[Crise économique] (2)

Page 12 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 26 ... 40  Suivant

Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Jeu 19 Aoû 2010 - 14:54

Ne pas oublier que les anglo-saxons sont sur les dents, et ont tout intérêt à nous précipiter dans le gouffre avant eux, c'est-à-dire le plus tôt possible !

Un autre lien sur le sujet.

Selon la rumeur, la dégradation de la note viendrait de Fitch et non Moody's !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5233
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Jeu 19 Aoû 2010 - 15:57

Quelques médias et forums allemands reprennent la rumeur :

Lien 1
Lien 2

Apparemment Angela poursuit son séjour dans le Sud Tyrol...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5233
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par grosminet le Jeu 19 Aoû 2010 - 16:49

hou la la !!!! quelle prise de tête !!!
les agences de notation, c'est du vent ! Du pipeau ! le néant ! du vide !
Elles ne voient rien venir et se gourrent autant que ma concierge sur leurs prévisions.
Faut arrêter de les prendre pour des oracles (ou alors faut être con comme un boursicoteur...)
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Mar 24 Aoû 2010 - 11:49

Film documentaire gratuit non visionné, mais qui paraît intéressant : The Secret Of Oz.

The economy of the U.S. is in a deflationary spiral. Nothing can stop it -- except monetary reform.
1. No more national debt. Nations should not be allowed to borrow. If they want to spend, they have to take the political heat right away by taxing.
2. No more fractional reserve lending. Banks can only lend money they actually have.
3. Gold money is NOT the answer. Historically gold ALWAYS works against a thriving middle class and ALWAYS works to create a plutocracy.
4. The total quantity of money + credit in a national system must be fixed, varying only with the population.


Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5233
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Mar 24 Aoû 2010 - 17:31

Mon dernier pronostic ayant fini en fiasco complet, je tente à nouveau ma chance, cette fois-ci avec le présage d'Hindenburg !

Lien Wiki

[Crise économique] (2) - Page 12 Sp_aaib059_16x20_the-hindenburg-disaster-posters_707

...Ainsi, le "présage d'Hindenburg" ("Hindenburg Omen") désigne une conjonction rarissime de facteurs techniques censée être annonciatrice d'un krach boursier. Il s'est déclenché jeudi sur les marchés boursiers, laissant présager une forte correction dans les prochains mois.

Baptisée d'après l'accident d'un zeppelin allemand qui s'est écrasé à Lakehurst dans le New Jersey en 1937, cette conjonction de facteurs constitue un signal "rare mais concluant", explique Jay Shartsis, directeur du trading options à R.F. Lafferty & CO.

Pour qu'il soit activé, il faut qu'il y ait au moins 2,2% du marché qui atteigne des nouveaux plus hauts de 52 semaines et des nouveaux plus bas de 52 semaines le même jour à la Bourse de New York, ce qui s'est produit jeudi.

Toutefois, ces deux conditions doivent être réunies dans un marché haussier et sur la base d'un certain nombre d'indicateurs, dont la moyenne glissante à dix semaines du Nyse Composite qui doit être orientée à la hausse.

Jay Shartsis souligne que lorsque cette conjonction se produit une deuxième fois dans un délai de 36 jours, "chaque krach (depuis 1985) a été précédé par un tel signal".


Bizarrement, c'est la première fois que j'en entends parler, alors que nous venons de vivre un krach. scratch

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5233
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Canis Lupus le Mar 24 Aoû 2010 - 21:21

Et la marmotte met le chocolat dans l'papier d'alu rir . Tu traînes sur les forums de Boursorama ces temps-ci ?

J'ai regardé le docu que tu as pointé. C'est long mais intéressant. Le bonhomme fait un historique très complet du fonctionnement du système monétaire et parle des signes cachés dans le conte pour enfants du Magicien d'Oz qui décrit de manière imagée ce qui se passait aux États-Unis à la toute fin du 19ème siècle d'un point de vue monétaire. En gros les banques privées sont des vampires à pendre par les c**** mrsgreen et un système monétaire adossé à l'or serait la porte ouverte à une ploutocratie mondiale.

________________________________________________________
Blog update : Reading: 'Street Survival Skills' by FerFAL - part 1/2


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3776
Age : 34
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Mar 24 Aoû 2010 - 23:18

Une page qui flingue le "présage" : lien.

Comme l'indique la conclusion : "Ce signal est, statistiquement, une condition suffisante mais pas nécessaire."

Dommage, j'avais déjà mis la bière au frais en prévision du krach de la rentrée...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5233
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par grosminet le Mer 25 Aoû 2010 - 9:17

et dans la boule de cristal de Mme Irma, elle n'a pas vu le présage d'un krach ?
Pff, c'est vraiment la bêtise du gouvernement par les statistiques dans toute son horreur...
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par logan le Mer 25 Aoû 2010 - 10:38

grosminet a écrit:les agences de notation, c'est du vent ! Du pipeau ! le néant ! du vide !
Héhé bien d'accord. Mais le pire c'est que leurs avis continuent d'influencer fortement les marchés. Et elles se sont encore fait plaisir cette nuit.

25/08/10 - RTLB - Les agences de notation ont encore frappé
Standard and Poors vient d'abaisser la note de l'Irlande. Au plus fort de la crise des pays endettés au printemps dernier, l'Irlande était en retrait par rapport à la Grèce, à l'Espagne et au Portugal dont les difficultés apparaissaient plus graves et plus aiguës.
logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2600
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par mado le Mer 25 Aoû 2010 - 14:58

On en parle sur France 24, de cette baisse de note de la France, c'est inquiétant !

Il faudrait leur couper les vivres, à ces agences !

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
mado
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 65
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par transhuman le Jeu 26 Aoû 2010 - 10:28

Salut,

Désolé mais la réaction des agences de notations n'a pas grand chose à voir avec la situation budgétaire française ( même si elle n'est pas brillante ) .

Derrière ces agences il y a toute la puissance economique et financiere d'un empire menacé car au bord de la ruine : le monde anglo saxon, héritier du commonwealth.
Plus particulierement menacés sont les USA et leur succursale japonaise.

Pourquoi les bourses font elle du yo-yo actuellement et avec une tendance plutot à la baisse ?
Parce que , une fois passé l'effet des "plans de reprise" , la dite reprise s'essoufle et particuliérement le secteur du batiment .

Parce que celà met en lumière l'extrème fragilité de l'organisation economique :
Sans les trois grands secteurs que sont l'immobilier, le batiment et la pétrochimie le reste des economies anglosaxonne ( Canada; USA; Mexique; Angletterre et Australie ) ne tiennent pas financierement !

J'insiste : il ne s'agit pas d'inquiétudes sur les approvisionnements. Pas de peak oil ou autres ( meme si celà aggrave la situation ).
Non il s'agit d'un système economique et financier qui repose financierement sur une base tellement étroite qu'il est très fragile.
Les "grands" investisseurs n'en ont rien à foutre des fabriques de vêtements, de dvd ou de médicaments . Ce qui compte c'est ce trio de base, largement bati au détriment des ressources naturelles de l'amérique du nord puis du tiers monde.

Le néo capitalisme financier se croit au pinnacle de l'évolution , soi disant par sa grande souplesse.
En fait c'est un panda ou un tricératops, tellement spécialisé qu'il devient incapable de s'adapter à une autre nourriture.

Toutes les idées de décroissance, de décarbonisation de l'économie etc supposent non pas un gigantesque crach mais bien la restructuration profonde du financement de la base industrielle du monde anglo saxon.
Les grandes fortunes anglo saxonne n'en veulent absolument pas parce qu'elles ne veulent pas devenir des has-been et finir comme les forges wendel ( celles du baron seilliere ).
C'est une guerre qu'elles livrent actuellement pour leur suprématie. Quitte à y couler financièrement une grande partie du reste de l'OCDE.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
transhuman
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Canis Lupus le Jeu 26 Aoû 2010 - 23:05

Allez chacun son tour. Il va y avoir du sport côté bourses/finance/tutti quanti à la fin de l'automne voir au début de l'hiver, dixit un coach personnel très connu outre-Atlantique, Tony Robbins. Source.

En lisant les commentaires des lecteurs de cet article, je suis tombé sur un e-book datant de 2003 qui décrit les cycles générationnels dans l'Histoire anglo-américaine (Winter Is Coming, 94 pages). Ce qui est frappant c'est que l'auteur envisageait à l'époque un crack boursier en octobre 2009, ce qui est très proche de ce qui s'est passé à l'automne 2008 (donc en avance sur la prévision). Qu'importe. Le truc c'est que l'on serait entré dans l'étape hivernale (du cycle générationnel de plus ou moins 80 ans) depuis les attentats du 11 septembre 2001. Cet "hiver" devrait durer jusqu'en 2024 environ, avec la possibilité d'un conflit de grande ampleur, aux USA ou dans le monde entier.
En octobre 2010 se tiendront les élections de mi-mandat aux USA, avec le renouvèlement des Congressmen et d'une partie des gouverneurs. Il peut y avoir des surprises...

Crise économique à son paroxysme (le moteur cale) => crack boursier (les investisseurs ouvrent grand les yeux) => dévaluation du dollar (solution déjà testée dans le passé, voir ce qu'a fait Roosevelt en 1933) => guerre avec les créditeurs (qui a dit République Populaire de Chine, Fédération de Russie et Braaaaazil ? - dans le Top10 des créditeurs).

D'après l'auteur, la génération née de 1982 à 2001 est de l'archétype héros-civique. Ces générations ont vécu dans l'histoire américaine la révolution de 1776 et la deuxième guerre mondiale (il y a un trou entre à cause de la Guerre de Sécession).

Bref, comme d'hab' mon message est : préparez-vous... à la guerre ! pale (aux environs 2015 par là toujours d'après l'auteur)

________________________________________________________
Blog update : Reading: 'Street Survival Skills' by FerFAL - part 1/2


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3776
Age : 34
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Ven 27 Aoû 2010 - 10:01

Intermède politico-humoristique...

Qui trouve-t-on dans le staff de l'agence de notation Fitch, celle qui menace la France de dégrader sa note ? De méchants financiers anglo-saxons ??? Pas seulement ! Lisez attentivement la bio de ce Monsieur...

Le résumé de sa "carrière littéraire" est d'ailleurs incomplet ! dévil

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5233
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par transhuman le Ven 27 Aoû 2010 - 12:16

Les cycles dans l'economie sont un thème ... récurrent, la théorie la plus citée etant les cycles longs de Kondratieff.

Le capitalisme tel qu'il fonctionne depuis deux siècles implique un "rendement croissant".

Problème : le rendement d'une technologie au bout de quelques années , ou dizaines d'années est décroissant, faute de ventes car de nouvelles inventions rendent obsolètes les précédents produits . On parle là des années 1800 à 1960 ( pour simplifier ).
En plus , une fois les besoins vitaux satisfaits et un confort raisonnable obtenu , les gens consomment peu. D'où le recours à la pub, puis au mass média et enfin à une vulgarité la plus choquante possible, le but principal n'étant pas de présenter le produit à vendre mais surtout de faire réagir les individus .

Seulement depuis presque 40 ans il y a un gros hic : il n'y a plus assez d'innovations suffisament performantes , comme pourraient l'être la robotique ou la fusion nucléaire, pour maintenir ce cycle d'investissement et de rendements croissants. Voir les "anticipations des années 50 ou 60 lorsqu'ils imaginaient l'an 2000 ... )

Lorsque vous venez de construire une usine ou un magasin votre rendement est de 0%. Il est donc facile de l'améliorer ( je simplifie sans parler des crédits ). Mais au bout de 10 ans , le 4eme ou 5eme manager qui reprend l'usine ayant déja un rendement de 8 ou 9% pourra s'estimer très heureux s'il fait 0,05% de rendement annuel en plus ....

A comparer avec les exigences des fonds de pension americains: de 15 à 20% !!

D'où depuis 30 ans un pillage organisé tant du tiers monde ( pour les matieres premieres ) que de l'OCDE ( pour la dégradation des instruments de productions en délocalisant) ...il parait qu'on appelle celà la "mondialisation" ...Je crois qu'Orwell appellais celà la "novlangue" .

Bref aujourd'hui même ce pillage sauvage ne suffit plus à maintenir la progression des rendements , donc les capitalistes vont devoir, au sein de l'OCDE, se bouffer entre eux et c'est ce qu'essaient actuellement les américains vis à vis du reste de l'OCDE...



________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
transhuman
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par transhuman le Ven 27 Aoû 2010 - 12:23


Sinon winter is coming est très bon. C'est l'un des bouquins parlant de théorie "générationnelle".

Je l'ai déjà évoqué ici pour le cas français : les changement dans les attitudes des gens , leur mentalités et surtout la répartition du pouvoir se font chez les humains par le biais des générations.

Le problème dominant de la crise globale ( economique, climatique etc ... ) actuelle est qu'elle exige des changements de mentalité, de comportement des individus sur une période de quelques années.

Bref pour pouvoir répondre efficacement à la situation actuelle il faut accepter de "perdre la face" ou de "manger son chapeau".

Et çà qu'on soit aux USA, au Japon ou en France celà va à l'encontre de la nature profonde des rapports humains au sein d'un groupe...

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
transhuman
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par un ptit breton le Ven 27 Aoû 2010 - 16:28


Seulement depuis presque 40 ans il y a un gros hic : il n'y a plus assez d'innovations suffisament performantes , comme pourraient l'être la robotique ou la fusion nucléaire, pour maintenir ce cycle d'investissement et de rendements croissants. Voir les "anticipations des années 50 ou 60 lorsqu'ils imaginaient l'an 2000 ... )

Je me permets de réagir à ce que tu viens de dire.
Depuis 40 ans , il y a eut énormément d'innovations dans beaucoup de domaine. Le probléme vient du fait que les principales d'entre elles sont l'électronique et l'informatique qui ont le même énorme défaut : la ou l'invention du moteur thermique a créé des emplois en masse dans les mines , le transport , la sidérurgie , la maintenance , etc .... l'informatique et l'électronique " consomment " surtout de la matière grise et donc de fait peu créateur d'emplois.

Aujourd'hui nous vivons une ére de service et le service ne grandit pas par lui même , on créé de nouveaux services pour créer des emplois , d'ou le fait que dans les pays industrialisés le secteur secondaire perd plus ou moins d'emploi ( selon les pays ).

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
un ptit breton
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4218
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par mado le Sam 28 Aoû 2010 - 11:04

Oui, mais les "consommateurs" de services voient leur pouvoir d'achat baisser, et donc ce secteur est lui aussi en crise.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
mado
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 65
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par transhuman le Sam 28 Aoû 2010 - 14:51

j'essaie d'expliquer que le fondement du capitalisme industriel c'est de rechercher des " rendements croissants" .
En clair il ne suffit pas aux "hyper riches " de le rester, leurs critères d'investissement résident seulement dans ce qui leur permet de devenir encore plus riches.

L'hebdo Marianne vient de faire un article là dessus où c'est très bien expliqué.

Bien sur qu'il y en a des tas d'innovations. Mais ce qui fait tourner le moteur financier de l'OCDE c'est pas seulement les innovations, c'est le couple innovations PLUS rendements CROISSANTS.

exemple : si une fabrique de lecteur/enregistreur de DVD fait 2% annuel de rendement et qu'ensuite une fabrique de lecteur/enregistreur de DVD blue ray fait 1,5% la majorité des industriels vont laisser tomber la fonctionnalité enregistreur et fabriquer de simple lecteurs blue ray avec une rentabilité de 2%. Et ils y ajouteront , sur certains modèles, des disques durs de conception ancienne, afin de pouvoir faire des modèles "haut de gamme" d'une rentabilité de peut etre 2,3 %

Mais ensuite lorsque les "chercheurs" iront discuter avec les industriels pour leur proposer une suite tv/enregistreur/lecteur en 3D , les industriels s'apercevront qu'ils ne pourront obtenir qu'une rentabilité de , disons , 0,7 % et refuseront d'investir. Pas parce qu'ils perdront de l'argent mais parce qu'ils n'en gagneront pas assez !



Dernière édition par transhuman le Sam 28 Aoû 2010 - 15:08, édité 2 fois

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
transhuman
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par transhuman le Sam 28 Aoû 2010 - 15:04

mado a écrit:Oui, mais les "consommateurs" de services voient leur pouvoir d'achat baisser, et donc ce secteur est lui aussi en crise.


Parce que la perte des rendements croissants condamne l'economie de redistribution issues du keynésianisme et des trentes glorieuses.

Marx l'avait bien vu. Mais il ne pouvait pas anticiper l'enorme impact du pétrole et de l'electronique.

En France aujourd'hui on est en train de bien résumer l'avenir de l'OCDE pour pleins de problèmes économiques :

la "reforme" des retraites à la sarko est un exemple quasi parfait de ce que le capitalisme veut préserver et comment il s'y prend :

On ne donne droit à la retraite pour les gens 64 ans ou 67 ans alors que déjà des millions de personnes sont en situation de survie dès l'age adulte. Et je ne parle pas de tous ces gens au minimun vieillesse.

Par contre pas question d'imposer les dividendes de la même façon que les revenus du travail !

cf l'alternatives economiques de septembre qui explique celà bien mieux que moi.

Et bien ce même "raisonnement" des dirigeants va trouver à s'appliquer tout au long des prochaines décennies pour de multiples problèmes . Dès qu'une solution raisonnable ou réaliste tendra ou même risquera de faire baisser le rendement d'une activité economique cette solution sera plus que jeter elle sera totalement détruite en prenant des mesures en représentant l'antithèse. Même si ces contre-mesures sont innaplicables. Il s'agit ici de discréditer.
cf "l horreur economique" publié il y a quelque années.

C'est celà le déclin lent et douloureux ; Bienvenu dans Jared Diamond's country !!

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
transhuman
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par logan le Mar 31 Aoû 2010 - 18:24

Au moins, il y en a qui arriveront toujours à tirer leur épingle du jeu et à s'enrichir fumeur Presque hésité à le poster dans le fil Humour ..

Wall Street Journal - 28/08/10 - Investors Head for Bunkers, Driving Up 'Shelter Shares'
Traduction maison :
Dans le tumulteux marché, une poignée de "stocks" ont vu leur part de prix augmenter à des niveaux records ces dernières semaines. Et beaucoup d'entre eux sont reliés par un curieux, et déconcertant point. Ils fournissent à l'investisseur, l'essentiel pour tout respectable abris de "fallout" : eau en bouteille, conserves, bouillon déshydraté, masques à gaz et des générateurs auxiliaires.
(...) Un portefeuille de ces 18 entreprises ont atteint leur pic au cours du mois passé, et sont à environ +24% cette année, comparativement à la baisse de 4,5% de l'ensemble du marché. Un signe que certains investisseurs prennent plus au sérieux que l'on pourrait croire, les perspectives d'un Armageddon financier (..)
"Si c'est la fin du monde, que voulez-vous acheter ? Aliments en conserve, des fusils et des générateurs", a déclaré Keith Springer, le président de Capital Services consultatifs financiers. "Il y a un grand nombre de personnes qui pensent que c'est la fin du monde." (...) "C'est un cycle économique très inhabituel que nous traversons, nous n'avons jamais été dans quelque chose de semblable dans aucune de nos vies, et nous ne savons pas comment celà va se jouer », affirme le Dorsey Farr, associé à Atlanta en fonction de conseil en investissement français Wolf & Farr. "Nous ne voyons pas où cette économie va, et quelques-uns des résultats potentiels sont effrayants."
logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2600
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par tarsonis le Mar 9 Nov 2010 - 8:31

Le Secours catholique dresse le portrait d'une France dans la crise

Chômeurs, étrangers sans ressources mais aussi salariés : près de 1,5 million de personnes ont eu recours à l'aide du Secours catholique en 2009, un nombre en augmentation compte tenu de la crise économique. Le rapport annuel de l'association publié mardi relève un point commun à toutes ces personnes : l'extrême faiblesse de leurs ressources, insuffisantes pour faire face aux dépenses courantes, encore plus aux dépenses imprévues. "Toutes ces personnes en difficulté ne sont pas de mauvais gestionnaires", souligne Pierre Levené, secrétaire général du Secours catholique : c'est "l'insuffisance de leurs ressources, absolument criante", qui est en cause. "On est proche du scandale de laisser autant de gens avec si peu", dénonce-t-il.

Après une baisse observée en 2007, le nombre de situations de pauvreté constatées par l'organisation a augmenté de 2,1 % l'an dernier pour la seconde année consécutive, représentant 1,48 million de personnes. "La crise socio-économique et l'impact sur l'emploi rendent encore plus incertaine l'amélioration des conditions de vie et fragilise davantage les personnes", notent les auteurs du rapport. En 2009, le nombre de personnes accueillies par les 63 000 bénévoles du Secours catholique a progressé de 80 000 personnes par rapport à 2008. Le nombre de "situations de pauvreté" parmi les ménages rencontrés a progressé de 2,1 %, à 637 200, en particulier dans les rangs des familles avec enfants, des moins de 40 ans et des personnes "inclues" dans la société, Français ou étrangers en règle.

"TRAVAIL PAUVRE"

Cette hausse s'explique par une augmentation du nombre d'étrangers, avec ou sans papiers, mais aussi, pour les Français actifs, par les effets de la crise économique : chômage et baisse du pouvoir d'achat. Le nombre d'actifs employés ou en recherche d'emploi (62 % des personnes accueillies par le Secours catholique, + 2,5 points) "représente l'essentiel de la hausse", note le rapport. "Le "travail pauvre" ne recule pas malgré la mise en place du revenu de solidarité active en 2009", précise-t-il.

Le revenu de solidarité active (RSA), créé en 2008 pour rendre l'emploi plus attractif, n'a pas changé la donne. "En juin 2010, le RSA activité a concerné 174 000 personnes. Or on pensait qu'il y en aurait 600 000 ou 700 000. Nous avons constaté que plus de la moitié des personnes dont on sait qu'elles pourraient le demander ne le font pas", note François Soulage, président du Secours catholique.

Chez les demandeurs d'emploi, l'association rencontre "un plus grand nombre de personnes pour qui aucune perspective d'amélioration de l'emploi ne se dessine, alors que la mise en place du RSA devait rendre l'emploi plus attractif". Parallèlement, "même si les prix se sont stabilisés en 2009, l'augmentation des revenus n'a pas compensé les hausses de prix intervenues précédemment".

LE PIÈGE DU SURENDETTEMENT

En décortiquant les budgets de 1 163 ménages vivant non pas dans la grande exclusion mais dans une "pauvreté ordinaire", le Secours catholique évalue le revenu mensuel médian à 759 euros hors aides au logement. Les dépenses incompressibles – loyers, énergie, eau, mutuelles et assurances, impôts, transports, scolarité – représentent 515 euros, soit 68 % du budget, les dépenses de la vie courante (alimentation et habillement) 265 euros. A la fin du mois, les comptes sont déjà dans le rouge (- 21 euros).

Il reste encore à financer, souvent par le crédit, les dépenses imprévues (pannes, problème de santé) et les dépenses "souples" (entretien du logement, du véhicule, loisirs), que l'on peut retarder. Le solde plonge alors à - 141 euros. "Beaucoup de ces ménages sont dans des situations de surendettement. Ensuite, c'est l'accumulation et un cercle vicieux duquel ils ne peuvent jamais sortir complètement", explique Pierre Levené. Une situation particulièrement complexe en milieu rural, "où l'absence de transports publics complique encore la tâche des actifs", souligne-t-il.

A partir de ce constat le Secours catholique dresse une liste de propositions : "créer un environnement plus porteur" pour les actifs avec davantage de places en crèche et de transports en milieu rural, mais aussi relever les minima sociaux et revaloriser les aides publiques au logement, favoriser les contrats à temps plein et la formation.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8895
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par tarsonis le Mar 9 Nov 2010 - 16:28

tonton78 a écrit:Le sujet est emminement politique mais les modos y vont quand meme !

Attends, tu es en train de dire qu'un article d'actualité qui traite des statistiques de la croix rouge est éminemment politique ?

On sait tous que tu attendais LE sujet, LA faille pour te jeter dedans et partir dans tes délires... Le titre du sujet n'est-il pas "factuel", ie : "actu, crise".

Pourtant tu te jettes de nouveau dans les pronostics avec force d'argumentation...et tu en profites pour coller ici un extrait des "Protocoles des Sages de Sion" !

tonton78 a écrit:Apres texte vrai, texte faux , on s'en fout : le plan de bataille se deroule tel quel, devant nos yeux.
Non, ici on ne s'en fout pas, c'est un faux, utilisé jusqu'à la corne par la propagande nazie et bon nombre de milieux antisémites....

tonton78 a écrit:Puisque la charte est violée par les demis-dieux : sodomisons la !
Bon, je crois que tu as accumulé suffisamment de cartons rouges....mais je pense que tu t'y attendais Rolling Eyes

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8895
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Mar 16 Nov 2010 - 11:18

Mine de rien, la diversion du remaniement ministériel occulte une grosse partie de l'actualité économique du moment. Certains parlent de semaine cruciale, après un G20 ridicule.

Pour résumer (désolé, je n'ai pas conservé les liens) :
- Les USA font tourner la planche à billet pour réinjecter 700 milliards de $ dans la machine. En route vers l'(hyper)inflation ?
- L'Irlande, au bord de la cessation de paiement, demande 77 milliards d'euros d'aide à l'EU.
- La situation économique et financière du Portugal est critique, celle de l'Espagne guère meilleure, et l'Italie s'engage sur une pente dangereuse.
- Les cours de l'or et de l'argent montent, montent, montent… L'argent papier baisse par contre (pour attirer les gogos ?). L'idée d'un retour à l'étalon or fait son chemin.
- Le pétrole reste à un niveau élevé vue la conjoncture actuelle.
- Malgré les nouvelles excécrables, les bourses mondiales sont à la hausse (manipulation des cours ?).
- Des chefs d'entreprises liquident en masse leurs actions.

Le GEAB 49 est sorti (lien) : pas d'accalmie en vue, bien au contraire, selon Madame Irma ! Si quelqu'un a le pdf...

Mon sentiment est qu'il va falloir serrer les dents (et les fesses), car un gros truc se prépare.

Ramsmtein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5233
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par grosminet le Mar 16 Nov 2010 - 13:45

à force de crier au loup, plus personne n'y prête attention.
Les nombreux signes que tu indiques sont très inquiétants, mais pour sauver le système, les autorités trouvent toujours des milliards à sortir de leur chapeau (souvenez-vous du sauvetages des banques il y a 2 ans) ou plutot de nos poches, pour dire vrai.
Je pense qu'il ne faut pas être alarmiste, au risque de passer pour un illuminé si rien ne se passe, mais il faut s'alarmer discrètement et prendre ses propres mesures préparatoires. Smile
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Crise économique] (2) - Page 12 Empty Re: [Crise économique] (2)

Message par Ash le Mar 16 Nov 2010 - 20:13

Groschat, je pense que c'est la position de tout le monde ici, ou pas loin...

Quand on voit le pognon dépensé aussi par des particuliers pour des baraques de vacance, on se doute que la ""crise"" ne touche pas tout le monde, seulement le salaire des employés des secteurs à haute concurrence... Et encore... Enfin, pour ce qui est du directement visible.

On a dépassé les 6.000 Mds d'euros de dettes d'état en France, entre la dette intérieure, extérieure et souveraine...

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 26 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum