Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Covid et BCG

Aller en bas

Covid et BCG Empty Covid et BCG

Message par tarsonis le Lun 30 Mar 2020 - 23:23

Il est encore prématuré pour avoir des stats, mais la piste est étudiée :
Coronavirus : et si le vaccin contre la tuberculose pouvait le neutraliser ?

"Doper notre système immunitaire"

Et les deux scientifiques sont sur une piste : le vaccin BCG, habituellement utilisé contre la tuberculose. "Il est possible que ce vaccin puisse doper notre système immunitaire", explique Laurent Lagrost. Les formes exacerbées du Covid-19 proviennent d'une réponse trop forte de nos défenses immunitaires. D'après lui, le vaccin BCG pourrait les aider à s'adapter et à apprendre à lutter contre les formes sévères de maladies infectieuses.

Pour vérifier ces hypothèses, Laurent Lagrost lance un appel aux praticiens français : il leur demande de vérifier les dossiers des patients, afin de déterminer l'état de couverture par le BCG des patients admis en réanimation. Si elle se vérifie, cette piste pourrait par ailleurs expliquer pourquoi les plus jeunes sont moins touchés par le Covid-19. "La vaccination BCG contre la tuberculose administrée aux enfants confère une mémoire immunitaire entre 15 a 20 ans. Alors que la vaccination des adultes remonte parfois à 40 années...", pointe-il

Sachant que le BCG n'est plus obligatoire depuis 2007...

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9338
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 9824
Réputation : 133

Revenir en haut Aller en bas

Covid et BCG Empty Re: Covid et BCG

Message par Marco51 le Mer 1 Avr 2020 - 22:40

Bonsoir la communauté:
ça rejoint les premières informations relevées par Tarsonis:

le vaccin BCG pour combattre le COVID19, vraiment? Sujet abordé par l'INSERM

Je vous en donne le petit compte-rendu:

"C’est un sujet qui revient beaucoup depuis quelques jours, le vaccin BCG contre la tuberculose serait un allié prometteur dans la lutte contre le Covid-19. Mais qu’en est-il vraiment ?


Des études épidémiologiques ont montré de façon intéressante une corrélation entre taux de vaccination au BCG et taux de morbidité et de mortalité face au Covid-19. Si la majorité de ces études vont dans le même sens, elles ne permettent pas de conclure à une relation de causalité car elles restent soumises à d’importants biais, en particulier sur la différence de niveau de vie et de politique de santé entre les pays à fort et à faible taux de vaccination.
Cependant, le BCG a démontré auparavant chez les enfants un effet protecteur non spécifique contre les infections, en particulier respiratoires. Les vaccins vivants comme le BCG, le vaccin contre la rougeole ou encore le vaccin oral contre la polio auraient en effet des effets bénéfiques non spécifiques sur certaines infections.
Le BCG pourrait ainsi permettre de diminuer l’importance de l’infection au virus SARS-CoV-2 en stimulant la mémoire de l’immunité innée, première immunité à entrer en jeu face à une infection, et en induisant ainsi une « immunité innée entraînée ».

Forts de ces observations, des chercheurs de plusieurs pays ont lancé des essais cliniques de grande ampleur (1 000 personnes aux Pays-Bas, 4 000 en Australie) chez les personnes à haut risque d’exposition (personnels soignants notamment).

La France travaille aussi sur le sujet.
Camille Locht, directeur de recherche Inserm à l’institut Pasteur de Lille, prépare la mise en place d’un d’essai clinique français en double aveugle. Une collaboration avec l’Espagne, qui mène également des recherches sur un projet de ce type, pourrait permettre de comparer à grande échelle les bénéfices de la vaccination au BCG à un placebo commun aux deux pays.

Si l’essai clinique voit le jour, il faudra cependant encore suivre les participants pendant 2 à 3 mois pour avoir des données fiables.


Les chercheurs se veulent prudents : la piste du vaccin BCG est très intéressante, mais elle nécessite d’être explorée au sein d’essais cliniques rigoureux. Aucune donnée ne permet à ce jour de recommander une vaccination au BCG pour se protéger du Covid-19. "

________________________________________________________
Aucun homme ou femme qui poursuit un idéal en empruntant sa propre route, ne peut éviter d'avoir des ennemis.  Daisy BATES.
Ce qui est mieux qu'une centaine de jours d'études studieuses, c'est un jour avec un excellent professeur.  Proverbe Japonais.
Avec l'âge, je prête moins attention aux dires des Hommes. Je m'intéresse à leurs actes.  Andrew CARNEGIE.
Marco51
Marco51
Membre

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 46
Localisation : Marne
Emploi : Infirmier Soins Palliatifs
Loisirs : Muscu, Krav, softair, modélisme, Lego
Date d'inscription : 28/08/2018
Points : 157
Réputation : 10

Revenir en haut Aller en bas

Covid et BCG Empty Re: Covid et BCG

Message par Marco51 le Mer 1 Avr 2020 - 22:59

2ème lien:
Vaccins, médicaments et coronavirus par l'intern@ute

l'article est long mais fait un tour d'horizon des différentes démarches scientifiques qui se mettent en place.  C'est un simple état des lieux des recherches qui se mettent en place.
Copié-collé des têtes de paragraphe:

study Le BCG, un vaccin antituberculeux, est la nouvelle piste pour lutter contre le Covid-19. Dans le même temps, une vaste expérimentation de la chloroquine va être réalisée dans 33 établissements de santé français."
l'une des problématiques majeures du Covid-19 est bien la réponse inflammatoire de notre propre organisme, que l'on appelle aussi la réponse de l'hôte : c'est précisément celle qui tue", a expliqué, à L'Express, Laurent Lagrost, directeur de recherche à l'Inserm de Dijon. En pratique, le BCG permettrait de limiter les réponses immunitaires trop fortes et donc les complications. Toutefois, la mémoire vaccinale n'est évaluée qu'entre 15 et 20 ans. Les chercheurs restent prudents et ont entamé des essais cliniques.

Camille Locht, de l'Institut Pasteur de Lille, a détaillé :
"Nous prenons des patients fortement exposés, comme le personnel soignant, que nous divisons en deux groupes : un qui reçoit le BCG, et l'autre le placebo."
Ensuite, "on compte les personnes qui développent le Covid-19, et si on arrive à des valeurs statistiquement indiscutables, nous pourrons alors, et seulement à cet instant, dire que le BCG protège du coronavirus à un certain niveau".

study Aujourd'hui, il n'existe pas encore de traitement du Covid-19, mais plusieurs médicaments sont testés.
- La chloroquine (un antipaludique répandu) déchaîne les passions en pleine pandémie de coronavirus. Afin d'affirmer ou d'infirmer les effets de cette molécule dans le traitement du nouveau coronavirus, le CHU d'Angers et 33 hôpitaux français vont réaliser une vaste expérimentation. L'étude, baptisée Hycovid, -dont vous a déjà parlé Catharing- sera menée sur 1 300 sujets positifs au virus et âgés de plus de 75 ans.
- Vendredi 20 mars 2020 a aussi débuté le projet Discovery à l'échelle européenne
Cette étude vise à tester sur 3 200 patients européens hospitalisés pour des formes graves de Covid-19, des traitements:
soit symptomatiques (qui traitent les symptômes, mais pas la maladie elle-même), soit du Remdesivir (cet anti-viral empêche le virus d'adapter son code génétique au malade), soit du Kaletra (utilisé pour les patients séropositifs) ou du Kaletra associé à de l'interféron bêta.

Un essai avec la chloroquine, sur un large échantillon de patients, a été ajouté et a débuté lundi 23 mars 2020.

study Pour l'heure il n'existe pas de vaccin contre le Covid-19, mais une trentaine de start-up et entreprises travaillent à la conception d'un vaccin contre ce nouveau coronavirus.


study En l'absence de médicament, un traitement symptomatique est appliqué aux cas bénins.

Il s'agit de limiter les effets importuns — maux de tête, maux de gorge, courbatures. Pour cela, les patients peuvent prendre du paracétamol (Doliprane, Dafalgan, Efferalgan) jusqu'à 3g/jour.

Samedi 14 mars 2020, le ministère de la Santé a fortement déconseillé la prise d'anti-inflammatoires de type Ibuprofen, aspirine ou cortisone.
Les cas les plus graves sont admis dans des unités dédiées en service de réanimation.


study Selon l'Institut Pasteur, "en l'absence de mesures de contrôle et de prévention, chaque patient infecte entre 2 et 3 personnes". Afin de limiter la propagation du Covid-19, il est donc important de respecter les consignes de restrictions de déplacement instaurées par le gouvernement.


Dernière édition par Marco51 le Mer 1 Avr 2020 - 23:32, édité 1 fois

________________________________________________________
Aucun homme ou femme qui poursuit un idéal en empruntant sa propre route, ne peut éviter d'avoir des ennemis.  Daisy BATES.
Ce qui est mieux qu'une centaine de jours d'études studieuses, c'est un jour avec un excellent professeur.  Proverbe Japonais.
Avec l'âge, je prête moins attention aux dires des Hommes. Je m'intéresse à leurs actes.  Andrew CARNEGIE.
Marco51
Marco51
Membre

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 46
Localisation : Marne
Emploi : Infirmier Soins Palliatifs
Loisirs : Muscu, Krav, softair, modélisme, Lego
Date d'inscription : 28/08/2018
Points : 157
Réputation : 10

Revenir en haut Aller en bas

Covid et BCG Empty Re: Covid et BCG

Message par Marco51 le Mer 1 Avr 2020 - 23:07

Enfin, un 3ème lien:

Le VIDAL: Les essais thérapeutiques en cours contre le COVID-19

C'est beaucoup plus exhaustif et détaillé que l'Intern@ute mais vous serez incollables sur les démarches en cours.


@ux modérateurs:  Je percute à la fin de ce sujet que les articles auraient pu trouver leur place sur le thème "COVID: pathologies et traitements..."  Je vous laisse en juger.


Dernière édition par Marco51 le Mer 1 Avr 2020 - 23:09, édité 1 fois (Raison : pour les modérateurs)

________________________________________________________
Aucun homme ou femme qui poursuit un idéal en empruntant sa propre route, ne peut éviter d'avoir des ennemis.  Daisy BATES.
Ce qui est mieux qu'une centaine de jours d'études studieuses, c'est un jour avec un excellent professeur.  Proverbe Japonais.
Avec l'âge, je prête moins attention aux dires des Hommes. Je m'intéresse à leurs actes.  Andrew CARNEGIE.
Marco51
Marco51
Membre

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 46
Localisation : Marne
Emploi : Infirmier Soins Palliatifs
Loisirs : Muscu, Krav, softair, modélisme, Lego
Date d'inscription : 28/08/2018
Points : 157
Réputation : 10

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum