Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les astuces pour rester au chaud

+3
Evelyne Badaire
a2pir
Kiwald
7 participants

Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Les astuces pour rester au chaud

Message par Kiwald Jeu 8 Déc 2022 - 14:11

C'est de saison et d'actualité... J'ai vu pas mal de sujets sur le feu ou sur le chauffage du logement, mais je n'ai pas trouvé de sujet compilant les diverses astuces pour avoir chaud ?

La gestion de la chaleur c'est une des bases en survie : il faut arriver à maintenir une certaine température corporelle si on veut éviter des gros soucis. Mais même sans parler d'hypothermie sévère et d'engelures, quand on commence à se les geler, tout devient plus difficile.

On n'est pas tous égaux devant le froid, on sait que les enfants se refroidissent plus que les adultes par exemple, mais même entre deux adultes, l'un peut être bien à une température où l'autre se pèle déjà les miches. La tolérance personnelle au froid, ça se travaille en partie. Entre autre : on s'habitue à une température, et on va plus souffrir si on a des gros écarts de températures régulièrement, que si on est tout le temps à une température même un peu basse. Je sais qu'en hiver j'essaie de rester dans des environnements entre 15 et 18°C ; ainsi même dehors avec des températures plus basses, je ressens moins le froid, et rester à 16°C chez moi est gérable sans trop en souffrir. Par contre si je passe quelques jours chez des gens qui chauffent au delà de 20°C, ensuite je passe quelques jours à grelotter dans ma glacière, pardon mon appartement, le temps que mon organisme repasse en mode "hiver". J'admire celles et ceux qui arrivent à se prendre des douches froides pour endurcir le corps : sur la théorie je crois que ça doit bien marcher, personnellement... je n'y arrive pas ! Je connais des gens qui vivent "bien" en dessous de ces 16°C qui sont ma limite personnelle de confort.

Sur les aspects purement individuels et essentiels, il est utile d'améliorer sa vascularisation, qui est directement dépendant de l'activité physique. En gros, pour avoir chaud, il faut bouger... oui ok tout le monde la connait celle-la ! Mais en fait l'intérêt de se bouger va au delà du moment où on s'agite. Il y a quelques années, j'ai eu des périodes alitées assez longues, et même avec 25°C en été, je me pelais à moins de mettre une couverture ou d'être en plein soleil. Quand on a froid et qu'il fait 25°C, voir plus, ça questionne... Le truc c'est que j'avais avant ça une vie assez sédentaire, et qu'avec la maladie mes problèmes vasculaires ont augmenté. Et la sensation de froid venait directement de là. Une fois que j'ai compris ça, j'ai profité des moindres moments où ça allait mieux pour aller marcher ou faire des activités physiques (modérées ; faut pas forcer trop vite après ce genre d'épisodes). Et mes soucis de froid se sont résorbés. Quand on prête attention à ce détail, les gens sportifs ou très actifs physiquement supportent généralement bien mieux le froid même au repos : ben oui leur corps sait comment gérer l'énergie et la chaleur. Donc si on est en bonne santé, 30 minute de marche à pied tous les jours (ou tout autre activité qui remue un peu) est vraiment nécessaire. Mais c'est aussi à avoir en tête si vous avez des proches sédentaires ou très diminués ou si vous-même vous vous retrouvez alité : au bout de quelques jours ? Semaines ? (ça dépend probablement du capital de départ) on se refroidit plus, et plus vite, donc il faut réellement prévoir de quoi compenser cette incapacité du corps à gérer sa chaleur. Et reprendre le mouvement dès que possible.

Un conseil qui m'a aussi bien aidé dans les années de galère : notre corps privilégie en premier la chaleur sur le tronc et le ventre (surtout le ventre). Du coup, réchauffer bien cette partie va aider à se qu'on se réchauffe jusqu'au bout des doigts. En hiver, je met souvent une écharpe en polaire autour des reins, et si je suis assis/allongé, j'ai la bouillotte sur le ventre : c'est assez efficace et me permet de me passer de gants sans ressentir le froid au bout des doigts. Quand je choisis mes habits, j'augmente les surcouches du torse en premier, y compris pour aller dehors. S'il fait vraiment froid il faut aussi protéger le reste, bien sûr... Mais bricoler dehors quand il fait 10°C ne demande pas de s'habiller comme un skieur, juste d'avoir un gilet bien chaud Very Happy 

Avant d'augmenter la température du chauffage chez soi, il faut surtout veiller à la façon dont on s'habille, et à l'adapter à nos activités. J'ai découvert les sous-vêtements thermiques il y a quelques années, c'est tellement agréable... tricot de corps au moins, voir caleçon, puis des couches de vêtements jusqu'à avoir chaud. S'il y a un investissement majeur à faire pour moi, c'est dans ce genre de sous-vêtement, ça aide vraiment quand il fait froid.

Ensuite, des couches et des couches... Pour donner une idée, si je suis devant l'ordi, donc dans une situation où on se refroidit vite et où le froid se fait bien sentir, j'ai au niveau du torse : un débardeur thermique, un sous-pull en pseudo-cachemire (c'est pas du 100% hélas mais c'est chaud quand même), un pull à grosse maille en synthétique, une grosse polaire, et un plaid en alpaca. Au niveau des jambes, juste un jean et des chaussettes classiques, mais je bosse en tailleur donc tout ça est sous le plaid. Il fait donc 16°C et... ça va, sans gants sur les mains (pas pratique pour taper) et sans chauffage en plus. Si la température baisse encore, il est probable que je rajouterais la bouillotte sur le ventre et un bonnet sur la tête, ce qui me donne un style fabuleux... mais bon tant que je n'ai pas de visioconférence, on s'en moque.

Il y a parfois des disputes entre "naturel" ou "synthétique" ; certains tissus ne sont pas extra pour avoir chaud mais ça n'est pas parce que c'est synthétique que c'est mieux ou pire, et dans le "pas cher" la polaire est assez imbattable, en tout cas pour tenir chaud. Les pulls en pure laine et les chemises en flanelle, c'est chouette aussi, mais pas du tout dans les mêmes tarifs ; et la laine, il faut bien la choisir sinon ça gratte. Bizarrement, avec les vêtements chauds, on a très vite un look "bûcheron" bien reconnaissable... Je ne suis pas certain qu'on puisse être autant au chaud avec les costards cravates modernes. Ou alors il faut revenir aux anciens modèles, veste en tweed, gilet etc !

La bouillotte, c'est aussi une grosse économie de chauffage quand on ne bouge pas. Il faut éviter de la laisser sur les pieds, ça a un effet négatif car on réchauffe les extrémités avant le tronc, résultat on finit par avoir des soucis de jambes lourdes. Posée sur le ventre ou dans le bas du dos, avec une couverture par dessus, elle fait vraiment du bien. L'intérêt d'avoir la bouillotte entre soi et la couverture : cette dernière isole, la chaleur de la bouillotte se diffuse plus largement, elle se refroidit moins vite aussi. En journée ma bouillotte à eau des plus classiques reste chaude à tiède environ 2h sous le petit plaid. La nuit, j'ai une super couverture épaisse en duvet, et au matin la bouillotte est encore tiède.

Ce qui m'amène à la nuit. Il y a quelques années, j'ai investit dans une parure en flanelle et une grosse couette en duvet. L'intérêt de la flanelle : le lit n'est pas "froid" et se réchauffe très vite. Il y a plusieurs qualités de flanelles, par contre, et je ne sais pas trop comment on sait si c'est "la bonne" avant de l'avoir essayé. Quand à la couette, si elle est très isolante, toute la chaleur dégagée par le corps reste là. Donc quand je vais me coucher, j'aime bien prendre ma bouillotte pour la première demi-heure, puis la chaleur se diffuse pour de bon et je finis par la repousser... elle reste à chauffer un coin du lit jusqu'au matin. Il fait bon et chaud et j'en oublie qu'il fait 12°C dans la chambre jusqu'au moment de devoir sortir du lit Laughing Le seul endroit où il fait frais, c'est au niveau de la tête. J'ai essayé de dormir avec un bonnet, mais ça bouge, je n'ai pas le bon modèle... Mon astuce consiste donc à mettre un deuxième oreiller dans sa housse en flannelle au dessus de ma tête, ça marche bien aussi.

Un dernier point sur la bouillotte : il faut veiller à mettre de l'eau dedans "à bonne température". La bonne température, c'est celle où on peut mettre la main dans l'eau. Cela évite les brûlures (qui sont quand même improbables à moins de mettre la bouillotte à même la peau ; elle est mieux emballée dans un tissu) mais aussi les fuites à la bouillotte. Hé oui mettre de l'eau à 80°C déforme le plastique peu à peu jusqu'à ce que ça soit assez fondu pour laisser passer l'eau. C'est l'expérience qui parle...

Kiwald
Membre

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/11/2022

un ptit breton, Catharing, veno et raphael42 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par a2pir Lun 12 Déc 2022 - 10:00

mes sous vêtement en mérinos , même si cher , sont d'un confort et tiennent encore chaud tremper de sueur . J'ai ce problème : je transpire facilement même par grand froid . Mais premier mérinos ont + de 10 ans ; sont troué par les mites mais font toujours leur  travail de régulation comme au début.
a2pir
a2pir
Membre

Masculin Nombre de messages : 174
Age : 62
Localisation : bretagne / 35
Date d'inscription : 09/04/2013

veno aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par Evelyne Badaire Lun 12 Déc 2022 - 19:17

😱😌 j'ai lu l'article avec grand intérêt car je passe l'hiver en Angleterre et pour l'instant j'ai 12c dans la maison (-6c dehors). Perso, mes trucs pour conserver la chaleur de nuit, draps en flanelle, couette hiver de 13.5 tog et plaid en polaire dessus. Pas de chauffage la nuit ou la journée jusqu'à 18hrs puis 4 hrs de chauffage à 18c. Il fait super froid mais j'ai appris à dormir totalement sous la couette. Ma chatte dormait toute la nuit sous la couverture quand j'étais petite ce qui m'a incité à penser que si c'était ok pour elle ça doit marcher pour moi,et çà marche ! Je me réchauffe très vite donc pas besoin de chauffage. Mes zones de froid principales de froid sont les mains et les pieds (phénomène de Raynaud) donc chaussettes de lit et 2 paires de chaussettes en laine pour sortir. Un autre truc qui m'a aidé c'est penser à tous les SDF qui sont dans la rue et bien plus froids que moi. Bon courage à tous

Evelyne Badaire
Membre

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/08/2022

veno aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par veno Mar 20 Déc 2022 - 16:34

jai bien aimer l'experience comment bien utiliser la bouillotte de kiwald ,
 il y a quelques années en arrière jai récuperer au fripperies d'occasion une paire d' ancien draps en coton épais très solides avec un joli motif brodé ,des draps d'autrefois en parfais état comme ceux de la mère denis ! Very Happy et pour une somme modique! très satisfait de mon achat quel fut pas ma surprise en hiver de me glacer en rentrant dedans mon lit et comme la trame du tissu était très serrer la transpiration ne s'évapore que tres peu rendant le tout humide et difficilement réchauffable contrairement a une couette ,je suis vite revenu a mon drap housse en flanelle la couette plus la housse et par dessus deux couches de couvertures polaires en rouleau découper au mètre dans un magasin de tissu (le prix était plus abordable a ce moment) pour la tête jai essayer le bonnet en laine mais on le perd vite en bougeant ,dans des anciens films on voient souvent des acteurs( louis de funès ect.. qui dorment avec une sorte de bonnet fin pointu en tissu blanc le plus souvent  avec un pompom sorte de chapeau de père noël sa doit moins gratter que le bonnet de laine et jai opter comme pyjama un jogging tres léger 1er prix chez decath pour dépanner je trouve difficilement de pyjama grande taille .
,alors pour mes draps en coton j'ai regarder autrefois comment les gens préparer leur lit ,le plus souvent on passer une grosse poêle en cuivre avec un couvercle et un long manche en bois ou l'on déposer  des braises ou charbon très chaud on repasser le drap comme un fer a repasser pour chauffer le lit ,il y avait aussi un apareil une sorte d'arceau en bois ou on déposer un bidon remplis d'eau bouillante dans un bidon en metal on deposer ce bidon sur un plateau qui etait relier  au arceaux une sorte de double luge en bois réversible comme dirait certains jeunes qui font de l'urbex dans de vielles maisons abandonnées Laughing ce bidon d'eau chaude diffuser lentement une chaleur tres douce au bout d'un certains temps ,ensuite on retirer le tout et on se glisser dans un bon lit bien chaud et douillet ma mère a connu cette époque en montagne autrefois et sa cailler drôlement dans ces petits villages .
j'ai penser aussi au lit baldaquin comme dans les châteaux , avec un cadre en liteaux autour du lit et des rideaux ou tissu polaire ou plus simple percer 4 trous dans les 2 murs opposer au lit ensuite chevilles crochets et  tendre deux cordes et poser un tarp sur les cordes paralleles tendues pour faire une cabine  pas trop cher . il existe aussi des tentes dans le commerce en ligne a poser sur le lit .allez zou Sleep study
veno
veno
Membre

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 51
Localisation : 65
Emploi : sans
Loisirs : aime marcher en forêt
Date d'inscription : 01/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par Philippe-du-75013 Mar 20 Déc 2022 - 20:14

En Russie l'hiver on pend aux murs des grands tapis de sol classiques qui isolent mieux et suppriment la réverbération (j'emploie ce mot faute de mieux)  froide des murs.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2216
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par Rom Mar 20 Déc 2022 - 20:56

Philippe-du-75013 a écrit:En Russie l'hiver on pend aux murs des grands tapis de sol classiques qui isolent mieux et suppriment la réverbération (j'emploie ce mot faute de mieux)  froide des murs.
Réduire l'inertie peut-être ?
Rom
Rom
Membre

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 40
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par veno Mar 20 Déc 2022 - 21:26

En isolation batiment  jai entendu parler dephasage avec un isolant a base de laine animale 🐏 plus élevé que avec un isolant en laine  de roche ,ce déphasage réduit le temps de penétration de la température dans les deux sens  et non en Fonction du coefficient thermique et l'épaisseur de l'isolant ,je suis pas tres caler la dessus, mais ces tapis au mur j'aurais aimer en avoir ne serai que pour isoler du bruit en appart mais un peu cher pour moi d'avoir de beaux tapis .
Il y a aussi des petits trucs comme mettre du riz dans une chaussette fermée et ou noué avec une ficelle  au micro onde sa fait une mini bouillote.
veno
veno
Membre

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 51
Localisation : 65
Emploi : sans
Loisirs : aime marcher en forêt
Date d'inscription : 01/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par Lab2 Mar 20 Déc 2022 - 22:05

Rom a écrit:
Philippe-du-75013 a écrit:En Russie l'hiver on pend aux murs des grands tapis de sol classiques qui isolent mieux et suppriment la réverbération (j'emploie ce mot faute de mieux)  froide des murs.
Réduire l'inertie peut-être ?
Inertie, émissivité, effusivité : tout ça c'est lié.
En l’occurrence l'inertie c'est la capacité à stocker de l'énergie et donc lisser les évolutions de températures. Ce qui peut-être un avantage, ou pas, selon les contextes. En hiver dans une maison mal isolée, ou chauffée ponctuellement c'est pas fou : tu chauffes l'air mais les murs sont froids -> le confort est pas optimum. En canicule si tu gères l'aération la nuit c'est carrément le luxe.

Le coup du tapis c'est plutôt s'attaquer à l'effusivité, c'est à dire la capacité à émettre des rayonnements plutôt qu'envoyer les calories dans le matériau.
Ce qui fait le confort thermique à un instant t dans nos habitats, majoritairement, c'est le rayonnement plus que la convection (la température de l'air). On le voit avec les modes de chauffage : un grille pain électrique chauffe l'air, le confort est supérieur à pas de chauffage mais pas forcément terrible. Tu mets les même calories dans un matériau qui va émettre plus de rayonnement et moins chauffer l'air (ex un electrique à panneau rayonnant versus un électrique type "grille pain") le confort est meilleur. Ou quand on est dehors en hiver : un rayon de soleil alors que les températures sont faibles on peux avoir chaud, un nuage passe et le froid est là alors que la température de l'air est la même.
C'est tout l'intérêt d'un tapis sur un sol ou mieux sur le mur en terre-pierre qui n'est pas à bonne température : on "coupe l'effet de paroi froide" en modifiant l’effusivité. Et on on peux l'enlever en été pour en profiter.

D'où le principe de la correction thermique dans l'ancien : à défaut de très fortement isoler (c'est à dire tenter de conserver au maximum les calories : de l'air si on isole de l'intérieur, ou du bâti+air si on le fait de l'extérieur) on applique une couche fine (genre chaux-chanvre) qui va permettre de modifier l’effusivité de la paroi bien plus que l'isolation, pour une épaisseur et un coût réduit par rapport à de l'isolation. Sans compter les questions de gestion de l'humidité, différente entre le "bâti ancien" et la "construction conventionnelle".


C'est vraiment hyper intéressant, par ce que ça interroge sur l'optimisation du confort - coût des travaux : quels investissements pour quels bénéfices - confort.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Effusivit%C3%A9_thermique
https://www.build-green.fr/confort-thermique-diffusivite-effusivite-les-grandes-oubliees/

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 09/10/2018

Caldera, victor81, Philippe-du-75013 et Kiwald aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Les astuces pour rester au chaud Empty Re: Les astuces pour rester au chaud

Message par veno Mer 21 Déc 2022 - 18:45

Kiwald a écrit:C'est de saison et d'actualité... J'ai vu pas mal de sujets sur le feu ou sur le chauffage du logement, mais je n'ai pas trouvé de sujet compilant les diverses astuces pour avoir chaud ?
Le seul endroit où il fait frais, c'est au niveau de la tête. J'ai essayé de dormir avec un bonnet, mais ça bouge, je n'ai pas le bon modèle... Mon astuce consiste donc à mettre un deuxième oreiller dans sa housse en flannelle au dessus de ma tête, ça marche bien aussi.
jai vu sur la tv récement un truc sur le château de guedelon ça ma fait rêver ....  je me disait pour couvrir la tête la nuit pourquoi ne pas se fabriquer un cale    ,je met une photo https://www.pinterest.fr/pin/456904324688274350/
ou la comme exemple https://www.boutiquemedievale.fr/fr/Costumes-Medievaux/Coiffes-et-Chapeaux-Medievaux/Cale-en-coton.html
veno
veno
Membre

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 51
Localisation : 65
Emploi : sans
Loisirs : aime marcher en forêt
Date d'inscription : 01/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum