Quelques lumières sur l'éclairage

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Zapata le Dim 1 Juin 2008 - 9:55

Avertissement : les messages de Cavernator ayant été supprimés à sa demande il se peut que ce fil de discussion y perde de sa cohérence en ce qui concerne la suite logique des échanges qui y ont court (la modération).

Bonjour,

Après les réchauds en survie, parlons des éclairages en survie.

Le plus évident, c'est l'éclairage électrique, sous toutes ses formes (lampe à main, lanterne à poser, frontale à porter...).

Les avantages sont nombreux : par de flamme apparente, facilité d'allumage et d'extinction, gamme (des puissances et des portées) très vaste, encombrements pouvants être très faibles, etc., etc.

Certains inconvénients ont récemment disparu : la fragilité de l'ampoule et de son filament, ainsi que sa consommation électrique élevée avec un rendement faible (5% de l'énergie sert à la lumière, le reste est gaspillé en chaleur).

Cela est dû à l'arrivée des LEDS, qui ont des durées de vie qui se comptent en dizaines de milliers d'heures (et dans les pires des cas, en milliers d'heures), ne chauffent pas (ou pas autant que les ampoules, même en très forte puissance), ont un rendement qui doit bien tourner autour de 90 %, sont disponibles en plein de couleurs (y compris, désormais, en ultraviolet et en infrarouge), sont insensibles au chocs...

Du coup l'autonomie est facilement multipliée par dix, avec le même jeu de piles.

L'on peut même se passer de piles, car la consommation est si faible qu'il est possible de l'obtenir d'une petite batterie interne, qui est rechargée par un panneau solaire, ou bien au moyen d'une mini génératrice actionnée par une manivelle.

Pour ce dernier système, le rendement varie fortement, selon les modèles. Cela va d'une minute de "moulinage" pour six minutes d'éclairage, à une minute de moulinage pour trente minutes d'éclairage, selon les modèles. Et, les fabricants ne donnent pas toujours cette information qui est importante car dans le premier cas, il faut tourner cinq minutes d'affilé pour arriver à trente minutes de lumière, au lieu de juste une minute dans le second cas.

Par pratique, je peux dire que cinq minutes à tourner la manivelle, toutes les demi-heures, cela lasse vite...



Hormis l'énergie électrique, il y a les éclairages à combustion.

La lampe à gaz, avec son manchon thermo-lumineux, et son bruit caractéristique. Dont les inconvénients résident dans sa flamme (risque de brûlure, et d'incendie ou d'explosion), dans la fragilité du manchon (chocs et vibrations), dans une consommation de gaz assez forte (ce qui limite l'autonomie ou augmente le poids), dans un encombrement pas négligeable.

La lampe à carbure, avec une odeur qui ne passe pas inaperçue, des déchets à éliminer régulièrement, le besoin d'eau pour la faire fonctionner, et les mêmes risques que précédemment du fait d'une flamme libre.

La lampe à pétrole, qui se décline en deux versions : avec mèche ou avec manchon.

La première est plus simple et plus facile à maintenir ou a réparer, elle peut brûler du pétrole lampant, mais aussi certaines huiles végétales, et sans manchon elle est donc un peu plus résistante aux mauvais traitements.

La deuxième a les mêmes défauts (liés au manchon) que les modèles à gaz, et comme elle est souvent d'une puissance lumineuse plus grande que la première sa consommation est aussi plus importante.

Les deux ont les risques liés à la présence d'une flamme.

Les bâtonnets luminescents (Cyalumes) sont peu puissants, et ne servent qu'une fois. Par contre, la liste de leurs avantages est longue : aucun risque (pas de flamme, chimie peu nocive), disponibles en plusieurs couleurs (y compris l'infrarouge) et tailles différentes, stockage de longue durée facile, mise en service immédiate, éclairage à 360°, solidité et étanchéité... Et je dois en oublier...

Sinon, il y a les moyens du type expédients : la torche en bois et chiffons, la lampe à huile bricolée, et même la poudre de plantes ou d'animaux luminescents (armée japonaise)...



A titre d'avis vraiment personnel, je pense que le kit idéal consiste en une lampe frontale, plus une petite torche (genre Maglite) avec ses accessoires (bandeau de front, filtres colorés...), plus quelques Cyalumes. Eventuellement, on peut ajouter un modèle à manivelle, en guise de sécurité (tant que l'on n'a pas cassé la manivelle, on a de la lumière, aussi longtemps que l'on veut).

Il existe encore d'autres accessoires intéressants pour les petites Maglites : un bloc de trois LEDs blanches qui remplace l'ampoule classique (avec les avantages afférents) ; un fond spécial, qui prend la place de l'habituel et qui comporte trois positions : allumage de la lampe, allumage d'une mini LED rouge, allumage d'une mini LED blanche ; un autre fond spécial qui est juste équipé d'un bouton et qui (comme le précédent) dispense de tourner la tête de la lampe pour allumer ou éteindre ; un troisième fond spécial qui permet divers réglages : pleine puissance, demi puissance, quart de puissance, clignotement rapide, clignotement lent...

Pour les Cyalumes, j'ai une préférence pour les modèles qui durent 8 heures ou 12 heures, car cela correspond à la durée d'une nuit entière, ou bien cela assure un éclairage d'une durée maximale, même si c'est au détriment de la puissance.

La couleur blanche évite les distorsions de couleurs qui peuvent gêner (lecture de carte...).

Il y a des cas où l'on voudrait pouvoir arrêter un Cyalume, et ce n'est pas possible. Mais il existe un accessoire utile, sous la forme d'un tube, dans lequel on introduit complètement le Cyalume, et qui est pourvu d'une ouverture latérale commandée par un bouton rotatif placé au sommet du tube. Ainsi, on peut couper le flux lumineux, ou le doser, à volonté. Du fait de la présence de cette ouverture, le Cyalume devient directionnel, en plus.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par ipphy le Dim 1 Juin 2008 - 10:28

J'adore tes sujets Zapata!

Moi je suis un fan des Led (del en français).

On trouve des torches à led sans piles fonctionnant avec un aimant à secouer.
Ça flotte, c'est étanche mais la puissance décroit assez vite, et il ne faut pas espérer plus de 10-15 min de lumière "utile".
C'est un bon éclairage de substitution (attention au champ magnétique, éloigner les CB, disquettes etc)

Tu parles des Maglites, y a mieux vraiment mieux. Ils se sont mis aux Leds sur le tard (1 an ou 2). Regarde du côté de Fenix, un fabricant chinois au top de la technologie (led cree). J'ai une L1d, c'est hallucinant, et avec 1 seule pile AA. Je m'en sers comme lampe de vélo! Le site officiel offre les frais de port.

Les frontales sont à mon avis fondamentales! Avoir les mains libre est un gros gros plus! Petzl (marque française) fait du bon matos.
Leur petite e+lite est intéressante de part sa taille et sa led rouge (vision nocture préservée). Elle utilise des piles bouton (lithium) et est étanche (-1m). La taille des piles permet d'avoir 2 ou 3 jeux de piles en plus, la durée d'éclairage utile est de 10 heures. Bémol, les piles sont chères et peu courantes.

Les autres frontales classiques utilisent souvent 2 ou 3 piles AAA, plus faciles à trouver et à recharger.

Par ailleurs les frontales de base manquent souvent de puissance.
On peut tout à fait utiliser en plus une torche puissante dans les zones où la frontale est limite.

Attention tout de même à la technicité des led, car pour faire varier la lumière et optimiser la décharge de la pile, les led contiennent de l'électronique. Electronique souvent plus fragile que la led en elle même.
Pour finir je trouve que les Led évoluent assez rapidement. On devrait rapidement voir des frontales avec des led cree, ce sera le pied ;-)

N'oublions par les bougies, qui peuvent se transporter sur un chandelier (pour tuer le colonel moutarde dans la cuisine), ou avec une lanterne
Quelques lumières sur l'éclairage MINI%20LANTERN%20W%20REFLECTOR


Zapata pourrais tu me dire quel pétrole faut-il mettre dans les lampes à pétrole? Et où on en achète (du pétrole, j'ai déjà la lampe)?
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Zapata le Dim 1 Juin 2008 - 10:46

Bonjour Ipphy,

Merci pour les liens pouvant être utiles aux membres.

Il me semble raisonnable de privilégier les modèles de lampes (frontales ou pas) qui utilisent des modèles courants (et surtout économiques) de piles : R03, R6, R 14, R20, éventuellement les piles plates 4,5 volts ou les blocs 6 volts.

L'éclairage rouge n'est pas un gadget, mais un besoin réel, lors de toute progression nocturne.

Tout à fait d'acord sur le fait que plus il y a d'électronique dans quelque chose et plus on risque des problèmes : ce qui n'est pas présent ne risque pas de tomber en panne...

Bien sûr, il y a la bougie, la "bête" bougie, mais qui peut éclairer et chauffer (une bougie, dans un abri de neige, fait gagner quelques degrés, mais une ventilation est indispensable).

Pour ce qui est de la lampe à pétrole, est-ce un modèle à mèche ou à manchon lumineux.

Dans le cas du manchon lumineux, le vrai pétrole lampant (d'où son nom) est indispensable.

Dans le cas de la mèche, il semblerait que l'on peut utiliser certaines huiles végétales, à la place de pétrole. Si ce que m'avait expliqué un vendeur du Vieux Campeur est vrai : les huiles parfumées qui sont spécifiquement vendues pour ce type de lampes, seraient de l'huile de colza à laquelle on a ajouté de l'essence essentielle de citronnelle (par exemple).

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par ipphy le Mar 3 Juin 2008 - 13:00


Il me semble raisonnable de privilégier les modèles de lampes (frontales ou pas) qui utilisent des modèles courants (et surtout économiques) de piles : R03, R6, R 14, R20, éventuellement les piles plates 4,5 volts ou les blocs 6 volts.

Tu serais étonné de trouver des piles bouton (CR2032 ou 2016) dans des coins incongrus! Rien dans les rayons de mon supermarché de centre commercial...j'ai du aller dans un magasin spécialisé. Et pourtant à 10 000 km de la j'en ai trouvé dans un mini superU et moins cher!

L'avantage de ces petites piles est qu'elles soient au lithium (meilleure résistance au froid et durent plus longtemps) et leur taille! Parafait pour du matos léger ou de "secours".


L'éclairage rouge n'est pas un gadget, mais un besoin réel, lors de toute progression nocturne.

J'ai pas dis ça ^^



Pour ce qui est de la lampe à pétrole, est-ce un modèle à mèche ou à manchon lumineux.
.

Je vais aller voir!
Je prendrai la lampe en photo.
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Zapata le Mar 3 Juin 2008 - 20:23

Bonsoir Ipphy,

Citation:

L'éclairage rouge n'est pas un gadget, mais un besoin réel, lors de toute progression nocturne.

J'ai pas dis ça ^^



Je n'ai jamais dit que tu l'avais dit, je profitais simplement de ta remarque pour souligner tout l'intérêt d'un moyen simple de préserver sa vision nocturne.

Je rajoute que certaine lampe à LEDs rouges sont encore trop intenses, pour réellement ne pas affecter la vision nocturne (surtout quand elle est à son maximum), ce qui implique de les atténuer, d'une façon ou d'une autre.

Pour mémoire : fumer, boire de l'alcool, absorber certains médicaments, s'exposer longuement à un rayonneemnt solaire intense, être en haute altitude, sont quelques unes des causes de baisse assez prolongée de sa capacité de vision nocturne.

Cette dernière, de toutes les façons, peut demander une heure, et même plus, pour atteindre son maximum.

Pour gagner du temps, on peut porter des lunettes de plastique rouge, vendues comme accessoires des lampes à bronzer, avant de sortir au dehors, pendant l'heure qui précède.

Plus efficace encore, le port de lunettes de soudeurs (verres d'indice 12, par exemple) et des locaux en lumière atténuée.

Au début, on n'y voit plus rien du tout, puis, en quelques minutes, on redistingue ce qui nous entoure et l'on peut vaquer à ses occupations.

On attend d'être dehors, et un peu loin des éclairages, pour enlever ces lunettes, et pour disposer d'une vision nocturne déjà bien établie.

Ce truc des lunettes de soudeurs était utilisé par les pilotes de la RAF faisant partie de la chasse de nuit, et il leur permettait de décoller d'un terrain à peine balisé et d'être en pleine possession de leur vision, une fois en l'air.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Zapata le Mar 3 Juin 2008 - 20:32

ipphy a écrit:

Il me semble raisonnable de privilégier les modèles de lampes (frontales ou pas) qui utilisent des modèles courants (et surtout économiques) de piles : R03, R6, R 14, R20, éventuellement les piles plates 4,5 volts ou les blocs 6 volts.

Tu serais étonné de trouver des piles bouton (CR2032 ou 2016) dans des coins incongrus! Rien dans les rayons de mon supermarché de centre commercial...j'ai du aller dans un magasin spécialisé. Et pourtant à 10 000 km de la j'en ai trouvé dans un mini superU et moins cher!

L'avantage de ces petites piles est qu'elles soient au lithium (meilleure résistance au froid et durent plus longtemps) et leur taille! Parafait pour du matos léger ou de "secours".


L'éclairage rouge n'est pas un gadget, mais un besoin réel, lors de toute progression nocturne.

J'ai pas dis ça ^^



Pour ce qui est de la lampe à pétrole, est-ce un modèle à mèche ou à manchon lumineux.
.

Je vais aller voir!
Je prendrai la lampe en photo.

Bonsoir Ipphy,

Le seul gros défaut des piles lithium, c'est que, une fois arrivées à épuisement, elles "décrochent" plus brutalement que des piles classiques (alcalines ou salines), et un peu à la façon des accumulateurs rechargeables.

En d'autres termes, tandis que les modèles alcalins ou salins signalent leur arrivée en "bout de course" par une baisse progressive de la luminosité de l'éclairage, avec des piles au lithium, on peut passer à l'extinction complète beaucoup plus rapidement.

Si l'on est en situation tranquille, on les changent et puis voilà. Mais si c'est juste dans une situation délicate, où ce n'est vraiment pas le moment, ce peut être plus gênant.

Le coût des piles au lithium est encore assez élevé, également. A chacun de voir si les avantages (durée de stockage d'une décennie, fort courant délivré, peu de sensibilité au froid) le justifie, pour chacun d'entre nous...

Ces remarques sont valables pour les modèles R03, R6, R14, R20, 6F22 (petite pile de 9 volts), et pas pour les modèles boutons où la version lithium doit être préférée (les versions alcalines durent très peu de temps, et elles fuient facilement, avec les dégats qui s'ensuivent...).

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par ipphy le Mar 3 Juin 2008 - 20:42

Zapata a écrit:

En d'autres termes, tandis que les modèles alcalins ou salins signalent leur arrivée en "bout de course" par une baisse progressive de la luminosité de l'éclairage, avec des piles au lithium, on peut passer à l'extinction complète beaucoup plus rapidement.


Mwouais.
Sur la e+lite on remarque bien la baisse de puissance.
D'ailleurs c'est clairement indiqué sur la boite; les 30 premières minutes sont les plus puissante, ensuite ça décrois et la portée diminue. Je crois que c'est propre aux piles bouton.

Perso je préfère avoir une lampe qui a une puissance constante, quitte a ce que le décrochage soit brutal.

De toute façon les piles alcaline ont une durée de vie plus faible que les lithium. Ici sur les graph, une pile lithium dure presque 3 fois plus longtemps...le prix de ces piles est donc à relativiser.

Quelques lumières sur l'éclairage Fenixl1dcehighkq5.th

Quelques lumières sur l'éclairage Fenixl1dcehighkq5.th

source





Le coût des piles au lithium est encore assez élevé, également. A chacun de voir si les avantages (durée de stockage d'une décennie, fort courant délivré, peu de sensibilité au froid) le justifie, pour chacun d'entre nous...
Exact!
Je crois que c'est Petzl qui déconseille les piles lithium (AA et AAA) dans ses frontales.


EDIT: bug des images réparé!
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Silex le Jeu 5 Juin 2008 - 0:38

Salutations Camarades

Pour tous les membres du forum qui sont à la recherche de LA lampe de poche idéale, je ne peux que leur conseiller un site de référence qui m'a personnellement beaucoup "éclairé" dans mes choix: FlashlightReviews.com.
C'est bien simple, le sympathique Américain qui en est l'auteur a, à mon sens, quasiment tout testé de ce que le marché de l'éclairage électrique portatif a de meilleur et de pire.

LEDs, incandescentes, de poche, frontales, luxéon, solaires, shake light, lanternes, batteries...tout y passe dans des articles trés lisibles, arguméntés, et clairs. (solidité, autonomie, ergonomie, les + les - etc...)
le systéme de recherche de modéle est simple et s'effectue par marque ou par type de fonctionnement.

L'auteur emploie un classement et note chacun des modéles testés de
1 (nul) à 5 (top).

Les tests et commentaires semblent effectués en toute impartialité même si, bien entendu, les marques US sont abondamment représentées.

A noter, un article interéssant (Ice Storm No Power) où l'auteur raconte un épisode vécu de tempête de glace en 2002 qui l'a privé d'electricité pendant plusieurs jours et au cours duquel, il a puisé dans sa collection pour s'éclairer. il relate son expérience et les choix de lampes qu'il a effectué à cette occasion.

Voici le LIEN

Bonne lecture à tous, il y en a pour tous les gouts !!
Silex
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 44
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par ipphy le Jeu 5 Juin 2008 - 1:10

Silex a écrit:FlashlightReviews.com.

Site "fermé" (plus de mises à jour) depuis 1 an. Sad
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Woodrunner le Jeu 5 Juin 2008 - 9:22

Pour les lampes j'utilise au quotidien une petzel taktika, une surfire G2, et une photon sur mon kit survie en tour de cou.

J'ai aussi une Fenix P3D que je porte en alternance avec la G2.

La combinaison lampe torche puissante, lampe led à grande autonomie, et photon pour dépanner et pour moi idéal! Je n'ai pas encore trouver mieux.

J'ai vraiment essayé beaucoup de modèle de lampes dans mes loisirs et au boulot, et j'en ai aussi une certaine quantité à la maison et mes favoris reste la G2, la petzel, l'innova 24/7 (perdue lors d'une patrouille,... Sad ), et en mode urbain la fenix P3D.
La E-lite est fixé sur mon sac de patrouille au cas ou, mais le prix de ces batteries font que cette lampe est ce quelle est,... une lampe de secours!

Pour les piles lithium et bien je dois dire que même si l'armée me fournit gratos les piles dont j'ai besoin et même à volonté, et bien je m'achète moi même mes piles lithiums pour mes appareils! que ce soit pour le GPS, les petzel ou la radio, je met le prix pour être sur que cela fonctionne le jour ou j'en ai besoin!

Pour le GPS la différence d'autonomie est tout simplement effarante! Avec des piles normal j'ai 4h d'autonomie et avec des lithiums au moins deux jours d'utilisation....
Woodrunner
Woodrunner
Membre

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Suisse
Emploi : Soldat
Loisirs : Bivouac, survie, tir,...
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par SavageBeast le Jeu 5 Juin 2008 - 11:01

Salut Woodrunner, pour tout ce qui concerne l'éclairage, je suis passé à des accus rechargeables, et j'en suis très content.

Pas de pollution, et en plus un prix de revient ridicule par rapport aux piles traditionnelles. Au niveau autonomie, ça tient bien la route.

Savage Beast

________________________________________________________
ZeBoB
SavageBeast
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 54
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Zapata le Jeu 5 Juin 2008 - 19:01

Bonsoir à tous,

Les accumulateurs ont pour eux le faible coût de revient, avant de devoir les changer, et le moindre impact écologique.

Les inconvénients sont : l'autodécharge qui fait que procéder à une recharge par trimestre s'impose (sauf les toutes nouvelles générations de NiMh, qui tiennent une année avant de nécessiter une recharge), la plus faible tension de service (1,2 volts) qui n'est pas toujours acceptée par tous les appareils.

Du coup, c'est toujours quand on a besoin de ses accumulateurs que l'on se rend compte qu'il sont à plat, alors qu'on n'a justement pas d'électricité, et qu'on ne peut pas les recharger...

Je parle du cas des accumulateurs stockés, pendant de longues périodes, en attendant que... Si on les utilise tous les jours, avec recharge dans la nuit, le problème évoqué ne se pose plus.

Dernier inconvénient des accumulateurs : la nécessité de pouvoir se connecter à une source de courant (secteur ou véhicule) pour procéder à la recharge. La solution des panneaux solaires n'est raisonnablement valable que par fort ensoleillement, et avec un véhicule (poids des panneaux), car pour avoir un débit suffisant et ne pas y passer des heures, il faut une grande surface.

Une solution intermédiaire, pour tous ceux qui, normalement, ont besoin de moyens d'alimentation juste dans la journée (quelques heures), et qui peuvent accéder à une source de courant la nuit :

Utiliser des accumulateurs, en nombre suffisant pour tenir une journée normale ; et aussi ajouter un jeu de piles lithium.

Ainsi, habituellement, vos matériels tiennent sur les seuls accumulateurs, et vous faites des économies.

Si, exceptionnellement, les choses durent plus longtemps que prévu, une fois les accumulateurs vidés, vous basculez sur les piles au litihum (ou alcalines, ou...) pour ces heures "extra-ordinaires", par rapport à votre routine habituelle.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par SurvivalFred le Mar 17 Juin 2008 - 22:32

Salut à tous,

Je suis dans l'ensemble assez d'accord avec vos posts ...

J'utilise pour l'extérieur ce trio :

Frontale Peltz Taktikka+plus (avec 3xAAA Lithium)
Lampe Gerber Recon Task Light (avec 1xAA Lithium)
Photon Freedom (ou photon "clone") au zip de ma polar ou tour de cou

En préparation pour le domicile, c'est un gros stock de bougies, trois lampes à pétrole (à mèche, style tempête) et 5 lanternes électriques à faible consommation qui tournent sur 4 piles D le tout avec un bon stock de piles Alcalines et Lithium + un bon nombre d'accus avec chargeurs rapide (pour les coupures sporadiques) et chargeurs solaires pour le long terme.

J'ajoute à cela pour le bivouac rétro (igloo ...) ou la maison deux lanterne à bougie chauffe plat > nettement moins cher que le modèle UCO et les bougies adaptées ne coûtent quasi rien.

Comme lampe de secours dans le kit voiture et la trousse de survie j'utilise des Peltz E+Lite, ça c'est génial.

Ha, oui sans oublier en EDC, une Phenix E0 et quelques LED (Luxéon et Cree) à forte puissance qui s'alternent dans mes poches de vestes ou mes différents sacs ... quasi toujours avec des Lithium que ce soit en AA, AAA ou Cr123.

Seul aspect ou je ne suis VRAIMENT pas en accord avec vous c'est lorsque vous parlez des modèles à Dynamo ou à secouer ... après quelques utilisation ça tombe en panne, pour moi c'est de la daube ! Les seuls modèles qui ont bien supporté de vraies utilisations et qui fonctionnent vraiment ce sont les modèles à énergie solaire à 1, 2 ou 5 leds dispo chez DealExtreme.

ipphy a écrit:J'adore tes sujets Zapata!
Pour finir je trouve que les Led évoluent assez rapidement. On devrait rapidement voir des frontales avec des led cree, ce sera le pied ;-)

Ipphy ...

Voilà ton souhait est exaucé :
Une frontale CREE content pour à peine 18 U$ et port gratuit ... non, tu ne rêves pas ange

@ +

Fred

________________________________________________________

Vous êtes trop devant votre écran, allez donc pratiquer dehors !!
SurvivalFred
SurvivalFred
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 235
Age : 47
Localisation : La porte des Ardennes
Emploi : Infirmier en chef en Psychiatrie
Loisirs : NTTC, soins d'urgence, self-défense, sécurité personnelle, permaculture et autres amusements autarcirques ...
Date d'inscription : 02/03/2007

http://www.survivalisme-attitude.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Rammstein le Mer 18 Juin 2008 - 8:26

En éclairage d'urgence je dispose également de plusieurs lampes de jardin solaires. La lampe est constituée d'une LED alimentée par une pile rechargeable, se rechargeant la journée via le mini panneau solaire surmontant la lampe. Le tout coûte moins de 5 euros, et assure un éclairage correct pendant quelques heures en soirée, ou le rechargement d'une pile pendant la journée.

Ce n'est pas la panacée évidemment, mais cette solution assure un éclairage minimum et sûr (pas de flamme) en cas de coupure d'électricité.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5318
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par trollinet le Mer 18 Juin 2008 - 10:00

En ce qui me concerne je suis fan des frontales zipka+ Smile (gain de place, de poids, accrochable facilement, mains libres...)

J'ai une question concernant les piles (LR3, 1,5 V) : non déballées elles peuvent se conserver combien de temps ?

trollinet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 192
Loisirs : GN, randonnée
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Rammstein le Mer 18 Juin 2008 - 10:46

En général la DLC des piles est inscrite sur l'emballage.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5318
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par ipphy le Mer 18 Juin 2008 - 11:06

trollinet a écrit:
J'ai une question concernant les piles (LR3, 1,5 V) : non déballées elles peuvent se conserver combien de temps ?

Normalement c'est marqué sur l'emballage (en gros 4 ans je crois?).
Mais le fabriquant dit-il la vérité? Rien n'est moins sur. fumeur

survivalfred a écrit:J'ajoute à cela pour le bivouac rétro (igloo ...) ou la maison deux lanterne à bougie chauffe plat > nettement moins cher que le modèle UCO et les bougies adaptées ne coûtent quasi rien.
Tu les as acheté où?
Chez Bensbackwoods?

Seul aspect ou je ne suis VRAIMENT pas en accord avec vous c'est lorsque vous parlez des modèles à Dynamo ou à secouer ... après quelques utilisation ça tombe en panne, pour moi c'est de la daube !
La encore tout dépend de la qualité de l'engin.
Les produits bas de gamme sont souvent des gadgets, mais sinon on trouve des lampes de qualité.
Les Freeplay Sherpa à led, cher certes, mais robustes.
Les copies de Nightstar à secouer, la aussi plus cher que les modèle de supermarché.
Bref, un produit pas vraiment "miracle" et à bien tester/utiliser avant de le ranger en prévision de LLBSV.
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par SurvivalFred le Mer 18 Juin 2008 - 23:35

ipphy a écrit:
survivalfred a écrit:J'ajoute à cela pour le bivouac rétro (igloo ...) ou la maison deux lanterne à bougie chauffe plat > nettement moins cher que le modèle UCO et les bougies adaptées ne coûtent quasi rien.
Tu les as acheté où?
Chez Bensbackwoods?

Non, chez ASMC pour 5 ou 6 euros et elles tiennent vraiment bien le coup cheers

Concernant les lampes dynamo et à secouer, j'ai essayer pas mal de modèles et j'ai quasi toujours été déçu, peut-être pas de bol mais lorsque je vois des gars qui comptent la dessus comme unique source de lumière pour un BOB je dis "ATTENTION" ... et puis, même si c'est un peu plus lourd, pensons à être redondant Very Happy

@ suivre,

Fred

________________________________________________________

Vous êtes trop devant votre écran, allez donc pratiquer dehors !!
SurvivalFred
SurvivalFred
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 235
Age : 47
Localisation : La porte des Ardennes
Emploi : Infirmier en chef en Psychiatrie
Loisirs : NTTC, soins d'urgence, self-défense, sécurité personnelle, permaculture et autres amusements autarcirques ...
Date d'inscription : 02/03/2007

http://www.survivalisme-attitude.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Silex le Jeu 19 Juin 2008 - 1:30

Salutations Camarades

Petite intervention concernant les lampes à secouer "shake light in Inglich".
Tout comme SurvivalFred, Je ne conseillerai pas ce genre de lampes pour équiper un BOB, pour une simple raison: elles dégagent un champ électromagnétique à 40 cms autour d'elles.
En revanche, si on met de coté cet inconvénient, ce sont des lampes extraordinaires.

Attention, il en existe beaucoup et seules les lampes de marque NIGHTSTAR sont valables.
Les autres marques sont trés souvent inefficaces, peu fiables, fragiles et parfois même elles ne sont pas des shake light mais de simples copies munies d'une pile bouton caché dans le circuit derriére la LED (Un subterfuge honteux qui permet de vendre à un client crédule une lampe "écologique")

Seules les Nighstar garantissent une utilisation type "survival". elles sont équipées de LED performantes, sont étanches, extrémement résistantes, leur rendement est performant (compter 45secondes de "shaking" pour un modèle RS qui vous fornira 10 minutes d'éclairage utile), elles flottent en position droite, sont insensibles aux intempéries et surtout, la lumiére est toujours disponible même si on a "oublié" la lampe quelques mois dans le jardin....

Heureux possesseur d'une RS Nightstar, j'ai préféré ce type de lampe à un modéle type dynamo pour une raison trés simple: Il n'y a pas d'accus à l'intérieur. Et je me dit que c'est une sacrée garantie de longévité. Parce que dans une lampe dynamo, une fois que les accus auront accomplis quelques centaines de cycles de charge / décharge, la lampe dynamo sera bonne pour la poubelle et ses accus scéllés à l'intérieur iront polluer un peu plus l'environnement.

Pendant ce temps, une NIGHSTAR continuera d'éclairer puisqu'elle est dépourvue d'accus et donc insensible à ce type de probléme.

Je n'ai pas choisi cette lampe pour équiper un BOB car son champ électromagnétique est suceptible de parasiter voir d'endommager d'autres éléments électroniques, tel que radio, clef usb, carte de crédit, téléphone portable ou encore de faire paniquer votre boussole qui sera persuadée que le nord est dans votre sac à dos.....

Je ne l'ai pas non plus choisi pour la voiture car si cette derniére contient de l'electronique embarqué, une "shake light" n'est pas a conseiller pour éviter de faire foirer l'electronique de bord ou l'auto radio / usb dernier cri.

Alors pourquoi ?

Tout simplement parce que le jour ou les piles et autres accus se feront rares, que mon stock sera épuisé, que je n'aurai plus de pétrole lampant pour ma lampe tempête, j'aurai toujours un moyen efficace "d'éclairer les ténébres" quelque soit la météo sans avoir recours à la torche ancestrale.
Franchement, quelle lampe de poche au monde est capable de vous offrir ça ?

En écrivant, je repense à Tom Hanks dans "seul au monde" et je me dit: si seulement il avait eu une "shake light"... Non seulement il aurait eu des soirées plus joyeuses mais également un moyen de se signaler sans avoir le souci d'économiser les piles !

Quelques lumières sur l'éclairage All_flashlights

Quand j'ai reçu ma RS, mon premier reflexe a été de tester son autonomie
(j'avais peur que NIGHTSTAR soit un peu optimiste sur l'autonomie) et bien surprise, ils sont en dessous de la vérité. la lampe tient facilement les 10 minutes. Bien évidemment l'éclairage va en s'ammenuisant durant ce laps de temps. En utilisation, quelques secousses lui redonne tout son éclat et lui permette de garder la charge.

En raison de son champ électromagnétique, je la conserve ...dehors. Elle a passé l'hiver et le printemps dans le cabanon. Et chaques fois que j'en ai besoin, elle fonctionne comme au premier jour. Elle me dépanne quand j'en ai besoin, c'est tout ce que je lui demande et quelque part elle me rassure face à tous les autres moyens d'éclairage énergivore.
Pour moi, c'est LA lampe Post-Crash par excellence. Bien sûr, ce n'est que mon avis.
Silex
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 44
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Wasicun le Jeu 19 Juin 2008 - 2:13

Very Happy Je suis convaincu ! (faut signer où ?)
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2462
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Invité le Jeu 19 Juin 2008 - 5:40

Moi, aussi, je suis convaincu...
Merci, Silex, je ne connaissait pas. je viens d'appronfondir le sujet, je m'équipe de cette merveille:

Lien:
Si vous n'utilisez pas toute l'énergie produite elle restera stockée dans un condensateur pendant plusieurs mois pour être immédiatement disponible sur simple pression du bouton luminescent (pour trouver le bouton même dans le noir complet).
Elle dispose de fonctions étonnantes qui en feront la compagne de toute une vie puisque ses éléments sont fait pour durer. L'ampoule LED à une durée de 50 000 heures (soit 35 ans à raison de 4 heures par nuit !).
Le condensateur et l'interrupteur magnétique sont conçu pour fonctionner plus d'1 million de fois. De plus l'interrupteur ne provoque pas d'étincelle électrique (donc, à priori, pas de risque de déclancher une explosion en cas d'usage en milieux gazeux).
Visible à plus de 1,5 Km elle fonctionnera dans le froid (-40°) quand les piles normales ne débitent plus.
Etanche à -142m elle flotte ce qui la rend idéale pour le bateau ou la plongée.
Suspendue horizontallement elle sert de boussole grâce à son aimant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par trollinet le Jeu 19 Juin 2008 - 9:44

[quote="ipphy"]
trollinet a écrit:
J'ai une question concernant les piles (LR3, 1,5 V) : non déballées elles peuvent se conserver combien de temps ?

Normalement c'est marqué sur l'emballage (en gros 4 ans je crois?).
Mais le fabriquant dit-il la vérité? Rien n'est moins sur. fumeur

J'ai acheté les piles hier, date limite janvier 2015 ! Trop beau pour être vrai ?

trollinet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 192
Loisirs : GN, randonnée
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par ipphy le Jeu 19 Juin 2008 - 10:42

Sempervirens a écrit:
Si vous n'utilisez pas toute l'énergie produite elle restera stockée dans un condensateur pendant plusieurs mois pour être immédiatement disponible sur simple pression du bouton luminescent (pour trouver le bouton même dans le noir complet).

Mensonge marketing! evcol
J'ai un copie de la nightstar grand modèle.
LIEN

Au bout d'une semaine à 10 jours le condensateur a perdu toute l'electricité.
Il faut la secouer de nouveau.

Attention, peut être que les vraies Nighstar conservent plus longtemps leur énergie (mais après avoir parcouru pas mal de forum je doute qu'un nightstar puissent conserver du jus pendant plus de 3 mois!).

Silex, ta lampe elle garde l'electricité pendant combien de temps?
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par Silex le Jeu 19 Juin 2008 - 11:51

Salutations Camarades

Je ne connaissais pas cette capacité de la lampe a garder sa charge plusieurs mois. Je ne l'ai jamais constaté dans les faits.

Je n'utilise jamais ma RS jusqu'à épuisement total du "capacitor". Je l'ai déja laissée plusieurs semaines, voir 2 mois sans l'utiliser et chaque fois que je la reprend aprés stockage, il faut "schaker" si on veut de la lumiére. Elle ne semble donc pas garder sa charge.

Peut étre qu'elle ne peut pas où peut étre que c'est dû au fait que je la stocke en extérieur (variations de températures) qui lui fait perdre sa charge.

Je vais faire un test et je vous dirai ce qu'il en est dans 10 jours

Maintenant, il faut savoir que le modéle RS que je posséde est, malgré ses qualités, un modéle que Nightstar destine aux enfants. Peut étre que sur un plus gros modéle et avec un stockage à température stable, la charge dure plus longtemps.

Mais bon, perdre 1 mns à secouer pour avoir de l'éclairage, ce n'est pas cher payé.
D'autant que si vous voulez de la lumiére instantanément, il suffit de secouer 5 secondes et la LED s'illumine aussitot.
Je dois dire qu'il est rare que je respecte les 45secondes de mise en charge.

Par contre, j'ai pris pour habitude de toujours secouer avec la LED éteinte car même si on peut secouer en position LED allumée, je ne sais pas si c'est bien bon pour la LED de recevoir continuellement une alimentation électrique par "à coups". J'espére ainsi préserver le capital vie de la LED le plus longtemps possible.
Silex
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 44
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Quelques lumières sur l'éclairage Empty Re: Quelques lumières sur l'éclairage

Message par John Locke le Jeu 19 Juin 2008 - 16:33

Dans le domaine de l'éclairage "longue conservation" il y a aussi les lampes à acétylène ou lampes à carbure.

On peut trouver une antique lampe type Arras sur la baie pour quelques euros. certains vendeurs passionnés vous en garantissent le fonctionnement. (photo à l'appui)

Le carbure se trouve facilement conditionné en seaux de 5Kg au vieux campeur, on peut également l'acheter en fûts.

Par expérience, on peut obtenir une douzaine d'heures d'un éclairage puissant avec environ 150 grammes de cailloux.

L'impératif est de conserver les réserves de carbure au sec, ce dernier s'activant avec l'eau, il se désagrège naturellement à l'air ambiant.
Pour une meilleure conservation il faut combler la place vide du conteneur en utilisant par exemple du papier bulles très souple. j'avais accumulé quelques petits sachets de Siligel récupérés dans des sac de transports neufs pour améliorer la conservation, mais finalement c'est superflu.

Pour les réserves d'utilisation journalière, j'ai récupéré des boites hermétiques (genre cacahuètes) entourées de Cellophane et j'abuse en mettant le tout dans un sac alimentaire ziploc. Même en les utilisant sur plusieurs mois (après avoir dégagé le cello) je ne retrouve quasiment pas de dépôt de chaux au fond de la boite.


Le principe de fonctionnement de l'ensemble est assez simple, aussi les bricoleurs ne devraient pas avoir de mal à en fabriquer une eux même à partir d'éléments de récupération (boite de soda, etc...) de même il est très facile d'adapter une Arras pour réchauffer une popote.

A voir:
Un site très détaillé sur les vieilles lampes et la technique

Les plus:
• Ca éclaire fort et large et longtemps.
• Ca peut moyennant un peu de bidouille servir de réchaud
• On y pense pas forcément, mais ça peut servir d'alarme en cas de cavités à forte concentration de CO. (Vous allez me dire "et si c'est du butane?".... oué, faut y penser aussi!!!)
• Ca tiens très longtemps et le carbure se conserve bien pour peu que l'on fasse attention à son emballage.

Les moins:
• En fonction des réglages, ça pue (y'en a que ça dérange. Smile )
• Ca fait du bruit... ca gargouille, ca pete Laughing (Pour moi c'est plutot une qualité... m'en servant quand j'explore mes galleries par 30m sous terre, ça me tiens compagnie et ça déstresse.Smile
• Sans être vraiment toxique, j'éviterais d'utiliser une lampe mal réglée dans un environement confiné ou pendant mon sommeil.

John Locke
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 39
Localisation : Strasbourg
Emploi : Commercial
Loisirs : Histoire, informatique, nouvelles technologies
Date d'inscription : 11/06/2008

http://www.ligne-maginot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum