Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Test] Marche et bivouac - le retour

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Rammstein le Mer 27 Fév 2008 - 8:14

Toujours sur le jeûne, imagine Canis que tu arrives - bien affâmé - à ton point de destination et que tu t'apercoives que l'endroit a été pillé. Tu en es quitte pour crever la dalle quelques jours supplémentaires...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5658
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4290
Réputation : 65

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Mer 27 Fév 2008 - 9:22

Rammstein a écrit:Toujours sur le jeûne, imagine Canis que tu arrives - bien affâmé - à ton point de destination et que tu t'apercoives que l'endroit a été pillé. Tu en es quitte pour crever la dalle quelques jours supplémentaires...

Oublions cette idée stupide voulez-vous...mrsgreen (surtout que le jeûne abaisse la température corporelle)

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par ipphy le Mer 27 Fév 2008 - 9:31

Salut Canis,

Le bivibag de Snugpack m'a l'air vraiment cher.
T'as un sursac a 30€ chez D4, il est gris donc discret.

Pour la bouffe je viens de tester des rations de survie.
210 pour 48h. Un pavé très compact tenant dans une poche latérale de pantalon et contenant des petits pavés composés de sucres (mono-di-oligo saccharides) s'assimillant sans trop de dépense d'eau par le corps.
Perso j'ai pas trop aimé le gout (un peu sucré), question d'habitude je pense, ceux qui étaient avec moi en on mangé pendant 2 jours.
Je crois qu'on en trouve sur ascm ou umsc, c'est une boite rouge ( + écriture en allemand), ça doit couter 1 ou 2€ pièce.
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007
Points : 11
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Mer 27 Fév 2008 - 9:42

ipphy a écrit:Le bivibag de Snugpack m'a l'air vraiment cher.
T'as un sursac a 30€ chez D4, il est gris donc discret.
Voui, en fait si je prends le Q600 Endurance, il n'y a pas besoin de bivybag pour peu que j'utilise le tarp. Un gars de Randonner-leger.com est allé en Inde, dans les montagnes, avec ce sac de couchage sans trop de problème, car l'extérieur en Pertex est relativement imperméable.
Pour la bouffe je viens de tester des rations de survie.
Un collègue me parlait d'une combo fruits secs / graines germées pour faire de la rando, les graines germent pendant que tu marches (germoir dans le sac à dos), c'est super nutritif et normalement ne nécessite pas trop d'eau pour être digéré (peu d'amidon ?). Il faut que je teste la prochaine fois.

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par ipphy le Mer 27 Fév 2008 - 9:49

Canis Lupus a écrit:
Un collègue me parlait d'une combo fruits secs / graines germées pour faire de la rando, les graines germent pendant que tu marches (germoir dans le sac à dos), c'est super nutritif et normalement ne nécessite pas trop d'eau pour être digéré (peu d'amidon ?). Il faut que je teste la prochaine fois.

En rando "normale" je préfère prendre de la nourriture "normale". Fruits secs, fruits (bananes, oranges), ramens, saucisson + pain dans les boutiques du coin.
Dans un contexte plus engagé ou de longue durée ce genre de ration semble parfait. Aucun problème de stockage, peu de volume, peu de poids. De plus ça ne coute qu'1,50 €
Ration
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007
Points : 11
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Petrus16 le Mer 27 Fév 2008 - 10:31

ipphy a écrit:Pour la bouffe je viens de tester des rations de survie.
210 pour 48h.

Et les grenouilles? mrsgreen

Ok, je sors.

Petrus

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
Petrus16
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1695
Age : 47
Date d'inscription : 14/02/2007
Points : 780
Réputation : 1

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Rammstein le Mer 27 Fév 2008 - 11:10

Ipphy, tu as sans doute goûté aux rations de survie MR-8 (ou SF-9 : goût biscuit) de la société Compact AS.

C'est - disons - frugal comme nourriture, mais extrêmement pratique et durable. J'en ai quelques caisses sous mon lit... Cela mérite de figurer dans un BOB, un véhicule, un bâteau, etc. Dans le cas extrême, sur une durée de 3 jours, 2 paquets de 250g suffisent à une personne.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5658
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4290
Réputation : 65

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Barnabé le Lun 15 Sep 2008 - 19:14

Attention au contenu énergétique des rations de survie Compact AS. Le fait que la valeur énergétique ait été exprimé par le fabricant en kJ et non en kcal a fait que certains ont cru à l'aliment miracle. En fait, comme tout produit sec à base de glucides, le contenu énergétique est de l'ordre de 460 kcal/100g.

Dire que 500 g suffisent pour 3 jours revient à dire qu'on peut tenir 3 jours avec deux paquets de petits gateaux du commerce type "figue et son" de Gerblé. C'est similaire en composition, en valeur énergétique, en poids et en compacité, et ça sera aussi lassant, déséquibilibré et trop vite passé !

Plus particulièrement sur le MR-8, je recopie ce que j'ai déjà écrit chez DM :

le fabricant dit qu'une boîte de 210 g peut durer deux jours. Ca fait donc environ 483 kcal par ration quotidienne. C'est très inférieur aux besoins journaliers. Si c'est le seul apport en situation de survie, ça permet de tenir le coup et de continuer à avoir la pêche, mais on va quand même piocher entre 1000 et 3000 kcal par jour dans ses réserves (suivant sa morphologie et son activité). De plus, c'est déséquilibré, car il n'y a pas de vitamines ni de fibres. On a donc intérêt à revenir au plus tôt à une nourriture plus variée et plus abondante.

Cette ration énergétique journalière très basse peut s'expliquer par le concept de ces rations : elles sont prévues pour être être portables donc légères, et pour des situations de survie extrêmes mais de courte durée, avec peu d'eau potable. Il est écrit sur la boîte : "une ration [soit 105 g] permet d'assurer la quantité minimale d'énergie et de glucides pour un jour dans une situation de disponibilité très réduite d'eau potable".


Dernière édition par Barnabé le Mar 16 Sep 2008 - 0:09, édité 1 fois
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5313
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008
Points : 5499
Réputation : 34

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Lun 15 Sep 2008 - 22:44

Je vais faire d'ici un mois un autre test, sur le même lieu que le premier, mais avec une check-list sérieusement révisée !
Je vous tiendrais au courant.

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Wasicun le Mar 16 Sep 2008 - 2:25

LE BLAIREAU ... C'EST BON ! (enfin ... c'est meilleur cuit que cru ...).

:-)
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2701
Age : 48
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2520
Réputation : 16

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Lun 23 Fév 2009 - 22:18

Canis Lupus a écrit:Je vais faire d'ici un mois un autre test, sur le même lieu que le premier, mais avec une check-list sérieusement révisée !
Je vous tiendrais au courant.
Quel schtrumpf ! J'ai rien fait du tout finalement.

M'enfin, je me suis rattrapé et je suis allé faire une sortie test ce weekend pour tester le sac à dos, le sac de couchage, le matelas mousse, le poncho, le couscous d'épeautre complet, les graines germées, etc.

J'ai fait un circuit de 42km avec un dénivelé en montée de 750m sur la moitié du parcours (l'autre moitié en descente), dans le coin du Mont Saint-Odile (les Vosges), comme l'autre fois ; pour rappel :
Bilan : 33,5km (merci Géoportail) et des
courbatures. Le sac F2 (F1 ?) de l'armée est une vrai m**** sans nom,
j'ai les épaules et le bas du dos explosés. Je suis vraiment motivé
pour en acheter un plus confortable. Il faut aussi que je regarde pour
une vache à eau souple. Et aussi une carte IGN 1:25000 (j'ai voulu
économiser 9,5€ et je me suis bien emmerdé pour trouver mon chemin sur
une carte départementale).

Quand je serais plus grand, je serais MUL mrsgreen.
Donc là avec mon sac à dos Karrimor SF Sabre 45 équipé des poches latérales, c'était tout de même plus confortable. Je dois cependant avouer qu'il m'a laissé des traces sur les hanches, ce que j'explique par le frottement entre mon jean's (bouh...) et la ceinture ventrale du sac. Pour ce qui est de la capacité d'emport, c'est assez adapté à une rando de 72H, pour peu qu'on trouve un peu d'eau en route. J'avais des choses en trop que j'ai apporté pour le cas où, mais comme je n'avais pas suivi le listing de mon BOB, je ne peux pas savoir si c'est supportable. J'ai voulu testé l'imperméabilité du sac et je ne l'ai donc pas protégé de la pluie lorsque la neige fondue s'est mise à tomber de la cime des arbres, un peu comme de la pluie. L'eau n'a semble-t-il pas pénétré le tissu (il est enduit au PU si je ne m'abuse). J'ai eu mal à l'épaule droite mais ça c'est plutôt une asymétrie de musculature qu'un véritable défaut du sac.
En gros, c'est pas mal comme sac ! J'ai pu aussi accroché le matelas mousse avec la sangle élastique de la poche-rabat et accrocher mon poncho avec les sangles élastiques disposées au milieu de face arrière, sur laquelle se trouvent des "anneaux" en tissu renforcés. J'ai fixé ma housse de gourde à l'arrière à l'aide d'un clip ALICE.

J'étais équippé de cartes à l'échelle 1:25000 et c'est franchement pratique, surtout dans un paysage enneigé par temps couvert !! J'aurai cependant aimé être équippé d'un porte-carte pour éviter de les abîmer.

Donc, voilà, j'ai marché jusqu'à l'objectif, une prairie en altitude, qui se trouvait être enneigé. Je me suis trouvé deux gros arbres entre lesquels faire mon abri avec la bâche déjà citée. J'ai tenté une autre forme d'abri, le lean-to, qui n'était pas du tout adapté à la situation : chute de neige, petit vent frais, matelas à même la neige. Je m'en suis voulu !!
Parlons du matelas, pas du tout adapté aussi, vu que c'est un RidgeRest, un matelas 3 saisons. J'aurai bien voulu avoir mon Prolite 4 mais il est chez môman. Pour la saison froide, je resterais donc sur le Prolite 4.

Le sac de couchage (Rab Q600 Endurance) est plus ou moins bien. Il faudrait que je le teste avec le matelas adapté pour vraiment me prononcer. J'ai quand même constaté qu'à force de me retourner dans tous les sens, il n'y avait plus de duvet entre moi et le matelas, donc j'ai essayé de rééquilibrer la localisation du duvet à l'intérieur des cellules mais ce n'était pas évident, étant à l'intérieur de mon sac à viande. Je dois dire que l'ergonomie de la fermeture éclair est assez pauvre comparée à celle des Vallandré qui ont un rebord de tissu renforcé pour éviter de coincer la doublure interne ultra-légère de la lèvre (voui la partie qui isole la fermeture éclair). Et même que de l'autre côté ça a tendance à coincer car il y a une bande de tissu tout contre la glissière, allez savoir pourquoi. En gros retenez que la glissière, c'est mieux chez Vallandré (pour l'avoir vu sur le sac d'un pote). Je ne sais pas trop quoi dire sur la capacité déperlante ou imper transpirante du tissu extérieur en Pertex , c'est dur à évaluer ça, faudrait que je passe la nuit sans abri... Encore que j'ai reçu de la neige sur le bout des pieds et je n'ai rien senti.
N'ayant pas de thermomètre avec moi, je n'ai pu relevé la température. Je sais seulement qu'il a gelé à cause des glaçons dans ma gourde. Le sac est annoncé pour un confort à -9°C, c'est encore à vérifier (avec le bon matelas s'entend).

Le poncho de l'armée allemande. C'est bien mais apparemment la capuche est prévue pour être portée sur un casque car elle est trop grande et retombe sur le visage. Je me suis équipé d'une casquette pour éviter d'être embêter. La condensation de la transpiration sur la surface interne du poncho est assez gênante car elle mouille ma polaire, mais bon c'est inérant à tous les ponchos je suppose. Je l'ai porté d'abord sous le sac à dos mais j'ai très vite vu que c'était débile (bon, c'était pour voir l'étanchéité du sac) et je l'ai mis par dessus, ce qui n'est pas mal du tout (allez rigolez, va). Pour 15€, ça vaut le coup.

Le couscous d'épeautre complet, oublions ça vite fait, ça cuit lentement : autant prendre de la bonne vieille semoule de blé déminéralisé et complémenter avec des graines germées. Hum, les bonnes graines germées, ça ne prend pas de place dans l'estomac mais ça fait du bien !! C'était du seigle dans ce cas précis.

Vive les courbatures !

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par billebaude le Mar 24 Fév 2009 - 4:35

Bjr,

Bonne revue et bon test, deux questions et un conseil:
Questions:
1° quel type de réchaud? toujours un réchaud alcool?
2° j'ai vu que tu avais un Surge, pkoi pas un petit fixe en complément pour les travaux un peu plus "bourrin"?
Conseil:
Si tu achètes un porte carte, prend le de la taille de ta carte, et adjoins lui des crayons de couleur gras, spéciaux pour marquages sur le plastique, ou des feutres effaçables mais attention à ce qu'ils soient bien compatibles avec le type de plastique du pc, j'en ai flingué un jour pour avoir oublié de vérifier.
Pratique pour matérialiser sur le pc certains points utiles sur l'itinéraire prévu, (passage de coupures: ponts , routes ou itinéraire bis si pb, ou fontaines etc....)

A+

billebaude
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 66
Localisation : Limousin
Emploi : en recherche
Loisirs : lecture, jardinage, bricolage, pêche, chasse
Date d'inscription : 29/01/2009
Points : 32
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Mar 24 Fév 2009 - 8:06

Merci pour le conseil !
billebaude a écrit:Questions:
1° quel type de réchaud? toujours un réchaud alcool?
2° j'ai vu que tu avais un Surge, pkoi pas un petit fixe en complément pour les travaux un peu plus "bourrin"?
Le réchaud que j'ai utilisé figurait dans mes premiers listings de BOB, à savoir le "système Crusader" de BCB, en vente chez USMCPro. Je l'ai tunné avec une sorte de P3RS. C'est pas trop mal mais le système que je veux adopter (bouilloire+P3RS+thermos alimentaire) me semble plus pratique et plus économique en carburant.
En fait, j'avais un Charge TI à la place du Surge cette fois, et j'avais emmené le couteau de combat qui peut servir aux travaux bourrins, cependant il ne figure plus dans mon listing, donc je ne sais pas, oui ça serait sûrement utile, à étudier.

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Lun 9 Mar 2009 - 20:45

V'là la tronche de mon abri le soir :
[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Abrilasoute

Et le lendemain matin :
[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Abrilematinlasoute

Il a neigé du grésil dans la nuit, genre 3 à 5 cm. Vous pouvez voir de la neige à gauche sur mon tapis de sol, pas très malin comme installation !
C'est ainsi que le loup se pela toute une nuit Very Happy.

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par seth le Lun 9 Mar 2009 - 20:50

Houais
est bien au moins tu as ose (facta non verba) master

canis t'as le même paysage que moi actuellement

seth

________________________________________________________
"Le propre de l'intelligence, c'est de pouvoir poursuivre deux raisonnements à la fois : comprendre que les choses sont désespérées et vouloir les changer quand même" Antoine de Saint-Exupéry -Ordo Ab Chao-
seth
seth
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 494
Localisation : somewhere over the rainbow
Emploi : soins et urgences
Date d'inscription : 03/07/2008
Points : 283
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Rammstein le Lun 9 Mar 2009 - 22:24

Dans ces conditions, l'idéal est quand même de se mettre sous un gros sapin. Les branches protègent efficacement de la neige, c'est relativement sec (le sol est souvent nu autour du tronc, au besoin on peut rajouter des branches pour former un matelas) et la neige autour de l'arbre forme un muret protecteur. Seul inconvénient : tout feu est à proscrire.

A défaut de sapin, la neige est un formidable matériau de construction. Si tu disposes d'une pelle, tu peux ériger un muret tout autour de ton abri, en privilégiant le côté exposé au vent. N'hésite pas non plus à recouvrir en partie ton tarp, de façon à accroître la protection thermique.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5658
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4290
Réputation : 65

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Raffa le Mar 10 Mar 2009 - 9:28

Seul inconvénient : tout feu est à proscrire.

A ceux qui ont 15 minutes, passez dans une librairie pour lire la dernière BD de Chabouté intitulée "construire un feu" (adaptée de Jack London), vous saurez pourquoi clind'oeil

Accessoirement on comprend (si besoin est) qu'il vaut mieux être préparé avant de partir...
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008
Points : 1648
Réputation : 6

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Mar 10 Mar 2009 - 20:09

En fait aucune surface sans neige, même sous les grands sapins, n'était disponible. Et la neige ne se tenait pas, ce qui explique d'ailleurs qu'elle ait "coulé" partout.

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par mado le Mar 10 Mar 2009 - 21:15

C'est bizarre, parce que tu as respecté exactement le schéma du livret donné par Silex, un grand classique, il semble.
Je ne pige pas pourquoi ça n'a pas marché.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
mado
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 66
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008
Points : 1001
Réputation : 4

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Olcos le Mer 11 Mar 2009 - 1:59

Le choix du positionnement est essentiel sur ce type de montage, il faut absolument que le vent ne pousse pas la neige dans l'abri.

Y'a un an ou deux j'avais compensé avec quelques branches de sapin :

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 P1170036_1
Olcos
Olcos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 21/02/2007
Points : 0
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Darkside of the Moon le Mar 14 Avr 2009 - 0:35

:brav:Canis,

ça c'est du test de Bob qui tient la route, félicitation.

Je vois que tout comme moi, ça a pas mal fait évoluer ton matos, et vraiment, y'a qu'à l'usage que tu vois quelle solution est bonne et quelle solution est pourrie.

En tout cas, on est maintenant tous d'accord, le sac F1 ça a été conçu par un mec qui bossait pour l'ennemi, ton nouveau sac à l'air vraiment top. Pour ma part, j'ai investi dans ça et j'en suis bien satisfait (faut dire que comparé au F1, même un sac à patate est satisfaisant).

PS : si y'en a un qui trouve que le sac F1 c'est le top, qu'il me contacte en MP, on va aller ensemble se faire un p'tit week end test de bob.
zarbi

________________________________________________________
L’exaltation de son orgueil le sauvait de l’épouvante. Le sommet atteint, après tant de noires batailles était si lumineux, si haut, que la chute serait un envol.
René BARJAVEL : Le diable l’emporte
Darkside of the Moon
Darkside of the Moon
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 172
Localisation : France
Emploi : contributeur au RC
Loisirs : Ecriture
Date d'inscription : 26/11/2007
Points : 54
Réputation : 0

http://chroniques-prediluviennes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Sam 19 Juin 2010 - 10:55

Le weekend dernier, je suis reparti pour un test marche+bivouac avec un simili-BOB (un jour, c'est promis, je ferais une vrai simulation). J'étais munis d'un sac à dos 15L Lafuma rouge et blanc très léger (années 80 je dirais) que je me suis procuré pour la modique somme de 0,50€ à Emmaüs. J'ai emporté mon sac de couchage Rab, mon tapis de sol Ridgerest, ma CB portable, le medpack, le kit de survie, mon poncho BW, un bout de paracorde, carte, boussole et de la flotte (trop peu) et des bidules. Mon sac à dos était recouvert d'un couvre-sac camo CE pour éviter d'être trop voyant dans la nature.

Mon idée était de tester l'utilisation du poncho comme abri de bivouac et de voir l'efficacité de ma CB (au moins en réception). Je faisais un jeûne, donc je suis parti léger et sans nourriture. La veille, je n'avais mangé que des fruits.

J'ai fait environ 35 kilomètres. Lors d'une pose j'ai allumé la CB mais je n'ai entendu que de l'espagnol ou du portugais donc je n'ai pas testé l'engin en émission.

En cours de chemin, j'ai récupéré une bouteille d'eau minérale à côté d'un abri-bus (en fait il y en avait plusieurs entamées, sûrement laissées là par un groupe scolaire) car je n'avais plus trop de flotte. J'ai mis un cacheton de Micropur et j'ai aéré l'eau pendant que je marchais.

Je m'étais trouvé un super spot pour dormir, à côté d'une route à très faible fréquentation, avec vue sur le lever du soleil. Je me suis installé pépère, et je m'étais enfilé dans mon sac de couchage sauf que... je n'arrivais pas à m'endormir à cause des moustiques qui me tournaient autour de la gueule et surtout la chaleur : normalement en été je suis sensé utiliser le sac de couchage dit de jungle de Snugpak équipé d'une mosutiquaire, mais je ne l'avais pas sous la main ; je n'ai pas pris mes bouchons d'oreille qui m'auraient permis de ne pas entendre le bruit aigu de ces vampires.

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Abris

J'ai dit fuck-off et à 22h, j'ai replié mon bivouac pour rentrer chez moi, n'ayant que 10km à parcourir. Je trouvais ça couillon d'avoir fait autant de kilomètres pour finalement revenir à la maison mais je me suis fait une raison et j'ai profité de l'occasion pour faire de la "navigation de nuit" ! J'ai pris en priorité des routes pour la visibilité (difficile de sortir de cette bande claire) mais j'ai dû emprunter un chemin mal entretenu et j'étais bien content d'avoir une lampe.

Comme c'était la première fois que je faisais ce parcours, j'ai beaucoup utilisé la carte. Je la portais dans un porte-carte ce qui évite de la tremper quand on la consulte sous une petite bruine. Je me suis rendu compte que beaucoup d'éléments avaient changé par rapport à ce que je pouvais lire sur la carte, il est nécessaire d'avoir une carte récente (et non vieille de 20 ans).

Conclusions :
- je prendrais 1L d'eau pour 10km de parcours (plus quand il fait chaud)
- avoir des cartes récentes
- avoir des bouchons d'oreilles
- avoir un équipement MUL (pour avancer plus vite)
- avoir des modules saisonniers

Faut tester son équipement ! mm

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty suite du fil Préparation/en dehors du domicile [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par MonteRosso le Ven 17 Déc 2010 - 14:35

Canis, je me suis régalé à te lire.

J'apprécie ton honnêteté, sachant qu'ici tu es lu par de vrais pros du raid, du trek... ta démarche est vraiment pleine de bon sens et fait montre d'une louable volonté.

Et je t'avoue que j'ai presque eu envie d'y coller un post décrivant mes équipées de chasse sur plusieurs jours en solitaire en Corse. Mais au final je préfère laisser ton post "à toi".

La seule remarque est que pour vraiment valider ton équipement et son mode d'emploi, il te faut passer 5 jours. C'est comme la physique quantique, il y a des valeurs paliers. De mon côté, je n'ai jamais réussi à "figer" mon équipement, ce qui en fait un sujet sans fin nan

Et concernant ton poids : j'ai vu, durant mon expérience militaire dans les troupes alpines, des "petits" gars de 60 kilos porter comme toi plus de 30 kilos et des "grands gaillards d'1m95, 90kilos de muscles", tomber en pleurs dans la neige, complètement "à bout" après "juste" 3 jours et nuits de marche. Alors, sache que tu es (seras) capable de porter de jolis poids avec de l'entrainement.

bravo Smile

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"
MonteRosso
MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1570
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010
Points : 1759
Réputation : 21

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Canis Lupus le Ven 22 Avr 2011 - 14:43

Petit tour en montagne de 24h pour tester des composants du BOB.

Premier segment : montée de 9,2km pour 1000m de dénivelé. Le début et la fin du parcours étaient sacrement pentus. J'ai fait une pause goûter perché dans un poste de chasse, après m'être élevé de 500m environ. J'ai du passer sur une propriété privée parce que ma carte date de 1981 et à l'époque on passait partout. Je me suis fait un peu peur quand deux gros patoux me sont arrivés dessus à toute vitesse mais mon bâton les a dissuadé de venir goutter mes mollets. Ils gardaient un troupeau de brebis. J'ai pu voir qu'à l'endroit où se trouvaient des prairies sur la carte il y avait dorénavant des sapinières, donc c'est bien d'avoir une carte récente, même réflexion que l'année dernière.

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Bivoua10

Je suis arrivé au soleil couchant, accueilli par des chamois que j'ai pris en photo. Comme je n'avais plus beaucoup d'eau (parti avec 1,8L), je n'ai mangé que quelques carreaux de chocolat. J'ai monté mon bivouac aux dernières lueurs du jour à l'aide du poncho photographié ci-dessus et je me suis enfilé dans mon sac de couchage avec ma radio FM comme divertissement jusqu'à tomber de sommeil. Cette solution du poncho n'est pas viable car je suis trop grand et s'il avait plu, j'aurai eu le bout du nez ou des pieds trempés. De plus dans la configuration où je l'ai mis, c'est-à-dire très près du sol, ma respiration a créé de l'humidité sur la face interne du poncho qui n'a pas manqué de dégouliner sur mon sac de couchage !
Ciel étoilé, pleine lune ou presque, aboiement d'animaux. J'ai eu du mal à dormir car je n'avais pas bien nettoyé le sol sous mon matelas autogonflant donc des bouts de bois m'embêtaient, et j'avais les pieds en feu et le coccyx sensible à cause de l'armature de mon sac à dos que je n'ai pas mis en forme. J'avais emmené mes bouchons d'oreille mais je n'en ai mis qu'un car le coin semblait fréquenté par des sangliers et même si j'avais pissé tout autour de mon campement pour marquer mon territoire, je ne me sentais pas tranquille. Bref, pas mirobolant ! mrsgreen
Au petit matin, j'ai repris des photos (la galère mon appareil demandait des piles neuves mais les 15 piles -pour CB et 2 talkies- que j'avais dans mon sac n'étaient justement pas "neuves" et il ne s'est remis à marcher qu'après une ou deux heures de marche) des chamois qui n'avaient pas bougé ou presque (23 bestioles en tout) à l'aide de ma lunette de tir (réticule mildot -interdit à la chasse soit dit en pasant- pour ceux qui veulent calculer la distance entre eux et moi), puis j'ai récolté de l'ail des ours et une fois mon campement plié, je m'en suis fus après avoir ingéré un peu de chocolat, de sel et de warana (guarana sauvage).

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Chamoi10

Second segment : descente de 5,8km avec 800m de dénivelé. J'ai allumé mon talkie et ma CB pour capter les conversations alentours. J'ai pu entendre des routiers causer contrôle technique. Le talkie crachera quelques fois le long du parcours mais rien d'audible. Quelques centaines de mètres après mon départ, j'ai croisé un marcheur alors que je remplissais mes bouteilles à une source d'eau potable. Il m'a dit que l'ancien propriétaire des pâturages était un alcoolique fêlé de la gâchette qui avait déjà fait peur à pas mal de monde. Je repars donc et je suis un chemin pas du tout entretenu qui n'est même pas sur la carte car plus récent que celle-ci. Je tombe sur un cul-de-sac qui m'oblige à faire du hors-piste un peu scabreux entre les hêtres et les buis. Après être retombé sur un chemin, je vais encore devoir dévaler une pente raide pour rejoindre le bon chemin forestier. Les feuilles mortes et les cailloux, ça glisse !
Je continue mon parcours tranquillement puis je consulte la carte et je vois que l'itinéraire le plus court pour rejoindre la maison de mes amis passe par un "ravin" où est sensé couler une ruisseau à la saison humide. J'ai donc pris ce raccourci et je ne l'ai pas regretté : c'était moussu à souhait, on se serait cru dans un "monde perdu" avec un parcours d'obstacle façon Indiana Jones. Quelques passages dangereux où je me suis fait un peu peur (contournement de cascades) et après quelques litres de sueur écoulés, je suis arrivé à bon port.

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Imgp2510

Ne trouvant pas mes amis chez eux, j'ai commencé à me faire la popote car il y avait de l'eau disponible au robinet du jardin. Je m'étais préparé un "trail mix" avec du couscous d'épeautre, des flocons d'azuki et des raisins secs, et j'ai rajouté une soupe en sachet à l'ortie pour donner du goût. Sur ce ils sont arrivés et nous avons mangé ensemble. Je viens de me rendre compte en lavant mon quart que la peinture au fond commence à s'écailler alors qu'il m'a servit trois ou quatre fois tout au plus ! Sûrement une chinoiserie (BCB)...

Troisième et dernier segment : 7,5km plus ou moins plat. Mes amis m'ont avancé en voiture et j'ai repris ma balade. J'aurais aimé avoir deux bâtons de marche pour la symétrie mais je me suis contenté de mon vulgaire bout de châtaignier pour me propulser. Je devais faire vite car on devait me prendre en bagnole à un point de la carte. À la fin j'étais rincé et mon pied gauche me lançait un peu. Comme la veille mon sac à dos m'avait buté les hanches et le coccyx, c'était au tour de mes épaules de morfler car j'ai mis une chemise polaire autour de la taille pour soulager mes souffrances donc la ceinture abdominale ne portait plus grand chose. Bref, pitoyable Laughing !
Pas grand chose à dire sur cette portion du trajet, à part qu'on trouve plein de déchets aux bords des routes (j'ai notamment récupéré un briquet électrique en état de marche, un surligneur rose et une petite cuiller inox).

Conclusion : toujours avoir beaucoup d'eau, une carte à jour, de solides bâtons de marche, et des piles fraîches !
Exit le poncho comme solution d'abri principal. Exit le quart anglais dont la peinture s'effrite (ça fait un bail que je veux passer à la combo bouilloire alu + thermos alimentaire). Mettre en forme l'armature du sac à dos et trouver un moyen pour protéger les hanches (je n'ai pas de "poignées d'amour"). Et ne pas oublier la prochaine fois de mettre le bob dans le BOB zarbi .

Poids de l'équipement tout compris : 14-15kg. Distance parcourue : environ 23km. Quantité d'eau bue : environ 4L.

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novy[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3910
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2753
Réputation : 19

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Semper le Ven 22 Avr 2011 - 15:17

Joli !!! Loup des bois.

A tu dèja testé la solution hamac (léger)+Tarp?
@+
Semper
Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1886
Date d'inscription : 13/11/2010
Points : 2036
Réputation : 27

Revenir en haut Aller en bas

[Test] Marche et bivouac - le retour - Page 2 Empty Re: [Test] Marche et bivouac - le retour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum