Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Vaccins anti Covid19

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Jeu 17 Déc 2020 - 11:49

Salut,

Quelques infos sur la biotech franco-autrichienne Valneva.

Deux vaccins commercialisés:
https://valneva.com/products/?lang=fr

-Un vaccin contre le choléra: DUKORAL (confère une protection spécifique contre le Vibrio cholerae sérogroupe O1. L’immunisation ne protège pas contre le V. cholerae sérogroupe O139 ou les autres espèces de vibrions.)

-Un vaccin contre l’encéphalite japonaise: IXIARO
(maladie potentiellement grave  causée par le virus Flavivirus. Ce virus est apparenté aux virus Zika, de la dengue, de la fièvre jaune et du virus du Nil occidental. L’encéphalite japonaise est la principale cause d'encéphalite virale en Asie.  L’encéphalite japonaise est causée par l’infection par des moustiques, principalement de l’espèce Culex, qui ont mordu un animal infecté par le virus EJ.)

Cinq candidats vaccins:
https://valneva.com/research-development/?lang=fr

-Maladie de Lyme (2025) en collaboration avec Pfizer
-Chikungunya
-Zika
-Clostridium difficile (bactérie qui provoque la diarrhée et peut engendrer de très graves maladies intestinales.)
-Covid 19
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Jeu 17 Déc 2020 - 12:00

Salut,

Covid-19 : Le vaccin de CureVac entre en phase IIb/III
https://www.industriepharma.fr/covid-19-curevac-entre-en-phase-iib-iii,115524

La biotech allemande CureVac a annoncé l’entrée de son candidat-vaccin contre le Covid-19 dans la dernière étape de son développement.
Plus précisément, le vaccin à ARNm CVnCoV va être testé sur 35 000 participants, dans des sites en Europe et en Amérique latine, dans le cadre d’une étude de phase IIb/III visant à évaluer son innocuité et son efficacité chez l'adulte à une dose de 12 µg.
Une fois l'essai terminé, les participants continueront d’être surveillés pendant encore un an.

Particularités du vaccin CureVac
Une caractéristique du vaccin CureVac est qu’il utilise un ARN messager naturel, non modifié, pour déclencher une réponse immunitaire, selon le patron. 
Conséquence, le candidat vaccin peut rester stable pendant au moins trois mois à la température d’un réfrigérateur: l’usage en serait ainsi « plus facile », par exemple dans les maisons de retraite ou les cabinets médicaux, avance M. Haas.
Dans sa version actuelle, le vaccin BioNTech doit être conservé à -70 degrés et celui de Moderna à -20 degrés. 
Selon CureVac, son produit nécessiterait également un dosage bien plus faible de seulement 12 microgrammes, contre 30 microgrammes pour BioNTech et 100 pour Moderna, permettant d’être fabriqué en masse plus rapidement.
......
Infos sur la biotech CureVac.
Créé en 2000, CureVac est soutenu par le milliardaire allemand Dietmar Hopp. Co-fondateur du géant du logiciel SAP et mécène du club de football Hoffenheim, il est actionnaire majoritaire du laboratoire.
Son fondateur, Ingmar Hoerr, est un pionnier dans la recherche sur l’« ARN messager », une technologie nouvelle à laquelle le Covid-19 a donné un énorme coup d’accélérateur.
Ainsi CureVac travaille en parallèle sur un vaccin contre la malaria avec la Fondation Gates Very Happy et a reçu en début d’année de « très bonnes » données sur un éventuel vaccin contre la rage.
Le patron du groupe Tesla, Elon Musk, a aussi noué un partenariat avec CureVac pour fabriquer de « micro usines à ARNm » mobiles.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Jeu 17 Déc 2020 - 12:19

Salut,

Pour ceux que cela intéresse:

Enfants et immunité Covid. Actualités sur les tests et les vaccins
L’AFPA a organisé le 10 décembre au soir une formation gratuite sur Covid-19, avec le Pr Robert Cohen comme expert.
Vous pouvez revoir cette formation (durée 1h30), diaporama sonorisé.
Lien de téléchargement wetransfer (fichier de grande taille)


Copie d'une des slides du Webinar.

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Captur39

Sinon possibilité de retrouver de nombreux points évoqués dans la revue Médecine et enfance.Ici
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Ven 18 Déc 2020 - 20:57

Salut,

Le black friday continue ou les soldes de Janvier 2021 ont déjà commencé!!

Covid-19 : des doses “bonus” dans les vaccins Pfizer aux Etats-Unis
https://www.lejdd.fr/International/USA/covid-19-des-doses-bonus-de-vaccin-aux-etats-unis-4012960

Les flacons de Pfizer-BioNTech, conçus pour 5 doses, en abritent en réalité 6, voire 7. Une aubaine pour un vaccin à la distribution limitée, mais qui pose des questions de gestion des stocks.

Erin Fox ne s’attendait pas à recevoir une telle photo.
Sur l’écran de son téléphone, un flacon de Pfizer-BioNTech contenant encore un fond de vaccin, alors que toutes les doses prévues ont déjà été prélevées. L’image a été envoyée par ses équipes, qui lui demandent si elles peuvent utiliser le surplus.
"Ils ont d’abord pensé qu’ils s’étaient trompés dans leurs manipulations, parce qu’il en restait tellement dans la fiole après qu’ils aient extrait les cinq doses", raconte la responsable pharmacie des services d’information sur les médicaments de l’Université de l’Utah.

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Merlin_181338327_8dc177c5-6db9-494e-b933-6cbb62a78dd2-superJumbo

Les praticiens ont immédiatement demandé s’ils pouvaient profiter de ce surplus inespéré pour vacciner plus de monde, mais certains se sont retrouvés contraints de se débarrasser de ces doses [....]
.......
Le groupe Pfizer, lui, s’est montré plus hésitant.
Dans une interview au média en ligne Stat, la société pharmaceutique a expliqué que le reste de vaccin dans les fioles pouvait varier "en fonction du type d’aiguille et de seringue utilisées". pale
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par BigBird Sam 19 Déc 2020 - 12:15

les autorités sanitaires Helvétiques viennent d'autoriser le vaccin Pfizer pour la Suisse,
on peut donc y aller les yeux fermés maintenant ...!
BigBird
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 09/04/2009
Points : 1780
Réputation : 15

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Rammstein Sam 19 Déc 2020 - 13:29

Le généticien Wolfram Henn, membre du comité d'éthique du gouvernement fédéral allemand, vient de faire la recommandation suivante : "refus de la vaccination = pas d'accès aux soins ni aux services de réanimation".
Source : https://www.n-tv.de/panorama/Impfgegner-sollen-auf-Beatmung-verzichten-article22246339.html

Rammstein
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 6147
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4818
Réputation : 90

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par nooneelse Sam 19 Déc 2020 - 15:50

Rammstein a écrit:refus de la vaccination = pas d'accès aux soins ni aux services de réanimation".
Rammstein

C'était prévisible depuis le départ.
C'est pour cela que la déclaration de Macron sur le fait que la vaccination ne serait pas obligatoire, ne signifiait rien.
Maintenant, ont-ils le droit de refuser de soigner?
nooneelse
nooneelse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 21/11/2015
Points : 582
Réputation : 9

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par KrAvEn Sam 19 Déc 2020 - 16:47

nooneelse a écrit:Maintenant, ont-ils le droit de refuser de soigner?
Non ! Par ailleurs, la CMU a été créée, officiellement, pour soigner tout le monde et, donc, pour éviter la propagation d'épidémies, etc.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10377
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9890
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par BigBird Sam 19 Déc 2020 - 17:22

KrAvEn a écrit:
nooneelse a écrit:Maintenant, ont-ils le droit de refuser de soigner?
Non ! Par ailleurs, la CMU a été créée, officiellement, pour soigner tout le monde et, donc, pour éviter la propagation d'épidémies, etc.
l'Allemagne n'est pas la France, (et vis-versa) mrsgreen

en France, la CMU est accordée "sur dossier", ils peuvent très bien ne l'accorder dorénavant qu'à la condition d'accepter la vaccination;
sinon, cela pourrait être soin pour tout le monde certes, mais "remboursement total" des frais médicaux avec vaccination, et un "reste à charge" (plus ou moins important) pour les soins occasionnés par la covid à ceux qui se refuseraient à la vaccination;
on le sait depuis longtemps, en France, il n'y a qu'en visant le porte-monnaie qu'on obtient des résultats probants.
fouet
je ne pense pas qu'on ait à en arriver là, amha, dans quelques mois, la moitié de la population se sera fait vacciner, s'il on ajoute les déjà atteints et guéris, pour qui la vaccination n'est pas vraiment indispensable (développement d'anticorps par voie naturelle), on aura les 2/3 de la population immunisée, ce qui est le but à atteindre.
BigBird
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 09/04/2009
Points : 1780
Réputation : 15

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par KrAvEn Sam 19 Déc 2020 - 17:31

BigBird a écrit:l'Allemagne n'est pas la France, (et vis-versa) mrsgreen
Yep ! Deutch quality !

Sinon, SONDAGE BFMTV - PRÈS D’UN FRANÇAIS SUR DEUX NE COMPTE PAS SE FAIRE VACCINER, UNE PROPORTION EN BAISSE ; ce n'est pas gagné. :popcorn:

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10377
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9890
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Résilient Sam 19 Déc 2020 - 17:34

KrAvEn a écrit:
nooneelse a écrit:Maintenant, ont-ils le droit de refuser de soigner?
Non ! Par ailleurs, la CMU a été créée, officiellement, pour soigner tout le monde et, donc, pour éviter la propagation d'épidémies, etc.

C'est pas l'AME qui avait été créée dans ce but, suite à une épidémie de gale dans un camp d'Afghans à Paris ?

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2908
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3188
Réputation : 76

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par KrAvEn Sam 19 Déc 2020 - 17:54

Résilient a écrit:
KrAvEn a écrit:
nooneelse a écrit:Maintenant, ont-ils le droit de refuser de soigner?
Non ! Par ailleurs, la CMU a été créée, officiellement, pour soigner tout le monde et, donc, pour éviter la propagation d'épidémies, etc.

C'est pas l'AME qui avait été créée dans ce but, suite à une épidémie de gale dans un camp d'Afghans à Paris ?
Yep ! La CMU c'est pour lutter contre la pauvreté ; mais on donne, parfois, cette explication pour la lutte contre la pandémie grippale, etc.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10377
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9890
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Sam 19 Déc 2020 - 18:16

Salut,

Coronavirus : l'UE envisage un contrat de vaccins avec Novavax
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/coronavirus-l-ue-envisage-un-contrat-de-vaccins-avec-novavax-20201217

"La Commission européenne a annoncé jeudi avoir conclu des pourparlers exploratoires avec la société américaine de biotechnologie Novavax pour l'achat de 100 millions de doses de son vaccin potentiel contre le coronavirus.

"Cette biotech spécialisée dans le développement de vaccins contre des maladies infectieuses, a décroché, au strict minimum, plus de 2 milliards de dollars de contrats dans le monde, et dispose de pré-réservations pour près de 1,3 milliard de doses.
Surprenant car, malgré sa fondation en 1987, Novavax ne dispose pas à ce jour de vaccin sur le marché… "scratch scratch


Et pourtant..
L’administration fédérale américaine a accordé à Novavax un crédit de 1,6 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros) dans le cadre du programme de lutte contre le nouveau coronavirus,
Novavax a reçu en mai un nouveau financement de 388 millions de dollars pour le développement d’un éventuel vaccin contre le COVID-19 de la part de la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI), une fondation privée, après un investissement de quatre millions de dollars en mars.
En juin, le département américain de la Défense a accordé au laboratoire un crédit de 60 millions de dollars pour l’aider à produire 10 millions de doses de son vaccin cette année.
Source
.......................................................................

Si on récapitule la liste des courses pré commandes:
Une fois finalisé, ce contrat sera le septième conclu par l'UE avec un laboratoire pharmaceutique pour un vaccin anti-Covid.
L'Europe disposerait alors d'un potentiel de plus de deux milliards de doses.

La Commission européenne a déjà signé six contrats pour précommander des vaccins :

  • avec le suédo-britannique AstraZeneca
  • l'américain Johnson & Johnson (jusqu'à 400 millions de doses auprès de chacun),
  • le duo franco-britannique Sanofi-GSK (jusqu'à 300 millions de doses),
  • le duo américano-germanique Pfizer-BioNTech (jusqu'à 300 millions de doses),
  •  l'allemand CureVac (jusqu'à 405 millions de doses)
  • l'américain Moderna (jusqu'à 160 millions de doses).

..........................................................................

Covid : 5 chiffres fous sur le financement des vaccins
https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/covid-5-chiffres-fous-sur-le-financement-des-vaccins-1269170

Revue des principales annonces et mécanismes de financement:
11 milliards de dollars injectés par les Etats-Unis
2,5 milliards pour Moderna
2 milliards d'euros d'engagement pour l'Europe
1,3 milliard de financements groupés (La CEPI, organisme international qui finance principalement la recherche et le développement, a ainsi aidé neuf programmes de recherche, à hauteur de 1,3 milliard de dollars.)
10 millions de dollars… pour Tik Tok
        (Des contributeurs privés financent également un dispositif commun, Covax, en charge de l'achat et de la répartition des vaccins aux pays émergents.                  La fondation Bill et Melinda Gates ,à hauteur de 150 millions de dollars, l'entreprise Nestlé ou la banque japonaise Sumimoto Mitsuifont partie.   Et même le réseau social Tik Tok, qui a versé 10 millions de dollars.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Sam 19 Déc 2020 - 19:26

Salut,

En France(non faut pas rêver  mrsgreen ),aux USA,le méa-culpa du responsable de l'opération Warp Speed.


J'ai échoué '': le chef de l'opération Warp Speed ​​assume la responsabilité de la confusion dans la distribution du vaccin Covid-19 Pfizer.

https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.statnews.com/2020/12/19/operation-warp-speed-leader-takes-sole-responsibility-for-covid-19-vaccine-distribution-confusion/&usg=ALkJrhjm4YnvcoRATLT_6T7Qct4U3wlaMQ

Le chef militaire de l'opération Warp Speed, le général Gustave Perna, a déclaré samedi qu'il était seul responsable de la confusion de la semaine dernière sur l'attribution du vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19 aux États, ce qui a conduit plus d'une douzaine de gouverneurs à se plaindre qu'ils avait reçu beaucoup moins de doses que ce qui avait été initialement promis.

«Là où j'ai échoué - j'ai échoué, personne d'autre n'a échoué - c'était d'avoir une compréhension claire de cette cadence» du processus de distribution des vaccins, a déclaré Perna, ajoutant: «C'était ma faute. J'ai donné des conseils. C'est moi qui ai approuvé les fiches de prévisions. »

Le mea culpa frappant - rare parmi les responsables américains dans la réponse à la pandémie de Covid-19 - est survenu lors d'un briefing au cours duquel Perna, le chef de l'exploitation d'OWS, a déclaré à plusieurs reprises qu'il avait sous-estimé le temps nécessaire pour obtenir les doses de vaccin approuvées pour distribution aux États.

Le chaos concernant les attributions a fait suite à une confusion d'étiquetage qui a poussé les pharmaciens d'hôpitaux de plusieurs systèmes de santé à jeter une dose sur six des premiers vaccins distribués.
...................................................................................

Opération Wap Speed ,c'est quoi?
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Kerkallog Dim 20 Déc 2020 - 12:55

scratch à suivre:

"...Coronavirus en entreprise : Un employeur peut-il obliger ses salariés à se faire vacciner ?
COVID Les employeurs veulent éviter tout risque de cluster dans leur entreprise


  • Emmanuel Macron a expliqué ne pas croire en la vaccination obligatoire, ne connaissant pas tous les éléments sur ce vaccin, ni sur le virus.
  • Rentre obligatoire la vaccination auprès de leurs employés permettrait aux chefs d’entreprise d’éviter de créer des clusters et d’alléger leur responsabilité face aux contaminations dans les bureaux.
  • Mais seule la loi peut obliger des citoyens à se faire vacciner. Et c’est le cas pour certaines professions exposées à des risques de contamination.

« Je ne crois pas à la vaccination obligatoire pour ce vaccin […]. » Il y a quelques jours, chez nos confrères de Brut, Emmanuel Macron expliquait ne pas vouloir imposer le vaccin contre le Covid-19, pour le moment. Une phrase qui a dû réjouir les 43 % de Français qui ne souhaitent pas recevoir de dose. Mais une campagne de vaccination massive pourrait signifier non pas la fin immédiate de l’épidémie, mais un retour « à la normale » pour les travailleurs. Fin du télétravail, reprise des activités stoppées par la situation sanitaire…
Certains employeurs pourraient donc être tentés de l’exiger au sein de leur entreprise, pour éviter tout risque de contamination. Mais peuvent-ils le faire ? 20 Minutes a interrogé Emmanuel Gayat et Stéphane Martiano, avocats au barreau de Paris et spécialistes du droit du travail, pour en savoir plus.

Un employeur peut-il imposer la vaccination à ses salariés ?

NON. « L’obligation vaccinale est du domaine de la loi, c’est le législateur qui fixe les règles », explique Emmanuel Gayat. Ainsi, tant que la vaccination contre la COVID-19 n’est pas rendue obligatoire par le Code de santé publique, elle ne peut pas être imposée aux salariés par les employeurs.
Il existe bien des vaccins obligatoires pour des segments de la population (par exemple les enfants) ou pour certaines professions (indiquées dans les articles L.3111-4 et 3112-1 du Code de la Santé publique). C’est le cas, par exemple, des personnels d’Ehpad qui doivent être immunisés contre l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la grippe, pour travailler au contact de personnes âgées. Même contrainte pour les personnels qui exercent en laboratoire de biologie médicale, ils doivent être immunisées contre la fièvre typhoïde. Dans certains secteurs, comme les personnels de santé, une obligation pourrait-elle voir le jour ? Rien de certain, selon Stéphane Martiano : « Il y a une proportionnalité entre le risque et l’atteinte à la liberté. Il faut que ce soit justifié par les conditions de travail. »

Un employeur peut-il inciter ses salariés à se faire vacciner ou faire de la publicité pour le vaccin ?

OUI. « Un employeur peut faire autant de publicité qu’il veut tant qu’il ne demande pas de certificat de vaccination à ses employés », résume Emmanuel Gayat. A l’image des campagnes d’incitation pour la grippe saisonnière, les entreprises pourraient afficher des incitations à la vaccination dans les locaux. En revanche, si l’employeur veut recommander le vaccin à ses employés directement, il ne peut le faire que sur proposition du médecin du travail, selon l’article R 4426-6 du Code du travail. Stéphane Martiano détaille ces conditions : « Il faut justifier ces recommandations. Ce peut être pour des salariés particulièrement exposés au virus, ou en contact direct avec des personnes fragiles. Dans un Ehpad, par exemple. » Mais cette recommandation n’a toujours pas valeur d’obligation pour les salariés.


Un employeur peut-il conditionner un retour sur le lieu de travail à une vaccination ?

NON, SAUF… pour les professions concernées par les articles L.3111-4 et 3112-1, encore eux. Pour les autres, si le télétravail peut toujours être encouragé pour ceux qui le peuvent, une non-vaccination ne doit pas empêcher un salarié de revenir sur son lieu de travail. Aux employeurs qui voudraient avancer l’idée que la proximité serait trop grande entre travailleurs, dans un open space par exemple, Stéphane Martiano répond que ce sera difficile à justifier : « Il y a d’autres moyens de prévenir les contaminations, avec les masques, le gel, les panneaux en plexiglas, la distanciation ou le télétravail alterné. »

Un employeur peut-il sanctionner un salarié pour un refus ?

OUI ET NON. Un chef d’entreprise qui voudrait sanctionner un refus du vaccin par ses salariés s’exposerait à des poursuites...."
study
https://www.20minutes.fr/economie/2934531-20201220-coronavirus-entreprise-employeur-peut-obliger-salaries-faire-vacciner

"....


  • Les soignants et personnels des établissements médico-sociaux devraient être parmi les premiers à recevoir les injections d’un vaccin anti-Covid.
  • Mais pour le moment, beaucoup d’entre eux se méfient et sont indécis, ce qui n’a rien d’étonnant puisqu’il reste beaucoup d’interrogations sur ces vaccins.
  • Ces soignants seront les premiers à convaincre si le gouvernement veut réussir sa campagne de vaccination, qui pourrait s’appuyer sur leur exemple et la confiance qu’ils inspirent à la population.

« Me faire vacciner ? Je ne sais pas ce qu’il va y avoir dans ce vaccin, ni les conséquences qu’il peut avoir sur ma santé. Non, je vais attendre et laisser les autres servir de cobayes », prévient Morgane, 27 ans, infirmière en Ehpad, qui a répondu à notre appel à témoignages.
Ce lundi, la Haute Autorité de Santé (HAS) a défini les différentes phases de la campagne de vaccination en France. Les résidents, de même que les professionnels de santé des Ehpad les plus âgés et ceux souffrant de comorbidités, feront partie de la première vague. Les autres soignants pourraient faire partie des phases 2 et 3 du plan.  Emmanuel Macron a par ailleurs bien précisé que le vaccin contre le Covid-19 ne serait pas obligatoire.

Pas assez de recul

D’ici à ce qu’arrivent les premières doses du ou des vaccins qui auront obtenu le feu vert de l’Union européenne, il risque d’y avoir un gros travail de pédagogie si le gouvernement souhaite que les soignants soient d’accord pour se faire vacciner. Lucas, kinésithérapeute de 25 ans, « ne souhaite pas être vacciné suite à la rapidité de la mise en place du vaccin, qui ne permet pas encore de voir les effets secondaires à long terme ». De même Mélodie, qui travaille en Ehpad, questionne la priorisation des publics. « Je n’ai aucune confiance en l’État et encore moins dans les laboratoires pharmaceutiques. Le fait de se servir de notre situation professionnelle pour nous inviter à passer à l’acte, je ne suis pas du tout fan. D’autres branches sont aussi à risques, les restaurateurs, par exemple ».
Si certains regrettent les pressions de leur hiérarchie, et parfois même une culpabilisation, d’autres nuancent. « Je suis pour les vaccins, mes enfants et moi-même sommes vaccinés, explique Céline, 47 ans. Pour le Covid-19, quand il y aura un recul suffisant, j’y songerai, mais pas pour cette année ». Annie, 48 ans et soignante en Ehpad, tient un tout autre discours. « Je veux me faire vacciner, je le fais contre la grippe depuis au moins trente ans. Je trouve normal de protéger les résidents. Mais je sais, hélas, que 90 % de mes collègues ne le feront pas… Ils seront plus aptes à se faire vacciner si les compagnies aériennes l’imposent, car les vacances comptent plus que les résidents… »

Trop d’incertitudes pour tirer des conclusions..."

study
https://www.20minutes.fr/sante/2920595-20201130-coronavirus-convaincre-soignants-faire-vacciner-enjeu-taille

________________________________________________________
Vaccins anti Covid19 - Page 6 0_0_0_12  Vaccins anti Covid19 - Page 6 00000012Vaccins anti Covid19 - Page 6 00000065 y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  Vaccins anti Covid19 - Page 6 00000013 sunny Vaccins anti Covid19 - Page 6 _che-g17
Kerkallog
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2819
Date d'inscription : 19/05/2012
Points : 3139
Réputation : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Dim 20 Déc 2020 - 18:35

Salut,

Bon ,normalement la vaccination doit commencer en Europe à partir du 27 Décembre 2020 ,chez nous on commencera donc par les EHPAD.
Seul bémol et de taille,à ce jour aucune directive n'a été donné pour le recueil du consentement des résidents..ici
Pierre Kucharski, directeur d'EHPAS, indique ainsi : « Nous attendons encore les consignes du gouvernement. Nous avons fait simple pour ne pas nous retrouver au pied du mur quand le vaccin sera disponible ».
La Croix observe que « pour l’instant, Pierre Kucharski n’a pas encore reçu de réponses à son courrier. «Les personnes ne pourront pas vraiment prendre de décision tant qu’elles n’auront pas un niveau d’information suffisant», reconnaît-il.

Obtenir le consentement éclairé du patient est une chose. Mais comment l’éclairer correctement, justement lorsque les médecins eux-mêmes estiment ne pas disposer d’assez d’informations ? »
,les médecins généralistes pourront en théorie prendre le temps nécessaire à cette évaluation.
Ils plaidaient pour que le consentement soit recueilli après une consultation avant vaccination : demande acceptée par le gouvernement.

«Mais je ne vois pas comment nous pourrions les organiser en si peu de temps», s’interroge Florence Lapica, qui suit une douzaine de patients d’un Ehpad ».
La généraliste poursuit : « Je leur rends visite tous les lundis matin, mais je vais partir en vacances quelques jours entre Noël et le jour de l’an.
La pré-consultation devra donc attendre le début du mois de janvier. Jusqu’au bout, nous aurons été sommés de faire les choses dans l’urgence ».

Autre bémol non négligeable:
Selon une enquête interne menée par la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne solidaire (Fehap), 76% des 1992 soignants en Ehpad interrogés ne souhaitent pas se faire vacciner contre le Covid-19 ».
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Dim 20 Déc 2020 - 18:48

Salut,

Comparaison des vaccins Pfizer et Moderna faite aux USA.
https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.statnews.com/2020/12/19/a-side-by-side-comparison-of-the-pfizer-biontech-and-moderna-vaccines/&usg=ALkJrhhMIFplFI_q9KTuaPQVhl1Ug8FC9A

Population cible
L'autorisation d'utilisation d'urgence Pfizer est destinée aux personnes âgées de 16 ans et plus.
Moderna est destiné aux personnes de 18 ans et plus, bien que la société ait récemment commencé à tester son vaccin chez les 12 à 17 ans.

Nombre de doses / quantités de vaccin par dose
Les vaccins Moderna et Pfizer / BioNTech nécessitent deux injections: une dose d'amorçage, suivie d'une injection de rappel.
L'intervalle entre les doses de Moderna est de 28 jours; pour le vaccin Pfizer, c'est 21 jours.
Chaque dose de Pfizer contient 30 microgrammes de vaccin.
Moderna a opté pour une dose de vaccin beaucoup plus importante, 100 microgrammes.
Cela signifie qu'il utilise un peu plus de trois fois plus de vaccin par personne que Pfizer. Et pourtant, ils n'obtiennent pas de meilleurs résultats. scratch

Profil d'effets secondaires

Dans la langue vernaculaire de la vaccinologie, les vaccins qui déclenchent une gamme d'effets secondaires transitoires chez de nombreux receveurs sont appelés réactogènes.
Ces deux vaccins - en fait, la plupart sinon tous les vaccins Covid-19 qui ont rapporté des données jusqu'à présent - entrent dans la catégorie des réactogènes.
Le Comité consultatif sur les pratiques d'immunisation, un groupe d'experts qui aide les Centers for Disease Control and Prevention à définir les politiques de vaccination, a informé les hôpitaux qu'ils pourraient souhaiter échelonner les vaccinations parmi le personnel - par exemple, ne pas vacciner tout le personnel des urgences en même temps. temps - au cas où certains se sentiraient trop mal pour travailler le lendemain de la vaccination.

Les effets secondaires les plus courants sont: la douleur au site d'injection, la fatigue, les maux de tête, les douleurs musculaires et les douleurs articulaires. Certaines personnes participant aux essais cliniques ont signalé de la fièvre.
Les effets secondaires sont plus fréquents après la deuxième dose; les jeunes adultes, qui ont un système immunitaire plus robuste, ont signalé plus d'effets secondaires que les adultes plus âgés.

Pour être clair: ces effets secondaires sont le signe d'un système immunitaire qui passe à la vitesse supérieure.
Ils ne signalent pas que le vaccin est dangereux. À ce jour, il n'y a pas d'effets secondaires graves à long terme associés à la réception de ces vaccins, qui seront étroitement surveillés à mesure que leur utilisation se développera.
Il y a eu une poignée de rapports de personnes ayant des réactions allergiques au vaccin Pfizer depuis le début de son déploiement.
Ces réactions - anaphylaxie ou réaction allergique moins grave - n'ont pas été observées dans les essais cliniques.
Il reste à voir si des événements similaires seront observés avec le vaccin Moderna.
........
Exigences de stockage
Ces deux vaccins nécessitent une chaîne du froid élaborée, terme utilisé pour décrire les conditions dans lesquelles les vaccins doivent être stockés pendant la distribution et lorsqu'ils se trouvent dans les cabinets médicaux, les pharmacies ou les cliniques de santé publique où ils seront administrés. 
Mais le vaccin Moderna sera beaucoup plus facile à utiliser que celui de Pfizer.
Pour commencer, Moderna doit être expédié à -4 Fahrenheit( -20°); Les vaccins Pfizer doivent être expédiés et stockés à -94 Fahrenheit(-70°).
Le premier est la température d'un réfrigérateur-congélateur ordinaire; ce dernier nécessite des congélateurs ultra-froids spéciaux qui doivent être remplis de glace sèche tous les cinq jours.
Les cabinets de médecins ne disposent pas de congélateurs ultra-froids; les pharmacies de quartier non plus.
Après décongélation, un flacon de vaccin Pfizer doit être utilisé dans les cinq jours; Moderna's est stable à la température du réfrigérateur pendant 30 jours et à la température ambiante pendant 12 heures.

Bon de commande minimum
L'exigence de stockage ultra-froid n'est pas le seul aspect difficile du vaccin Pfizer.
La quantité minimale de vaccin qu'un emplacement peut commander est de 975 doses.
Un grand hôpital universitaire peut en avoir besoin. Mais il y a beaucoup d'endroits à travers le pays qui n'ont pas besoin de 975 doses pour vacciner les personnes actuellement éligibles à la vaccination - les agents de santé et les résidents des maisons de retraite.
C'est le vaccin qui doit être conservé à -94 F. La taille de commande minimale limitera les emplacements dans lesquels ce vaccin peut être utilisé.
La commande minimale du vaccin Moderna est de 100 doses, un nombre beaucoup plus gérable. 
Le vaccin Pfizer est expédié dans des flacons de cinq doses;
Le vaccin de Moderna est expédié dans des flacons de 10 doses.

Durabilité de la protection
Déterminer combien de temps durera la protection fournie par l'un ou l'autre de ces vaccins prendra du temps. Cela impliquera des prélèvements périodiques de sang chez certains volontaires pour voir à quoi ressemblent leurs niveaux d'anticorps, bien qu'une baisse des niveaux d'anticorps n'équivaut pas nécessairement à une perte de protection. 
Mais une grande partie de ce travail consistera à surveiller les rapports selon lesquels les personnes qui ont été vaccinées commencent à contracter Covid en plus grand nombre, un développement qui conduirait probablement à des recommandations visant à administrer des injections de rappel aux personnes à un intervalle encore à déterminer.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Lun 21 Déc 2020 - 10:43

Salut,

Merci Madame! tendre

Une ministre belge fait fuiter les prix des vaccins anti-Covid et met la Commission européenne dans l’embarras.
https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20201218.OBS37763/une-ministre-belge-fait-fuiter-les-prix-des-vaccins-anti-covid-et-met-la-commission-europeenne-dans-l-embarras.html

« Je voulais être transparente, peut-être un peu trop transparente », a déclaré Eva De Bleeker, alors que ce tableau des prix était censé rester confidentiel.
....
La communication de ce tableau censé rester confidentiel a eu lieu lors d’un débat budgétaire intense, alors qu’Eva De Bleeker se voyait reprocher par des députés de l’opposition le manque des moyens dégagés par l’Etat belge pour l’achat de vaccins.


Voici les prix à l’unité tels qu’ils sont apparus dans le tableau :
1. AstraZeneca : 1,78 euro
2. Johnson & Johnson : $8,50
3. Sanofi/GlaxoSmithKline : 7,56 euros
4. Pfizer/BioNTech : 12,00 euros
5. Curevac : 10,00 euros
6. Moderna : $18,00

La divulgation des prix payés en Europe expose la Commission à des difficultés avec les laboratoires pharmaceutiques. La confidentialité « est dans l’intérêt de la société [déjà sous contrat, ndlr] mais aussi dans l’intérêt des négociations en cours avec d’autres sociétés, avec d’autres développeurs de vaccins », a poursuivi Stefan De Keersmaecker.
Le groupe Pfizer a effectivement rappelé que les prix étaient « couverts par une clause de confidentialité prévue dans le contrat avec la Commission », selon une porte-parole de Pfizer Benelux jointe par l’agence Belga.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Canis Lupus aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Lun 21 Déc 2020 - 15:58

Salut,

Différence entre autorisation conditionnelle et autorisation d'utilisation d'urgence des vaccins Covid 19.

Une autorisation d'utilisation d'urgence permet de déployer rapidement un vaccin ou un traitement en cas de crise sanitaire, car elle nécessite un niveau de preuve inférieur concernant l'efficacité et, dans certains cas, même la sécurité,ce qui implique moins de tests mais un renouvellement plus fréquent.

Parce qu'il y aura probablement une pénurie de doses de vaccins dans le monde, un pays peut se donner un avantage en accordant une autorisation d'utilisation d'urgence, puis commencer à acheter des doses sans demande concurrente d'autres pays.

Les régulateurs du Royaume-Uni et des États-Unis ont accordé une autorisation d'utilisation d'urgence pour le vaccin Covid-19 fabriqué par Pfizer et BioNTech ainsi que le Canada, Singapour, Bahreïn, l'Arabie saoudite, le Mexique, Israël et la Suisse.

A savoir:
L'utilisation des approbations d'urgence pose un problème particulier pour le pipeline de vaccins Covid-19.
Étant donné que les normes d'approbation de l'utilisation d'urgence sont nettement inférieures à la norme, l'OMS ne peut pas les utiliser pour la pré-qualification, empêchant les régulateurs des pays à faible revenu d'approuver ces vaccins.
Cela signifie que même s'il existe un vaccin très efficace, s'il reçoit une autorisation d'utilisation d'urgence, les pays à faible revenu pourraient ne pas être en mesure de l'approuver pour utilisation par leurs citoyens.
https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&pto=aue&rurl=translate.google.com&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.statnews.com/2020/12/18/emergency-use-authorization-covid-19-vaccine-hinders-global-access/&usg=ALkJrhifkN54NiHtMMXJ9Vkkxoz2F7B1dw

L'autorisation conditionnelle de mise sur le marché du vaccin demande une procédure de tests plus rigoureuse et est valable un an, selon l'AEM.
Il est également "primordial" d'assurer la confiance du public dans le vaccin à un moment où le scepticisme et la désinformation sont monnaie courante, a déclaré à l'AFP une source proche du dossier.
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cinq-choses-a-savoir-sur-l-agence-europeenne-des-medicaments_150313
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Lun 21 Déc 2020 - 15:59

Salut,

Un petit nouveau en lice dans la course aux vaccins.

Qui est OSE Immunotherapeutics, ce français qui a récolté 5,2 millions d'euros pour son vaccin anti-Covid ?
https://www.usinenouvelle.com/article/qui-est-ose-immunotherapeutics-ce-francais-qui-a-recolte-5-2-millions-d-euros-pour-son-vaccin-anti-covid.N1041924

La société française de biotechnologie OSE Immunotherapeutics annonce ce 18 décembre avoir obtenu un financement public de 5,2 millions d'euros via la Banque publique d'investissement (Bpifrance) pour le développement clinique de son vaccin contre le Covid-19.
Cet apport  "va permettre d'accélérer le développement de CoVepiT avec un essai clinique de phase 1/2 qui devrait démarrer début 2021", a commenté Alexis Peyroles, directeur général d'OSE Immunotherapeutics. Cette phase clinique est prévue pour le premier trimestre 2021.

Le candidat vaccin de la société de biotechnologie basée à Nantes (Loire-Atlantique) est développé en partenariat avec l’Hôpital Européen Georges-Pompidou et le Centre d’investigation clinique Cochin-Pasteur à l’hôpital Cochin.C oVepiT est un vaccin prophylactique développé à partir de néo-épitopes pour lutter contre les infections au SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Lun 21 Déc 2020 - 17:48

Salut,

Covid-19 : une nouvelle consultation de prévention est disponible à la cotation pour les médecins traitants.


Le 20 décembre 2020 un nouveau décret instituant une nouvelle consultation de prévention destinée aux personnes exposées au Coronavirus SARS-COV-2 est paru au Journal officiel.
Accessible aux médecins traitants ou à défaut à tous les médecins, elle peut faire l’objet d’un remboursement par les CPAM d’un montant de 40,02 euros soit un coefficient multiplicateur de 1,74.

Cette consultation qui ne peut être cotée qu’une seule fois par patient vise les personnes exposées au Coronavirus et qui sont vulnérables à une forme grave de la Covid-19 ou qui sont en ALD ou bénéficiaire la CMU, d’une Aide médicale d’État ou encore d’une assurance complémentaire Santé Solidaire.
Si elle peut être réalisée à distance ou en présentiel, elle est prise en charge par l’assurance maladie obligatoire en tiers payant intégral et aucun dépassement d’honoraires n’est autorisé. Cotée « C1,74 », elle est utilisable entre le 21 décembre 2020 et le 16 février 2021.
Décret
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Rammstein Lun 21 Déc 2020 - 22:40

Un projet de loi relatif à la création d'un passeport COVID a été présenté aujourd'hui par le 1er sinistre à l'assemblée nationale.

Source : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3714_projet-loi#

Extrait :
Le Premier ministre peut, le cas échéant dans le cadre des mesures prévues aux 1° à 5°, subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée, au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif. Le décret mentionné au deuxième alinéa du présent article précise l’étendue de cette obligation ainsi que ses modalités d’application s’agissant notamment des catégories de personnes concernées.

Rammstein
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 6147
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4818
Réputation : 90

Canis Lupus aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Catharing Mar 22 Déc 2020 - 11:35

Salut,

 Comirnaty

21/12/2020
L’agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé d’accorder une autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle à Comirnaty, le vaccin fabriqué par BioNtech et commercialisé par Pfizer afin de prévenir la Covid-19 chez les personnes âgées de 16 ans et plus.
Si l’agence a avancé sa décision de 8 jours sous la pression de certains états membres, elle a limité sa recommandation à un an le temps d’assurer un suivi de l’innocuité et de l’efficacité du vaccin.
.....
L’AMM conditionnelle est un dispositif conçu pour commercialiser le plus rapidement possible les produits de santé dans les situations d’urgence telles que les pandémies. Si elle est valable un an, elle peut être retirée à tout moment si les risques encourus finissent par l’emporter sur les bénéfices estimés.
Les industriels sont alors tenus réglementairement de présenter des données supplémentaires pendant la campagne de vaccination afin de permettre une évaluation en continu de la balance bénéfice/risque.
« les bénéfices dépassent les risques » pour Harald Enzmann, président du CHMP

Accusée par certains détracteurs d’avoir validé le vaccin dans la précipitation, l’EMA défend la rigueur de son analyse qui a pu être accélérée par un examen en continu des données collectées. Elle doit également se prononcer début janvier sur le vaccin de l’américain Moderna, et sur celui du Britannique AstraZeneca.
......
https://www.caducee.net/actualite-medicale/15277/feu-vert-europeen-pour-comirnaty-le-vaccin-anti-covid-19-de-pfizer-biontech.html


Au 20 Décembre 2020,Le CDC américain a publié des informations  indiquant que 556208 doses du vaccin Pfizer COVID-19 ont été administrées aux États-Unis.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par nooneelse Mar 22 Déc 2020 - 13:15


Les non-vaccinés, citoyens de «seconde zone»? Ce que dit vraiment le projet de loi sur l’urgence sanitaire

Un projet de loi présenté lundi en Conseil des ministres propose un cadre pérenne pour l’après-crise du Covid-19. Des contraintes liées au vaccin font notamment polémique.


 Les débats parlementaires auront lieu dans le cadre de la « procédure accélérée », peut-être à partir du mois de janvier (illustration). Reuters/Charles Platiau

Par Nicolas Berrod et Robin Korda 
Le 22 décembre 2020 à 12h23, modifié le 22 décembre 2020 à 12h59

Le texte a été présenté le premier lundi des vacances scolaires. En catimini, disent ses détracteurs. Une partie de l'opposition a en tout cas largement manifesté ses craintes quant au projet de loi « instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires ».

Dévoilé lundi par le Premier ministre, Jean Castex, lors du Conseil des ministres, celui-ci est accusé de « pérenniser l'état d'urgence sanitaire » et de « restreindre nos libertés ». L'exécutif, lui, assure vouloir simplement préparer la sortie de crise du Covid-19. Et établir un « cadre juridique durable » pour les prochaines épidémies d'ampleur.

Que dit l'opposition ?




Une partie de la droite et de l'extrême droite s'inquiète notamment d'une restriction possible des libertés pour les citoyens réticents à se faire vacciner. « Jamais nous n'accepterons que le gouvernement impose par la coercition ce qu'il n'a pas été capable de faire accepter par la confiance, s'insurge Marine Le Pen. Il ne peut y avoir de citoyenneté de seconde zone pour les individus non-vaccinés. »

Jamais nous n’accepterons que le gouvernement impose par la coercition ce qu’il n’a pas été capable de faire accepter par la confiance.

Il ne peut y avoir de citoyenneté de seconde zone pour les individus non-vaccinés. C’est profondément délétère et liberticide. MLP pic.twitter.com/A0gF2XYB7g
— Marine Le Pen (@MLP_officiel) December 22, 2020

Avant leur présidente, plusieurs cadres du Rassemblement national ont interprété le texte de la même manière. « La vaccination ne sera pas obligatoire sauf pour avoir le droit de vivre comme avant », ironise le numéro deux du parti, Jordan Bardella. « Je pense que le gouvernement joue un peu aux apprentis sorciers et que peu à peu s'installe cette espèce de dictature sanitaire », alertait le porte-parole Sébastien Chenu, lundi, sur France 2.

« Que cache Emmanuel Macron ? Je croyais, naïvement, que dans notre patrie, le respect des libertés était la règle et ses restrictions, l'exception. Là, l'exécutif aurait tout pouvoir pour suspendre nos libertés sans contrôle du Parlement ? Inconcevable », a de son côté réagi Guillaume Peltier, numéro deux du parti Les Républicains.

Consultable en ligne, le projet de loi contient cinq articles et un exposé des motifs qui justifie sa création. Celui-ci indique notamment instituer « un dispositif pérenne » dotant les pouvoirs publics « des moyens adaptés pour répondre à l'ensemble des situations sanitaires exceptionnelles ».

« L'objectif de ce texte est de nous préparer à la fin de l'état d'urgence sanitaire, le 1er avril 2021, et d'établir un cadre juridique durable face aux crises sanitaires », décryptait lundi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Le cœur du projet de loi consiste à créer « un état de crise sanitaire », plus facile à instaurer que le fameux « état d'urgence sanitaire ». Déclaré par décret simple, il pourra être prorogé tous les deux mois par décret en Conseil des ministres, après avis public du Haut Conseil de la santé publique.

Le Parlement, lui, se verra remettre un rapport au bout de six mois. « L'état de crise sanitaire pourra être déclenché avant comme après l'état d'urgence sanitaire, soit pour juguler une crise naissante qui n'a pas encore l'ampleur d'une catastrophe sanitaire, soit pour mettre un terme durable aux effets d'une catastrophe qui n'aura pu être empêchée », prévoit le texte.

Cet état de crise sanitaire reprend une partie des facultés « mobilisables sous l'état d'urgence sanitaire ». Il va même plus loin. « Le Premier ministre pourra recourir à des prérogatives de police administrative extérieures au domaine strictement sanitaire […] : réglementation de la circulation des personnes, interdiction de la sortie du domicile, réglementation de l'ouverture des établissements recevant du public, limitation des rassemblements dans les lieux publics ainsi que toute autre mesure limitant la liberté d'entreprendre », planifie le projet de loi.

L'article le plus polémique stipule que, si l'état d'urgence sanitaire est décrété, « le Premier ministre peut subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transport ou à certains lieux, ainsi que l'exercice de certaines activités à la présentation des résultats d'un test de dépistage […], au suivi d'un traitement préventif, y compris à l'administration d'un vaccin, ou d'un traitement curatif ». Une formulation qui laisse de fait une grande part à l'interprétation mais qui rappelle la proposition d'un « passeport vert », émise par une députée UDI.

Dans son avis rendu public ce lundi, le Conseil d'Etat juge qu' « une telle mesure peut, si notamment elle conditionne la possibilité de sortir de son domicile, justifie un strict examen préalable de nécessité et de proportionnalité, dans son principe comme dans son étendue et ses modalités de mise en œuvre, au vu des données scientifiques disponibles ».

Comment se défend le gouvernement ?




Du côté du gouvernement, on cherche à déminer à tout prix ce sujet potentiellement explosif. « Ce texte ne vise pas la crise du Covid spécifiquement, il a été créé pour répondre aux prochaines crises sanitaires », argue-t-on.

Dans le cadre actuel, un test négatif peut déjà être demandé à l'arrivée sur le sol français en provenance de certains pays étrangers. Si ce texte était voté en l'état, on peut imaginer qu'être vacciné serait un autre moyen de pouvoir poser pied en France. « Ce ne serait pas aberrant », juge une source gouvernementale.

Matignon assure cependant qu'il n'y « aura aucune obligation vaccinale », comme l'a lui-même affirmé Emmanuel Macron, et que personne ne se verra refuser l'accès à un restaurant, un cinéma ou au métro s'il n'est pas vacciné. Pourquoi, dès lors, inscrire cette étrange formulation, « y compris à l'administration d'un vaccin » ? « C'est un cadrage général proposé par le gouvernement. Le texte vivra au Parlement et le débat aura lieu », garantit Matignon.

Le député MoDem Philippe Berta lui, prévoit déjà de s'opposer au projet de loi. « Ma seule priorité aujourd'hui, c'est la confiance vaccinale. Ce n'est pas opportun de sortir un texte pareil à ce moment-là », estime le généticien de formation, jugeant « totalement contre-productif » d'envisager de rendre la vaccination obligatoire pour certains lieux ou activités.

Les débats parlementaires auront en tout cas lieu dans le cadre de la « procédure accélérée », peut-être à partir du mois de janvier. Cette disposition, à l'initiative de l'exécutif, prévoit notamment une seule lecture par chambre parlementaire. L'exécutif le justifie notamment par un « calendrier parlementaire très serré » alors que l'état d'urgence sanitaire, en vigueur depuis le 17 octobre, le restera jusqu'au 16 février inclus. Le projet de loi sera-t-il modifié par les parlementaires ? « Certaines de ces décisions sont susceptibles d'avoir des effets significatifs sur l'exercice des droits et libertés constitutionnels », a déjà estimé le Conseil d'Etat.

Source
nooneelse
nooneelse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 21/11/2015
Points : 582
Réputation : 9

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins anti Covid19 - Page 6 Empty Re: Vaccins anti Covid19

Message par Rammstein Mar 22 Déc 2020 - 13:37

Ce projet de loi sur l'urgence sanitaire comporte également un volet "vote électronique / vote par correspondance" (loi 3713), qui devrait être adopté en catimini dans la foulée... Pour rappel le vote par correspondance a été supprimé en 1975 afin de réduire la fraude électorale !

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3713_projet-loi#

Rammstein
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 6147
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4818
Réputation : 90

Canis Lupus aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum