Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Covid-19 : la crise est un accélérateur de la pauvreté

Aller en bas

Covid-19 : la crise est un accélérateur de la pauvreté Empty Covid-19 : la crise est un accélérateur de la pauvreté

Message par Catharing Jeu 13 Mai 2021 - 19:32

Salut,

Selon le Conseil national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) dans un rapport rendu au gouvernement le 12 mai, la crise sanitaire a « démultiplié » les situations de précarité en France.
https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/vie-pratique/2021/05/13/covid-19-la-crise-est-un-accelerateur-de-la-pauvrete/

La pauvreté s’est aggravée en France. C’est le constat dressé par le Conseil national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) dans un rapport remis au Premier ministre le mercredi 12 mai, portant sur les conséquences de la crise sanitaire sur l’évolution de la précarité dans le pays. Non seulement la pauvreté monétaire s’est accélérée, mais aussi la détresse psychologique, l’isolement ou encore le décrochage scolaire, de sorte que la crise sanitaire a « démultiplié » les situations de précarité.

« La crise (..) entrave les sorties de la pauvreté, précipite dans la pauvreté des personnes qui en étaient proches, et entraîne des arrivées inattendues dans la pauvreté », déclare dans le communiqué Fiona Lazaar, Présidente du CNLE. « Malgré l’action de l’État et des collectivités depuis mars 2020, la crise souligne des fractures importantes qui étaient déjà à l’œuvre dans notre pays et qui font peser un risque sur la cohésion nationale. La question de la jeunesse et de la ‘génération Covid’ en particulier, doit appeler une action sans ambiguïté de la part des pouvoirs publics », poursuit-elle.

Le CNLE va mettre en place un baromètre trimestriel pour suivre les répercussions de la crise sanitaire sur la pauvreté des ménages français. La France comptait, en 2019, 9,1 millions de personnes « pauvres », avec moins de 1.070 euros par mois, soit un chiffre en recul de 0,3% par rapport à 2018. Mais certaines associations comme le Secours catholique ont parlé de plus de dix millions de pauvres en 2020, en raison de l’explosion des demandes d’aide alimentaire, entre autres. On ne connaîtra le chiffre définitif qu’à la fin de 2021.

https://www.liberation.fr/economie/social/la-crise-du-covid-19-a-demultiplie-la-pauvrete-en-france-20210513_3Z37YJZSRRFQFOIO52EXVFVXFE/
Rupture d’activité, suppression des services publics, poids du logement toujours plus lourd : la crise sanitaire a fait sombrer une grande partie des Français dans la pauvreté.
Cette fois, l’alerte est sonnée par le Conseil national de lutte contre la précarité et l’exclusion sociale (CNLE), qui a remis son rapport mercredi au Premier ministre, Jean Castex. «Cette crise a été à la fois un révélateur et un amplificateur des inégalités sociales de la pauvreté», explique à l’AFP Fiona Lazaar, présidente du CNLE.

En 2019, la France comptait 9,1 millions de personnes dites «pauvres», c’est-à-dire avec moins de 1 070 euros net par mois. Si les chiffres pour 2021 ne sont pas encore connus, de grandes tendances ont émergé depuis le début de la crise.

En fin d’année 2020, les Restos du Cœur indiquaient une hausse de «plus de 30%» des demandes alimentaires en métropole. De même, selon l’Insee, le nombre d’allocataires du RSA a passé la barre des deux millions (+4,8% en un an), et le chômage a augmenté de 6,3% sur un an, selon les derniers chiffres officiels.

Aggravant la situation des plus précaires, la crise du Covid a également «entraîné l’exposition d’un nouveau public à la pauvreté», expliquent les rédacteurs du rapport. Parmi les premiers concernés : les indépendants, salariés en CDD, intérimaires, travailleurs de l’économie informelle ou encore les étudiants, particulièrement touchés par la rupture d’activité.
Si cet impact est avant tout mesuré monétairement, le CNLE n’exclut pas sa dimension multifactorielle. «La crise a également eu un impact en termes d’inégalité face à l’accès à l’éducation, en termes de souffrance psychologique, de souffrance psychiatrique, liée notamment à l’isolement», souligne Fiona Lazaar.
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 8074
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 9161
Réputation : 107

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum