Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Crise économique] (3)

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Aristote le Jeu 03 Jan 2013, 16:23

Heu désolé pour la faute de grammaire et l'emploi du verbe octroyer à la troisième personne de l'indicatif.
Mais je pense qu’il ne faut pas interpréter le terme « redéfinir » dans un seul sens alors que celui-ci en a deux, la restriction mais aussi (l’octroie) l'octroi
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3891
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012
Points : 4258
Réputation : 38

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Da le Jeu 03 Jan 2013, 16:48

Quand on parle d’exonérer les loyers pour un temps c’est certes une
restriction des libertés individuelles pour une partie de la population,
c’est également l’octroie d’un délai de survivance aux plus démunis.

Je serai curieux de connaître le pourcentage des vrais "plus démunis" qui en bénéficieraient réellement.

Il n'empêche que l'Etat aidera Paul en mettant Jacques dans la m*****. Car lui, la banque lui demandera toujours de rembourser son emprunt. La plupart de ceux que je connais, en France et en Belgique, qui mettent leur bien en location, ont toujours un emprunt en cours sur celui-ci, et ne sont pas particulièrement riches.

De plus, en intervenant de la sorte, l’État bloquera indirectement, à moyen et long terme, les investissements immobiliers (pourquoi acheter ou construire un logement pour mettre en location si l'Etat bloque les loyers ?). Ainsi, il génère lui même la pénurie immobilière qui fait monter les loyers dans les zones attractives.

Et voilà pourquoi on dit que l'enfer est pavé de bonnes intentions.
Da
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2715
Localisation : BZH soon!!!
Emploi : Bullshit, mais plus pour longtemps
Loisirs : plus trop en ce moment
Date d'inscription : 03/06/2009
Points : 2864
Réputation : 20

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Canis Lupus le Ven 04 Jan 2013, 18:12

@Aristote : cette mesure ne va faire qu'empirer le problème. Ce ne sont que des calculs politiques sous couvert d'humanisme. L'état n'est pas la solution (illustration).

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Crise économique] (3) - Page 21 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3928
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2774
Réputation : 20

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty https://www.le-projet-olduvai.com/t5827p500-crise-economique-3

Message par Aristote le Lun 07 Jan 2013, 09:09

Nous sommes bien d’accord Canis Lupus, l’Etat n’est pas la solution mais à mon avis sur le long terme.

A court terme au contraire je pense que c’est son rôle et son devoir d’agir dans l’urgence comme un outil de régulation afin de prendre des mesures de sauvegarde suffisamment efficaces pour éviter le pire comme par exemple des famines et des émeutes.

Le but n’est pas si humaniste que cela car ces mesures auraient pour objectif premier d’éviter d’éventuelles troubles qui pourraient, si elles venaient à s’amplifier, déstabiliser le pouvoir en place.

L’idée ne serait pas d’exonérer tous les locataires du paiement de leur loyer. Mais d’exonérer les plus démunis afin de leur permettre de survivre durant une période critique et je pense que cela pourrait être une mesure envisageable mais je crains que de toute façon il serait déjà trop tard si on en arrivait là.

J’ai fouillé un peu et j’ai trouvé un passage dans le livre de Piero San Gorgio qui a écrit :

« Comme la plupart des gens ne sont pas propriétaires de leur logement (qui est souvent hypothéqué), s’ils n’ont pas la possibilité de payer le montant restant de leur emprunt, les propriétaires de ces logements seront les banques.. Et les gens sans revenus seront vite confrontés à l’inéluctable expulsion… Très probablement, vu le nombre de cas qui se présenteront, les gens vont simplement ne plus payer leur loyer ou leur hypothèque et deviendront les squatteurs de ces habitations dont la valeur sera de toute façon proche de zéro… »

Tout cela heureusement reste très hypothétique mais je trouve qu’il est intéressant de s’interroger sur les actions que pourrait prendre un gouvernement dans des situations jugées sensibles. Je reste convaincu que ce fameux droit de propriété individuel si sacré aux yeux de tous, pourrait vite devenir secondaire en cas d’urgence.
Aristote
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3891
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012
Points : 4258
Réputation : 38

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Cornegidouille le Lun 07 Jan 2013, 09:20

Salut Aristote,

la situation que tu décris n'est pas du tout hypothétique : c'est ce qui s'est passé aux US (et qui se passe encore, d'ailleurs) lors de la crise des subprimes. les banques ont expulsé tout le monde et se sont retrouvées à la tête d'un patrimoine immobilier qu'elles sont incapables de gérer. De plus, avant de quitter les lieux, les anciens propriétaires ne se sont pas privés de pourrir les maisons (portes et fenêtres enlevées, notamment). de mémoire, certaines zones résidentielles avaient perdu plus de 50% de leur "valeur" en 2009.
Certaines, 3 ans plus tard et sans aucun entretien, ne valent effectivement plus rien !
Pour le coup, je peux t'affirmer que la saisie d'un bien immobilier dans un contexte de crise n'est absolument pas une solution viable pour les banques, et elles le savent parfaitement. Aujourd'hui, les grandes banques préfèrent investir dans des terres agricoles ou forestières, ou encore dans des châteaux, qui leur garantissent tous des revenus ou une possibilité de défiscalisation lourde.

Cornegidouille
Membre

Masculin Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/12/2012
Points : 66
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Mar 08 Jan 2013, 12:10

J'étais dans un hopital sur Paris hier (grand hopital, assez connu) pour une réunion de préparation à l'accouchement avec mon amie.
On a eu l'intervention de 3 personnes, l'anesthésiste, une sage femme et une infirmière.

L'anesthésiste nous explique qu'en raison de l'augmentation du nombre de patient et de leurs moyens qui diminuent, il pourra y avoir un délai d'attente plus important que d'habitude pour son intervention, vu qu'il doit maintenant tourner sur plusieurs services, et qu'il n'est plus affecté seulement à la maternité.

Et tout à la fin de son intervention d'une trentaine de minutes, il nous lache un : "ne vous inquietez pas, ca se passera rien. Par contre honnetement, vu comment les choses évoluent, d'ici moins 10 ans, je n'arrive même plus à imaginer comment on sera encore en mesure de vous soigner .." Ca a jeté un froid dans la salle ...

Quelques temps après, la sage femme nous explique à son tour, que vu le nombre d'accouchement prévu le mois prochain, et le peu de chambre qu'ils ont de disponibles, il est possible qu'il nous fasse sortir au début du 3ie jour et pas la fin comme c'est le cas en général. Elle nous a dit un truc du genre "je dois vous avouer c'est un peu le jeu des chaises musicales, on devra peut etre en faire attendre certaines, et en faire sortir d'autres plus tot".

Bon on reste en France, et on ne va pas se plaindre, alors qu'on est bien mieux loti que dans beaucoup d'autres pays. Mais j'ai quand même senti un sentiment de découragement assez fort de la part de ces personnes qui sont sur le terrain ..




logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2629
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008
Points : 2837
Réputation : 13

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Invité le Mar 08 Jan 2013, 13:15

Mon épouse travaille à la maternité d'un très grand hopital parisien mais en consultation de jour seulement. La cata est pour bientôt en effet. Le personnel est passé de 40 à 35 heures sans modification des effectifs. L'APHP à évacué temporairement le problème en permettant au personnel de cumuler les congés non-pris jusqu'à la fin de carrière pour partir 1 an ou 2 avant l'age.
Lorsque la masse des gens qui arrivent en fin de carrièrre arrivera à 57 /58 ans avec deux ans de congé les services se videront. Les infirmières ont statistiquement une durée de passage en service actif de 5 ans seulement.
Une infirmière gagne, avec 30 mois de formation et sans congés universitaires pendant ce temps, comme un chauffeur de Bus RATP formé en 4 mois (pour comparer un emploi avec les mêmes contraintes de travail nuit et week-end.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Mar 08 Jan 2013, 13:53

Quand on voit aussi ce qui se passe en Grèce, où par exemple les grands malades (cancer ou autres) ne peuvent plus du tout se faire soigner par manque de moyen, on se dit que finalement .. une des choses les plus importantes (si ce n'est pas "la plus importante") pour se préparer aux dures années qui arrivent, est d'entretenir au mieux possible sa santé (alimentation, sport, examens régulièrs, pas d'abus, etc.)

Pour soi bien sûr, mais également et surtout pour sa famille. Car il suffit d'un seul malade pour que tout bascule. Une rentrée de salaire en moins sur les 2 parents, et frais conséquents et très difficilement supportables par sa tribu, pour essayer de se faire guérir ..
logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2629
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008
Points : 2837
Réputation : 13

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Mer 30 Jan 2013, 16:51

Tribune de Geneve - 30/01/13 - Pauvreté en Europe: la Croix-Rouge lance un cri d'alarme
La Fédération internationale de la Croix-Rouge a lancé mercredi à Genève un cri d’alarme. Des millions d’Européens sont plongés dans la pauvreté par la crise économique. Ils sont de plus en plus nombreux à demander l’aide des sociétés de Croix-Rouge.
«Des gens qui n’avaient jamais demandé une assistance auparavant viennent vers nous. Ils ne sont pas habitués et ont souvent honte. C’est un désespoir silencieux», a affirmé à la presse la directrice de la zone Europe de la Fédération Anitta Underlin. Presque tous les pays européens sont touchés, a-t-elle expliqué. le chômage touche 26 millions de citoyens dans les 27 pays de l’Union européenne (UE).

«La crise de 2008-2009 avait pu être surmontée parce que les ménages avaient encore des réserves. La crise actuelle est beaucoup plus profonde. Plus elle dure, plus l’impact se fait ressentir sur les plus vulnérables», a-t-elle dit. Augmentation spectaculaire L’an dernier, par exemple, la Croix-Rouge espagnole a secouru plus de 1,2 million de victimes directes de la crise économique.
(...)
La Croix-Rouge française fait état d’une hausse de 14% des demandes d’assistance l’an dernier. L’augmentation des individus nécessitant une assistance financière, alimentaire et psychosociale est spectaculaire en Grèce.
«Plus d’un quart de la population est au chômage. Près de 20’000 personnes sont sans abri. Nous devons procurer de la nourriture tous les jours à des milliers de personnes», a déclaré le vice-président de la Croix-Rouge hellénique Andreas Potamianos.
(...)
En attendant, elle constate que la hausse des besoins s’accompagne d’une baisse des ressources disponibles en raison de restrictions budgétaires.
(...)
La Fédération s’inquiète en particulier du sort des jeunes, dont la moitié dans certains pays ne sont ni en formation, ni au travail. «Nous savons que les conséquences sont dramatiques pour ces jeunes, non seulement en termes financiers, mais aussi sur le plan personnel. Certains perdent confiance dans leurs capacités et dans l’avenir en général et leur désespoir peut prendre des formes plus agressives», a averti Anitta Underlin.
Dans le meme genre et sur l'Espagne en particulier, ne pas louper ce résumé de documentaire par Rammstein ..
logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2629
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008
Points : 2837
Réputation : 13

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Mar 05 Fév 2013, 17:43

Sacré Goldman Sachs ...

LeParisien - 30/01/13 - Goldman Sachs conseille à la France de baisser les salaires de 30%
Tout juste lauréate du «prix de la honte» 2013, décerné par Greenpeace Suisse, la banque américaine Goldman Sachs a jugé bon de donner des «conseils» à la France pour enrayer la crise. Notamment baisser tous les salaires de l'Hexagone de 30%. Une «solution» qui ne fait pas l'unanimité.
(...)
«il faudrait s’appuyer sur une baisse des salaires générale, afin de regagner de la compétitivité. On estime que la France devrait réduire sa moyenne salariale d’environ un tiers…» Soit 33% de moins en moyenne. Mais c'est «politiquement impossible à imposer», convient-il.
logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2629
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008
Points : 2837
Réputation : 13

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par tarsonis le Mar 05 Fév 2013, 19:31

J'avais cru lire "une baisse de 30% des loyers"....

la Tribune
La part effective du loyer dans les dépenses représente 30% à 50% du revenu pour un locataire sur deux. "Le prix du loyer augmente plus vite que les salaires et la proportion peut varier à terme. Par ailleurs, les changements dans les revenus, même temporaires, sont rarement communiqués au bailleur pour ne pas risquer de perdre l'usage du logement ", tente d'expliquer Frédéric Goulet, président de Pulse, qui s'inquiète du poids croissant du logement dans le budget des ménages : "celui-ci prive progressivement les classes moyennes de la qualité de vie dont elles jouissent traditionnellement en réduisant la part allouée à la consommation". Car, en effet, la situation amène 69 % des personnes interrogées à revoir à la baisse certains autres budgets comme les loisirs dans 70% des cas, mais aussi l'alimentation et la santé pour un quart des locataires.

http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr
Le coût du logement pèse plus lourdement pour les ménages à faibles ressources, les locataires du parc privé et les accédants à la propriété. Un locataire du parc privé sur cinq dépense plus de 40 % de ses revenus pour se loger.
Depuis quinze ans, le taux d’effort global augmente peu, mais la hausse est plus sensible pour les ménages modestes et les locataires du parc privé. Malgré l’envolée des prix immobiliers, le taux d’effort des accédants s’accroît faiblement, notamment parce que les emprunts se font sur des durées plus longues et que le profil des accédants évolue. L’accès à la propriété devient en effet plus difficile pour les ménages modestes.

Au passage :
http://www.insee.fr/
Dans l'Union européenne, 65 % des ménages sont propriétaires de leur logement, et dans tous les États membres, sauf en Allemagne (46 %), plus
de la moitié des ménages possèdent leur logement. La France fait partie des pays où la proportion de propriétaires est la plus faible.

Mais bon, "lol" comme on disait il y a dix ans, une entreprise qui mouille dans les pires magouilles économiques, responsable d'une partie de la crise, et qui génère de l'argent à partir du néant......est-ce encore crédible, et mérite-t-elle autant l'attention de la presse [Crise économique] (3) - Page 21 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9462
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 9962
Réputation : 143

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re : Crise économique

Message par deepdragon le Mar 05 Fév 2013, 20:19

Pour faire suite a la discussion sur les loyers : https://www.le-projet-olduvai.com/t5827p500-crise-economique-3#121431

Je peux citer mon exemple :

Je ne travaille pas, plus de droit Pôle Emploi, pas le droit au RSA, seul mon compagnon touche quelque chose, en l'occurence ses indemnités chômage (en ce moment il est en formation, donc pas de possibilité de travail jusqu'en mai).

Si nous n'avions pas fait (et obtenu) une demande d'allocation logement, notre loyer aurait été de plus du tiers de l'indemnité de mon compagnon.

Résultat, depuis janvier 2012 (en raison aussi de la Secu très sympathique sur le calcul des indemnité de maladie longue durée), pour pouvoir manger correctement nous bénéficions de l'épicerie sociale du secours populaire.

Ça fait 3 ans que nous sommes sur liste d'attente pour un logement social ! En ce moment nous vivons a 2 dans un studio, seul logement a porté de notre bourse.

deepdragon
Membre Premium

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2010
Points : 229
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty [Crise économique] (3)

Message par troisgriffes le Mar 05 Fév 2013, 21:30

[Crise économique] (3)



Pas bon ça,il y aurait comme de l'eau dans le gaz :

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-bankrun--demande-de-livraison-de-43-tonnes-d-or-physique-pour-fevrier-sur-le-comex.aspx?article=4224735712G10020&redirect=false&contributor=Fabrice+Drouin+Ristori
troisgriffes
troisgriffes
Membre

Masculin Nombre de messages : 3562
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012
Points : 3899
Réputation : 43

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par serilynpayne le Mer 06 Fév 2013, 14:00

j'ai un souci en ce moment . Je ne comprend plus grand chose !

Tout va très vite , les nuages de fumée style Syrie, Mali , PMA, GPA, captent l'attention des médias, mais la situation réelle va de mal en pis.

Personne réagit , rien ?

Que se passe-t-il en VRAI ?

J'ai un peu peur de la situation économique française , on nous enfume au quotidien , combien de temps cela va tenir ?

________________________________________________________
Cela aussi passera
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3269
Age : 57
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008
Points : 3340
Réputation : 13

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Wasicun le Mer 06 Fév 2013, 15:29

En vrai ??? ben par ex. chez moi le Pdt. de l'ordre des experts comptables d'Alsace faisait une confidence à un pote (chef d'entreprise) en déc. dernier : au vu des bilans de fin d'année il préssent qu'en 2013 dans le 67/68, 20 à 30% des PME et artisans mettront la clé sous la porte (si leur situation devait continuer de se dégrader ...).

:-(
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2713
Age : 48
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2534
Réputation : 16

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Da le Mer 06 Fév 2013, 15:38

En janvier 2013, 1.147 entreprises ont fait faillite en Belgique, soit une hausse de 40 % par rapport à janvier dernier. 2012 avait déjà été une année noire pour les entreprises avec un record de 11.000 faillites. Les indépendants et les PME appellent le gouvernement à l'aide.
Da
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2715
Localisation : BZH soon!!!
Emploi : Bullshit, mais plus pour longtemps
Loisirs : plus trop en ce moment
Date d'inscription : 03/06/2009
Points : 2864
Réputation : 20

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Rammstein le Mer 06 Fév 2013, 17:05

Dans mon coin d'Allemagne (supposée aller bien), plusieurs équipementiers ont commencé l'année avec du chômage technique. Et toutes les entreprises ont gelé les embauches... Du côté des constructeurs français, c'est la Berezina : commandes revues à la baisse, projets gelés voir annulés, désorganisation totale de certains services en raison des réductions d'effectifs, etc.

Une anecdote complètement HS à propos de la PMA : une jeune allemande vient récemment de gagner son procès contre l'équipe médicale l'ayant "conçue" en éprouvette. Le médecin responsable est contraint par la justice de divulguer le nom du donneur de sperme, en fait le père biologique de la jeune fille. Cette dernière compte désormais engager une reconnaissance en paternité contre son père biologique. Et le jugement a valeur de jurisprudence ! [Crise économique] (3) - Page 21 928927

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5731
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4372
Réputation : 70

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Semper le Mer 06 Fév 2013, 18:45

serilynpayne a écrit:j'ai un souci en ce moment . Je ne comprend plus grand chose !

Comme toi, je ne comprends plus grand chose.

En tant qu'artisan je vois mes charges augmenter (loi de finance).

Et je viens de prendre connaissance des nouvelles directives concernant les CESU (chèque emploi service) concernant les charges qui là aussi vont beaucoup augmenter pour les employeurs....(à verifier), j'en connais perso qui vont perdre leur boulot. mad
Bref.
Semper
Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1911
Date d'inscription : 13/11/2010
Points : 2064
Réputation : 30

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par hildegarde le Mer 06 Fév 2013, 18:54

serilynpayne a écrit:, on nous enfume au quotidien , combien de temps cela va tenir ?

Ils enfument même très bien !

en ce moment, j'entend dire : en fait il y a de l'argent en France, tout va très bien, ce sont les médias qui empirent la situation...

et il y a quand même quelques secteurs bien visibles qui marchent du tonnerre...

Une chose est sure, l'argent se tarie par le bas...

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  [Crise économique] (3) - Page 21 Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Pour commander mon Guide Pratique des plantes sauvages comestibles
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3888
Age : 52
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010
Points : 4255
Réputation : 32

http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par deepdragon le Mer 06 Fév 2013, 19:39

Pour suivre la question d'Hildegarde sur ce qu'il se passe en France au niveau crise économique.

Hier j'ai le réparateur de ma chaudière qui est venu, comme mon homme finit sa formation de technicien de maintenance en chauffage, je pose (totalement innocemment) la question : "Vous embauchez en ce moment ?"

Réponse : Absolument pas, on ne débauche pas encore, mais aucun départ à la retraite n'est remplacé.

Entreprise ELM Leblanc !

Conclusion perso, si même les grandes boite de maintenance n'embauche plus, c'est que c'est vraiment la m... en ce moment !

deepdragon
Membre Premium

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2010
Points : 229
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Da le Mer 06 Fév 2013, 21:07

Non mais vous inquiétez pas. Normal a dit hier que la crise était loin dernière nous...
Da
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2715
Localisation : BZH soon!!!
Emploi : Bullshit, mais plus pour longtemps
Loisirs : plus trop en ce moment
Date d'inscription : 03/06/2009
Points : 2864
Réputation : 20

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par gpjp le Mer 06 Fév 2013, 21:40

http://www.mondialisation.ca/france-cout-du-travail-ou-cout-du-capital/5320214




Pour la majorité des observateurs de la vie économique en France, le principal obstacle au développement de la nation serait le coût du travail, c’est-à-dire des salaires et des cotisations sociales trop élevés. Cette réalité empêcherait les entreprises nationales d’être compétitives dans un marché mondialisé où la concurrence est de plus en plus féroce, et serait l’une des causes du déclin du pays[1].

Le Monde,principal quotidien français, note pour sa part que « les marges des entreprises sont médiocres : selon les données de Naxitis, leurs profits, après versement des dividendes, représentent 6,8% du produit intérieur brut (PIB) contre 11,05% en Allemagne et 9,63% en zone euro[2] ». Il faudrait donc « alléger les charges sociales » – c’est-à-dire réduire le montant des impôts payés par les entreprises –, et « flexibiliser le marché du travail trop rigide » – c’est-à-dire supprimer les conquêtes des travailleurs inscrites dans le code du travail et précariser l’emploi.

Néanmoins, une lecture attentive de la précédente citation permet de relever une anomalie. En effet, les profits sont calculés « après versement des dividendes ». Ce mode de calcul est général en France et il soulève inévitablement une question : Pourquoi les dividendes versés aux actionnaires – qui font intégralement partie des bénéfices – sont-ils d’abord déduits des bénéfices avant d’évaluer la rentabilité des entreprises françaises ?

La raison en est simple : leur coût exorbitant pour l’économie nationale. En effet, le problème de la France n’est pas le coût du travail mais le coût du capital, c’est-à-dire la part des bénéfices versée aux actionnaires, qui a augmenté bien plus vite que les salaires et qui a atteint des sommets inégalés depuis trente ans.

En effet, selon l’INSEE, de 1980 à 2010, la part de dividendes est passée de 3% de la richesse nationale à 9%, ce qui représente une hausse de 180 milliards d’euros par an pendant trois décennies. En 30 ans, les dividendes payés aux actionnaires ont augmenté de 200%[3]. Sur la même période, en euros constants, les salaires n’ont progressé que de 20%[4].


Nos sociétés sont en train de se faire sucer jusqu'à la moelle et nos usines tombent. Je vois dans les Vosges les entreprises fermer les unes après les autres. Il y a 2 semaines encore une avec 120 salariés sur le carreau.

120 familles, combien de commerçants vont perdre des clients, c'est à chaque fois un petit départ de glissement de terrain, jusqu'au jour où il y aura un méchant pan de montagne qui parte...

________________________________________________________
Mon avatar ? Regardez le bien : Il y a 55 millions d'années il a fait ce qu'il fallait. Survivre et transmettre. C'est l'ancêtre des primates. Et nous ? Allons nous savoir survivre et surtout transmettre ?
gpjp
gpjp
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 55
Localisation : Vosges (88)
Emploi : Conseiller référent gestion de comptes
Loisirs : bricolage, informatique, moto
Date d'inscription : 12/05/2012
Points : 163
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par JBP le Sam 09 Fév 2013, 11:58

Bien sûr qu'il y a de l'eau dans le gaz: la France est, économiquement, un pays du sud qui passait pour un pays du nord, uniquement parce que l'Espagne et l'Italie passaient encore plus qu'elle pour des pays du sud.

Et, à présent que ses deux grands voisins sont remis sur les rails, elle sera la prochaine que mordra l'hydre financière.

Joint au chomedu qui explose, l'automne 2013 risque d’être folklorique; et puis il n'y aura plus le Mali, ou le régime de dévolution patronymique pour détourner l'attention......

JBP
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2013
Points : 18
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Belenos le Lun 11 Fév 2013, 19:10

Ce lundi, lors de la réunion à Matignon du Comité national de lutte contre la fraude (CNLF), le gouvernement a décidé de renforcer encore l'action pour lutter contre la fraude. La plus symbolique - et à la fois efficace, au vu des exemples italien et espagnol - consiste à abaisser les seuils de paiement en liquide (de 3000 euros à 1000 euros pour les résidents, de 15.000 euros à 10.000 pour les non résidents). Un décret doit être pris, à l'issue d'une concertation, «d'ici la fin de l'année». (Le Figaro).

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).
Belenos
Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 39
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011
Points : 2000
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Belenos le Lun 11 Fév 2013, 20:24

serilynpayne a écrit:j'ai un souci en ce moment . Je ne comprend plus grand chose !

Tout va très vite , les nuages de fumée style Syrie, Mali , PMA, GPA, captent l'attention des médias, mais la situation réelle va de mal en pis.

Personne réagit , rien ?

Que se passe-t-il en VRAI ?

J'ai un peu peur de la situation économique française , on nous enfume au quotidien , combien de temps cela va tenir ?

Aujourd'hui mon père (53 ans) m'a dit " C'est grave y'a vraiment plus de boulot", venant de lui c'est très mauvais signe...parce que c'est plutôt le genre à dire "les chômeurs c'est que des branleurs de fainéants".

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).
Belenos
Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 39
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011
Points : 2000
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (3) - Page 21 Empty Re: [Crise économique] (3)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum