Les critères de sélection d'un bon navire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Azayku le Sam 29 Déc 2007 - 19:51

Bonjour à tous

Je tiens d'abord à vous féliciter pour ce forum, une vrai mine d'or.


J'ai cru comprendre que quelques membres sentaient en eux l'appel du large.

C'est également mon cas, quoique quelques questions persistent. Tout d'abord, comment sélectionner un bon navire?

Personnellement je ne compte pas attendre une hypothétique troisième guerre mondiale/attaque martienne/Krash boursier. Dès que j'en aurais les moyens, j'espère prendre le large.

Voici un lien de vente de navires. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'on a l'embarras du choix tant au niveau de la forme que du prix. Seulement voilà cette passion est récente, est comme finir sur un cercueil flottant n'est pas une option, j'aimerais savoir sur quels critères qualité-prix il faut se baser. Et biensur pour éviter de se faire refiler une lada navale, quelles questions faut-il poser au vendeur.

bien à vous

Azayku
Azayku
Azayku
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Capausoleil le Sam 29 Déc 2007 - 20:15

Azayku a écrit:C'est également mon cas, quoique quelques questions persistent. Tout d'abord, comment sélectionner un bon navire.

Ha ben c'est Mariner qui va être content.....Il se sentait un peu seul...Dernièrement !

Je suis aussi interessé par la navigation.....Mes critéres serait :
Pas de multi-coques à cause de leur fragilité et comme dit Moitessier (le gourou des voileux) : "Il n'y pas plus stable qu'un multi-coques....Surtout quand il sont sur le dos".
Pas de plastique ni de bois.....Une bonne vieille coque en acier.....Quasi éternelle si on prends la peine d'y mettre un coup de peinture de temps en temps.
Si possible, un "biquilles"....Tirant d'eau restreint et possibilité de s'échouer sur la plage.

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Azayku le Sam 29 Déc 2007 - 20:35

Si les égyptiens ont fait le tour de L'Afrique sur des navires en bois ressemblant à de grosses barques, et que le RAA2, navire de roseau inspiré du modèle égyptien a su travers l'Atlantique dans la années 70 (prouvant du même coup que les civilisations antiques avaient les moyens de découvrir l'Amérique), je pense qu'un bon navire en bois ferait aussi bien l'affaire.

Mais c'est vrai qu'en terme de longévité, un unicoque en acier est ce qu'il y a de meilleur.

Comme disait Slocum en parlant du fameux Spray: "C'est que la mer la plus démontée n'est pas si terrible pour un petit bateau bien conduit"

Encore faut-t-il le trouver ce petit bateau.

Sinon, quelques ouvrages de navigation et d'océanographie à conseiller en plus de Moitessier? Je précise que je n'ai jamais pris de cour de navigation, que je vis loin de la grande bleue et mon expérience navale se résume à mon amour du large. Cela dit les seules choses que j'apprend vraiment sont celles que je touche par moi-même, alors je ne désespère pas d'être un marin autodidacte.

amicalement

Azayku
Azayku
Azayku
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Capausoleil le Sam 29 Déc 2007 - 20:57

Azayku a écrit:Sinon, quelques ouvrages de navigation et d'océanographie à conseiller en plus de Moitessier ?

Ben, Moitessier restera longtemps la référence mais si tu cherches des livres plus "instructifs" sur la vie sur un bateau je te conseille celui là :
"Mettre les voiles" d'Antoine" !
Les critères de sélection d'un bon navire Resize10

Sinon trés utile pour ne pas dire indispensable il y a aussi "les cours des Glénans" mais c'est plus "technique de navigation"

Les critères de sélection d'un bon navire Resize11

C'est deux livres sont pas "donnés" mais tu peux investir sans problémes....Si tu es deçu, je te rembourse....Nan je déconne là, je les ai déja.... mais c'est pour te dire qu'ils sont top de chez top !

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Azayku le Sam 29 Déc 2007 - 21:12

merci, je note.
Azayku
Azayku
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Mariner le Sam 29 Déc 2007 - 21:15

Salut Azayku!!

Tout à fait d'accord avec Capau!

Monocoque, Acier, biquille! très bien tout ça!

Bon le biquille, hum... je suis pas trop fan! à tester.. et dans une mer démontée si possible.

Les autres critères à prendre en compte.. la taille, le nombre de mât, les différents type de voile..

La taille, dépend du nombre de personne que tu souhaites embarqué...
Pour le nombre de mât, perso, je trouve qu'avoir 2 mâts est plus sécurisant, si dans une tempête tu en casses un, il te reste l'autre.
Les types de voiles voir Wikipédia, à selectionner en foncion de leur fonctionnalité!

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
Mariner
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Azayku le Sam 29 Déc 2007 - 21:54

Perso j'ai un faible pour le catamaran

41 000$ c'est relativement abordable si on bosse pour.

voilà la fiche de description:

rand bateau, très bien équipé, très propre, prêt à
naviguer avec un grand espace intérieur, beaucoup d'espaces de
rangement, et une cuisine confortable et très bien équipée (vaissellee,
chaudrons, etc). Ce bateau couche 6 personnes, et possiblement 8 avec
une très légère modification. Tirant d'eau 3'4''
Apperçu de l'équipement : moteur , VHF, sondeur, compas, annexe, 2
éviers, poêle et four au propane, frigo, toilette, réservoir (non
installé), table et rangement pour cartes marines, réservoir à eau (2),
amarres, défenses, dodger, grande voile, genois,foc, spi, 4 vestes de
sécutiré, etc.
Le bateau (Ciel Sauvage) est à la Marina Gagnon, St-Paul-de-l'île-aux-noix. Il faut le voir.
Prix demandé : 41 000.00$ CAD
Contact : Robert Béchard 450-679-0493



Par monocoque et double coque vous entendez quoi exactement?
Double coques comme le catamaran ou bien deux couches superposé? Je sais... avec de telles questions on peut se dire que la navigation est moi c'est une histoire d'un soir...
Azayku
Azayku
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Mariner le Sam 29 Déc 2007 - 22:05

Un monocoque
Les critères de sélection d'un bon navire 4611_p10

Un multicoque
Les critères de sélection d'un bon navire 4281_p10

un multicoque sur le dos est impossible à retourner! autant dire que dans cette situation au milieu de l'atlantique... pale
avec un monocoque (d'où l'avantage du quillard) il se redressera plus facilement.

les catamarans et les trimarans sont des multicoques.

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
Mariner
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Canis Lupus le Sam 29 Déc 2007 - 22:09

Azayku a écrit:Double coques comme le catamaran ou bien deux couches superposé? Je sais... avec de telles questions on peut se dire que la navigation et moi c'est une histoire d'un soir...
C'est le moins que l'on puisse dire tendre. D'abord il faut se demander : quel usage ? Tu as le droit de te présenter dans ce forum.

________________________________________________________
Blog update : Reading: 'Street Survival Skills' by FerFAL - part 1/2


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3776
Age : 34
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Azayku le Sam 29 Déc 2007 - 22:24

Justement pour l'usage, il va s'en dire que ce n'est pas pour aller à la pêche aux moules. Un usage à long terme, pour les grandes traversées, de préférence en solitaire. Si le navire peu me permettre de faire la distance Montréal-Socotra sans escale, ça serait le bouquet.
Azayku
Azayku
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Capausoleil le Sam 29 Déc 2007 - 23:05

Mariner a écrit:Bon le biquille, hum... je suis pas trop fan! à tester.. et dans une mer démontée si possible.

Voila ton coté "survivaliste anxieux" qui refait surface.....
Tu me diras pour un marin...Il vaut mieux....Refaire surface ! :rpt:

Sinon voila un biquilles :
Les critères de sélection d'un bon navire Autres11

C'est pas top ça peut-être ?

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Mariner le Dim 30 Déc 2007 - 15:36

Azayku, as-tu déterminé un point de chute?

Quelles sont tes critères pour le choix d'un bon point de chute?


EDIT:
Capausoleil a écrit:
C'est pas top ça peut-être ?
Oui, on peut le dire!! mais ce genre de pratique doit rester occasionnelle.
Excellente photo!

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
Mariner
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Monsieur Z le Dim 30 Déc 2007 - 16:27

Salut,

De mon coté j'avais aussi pensé à un monocoque dériveur intégral en aluminium...

Avantages & inconvénients > aluminium vs acier :
- alu peut se révéler plus solide que l'acier (il se déforme mieux que l'acier qui lui casse)
- alu plus léger, donc bateau plus rapide
- alu plus compliqué (il faut une vraie formation pour souder soit même)
- alu plus cher
- d'autres idées ?

Je me demande si on peut avoir un dériveur intégrale en acier (à priori oui) ?

Je me demande aussi avantages et inconvénients > biquille / dériveur intégral ?

Mariner a écrit:

Capausoleil a écrit:
C'est pas top ça peut-être ?
Oui, on peut le dire!! mais ce genre de pratique doit rester occasionnelle.

Un dériveur intégral peut il resté plus longtemps à terre qu'un biquille ?


Il me semble que pour apprendre la voile le moyen le moins cher et le plus rapide c'est de suivre la formation de moniteur de 2 mois (faites quelques stages avant quand même) des glenans, le niveau sécurité est + et on peut se faire la main voir détruire leurs bateaux sans trop de soucis (testé).
Monsieur Z
Monsieur Z
Membre

Masculin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Mariner le Dim 30 Déc 2007 - 17:07

Monsieur Z a écrit:De mon coté j'avais aussi pensé à un monocoque dériveur intégral en aluminium...
AAaahh l'alu!! bon déjà, c'est beaucoup plus cher!, ensuite d'après ce que je sais, c'est plus fragile que l'acier!
Le dériveur, c'est très bien pour s'échouer sur les plages, mais c'est plus cher, et des marées comme on en voit en bretagne, y en pas beaucoup dans le monde, les zones de marnage ne sont pas légion dans les autres régions du monde. Les dériveurs sont aussi plus cher!
Ce qui ne me plait pas chez les dériveurs, c'est le mécanisme, que je juge peut être à tort, fragile dans le temps!

Je me demande si on peut avoir un dériveur intégrale en acier (à priori oui) ?
Aucune idée! je ne me pose pas la question.

Je me demande aussi avantages et inconvénients > biquille / dériveur intégral ?
Aucune idée non plus! j'ai une grosse préférence pour les quillards! Capau doit savoir.

Pour apprendre à naviguer, le mieux c'est de se faire embarquer comme matelot auprès d'un propriétaire privé (essayer de trouver un bon skipper). Les glénans, c'est trop cher et je ne suis pas fan de leur façon de faire.

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
Mariner
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Capausoleil le Dim 30 Déc 2007 - 18:33

Ben le biquille réunis tout les avantages sans les inconvénients.....J'y ai beaucoup réfléchi à une époque ou j'envisageais de partir en bateau....C'etait avant le P.O, le R.C, la C.E, etc....
Avec un biquille, on peut s'échouer sur une plage le temps de la marée pour faire un controle, nettoyage de la coque, voir même peinture.
Il n'a pas le mécanisme fragile d'un dériveur (relevage de la dérive).
Il a un flaible tirant d'eau comme un catamaran ou un dériveur.
Il est aussi sécurisant qu'un quillard car même avec un angle de gîte important, il reste encore une quille à la verticale dans l'eau.
Il ne coute pas plus cher qu'un quillard...D'ailleurs on regagne vite des sous en s'épargnant des sorties de l'eau à la grue.
bref, pour moi ce serait un biquille en acier sans hésitation.
Ceci n'est que mon avis bien sûr !

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Canis Lupus le Mar 1 Jan 2008 - 21:23

Sujet scindé -> Point de chute : Socotra

________________________________________________________
Blog update : Reading: 'Street Survival Skills' by FerFAL - part 1/2


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3776
Age : 34
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Petrus16 le Ven 4 Jan 2008 - 10:18

Ah si seulement il y avait un charpentier de marine sur le forum..... vous pourriez lui poser toutes vos questions....

mrsgreen

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
Petrus16
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 47
Date d'inscription : 14/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par piedsnussurlaterresacrée le Dim 6 Jan 2008 - 12:18

Salut a tous

Fort de mon expérience en temps que marin (capitaine 200 pour ceux qui connaissent) pro sur des voiliers traditionnels (5 ans de ma vie) et en tant que charpentier de marine, je vous livre en direct live mon projet, fantasme bref mon analyse sur le bateau de voyage a très long terme.

Le bateau doit être très manœuvrable, correcte au portant et très efficace au pré serrer (en général quand on veut aller d’un point A a un point B bahhh on a le vent dans la tronche !!!

Un tirant d’eau correct et qui permet l’accès dans la plupart des ports, et un gréement fractionner c’est plus long à mettre en œuvre mais beaucoup plus rassurant si on se retrouve seul à manœuvrer

Sur le pont une ptite timonerie ce n'est pas très joli mais c’est le top du top en terme de confort

Le choix des matériaux, pas de plastique et pas d’alu (trop fragile.) L’acier est pas mal mais mon choix se porte sur le bois, contre plaquer mais surtout construction classique en vrais bois d’arbre. Il est pour moi plus simple de réparer en bois 1 on en trouve asser facilement et 2 la mise en œuvre est asser aisé et 3 pas besoin d’énergie électrique (pas de poste a soudure, de chauffages….)

Après chacun fait comme il le sent avec ses compétences d’autres seront plus a l’aise avec de l’acier ou tout autres matériaux

Donc un bateau de 14-15 mètres gréé en ketch, yole ou goélette. Voile bermudiennes pas de gréements trad. les voiles d’avant sur enrouleur. Si possible avec une dérive. Bien défendue sur l’avant et pas trop sur l’arrière.

Attention les gars j’ai vu cité du moitessier (je ne peux pas le sentir lui il a eu 5 bateaux il en a mis 4 a la côte et le cinquième il n’a pas eu le temp. Bon ok je ne suis pas sympa sur le coup mais quand on y réfléchit) ce qu’il préconise dans ses bouquins ne sont pas valables avec des bateaux( entre autre sur la fuite par gros temps,) mais avec des coffres forts…

Une table a carte spacieuse, de quoi mettre les fringues à sécher rapidement sans mettre de l’eau partout, évité les couchettes doubles privilégier un grand carré lieu de vie du bateau, pour le reste comme tous autres bateaux…
piedsnussurlaterresacrée
piedsnussurlaterresacrée
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 45
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/03/2007

http://bushcraft.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Azayku le Sam 12 Jan 2008 - 19:06

Une boutre à voile latine ferait l'affaire selon toi?
Azayku
Azayku
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Zapata le Mar 15 Jan 2008 - 20:12

Bonsoir,

Le problème, avec le bois, c'est les tarets, ces mollusques qui se logent dans, et se nourrissent du bois, finissant par le transformer en gruyère, avec les conséquences fâcheuses que l'on devine...

Et rien n'y fait : peinture toxique, doublage du bois par des plaques de cuivre, etc., ils finissent toujours par passer et commencer leur travail de sape.

Par contre, dès que le bois est du type lamellé-collé, tout change : ils arrivent à percer le premier pli (le plus extérieur), puis ils se butent à la première couche de colle, et ils ne vont pas plus loin.

Cette technique, est également moins coûteuse (temps de réalisation, et donc temps de main d'oeuvre, qui n'a également pas besoin d'être aussi qualifiée que pour de la charpenterie de marine classique).

Point faible de cette technique : la tranche du lamellé-collé qui doit être rigoureusement isolée de toute entrée possible d'eau, sous peine de gonflement et de décollement.

Sur le plan esthétique, il faut aimer les formes un peu anguleuses qu'impose ce matériau (cf. les "mousquetaires" qui navigaient encore à l'école de voile des Glénans, il y a une décennie).

Pour ce qui est de l'acier, il ne casse pas, mais il commence par se plier avant de finir par se déchirer. Seul l'acier à haute teneur en carbone est cassant, car il tient alors plus de la fonte que de l'acier.

Réparer de l'acier est le plus simple (soudure à l'arc, en atmosphère normale, et des postes à arc, il s'en trouve facilement dans bien des ports).

Bien sûr, un bâteau en acier qui a une voie d'eau coule, mais un bateau en bois ou en résine synthétique aussi, selon son poids apparent total, une fois immergé.

Il existe des bâteaux disposant de volumes de flottaison leur évitant de sombrer, même remplis d'eau à ras bord, tant que ces volumes ne sont pas percés ou arrachés.

Un tel bâteau n'est pas sûr à 100 % pour autant, si l'on songe à une explosion de gaz, par exemple, ou à un incendie, car le plus souvent en résine synthétique, soit il est éparpillé en petits morceaux ou bien il est réduit en résidus noirâtres.

Si l'on n'aime pas les Glénans, ses méthodes, son ambiance, son coût, il y a toutes les écoles de voile de la FFV (fédération française de voile), pour moins cher, et dans des conditions matérielles plus agréables.

Salut.


Dernière édition par le Mar 22 Jan 2008 - 21:16, édité 1 fois

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par coyotte le Ven 16 Mai 2008 - 23:54

+1 ...j'ai fais pas mal de navigation (cotière !) avec un petit sloop biquille (tiburon pour les connaisseur) c'est stable , très stable ; meme par sale temps (mer du nord !) par contre c'est plus lent à la barre et au loch ...
pour le reste à mon avis que des avantages.
Par ailleurs , pourquoi éliminé les coques "plastique" ? (en fait resine polyesther et fibre de verre) .
solide , facile à réparer (mat et résine bien conditionner se conserve plus de 20 ans ...) quand au problème d'osmose , une finition à la résine époxy l'élimine ...
ceci dit je ne suis que plaisancier très amateur...meme si je connais assez bien la stratification .
coyotte
coyotte
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : aveyron
Emploi : commerçant
Loisirs : boulot/peche/lecture...
Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Zapata le Sam 17 Mai 2008 - 11:02

coyotte a écrit:+1 ...j'ai fais pas mal de navigation (cotière !) avec un petit sloop biquille (tiburon pour les connaisseur) c'est stable , très stable ; meme par sale temps (mer du nord !) par contre c'est plus lent à la barre et au loch ...
pour le reste à mon avis que des avantages.
Par ailleurs , pourquoi éliminé les coques "plastique" ? (en fait resine polyesther et fibre de verre) .
solide , facile à réparer (mat et résine bien conditionner se conserve plus de 20 ans ...) quand au problème d'osmose , une finition à la résine époxy l'élimine ...
ceci dit je ne suis que plaisancier très amateur...meme si je connais assez bien la stratification .

Bonjour,

Le problème des coques plastiques, outre l'osmose, c'est la sensibilité au feu et à la perforation, par rapport au métal...

Ensuite, réparer du plastique demande des produits, un endroit sans poussière, de l'outillage, pas toujours disponibles partout.

En tout cas, moins qu'un poste à souder et des baguettes, plus des feuilles de métal...

Tout ceci étant dit dans un esprit "survie" (se débrouiller tout seul, avec de la "low technology").

Quant au biquille, tu confirmes ses défauts et ses avantages.

Le faible tirant d'eau permet de passer là ou bien d'autres "calent", et donc d'aller là où d'autres ne le peuvent pas.

En plus, en cas d'échouage, les choses peuvent moins mal tourner qu'avec un monoquille (même à dérive intégrale et relevable).

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par coyotte le Sam 17 Mai 2008 - 21:25

sur que le feu est un risque majeur , pour les réparation , (sous réserve d'avoir les ingrédients ! et pas trop froid ....) je suis moins d'accord ... une moche réparation fibre de verre+ polyesther ...c'est vilain , mais facile , rapide à mettre en oeuvre et solide ...
et nul besoin de 220 v ...
quand à la solidité , moindre que l'acier bien sur ...mais si épaisseur de coque suffisante , cela reste d'un niveua tres élevé , j'en tiens pour exemple les chalutiers de marins pecheurs en "plastique" (dont celui d'un ami de boulogne , qui bosse dur tous les jours ...)
coyotte
coyotte
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : aveyron
Emploi : commerçant
Loisirs : boulot/peche/lecture...
Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par Zapata le Sam 17 Mai 2008 - 21:40

coyotte a écrit:sur que le feu est un risque majeur , pour les réparation , (sous réserve d'avoir les ingrédients ! et pas trop froid ....) je suis moins d'accord ... une moche réparation fibre de verre+ polyesther ...c'est vilain , mais facile , rapide à mettre en oeuvre et solide ...
et nul besoin de 220 v ...
quand à la solidité , moindre que l'acier bien sur ...mais si épaisseur de coque suffisante , cela reste d'un niveua tres élevé , j'en tiens pour exemple les chalutiers de marins pecheurs en "plastique" (dont celui d'un ami de boulogne , qui bosse dur tous les jours ...)

Bonsoir,

J'ai un doute sur le fait que les marges de sécurité soient les mêmes, entre les bateaux de travail et ceux de plaisance, au niveau de l'épaisseur des matériaux.

J'avais lu que, par exemple, le vieillissement des coques des vedettes à moteur pour la plaisance (dont les coques travaillent beaucoup, surtout quand la mer est très formée), était prévu pour une durée de vie d'une dizaine d'années au maximum, à raison d'une semaine de navigation par année (soit environ 150 heures de mer par année)...

Il en est de même, mais avec d'autres critères de vieillissment, pour les voiliers (dont la "durée de vie" est plus longue).

Toutefois, un voilier de plaisance n'est pas prévu (et calculé) pour endurer la mer, tous les jours, pendant une décennie. Pour cela, il y a des unités plus spécifiques (et plus chères), ou bien il faut envisager une fabrication spéciale, avec des cotes plus confortables...

Bien sûr, on peut faire le tour du monde sur un voilier de grande série. Mais, en général, ceux qui se lancent procèdent à bien des modifications et des renforcements de bien des points, avant de se lancer. Surtout ceux dont on entend de nouveau reparler, après leur départ...

Mais, après tout, au Moyen-Âge, un Amérindien avait bien traversé l'Atlantique Nord, avec son canoë (involontairement, parce qu'emporté par le mauvais temps, et le Gulf-Stream).

Et, un marin pêcheur a fait le même parcours, bien plus tard, avec son doris, depuis les bancs de Terre-Neuve, et avec les mains gelées, en plus...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les critères de sélection d'un bon navire Empty Re: Les critères de sélection d'un bon navire

Message par coyotte le Sam 17 Mai 2008 - 22:04

je suis d'accord ...
d'autant plus que 'économie oblige !) l'épaisseur meme des coque de bateau de plaisance c'est considérablement réduite au cours des 40 dernière années ...
un rocca de 65 affiche 2 bon cm d'épaisseur de stratifié au bau ...
à peine la moitié en 85 ...
coyotte
coyotte
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : aveyron
Emploi : commerçant
Loisirs : boulot/peche/lecture...
Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum