Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Des batteries qui tombent piles !

+2
phm1903
Zapata
6 participants

Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Ven 6 Juin 2008 - 19:48

Bonjour,

En extention d'un autre thème (sur l'éclairage), voici quelques propos sur les sources de courant mobilisables en situation de survie et d'autarcie.

Il convient de distinguer deux situations :

* Celle où l'interruption de courant est temporaire, même si elle est amenée à se reproduire souvent, au fil des jours, des semaines, des mois, voire des années...

* Celle où l'interruption de courant est totale, et sinon définitive, en tout cas très longue.

Dans le premier cas, il faut :

Soit, stocker de l'électricité, quand le courant secteur est disponible, afin d'en disposer pendant les coupures.

Soit, fabriquer de l'électricité pour faire "la jointure" entre deux périodes de distribution du courant.

Les accumulateurs sont la solution idéale, pour stocker de l'électricité, dans toutes leurs différentes tailles, de celles qui vont dans nos appareillages électriques à celles que l'on peut entreposer dans une pièce, pour fournir du courant dans toute la maison (en continu basse tension, 12 ou 24 volts ; ou bien en alternatif, au moyen d'un convertisseur statique).

Une fois cette source épuisée, et si courant secteur n'est toujours pas revenu, il faut se rabattre sur les piles. Et penser à en acheter d'autres, pour la prochaine fois...

On peut aussi utiliser des générateurs de courant tels que : panneaux solaires, éoliennes, génératrice hydraulique, groupe électrogène.



Dans le second cas, c'est à dire si l'interruption de courant se prolonge au delà d'un mois..., c'est qu'il y a un gros problème...

Il est alors probable que d'autres circuits de distribution sont également interrompus, et que l'on est amené à traiter le problème en autarcie complète (si ce n'est pas le cas, voir ce qui était dit juste précédemment).

Le groupe électrogène ne tiendra qu'autant que l'on disposera de carburant.

Les moyens "naturels" (panneau solaire, éolienne, génératrice hydraulique) dureront tant que l'on aura des pièces détachées, ou bien que la corrosion et l'usure du temps (perte de rendement des panneaux solaires, par exemple) n'auront pas fait leur oeuvre. En étant soigneux, on peut avancer une décennie.

Et après, est-on condamné à être intégralement privé d'électricité ?

Oui, pour un particulier, en ce qui concerne de fortes puissances, et notamment en alternatif.

Par contre, il reste encore des solutions de basse technologie, qui sont envisageables.

En ce qui concerne les piles, elles se fabriquent avec des pots en verre ou en grès, des produits chimiques de base (acide sulfurique, sulfate de cuivre...), et des plaques de métal (de récupération).

Pas question d'en garnir son réveil matin, ou son lecteur MP3, mais plutôt d'en disposer à la maison, avec distribution dans toute les pièces, en basse tension, et pour des intensités raisonnables (récepteur de radio, éclairages ponctuels à LEDS, tout petit ordinateur portable, etc.).

Pour les accumulateurs au plomb, c'est aussi fabricable "à la maison", mais plus difficilement, car il faut préalablement les "former", par toute une série de charges et de décharges, afin qu'ils gagnent en capacité et en durée. De plus, la durée de vie se compte sur une poignée d'années, tout au plus.



Pour mémoire, en matière d'éclairage, on peut basculer en mode "chimique" (pétrole, cire, huile).

Ou bien en mode "mécanique", pour la musique (gramophone à manivelle), les calculatrices électroniques (boulier, règle à calculer), l'outillage (drille à main...).

A la rigueur, la radio peut aussi se concevoir en mode passif (récepteur à galène).

Mais, pour d'autres utilisations, et d'autres équipements, sans électricité, plus de solutions de secours.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Dim 23 Nov 2008 - 15:14

Bonjour,

J'étoffe un peu ce thème, en abordant le vaste sujet des piles, accumulateurs, etc.

D'abord, la présentation des concurrents :



LES PILES

Les piles ordinaires, qui existent désormais en trois technologies principales, pour les formats R03, R6, R14, R20, plus les 6F22 (petites piles de 9 volts) et les 3R12 (piles plates de 4,5 volts) :

* Les piles salines, utilisées depuis qu'il existe tous ces formats.

Elles ont un avantages essentiel : leur prix.

Sinon, elles cumulent pas mal de défauts : elles ont une faible capacité, elles s'autodéchargent vite (elles perdent leur capacité en stockage long), elle sont sensibles au froid, et si elles coulent, elles font des dégats (électrolyte corrosif).



* Les piles alcalines : de plus en plus dominantes.

Elles coûtent plus cher, mais elles ont une plus grande capacité, et elles peuvent délivrer des intensités (de courant électrique) plus élevées sans s'effondrer. Elles encaissent mieux le froid, et elles s'autodéchargent moins vite.



* Les piles au lithium : nouvellement apparues.

Elles sont très chères, mais elles ont les plus grande capacité et débit en courant possibles. Elles sont très peu sensibles au froid, elles s'autodéchargent très lentement (stockage pendant une dizaine d'années possible, si fait dans de bonnes conditions).



---> Les piles salines et alcalines ne sont théoriquement pas rechargeables, mais il existe quand même des appareils spéciaux permettant de les recharger partiellement, plusieurs fois, avant de devoir les jeter définitivement. Ainsi, et je parle d'expérience, on peut espérer arriver à doubler leur durée de vie.

Pour y arriver, il ne faut pas attendre que les piles concernées soient complètement épuisées, mais plutôt les recharger dès qu'elles montrent les premiers signes de faiblesse. De plus, il faut alors agir tout de suite, et ne pas les laisser croupir des jours et des semaines, dans cet état de presque décharge complète.

L'opération marche plus ou moins bien, selon la marque et le modèle de pile, avec, au pire, une fuite d'électrolyte qui se produit pendant la recharge, ou bien peu de temps après cette dernière.

Donc, on surveille l'opération, pour agir immédiatement, et on n'oublie pas ces piles rechargées, dans un appareil, pendant des jours et des jours, sans faire un contrôle régulier.

Bien entendu, on n'essaiera même pas de recharger des piles visiblement corrodées ou avec des fuites.

Le fait de pouvoir doubler l'utilisation de ces piles ne veut pas dire qu'on va les employer une première fois X heures, les recharger une fois, et les employer à nouveau X heures, avant de les envoyer au recyclage. En fait, à chaque recharge, la capacité maximale va diminuer, et donc la durée d'utilisation (avant une nouvelle recharge) également.

Pouvoir utiliser deux fois plus de temps (en moyenne), des piles normales, représente déjà une économie qui amortit d'abord le prix du chargeur (environ une quarantaine d'euros), et qui ensuite représente une vraie économie (proportionnelle à votre consommation annuelle de piles).

Je conseille l'usage de la recharge pour des piles de type alcalines, et moins pour les piles salines qui sont nettement plus promptes à fuir, et qui récupèrent plus difficilement une capacité électrique, quand on les soumet à la recharge.

Je n'ai jamais expérimenté la recharge de piles normales au lithium, et donc je n'ai pas d'avis à fournir sur la faisabilité et les risques possibles, dans ce domaine, pour l'instant.



LES ACCUMULATEURS

* Les accumulateurs au cadmium-nickel : les plus anciens.

Leur principal avantage, c'est le nombre de cycles (500 à 1000 fois, dans l'idéal, mais rarement réalisé dans le réel, et espérer plutôt moins de 500 cycles) de décharges/recharges qu'ils peuvent encaisser, avant d'être épuisés. Autres atouts : ils gardent la charge pendant un temps plus long que les autres modèles, et ils encaissent bien de rester stockés à vide (pendant quelques temps).

Leurs inconvénients sont nombreux, à commencer par leur forte toxicité qui implique de les recycler dans des lieux appropriés. Il y a, aussi, leur incapacité à délivrer de très forts courants. Si ajoute la nécessité de les recharger à courant lent, et donc d'y passer du temps. Sans parler de leur "effet mémoire" qui fait qu'ils peuvent vite perdre leur capacité maximale s'ils ne sont pas bien déchargés (à fond) et rechargés (à bloc, mais sans les surcharger non plus).



* Les accumulateurs aux hydrures métalliques : plus récents.

Eux sont peu toxiques, et ils acceptent de fournir des intensités de courant élevées, tout en pouvant être rechargés très vite. De plus ils sont peu sensibles à "l'effet mémoire".

Par contre, ils perdent plus vite leur charge, en stockage, et ils n'apprécient pas de rester longtemps à l'état "épuisé". En plus, ils ne peuvent pas fournir autant de cycles de décharges/recharges que les modèles au cadmium-nickel (il faut compter sur une centaine de cycles, environ).



* Les accumulateurs au lithium.

Ils imposent des chargeurs spéciaux, avec contrôle de la température, et on les trouve encore peu dans des formats classiques (R03, R6, etc.).

Ils ont la plus forte capacité de stockage, pour un volume donné, et ils peuvent délivrer de très forts courants.



---> A prix, technologies, tailles, usages identiques, il peut y avoir de fortes différences de durées de vie, entre différents accumulateurs. La qualité du chargeur est primordiale, et certains modèles de ces chargeurs (souvent parmi les moins chers) peuvent flinguer très rapidement des accumulateurs neufs...

Un défaut des accumulateurs, au cadmium-nickel et aux hydrures métallique, c'est que leur tension de service, à pleine charge, n'est que de 1,2 volt, au lieu de 1,5 volt (comme avec les piles normales). Certains appareils ne le supportent pas, et d'autant plus que la différence est cumulative, quand ces accumulateurs sont montés en série (les uns derrière les autres). Par exemple, un appareil qui fonctionne avec six piles de 1,5 volts, bénéficie d'une tension de 9 volts. Avec six accumulateurs, il ne dispose plus que de 7,2 volts...

Une nouvelle génaration d'accumulateurs aux hydrures métalliques est apparue, dont la vitesse d'autodécharge en stockage long, est bien plus faible (environ quatre fois plus lente).



LES PILES ALCALINES RECHARGEABLES

Elles sont peu connues, et distribuées marginalement. Elles combinent les avantages (et quelques défauts) des piles normales et des accumulateurs.

Elles ont une tension de service (quand elles sont neuves) de 1,5 volts, comme des piles usuelles, ce qui évite des dysfonctionnements, avec certains appareils, très exigeants de ce côté là... De plus, elles supportent des mois de stockage, sans perdre beaucoup de leur capacité initiale (très faible taux d'autodécharge).

Elles peuvent être rechargées quelques dizaines de fois tout au plus (entre dix fois et trente fois, d'expérience, et selon leur niveau de décharge déjà atteint, quand on les recharge). Comme elles sont vendues environ deux à trois fois plus cher que de très bonnes piles alcalines normales, les choisir reste économiquement avantageux.

Elles doivent impérativement êre rechargée avec leur chargeur spécial.

Parmi leurs défauts, il convient de citer leur incapacité à délivrer de très forts courants, et il faut donc les limiter aux usages à débit électrique moyen ou faible.



LES CHARGEURS

Comme déjà dit, dans ce texte, il ne faut pas mégoter sur la qualité du chargeur, car la durée de vie des piles ou des accumulateurs concernés en dépend.

Il faut toujours utiliser le chargeur correspondant à la technologie des piles ou des accumulateurs rechargés. Il existe aussi des chargeurs qui sont capables de gérer divers types de piles et d'accumulateurs, mais à condition de ne pas les recharger en même temps, bien sûr.

Les chargeurs peuvent être alimentés à partir du secteur (cas le plus classique), mais aussi à partir d'un groupe électrogène, de panneaux solaires, d'une mini-éolienne, d'un générateur (actionné avec les pieds, ou à la main), d'une batterie de véhicule, etc.



REMARQUES DIVERSES

Les piles et les accumulateurs sont indispensables, en survie, pour disposer de courant électrique, là où le secteur n'arrive pas (ou n'arrive plus). Apprendre à les économiser est indispensable, car on peut être, plus ou moins longtemps, privé de la possibilité de les remplacer.

Ce qui implique aussi de donner la préférence aux équipements les moins dévoreurs d'énergie électrique (lampes à LEDs, lampes fluocompactes, radios à faible consommation, talkies-walkies et GPS avec fonction "mode économique", ordinateurs portables faible consommation, etc.).

En plus des accumulateurs et des piles, ainsi que des chargeurs correspondants, je vous conseille l'acquisition de deux instruments de mesure utiles :

Un petit contrôleur universel (quelques euros, pour un modèle de poche, bien suffisant) ; plus, un contrôleur de tension de piles et accumulateurs (qui est différent du contrôleur universel, parce que lui contrôle la tension des piles et des accumulateurs en leur faisant débiter un courant, ce qui permet d'en connaître l'état de charge exact). Ce second appareil coûte également environ 5 euros...



ACHAT ET STOCKAGE

Plusieurs tests de revues de consommateurs ont montré que les piles des marques les plus connues ne sont pas toujours celles qui durent le plus longtemps, et si l'on raisonne en rapport "prix/durée d'usage", elles sont rarement en tête...

Donc, on peut déjà économiser en profitant des promotions qui existent souvent pour l'achat de lots de piles de marques de distribution (Carrefour, Leader Price, Leclerc, etc.), ou bien pour celles dites "sans marque".

Le stock de pile doit être géré comme le stock de nourriture, avec un renouvellement au fur et à mesure de la consommation, et en utlisant d'abord les lots achetés en premier.

Le stockage des piles doit être effectué dans des conditions les meilleures possibles : au frais (à moins de 15° dans l'idéal, mais sans qu'elles soient exposées au gel), et avec un taux d'humidité le plus faible possible (la cave classique est donc à éviter).

La date limite, mentionnée, est celle de la vente, ce qui implique que les piles acquises sont encore utilisables au-delà de cette limite, avec simplement une perte de capacité qui augmente au fil du temps.

Toute pile qui présente un défaut : fuite, à plat..., doit être éliminée, et le lot correspondant sera vérifié.

Tout ce qui vient d'être dit doit aussi être appliqué pour les accumulateurs, bien entendu. Mais il faut aussi y ajouter le travail de contrôle des niveaux de décharge, et programmer des cycles réguliers de recharge (tous les trois mois à six mois, d'habitude), pour avoir des accumulateurs opérationnels, à tout moment.

Les piles alcalines rechargeables se gèrent comme les piles normales, une fois qu'elles ont bien été rechargées (ou bien si elles sont neuves)...



La suite dans le message suivant, ne pouvant passer le texte en une fois, du fait de sa taille...

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Dim 23 Nov 2008 - 15:15

Bonjour,

La suite du texte juste précédent :

QUELQUES ASTUCES

Pour économiser ses piles, il convient de ne les utiliser que quand c'est indispensable. Par exemple, un appareil pouvant aussi fonctionner sur le secteur sera toujours utilisé ainsi, sauf réelle impossibilité. De même, on évitera de laisser sous tension des équipements dont on n'a plus l'usage avant un moment assez éloigné dans le temps...

Autre conseil : utiliser un casque, au lieu d'écouter un appareil sur son haut-parleur. La consommation électrique d'un appareil sonore est toujours plus basse, quand il travaille pour faire fonctionner un casque audio, que pour faire bouger des membranes de haut-parleurs...

Si l'on n'a pas de casque (ou bien si on ne peut pas en connecter un), écouter avec l'appareil contre l'oreille permet de travailler à très bas niveau sonore (d'où une consommation plus faible, et une plus grande discrétion en vraie survie...).

Une lampe disposant de plusieurs niveaux de puissance sera utilisée au niveau minimal indispensable pour l'activité entreprise... (attitude également intéressante, en vraie survie, car on reste ainsi peu repérable).

------------------------------------------------------

Mais, il y a plus encore (et mieux), à faire, même si vous devez utiliser des piles :

En effet, le prix des piles n'est pas proportionnel à leur capacité électrique.

En d'autres termes, et par exemple : une pile alcaline R6, qui contient 2,7 AH (ampère heure) est vendue 1,10 euros ; tandis qu'une pile alcaline R20, qui contient 18 AH (soit 6,66 fois plus d'électricité), coûte 2,90 euros (soit seulement 2,64 fois plus cher).

Ce qui signifie que remplacer les piles R6 par des piles R20, réduit vos frais de fonctionnement par 2,5 (6,66 / 2,64 = 2,52)...

Utiliser des piles R20 est donc plus avantageux (pour vous, par pour le fabriquant) que d'utiliser des piles R6. Oui, mais l'appareil est seulement prévu pour des piles R6, alors, comment faire ?

Si l'équipement est pourvu d'une prise d'alimentation extérieure (prévue pour y brancher une alimentation secteur), c'est très facile. Il suffit d'acquérir un coupleur de piles, pour le même nombre que celles que l'on met dans l'appareil, d'y ajouter un bout de fil électrique, et une fiche compatible (avec la prise d'alimentation), pour pouvoir faire fonctionner votre équipement avec des piles R20, au lieu des piles R6 bien plus coûteuses...

L'on peut extrapoler le principe, à l'emploi d'une batterie extérieure 12 volts (de voiture, ou autre). Si l'appareil fonctionne en 12 volts, l'adaptation est directe. Si l'appareil travaille en 9 volts, 6 volts, etc., il faut ajouter un petit montage électronique dit "abaisseur de tension".

Dans tous les cas, il faut bien veiller à respecter la polarité de la prise d'alimentation. Certains équipements n'ont pas de diode de protection contre les inversions de connection, et alors ils peuvent être instantanément transformés en épaves (fumantes)...

Bien vérifier, aussi, que la tension à fournir à la prise d'alimentation est bien du type courant continu, et non pas du courant alternatif (auquel dernier cas, le montage proposé, avec un coupleur de piles ou une batterie, n'est plus possible).

Tout ce qui précède est également valable pour des accumulateurs R20 comparés et substitués à des accumulateurs R6...

---------------------------------------------------------

Utiliser des piles bien plus grosses que celles prévues à l'origine présente aussi un autre intérêt.

Reprenons l'exemple de la pile R6, avec sa capacité de 2,7 AH. Cela signifie que, théoriquement, elle est capable de fournir un débit de 1 ampère pendant 2,7 heures (1 x 2,7 = 2,7), ou bien de 2 ampères pendant 1,35 heure (2 x 1,35 = 2,7), et aussi de 4 ampères pendant 0,68 heure (4 x 0,68 = 2,7), etc.

En réalité il n'en est rien, et l'on peut supposer que si on oblige cette pile à débiter 2 ampère, elle ne le fera pas pendant 1,35 heure mais seulement 1 heure. Pour un débit à 4 ampères, elle ne durera pas 0,68 heure, mais seulement 0,2 heure (toutes ces valeurs sont supposées, mais proches de la réalité).

Autrement dit, il n'y a pas une stricte proportionnalité entre le débit d'une pile et sa durée de service, dès que le débit demandé devient important (par rapport à sa capacité neuve). Il y a donc une nette diminution du "rendement" de cette pile (le rendement étant le rapport entre la quantité d'électricité initialement stockée et la quantité d'électricité maximale pouvant être fournie).

A l'inverse, plus une pile travaille avec un faible débit (par rapport à sa capacité), plus elle durera longtemps (meilleur rendement). En utilisant des piles R20, le rapport (entre le débit demandé et la capacité initiale) est plus favorable (qu'avec des piles R6).


De nouveau, tout ce qui précède est également valable pour des accumulateurs R20 que l'on aura substitués à des accumulateurs R6...

---------------------------------------------------------

Comme expliqué précédemment, à chaque fois que l'on recharge une pile ou un accumulateur, ces derniers ne retrouvent pas exactement la même capacité que la fois précédente, mais un petit peu moins. Sinon, ils seraient éternels...

Du fait de cette baisse progressive de leur capacité maximale, il finit par arriver un moment où leur durée de service est devenue trop courte, entre deux recharges, pour que ce soit pratique...

Une bonne gestion de son stock de piles et d'accumulateurs, c'est aussi de les faire d'abord travailler dans les équipements qui ont le plus besoin d'une forte quantité de courant et d'une autonomie importante.

Quand leur capacité et leur durée de service sont devenues trop faibles, pour ces équipements exigeants, on les remplace par des exemplaires neufs (ou plus récents), mais on continue aussi à les utiliser dans d'autres appareils, moins demandeurs de courant électrique et d'un besoin plus faible en durée de service.

Quand ils ne peuvent plus remplir leur office, également dans ces appareils, on finit de les employer dans des équipements très peu consommateurs de courant et utilisés occasionnellement.

Enfin, quand leur capacité est presque nulle, on les met au recyclage...

---------------------------------------------------------

Bien que les piles salines n'aient plus beaucoup d'intérêt, elles gardent encore quelques emplois utiles : tous ceux qui nécessitent un très faible courant pendant très longtemps et en continu (comme pour les horloges électriques), et aussi ceux qui correspondent à des consommations électriques importantes mais très courtes et très espacées (la lampe électrique utilisée rarement, pour aller à la cave, quelques minutes à la fois, par exemple).

---------------------------------------------------------

Je n'ai pas traité le cas des accumulateurs au plomb, pour ne pas alourdir le texte.

Je peux simplement dire qu'ils sont les moins chers de tous les accumulateurs (si l'on compare leur capacité et leur prix, avec la capacité et le prix des autres technologies), et qu'ils demandent plus de surveillance et d'entretien que les autres accumulateurs. Pour un usage similaire à ceux évoqués ici (équipements de loisirs, éclairage basse tension, etc.), je conseille les modèles dits à "électrolyte gélifié", plus surs et plus pratiques.

Tout ce que j'ai dit, en matière de rendement, de rapport entre la capacité et le prix de vente, au sujet des piles et des accumulateurs R20 (par rapport aux piles et aux accumulateurs R6), est aussi valable, si l'on compare des accumulateurs au plomb de tailles différentes (par exemple : de 5 AH et de 20 AH).



CONCLUSION

Je ne vais pas plus loin sur ce sujet, pour l'instant, estimant avoir dit l'essentiel, en essayant d'être le plus simple et le plus compréhensible possible.

Je reste à la disposition de celles et de ceux qui auraient besoin d'autres informations.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par phm1903 Lun 24 Nov 2008 - 8:12

petite question : Quel sont les critères permettant de reconnaitre un "bon" chargeur?

proposition de réponse reçu par MP (merci Ouily) :
ouily a écrit:
dans l'idéal il doit être capable de :
-
décharger l'accu selon sa capacité et son type (NiMH, NiCd, LiPoly,
Pb...), en effet il n'est pas indiqué de recharger un accu qui n'a pas
atteint sa limite de décharge (effet mémoire, l'accu gardera son état
actuel comme niveau déchargé)
- charger un accu selon son type et le
courant souhaité (les accus ne se chargent pas tous aussi rapidement,
un accu NiMH sera capable de supportre 1,5C en charge, un NiCd 1C, un
Pb 1/2 C... a voir selon les caractéristiques de l'accu en question
(données constructeur)

- reconnaitre automatiquement la fin de charge
ou décharge en fonction de la tension, un chargeur qui ne "coupe" pas
automatiquement la charge ou décharge nécessite l'intervention de
l'utilisateur et risque -en cas d'oubli- de détériorer plus ou moins
gravement l'accu

dans les "nice to have"
- un affichage qui indique les infos utiles (tension, courant, temps...) permet de connaitre exactement l'état de son accu
-
pouvoir l'alimenter en 12V permet de l'utiliser à partir d'un accu de
véicule ou autres source 12V (plus facilement trouvable que le 220V en
conditions "non idéales")
- prise "banane" (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fiche_banane)
permet d'y inséré des fils dénudés (gros avantage par rapport a des
prises spécifiques si on a pas l'adaptateur pour l'accu à recharger, on
a donc juste besoin d'un fil noir et un fil rouge pour traiter n'importe
quel accu -mais en prenant garde au court circuits!-)


les accus de modéllisme par exemple sont souvent très performants et polyvalents


Dernière édition par phm1903 le Lun 24 Nov 2008 - 22:24, édité 4 fois
phm1903
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Raffa Lun 24 Nov 2008 - 9:22

Et be... tout cela est intéressant.

Personnellement je possède - vonlontairement - peu d'appareil à piles (télécommandes, réveil, appareil photo, une lampe de poche - les 2 autres sont à manivelles ou à secouage, une balance de précision où je mets des piles le temps de l'utilisation) et surtout chaque fois que je dois en prendre un je m'arrange (c'est à dire je fouille et j'insiste) pour qu'il soit à piles AA (=R6) les plus courantes et rechargeables (bizarrement pour certains appareil c'est difficile, en général un ou 2 modèles tout au plus, ou des fins de séries).

J'ai un chargeur électrique et un chargeur solaire (jamais utilisé encore ce dernier, il est sensé charger les piles en une journée ensoleillée), et des manchons de grosses piles vides (C et D) dans lequel je place des piles AA Ni-MH rechargeables (de faible autodécharge, selon le fabriquant, elles restent chargées à 85% après 1 an). Qu'en pensez-vous ? (je peux donner la marque si nécessaire)
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Raffa Lun 24 Nov 2008 - 9:36

Ah oui autre question,

Pour "finir" une alcaline non rechargeable je la met en télécommande avec une rechargeable chargée, et en général je vais bien plus loin que prévu avec l'autre pile quasi morte (pour tout dire je n'arrive pas à finir mon stock de non rechargeable à moitié vide, j'en ai que 4 ou 5 pourtant). Est-ce vraiment recommandé ?
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par phm1903 Lun 24 Nov 2008 - 12:00

en parlant de rationalisation du stock, avez-vous remarqué le peu de choix dans les 3LR12 (pile plate 4.5v)
Des batteries qui tombent piles ! MN1203-D
dans les supermarchés en général Duracel et premier prix, point barre ! 2 tringles sur un rayon de 1.5m2 !

Va falloir investir dans les adaptateurs !
Des batteries qui tombent piles ! 964109_p_g
phm1903
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Le_Celte Lun 24 Nov 2008 - 18:12

phm1903 a écrit:en parlant de rationalisation du stock, avez-vous remarqué le peu de choix dans les 3LR12 (pile plate 4.5v)
Des batteries qui tombent piles ! MN1203-D
dans les supermarchés en général Duracel et premier prix, point barre ! 2 tringles sur un rayon de 1.5m2 !

Va falloir investir dans les adaptateurs !
Des batteries qui tombent piles ! 964109_p_g

En fait ce type de pile est plus ou moins une spécialité francaise...d'ou un manque de choix

Le Celte
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Lun 24 Nov 2008 - 19:49

Bonsoir,

Personnellement, et si possible selon le chargeur), je recharge mes accumulateurs à 1/10 C, soit un courant constant égal au dixième de sa capacité nominale.

C'est long, mais c'est ainsi que je fais durer, le plus longtemps possible, mes accumulateurs, qui tiennent alors le maximum de cycles possibles...

Un bon chargeur doit être capable de contrôler la charge de chaque accumulateur que l'on y met, indépendamment de celle des autres, placés en même temps.

Il doit être capable de déterminer exactement le moment où il faut interrompre la charge de chaque accumulateur, c'est à dire le moment où, après être montée régulièrement, la tension électrique commence à redescendre légèrement.

Si l'on va au-delà, on ne gagne pas grand chose en quantité d'électricité accumulée en plus, et l'on raccourcie nettement la durée de vie de l'accumulateur concerné...

Ce que je viens de dire concerne les accumulateurs des technologies cadmium-nickel et hydrures métalliques...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Lun 24 Nov 2008 - 19:57

Bonsoir,

On trouve facilement des piles plates de 4,5 volts, mais surtout en technologie saline, et dans les marques de distributeurs (Leader Price, Carrefour), ou bien en "générique"...

Salut

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par phm1903 Lun 24 Nov 2008 - 20:30

pour ma par j'ai remarqué qu'au fil des années il y a de moins en moins de choix en pile plate 4.5V dans les supermarché où je vais.
Ces dernieres année il y en a encore mais deux tringles au plus.
phm1903
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Raffa Mar 25 Nov 2008 - 8:55

J'en vois pas des masses non plus.

L'adaptateur donc ça vaut quoi ? C'est en gros ce que j'ai mais pour des piles rondes. Je peux transformer des AA(R6) en C(R14), puis ces même C (contenant une AA) en D.

Des batteries qui tombent piles ! 2267914_p_g

Je n'ai pas encore utilisé donc je ne sais si c'est vraiment si intéressant ?

Concernant ma question,
Raffa a écrit:Pour "finir" une alcaline non rechargeable je la
met en télécommande avec une rechargeable chargée, et en général je
vais bien plus loin que prévu avec l'autre pile quasi morte (pour tout
dire je n'arrive pas à finir mon stock de non rechargeable à moitié
vide, j'en ai que 4 ou 5 pourtant). Est-ce vraiment recommandé ?

Ouily m'a répondu (merci clind'oeil )

Ouily a écrit:NON
de cette manière l'accu rechargeable va
en fait ce décharger (en qques sortes) dans la pile afin de conserver
un "équilibre" de tension (et donc de courant) entre les deux, la pile
ce comportera en qques sortes comme un récepteur.

dans l'absolut en effet de cette manière la pile durera plus longtemps, mais l'accu d'autant moins.
en mettant 2 rechargeables la durée d'utilisation sera donc d'autant plus grande.

une
des rares manière de redonner un petit (micro peu) de "peps" à une pile
est de la passer/conserver au frais (~10-15°C) qques temps (12-24h), en
effet durant son utilisation l'élévation de température inhérante a sa
décharge et son environnement d'utilisation va déterioré ses
caractéristiques et le pile apparaitra "vide" alors qu'il reste qques
milli-Ampères déchargeables.
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par SavageBeast Mar 25 Nov 2008 - 14:57

Pour avoir de bons accus, il faut un bon chargeur type MAHA Powerex MH-C9000. Il te permet de bien décharger et charger les accus, de récupérer ceux qui sont "malades". Un excellent investissement, tu peux connaître la charge stockée par chaque accu, et les étiquetter comme je l'ai fait, pour utiliser ensemble ceux qui les valeurs les plus proches.Sinon, acheter des accus de marque. Je n'utilise que des Sanyo Eneloop (faible auto-décharge, très pratique pour stocker dans le BOB), des Sanyo 2700 pour les appareils ayant besoin de grosse puissance, Varta "Ready2Go", et des Duracells.J'ai eu des mauvaises surprises avec les GP, et je ne pense pas en racheter. Leurs lots sont très différents, et il y a de tout. Sur 12 accus AAA, 3 sont très faibles, et 2 moyens, le reste ça va, rien d'exceptionnel. A+. Savage Beast       PS: il existe des boîtes transparentes en plastique, bon marché, qui permettent de stocker les accus, de les protéger, et de mettre sur un papier dans la boîte la date à laquelle on a chargé les accus.

________________________________________________________
ZeBoB
SavageBeast
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 56
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Mar 25 Nov 2008 - 20:44

une des rares manière de redonner un petit (micro peu) de "peps" à une pile est de la passer/conserver au frais (~10-15°C) qques temps (12-24h), en
effet durant son utilisation l'élévation de température inhérante a sa décharge et son environnement d'utilisation va déterioré ses caractéristiques et le pile apparaitra "vide" alors qu'il reste qques milli-Ampères déchargeables.

Bonsoir,

Pendant mon service militaire, c'était le contraire, pour encore tirer quelques dizaines de minutes de plus de piles R6 (d'une petite radio), déjà bien épuisées, on les mettait sur le radiateur de chauffage central, et on les laissait chauffer quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles soient chaudes (mais pas bouillantes), et on les replaçaient dans le récepteur, où elles duraient un peu plus de temps.

L'opération pouvait être renouvelée quelques fois, avec des rendements décroissants, avant de ne plus être efficace, et de devoir les remplacer...

Nous avions aussi une autre source d'électricité, pour nos radios, c'était les grosses piles rectangulaires utilisées dans les émetteurs-récepteurs du genre TRPP 15 et TRPP 18, si je me souviens bien...

Fabriquées pour donner 12 volts, elles étaient jetées une fois arrivées à environ 9 volts. C'est alors qu'on les récupéraient pour faire fonctionner nos transistors, justement prévus pour travailler en 9 volt.

Une telle pile durait tout le service militaire (11 mois), même en utilisant la radio environ quatre heures par jour, et plus encore les WE d'astreinte...

Comme quoi, ce qui est devenu inutile pour les uns peut encore rendre bien des services à d'autres...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Invité Mar 25 Nov 2008 - 21:52

Si j'avais su je n'aurai pas jeté ma grosse pile carrée de lampe de cave alors! Elle aurait fait fonctionner la radio un bout de temps encore.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Wasicun Mer 26 Nov 2008 - 2:25

Moi j'ai trouvé une solution simple : je stocke d'abord une grande quantité d'acide et d'eau distillée (achat en bidons de 5L), j'ai investit dans un chargeur secteur haut de gamme (12 V / 15 A à découplage, sonde de température et tutti quanti ...) puis plusieurs adaptateurs/convertisseurs (stabilisés si possible) pour faire fonctionner quasiment tout de 3 V à 12 V (enfin 13,8 V). Les batteries ? je les récupère dans les casses et les garages (je farfouille dans les bacs de stockage pour recyclage). Après tests 1 sur 3 peut parfaitement être récupérée ... De temps en temps en magasins spécialisés (jardinerie/brico) je récupère des batteries au plomb étanches (genre celles utilisées sur toutes les saloperies sans fil / tondeuses ou taille-haies Black&Decker par ex. ...) - pareil ... sur 3 ou 4 il y en a toujours au moins une qui tient la charge sur le long terme après mon "traitement maison" ...
Pour les piles destinées au gadgets électro (de la AAA à la type D) j'achète en grandes qutés. aux USA des DURACELL PROCELL (par ex. 65 euros les 144 AA port compris) - en fait quel que soit son type le prix unitaire d'une pile alcaline haut de gamme me revient à environ de 0,40 à 0,60 euro / sauf les 9V qui tournent à environ 1,25 euro (je trouve ça réglo et en plus je suis sûr qu'au bout de 4 à 5 ans elles tiendront toujours la route ...). Sinon j'ai aussi quelques centaines de Ni-Mh de différents types mais après avoir consommé du Sanyo "top of the line" pendant des années j'achète du tout venant d'origine chinoise (pas mal de rebus mais 5 fois moins cher).
La règle d'or c'est d'investir dans un très bon chargeur (soit au minimum une centaine d'euros voir beaucoup plus selon les besoins ...).

Petit conseil : avec les premiers frimas allez trainer du côté des auto centers (inutile de vous en citer vous les connaissez tous ...) il y là-bas a en ce moment de véritables mines d'or (au premier coup de froid les batteries de voitures s'amoncèlent littéralement ...).
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2940
Age : 49
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par SavageBeast Mer 26 Nov 2008 - 2:52

Salut Wasicun, après réflêxion et surprises déplaisantes, je préfère prendre de la qualité. Sur le long terme c'est bien plus rentable, par contre je reconnais que les capacités augmentent sur les nouveaux modèles, toutefois les rebus coûtent cher, et en définitive, l'argent investi aurait permis d'avoir des produits de qualité.A+. SB

________________________________________________________
ZeBoB
SavageBeast
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 56
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Mer 26 Nov 2008 - 19:01

Philippe13 a écrit:Si j'avais su je n'aurai pas jeté ma grosse pile carrée de lampe de cave alors! Elle aurait fait fonctionner la radio un bout de temps encore.

Bonsoir,

Tout dépend de la tension initiale de service de ta pile carrée (12 volts, 9 volts, 6 volts), quand elle est neuve, et surtout de sa tension résiduelle quand tu l'as remplacée, à comparer avec la tension normale de travail de ta radio (en général du 9 volts ou du 6 volts, plus rarement du 12 volts).

Salut

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Dim 7 Déc 2008 - 9:28

Bonjour,

Pour illustrer l'intérêt d'employer des grosses piles, en lieu et place de petites piles, avec des matériels électroniques :

J'utilise un récepteur de radio assez gourmand pour vider un lot de quatres piles R6 alcalines en quelques dizaines d'heures (environ une trentaine d'heures).

J'alimente désormais cet appareil avec un lot de quatre piles alcalines R20 placées dans un coupleur, équipé d'un cordon, et d'une fiche de raccordement à la prise de l'alimentation extérieure de l'appareil.

Ce lot de quatre piles alcalines avait été acheté il y a plusieurs années et stocké depuis lors, avant d'être mis en service tandis qu'il arrivait à sa date limite (celle indiquée sur le corps des piles).

Je dois facilement être rendu entre cinq et dix cycles de décharges/recharges, et je ne suis pas encore arrivé à les épuiser définitivement, bien que le récepteur fonctionne parfois pendant des heures d'affilé.

Bien sûr, au fil du temps, les piles alcalines perdent graduellement de leur capacité, ce qui fait que le temps d'utilisation, entre deux recharges, se réduit petit à petit, mais j'en suis toujours à plusieurs heures de service possibles.

Seuls inconvénients du système : on perd un peu sur la légèreté du matériel à déplacer (il y a le récepteur et ses grosses piles dans le coupleur, ce qui n'est pas loin de doubler le poids total), et aussi sur la simplicité (il faut accepter de déplacer le récepteur et son coupleur, si l'on change d'endroit, au lieu du récepteur tout seul). Mais cela me semble très marginal, par rapport à l'autonomie acquise, la durée d'utilisation, le coût de fonctionnement, etc.



Par contre, et comme le présente un autre membre, dans un message précédent, utiliser des piles R6 à la place de piles R20, au moyen d'adaptateurs de taille, est à déconseiller.

Si un matériel est normalement prévu pour travailler avec des grosses piles R20, c'est qu'il consomme pas mal de courant électrique. Les piles R6, bien plus petites, vont devoir débiter nettement au-delà de leur régime normal d'utilisation, ce qui va raccourcir d'autant leur durée de vie, et comme leur résistance interne est supérieure à celle des piles R20, leur rendement va aussi en souffrir.

A éviter, donc, sauf nécessité (dépannage dans l'urgence), sauf si vous voulez faire plaisir à votre magasin d'approvisionnement en piles...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Raffa Dim 7 Déc 2008 - 12:21

Ok merci de ces précisions.

Pour ma part c'est essentiellement parceque je n'ai qu'un seul appareil - très peu utilisé - à piles R20 (tous les autres sont à R6), que ses piles non rechargeables arrivent en fin de vie et que mon chargeur n'acceptent que des piles R6 que j'ai choisi le système d'adaptateur


J'alimente désormais cet appareil avec un lot de
quatre piles alcalines R20 placées dans un coupleur, équipé d'un
cordon, et d'une fiche de raccordement à la prise de l'alimentation
extérieure de l'appareil.
Tu aurais une photo de ce dispositif ?
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Zapata Dim 7 Déc 2008 - 14:45

Bonjour,

Tu vas sur le site www.conrad.fr, et tu lances une recherche avec le mot clé "coupleur de piles", et tu verras qu'il en existe pour tous les formats de piles de la R03 à la R20, dans différentes configurations : pour deux, trois, quatre, six, huit éléments.

Le coût est modique, et souder un bout de fil à deux conducteurs, sur les cosses du côté du coupleur, et sur une fiche adaptée de l'autre côté, est à la portée du premier bricoleur moyen.

Il faut juste faire très attention à ne pas se tromper dans la polarité de la fiche d'alimentation, pour ne pas risquer de détruire son équipement (bien que le constructeur prévoit souvent une sécurité interne, pour éviter cela, mais pas toujours...).

On trouve des petits contrôleurs universels (voltmètre et ampèremètre continu et alternatif, plus ohmètre) à aiguille, pour quelques euros, à cette fin de vérification.

Si tu as besoin d'autre chose, tu me le fais savoir. Je ne peux pas mettre d'image étant sans appareil numérique de prises de vues.

Si tu utilises des piles alcalines, et que tu veux les réutiliser plusieurs fois, il te faut un chargeur spécial, qui accepte leur format R20, et aussi qui soit conçu pour travailler avec des piles alcalines et des accumulateurs rechargeables (certains chargeurs ne peuvent gérer que des vrais accumulateurs rechargeables, et pas des piles alcalines classiques).

Si ton chargeur peut traiter des piles R20, il pourra aussi s'occuper de piles R14 et R06, et donc, il servira aussi pour d'autres appareils qui ne sont pas sur piles R20.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des batteries qui tombent piles ! Empty Re: Des batteries qui tombent piles !

Message par Raffa Ven 5 Mar 2010 - 14:18

Bonjour à tous,

Histoire que la reconnexion de mon apn à l'ordi servent à quelque chose clind'oeil je vous transmets une petite discut par mp avec tarsonis.

Le truc semblera sûrement super con à un tas d'initiés mais cela pourra être utile à des ignares comme moi.

réponse de Tarsonis intégrée

...
Chargeur AA --> AAA

Raffa a écrit:Je possède un chargeur de pile Energizer compact charger 12h depuis 2005. Ce modèle ou antérieur Chargeur Compact Energizer

J'utilise très peu d'appareil à piles et essentiellement des AA, je m'arrange toujours pour que si obligation de piles il y a ce soit des compatibles AA rechargeables et je joue essentiellement avec 6 piles ce qui me suffit tout à fait. Mais voilà je me retrouve depuis peu avec 2 trucs qui fonctionnent avec des AAA (super les cadeaux de Noël Rolling Eyes) les piles sont en fin de vie et j'ai acheté des rechargeables.

Tarsonis a écrit:Personnellement, je vire les emplacements AAA pour souder un rangement AA. C'est moche, mais l'autonomie est sérieusement rallongée et on se trouve avec un seul jeu de piles. Mais cela ne peut parfois pas se faire....

Raffa a écrit:Je pensais pouvoir les recharger avec le même chargeur, et soit je suis neuneu (ce qui est possible car c'était sensé être compatible du moins je crois) soit je ne peux pas y charger de AAA.

Question : y'a-t-il un truc à connaître (j'ai été voir des chargeurs en magasin et il y a 2 niveaux pour la barrette en métal, pas sur mon modèle)? est-il possible de transformer simplement un chargeur AA en chargeur AAA (par exemple en rajoutant un bout de métal pour faire la jonction avec la pile ? N'est-ce pas dangereux pour la pile ou le chargeur ?

Spécification du chargeur
- NiMh et NiCd
- PRI : 220-240V, 50Hz 7W
- SEC : AA-2X (2.8V 240-280 mA) 1.568VA / AAA-2X (2.8V 120-130mA) 0.728 VA

(je pensais avec cela que ça chargeait les AAA).

tarsonis a écrit:Effectivement, ton chargeur est censé les recharger. Mais il arrive très souvent que le circuit soit réalisé à un bout de la planète, et la coque ailleurs. C'est le cas de ma lampe à dynamo, qui a un circuit commun, mais dont la carcasse de plastique change d'une marque à l'autre. C'est par soucis d'économie qu'il doit manquer les emplacements. Sur le coup à l'achat, on s'en rend pas compte.

Ce qui est important est bien qu'au 'secondaire' il soit précisé qu'il peut charger les AAA. En effet, c'est fonction de l'intensité qui doit être inférieure (environ 2* moins) pour ces accus qui ont une 'puissance' moins élevée. On le remarque sur l'accu : 1800 MAh pour un AA, et 1000 pour un AAA. A temps égal de charge, tu comprends pourquoi il convient que cette intensité doit être moindre. Le chargeur détecte la fin de charge, donc pas de soucis de surcharge.

En suivant ceci, il te suffit de mettre un bout de métal pour faire la jonction. En général, j'utilise du papier d'alu qui cale bien les accus.

Raffa a écrit:Super merci beaucoup. Comme quoi je suis pas si neuneu que ça Twisted Evil

Bon le soucis est que je n'ai pas de papier d'alu (je n'en utilise pas) et je comprends très bien en quoi cela peut être pratique dans ce cas là...

L'emballage du chocolat me semble un peu foireux (je pense que ce n'est pas que de l'alu) ? Bref je pensais à un petit boulon ou un ressort de bic ou un trombone plié etc. Ça le ferait ?

Tarsonis a écrit:Pour l'emballage choco, cela fonctionne parfaitement, sinon comme tu dis un ressort c'est tout aussi bon. Dis moi ce que ça donne...et n'oublie pas de surveiller un peu la première charge


Bon alors pour l'emballage alu de choco ça n'a pas fonctionné du tout (la led n'indiquait pas de charge), je me suis pourtant appliquée à faire un petit machin bien plié qui tienne. Ressort et trombone non plus (pas pratique du tout).

Finalement j'ai utilisé le premier truc qui m'est tombé sous la main : des petits bitonniaux en métal (pour les étagères) et là victoire l'indication de charge s'est allumée. Les piles sont en train de charger je ferais un édit pour confirmer la charge et s'il y a eu des soucis ou non.

Edit. Voilà je confirme, les piles sont chargées. Seulement j'ai interrompu avant la fin de charge, au bout de 4h (peur qu'il me fasse 12h d'office) et les piles étaient bien chargées (j'ai un testeur).

Cf photo Des batteries qui tombent piles ! 928927

Des batteries qui tombent piles ! Charge10

On ne voit pas bien la lumière de la led front (pas de piles en back) à cause du flash mais elle est bien allumée clind'oeil

Détail :
Des batteries qui tombent piles ! Charge11

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum