentionné plus tôt je peux faire un ajout de 1.5 kw au besoin sans avoir rien a modifié sur mon système. Un 100% coupler au réseaux et bien comme tu veux ta production au réseau, même si tu arrive en dessous de ta production c’est pas trop grave, tant que le réseau tien bon.

Voilà comment j’ai dimensionné mon système, mais le miens il est hybride, du coup, j’ai aussi des batteries pour palier à la coupure de courant du réseau. Comment les dimensionné et bien j’ai tablé sur le minimum de 100 ampère-heure par 1000 watts de panneau solaire, soit 450 ampère heure en 48 volts, soit 21 600 watts de puissance pour le parc de batterie. Les batteries on ne peut pas les vidé complètement ou on va les tué. Moins tu les vides (plus ton parc est gros) plus longtemps elles vont vivre. Les chiffres qu’on voit souvent avancé sont de l’ordre de 20 à 50 % qu’on peut utiliser sur une batterie, ce qui donnerait de 4320 watt (20%) à 10800 watt (50%). En larguant le chauffe-eau, je tombe autour de 7.5 KW, donc 35% de la capacité de mes batteries ce qui est beaucoup, mais raisonnable pour une utilisation ponctuel, en cas de catastrophe majeur, je larguerais certainement le sèche linge également et possiblement le four électrique et je tomberais alors autour de 5.4 KW de consommation, soit 25% de ma banques de batterie ce qui est raisonnable.
Si tu veux un système 100% autonome, il faudrait voir à augmenter, doublé sans doute le parc de batterie, pour évité de les flinguer. Il conviendrait aussi de surveillé régulièrement l’état des batteries la première année pour s’assuré que les panneaux solaire produise plus que ce que tu dépense chaque jours en moyenne. Le surplus est alors utilisé pour un ‘’dumping’’ pour évité que le courant ne se perde, à savoir tu l’utilise pour alimenté quelque chose de non essentiel (parce que pas toujours alimenté) mais qui fait que ton courant n’est pas complètement perdu, par exemple chauffer de l’eau.

En fait chaque système est tellement différent selon les besoins et ce que veux faire chaque personne que c’est du cas par cas pour chaque installation. Il convient de se questionné, qu’est-ce que je veux faire, jusque ou est-ce que je veux allez économiquement et dans ma démarche personnelle (changer c’est habitude), ect.

Pour la question sur hydro-québec est ma banque de batteries principale et mes batteries 450 A/h sont ma secondaire. Hydro-Québec c’est notre EDF à nous. En temps normal quand tu consomme du courant depuis le réseau (hydro québec) et bien tu as un compteur électrique qui tourne et qui augmente ta facture à payé. Moi lorsqu’il y a du soleil et que mes batteries sont pleine l’électricité que je vais produire vas allez sur le réseau d’Hydro-Québec et cela vas faire tourné le compteur de facturation dans le sens inverse, comme si je renflouais mon compte en banque plutôt que dépenser. C’est de l’épargne quoi, de l’énergie qu’Hydro-Québec me dois, lorsqu’il n’y a plus de soleil et que le réseau électrique fonctionne et bien je recommence à prendre du courant chez hydro québec, c’est comme si je fessais un retrait de l’électricité que j’ai déposé chez eux.
En gros Hydro Québec (le réseau) c’est comme si c’était ma banque de batterie géante à moi, tant et aussi longtemps que le réseau électrique est fonctionnel, j’y emmagasine le courant et je le retire au besoin. Le fait de faire avec Hydro-Québec plutôt qu’avec mes batteries, fait en sorte que leur durée de vie est allongé de beaucoup. Puisque je ne vais allez chercher de l’électricité sur mes batteries que lorsque, il n’y a pas de soleil ET que Hydro-Québec est en panne.

Je ne sais pas si je suis claire?

J’essayerai de te faire suivre un schéma. Smile


________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par Le castor bricoleur le 2013-03-13, 19:21

Jolie install en perspective!
Sinon, si j'ai bien compris, tu as un contrat de revente avec hydro-québec pour le surplus, et tes batteries serviront uniquement en cas de coupure. Pour le chauffe-eau, il est alimenté seulement en cas de surplus de production.
A quel niveau se fait l'injection sur le réseau? Via un compteur dédié? Je ne vois pas comment sont séparés les circuits d'injection réseau et de consommation de la production. L'inverter gère aussi l'arrivée électrique principale? Faut dire que ce matos me dépasse complètement, Avec des monocristallins dis donc cyclops
Enfin bon t'embête pas à tout schématiser, on attendra patiemment les photos!
Le castor bricoleur
Le castor bricoleur
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-13, 20:01

Le castor bricoleur a écrit:Jolie install en perspective!
Sinon, si j'ai bien compris, tu as un contrat de revente avec hydro-québec pour le surplus, et tes batteries serviront uniquement en cas de coupure.

Salut castor, merci, oui c'est exactement ça, j’ai un contrat avec Hydro-Québec, le xw de xantrex permet cette option (contrat + batterie de secourt), comparativement au inverter gried-on ou off classique qui ne permet que un des deux choix.

Le castor bricoleur a écrit:Pour le chauffe-eau, il est alimenté seulement en cas de surplus de production..

En temps normal (quand le réseau fonctionne) c'est soit le solaire, soit hydro québec qui alimente le chauffe eau selon si il fait soleil ou pas, indépendament du fait que je sois en surplus ou pas si je suis pas en surplus, il utilise une partie de l'énergie solaire + une partie d'hydro-québec pour compléter. Si le réseau hydro-québec tombe en panne, Alors le chauffe-eau passe sur un circuit dédié et il n'est alimenté qu'en cas de surplus de production dans ce cas là.

Le castor bricoleur a écrit:A quel niveau se fait l'injection sur le réseau? Via un compteur dédié? Je ne vois pas comment sont séparés les circuits d'injection réseau et de consommation de la production. L'inverter gère aussi l'arrivée électrique principale? Faut dire que ce matos me dépasse complètement, Avec des monocristallins dis donc cyclops
Enfin bon t'embête pas à tout schématiser, on attendra patiemment les photos!

Alors l’injection sur le réseau et la prise de courant se fait via un seul et unique compteur, il est à double sens en fait, quand je tire du jus sur le réseau d’hydro-Québec il en prend note dans la case électricité entrant et quand je pousse du jus sur le réseau de Hydro-Québec il le note dans la case sortant. C’est un compteur numérique on peut voir en temps réel, à la fois la quantité qu’on pousse sur le moment et le total depuis le début de l’installation.

J’avoue qu’au début j’étais complètement largué aussi. L’inverter se divise comme ceci :
- une entré / sortie DC l’inverter gère si il pousse du courant dans les batteries pour les recharger ou si il tire du jus des batteries pour alimenté la maison en cas de panne électrique. Elle est a double sens quoi.
- Une sortie AC (AC1 disons), on la relie à un panneau électrique secondaire dans lequel on va mettre toute les trucs qu’on veut que l’inverter alimente en cas de panne électrique. (sens unique)
- Une entrée/sortie AC (AC2 disons) qui est relier au panneau électrique principale de la maison. Le panneau traditionnel ou tout est relier normalement. (double sens)
- Un port de connexion vers le régulateur et un entré DC pour générateur (on les oublie pour le moment.)

S’il y a du soleil et que les batteries sont pleines, l’inverter va envoyer le courant vers la sortie AC1 pour alimenter les appareils branché sur le panneau électrique secondaire et le surplus vers AC2 (qu’il utilise alors comme sortie) pour alimenter les appareil branché au panneau principale et vendre au réseau.

Si il y a pas de soleil et que le réseau fonctionne, l’inverter vas laisser le courant entrée par AC2(qu’il utilise alors comme entrée), il va le laissé le traverser sans rien faire faire et ressortir par AC1 pour alimenté les charges du panneau secondaire. Si l’inverter détecte que les batteries ne sont pas complètement charger il peut, si vous avez activé l’option, utilisé une partie du courant qui le traverse pour recharger vos batteries.

Si le réseau tombe en panne, l’inverter BLOC AC2, il ne recevra n’y ne transmettra de courant vers le panneau principale. Ce qui veut dire que tous les appareils de la maison toujours branché au panneau électrique principale ne seront pas alimentés. Il va prendre l’électricité sur les batteries (entré DC) vas la transformé et vas l’envoyé vers AC1, il alimentera alors en électricité uniquement les appareils de la maison qui sont relié au panneau électrique secondaire.

Pourquoi est-ce qu’il bloc AC2? Parce que pendant une panne, il est possible que des technicien travail sur les lignes électriques et pour eux, il n’y a pas de courant dans les fils, bas oui panne, sauf que si vous envoyé du courant des les fils et bien ils sont en tensions. C’est une sécurité pour éviter les accidents.
Il m’a fallu, lire a quelque reprise le manuel d’instruction avant de tout pigé, pour vous donner une idée, le manuel d’installation fait 184 pages et le manuel de configuration fait 114 pages, chouette lecture de chevet.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par serilynpayne le 2013-03-13, 21:05

t'as du passer pas mal de temps à lire les docs ... et je ne parle pas de la programmation de l'inverter !! ça demande un bon bagage technique .
Bon courage F pour ton installation Smile

et puis à tout hasard je te mets ce lien : participe ... dévil

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par fokeltok le 2013-03-13, 21:54

merci pour les infos et les conseils ! Bon courage pour tes installations, on attend avec impatience la suite des évènements (et la fin de l'hiver).

Question d'actualité : chez nous, il neige (20cm). Tu dois déjà avoir prévu ce que tu fais quand les panneaux sont couverts de neige ? (oui, nous les français on prévoit rien en cas de neige, la neige ça n'existe pas...). J'y pense en lisant ton sujet car chez nous, les chutes de neiges entraînent fréquemment des coupures de courant, c'est souvent là qu'on aurait besoin d'une installation de secours.

A propos du titre de ton post : tu en es à la version 3.0, donc tu as peux-être déjà décrit la 1 et la 2 quelque part sur le forum ?
EDIT : pardon, j'avais zappé, j'ai retrouvé ici : Electricité, production

@castor bricoleur : Un schéma et des photos, c'est complémentaire ! Sur une installation aussi élaborée, une photo ne donne pas beaucoup d'indications sur le branchement électrique. Moi le schéma m'intéresse pour bien comprendre toute l'explication.

F.
fokeltok
fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 08/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par Le castor bricoleur le 2013-03-13, 23:47

Eh ben! Merci pour les explications, et à ce prix là, je pense que tu dois avoir un logiciel de contrôle de la production avec plein de courbes pour te faire mal au crâne Centrale solaire argoth v-3.0 763904
Le castor bricoleur
Le castor bricoleur
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-14, 04:21

serilynpayne a écrit:t'as du passer pas mal de temps à lire les docs ... et je ne parle pas de la programmation de l'inverter !! ça demande un bon bagage technique .
Bon courage F pour ton installation Smile

et puis à tout hasard je te mets ce lien : participe ... Centrale solaire argoth v-3.0 763904

Il y a de quoi se donner de beau maux de tête oui, il faut prendre les étapes une par une, essayé de répondre à une question qu'on se pause à la fois et on fini par y arrivé. EN tout cas c'est bien moins compliquer que le lien que tu m'as laissé. Laughing

fokeltok a écrit:merci pour les infos et les conseils ! Bon courage pour tes installations, on attend avec impatience la suite des évènements (et la fin de l'hiver).

Question d'actualité : chez nous, il neige (20cm). Tu dois déjà avoir prévu ce que tu fais quand les panneaux sont couverts de neige ? (oui, nous les français on prévoit rien en cas de neige, la neige ça n'existe pas...). J'y pense en lisant ton sujet car chez nous, les chutes de neiges entraînent fréquemment des coupures de courant, c'est souvent là qu'on aurait besoin d'une installation de secours.

A propos du titre de ton post : tu en es à la version 3.0, donc tu as peux-être déjà décrit la 1 et la 2 quelque part sur le forum ?
EDIT : pardon, j'avais zappé, j'ai retrouvé ici : Electricité, production

@castor bricoleur : Un schéma et des photos, c'est complémentaire ! Sur une installation aussi élaborée, une photo ne donne pas beaucoup d'indications sur le branchement électrique. Moi le schéma m'intéresse pour bien comprendre toute l'explication.

F.

Ça fait plaisir, si tu as des questions te gène pas. Pendant que vous avez une tempète de neige (une vrai pour une fois. ;-) ) Nous on a des température douce, de la pluie et la neige a énormément fondu d'ailleurs. (bon ça vas pas durée, on vas ravoir vite de la neige lol.) En tu dois changer l'angle des panneaux solaire selon le mois de l'année, bon a moins d'avoir un tracker comme payne, c'est rare qu'on vas changer l'angle d'exposition tous les mois, tu peux le faire au 4 mois ou au 6 mois, voir les laissé fixe à l'année. Quoi qu'il en soit, l'angle idée pour l'hivers comme à l'année au québec, tourne autour de 68 degré. À cette angle là c'est rare la neige qui reste, sans parler du fait que lorsque le soleil tape sur le panneau, même si couvert de neige, il se réchauffe rapidement et la fait Fondre, en fait sur ma station 2.0, j'ai pas du la déneiger plus de 2-3 fois en deux ans, ça se fait tout seule, entre le soleil, l'angle d'inclinaisson et le vent. cheers

Le castor bricoleur a écrit:Eh ben! Merci pour les explications, et à ce prix là, je pense que tu dois avoir un logiciel de contrôle de la production avec plein de courbes pour te faire mal au crâne Centrale solaire argoth v-3.0 763904

Heu... là je suis pas sur, le logiciel est bien fait et il y a beaucoup de mesure en direct et cumulative qui se font. Par contre les courbes pas sur. Ma faire une affaire avec toi, si j'en trouve je te les expédie pour que tu puisse te faire mal au crâne et que tu me les expliques, ça te vas. Laughing

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-14, 17:01

depuis l'ordi de merde du bureau je ne vois pas les images que j'insert je sais pas si elle sont assez grande, trop grand, assez visible ou même juste fonctionnel, je verrais a les remplacer au besoin depuis chez moi, navré pour se détail et à passer un coup de correcteur automatique aussi je vous le promet. Laughing)

Alors voici un schéma vite fait sur paint, j'espère que vous serez indulgent.

NOTE IMPORTANTE : ce système est prévu pour l'amérique du nord et non pour l'europe il y a des différence importante entre nos deux système d'électricité. Peut importe qu'on soit en amérique du nord ou en europe se schéma n'est qu'à titre informatif et non-destité à être utilisé tel qu'elle pour crée une installation, je ne puis être tenu responsable de quelque domage que se soit causé par son emploi. Toujours respecter les codes en vigueur dans vos régions. Je n'ai aucune formation d'électrien dans quelques domaines que se soit.

Attention en amérique du nord en général (et chez moi) la mise à la terre se fait directement, il y a diverse forme de mise à la terre, en europe en générale je crois que vous n'utilisé pas un système direct. Tennez en compte, se schéma représente une mise à la terre direct, demandé comment bien mettre à la terre vos système selon le système de votre région.

Sur ce shéma je vous illustre l'installation de 18 panneau solaire relier à deux régulateurs, relier aux batteries. Ici je n'ai montré qu'une batterie mon système en compte plusieurs de 6 volts mis en série pour faire du 48 volts, j'ai pris sur moi que vous saviez comment mettre en série des batterie pour obtenir une tension plus élever, demandé si vous l'ingorer, il me fera plaisir de vous l'expliquer.

Les panneaux sont répartie en groupe de 3, chaque panneau d'un groupe est relier en série. Ce qui me fait 6 groupe de 3 panneau interconnecté en série. J'ai divisé c'est 6 groupe en deux sections, dans chaque section il y a 3 groupe de 3 panneaux, les groupes de chaque section sont relié entre eux en parrallèle jusqu'à un régulateur (deux régulateur au total) eux même relier au batterie. Le cablage est calculé pour une perte de 2% maximum. Il doit y avoir des disjoncteurs entre les panneaux et les régulateur et entre les régulateurs et les batteries. Des disjoncteurs sont plus cher mais préférable au fusible, de plus il permet la mise en arrêt rapide et facile d'une section pour travaillé dessus.

En vert = ground (mise à la terre) en rouge le positif et en noire le négatif


Centrale solaire argoth v-3.0 931416panneausolaire


Le schéma qui suit est le branchement DC (depuis les régualteurs, aux batteries jusqu'à l'inverter.) La mise à la terre du système DC (mise à la terre des masse) se fait directement sur la mise à la terre principale de la résidence, il ne peut y avoir qu'une seul mise à la terre direct pour la totalité de l'installation électrique CHEZ MOI, vérifié le code chez vous. Il faut également un discjoncteur entre l'inverter et la banque de batterie, question de sécurité et encore une fois pour avoir la possibilité de femer le courant au besoin. Les disjoncteurs doivent supporter une intenséité supérieur à ce que pousse les panneau solaire aux régulateurs, les régulateurs à la banque de batteries et à la demande maximum de l'inverter. Il convient de dimensionné chaque disjoncteur selon l'endroit ou il est placer sur le système et se qu'il vas devoir gérer. Pour savoir de combien de % il doivent être supérieur consulté le code de votre région.

Sur ce schéma ce n'est pas montré, mais les deux régulateurs sont reliés à l'inverter par un fil de connection xanbus qui leur permet une inter-communication et une programmation inter-dépendante.

Centrale solaire argoth v-3.0 225788branchementDc

Le dernier schéma illuste la connection AC entre l'inverter et le tableau électrique princiaple (réseau), entre l'inverter et le tableau électrique secondaire (celui qui sera alimenté en permanence ET en cas de coupure de courant). J'y ai aussi inclu deux prise de courant, une sur le 120 volts et une sur le 240 pour vous montré la différence entre nos deux système. Vous retrouvez le vert pour le ground, le noire pour la ligne Hot 1 (vous dite phase je crois), le bleu pour la ligne neutre et le rouge pour la ligne HOT 2. En france vous n'avez qu'une ligne (phase) parce que tout fonctionne sur le 220 V (ou 230 V ?) il suffit de virer la L2 pour avoir une idée d'un schéma en France. Ici la L1 est alimenté sur le 120 V et la L2 est également alimenté sur le 120 V. Quand on a besoin de 240 V on branche les deux Ligne ensemble. Vous remarquerez que le ground dans les deux tableaux sont relier au neutre. JE N'AI AUCUNE IDÉE SI TEL EST LE CAS EN FRANCE mais je crois que non (mise à la terre par réactance ou résistance chez vous je crois.). Vous remarquerez aussi que le ground AC de l'inverter est relier à la mise a terre principale de la maison. CE N'EST PAS tout les inverter qui fonctionne ainsi, le xantrex XW à une mise à la terre direct, la plus part des petits inverter on un neutre flottant et il ne faut donc pas relier la mise à la terre AC de l'inverter à la mise à la terre principale. Il faut relier seulement la mise à la terre de la masse métalique de l'apparei à la mise à la terre principale. Du moins pour ceux disponible ici. Référer vous toujours au instruction de votre inverter et au code de l'électricité de votre région.

Centrale solaire argoth v-3.0 618324branchementAC

Il y a beaucoup de distanction à faire avec les mise à la terre, le pourquoi, le comment, mise à la terre des masse, du neutre, flottant, direct, résistance, réactance, ect... Ce n'est pas toujours simple et il faut prendre le temps de bien étudié et comprendre avant de faire quoi que se soit pour évité de démolir votre matériel qui aura un certain cout, mais également pour limité les risques d'électrocution et de feux.

Si vous avez des questions faite vous plaisir, je tenterais de répondre dans la mesure de mes connaissance et/ou je vous référerais sur des site ou vous pourrez trouver des réponses lorsque je les connais.

Au plaisir


Dernière édition par argoth le 2013-03-14, 18:58, édité 1 fois

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par Le castor bricoleur le 2013-03-14, 22:30

Ah ben c'est tout clair Very Happy
argoth a écrit:Vous remarquerez que le ground dans les deux tableaux sont relier au
neutre. JE N'AI AUCUNE IDÉE SI TEL EST LE CAS EN FRANCE mais je crois
que non (mise à la terre par réactance ou résistance chez vous je
crois.)
En fait chez nous le neutre doit toujours rester séparé de la terre quoi qu'il advienne dans les habitations, et cela pour que les disjoncteurs différentiels puissent jouer leur rôle. (le courant est mesuré entre la phase et le neutre, et si une partie passe de la phase dans la terre locale, il y a disjonction)
La terre locale est directe et doit avoir l'impédance la plus basse possible. La mise à la terre du neutre au niveau du réseau se fait par impédance de limitation (bobine ou résistance). Les deux terres ne se rejoignent que par le sol, jamais avec un fil.

Un document pour ceux que ça intéresse, il date un peu mais il explique bien les choses au niveau du réseau. (p11 à 14 pour les différences entre toi et nous)
Régimes de neutre et terre
(j'ai oublié d'où vient le document, tous droits réservés à son auteur d'origine)
Il semble d'ailleurs que notre sécurité soit meilleure que la vôtre, donc fait gaffe à tes fesses Centrale solaire argoth v-3.0 442294
(c'est indiqué moyenne tension, mais c'est aussi valable pour la BT)
Centrale solaire argoth v-3.0 Sans_t10
Le castor bricoleur
Le castor bricoleur
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par Athea le 2013-03-15, 01:37

Salut Argoth,

Il y a quelques personnes ici qui ont un petit système photovoltaïque autonome (trop éloigné du réseau électrique).

Il me semble que le technicien disait que des batteries peu utilisés (donc peu chargées/déchargées) ou au contraire des batteries qui se déchargeaient complètement et qui ne se rechargeaient pas bien, c'était la même chose : ça se flinguait assez vite.
Ces batteries ont une durée conseillé de 8 ans.
Pour ceux qui surveillait leur charge et qui évitaient de décharger régulièrement et complètement leur batterie : pas de souci, même pour ceux qui ont 10 ans
Les autres en revanche, leur batterie ne tient plus la charge et ne se charge plus correctement alors qu'ils n'ont pas atteint leur 8 ans.

Si j'ai bien compris tu utilises très peu tes batteries?

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)
Athea
Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-15, 05:47

Salut castor,

La mise à la terre direct de la phase, n'est pas appliquer sur nos haute tension. Sur nos moyen tension j'avoue que je sais pas faudrait que je cherche. Sur nos moyens tesions c'est le cas et c'est vrai que c'est dangereux. Sur nos base tension (résidentiel) c'est utilisé, bien que cela représente un danger supérieur à votre système, il y a de nombreux autre avantage. J'ai eu la chance de tester (ou mal chance ^^) et je suis encore là pour en parler, je suis pas le seul dans ce cas, mais bon l'électricité ça demeure dangereux et il faut toujours faire attention. Quoi qu'il en soit quelque soit le système et leur avantage et inconvénient mais comme on ne peut les changer, il convient surtout de prendre conscience de comment fonction le réseau de son pays, de respecter les normes, d'allez au delà lorsque c'est possible pour que votre système privé soit le plus sécuritaire possible. Smile

Salut athea,

On entends tellement de chose au sujet des batteries (je devrais dire accumulateur. ;-) ) que cela devient dure de faire le tri. Il faut savoir qu'il y a plusieurs type de batterie (lithium, Ni-Cl, en autre) et qu'ils n'ont pas toutes les même avantage et inconvénient. Dans le solaire on utilisera souvent 3 type de batteries les plomb-acide (faible cout et nombreux cyclage), qui ont plusieurs sous-catégorie (tubulaire, asi, traction), les batteries ''dite scellé'' : AMG et gel.

Je vais parler des batteries plomb-acide que je connais plus, on peut affirmé certaine choses sans risque de se tromper. On détermine la durée de vie des batteries par le nombre de cycle quelle peuvent subir. Un cycle = une décharge/charge complète d'une batterie. Mais les cycles qu'une batteries peut faire n'est pas une mesure linéaire. Ce n'est pas parce qu'elle peut faire 20 cycle à 100% de décharge, quelle pourra faire 40 cycle si on décharge qu'à 50% a chaque fois. C,est une courbe.

Voici un exemple (optimiste) pour la trojan t105.

Centrale solaire argoth v-3.0 STD_cycle_life
On peut voir que si on la décharge à 90%, elle nous donne 600 cycles environ. Si on la décharge à 60% (30% moins) elle nous donne 1000 cycles, soit 400 cycles de plus. Si on la décharge à 30% (soit encore une fois 30% de moins) elle nous donne 2000 cycle, donc +1000 cycles, si on la décharge à 20% elle nous donne 3000 cycles, un autre 1000 cycles en plus. Moins on la décharge, plus longtemps elle vivra c'est è cause de la sulfatation du plomb sur les plaques. Lorsque la batterie ce décharge il y a sulfatation des plaques et lors qu'on charge cela inverse le processus du coup, plus vite on reprend la charge et plus vite on inverse le procécus, donc il y a moins de chance qu'il soit permanent. On parle ici de ce que ton technicien disait quand il parlait de complétement décharger et de mal recharger les batteries.

Pour les batteries peu utilisés, il voulait peut être dire ceci, une batterie qui est non utilisé ET ne reçoit pas de charge d'entretien, vas doucement, mais surement ce décharger et lorsqu'une batterie reste longtemps partiellement déchargé c'est le même principe qui s'applique, le sulfate de plomb vas se cristallisé et durcir sur les plaques. Une fois complétement cristallisé la section de plaque ne peut plus générer de puissance. Certaine personne ne pense à vérifié leur batterie que lorsqu'il les utilise et le reste du temps les oublie et les laisse ce décharger doucement. Pour évité ce phénomène il suffit de maintenir une charge d'entretien avec un bon régulateur en fessant une charge d'entretien de temps en temps il ''désulfite'' les plaques régulièrement et évite donc que le sulfate de plomb se cristallise et se durcissent sur les plaques.

Au plaisir
Very Happy


Dernière édition par argoth le 2013-03-15, 16:02, édité 1 fois

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par serilynpayne le 2013-03-15, 09:51

je comprends pas tout !!


Vous remarquerez que le ground dans les deux tableaux sont relier au neutre. JE N'AI AUCUNE IDÉE SI TEL EST LE CAS EN FRANCE mais je crois que non (mise à la terre par réactance ou résistance chez vous je crois.). Vous remarquerez aussi que le ground AC de l'inverter est relier à la mise a terre principale de la maison. CE N'EST PAS tout les inverter qui fonctionne ainsi, le xantrex XW à une mise à la terre direct, la plus part des petits inverter on un neutre flottant et il ne faut donc pas relier la mise à la terre AC de l'inverter à la mise à la terre principale. Il faut relier seulement la mise à la terre de la masse métalique de l'apparei à la mise à la terre principale. Du moins pour ceux disponible ici. Référer vous toujours au instruction de votre inverter et au code de l'électricité de votre région.


et je cite Hydroquébec :

10.1 Régime du neutre
Le réseau moyenne tension et basse tension d’Hydro-Québec a un régime du neutre effectivement mis à la terre. Les transformateurs abaisseurs appartenant aux clients commerciaux et industriels ne sont pas sous la juridiction d'Hydro-Québec et le raccordement des enroulements primaires et secondaires peuvent présenter différentes configurations selon les besoins du client. Les transformateurs de distribution appartenant à Hydro-Québec sont généralement raccordés étoile-étoile avec le neutre du primaire et du secondaire effectivement mis à la terre.


qui d'ailleurs préconise pour les installations productrices :

2- Hydro-Québec, afin de réduire la contribution de la centrale aux défauts homopolaires, recommande un régime du neutre différent du régime privilégié.

source

Donc je résume , si ton installation d'origine un régime TT (voir sur ce lien les différents régimes de terre ICI ) tu devrais le passer en TN pour ne pas faire d'interférences avec hydroquébec ?

je me trompe ?

si t'es protégé par un différentiel faut le virer et modifier ton installation ...

exemples tirés du lien :
donc là c'est le régime TT en cas de défaut
Centrale solaire argoth v-3.0 Regime_de_neutre_TT_defaut

et là c'est le régime TN en cas de défaut
Centrale solaire argoth v-3.0 Regime_de_neutre_TN_defaut

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-15, 16:00

salut payne, désoler pour le délais je voulais être sur de te donner la bonne information.

Comme je l'ai dit c'est pas toujours évidant, d'ou le pourquoi il faut bien s'informer. Le document que tu me pointe est celui pour les installation qui n'injecte pas de courant dans le réseau, mais qui sont quand même raccorder.(ce qui n'est pas mon cas et ne la jamais été.) On trouve ici une partie des normes à respecter pour les installation électrique d'auto-producteur qui injecte dans le réseau d'hydro-québec avec ondulateur, ce qui est mon cas à présent.

Je cite :

L'installation du producteur devra avoir un régime de neutre effectivement mis à la terre afin de ne pas être en mesure de générer de surtensions sur le réseau de distribution en présence de défaut phase-terre.

Je dois donc avoir le neutre mis à la terre de la même manière qu'hydro-québec.

Au niveau du document que tu m'as montré, un auto-producteur raccordé mais qui injecte pas dans le réseau devrait idéalement avoir le régime de neutre que privilégie hydro-québec mais peut, dans certain condition (2 bien précise) en avoir un autre, je cite (pris sur la source que tu pointait).

Afin de ne pas générer de surtensions sur le réseau de distribution, en présence d'un défaut phase-terre, le mode de raccordement privilégié par Hydro-Québec est celui où les caractéristiques des appareils de la centrale font en sorte que le régime du neutre, au point de raccordement, soit effectivement mis à la terre et ce, en conditions normales d'exploitation et en conditions de défauts. À moins d'entente avec Hydro-Québec, l'installation du client producteur doit être conçue de façon à maintenir le régime du neutre privilégié par Hydro-Québec.

Il ne recommande pas un neutre différent sauf si il y a un cas particulié et c'est eux qui te le diront, je cite

Le raccordement d'une centrale à une installation qui ne respecte pas le régime du neutre privilégié peut être acceptable sous les deux conditions principales suivantes :

1- l'installation du client est existante et ne respecte pas le régime du neutre privilégié;

2- Hydro-Québec, afin de réduire la contribution de la centrale aux défauts homopolaires, recommande un régime du neutre différent du régime privilégié.

Bon ceci dit, hydro-québec est une société d'état, ce n'est pas le gouvernement il ne peuvent pas promulger des loi. 99% des auto-producteur qui n'injecte pas d'électricité au réseau, non rien a déclarer à Hydro-Québec, parce qu'il ne si raccorde pas. Le document dont tu parle est pour ceux qui raccorde leur production directement dans le panneau électrique principale de la maison (qui lui est relier à hydro-québec.) sans injecter le surplus de courant sur le reseau. Il faut donc qu'il y est un système de protection pour pas que l'électricité produite aille sur le reseau et il faut respecter certaine norme. Partiquement personne ne fonctionne comme ça, c'est beaucoup trop chiant, technique et contraignant. C'est bien plus simple d'installé un panneau électrique séparé pour tout ce que tu veux qu'alimente ton système de production d'énergie. Au besoin si tu veux qu'il soit inter-connecté pour quand ta central de production marche pas. Tu peux passé un fil entre les deux avec un disjoncteur approprié entre tes deux panneau et un disjoncteur entre ton panneau secondaire et ta source de production (inverter, pas jsute le bouton off de l'inverter). Encore là, il n'ont pas leur mot à dire.

Comme déjà dit en France ou ailleurs c'est pas forcément comme ça vérifié vos normes. ;-)

Sinon en effet le neutre est mis à la terre directement au niveau de l'entrée électrique (on est en TNS, terre neutre séparé.) Le courant passe par la phase jusqu'au appareil, puis revient par le neutre, la masse (ground) revient également au tableau par un fil séparé. Il n'y a pas de disjoncteur sur le neutre ou sur la masse (ground) et au niveau du tableau il sont interconnecté et relier à la terre.

Je m'arrête là, parce que ça devient vite tecnhique et compliquer, un peu plus facile quand on est face à face avec un bout de papier et un crayon. Laughing Mais si vous avez des questions, voulez des pécisions, apporter des correction a mes dires. Faite vous plaisir, ensemble on fini par tout savoir et tout comprendre. cheers

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par Athea le 2013-03-19, 03:08

Salut Argoth,
désolée aussi pour le retard j'étais kaput au lit à cause d'1 virus.

C'est bien ça, batteries plomb/acide auxquelles on doit régulièrement rajouter de l'eau déminéralisée. Le fait de ne pas recharger régulièrement et complètement les batteries conduit à leur décharge lente et progressive. Il faut les surveiller de prés ces bestioles! geek Ca demande quand même une surveillance régulière Suspect .

Le système utilisé est un relais qui coupe l'alimentation lorsque les batteries sont presque déchargées (seuil à définir). HydroQuébec ou un groupe électrogène peut prendre le relais soit pour avoir du courant, soit pour recharger aussi les batteries (complètement).
Certaines personnes shuntent ce système en relâchant le courant dés qu'ils peuvent en avoir au lieu d'attendre de recharger complètement leur batterie (ça peut aller jusqu'à 1 semaine).

Bref, pour info, après quasiment 10 ans d'usage, les problèmes rencontrés sont les suivants:
- au début, seuil de coupure et de remise en marche trop élevé;
- au début aussi apprendre à gérer : on éteint, pas de veille. On utilise fer à repasser, machine à laver à midi quand il fait super soleil. Et vérifier que les batteries soient pleines avant d'utiliser certains appareils (ex: pompe, surpresseur, etc...)
- insectes (lézards, fourmis, cafards, etc..) dans les appareils qui crament, remédié par la mise en place de grille protectrice mais sans non plus bloquer le ventilateur, fils bouffés par les rats.
- le congélateur ou le réfrigérateur qui ne fonctionne plus correctement, qui tirent constamment et vident les batteries. Chargeur du téléphone oublié sur secteur qui vide aussi les batteries. Utilisation d'un appareils trop puissant ou utilisation trop prolongé d'un petit appareil genre Wii;
- Vert-de-gris sur des cosses;
- batteries à secs ou trop remplies, pourtant y a un trait "minimum" et un trait "maximum";
- panne électronique (relais, onduleur) : on sait pas pourquoi, pas de réparation on change la pièce;
- le réseau électrique et ton solaire et ton groupe électrogène sont tous branchés mm , même si ya que l'onduleur qui saute, ça fait cher...
- les arbres ont poussé et ils font de l'ombre sur tes panneaux
- t'as laissé la maison un W.E et tes amis ou la famille ou les 2 ont fait une fausse manip ou ont fait la fête toute la nuit, les batteries et ta cave sont vides
- le top: quelqu'un a coupé l'alimentation ( c'est pas moi!) et ça marche pas! ange
Evidemment c'est pour un système autonome qui n'est pas relié au réseau électrique.

PS: ici en cas de rupture pour l'eau déminéralisé des batteries on utilise l'eau de pluie récupérée directement du ciel (pas de la toiture si elle est en tôle) dans un récipient en plastique.

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)
Athea
Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par serilynpayne le 2013-03-19, 07:50

- t'as laissé la maison un W.E et tes amis ou la famille ou les 2 ont fait une fausse manip ou ont fait la fête toute la nuit, les batteries et ta cave sont vides


Perso j'ai fait un mode d'emploi clair et visible pour le solaire (ainsi que pour l'eau et les toilettes sèches) . Ca me permet d'être un peu plus zen quand je laisse la maison à des copains. (pour la cave = cadenas clind'oeil )
Il suffit d'une grande décharge profonde pour faire perdre 5 ans de vie d'un stock de batteries .
Les nouveaux onduleurs (régulateurs) on un relais programmable pour couper le jus si le stock des batteries descend en dessous de X (paramètre réglable) .

Le vert de gris sur les cosses (chlorure de cuivre) peut être parce que tu es en milieu "marin" en soit pas super gênant si les cosses sont bien fixées , mais c'est toxique . Perso je mets de la graisse silicone qui empêche le contact avec l'air ambiant.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-20, 15:28

Athea a écrit:Salut Argoth,
désolée aussi pour le retard j'étais kaput au lit à cause d'1 virus.

C'est bien ça, batteries plomb/acide auxquelles on doit régulièrement rajouter de l'eau déminéralisée. Le fait de ne pas recharger régulièrement et complètement les batteries conduit à leur décharge lente et progressive. Il faut les surveiller de prés ces bestioles! geek Ca demande quand même une surveillance régulière Suspect .

Le système utilisé est un relais qui coupe l'alimentation lorsque les batteries sont presque déchargées (seuil à définir). HydroQuébec ou un groupe électrogène peut prendre le relais soit pour avoir du courant, soit pour recharger aussi les batteries (complètement).
Certaines personnes shuntent ce système en relâchant le courant dés qu'ils peuvent en avoir au lieu d'attendre de recharger complètement leur batterie (ça peut aller jusqu'à 1 semaine).
.

Salut, merci pour les retours et les problèmes rencontrer, ça donne des idées sur quoi faire ou non. ^^

Mon système fonctionne à l'envers de ce que tu décrit par contre, c'est pas hydro québec qui prend le relais quand mes batteries sont a plat, c'est mes batteries qui prend le relait quand hydro-québec est a plat. Centrale solaire argoth v-3.0 310536 moi c'est :

1- batterie charger + soleil + réseau électrique = je vends mon courant au réseau et je m'alimente via les panneau solaire.

2- batterie décharger + soleil + réseau électrique = je recharge mes batteries via soleil et j'alimente ma maison via réseau (une fois ça fait je retourne en 1)

3- batterie charger + pas de soleil + réseau électrique = je fonctionne sur le réseau et non pas sur le batterie

4- batterie charger + pas soleil + pas réseau = je fonctionne sur les batteries

5- batterie décharger + pas soleil + pas réseau = merdeeeeeeeeeee Laughing

6- batterie décharger + pas soleil + réseau = je fonctionne sur réseau pour ma maison et le réseau recharge les batterie en plus (si J'ai activité l'option)

En gros je vais chercher du courant sur les batteries uniquement si il y pas de soleil et pas de réseau électrique. Sinon c'est un des deux autre système qui m'alimente, voir les deux si je tire trop de courant pour jsute les panneaux solaire. Je peux aussi intégrer un générateur et décidé si il se lance avant ou après que les batteries soit décharger, autant pour recharger les batteries que pour alimenté la maison. Je peux aussi décidé qu'il se lance dès que ma consomation dépasser un seuil en watt, peut importe l'état de mes batteries, histoire de les ménager. Du genre (si pas soleil et pas réseau) la maison comsome moins de 2 000 watts et bien je l'onduleur puisse sur les batteries et si la maison consome plus de 2000 watts, les 2000 premier sont sont asumer par l'onduleur via batteries et le surplus par la génératrice. Pour évité d'épuissez les batteries trop vite en cas de consomation accru. Bien sur il faut un générateur muni d'un démarreur automatique, parce qu'on vas pas le laisser tourner 24 heures sur 24.Embarassed

1 semaine pour recharger des batteries? Putain vous avez soit un très très gros parc de batterie, soit vous les recharger très très très lentement. Laughing

Pour ce qui est de surveilliez la charges des batteries ses mon régulateur de charge solaire qui le fait pour moi, il s'assure qu'elle soit toujours au niveau optimal coté courant. Même si ça dispense pas de jetter un coup d'oeil de temps en temps cyclops IL n'autorisera la vente que lorsque les batteries seront bien recharger.

Pour ce qui est de surveilliez le niveau d'eau des batteries, ce qui vas déterminer à quel rythme il faut faire l'appoint, c'est le nombre de fois que tu les charges/décharges et la profondeur de chaque décharge. Plus c'est fait souvent et longtemps, plus vite il faut rajouter de l'eau distillié. Perso sur ma v.02 c'était une fois au 3 mois plus ou moins, soit 4 fois par année. Ce nouveau système on verra à l'utilisation. Bien pensé le coup de l'eau de pluie si tu as rien d'autre, mais vous pouvez aussi distillé votre propre eau, assez facilement.

En tout cas merci pour les informations et les retours sur 10 ans. c'est très apprécié au plaisir dame des iles. ;-)

Édit : au fait c'est ton expérience personnelle ou celle d'ami?

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-20, 15:38

Athea a écrit:- batteries à secs ou trop remplies, pourtant y a un trait "minimum" et un trait "maximum";

Ça c,est parce qu'il ne faut pas faire l'appoint en eau à n'importe quel moment, il faut le faire quand les batteries sont recharger et froide. (faut s'entendre pas à 4 degré celcius la. ;-). Si on rajoute de l'eau alors que la batterie n'est pas charger au moment de charger la batterie l'électrolythe vas dépassé la ligne maximum, voir déborder et avec l'eau entrainé de l'acide.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par Athea le 2013-03-20, 22:52

Argoth a écrit :
1 semaine pour recharger des batteries? Putain vous avez soit un très très gros parc de batterie, soit vous les recharger très très très lentement.
En fait c dans le cas très particulier d'un site mal exposé, côte encaissée derrière une petite falaise (mais bon c'est chez eux) pendant 3/4 mois ils n'ont du soleil que de 9h à 15h et en + il ne fait pas très beau.
Aux Tuamotu (ce sont des atolls, des petits bouts de terre = c'est plat, pas de relief, sable blanc éblouissant, entouré par l'océan reflétant le soleil éclatant, lunette de soleil obligatoire lunettes ), ils se rechargent en 1 ou 2 jours

Argoth a écrit :
au fait c'est ton expérience personnelle ou celle d'ami
: j'ai travaillé dans ce domaine, pas la partie technique hein, la partie administrative. Environ 100 sites. Je suis arrivée après la vague d'installations du coup je n'ai pas pu en profiter et c'était réservé uniquement pour ceux qui était loin de tout réseau électrique, pas de possibilité de se raccorder au réseau comme toi.

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)
Athea
Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-03-21, 04:25

ha d'accord,

en tout cas merci pour les retours que tu nous fournis. Very Happy

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-04-30, 00:38

Trois petites photo de ma super remorque solaire Very Happy

Oui bon c'est pas grand chose lol... Mais en attendant que le sol dégèle complétement, me suis bidouillé ce truc que je trimballe avec mon quad pour essayé de trouver l'emplacement ultime sur mon terrain. Parce que bon je suis pas la toute la journée, alors les ombres le matin, le midi, le soir, ect pfffff.

J'y ai brancher un panneau (en même temps ça permet de les tester un peu), le régulateur mppt xantrex, une batterie, un petit inverter 300 watt et une ampoule 150 watt, pour consomé l'énergie sinon la batterie se retrouve plein beaucoup trop et je tombe avec plus du tout de production.

J'avais 3 endroit en vue, il me reste a tester le dernier endroit, parce que bon des journée avec plein soleil et pas un seul nuage du lever au couché du soleil sont quand même rare et puis j'essaye de faire 3 test par endroit pour faire une moyenne, histoire de voir. C'est pas hyper scientifique, par forcément ce qu'il y a de plus précis mais ¸a divertie ^^.

Pour l'Heure mon meilleur rendement fut 1.7 Kw pour une journée via un panneau de 250 watts, bon l'angle est pas optimale, mais c'est pas mal du tout. J'ai eu un pique à 260 watts, si j'en crois certain au printemps ou à l'automne je devrais pouvoir chopper des pique à 290, a voir. On cherche toujours un endroit plein sud sans aucune ombre de la journée, mais bon, faut parfois faire avec le terrain et les constructions existante.

bref les photos de l'horreur.....

Centrale solaire argoth v-3.0 P1130610

Centrale solaire argoth v-3.0 P1130611

Centrale solaire argoth v-3.0 P1130612

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-05-27, 19:06

Alors les nouvelles,

J'ai installé l'inverter/chargeur xantrex XW 6048 avec du cable 4 awg. Me suis bien amuser.... Je l'ai relier au panneaux électrique principale (celui relié au résaux) et je l'ai relier à un nouveau panneaux électrique (la ou j'installle tout ce que je veux qui marche any time.).

J'ai aussi installé les batteires 6 volts, 464 amp/h en 48 volts que j'ai relier à l'inverter. Personnellement, j'ai installé un intérupteur et un fusible entre les batterie et l'inverter, ce n'est pas obligatoire, mais c'est plus sécuritaire et plus facile pour la maintenance de pouvoir fermer le courant comme ça.

Dans mon nouveau panneu électrique j'ai déjà relier 90 % de ce que j'y voulais. Le reste sera relier plus tard, lorsque mes panneaux solaire seront en place.

Cette installation en mode réduit me sert se secourt pour le moment. Si le résaux électrique plante, je peux puisser dans mes batteries pour continué d'être alimenté et quand le résaux revient, il recharge mes batteries.

Il me reste encore tous les panneaux solaire à installé, donc la construction des support, la pose des panneaux, creuser une trancher et faire passer tout le fillage + les deux régulateurs.

Petit train vas loin.

J,ai quand même pu tester mon système de sauvegarde ce week end, samedi entre 16 heures et 23 heures nous avons manqué d'électricité dans mon coin. De mon coté le système a tenu bon, avec tout ce qui y était relier et les batteries on pas faiblit. Malgré l'utilisation de la pompe à l'eau, four micro-onde, frigo et du système d'air pulsper pour la fournaise au bois. (parce que oui j'ai allumé pour chassé l'humidité, autant tester. ;-) )

Suite et photo au prochain épisode. study

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par argoth le 2013-06-05, 03:30

Voilà quelques photo

Centrale solaire argoth v-3.0 P1130810
Voici quelques batteries Smile

Centrale solaire argoth v-3.0 P1130811
Les deux panneaux électrique, un relier au réseaux et a l'inverter et l'autre juste à l'inverter, avec toute les charge ''critiques''

Centrale solaire argoth v-3.0 P1130812
Et l'inverter accrocher au mur, le salaud il pèse 75 kilo. Il manque les deux régulateurs xantrex qui seront installer à droite de l'inverter.

Le support à panneaux solaire est en construction, les fondations sont faite. OUIIIIIIIIII ^^

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Centrale solaire argoth v-3.0 Empty Re: Centrale solaire argoth v-3.0

Message par serilynpayne le 2013-06-05, 07:11

en France avec un tableau électrique comme ça , ils te mettent en prison clind'oeil

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum