Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Epistoliere le Mer 18 Jan 2012 - 14:45

Note modération, sujet divisé depuis http://le-projet-olduvai.forumactif.com/t5304-prix-des-energies-france

Belenos a écrit:Etre locataire aujourd'hui et bien plus encore demain c'est amha s'exposer à une précarité certaine.

On est bien d'accord, mais dans notre cas impossible encore 6 ans. Rolling Eyes

Donc on va continuer à serrer les fesses.

(Et je n'abordais même pas l'essence nécessaire voire vitale lorsqu'on vit à la campagne)
Epistoliere
Epistoliere
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 411
Age : 40
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par serilynpayne le Mer 18 Jan 2012 - 16:25

en tant que locataire, y'a pas moyen de demander au proprio une certaine efficacité énergétique des locaux loués ?
actuellement sur les ventes de maison le bilan énergétique est obligatoire (classe de a+ à d)

pour épistoliere : si ta cheminée chauffe dehors , la pose d'un insert (paiement encore à discuter avec le proprio) te permet d'avoir un système à meilleur rendement et du coup le bois devient intéressant ? (surtout si tu le coupe toi-même)


________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Epistoliere le Mer 18 Jan 2012 - 16:48

Merci de ta réponse, Serilynpayne, mais un insert, nous en avons un. Il a même été révisé il y a deux mois (tout est nickel, joint...).

Malheureusement un insert dans une cheminée merdique, ça ne change rien. En pleine chauffe, c'est agréable à deux mètres autour mais rien de plus, ça ne monte pas dans les étages, ça part par le haut de la cheminée. A croire que c'est seulement un truc de déco ou d'agrément. Je ne sais pas bien expliquer, c'est mon homme qui s'en occupe. Nous résidons dans une maison ancienne mais restaurée à la moderne (grille pain électrique, dernier étage - celui des adultes et des bébés - aménagé dans les combles sans isolation...

En trois ans, on a réussi à faire refaire le toit et actuellement c'est tout le système de fosse sceptique qui est en passe d'être refait (car pas aux normes, bouché malgré deux vidanges en 6 mois, aujourd'hui les inspecteurs du SPANC étaient encore présents). Le proprio (qui est notre seul voisin à des km à la ronde) n'en a rien a secouer de l'insert, pour lui nous ne sommes que des parisiens qui ne savent pas faire un feu.

C'est d'ailleurs à pleurer, il y en face de moi une centaine de stères qui dorment d'avance pour sa consommation perso.

Désolée de ce HS !

________________________________________________________
S'instruire sans agir, c'est labourer sans semer...
Epistoliere
Epistoliere
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 411
Age : 40
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par serilynpayne le Mer 18 Jan 2012 - 17:04

c'est pas la cheminée qui déconne, c'est l'insert qui est anté-diluvien ...

si c'est un bidule en tôle qui pèse 15 kg , ça va pas fonctionner de la balle.

En tant que locataire faut peser le pour et le contre de faire des investissements soi-même , quitte par ex. à remettre l'ancien insert le jour de ton départ de l'appart...

@ belenos : les surconsommateurs ne sont pas forcément aisés ,c'est d'ailleurs un gros problème lié bêtement à l'éducation/l'information . Le standard c'est 22°C pour beaucoup de locataires, réduit leurs la température à 19 et c'est la révolution . Perso je vois ça tous les jours, et c'est à en pleurer.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Epistoliere le Mer 18 Jan 2012 - 17:20

L'insert a plus de dix ans mais le chauffagiste avait l'air de dire que ça venait pas de lui. La cheminée est parfaitement ramonée. Et pourtant la maison ne chauffe pas lorsque nous faisons un feu.

Pas de soucis pour réduire mais avec des petits, pas toujours possible. Je ne m'étais pas le chauffage avant d'avoir de nouveau des bébés, on investissait dans des pulls et ça ne nous a pas tué. Peut-être qu'on s'embourgeoise.

Je dois avoir le même budget que Bélénos au prorata des personnes dans nos familles respectives et ce pendant encore quelques années = travaux impossibles (quand bien même nous aurions l'accord du proprio, j'ai vendu une grande partie des choses que je collectionnais ces dernières années pour m'équiper et garder un minimum de confort.

Néanmoins je comprends parfaitement le point de vue de Phyvette.

________________________________________________________
S'instruire sans agir, c'est labourer sans semer...
Epistoliere
Epistoliere
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 411
Age : 40
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par serilynpayne le Mer 18 Jan 2012 - 17:52

alors peut être trop de tirage dans le conduit de cheminée , du coup ça flambe trop vite et de manière incontrôlable ?
Enfin je spécule car c'est toi qui sait comment ça brûle Smile

de plus si ton insert marche pas bien , tu peux éventuellement le démonter et raccorder un poêle sur le conduit existant . Au déménagement tu remets l'insert , et tu gardes le poêle . Si c'est pour 3 mois, c'est pas la peine, mais si vous restez encore plusieurs années l'investissement est pertinent , surtout si tu as une centaine de stères !! (un beau tas de bois , ma foi ! )

bélénos : En gros je pense qu'on a 10 ans pour se débrancher au maximum de tout les systèmes énergétiques actuels, c'est même surement LE projet "survivaliste" prioritaire que tout le monde devrait avoir en tête

Au delà d'un projet personnel , cela devrait être un projet d'état ! Il y a là un excellent moteur économique , entre la reprise de l'habitat existant, la construction de maisons passives avec un apport énergétique quasi nul , l'optimisation des systèmes de chauffage, l'utilisation systématique du solaire thermique , l'obligation de des fabricants pour des appareils moins énergivores ...

Mais au lieu de tout ça , avec les progrès technologiques , on nous fabrique des ipad et on nous vend des billets d'avion à 20€ pour sillonner l'Europe ... tout fout le camp , non de diou !

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Epistoliere le Mer 18 Jan 2012 - 18:01

Le tirage est très important en effet mais parait que c'est "normal" ! Première fois que je vois cela.

Il n'existe pas un système de poêle à adapter sur l'insert ? Le proprio fourre son nez partout ici au moindre prétexte, il verrait de suite la modif. Et nous n'avons pas besoin d'une guerre larvée avec lui après avoir eu gain de cause sur la fosse septique.

Les stères lui appartiennent, nous avons seulement le droit de rêver dessus ! Deux nouvelles sont apparues hier (dehors, les autres sont stockées dans un bâtiment agricole en face de notre maison. Tu parles d'un tas de bois !!

Nous saurons fin février si nous restons encore quelques années ici ou si nous sommes là encore pour trois mois. Nous ne commettrons pas les mêmes erreurs si nous devons déménager (des idées pour la feuille de voeux ?)
Epistoliere
Epistoliere
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 411
Age : 40
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Semper le Mer 18 Jan 2012 - 19:05

Salut Epistoliére,

Concernant ton insert qui ne chauffe pas.... j'ai une(s) question (s).

1 / Est ce que la hotte de ta cheminée comporte une plaque isolante (firerock) qui évite aux calories de partir dans le conduit ?

2/ Est ce que ton insert est tubé jusqu'a la sortie de ta cheminée sur le toit ?

3/ Et enfin est que le tube qui sort de la cheminée est isolé sur sa périphérie ?

Car j'ai déja vu des inserts posés dans d'anciennes cheminées avec le tuyau...et basta...la chaleur se barre par le conduit.

@+
Il ne faut pas que les calories s'échappent dans l'ancien conduit.
Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière 1285370039

Voila la doc compléte:
http://www.bricomarche.com/mon-brico/les-conseils-bien-choisir/rubrique/bricoler-renover-construire-1/bien-isoler-votre.html

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 13/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Epistoliere le Mer 18 Jan 2012 - 21:26

Merci pour vos messages et encore désolée de ce HS perso.

Semper, outre un pb de tirage et la vitre de l'insert qui fume, c'est exactement les pb que tu soulèves, non aux trois donc (mon mari m'a confirmé cela tout à l'heure). Je suppose donc qu'à moins de casser, nous ne pouvons rien y faire.

Je vais regarder le doc, merci !

________________________________________________________
S'instruire sans agir, c'est labourer sans semer...
Epistoliere
Epistoliere
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 411
Age : 40
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Semper le Jeu 19 Jan 2012 - 6:49

Epistoliere a écrit:
Semper, outre un pb de tirage et la vitre de l'insert qui fume, c'est exactement les pb que tu soulèves, non aux trois donc (mon mari m'a confirmé cela tout à l'heure). Je suppose donc qu'à moins de casser, nous ne pouvons rien y faire.

Salut,
Casser? scratch
Déplacer l'insert surement, le temps de tuber le conduit et d'occulter avec de l'isolant-feu.

Il faut, tuber l'insert jusqu'a la cime de la cheminée.
Placer une plaque de "firerock" dans laquelle vous aurez fait un trou au diamètre du tuyau (ca se découpe au Cutter) a l'intérieur de la hotte.


De toute façon, c'est plus de sécurité...car un Insert non tube intrégralement peut provoquer un feu de cheminée.
Il faut faire appelle a un "Fumiste" mrsgreen , pour obtenir toutes les garantis.


A+
ps:
Johann, sorry pour ca, mais malheureusement lorsqu'on discute énergie on finit par parler cassoulet.... clind'oeil

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 13/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière Empty Re: Chauffage à bois - cas particulier d'Epistolière

Message par Le_Celte le Jeu 19 Jan 2012 - 22:16

Et quand on fait appel a un "fumiste" on comprend pourquoi le nom de leur profession est devenu une insulte.

Et les normes par ci, et les assurances par la, et les DTS et la sécurité et poujolat par ci, et poujolat par la...blablabla...
Et il décide ce qu'on a le droit de faire ou non dans la moitié de la maison (genre vouloir me faire retirer tout le lambris de l étage avant de faire quoique ce soit sous pretexte que le conduit passe près de cette pièce la et qu'il n est pas certain qu'il y a 80cm de distance entre le tubage et mon lambris!!?) , et la facture estimée devient aberrante...

J'en ai appelé un il y a 2 ans pour tuber un conduit justement, au final il m'a tellement agacé que je l'ai mis dehors et ai tout fait moi même (même matos, facture divisée par plus de 10...)
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum