Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Logitech Z207 Système de hauts-parleurs Bluetooth pour PC ...
30 € 50 €
Voir le deal

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par deltatrooper le Sam 19 Déc 2009 - 20:03

Bonjour à tous,
En regardant la neige de ces derniers jours, je me suis poser une question cruciale: Que manger en hivers si on à aucune réserve et que l'on est dans la grande verte (qui ne le sera plus à cause de l'automne^^)?

car au niveau de la faune, la plupart hiberne ou sont assez dur à attrapé (comme le sanglier ou le cerf)
Au niveau de la flore je ne vois pas trop se que l'on pourrai manger, a par quelque racine en creusant un peu ou alors des brindilles (plein de fibre et sa croustille sous la dent^^)

Si vous avez des solutions je suis preneur

________________________________________________________
Il vaut mieux prévenir que guérir....
"De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace et la France sera sauvé" (Danton)
http://video.kamaz.fr/abri-anti-nucleaire-v1349.html
deltatrooper
deltatrooper
Membre

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Dreux
Emploi : étudiant BTS GPN
Date d'inscription : 27/07/2009
Points : 76
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par DavidManise le Sam 19 Déc 2009 - 21:05

Franchement, l'hiver c'est dur... celui qui te dira le contraire est un charlatan, un menteur ou un incompétent.

Mais qui dit dur ne veut pas dire impossible... mais il faut savoir bien pister, chasser, pêcher sous la glace, etc.

Ils me font marrer, perso, les scientifiques qui s'enflamment sur le débat de l'homme préhistorique végétarien ou alors carnivore/omnivore... concrètement les mecs ils se faisaient du 80 végétaux, 20% viande, poisson et insectes l'été (si pas 90/10)... et l'inverse en hiver. Faut pas rêver hein... à part un gland trouvé sous la neige ou des racines de massettes sous la glace, pour bouffer en hiver faut chasser ou pêcher.

En été, le gibier est maigre et bien planqué dans les feuilles, et fuit vite, etc. Les végétaux sont plus faciles à attrapper. En hiver, on a besoin de plus de calories et de gras, et la viande se conserve bien plus longtemps... bref pour avoir testé un peu, quand même, la conclusion s'impose d'elle-même clind'oeil

David
DavidManise
DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 45
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007
Points : 91
Réputation : 0

http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par geispe le Sam 19 Déc 2009 - 21:37

effectivement c'est dur si on est pris au dépourvu... (crash, cataclysme, guerre ou pillage) en principe on n'a pas le choix et il faut faire des réserves... perso je pense que les premiers humains ont très rapidement eu cette idée, et on apprend aujourd'hui qu'ils était très évolués depuis bien plus tôt qu'on ne l'imaginait...

j'entendais tout à l'heure à la radio allemande qu'aux USA des tempêtes de neige annoncées sur la Côte Est ont eu pour effet que les rayons des commerces sont vides parce que les gens ont fait des achats préventifs... :-)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006
Points : 133
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par deltatrooper le Sam 19 Déc 2009 - 22:03

D'accord alors qu'est ce que l'on peu chasser? les oiseaux ont migrer, les grand animaux (cerf,chevreuil,chamois ,sanglier etc) sont impossible à attraper sans experience réél de la chasse (se qui est mon cas malheureusement), et les petit animaux ne doivent pas courir les rue (ou alors je suis pas assez attentif)....

Pour les hommes préhistoriques, ils n'ont pas rapidement évoluer, pour garder la nourriture plus longtemps eh bien il la gardait en vie^^, ils suivaient les troupeaux mangeant ainsi au fur et à mesure de leurs besoins) (c'est théoriquement comme cela qu'ils on coloniser l'Amérique)

________________________________________________________
Il vaut mieux prévenir que guérir....
"De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace et la France sera sauvé" (Danton)
http://video.kamaz.fr/abri-anti-nucleaire-v1349.html
deltatrooper
deltatrooper
Membre

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Dreux
Emploi : étudiant BTS GPN
Date d'inscription : 27/07/2009
Points : 76
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par supercureuil le Dim 20 Déc 2009 - 1:04

le meilleur rapport calorie dépensé/viande rapportée reste encore le piégeage, mais c'est comme la chasse cela s'apprend avec patience. Et c'est réglementé en france.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)
supercureuil
supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 942
Age : 38
Date d'inscription : 14/12/2008
Points : 872
Réputation : 2

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Raffa le Dim 20 Déc 2009 - 7:36

Ils me font marrer, perso, les scientifiques qui s'enflamment sur le
débat de l'homme préhistorique végétarien ou alors
carnivore/omnivore... concrètement les mecs ils se faisaient du 80
végétaux, 20% viande, poisson et insectes l'été (si pas 90/10)... et
l'inverse en hiver. Faut pas rêver hein... à part un gland trouvé sous
la neige ou des racines de massettes sous la glace, pour bouffer en
hiver faut chasser ou pêcher.

Petit détail qui a son importance... les scientifiques en question étudie l'homme, ... l'homme n'a pas vécu et ne vit toujours pas QUE dans des régions à saisonnalité très marqué comme en Europe... Le végétarisme/frugivorisme est tout à fait une hypothèse valable sous les tropiques et à l'équateur...

S'il est une chose qui caractérise l'homme ce n'est pas son régime alimentaire mais sa capacité à se satisfaire de presque tous les milieux... Milieux et abondance alimentaire qui déterminent le régime alimentaire en question... et bien d'autres choses (comme le nomadisme par exemple)

Sinon oui difficile si pas impossible de survire en hiver dans les régions où le vrai hiver existe sans manger de viande (éventuellement séchée). Ceci dit, l'homme est aussi adapté... à la disette. Entré dans l'hiver c'est faire des grosses réserves (autant de graisse corporelle que de réserves alimentaires, noix, graines, fruits séchés, etc etc) le printemps c'est sortir du jeûne...

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008
Points : 1648
Réputation : 6

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par tchenophilo le Dim 20 Déc 2009 - 8:28

Il y a plein de chats, de rats, de pigeons aussi !
tchenophilo
tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 51
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008
Points : 548
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par DavidManise le Dim 20 Déc 2009 - 8:35

Raffa a écrit:Petit détail qui a son importance... les scientifiques en question étudie l'homme, ... l'homme n'a pas vécu et ne vit toujours pas QUE dans des régions à saisonnalité très marqué comme en Europe... Le végétarisme/frugivorisme est tout à fait une hypothèse valable sous les tropiques et à l'équateur...

Effectivement. Je n'ai pas pensé à préciser parce que la question portait sur l'hiver. My fault.

Sinon oui difficile si pas impossible de survire en hiver dans les régions où le vrai hiver existe sans manger de viande (éventuellement séchée). Ceci dit, l'homme est aussi adapté... à la disette. Entré dans l'hiver c'est faire des grosses réserves (autant de graisse corporelle que de réserves alimentaires, noix, graines, fruits séchés, etc etc) le printemps c'est sortir du jeûne...

De toute manière quand on vit dehors, dès les premières nuits plus fraîches on se met à baffrer. C'est physiologique, on ne pense qu'à ça. Et le corps stocke... mais pas dans l'abdomen et autour des organes comme quand on vit au chaud. Il stocke de préférence sous la peau, là où c'est utile pour s'isoler du froid.

En temps normal, quand je vis beaucoup dehors, je prends généralement 5-6kg entre octobre et décembre... de graisse et de muscle aussi. Et je reperds le tout au printemps, quand je commence à avoir trop chaud la journée. Cette fluctuation saisonnière s'observe chez tous les animaux et c'est pas pour rien qu'en mode survie on chasse/piège de préférence en hiver :

- viande +
- gras ++ (9 kcal par gramme, on le jette surtout pas !)
- fourrure de qualité +++

L'optimum était bien sûr à cette période, grosso modo : décembre et début janvier... après les animaux entament leurs réserves, la fourure devient moins belle, etc.

Vers la fin de l'hiver et au printemps, la viande est maigre, sèche, tendue... et puis après quand les parents ont des petits, ils n'ont pas le temps de s'occuper d'eux et c'est pareil... donc on se réoriente tout naturellement sur les premiers végétaux qui pointent leur nez au printemps. En salade, avec les jeunes pousses toutes tendres... un mois plus tard on a les premières fleurs, et encore plein de feuilles, ensuite les racines commencent à pousser (carottes sauvages, panais pour ceux qui ne craignent pas, fenouil, bardane, etc, etc.), on a des ébauches de fruits... et on peut de nouveau pêcher plus facilement, les insectes s'activent...

Mais bref pour revenir au sujet, c'est les bons chasseurs et piégeurs qui font traverser l'hiver à un groupe. Eux, et les réserves... viande et poisson séchés, mais surtout les graines, noix, noisettes, fanes, pignons de pin, et tout ce qui est riche en glucides et lipides. Après, si on peut stocker des céréales c'est même plus de la survie donc j'en parle pas... le blé, en grains, ça ne craint pas le temps... juste l'humidité, la lumière et la vermine.

Ciao clind'oeil

David
DavidManise
DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 45
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007
Points : 91
Réputation : 0

http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Le_Celte le Dim 20 Déc 2009 - 11:04

Si vous en avez l'occasion, allez visiter de très vieux cimetières, vous remarquerez que la plupart des morts sont au mois de...mars...
Réserves insuffisantes...rendu fin décembre presque plus rien et 2 a 3 mois pour mourir de faim tranquillement...

Pour la viande d'hivers, j ai lu quelque part des histoires de trappeurs canadiens, retrouvés morts de faim avec l estomac plein de viande de lapin, mais viande hélas trop "sèche" et dépourvue de graisse pour pouvoir les maintenir en vie...

Le Celte
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007
Points : 718
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par geispe le Dim 20 Déc 2009 - 12:00

je me suis demandé si cette mortalité printanière pouvait être un manque de prévoyance (pas suffisamment fait de réserves) quand on voit la profusion de l'été que l'on peut mettre en conservation (essentiellement séchage) ? mais peut-être que je sous-estime les besoins durant quand même six mois, ou encore la faisabilité...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006
Points : 133
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Le_Celte le Dim 20 Déc 2009 - 12:08

geispe a écrit:je me suis demandé si cette mortalité printanière pouvait être un manque de prévoyance (pas suffisamment fait de réserves) quand on voit la profusion de l'été que l'on peut mettre en conservation (essentiellement séchage) ? mais peut-être que je sous-estime les besoins durant quand même six mois, ou encore la faisabilité...

On n a hélas pas toujours l'opportunité de faire assez de réserves...la guerre, les épidémies, le mauvais temps...
de plus les plus faibles supportent moins bien les privations de l'hiver (ne manger que les stocks = alimentation carencée), et a l'époque les maisons n'étaient pas vraiment chauffées, juste les bêtes pour tenir chaud souvent, et parfois un petit feu ouvert la journée...

Le Celte
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007
Points : 718
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Wasicun le Dim 20 Déc 2009 - 12:09

Parfaitement exact ... l'espérance de vie des coureurs des bois et autres "trappeurs" qui vivaient seuls en montagne ou dans "le bois" au 19ème siècle aux USA ou au Can, dépassait rarement les 40/45 ans ...
Les difficultés de mise en oeuvre d'un régime alimentaire équilibré sur toute l'année étant un facteur déterminant (carences régulières, dénutrition progressive, etc.).
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2758
Age : 48
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2584
Réputation : 21

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par SAVAGE le Jeu 31 Déc 2009 - 11:34

Regardons le régime alimentaire des habitants des cercles polaires : 80 à 90% de viande, assaisonnées comme il se doit de matière grasse d'origine animale...

Le reste en poisson, et les rares végétaux/baies/noix qui restent.

En clair : lors d'un hiver dur, les végétareins ne font pas long feu.

Les matières grasses ont une grande importance. L'homme de la transartica, Jean-Louis Etienne, a confié qu'il s'était fait ravitailler en beurre.

Mais vu la température, le beurre était gelé et il l'a cassé pour sucer les morceaux... Pour lui à ce moment là c'était comme du caviar.

On peut rechercher aussi du côté du régime alimentaire du moyen-âge où les hivers étaient HARDS.

Même au niveau des potages : en été ils étaient légers et clairs, en hiver épais et accompagnés de viande séchée et de couenne de lard, plus le pain rassis (les fameux croutons ! Et ça faisait ainsi "la soupe" terme mal employé aujourd'hui).

J'ai vu un intéressant film sur arte, je me rapelle plus le titre.

C'était un scientifique qui partait en Alaska pour étudier le canis lupus arctis (loup de l'arctique) que l'on tient pour responsable de la disaprition des caribous dans la région.

En fait il s'aperçoit que les loups ne chassent pas l'élan, mais se nourrissent de souris chassées au terrier. Pour vérifier s'il est possible de survivre ainsi, il se met donc à manger des souris uniquement...

Quoi qu'il en soit, il faut se souvenir des fables de Lafontaine, surtout "la cigale et la fourmi", et ne pas sous-estimer ses besoins énergétiques hivernaux. Dans les températures négatives le corps brûle très vite les calories, l'hypoglycémie est vite arrivée, je le sais j'en ai fait les frais une fois...

N'oublions pas qu'autrefois le travail accompli durant les autres saisons était en prévision de l'hiver...

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009
Points : 436
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par SAVAGE le Jeu 31 Déc 2009 - 12:36

Une autre chose importante, l'hydratation. Même en hiver il faut boire, ce qui n'est pas évident (surtout quand sa gourde est gelée... Pas glop pas glop) car on ressent beaucoup moins la soif.

Cependant si pas d'hydratation + exercices phyiques (pour chasser, piéger, dépecer on bouge beaucoup) c'est tendinites assurées.

Déjà une tendinite en temps normal ça fait ouille, mais alors en hiver quand on est gelé...

Ca aussi j'ai connu... Vive les antalgiques codéïnés...

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009
Points : 436
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par lyam dickinson le Jeu 31 Déc 2009 - 14:01

j'ai lu dernièrement le livre de Nicolas VANIER : LOUP.
je n'ai pas encore vu le film.
mais il parle trés bien du peuple Evene qui demeure au Nord de la RUSSIE en Sibérie. peuple qui vit de l'elevage des rennes, de la chasse et de la peche.
il mange beaucoup de viandes et de graisse, il boivent du bouillon de gras de rennes (pleins de calories tout ça.. mais c'est pour leur survie..)
l'auteur est un aventurier qui a déjà côtoyé ce peuple.
Il a vécu avec sa femme et sa fille dans une cabane construite par lui même (Voir :l'enfant des neiges)

je vous conseille donc de lire ses romans (autobiographique..ou les autres) qui regorgent de conseils et de faits que l'auteur a vécu ou a vu...

sinon, on peut aussi parler du Thé népalais au beurre de Yack que les népalais boivent réguliérement pour affronter le froid des hauteurs...

________________________________________________________
--Editions L'Antre du Khaos
--On pensait être prêt, mais ce qui se passa était pire que tout ce que l'on avait pu imaginer!!--(les Chroniques du Khaos)
--BP : Be Prepared (Baden Powell)
--Mon EDC
lyam dickinson
lyam dickinson
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1007
Age : 46
Localisation : Ouest de la France
Emploi : où on me dit d'aller..
Loisirs : ecrire des romans, lire, jeux videos, crossFit, informatique
Date d'inscription : 07/09/2009
Points : 1054
Réputation : 3

http://lantredukhaos.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Rammstein le Mar 5 Jan 2010 - 20:53

Quelques pistes en vrac :
- fruits blets,
- lichens,
- racines et tubercules si le sol n'est pas gelé,
- graines intactes qu'on pourrait trouver au pied d'un arbre (glands, faines...),
- produits de la trappe et de la chasse,
- charognes (bof bof...),
- ses compagnons d'infortunes. Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? 928927

La météo, l'équipement (vêtements chauds, moyen de chauffage, etc), le physique (grassouillet ou sec) font cependant AMHA la différence.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5951
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4599
Réputation : 75

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Barnabé le Mar 5 Jan 2010 - 23:25

SAVAGE a écrit:
J'ai vu un intéressant film sur arte, je me rapelle plus le titre.

C'était un scientifique qui partait en Alaska pour étudier le canis lupus arctis (loup de l'arctique) que l'on tient pour responsable de la disaprition des caribous dans la région.

En fait il s'aperçoit que les loups ne chassent pas l'élan, mais se nourrissent de souris chassées au terrier. Pour vérifier s'il est possible de survivre ainsi, il se met donc à manger des souris uniquement...

C'est très probablement l'histoire tiré du livre de Farley Mowat Mes amis les loups. Il y a effectivement cette histoire d'un scientifique qui part étudier les loups, les trouve extrêmement sociables et intelligents, découvre qu'ils ne sont pas les destructeurs de caribous que tout le monde croit, qu'ils mangent preque exclusivement des souris au printemps, et mange des souris lui-même pour démontrer qu'un grand mammifère peut vivre de ce régime.
Il a été tiré de cet ouvrage, une adaptation cinématographique : Un homme parmi les loups, présenté par Walt Disney Productions.

Ce livre est très plaisant à lire, très drôle, très écolo.

Mais il y a eu une polémique, avec un article de John Goddard en 1996, qui a accusé Mowat d'avoir très largement romancé son livre. Mowat, tout en disant que Goddard fait de nombreuses erreurs dans ses accusations, reconnaît qu'il est un "raconteur d'histoire" et qu"il ne laisse jamais "les faits venir en travers de la vérité" (autrement dit, défendre une cause juste l'autorise à prendre des libertés avec les faits). Un auteur et naturaliste dit de Mowatt "quiconque le connaît sait qu'il a dit mal à dire quand finit la vérité et quand commence son imagination... et c'est pour cela qu'on l'aime."

Une partie du problème, c'est que le livre est bien publié comme un roman (donc, dans son appellation, ne prétendant pas raconter une histoire vraie), mais que plein de détails hyper réalistes dans la narration donnent l'impression au lecteur que c'est une histoire vécue, racontée telle quelle.

Plus d'infos sur cette polémique : article mesuré qui pèse le pour et le contre sur Salon (en anglais).

Je ne prétends pas trancher ici la polémique, mais je signale juste que cette histoire est une oeuvre de fiction, et qu'il vaut mieux éviter d'en déduire des informations que l'on croirait fiables sur la survie dans la nature ou sur les moeurs des loups. Pas plus que celles de Jack London et de James Oliver Curwood...


Dernière édition par Barnabé le Mer 6 Jan 2010 - 17:44, édité 1 fois
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5313
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008
Points : 5499
Réputation : 34

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par SAVAGE le Mer 6 Jan 2010 - 9:32

OUi oui Barnabé, tu as raison, ça ne reste qu'une fiction. On ne sait pas réellement si c'est possible de survivre durablement avec des souris comme seule nourriture...

J'ai cité ce film car l'anecdote me semblait adaptée, et la solution "mickey mouse" peut être une bonne solution de secours.

Je te remercie d'avoir donné le titre du film et sa source.

Sinon, pendant la bataille de Stalingrad, il y a beaucoup de russes qui ont mangé du rat (et certainement des allemands aussi). Mais je ne sais pas combien de temps ils ont survécu ainsi ni même s'ils ont survécu (à la faim du moins car s'ils ont été abattus, ç'est une autre histoire).

Il y aurait même eu des cas de cannibalismes et de nécrophages... Pas vérifié non plus mais possible vu l'enfer que c'était.

Mon épouse qui est cambodgienne m'a dit avoir goûté le rat et que c'est très bon. Au prochain séjour là-bas, j'essaie...Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Icon_twisted

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009
Points : 436
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par SAVAGE le Mer 6 Jan 2010 - 11:27

Bon, revenons un peu sur le problème de l'hiver.

En gros, le meiux est de faire ses réserves et/ou de chasser.

Chasser ça demande du temps, de l'énergie... Mieux vaut être sûr de son coup.

D'accord pour le piégeage, certainement un bon compromis, mais demande un peu d'expérience et requiert d'avoir bien observé les chemins utilisés par les animaux et leurs habitudes.

Certaines espèces sont quand même plus faciels à chasser que d'autres, car habituées à l'homme : le pigeon, le corbeau (un peu coraice mais bien bouilli...), chiens et chats...

Pour les pièges : la souris, le rat avec de simples tapettes de la foirfouille.

Le ragondin, pas mal un gros rat proche du castor bien gras, qu'on peut manger rôti au feu comme un lapin, en ragoût (rat- goût hi hi hi bon d'accord c'est nul) ou en terrine. En plus sa fourrure est d'excellente qualité.

Le grand gibier style chevreuil (le plus simple à chasser car le moins coriace et le moins vicelard, pas comme le sanglier), c'est bon à plusieurs pour travailler dessus : c'est beaucoup d'énergi pour vider/dépecer, déjà il faut le transporter sur un lieu propice à l'équarissage et ça représente pas mal de viande pour une seule personne... Donc il faut aussi pouvoir la transformer : en hiver il vaut mieux la confire que la sécher pour profiter des matières grasses.

Le sanglier, c'est coriace, vicieux... Le marcassin ça va mais maman n'est jamais bien loin...

Il y a aussi le hérisson, bon je sais c'est protégé.

En cas de maxi crash, n'oublions pas aussi la foule d'animaux domestiques qui seront dans la nature, ainsi que les volailles d'élevage qui auront retrouvé la liberté.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009
Points : 436
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Rammstein le Ven 15 Jan 2010 - 12:47

Le sujet a été évoqué sur un forum allemand. Réponse :

"Du kannst auch die Nüsse/Samen von Kiefern/Pinien essen, die haben 10-30% Proteine. Oder die helle, feuchte Wachstumsschicht zwischen Aussenrinde und Holz (kambium) kannst du entweder roh essen oder trocknen und daraus Mehl machen. Die Finnen machen daraus sogar Brot wenn ich mich nicht irre. Die ist hoch an Vitamin A und C."

Traduction :
Tu peux aussi consommer les pommes / pignons de pins, qui contiennent 10 à 30% de protéines. Ou le tissu de croissance clair et humide se situant entre l'écorce et le bois de l'arbre (Cambium), que tu peux manger cru ou sêché et transformé en farine. Les finnois fabriquent d'ailleurs du pain à partir de cela si je ne m'abuse. C'est très riche en vitamines A et C.

Je vous renvoie à la définition du cambium pour plus de détails.

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Sch_cambium

Question : quelqu'un aurait une quelconque expérience avec ce truc ?

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5951
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4599
Réputation : 75

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par tarsonis le Mar 19 Jan 2010 - 19:48

Post supprimé
Incitation au vol et maltraitance animale.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9568
Age : 34
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 10081
Réputation : 154

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par para le Mar 19 Jan 2010 - 22:29

Je ne comprends pas pkoi mon post est supprimé.

Tuer un animal pour se nourrir pour moi ce n'est pas de la maltraitance animal, et prendre/demander à manger quand on à faim c'est quand meme différent du vol délicteux...

J'ai lu il y a qq mois dans la presse locale l'histoire d'un pere de famille au chomage qui avait tué un veau dans un pré pour nourir sa famille. On ne peut pas parler de ce genre de choses ici?

para
Membre

Masculin Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 16/08/2009
Points : 102
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par BigBird le Mar 19 Jan 2010 - 23:54

salut para,
je n'ai pas lu le post qui a été supprimé, donc je ne peux pas te dire précisément quant à la part du contenu qui a été jugé hors-charte.
Sinon, pour répondre à ta question :
para a écrit:...J'ai lu il y a qq mois dans la presse locale
l'histoire d'un pere de famille au chomage qui avait tué un veau dans
un pré pour nourir sa famille. On ne peut pas parler de ce genre de
choses ici?
- dans son pré ou dans le pré du voisin ...?
citer un fait-divers paru dans la presse locale c'est une chose, extrapoler ou le commenter pour en faire une incitation à quoique ce soit d'illégal, là c'est du hors-charte, donc à terme supprimé (pour éviter les dérives et les ennuis qu'il en découle). je pense que tu dois savoir faire la part des choses, et ne pas en prendre ombrage, il m'a fallu un certain temps également pour bien cerner les limites au delà desquelles il ne vaut mieux pas s'aventurer, je tourne 7 fois mes doigts autour du clavier avant de me lancer et taper ici un avis ou commentaire, ce qui me laisse le temps (bien souvent) de préférer m'abstenir (évitons d'infliger un surcroit de travail aux modos).
Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? 310536
BigBird
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1657
Date d'inscription : 09/04/2009
Points : 1702
Réputation : 15

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par tarsonis le Mer 20 Jan 2010 - 7:42

para a écrit:Je ne comprends pas pkoi mon post est supprimé.

Tuer un animal pour se nourrir pour moi ce n'est pas de la maltraitance animal, et prendre/demander à manger quand on à faim c'est quand meme différent du vol délicteux...

J'ai lu il y a qq mois dans la presse locale l'histoire d'un pere de famille au chomage qui avait tué un veau dans un pré pour nourir sa famille. On ne peut pas parler de ce genre de choses ici?

Je t'ai envoyé un MP. Tu ne fais pas que tuer en dehors d'un abattoir (et c'est pas de l'abattage 'familial', donc illégal), tu déclares voler la bête auparavant, donc exit.
Merci Bigbird de rectifier les faits divers, ça m'épargne un bon bout du travail...Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? 928927

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9568
Age : 34
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 10081
Réputation : 154

Revenir en haut Aller en bas

Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature? Empty Re: Et en hiver,que manger sans réserve et dans la nature?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum