Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Nourritures de famine

Aller en bas

Nourritures de famine Empty Nourritures de famine

Message par Thibo le Ven 9 Oct 2020 - 8:58

Bonjour à tous,

J'ai cru remarquer l'inexistence d'un sujet ici sur lequel, il est vrai, il est très dur de trouver des informations : les nourritures de famine.
L'approche de l'autonomie alimentaire me semble relativement peu sûre dans un premier temps comme l'a montré d'une façon la crise du Covid, puisque malgré tous les indicateurs avant coureurs, peu d'entre nous ont pu se séparer de leur travail pour mettre en place leur potager à plein régime, suffisamment en tout cas pour se passer du supermarché.

Je parles ici de nourriture disponible à très court terme, peu renouvelable dans le temps, mais qui peut sortir de la mouise une famille en cas de rupture d'approvisionnement, voire un groupe en cas de trek un peu foireux. Malheureusement, les sources sur le sujets sont assez rares et se bornent aux exemples les plus ''terrifiants'' : écorce de bois de pin, huile de moteur, sciure, etc... qui ne sont, inutile de le dire, d'aucun secours du point de vue nutritionnel.

De ce que j'ai lu, les grands classiques connus de tous (orties, châtaignes, mûres, gibier...) tombent en déplétion assez vite en cas de famine, tandis que certaines ressources restent peu exploitées, fautes de connaissance. 
Quelques exemple de qui a pu être fait par le passé :
 
    - bouillie de marrons d'Inde (pas de chataîgnes) : 

    - farine de racine de fougères aigles (les crosses aussi peuvent être mangées après cuisson) : 

    - le liber du tilleul ou du pin (pas l'écorce supérieure qui n'apportera rien) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pain_d%27%C3%A9corce

    - la plupart des glands (presque à ranger dans les classiques bien connus) 

    - racines et nervures de chardons

    - côté feuilles : ortie, lamier, pissenlit, plantain, tilleul, oseille, marguerite, coquelicot, hêtre, arroche, soude, chénopode, renouée du Japon, trèfles, oxalis, consoude, aiguilles de pin, acanthe molle, mauve... peu utiles du point de vue calorique en général, mais réconfortant lorsqu'on a le ventre vide (attentions aux confusions, quelques unes de la liste seraient mortelles)

J'ai déjà pratiqué un certain nombre de ces nourritures, et je comptais préparer un retex sur la consommation de marron (avec toutes les précautions qui s'imposent et en suivant les protocoles définis dans cet article et les livres Kaizl (1944) et Zíbrt (2000)), qui serait très appréciable au vu de la quantité de nourriture que cela pourrait fournir, surtout dans les milieux urbains.

Mais voilà mon ''problème'' : au vu de la quantité de nourriture permettant de nourrir provisoirement un groupe important d'êtres humains, en tout cas en milieu forestier/rural et tempéré, je comprends pas la violence qu'ont pu atteindre certaines famines en Irlande, Ukraine ou France, Angleterre en remontant un peu. Je ne veux pas douter des connaissances des populations de l'époque, qui devaient en savoir encore bien plus que moi sur le sujet, aussi je voulais savoir si quelqu'un ici avait une référence bibliographique sur le sujet des famines en Europe occidentale ? J'ai vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose en terme de compréhension
J'exclus bien entendu les situations militaires qui restreignent la population à un périmètre restreint et urbain (Léningrad, Paris en 1871, etc..) où la famine est nettement plus facile à comprendre.
Thibo
Thibo
Membre

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 23
Localisation : Manche
Emploi : Etudiant ingenieur agronome
Loisirs : Lecture, sports divers
Date d'inscription : 07/12/2019
Points : 85
Réputation : 3

Canis Lupus et Catharing aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par NonoMacbill le Ven 9 Oct 2020 - 11:41

Les faines du hêtre :
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HerbierMedicinal/Plante.aspx?doc=hetre_hm
NonoMacbill
NonoMacbill
Membre

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 61
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 19/10/2017
Points : 343
Réputation : 23

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Rammstein le Ven 9 Oct 2020 - 12:01


________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5725
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4366
Réputation : 70

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Inanna le Ven 9 Oct 2020 - 12:48

aussi je voulais savoir si quelqu'un ici avait une référence bibliographique sur le sujet des famines en Europe occidentale ? J'ai vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose en terme de compréhension

Je n'ai pas de référence particulière de livres en tête... elles sont loin mes études clind'oeil
Si tu veux approfondir le sujet, les pères de l'histoire sociale en France sont Marc Bloch et Lucien Fèbvre avec l'école des Annales https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_des_Annales

Par ailleurs, si la météo est mauvaise pour les légumes cultivés, elles l'étaient peut-être aussi pour les plantes sauvages.. moins de marrons, noisettes,....
Qui dit moins de nourriture pour la faune sauvage, dit aussi moins de gibier à chasser .
On est bien ici dans le cadre de famines causées par les conditions climatiques globales et pas à cause de guerres, peste,...

Voir par exemple le petit age glacière
https://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_%C3%82ge_glaciaire
Le Petit Âge glaciaire (PAG) est une période climatique froide principalement localisée sur l'Atlantique nord ayant approximativement eu lieu entre le début du XIVe et la fin du XIXe siècle. Elle est caractérisée par une série d'hivers longs et froids. (...) Elle succède à l'optimum climatique médiéval (OCM), période plus chaude.
(...)
Le Petit Âge glaciaire a surtout été décrit et commenté en Europe et en Amérique du Nord, bien que d'autres régions du monde aient été concernées. Au milieu du XVIIe siècle, les glaciers des Alpes suisses avancent rapidement, engloutissant fermes et villages. En Angleterre, la Tamise gèle (pour la première fois en 1607, pour la dernière fois en 1814) ; quand bien même certains aménagements urbains, des ponts notamment, aient pu favoriser le phénomène en entravant le flux des eaux, la fréquence de l'événement est un bon exemple de la persistance du refroidissement en Europe. De la même façon, les embâcles sont fréquents dans presque toutes les rivières13. Les canaux et rivières des Pays-Bas se muent en glace lors de plusieurs hivers
(...)
Le Petit Âge glaciaire, comme l'optimum médiéval a eu un impact réel et prolongé sur les sociétés humaines, la faune et la flore de nombreux pays, surtout en Europe et en Amérique du Nord, de même que dans l'art (la peinture flamande et hollandaise ont été marquées par les paysages d'hiver enneigés aux canaux et fleuves gelés). Cette époque est par exemple invoquée pour expliquer la disparition de la colonie norvégienne du Groenland. Certains hivers sont restés tristement célèbres par le nombre de morts recensés à cause du froid intense et des famines. Ainsi, sous le règne de Louis XIV, les années 1693 et 1694 voient mourir entre 1,5 et 2 millions de sujets français15, et la fin de son règne a été sans doute accélérée[pas clair] par l'hiver 1709 qui a connu sept vagues de froid dont la seconde fut selon Saint-Simon particulièrement dure16(la température descend en dessous de -16 °C, faisant perdre la plupart des fruitiers, noyers, oliviers et pieds de vigne). Néanmoins cet hiver a produit bien moins de morts que les précédents grâce notamment à des semis autorisés d'orges au printemps, alors qu'on manquait de grain ; on a ensuite parlé du « miracle de l'orge » rappelle Ancouchka Vasak.

Inanna
Membre

Féminin Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 04/02/2020
Points : 54
Réputation : 0

Thibo aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par seb 1985 le Ven 9 Oct 2020 - 20:37

Salut,
Ce qui est indigeste pour l'homme peut être transformé par l'animal.
Mais attention à ne pas tuer la poule aux oeufs d'or !
Poules, élevage laitier, pisciculture, pigeonnier, voilà pour le traditionnel/universel.
Le but est de diversifier et surtout de passer l'hiver plus ou moins long avant le printemps.

seb 1985
Membre

Masculin Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 18/05/2012
Points : 267
Réputation : 20

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Kyraly le Ven 9 Oct 2020 - 22:23

Thibo a écrit: Je ne veux pas douter des connaissances des populations de l'époque, qui devaient en savoir encore bien plus que moi sur le sujet, aussi je voulais savoir si quelqu'un ici avait une référence bibliographique sur le sujet des famines en Europe occidentale ? J'ai vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose en terme de compréhension
Y'a ca :

[url=https://histoire.ens.fr/IMG/file/Menant/Menant, Mille ans de famines (L'Histoire 383, 2013).pdf]https://histoire.ens.fr/IMG/file/Menant/Menant,%20Mille%20ans%20de%20famines%20(L'Histoire%20383,%202013).pdf[/url]

https://www.academia.edu/34933948/Cultural_effects_of_the_Irish_Famine_pdf

https://www.eiu.edu/historia/Henderson.pdf

[url=https://agritrop.cirad.fr/541425/1/APRES LA FAMINE AU NIGER.pdf]https://agritrop.cirad.fr/541425/1/APRES%20LA%20FAMINE%20AU%20NIGER.pdf[/url]

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 3222
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017
Points : 3502
Réputation : 34

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Philippe-du-75013 le Dim 11 Oct 2020 - 8:11

Thibo a écrit: tandis que certaines ressources restent peu exploitées, fautes de connaissance. 
Quelques exemple de qui a pu être fait par le passé :
 
   
je ne comprends pas rends pas la violence qu'ont pu atteindre certaines famines en Irlande,
Entendu en Irlande il y a pas mal d'années: Les occupants anglais avaient éradiqué depuis longtemps toute culture maritime  pour orienter les populations vers le travail agricole qui les intéressait eux et en attendant de pouvoir remplacer totalement ces populations. Les irlandais ne consommaient plus de coquillages les croyant toxiques. Des populations côtières sont mortes de faim à coté de moulières naturelles qui auraient pu fournir un aliment de qualité au moins localement.

La transformation du gland pour le rendre comestible par l'homme est assez complexe et demande pas mal d'énergie de chauffage. Le faire consommer par le porc qui le digère parfaitement et profite est peut-être plus rentable d'ailleurs largement utilisée autrefois (l'expression "glander" vient de là). Le gland fait dépérir le cheval, sans être un poison mortel,  en bloquant l’absorbions des autres nutriments par son système digestif.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1675
Age : 64
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013
Points : 1784
Réputation : 21

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Thibo le Lun 19 Oct 2020 - 16:28

Pas mal @Phillipe-du-75013 l'explication culturelle de la famine, ça rejoint vraiment ce qui est arrivé aux Vikings du Groenland qui s'obstinaient à manger légumes et boeuf, au lieu de phoque et poissons pour se distinguer des Inuits (qui au bout du compte se sont bien foutus de leur gueule) !

J'ai téléchargé tes références @Kyraly mais le premier lien (qui m'intéressait le plus) semble invalide, tu peux me le remettre ici ou en mp s'il te plait ?  Very Happy

Tafdak @Inanna, c'est ce genre de remarques ou conditions qui modèrent fortement l'intérêt d'être autonome : quand tout pète en même temps, y a pas grand chose qu'on puisse faire, en particulier quand ça implique des événements climatiques... La seule chose qu'on puisse faire est d'avoir une avance ''culturelle'' sur les autres, et être prêt à manger des faînes, glands, patelles ou algues quand tout le monde sera persuadé que c'est immangeable Neutral
(et si possible le faire discrètement, cf. le fil ''Vivons heureux, vivons cachés'' que je rejoins pleinement)
Thibo
Thibo
Membre

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 23
Localisation : Manche
Emploi : Etudiant ingenieur agronome
Loisirs : Lecture, sports divers
Date d'inscription : 07/12/2019
Points : 85
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Kyraly le Lun 19 Oct 2020 - 17:46

[url=https://histoire.ens.fr/IMG/file/Menant/Menant, Mille ans de famines (2012).pdf]https://histoire.ens.fr/IMG/file/Menant/Menant,%20Mille%20ans%20de%20famines%20(2012).pdf[/url]

[url=https://histoire.ens.fr/IMG/file/Menant/Menant, Mille ans de famines (L'Histoire 383, 2013).pdf]https://histoire.ens.fr/IMG/file/Menant/Menant,%20Mille%20ans%20de%20famines%20(L'Histoire%20383,%202013).pdf[/url]

Essayes ceux ci

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 3222
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017
Points : 3502
Réputation : 34

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Catharing le Lun 19 Oct 2020 - 19:05

Salut,
Thibo a écrit:ça rejoint vraiment ce qui est arrivé aux Vikings du Groenland qui s'obstinaient à manger légumes et boeuf,
Sur Arte,un super doc sur le sujet mais a priori plus accessible.
En fait ,les Vikings ont consommé les produits de la mer et ont fait commerce de l'ivoire de morse avec toute l'Europe.

https://dailygeekshow.com/disparition-vikings-groenland-morses/
http://idavoll.e-monsite.com/blog/societe/science-le-commerce-de-l-ivoire-de-morse-facteur-principal-de-la-colonisation-viking-du-groenland.html

________________________________________________________
Le confinement aura démontré trois choses.
Un : notre économie s’effondre dès qu’elle cesse de vendre des trucs ­inutiles à des gens surendettés.
Deux : il est parfaitement ­possible de réduire fortement la pollution.
Trois : les personnes les moins bien payées du pays sont les plus essentielles à son fonctionnement.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 6447
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 7371
Réputation : 80

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Philippe-du-75013 le Mar 20 Oct 2020 - 7:34

Pour les vikings c'est multifactoriel : ils avaient aussi un problème de consanguinité (nanisme entre autre).

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1675
Age : 64
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013
Points : 1784
Réputation : 21

Revenir en haut Aller en bas

Nourritures de famine Empty Re: Nourritures de famine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum