Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Réquisition de logement vide (squat légal) et si on y venait?

Aller en bas

Réquisition de logement vide (squat légal) et si on y venait? Empty Réquisition de logement vide (squat légal) et si on y venait?

Message par Philippe-du-75013 Mar 23 Fév 2021 - 15:50

La société change, l'impossible et l'invraisemblable deviennent possibles. Policiers attaqués sans sanctions, zone de non-droit (et membre du gouvernement qui dit "pourquoi-pas"), etc  Aujourd'hui on parle de taxer tout ce qui peut L’être même ce qui a déjà été imposé au moment de la constitution de l'épargne. On pense aussi à l’écrêtage des gros comptes en banque comme à Chypre.

Il est très peu probable qu'on réquisitionne les résidences de campagne en site isolé ou en régions non urbanisé,  mais les logement inoccupés en ville?  Dans la résidence où j'habite plusieurs studios appartiennent à des retraités partis vivre en province mais ayant gardé un pied-à-terre à Paris.

En 1945 il y  avait eu des réquisitions de tels logements et bon gré mal gré mes grands-parents avaient du accepter un couple de locataires* pour un tarif dérisoire imposé (loi 1942) dans le  micro-pavillon des bords de Marne qui avait été acheté en 1930 pour leurs dimanches et qq semaines l'été. Une annexe construite dans le jardin et servant de débarras (pas de cave en zone humide) ayant l'apparence d'une seconde maisonnette, mais l'apparence seulement, avait même été inspectée par une "commission" à la composition et à la légalité incertaine (élus communistes, résistants de la dernière heure mais pas seulement) qui l'avait effectivement jugé inhabitable et non réquisitionnable.

Dans mon studio qui est occupé par ma fille j'ai  veillé à ce que tous les abonnements et contrats soient bien à son nom (le même!) et surtout prénom, comme à la rédaction d'un contrat d'occupant à titre gratuit, différent d'un bail, souvent négligé en famille.

* La maisonnette datait de 1900 et mon grand-père n'avait pas jugé utile de faire des frais pour une utilisation de loisir, c'est l'inconfort et la vétusté qui les chassera au bout de 10 bonnes années.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)

"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1932
Age : 65
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013
Points : 2057
Réputation : 27

Kyraly aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum