Électricité, production

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par argoth le Jeu 19 Jan 2012 - 20:23

l'anémomêtre, doit être situé à la même altitude que celle ou sera ton éolienne, mais payne, il a dit qu'il ça serait pour après son déménagement je crois. Du coup il a peut être pas encore accès au site pour y installé un petit équipement comme ça au bout d,une perche?

Mais ej suis d'accord avec toi, toujours tester avant. Smile

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Belenos le Ven 20 Jan 2012 - 19:37

Mercredi on va se renseigner pour une location de maison avec chauffage solaire, si ça le fait j'aurais donc l'occasion de vous faire un compte rendu.


Dernière édition par Belenos le Sam 21 Jan 2012 - 8:52, édité 2 fois

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).
Belenos
Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 38
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par serilynpayne le Sam 21 Jan 2012 - 8:25

et alors ? tu veux pédaler pour que ça rentre dans le sujet : électricité/production ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Le_Celte le Sam 21 Jan 2012 - 11:49

Certains d'entre vous parlent d'installer un anémomètre sur son toit pendant quelques mois avant de poser une éolienne, c est une bonne idée, mais quel type d'anémomètre faut il? ce genre la ne doit pas convenir non?
Ou trouver un anémomètre qui puisse prendre des mesures non stop sur plusieurs semaines/mois?
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Cyrus_Smith le Sam 21 Jan 2012 - 12:32

Certaines "stations météo" (voir des exemples de différentes marques ici) peuvent être connectées à un ordinateur. Il y a alors un logiciel qui enregistre les données et peut te faire des graphiques d'évolution et des statistiques. En général, les données sont échantillonnées avec un intervalle de temps de l'ordre de la minute: pour le vent cela signifie que tu ne verras pas forcément la vitesse des rafales.
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par argoth le Lun 23 Jan 2012 - 16:35

Je vais chercher le liens,

une petite station météo pour 100$, le tout sans fil, tu as l'anémoêtre (avec le reste) sur le toit ou sur un poteau et il transmet en direct la vitesse des vents à la station fixe en intérieur qui peut être relier à un ordinateur comme le dit cyrus.

La mienne était branché en temps réelle pour l'enregistrement des données. Mais même une station qui n'enregistrais que toute les minutes. C,est déjà très bien, pour les pointes de vents ou les rafales, généralement les petite station retiennent la vitesse maximum atteint. Du coup quand tu passe devant la station tu note et te réset. Comme ça, si la pointe de vent en rafale n'est pas tombé lorsque la minute était écouler, ses pas grave tu l'aura quand même. clind'oeil

Ça donne quelque indication.

Sachant que tu achètera ton éolienne entre 400 et 10 000 euros, l'investissement de la petite central se justifie tout a fait quand à moi. clind'oeil

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par serilynpayne le Mer 9 Mai 2012 - 17:54

voila ça se concrétise ...

j'ai opté donc pour un trackeur "tracky" ici

Ce trackeur est équipé de 4 panneaux monocristalins de 250w chacun soit 1000 w/crête en 12v

Directement sous le trackeur , un onduleur sunnyboy SB 1200 qui transforme le 12v des panneaux en 230 v AC. Cet onduleur est IP65 donc résiste à l'extérieur.

L'avantage de ce montage c'est que le câble de liaison est bêtement du 3x 1,5 , le trackeur se trouvant à 50 m de la maison ça simplifie le problème de la taille du câble de liaison. De plus , de jour, je peux cumuler la puissance des 2 onduleurs ce qui me donne de la marge.

Dans la maison un convertisseur VICTRON multiplus 24/5000. (je vais peut être prendre moins gros ?)

un parc de batteries que j'ai trouvé d'occasion , donc 20 batteries MARATHON L12V80 ici . C'est un petit risque , elles ont 5 ans , données pour 12 de vie , et viennent d'un endroit (aéroport) où elles ont été globalement tout le temps en floating . Le prix est très bas !! soit 1000 euros les 20 .

Les batteries L12V80 ont une capacité de 90 A/h soit en couplage 900 A/h en 24 v pour 20 éléments.

S'ajoute à tout ce matériel un contrôleur de batteries VE.NET , un afficheur, une interface Victron et un coffret de protection DC .

PRIX : 9000 € TTC + 1000 de batteries , et faudra encore ajouter les câbles de liaison ainsi que les câbles de couplage des batteries .

Le trackeur se pose sur un socle en béton d'environ 1m3 avec des ancrages en tige fileté de 16 (socle en cours de réalisation)

Je vais voir avec mon assureur pour la couverture "vol" des panneaux et de l'onduleur extérieur, j'envisage l'achat d'une hyène attachée au trackeur fouet

à suivre sunny






________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Wasicun le Jeu 10 Mai 2012 - 20:47

La vache ... tu as a lâché de l'oseille !!!
J'ai tjs. une question débile à l'esprit : comment dimensionner un convertisseur ??? et sa conso. en Ah (que l'on soit en 12 ou 24 V) hors et en service ??? (et aussi la perte due au taux de rendement est elle à prendre en compte uniquement en service ???).
Pour la sécurité tu pourrais peut-être commencer par de la visserie antivol inox (je sais c'est cher mais bon la tranquillité n'a pas de prix ! - et puis tu n'es plus à ça près ...).

;-)

________________________________________________________
Aurora Borealis in 4K/AK ...
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2341
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Wasicun le Jeu 10 Mai 2012 - 20:51

Concernant les stations MTO, la marque U.S. DAVIS vient de lancer un modèle grand public de sa "VANTAGE PRO2" la "VANTAGE VUE" (en filaire ou non) - de mémoire je l'ai trouvé en VPC aux USA à environ 200 roros (de "base" et hors fdp).

http://www.vantagevue.com/

________________________________________________________
Aurora Borealis in 4K/AK ...
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2341
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par serilynpayne le Ven 11 Mai 2012 - 0:12

les panneaux prévus sont aussi munis de vis "antivol" , les voitures aussi et ça empêche pas les vols...

le convertisseur je l'ai dimensionné par rapport principalement au surpresseur d'eau qui tire pas mal au démarrage , et malgré une grande réflexion y'a pas d'autre solution économiquement viable à part la pompe à main ...
De plus dans ces modèles c'est soit 5000w ou 2000w , j'aurais bien pris un 4000 mais y'a pas (dans cette marque). Ceci étant les prix entre un 4000 et un 5000 c'est quasi pareil , et ça me permet d'utiliser temporairement quelques outils consommateurs style scie à bois ou dégauchisseuse ...

et oui wasi , ça coûte une couille , mais bon c'est un choix et je peux ... Et en plus c'est pas amortissable , ou alors sur 15 ans (une bonne partie de la durée de vie des appareils) et seulement si le prix du kW du réseau explose ! ce qui reste possible ... Quand j'ai réfléchi au problème je suis allé sur un forum spécialisé en PV et ils m'ont dit que c'était à perte et que le réseau c'était mieux ! Donc je me suis conforté dans un choix idéologique (suite à une discussion avec Argoth), ça me rassure pour dépenser autant de pognon, mais demain si ça se trouve 10000 euros ça vaut peanuts .

Je me rassure encore plus en considérant ça comme un investissement au lieu de voir une ligne de chiffres sur un compte en banque. Les panneaux je peux les regarder tourner et suivre le soleil tout en produisant de l'électricité, les euros ça ne me fait pas bander autant.

Je reconnais que c'est une question de moyen .Malheureusement.

Et d'ailleurs j'ai failli éditer mon post précédent car je trouve ça presque indécent .

Cependant , il est possible de monter un projet comme ça , avec une réinjection réseau, et donc de se faire subventionner , par un coût de rachat du kW intéressant , et des subventions soit de l'ADEME soit de l'état , ce qui réduit le coût de l'investissement de 30% minimum, possibilité de crédit d'impôt et amortissement sur 5 ans ou 6 ans . (faut être un pro des papiers , déclarations , demandes ...)

Comme je construit un bâtiment agricole à 400m de la maison je vais faire un système comme ça sur une toiture de 160 m2 , ç'est moins rentable aujourd'hui qu'il y a 5 ans en arrière , mais comme je consommerai peu , je vais avoir des factures négatives.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Wasicun le Ven 11 Mai 2012 - 10:08

Pour sacrifier à la sécurité de mes installations j'en suis arrivé à considérer avec fatalité l'achat d'une de ces saloperies de "smartfoune" ainsi que 3 pièges photographiques SMS/MMS ... (je sais où trouver les prix les plus bas mais ça va quand même me coûter à la louche pas loin des 1500 roros avec tous les accessoires nécessaires ...).

Bref ... moi la question financière du passage "off-grid" ne m'a jamais choqué ... l'indépendance n'a pas de prix et tout de même ... les tarifs actuels ne sont plus ceux d'il y a 15 ans en arrière il faut bien l'avouer ...
A ce titre, moi qui était un fan des systèmes hybrides et des solutions techno. les plus récentes (MPPT, poursuite solaire, éolienne basse vitesse de vent, pico hydro etc.) ben au vu des tarifs des panneaux chinois actuels je me suis finalement décidé à faire simple (avec du bol en 2013 lors de la rénovation complète de mon installation électrique) : avec un coût d'achat de 20 euros l'ampère théorique produit en 12V et de 12,50 euros l'Ah stocké en 12V/AGM et un budget accessoires/consommables d'environ 2000 euros (gestion comprise mais hors convertisseur) pour une base théorique de production de 100 amps. à l'heure (20 panneaux) je vais poser tout ça sur mon toit et peu importe ...
Je conserve tout ce que j'ai accumulé ces dernières années pour électrifier d'autres projets et basta ! (zou tout sur le toit !).
Du coup selon mes calculs je devrais arriver à un total de 5000 euros maxi posé (tjs. hors convertisseur) pour une installation 24V/50Ah en prod. théorique moyenne et une capacité de stockage de 24V/400Ah.
Je trouve ça cohérent (mais je me trompe peu-être ...).

________________________________________________________
Aurora Borealis in 4K/AK ...
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2341
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par argoth le Ven 11 Mai 2012 - 16:51

serilynpayne a écrit:les panneaux prévus sont aussi munis de vis "antivol" , les voitures aussi et ça empêche pas les vols...

le convertisseur je l'ai dimensionné par rapport principalement au surpresseur d'eau qui tire pas mal au démarrage , et malgré une grande réflexion y'a pas d'autre solution économiquement viable à part la pompe à main ...
De plus dans ces modèles c'est soit 5000w ou 2000w , j'aurais bien pris un 4000 mais y'a pas (dans cette marque). Ceci étant les prix entre un 4000 et un 5000 c'est quasi pareil , et ça me permet d'utiliser temporairement quelques outils consommateurs style scie à bois ou dégauchisseuse ...

Attention, ce qui suit je ne dit pas que c'est la solution idéal mais.... IL est quand même possible d'installé une pompe en 12/24 volts (enfin surpresseur d'eau vous dite). IL faudrait calculer le % de pertes(et de gain au niveau d,un convertisseur plus petit), le cout de la pompe en 24 volts, versus le cout d'un convertisseur 2000 w plutôt qu'un 5000 w et aussi celui du câblage. Peut être qu'il n'y aura pas d'économie, je sais pas, c'est qu'une idée comme ça. Il faut comparer les pompes, tu en aura pour une consommation de 2 à 5 ampères dans les pompes de qualité et selon la distance de pompage. Du coup tu peux calculer dans les 120 watts en consommation. exemple la surflo itt 9325 (consommation de 120 watt, vas chercher l'eau à 280 pieds, peut être immerger a 100 pied, 800$)

Il faut aussi pensé que si tu as besoin de 120 watt, plutôt que des xxx watt de ta pompe actuel, c'est d'autant de courant de moins a produire, donc économie sur les panneaux et sur les batteries. il faut voir aussi que si tu convertit 24 volt à 220 volt avec un 5000 watt avec 3 % de perte ( 150 watt de perte en 24 V =6.25 Amp à produire pour rien. ), mais que en diminuant ton système à 2000 watt ta perte de 3 % diminue elle aussi. ( 60 watt de perte, 2.5 v a produire pour rien).

Encore une fois ce n'est peut être pas une solution viable, il y a beaucoup de variable a prendre en compte et il faut chiffrer chacune d'elle pour savoir.

Il faut voir aussi, chaque personne doit déterminé le compromis maximum qu'elle est prête a faire, pour moi le mot d'ordre reste consommé moins, sans modifié ma qualité de vie. Pour se faire, je me dirige vers des équipement plus efficace (frigo/pompe/chauffe-eau/del ou fluo-compact/ect )ou je modifie des habitudes de vie, (prendre la douche le soir plutôt que le matin/fermer en coupant le courant a TOUT les système qui bouffe du courant même à off, modem, imprimante, télé, dev, ect) mais je ne les bannis pas. Mais ça c'est à chacun de voir. Électricité, production - Page 4 310536

Au plaisir

Édit : feuille technique de la pompe mentionné par ici

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Wasicun le Ven 11 Mai 2012 - 17:31

Je "plussoie" ... et j'ajouterais même qu'il vaut mieux 2 convertisseurs de moindre puissance qu'un seul et unique de puissance totale équivalente (sachant que l'on a rarement besoin de la puissance max. en permanence / suffit alors d'éteindre le 2nd ou de l'allumer si besoin ...).
Au fait j'ai un XANTREX Prosine qui me fait de l'oeil (dommage je suis à "sec" en ce moment) : http://www.ebay.com/itm/150809370748?ssPageName=STRK:MESINDXX:IT&_trksid=p3984.m1436.l2649
400 euros livré FRANCE contre un peu plus de 900 dans le commerce chez nous ... ça vaut le coup ...
:-|

________________________________________________________
Aurora Borealis in 4K/AK ...
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2341
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par serilynpayne le Ven 11 Mai 2012 - 17:44

deux de 2000 W c'est plus cher qu'un de 5000 W, par contre branchés en cascade ils se gèrent tout seul (allumage automatique suivant la puissance consommée)

par exemple sur mon système (futur) le convertisseur Victron quand il détecte que les batteries sont pleines et qu'il n'y a pas de consommation , il modifie de 5 hertz la fréquence et ça coupe le sunny boy qui est au pied du trackeur . de la balle !!

Le nom "sunny boy" ça fait un peu .. non ? Rolling Eyes

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Barnabé le Mar 15 Mai 2012 - 23:58

Une raison pour quoi j'avais pas actualisé mes connaissances sur le PV et pas participé à ces discussions sur le forum c'est que j'ai beaucoup de mal à suivre une discussion quand les unités ne sont pas utilisées correctement. "Une conso journalière de 5 W/H" ou "une puissance de 10 W/h" par exemple, ça me fait bondir et je dois faire un effort pour remettre les choses à l'endroit. je respecte tout à fait l'expérience des gens "du terrain" mais quand ils écrivent des trucs qui n'ont pas de signification scientifique, ben j'ai du mal à suivre.
Maintenant qu'il y a Cirrus aussi dans ce cas, je ne suis plus le seul "schtroumpf à lunettes". dévil

Exemple :
Wasicun a écrit:A ce titre, moi qui était un fan des systèmes hybrides et des solutions techno. les plus récentes (MPPT, poursuite solaire, éolienne basse vitesse de vent, pico hydro etc.) ben au vu des tarifs des panneaux chinois actuels je me suis finalement décidé à faire simple (avec du bol en 2013 lors de la rénovation complète de mon installation électrique) : avec un coût d'achat de 20 euros l'ampère théorique produit en 12V et de 12,50 euros l'Ah stocké en 12V/AGM et un budget accessoires/consommables d'environ 2000 euros (gestion comprise mais hors convertisseur) pour une base théorique de production de 100 amps. à l'heure (20 panneaux) je vais poser tout ça sur mon toit et peu importe ...
Je conserve tout ce que j'ai accumulé ces dernières années pour électrifier d'autres projets et basta ! (zou tout sur le toit !).
Du coup selon mes calculs je devrais arriver à un total de 5000 euros maxi posé (tjs. hors convertisseur) pour une installation 24V/50Ah en prod. théorique moyenne et une capacité de stockage de 24V/400Ah.
Je trouve ça cohérent (mais je me trompe peu-être ...).
Franchement, je n'arrive pas à "traduire" ce post en langage technique normal. Tu peux pas indiquer les panneaux en Wc, et les batteries en Ah sous tant de volts ?
Autre exemple : "12,50 euros l'Ah stocké en 12V/AGM" : tu parles du coût total là ? Parce que sinon des batteries AGM chez prevent c'est plutôt 1,5 € environ l'Ah en 12 V. Soit pour parler clairement 168 € la batterie de 105 Ah.

J'aimerais vraiment prendre part à vos discussions passionnantes, mais pour le moment on ne parle pas toujours la même langue ! Peut-être qu'avec un effort de chaque côté on y arrivera ?

En tout cas quand je relis les prix annoncés dans les divers posts pour les panneaux SPV, il y a seulement 3 ans ou même 1 an, je mesure le chemin parcouru. Du panneau monocristallin à quasi 1 € /Wc comme proposé actuellement par Prevent, ce sont des prix inouis, qui changent complètement la façon d'envisager un système PV !!!

Sinon :
Le nom "sunny boy" ça fait un peu .. non ?
Peu importe ce que ça fait comme nom, ces onduleurs sont LA référence pour le SPV raccordé réseau. Très très répandus, très fiables. De l'époque où je fréquentais les pionniers d'Hespul, je me rappelle qu'on peut y balancer plus de puissance que sa puissance nominale, je sais plus comment ça se justifie exactement mais en gros il encaisse sans difficulté (genre un 800 W pour une installation de 1100 Wc) et ça évite le surcoût et la consommation électrique d'un plus gros... le détail du pourquoi du comment serait à voir avec des spécialistes.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Wasicun le Mer 16 Mai 2012 - 0:12

(désolé j'avais mal placé ma virgule / 1,25 euros PAS 12,50 bien entendu ...)
Bref ... tu as bien résumé ... quant à moi je parle en Ampères/heure dans un voltage donné ... un choix de vocabulaire perso. que je trouve le plus simple et le plus parlant ...
PS : du coup une prod. théorique maxi. de 100Ah en 12V ben ça donne 50Ah en 24V ou 25Ah en 48V ... pour les batteries on peut aussi fonctionner par multiples de 2, 4 ou 6 volts puisque les "Rolls" (qui portent d'ailleurs bien leur nom) sont désormais dispo. en version R.E. en France : http://www.solarwebstore.fr/batteries-plomb-solaire-c-4_79.html
(chères, lourdes mais "top de chez top" ... / les ricains de "guerilla solar" ne jurent que par elles ...)
Re-PS : ahum ... prévoir une hotte à ventilation "ATEX" ... ;-)

J'ai une vision purement économique des RE et je trouve en effet que vu le prix actuel de l'Ah solaire ... ben pourquoi se casser la tête ???
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2341
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Barnabé le Mer 16 Mai 2012 - 11:28

Wasicun a écrit:(désolé j'avais mal placé ma virgule / 1,25 euros PAS 12,50 bien entendu ...)
Bref ... tu as bien résumé ... quant à moi je parle en Ampères/heure dans un voltage donné ... un choix de vocabulaire perso. que je trouve le plus simple et le plus parlant ...
PS : du coup une prod. théorique maxi. de 100Ah en 12V ben ça donne 50Ah en 24V ou 25Ah en 48V ...
C'est bien le problème : c'est une approche perso ! Tant mieux si tu t'y retrouves mais ça ne facilite pas les discussions !
L'unité Ah mesure une grandeur physique qui est la capacité de la batterie. C'est la quantité de courant qu'elle peut délivrer au total.
100 Ah sous 12 V ça fait une énergie de 1200 Wh, en principe, mais :
- c'est une énergie "sortie de batterie". Il ne faut pas oublier qu'entre la production des panneaux et cette énergie "sortie de batterie" il y a le rendement de stockage, les pertes en ligne...
- entre cette énergie sortie de batterie et la conso il y a le rendement de l'onduleur et le ratio de décharge maxi (si on limite à 70 % de décharge le système ne sortira que 840 Wh avant arrêt, mais ce n'est pas pour autant que la capacité de la batterie est de 70 Ah ; sa capacité est une caractéristique intrinsèque qui reste 100 Ah, ou alors il faudrait parler spécifiquement de "capacité en limitant la décharge à 70 %")
- la capacité dépend de la durée de décharge : C10, C20, C100 (le chiffre réprésentant le nombre d'heures de décharge). En solaire on est plutôt sur un rythme de décharge correspondant à C100. Mais les batteries "traction" par exemple sont souvent données en C10 ou C20. Une traction de C20 85 Ah contient peut-être autant d'électricité qu'une autre donnée à 100 AH en C100.
- la capacité de stockage et la puissance solaire sont deux choses différentes. Suivant l'usage du système, suivant l'endroit d'implantation, selon s'il y a appoint par groupe électrogène ou non, on peut avoir 1000 Wc et 1000 Ah, ou 500 Wc et 1000 Ah, ou 1000 Wc et 500 Ah... Il n'y a aucun de ces 3 systèmes qui soit intrinsèquement mal dimensionné, ils sont juste adaptés à des usages différents.
- et enfin, l'énergie disponible dépend de la tension, ce qui rend l'unité piégeuse. Une batterie 100 Ah en 12 V a bien la même capacité qu'une 100 Ah en 24 V. Eh oui, la capacité c'est 100 Ah dans les deux cas. Par contre, la 100 Ah en 24 V est capable de délivrer deux fois plus d'énergie (mesurée en Wh). Donc sous 24 V il faut une batterie d'une capacité moitié moindre pour délivrer la même énergie. D'où l'intérêt d'exprimer les productions et consos en Wh (qui ne changent pas en fonction de la tension) plutôt qu'en Ah !

Bref, je vais pas t'empêcher de continuer à raisonner comme tu en as l'habitude, mais bon, moi perso, je trouve qu'il vaut mieux raisonner de façon "standard" pour éviter les pièges et les approximations.

Allez, j'arrête de faire mon schtroumpf à lunettes !
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Cyrus_Smith le Mer 16 Mai 2012 - 11:59

Non, continue, si on leur répête assez longtemps, ça va bien finir par entrer! clind'oeil

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Wasicun le Mer 16 Mai 2012 - 12:02

Désolé mais (à priori) le standard en R.E. (Renewable Energies) - enfin du moins aux USA - c'est C20 ... (soit en gros 24 heures MINIMUM sur la majorité des systèmes autonomes).
Perso. je ne tient pas vraiment compte de ces données et au pire pour vraiment être précis il faudrait appliquer la Loi de Peukert :
http://www.smartgauge.co.uk/peukert_depth.html

Ce qui donne en pratique ceci (si j'ai bien compris) :

It = C × [C ÷ (I × H)] k – 1

It = effective capacity at the discharge rate “I”
C = rated capacity at that discharge rate
I = actual discharge current in amps
H = rated discharge time in hours
k = Peukert exponent

Je te laisse te prendre la tête ... moi étant donné la relative fiabilité de mes calculs "à la louche" j'ai pas eu la patience d'approfondir ...
Sache simplement que : la plupart des "flooded lead-acid" ont un "Peukert" compris entre 1.2/1.4 tandis que la plupart des AGM se situent plutôt sur la plage des 1.05/1.2 et enfin que ces chiffres augmente avec le vieillissement du parc ...

Un exemple d'estimation (en C100 et C20) : http://www.ecoloboutique.fr/batterie-rolls-5000-12cs11p-12v-503ah-c100-p-785.html
(503Ah C100 et 357Ah C20).
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2341
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par serilynpayne le Mer 16 Mai 2012 - 13:31

le C20 , C50 et C quelquechose , c'est un standard des fabricants ...

C'est clair que quand on veut acheter des batteries on est confronté à tout un tas de spécifications techniques, qui finissent par nous embrouiller et finalement on fait un choix sur le prix sans plus rien comprendre..
Il faut donc remettre l'église au milieu du village, et comprendre ce que cela veut dire.
Donc pour compléter le post de Barnabé , prenons une batterie de 12v 100A/h .

en C10 elle va nous fournir 10A/h pendant 10 h
C20 5 A/h en 20 h
et 1 A/h en 100 h en C100

pour info si on applique ce concept on grille la batterie . C'est une notion purement théorique qui est une norme constructeur .

Pour simplifier , la durée de vie d'une batterie est proportionnelle à la profondeur de la décharge . Si on minimise la dimension du stockage , on décharge plus souvent à 70% voir plus , et on arrive à une durée de vie de 2 ou 3 ans , pratiquement peut importe le type de batteries .
Sur des décharges de 30% le type de batteries peut changer la durée de vie , on peut dire de 6/8 ans à 12/16 ans , donc du simple au double .

petite étude sur un système 200 A/h en 24 volts sur plusieurs modèles

bas de gamme , décharge de 50% il nous faut 400 A/h de stock:
batteries de stockage 12V 200 A/h ici il en faut 4 si on veut du 400A/h en 24 v , à
248 euros /unité (c'est vraiment pas cher), ça fait 992 € pour une durée de vie de 6 ans . prix à l'année en batteries 992/6 = 165 euros par an , l'ampère heure quand à lui est de 2,48€

moyenne gamme décharge de 30% il nous faut 700 A/h de stock (un peu moins ...) :
Batteries Vicron , 12v 160 A/h , il en faut 8 , à 389 € l'unité ici soit 3112 € , durée de vie 11 ans , 282 € par an , à noter que l'A/h est à 4,71 €

haut de gamme décharge 30% il nous faut toujours environ 700A/h de stock :
Batteries 2V 660 A/hici à 450 euros pièce soit 5400 €, durée de vie de 16 ans , 337 euros par an et 8 euros l'ampère/h

En faisant ce style d'analyse , économiquement c'est la première solution . Pratiquement aussi , moins de place, en cas de problème (vol , gel puissant, chaleur, mauvaise charge ..) tous les modèles en prennent un coup .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Barnabé le Mer 16 Mai 2012 - 14:41

Désolé mais (à priori) le standard en R.E. (Renewable Energies) - enfin du moins aux USA - c'est C20 ... (soit en gros 24 heures MINIMUM sur la majorité des systèmes autonomes).
C'est étonnant. En France, pour un système en site isolé et destiné à produire toute l'année, il faut pouvoir faire face à la durée probable d'une période sans soleil (la production étant très basse si hiver + gros nuages). Cette durée est de 4 à 7 jours du sud au nord.
Si on veut 5 jours d'autonomie sans dépasser 70 % de décharge, il faut que la capacité (décharge totale) corresponde à une autonomie de 5/0.7 = 7 jours. Donc une décharge totale (théorique) sur 168 heures. Donc on est sur une décharge lente. D'où la pertinence d'utiliser la capacité C100. C'est celle qui reflète le mieux la capacité réelle de la batterie en fonctionnement dans le système solaire.
Pour les USA, peut-être que C20 est utilisé parce qu'ils utilisent des batteries traction ? C20 est la référence pour des traction car cet usage implique une décharge plus rapide.

Je suis allé voir le site de Crown, célèbre fabricant US, et pour leur gamme solaire, ils parlent bien en C100.

en C10 elle va nous fournir 10A/h pendant 10 h
C20 5 A/h en 20 h
et 1 A/h en 100 h en C100
Oui, sauf que la même batterie n'a pas 100 Ah en C10, C20 et C100. Pour une même batterie, ça sera peut-être C10 = 70 Ah, C20 = 90 Ah et C100 = 115 Ah. Donc la capacité réelle (à décharge totale) en usage solaire est de 115 Ah.

petite étude sur un système 200 A/h en 24 volts sur plusieurs modèles
Perso, je dimensionnerais de la façon suivante :
décharge de 70 % maxi donc il faut 200/0,7 = 285 Ah
on prend 20 % de surdimensionnement par précaution : 285 x 1,2 = 342 Ah.
On prend 4 batteries "traction" qui ont une C100 de 190 Ah sous 12 V
soit un total de 380 Ah en 24 V
http://www.batterie-solaire.com/PBSCProduct.asp?ItmID=8691376
Coût 720 €. Durée de vie 5 ans. Coût annuel 144 €. Et encore je pense être pessimiste sur la durée de vie.
Bien entretenues et avec un régulateur HDG ça devrait être plus.

Le top en qualité (dans cette conception à l'ancienne avec des batteries à électrolyte liquide) ce sont des modules de 2V : http://www.batterie-solaire.com/PBSCProduct.asp?ItmID=4030287
12 modules de 360 Ah soit 3420 €. durée de vie 10 à 12 ans. Si 12 ans : coût de 285 € par an.

Ce type de dimensionnement est conforme à la formation au dimensionnement PV que j'avais reçue auprès de 2 installateurs (très expérimentés) il y a 10-12 ans. Après, peut-être que les choses ont changé, faudrait que je me renseigne.

A propos de dimensionner sur une décharge maxi de 70 % : si les besoins ont été bien dimensionnés, et que le parc batteries est dimensionné pour une autonomie de 5 jours (par exemple) en hiver, la décharge maxi autorisée de 70% n'est atteinte que quelques fois dans l'année. Il faut vraiment 5 jours d'affilée sans soleil. Toutes les autres fois, où on aura maxi 2 ou 3 jours de mauvais temps, on ne dépassera donc pas 50 % de décharge. En fonctionnement normal (charge le jour (ensoleillé) et usages le soir), on va avoir une décharge journalière de seulement 70%/5 = 14 %.


Dernière édition par Barnabé le Jeu 17 Mai 2012 - 10:58, édité 1 fois
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Barnabé le Jeu 17 Mai 2012 - 9:09

Je suis tombé sur un article très intéressant : "pourquoi ça marche si mal ?".

Un installateur expérimenté analyse ce qui fait dysfonctionner les systèmes solaires :
http://energies-nouvelles-entreprises.pagesperso-orange.fr/00.htm

En résumé :
- matériel de mauvaise qualité
- systèmes mal conçus, mal dimensionnés (sous-dimensionnement)
- mauvaise installation (pas étanche, câbles trop fins)
- vandalisation (voler des batteries, ajouter des usages pirates...)
- dérive à la hausse des consommations de l'usager.

Ca montre à quel point l'analyse des besoins est primordiale. Si on oublie des besoins cachés (veilles, chargeurs, etc.), si on sous-évalue la durée d'utilisation des appareils, le système va être sous-dimensionné. Il faut vraiment prendre en compte tous les besoins, ne rien oublier sur la liste, et être généreux sur les durées d'utilisation.

Certes, une solution, c'est de sous-évaluer les besoins, puis prendre ensuite des coefficients de sécurité énormes... ça marchera peut-être car les besoins qui n'avaient pas été pris en compte sont couverts grâce au surdimensionnement... mais enfin c'est plus "propre" de bien définir les besoins, de dimensionner juste (avec quand même 20 % de coeff de sécurité), puis d'utiliser conformément à la définition initiale des besoins.

A noter qu'on peut sous-dimensionner les panneaux (par exemple se baser sur l'ensoleillement d'été alors que le système doit fonctionner toute l'année), sous-dimensionner les batteries (par exemple prendre seulement 24h d'autonomie), ou sous-dimensionner les deux.

Cela donne deux différents mécanismes de "destruction" d'un système sous-dimensionné (ou qui subit une surconsommation par rapport à ce qu'il peut produire) :
1) Sous-dimensionnement des batteries :
- les batteries se vident beaucoup. Or, plus les décharges sont profondes, plus la durée de vie diminue.
- un symptôme du vieillissement des batteries, c'est la diminution de la capacité. Puisque la capacité baisse, on atteint d'autant plus souvent la décharge profonde : cercle vicieux.

2) Sous-dimensionnement des panneaux :
- les panneaux n'arrivent pas à recharger les batteries. Donc au lieu d'avoir un fonctionnement vertueux (batteries chargées au max la journée ; décharge de 10 ou 15 % le soir, et on répète ce cycle), on fait des cycles vicieux : batteries vides (le régulateur coupe la décharge à 80 % par exemple) ; recharge le lendemain de seulement 15 % (on arrive à 65 % de décharge). Le soir : on retourne à 80 % de décharge, le régulateur coupe la lumière ("ah, ça a coupé ! Bon ben on va aller se coucher..."). Ce fonctionnement proche de la décharge totale est très mauvais pour les batteries (sulfatage etc.).

Du coup, la combinaison de ces deux mécanismes donne 3 cas, pour simplifier :
1) beaucoup de panneaux, mais peu de batteries : les batteries sont déchargées fortement chaque jour, mais le lendemain elles sont rechargées au max. Elles vont vieillir à cause des décharges profondes répétées, donc leur durée de vie va être réduite, mais au moins le système solaire couvre les besoins (tant qu'il n'y a pas 5 jours d'affilée sans soleil). Solution : augmenter le parc batteries.
2) peu de panneaux, beaucoup de batteries. En été, tout va bien. En hiver, on décharge progressivement les batteries, et on ne se rend pas forcément compte tout de suite du problème puisqu'il y a un bon "matelas" de batteries. Puis quand les batteries sont vraiment déchargées on fait des cycles vicieux comme expliqué ci-dessus : on charge-décharge proche de la décharge max, sans arriver à recharger totalement les batteries. Destruction rapide des batteries. On peut compenser ce défaut en ajoutant une éolienne, un groupe électrogène, ou encore, si on dispose du réseau, en switchant des appareils sur le réseau pendant l'hiver pour soulager le système PV. Mais il ne faut pas traîner pour prendre ces mesures correctrices, car les batteries ne vont pas durer longtemps à ce rythme.
3) peu de panneaux, peu de batteries. Non seulement les batteries déchargent fortement, mais en plus on n'arrive pas à les recharger. Le système solaire donne l'impression de ne pas fonctionner, de ne pas du tout donner le service attendu ("c'est de la daube ce truc !").

Dans tous les cas, le symptôme, ce sont des batteries rapidement HS. Mais ça ne veut pas dire que les batteries sont forcément en cause. Ca peut vouloir dire que les batteries sont de mauvaise qualité, ou sous-dimensionnées, ou que les panneaux sont sous-dimensionnés (ou encore qu'on n'a pas pris en compte l'orientation et les masques).

Ou encore : l'usager consomme trop. Le solaire produit très peu d'électricité, c'est une donnée de base. Si on n'est pas hyper-économe, la consommation dépasse ce que le système peut produire. Dans le cas d'une habitation permanente en site isolé, par exemple, il suffit qu'une famille économe vende sa maison à une famille consommatrice, et le système est à genoux. Faire davantage de lessives, faire du repassage, laisser la télé allumée toute la journée... Autant de comportements qui vont ruiner le système solaire. Un système PV qui couvrirait les besoins "dépensiers" d'une telle famille serait énorme et coûterait très cher. On n'a donc pas le choix, il FAUT maîtriser les consommations. Donc, attention aussi à ne pas accuser un système d'être "sous-dimensionné" alors qu'en fait le problème vient d'un usager qui consomme de façon inadéquate.

EDIT : une autre analyse qui semble venir de l'expérience africaine : "6 choses à faire pour tuer vos batteries en moins d'un an" clind'oeil
http://www.logement-durable-afrique.info/?6-choses-a-faire-pour-tuer-vos
Le truc sur lequel je suis dubitatif c'est la poussière qui serait conductrice ?


Dernière édition par Barnabé le Jeu 17 Mai 2012 - 12:04, édité 1 fois
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Wasicun le Jeu 17 Mai 2012 - 11:56

"Energies Nouvelles Entreprises" ... c'est un des premiers sites que j'ai visité (la vache ça fait plus de dix ans au moins).
En fait je pense que mon raisonnement concernant les R.E. est blindé de présupposés qui ne le sont que pour moi : les E.R. (R.E.) sont devenues plus abordables mais restent chères (la tarification des P.V. a baissé mais dans le même temps celui des consommables a explosé - les éoliennes ont également baissé mais en fin de compte pas tant que ça et pas mal de "nanards made in China" se sont retrouvés sur le marché - la gestion électronique a fait de gros progrès mais les "promesses annoncées" se paient elles aussi chères et elle ne permettent d'optimiser que si l'on est très rigoureux ...) - je parle et calcule tout en Ah mais je présuppose bien entendu une tension précise sachant que 100Ah en 12V équivalent à 50Ah en 24V et 25Ah en 48V (pour moi c'est limpide) que l'on parle de conso., de prod. ou de capacité de stockage ... (et accessoirement que plus la tension est élevée meilleur est le rendement / le "Graal" étant le voltage "libre" que seuls les nouveaux boitiers de gestion électronique sont capables de gérer (le fin du fin en éolien ou en "hydro" : Ampérage "fixe" et Voltage "fluctuant" et non pas l'inverse ...) ... bref selon selon moi distinguer 4 cadres d'application ppaux. : secours - servitude - autonomie totale faible conso. - autonomie totale "grosse" conso. / en secours la situation est complexe : le système n'est mis à contribution que de manière exceptionnelle et (en général) pour une durée indéterminée (le plus longtemps possible) ... dur à configurer (je préfère un G.E. dans ce cas) - servitude clairement identifiée et permanente : un frigo ou un congélo. 24/24 et 365j/an - sûrement le cas de figure le plus simple : on peut évaluer exactement ce que l'on consomme et dimensionner correctement ce que l'on a besoin de produire en tenant compte des variation saisonnières et en se ménageant une "petite marge" de manoeuvre (mais faut pas "déconner" pour autant) - autonomie faible conso. : ben il faut TOUT calculer "au poil" en tenant cpte. de TOUS les paramètres et en les optimisant (cablages, charges "fantomes", appareils faible conso. ou à haut rendement etc.) et faire preuve d'une rigueur permanente tout en mettant de côté le "superflu" ou tout ce qui n'est pas strictement nécessaire (c'est à dire en privilégiant toutes les alternatives à l’électricité / pourquoi un micro-onde si on a un four à bois ? pourquoi un téléphone sans fil si on dispose d'un bon vieux filaire ? etc. etc. bref ... "chasser" l'inutile ou le "redondant" ... - enfin en autonomie "grosse" conso. ben c'est Las Vegas version E.R. : la seule limite c'est les $$$ enfin presque puisque comme d'hab. si on "tire trop sur la corde" et ben immanquablement elle craquera tôt ou tard (comme vous le savez L.V. est une ville entropique au plus haut degré qui un de ces 4 crèvera du manque d'eau du fait de sa surconsommation chronique ...) / ben dans ce cas c'est pareil ...
Dans tous les cas je conseille de se doter d'une petite éolienne (pas trop bruyante parce que cela devient rapidement insupportable, pas trop onéreuse parce qu'il faudra la remplacer plus ou moins souvent, pas trop puissante parce que gérer le surplus (parfois en Amp. élevé) peut s'avérer complexe et couteux ...). A ce titre j'aime assez les petits modèles de chez MARLEC, leurs éoliennes ne sont pas les meilleures en termes de durabilités et de rendement mais sous réserve de les "dégoter" a bon prix elles représentent un investissement "semi-durable" qui peut complémenter utilement une petite installation ...
http://www.marlec.co.uk/products/windchargers/
(c'est un peu le "bazar" la façon dont je m'exprime mais je suis sorti tard hier soir ;-)
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2341
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par Athea le Ven 18 Mai 2012 - 6:37

@Barnabé 1 des solutions pour régler ce pbm de poussière c de mettre les batteries dans 1 bac à l'abri et de nettoyer/ dépoussiérer au - 1 fois par an.

@Wasicun pour assurer 1 autonomie totale hors réseau il faut

1) apprendre à se passer d'électricité ou en tout cas si ça arrive pouvoir faire face sans problème. Même en surdimensionnant, une machine ça tombe en panne. Dés qu'il ya de l'électronique, c galère pour trouver la panne, on change toute la carte ou on paye le déplacement de Tarsonis le sorcier, euh le magicien pour qu'il vienne te régler ça en 1 clin d'oeil.Électricité, production - Page 4 98300

2) varier ses sources d'energie, le meilleur exemple que j'ai vu, c'est solaire (principal) + petite éolienne et petite turbine hydraulique pour assurer le minimum (congél + frigo en zone tropicale) et/ou pouvoir s'offrir des extras. Les autres utilisent 1 groupe électrogène en cas de panne.

3) s'y connaître 1 peu... beaucoup pour effectuer les réparations minimales de bases : entretien et échange des pièces défectueuses

4) il ne s'agit pas tant de bien dimensionner (minimum vital) que de bien gérer son système photovoltaïque . A tout moment il faut connaître son "niveau" de charge afin de savoir s'il faut réduire sa consommation voire l'arrêter ou si on peut y aller sans problème.

Exemple : lorsque la charge est au maximum, qu'il est midi et qu'il fait grand soleil, il n'y a aucun souci pour faire le repassage ou lancer la machine à laver le linge (sans résistance) ou utiliser le microonde tout en surveillant, pas en même temps hein, j'ai jamais dit en même temps! Les maraîchers que j'ai visité (des djeunes) avaient leur boomblaster à fond qu'on entendait depuis la route principal et venaient d'utililser leur microonde.

Par contre aprés qq jours de pluie, lorsque la charge est trés basse, il faudra peut-être songer à couper le frigo et même le congèl - de classe A bien sûr- (qui normalement supporte trés bien de ne pas être branché 1 à 2jours, le congèl, pas le frigo!geek ) afin de ne pas décharger complètement les batteries, et le rebrancher que dans la journée jusqu'à ce qu'il revienne à 1 niveau de charge normal. Et voir à se coucher + tôt...

On ne renonce pas au confort, on met des priorités.

Ici c'est le froid puis les lumières puis la TV/DVD le soir. Un portable c pratique quand on s'éloigne et qu'un imprévu permet de prévenir, ça prend des photos, un ado ça vit avec Électricité, production - Page 4 314191, on peut lui montrer l'avantage d'1 filaire mais cela ne doit pas nous déconnecter de la vie ailleurs.

A plouche!

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)
Athea
Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Électricité, production - Page 4 Empty Re: Électricité, production

Message par serilynpayne le Jeu 5 Juil 2012 - 17:50

arrivée du matériel Smile

Électricité, production - Page 4 693739IMGP6637

Électricité, production - Page 4 982576IMGP6638

Électricité, production - Page 4 714173IMGP6639

le pied orange c'est la partie active du trackeur , qui permet aux panneaux de suivre le soleil .

Le matériel est d'excellente qualité , juste le pied ça pèse dans les 90 kg !!

Montage à suivre ...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3240
Age : 56
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum