Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le mâle/femelle alpha

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par troisgriffes Jeu 11 Juin 2020 - 18:00

Amha,vouloir retranscrire  le comportement d'une espèce sur une autre est un peu douteux.
Surtout quand on est un sociologue qui prend des libertés/approximations avec la réalité en fonction de ce qui l'arrange.

Concernant les "loupologues"( Shocked ) comme il dit:
"Alpha - Les meneurs d’une meute de loups sont le mâle et la femelle Alpha, qu’on peut reconnaître grâce à leur queue levée.
Comme ils sont les parents de presque tous les membres de la meute, le couple Alpha est respecté par tout le reste de la bande.
Ils maintiennent cet esprit de domination en affirmant constamment leur autorité sur leur progéniture, de la naissance à l’âge adulte.
Pour les petites proies par exemple, les jeunes louveteaux et les autres membres subalternes de la meute ne peuvent se nourrir
qu’après le couple Alpha, et ils sont souvent obligés de quémander. Les loups Alpha ont généralement atteint l’âge adulte, et
ils peuvent assumer ce rang pendant 8 ans. Quand ils se déplacent, le mâle Alpha mène généralement la meute et choisit la route,
mais la femelle Alpha reste à ses côtés."

http://www.loup.org/spip/La-meute,115.html
troisgriffes
troisgriffes
Membre

Masculin Nombre de messages : 3562
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012
Points : 3899
Réputation : 43

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par Marco51 Mer 17 Juin 2020 - 0:59

2Cy a écrit:
KrAvEn a écrit:Après, on retrouve quand même pas mal de psychopathes à la direction des grandes entreprises, de pervers narcissiques, de mythomanes qui mènent leur monde par le bout du nez, de narcissiques sévères, etc à de hautes fonctions et moins hautes.
Napoléon, Hitler, Mussolini sont présentés comme de grands tribuns et des leaders nés et des cas psychiatriques pas toujours bien adaptés à la vie sociale. C'est surement profitable pour eux ; pour les autres, ça se discute.

Edit : et puis je vois mal un leader né s'adapter à toutes les situations, car on ne peut pas tout maitriser. Je vois mal un leader né qui ne connait rien à l'agriculture prendre la direction d'une exploitation et la gérer à la place du fermier en l'éclipsant de fait. On risquerait de crever de faim.
Encore une fois, pas d'accord.
J'ai été recruté comme patron d'une boîte à 27 ans, je n'avais jamais entendu parler du business dans lequel je me lançais; quatre de mes chefs de services avaient la quarantaine, étaient délégués syndicaux des cadres & employés et avaient eu la peau de mon prédécesseur. J'ai eu la leur.

Et ça fait partie des compétences évidentes et indispensables du leader de savoir bien s'entourer.

Sujet passionnant que celui-là!

Je rejoins 3G sur le fait que le parallèle animal/homme atteint vite ses limites.
La structure sociale des meutes animales n'a qu'un objectif: la survie de l'espèce.  Et cela passe par l'alimentation et la reproduction. Point.
Nous sommes bien d'accord que l'être humain a bien d'autres objectifs (dont certains peu glorieux) qui dépassent les simples besoins primaires...
La première fois que j'ai entendu parlé du mâle 'Alpha', c'était dans des commentaires de séries télé. ça fait un peu léger comme référence mais justement, ça rajoutait ce côté 'bestial' aux personnages.
j'ai jamais trop capté pourquoi on collait le qualificatif 'Alpha' à des êtres humains, d'ailleurs.

@ 2Cy:
Ton exemple est frappant à ce niveau puisque tu es intervenu dans un domaine qui t'étais inconnu:  l'enjeu était donc une lutte de pouvoir à la tête de l'entreprise (tu me corriges?).  Au final, j'ai l'impression en te lisant que tout était lié à une question de personnalité -d'abord-, de compétences -ensuite-? Un combat dont le gagnant devient patron de la boutique?


Est-ce que le leadership n'émerge-t'il pas justement qu'en situation aiguë/conflictuelle? Mais en dehors?
@ KrAvEn: est-ce que tous ces chefs à la fois politiques et militaires auraient-ils percé en période de paix stable & durable?  Quelle aurait été leur place, alors? Se seraient-ils contentés que d'un rôle politique?

Je m'interroge sur les qualités qui font un leader (et j'ai même pas précisé 'bon' leader).
- C'est celui qui vit bien la solitude du pouvoir?
- C'est le plus fort en gueule? Le plus malin?
- C'est celui qui sait bien s'entourer?
- C'est celui qui sait profiter du mérite des autres habilement ou au contraire, qui sait mettre en valeur ses collaborateurs?
- C'est celui qui s'octroie le titre de leader ou c'est celui qui est porté par le groupe?
scratch

Sur ces 25 dernières années, j'ai souvent été amené à assumer des fonctions de leader (boulot, études, associatif) mais ça ne m'a jamais trop plu. On oublie vite ce que tu fais efficacement pour te juger rapidement à la moindre faute ou erreur. Et je n'aime pas l'isolement attaché au leadership.

Par contre j'ai souvent reçu le qualificatif "d'élément moteur au sein d'un groupe" (je prends ça comme un compliment).  Et je trouve que ce sujet a oublié cette dimension.
Le leader agit sous la lumière.  Le moteur agit dans l'ombre.
Le leader tire le groupe.  Le moteur pousse le groupe.  Et la nuance n'est pas anodine.
Le leader montre les grandes directions. Le moteur amène le groupe a décidé par lui-même.
Le leader peut se séparer des récalcitrants. Le moteur fait attention à ne laisser personne en arrière.
Je trouve qu'il y a une notion d'intransigeance chez le leader alors qu'il y a de la bienveillance chez le moteur.

Cogitations nocturnes... Sleep

________________________________________________________
Aucun homme ou femme qui poursuit un idéal en empruntant sa propre route, ne peut éviter d'avoir des ennemis.  Daisy BATES.
Ce qui est mieux qu'une centaine de jours d'études studieuses, c'est un jour avec un excellent professeur.  Proverbe Japonais.
Avec l'âge, je prête moins attention aux dires des Hommes. Je m'intéresse à leurs actes.  Andrew CARNEGIE.
Marco51
Marco51
Membre

Masculin Nombre de messages : 174
Age : 47
Localisation : Marne
Emploi : Infirmier Soins Palliatifs
Loisirs : Muscu, Krav, softair, modélisme, Lego
Date d'inscription : 28/08/2018
Points : 204
Réputation : 20

victor81 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par montargie Mer 17 Juin 2020 - 6:03

Marco51 a écrit:

Par contre j'ai souvent reçu le qualificatif "d'élément moteur au sein d'un groupe" (je prends ça comme un compliment).  Et je trouve que ce sujet a oublié cette dimension.
Le leader agit sous la lumière.  Le moteur agit dans l'ombre.
Le leader tire le groupe.  Le moteur pousse le groupe.  Et la nuance n'est pas anodine.
Le leader montre les grandes directions. Le moteur amène le groupe a décidé par lui-même.
Le leader peut se séparer des récalcitrants. Le moteur fait attention à ne laisser personne en arrière.
Je trouve qu'il y a une notion d'intransigeance chez le leader alors qu'il y a de la bienveillance chez le moteur.

Cogitations nocturnes... Sleep
Un leader à tout intérêt d'avoir un ou deux moteurs dans l'équipe en tout cas .

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 19/12/2016
Points : 682
Réputation : 58

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par KrAvEn Mer 17 Juin 2020 - 8:26

Salut !
Marco51 a écrit:Est-ce que le leadership n'émerge-t'il pas justement qu'en situation aiguë/conflictuelle? Mais en dehors?
@ KrAvEn: est-ce que tous ces chefs à la fois politiques et militaires auraient-ils percé en période de paix stable & durable?  Quelle aurait été leur place, alors? Se seraient-ils contentés que d'un rôle politique?
AMHA, non, il n'auraient pas percé aussi fort et, s'ils n'étaient pas nés, d'autres auraient occupés la niche laissé vacante. Après, amha, on a généralement affaire à de gros egos qui font tout, ou presque, pour parvenir au sommet ; donc la chance et le hasard ne font pas tout.
Marco51 a écrit:Cogitations nocturnes... Sleep
Très pertinentes, en tout cas. clind'oeil
montargie a écrit:Un leader à tout intérêt d'avoir un ou deux moteurs dans l'équipe en tout cas .
C'est clair. Ces hommes ont besoin d'être épaulés par une équipe.
Et puis, Batman n'avait-il pas Robin, Zorro/Bernardo, etc... Ok ! Je sors...

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10369
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9882
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par 2Cy Mer 17 Juin 2020 - 12:02

Marco51 a écrit:
2Cy a écrit:
KrAvEn a écrit:Après, on retrouve quand même pas mal de psychopathes à la direction des grandes entreprises, de pervers narcissiques, de mythomanes qui mènent leur monde par le bout du nez, de narcissiques sévères, etc à de hautes fonctions et moins hautes.
Napoléon, Hitler, Mussolini sont présentés comme de grands tribuns et des leaders nés et des cas psychiatriques pas toujours bien adaptés à la vie sociale. C'est surement profitable pour eux ; pour les autres, ça se discute.

Edit : et puis je vois mal un leader né s'adapter à toutes les situations, car on ne peut pas tout maitriser. Je vois mal un leader né qui ne connait rien à l'agriculture prendre la direction d'une exploitation et la gérer à la place du fermier en l'éclipsant de fait. On risquerait de crever de faim.
Encore une fois, pas d'accord.
J'ai été recruté comme patron d'une boîte à 27 ans, je n'avais jamais entendu parler du business dans lequel je me lançais; quatre de mes chefs de services avaient la quarantaine, étaient délégués syndicaux des cadres & employés et avaient eu la peau de mon prédécesseur. J'ai eu la leur.

Et ça fait partie des compétences évidentes et indispensables du leader de savoir bien s'entourer.

Sujet passionnant que celui-là!

@ 2Cy:
Ton exemple est frappant à ce niveau puisque tu es intervenu dans un domaine qui t'étais inconnu:  l'enjeu était donc une lutte de pouvoir à la tête de l'entreprise (tu me corriges?).  Au final, j'ai l'impression en te lisant que tout était lié à une question de personnalité -d'abord-, de compétences -ensuite-? Un combat dont le gagnant devient patron de la boutique?
Oui, très clairement une lutte de pouvoir. J'ai isolé le leader syndical, ensuite l'ai nommé à un poste de direction opérationnelle (les meilleurs garde chasse sont les anciens braconniers). Ensuite, quand je l'ai eu bien usé, je l'ai propulsé à une fonction transversale du groupe pour avoir la paix.

Est-ce que le leadership n'émerge-t'il pas justement qu'en situation aiguë/conflictuelle? Mais en dehors?
@ KrAvEn: est-ce que tous ces chefs à la fois politiques et militaires auraient-ils percé en période de paix stable & durable?  Quelle aurait été leur place, alors? Se seraient-ils contentés que d'un rôle politique?

Je m'interroge sur les qualités qui font un leader (et j'ai même pas précisé 'bon' leader).
- C'est celui qui vit bien la solitude du pouvoir? 
Sans aucun doute, c'est un must

- C'est le plus fort en gueule? Le plus malin?
Je dirais le plus intelligent ou plus malin

- C'est celui qui sait bien s'entourer?
Un autre must qui nécessite de la vista. J'ai toujours apporté le plus grand soin pour sélectionner mes assistants (responsables de toute la filière administrative) et mes adjoints (responsables de la production)

- C'est celui qui sait profiter du mérite des autres habilement ou au contraire, qui sait mettre en valeur ses collaborateurs?
Dans le privé, le mérite personnel découle automatiquement des résultats. Et avec une comptabilité analytique d'exploitation performante et autonome, pas moyen de tricher.

- C'est celui qui s'octroie le titre de leader ou c'est celui qui est porté par le groupe?
J'ai appris - bien plus tard - que des employés avaient pleuré le jour de mon arrivée. Trente ans plus tard, ils ont pleuré le jour de mon départ.
scratch
Sur ces 25 dernières années, j'ai souvent été amené à assumer des fonctions de leader (boulot, études, associatif) mais ça ne m'a jamais trop plu. On oublie vite ce que tu fais efficacement pour te juger rapidement à la moindre faute ou erreur. Et je n'aime pas l'isolement attaché au leadership.

Par contre j'ai souvent reçu le qualificatif "d'élément moteur au sein d'un groupe" (je prends ça comme un compliment).  Et je trouve que ce sujet a oublié cette dimension.
Le leader agit sous la lumière.  Le moteur agit dans l'ombre.
Le leader tire le groupe.  Le moteur pousse le groupe.  Et la nuance n'est pas anodine.
Le leader montre les grandes directions. Le moteur amène le groupe a décidé par lui-même.
Le leader peut se séparer des récalcitrants. Le moteur fait attention à ne laisser personne en arrière.
Je trouve qu'il y a une notion d'intransigeance chez le leader alors qu'il y a de la bienveillance chez le moteur.
Il est clair qu'il y a cette notion d'inflexibilité chez le leader. Moments très difficiles à passer quand on se trompe!
2Cy
2Cy
Membre

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 62
Localisation : Ardennes
Emploi : Officier d'infanterie, chef d'entreprise, consultant en management
Loisirs : permaculteur débutant, danseur médiéval, randonneur solo
Date d'inscription : 09/03/2019
Points : 281
Réputation : -1

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par Catharing Mer 17 Juin 2020 - 13:37

Salut,
Ouais,bon un patron n’est pas forcément ( loin de là) un dealer leader et un leader n’est pas forcément un bon patron.
Rajoutons à cela ,l’éternel débat ,la fonction fait l’homme ou l’homme fait la fonction.
De ce que j’ai pu en voir en 40 ans, beaucoup de carriéristes, pas mal de mégalos ayant pris le melon et abusant sans vergogne de leurs prérogatives.
Deux, deux vrais leaders croisés en 40 ans de vie pro.
Hommes de parole, soucieux de l’humain, conscients de la place et du rôle réel de chacun dans l’entreprise ,jamais pris en défaut quant à l’exemplarité, jamais dans l’affrontement toujours dans le dialogue (ne colles jamais un gars au mur,laisses lui toujours une porte de sortie)bon les deux  appliquaient à merveille la méthode Kennedy . mrsgreen
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par 2Cy Mer 17 Juin 2020 - 13:58

Encore des vérités.
Au fronton d'entrée de mon école d'officiers était inscrit "EXEMPLO" (par l'exemple en latin).
Le mâle/femelle alpha - Page 2 81933610
2Cy
2Cy
Membre

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 62
Localisation : Ardennes
Emploi : Officier d'infanterie, chef d'entreprise, consultant en management
Loisirs : permaculteur débutant, danseur médiéval, randonneur solo
Date d'inscription : 09/03/2019
Points : 281
Réputation : -1

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par Catharing Mer 17 Juin 2020 - 14:03

Salut,
2Cy a écrit:Encore des vérités.
Chacun les siennes...

2CY a écrit:Au fronton d'entrée de mon école d'officiers était inscrit "EXEMPLO" (par l'exemple).
Sur le fronton de ma maison est inscrit « Fais ce que dois, advienne que pourra »
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par KrAvEn Mer 17 Juin 2020 - 14:13

126° d'infanterie (contingent 1992-1993, en ce qui me concerne) "notre vie, peut être ; notre sourire, jamais !"  Laughing  Pinaise ! Ca m'a marqué.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10369
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9882
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par troisgriffes Ven 19 Juin 2020 - 17:56

@2Cy:"EXEMPLO"

Euh,à l'armée je n'ai pas vu beaucoup d'officiers montrant l'exemple en faisant les TIG
ou les tours de garde dans les miradors.
fumeur
troisgriffes
troisgriffes
Membre

Masculin Nombre de messages : 3562
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012
Points : 3899
Réputation : 43

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par 2Cy Ven 19 Juin 2020 - 21:04

Ben tu vois, moi, j'ai été sanctionné (légèrement) parce que j'en faisais, seul, à la place de mes hommes pour qu'ils soient en forme à l'exercice le lendemain matin en descendant de garde.
Tu devais pas être dans la bonne unité....
Quant aux TIG, t'as raison, mais j'en ai fait assez pendant mon instruction avant d'être officier.
Toussa nous éloigne du fil.
2Cy
2Cy
Membre

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 62
Localisation : Ardennes
Emploi : Officier d'infanterie, chef d'entreprise, consultant en management
Loisirs : permaculteur débutant, danseur médiéval, randonneur solo
Date d'inscription : 09/03/2019
Points : 281
Réputation : -1

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par KrAvEn Sam 13 Mar 2021 - 16:21

On en remet une couche.

Le mâle alpha est avant tout un "animal" politique ; pas forcément le plus musclé, pas le plus viril, mais le plus intelligent socialement parlant. Celui qui va apaiser le groupe, le rassurer, régler les conflits, anticiper les "coups d'état", protéger sa communauté... parfois au péril de sa vie. 

La testostérone, la force, etc, ne suffisent pas et, enfin, le mâle alpha est mâle alpha dans un groupe restreint ; à son échelle, c'est-à-dire de quelques individus et les sociétés humaines sont des ensembles qui dépassent cette échelle.

Bref, encore une fois, le terme de mâle alpha - issu de l'éthologie animale (chimpanzés, principalement) est galvaudé et fait un raccourcit, faux, entre masculinité, force et pouvoir. C'est bien plus complexe que ça ; bien plus.

Alors oui, il y a des mâles alpha, chez les animaux, qui prennent le pouvoir par la force et qui la conservent en étant tyranniques ; mais ils créent l'antagonisme et s'attirent la révolte. Ca dur un temps. 

Et tant pis pour les mecs qui pensent que cultiver leurs muscles, leur agressivité, leur assurance/estime, leur voix rauque et tout autre symbole de virilité fera d'eux un alpha.

Nombre de coachs vous promettent des solutions pour devenir alpha. Simple remarque : on n'apprend pas à être "alpha" ; c'est un ensemble de compétences innées et acquises au cours de la vie. 

Le monde humain ne se divise pas en 2 catégories : les alphas et les bétas, perdants de la lutte à la masculinité. Un béta aspirant alpha ne peut pas devenir lui-même alpha en suivant un autre alpha ; ça impliquerait qu'il est le béta de ce premier. 

Pour conclure : si tu ne te sens pas assez virile/alpha, lorgne plutôt autour de ton estime de soi, prend soin de toi, soi plus sympa avec toi même et arrêtes de prendre pour modèle un cliché issu de l'éthologie des primates... ce n'est pas adapté à ta condition humaine. 

Sinon, les coachs et les gourous instrumentalisant les failles narcissiques des personnes en manque d'estime ont de beaux jours devant eux.   


________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10369
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9882
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

montargie aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par KrAvEn Sam 13 Mar 2021 - 16:57

KrAvEn a écrit:si tu ne te sens pas assez virile/alpha, lorgne plutôt autour de ton estime de soi
Juste une précision : l'estime de soi n'est pas toujours en adéquation avec nos réelles valeurs, capacités, qualités, etc ; certains se déprécient, tandis que d'autres sur-apprécient... et ça, c'est en grande partie lié à notre construction passée (enfance, failles narcissiques, valeur accordée par nos parents à notre personne, etc).  
La question sera donc : nos réelles valeurs, qualités, etc correspondent-elles à la réalité de ce que nous sommes, de ce dont nous sommes capables, etc ? Bref, de comment on habille cette estime IRL. Tout est affaire d'appréciation personnelle ; d'ego mal placé (en positif, ou négatif), ou en phase avec tout ce qui peut le valoriser in fine. 

C'était la minute divan du jour.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10369
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9882
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par KrAvEn Sam 13 Mar 2021 - 17:17

Un commentaire, sous la vidéo, pour briser la glace : "J'ai dépassé les 20 tractions cette semaine, je suis officiellement un alpha grâce à ma force de chimpanzé"

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10369
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9882
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

montargie aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par Philippe-du-75013 Sam 13 Mar 2021 - 19:37

J'ai fait de la voile jusqu'à un niveau ou tu sais ce que tu vaux humainement face aux difficultés et a de vraies prises de risques (les anglo-normandes de nuit sans GPS ni moteur) et à la solitude du chef vite jugé voir moqué. A 21 ans tout était dit, la suite de ma carrière professionnelle le prouvera. Si j'avais su comprendre plus tôt que c'était pareil j'aurais trouvé ma place des années plus tôt et je me serais moins emmerdé...

Nul comme leader, nul comme encadrant ne sait pas gérer l'humain mais je suis un expert solitaire, ce qui ne veut pas dire travailler seul dans son bureau, capable d'absorber beaucoup de connaissances et pratiques et ce rapidement, un véritable couteau suisse, exactement comme en bateau, mais déstabilisé si je ne suis pas responsable uniquement de moi-même ...

J'ai mis 10 ans à comprendre que ma place c'était d'être ce qu'on appelle comptable unique c'est à dire celui qui fait seul tout l'administratif d'une PME avec l'expert-comptable comme interlocuteur lointain.

J'ai eu affaire à directeur comptable pervers narcissique qui se targuait d’être expert-comptable (bac + 7!), j'ai eu un doute étant donné la faible équipe qu'il dirigeait pour son âge : tout a fait anormal. Vérifié auprès de l'ordre par un proche qui exerçait  cette profession la fausseté de l'affirmation a vite fait le tour de la société ... J'étais parti le temps qu'il comprenne de qui venait la balance (la flèche du parthe).

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1825
Age : 65
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013
Points : 1941
Réputation : 26

KrAvEn aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par merlin06 Lun 15 Mar 2021 - 18:10

JB Peterson donne l’exemple de multiples hiérarchies(chanter, compter, se battre...) dans lesquelles nous nous mesurons, de fait la personne au sommet du moment varierais selon celles-ci.

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 703
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 763
Réputation : 24

vinc aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par a.blabla Jeu 18 Mar 2021 - 10:01

Thème voisin : le mentat, l'alpha de son domaine : https://lavoiedelepee.blogspot.com/2016/02/comment-devenir-un-mentat.html

a.blabla
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Localisation : Entre Tamanrasset et Vladivostok
Date d'inscription : 19/12/2017
Points : 20
Réputation : 1

Revenir en haut Aller en bas

Le mâle/femelle alpha - Page 2 Empty Re: Le mâle/femelle alpha

Message par Ash Mer 24 Mar 2021 - 22:01

Un détail qui n'en est pas un car il a été d'actualité pour moi ces derniers temps, ne pas confondre ses capacités de spécialisation, dues à l'expérience, avec ce dans quoi on excelle naturellement, notre zone de confort et de plénipotence, nettoyée de tout filtre.

Pour faire simple, je me découvre de nature introvertie et agissant au feeling (INTP en test MBTI) alors que j'avais une opinion tronquée sur moi due à mes compétences apprises, hypersociabilité professionnelle (+1000 contacts dans mon téléphone), calcul froid et sévère (conduite de chantier tous corps d'état à +10M€).

Je remercie du coup une personne qui m'a fait tilter là dessus, si ça peut aider...

La différence fait que je prends en compte d'autres éléments dans mon approche globale, je n'aime pas me justifier et j'agis au ressenti, donc bientôt changement de société (encore !) et recherche de la place qui va bien, sinon création de la mienne mais trop peu de trésorerie.

Wala, mes deux dinars

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5750
Age : 35
Localisation : Heimat (57)
Date d'inscription : 02/10/2008
Points : 5928
Réputation : 23

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum