Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Teknikbaru Sam 13 Mar 2021 - 23:01

Avec du broyat ? Mais tu le fais sécher comment ? Et comment tu démarres le feu ?

Je n'ai jamais essayé de le faire sécher correctement puisque je l'utilise en mulch (donc je cherche au contraire que ça composte un peu) et la seule fois ou j'en ai rentré dans la maison (pour mes toilettes sèches, à la place de la sciure que j'utilise habituellement), j'ai du tout sortir précipitamment : j'avais déjà 200 vers qui rampaient dans la chambre de ma fille  Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 1f605 .
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 33
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Résilient Dim 14 Mar 2021 - 11:30

Alors, dans l'ordre : 


Avec du broyat ?

Oui, avec du broyat de toutes les essences que je broie (voir mon post juste avant), soit des branches de sections de 5 à 6 cm maxi. Je broie avec un broyeur à tambour qui me donne des broyats "en rondelles" de 2 cm d'épaisseur environ. 


Mais tu le fais sécher comment ?


Pour les sécher, tu as deux possibilités, qui fonctionnent aussi bien l'une que l'autre : tu laisse sécher les branchages de l'hiver entiers et tu les broies secs (ça fait plus de poussières), ou tu les broies immédiatement après la coupe. Dans ce cas, je tamise un peu pour virer les très petits morceaux (les "queues de broyage") et les fais sécher en tas ou dans des clayettes de L90cm X l45cm X H30cm, avec un fond grillagé à mailles de 5mm. J'empile ces clayettes à l'abri de la pluie, et au bout de 3 mois, je les vides, je les tamise et je les stocke à l'abri de la pluie, mais bien a aéré. 
Avec un été bien chaud et ensoleillé, c'est prêt-à-brûler fin août / début septembre.  


Et comment tu démarres le feu ?

J'en mets 5 grosses pelletées dans le poêle, j'y creuse un cratère et j'y mets la moitié d'un allume-feu. 

Quand cette première fournée a brulé et fait ses braises, j'ai mets une bûche classique. Une fois qu'elle a brûlé et fait des braises, j'alimente régulièrement en broyats, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus suffisamment de braises pour relancer la combustion rapide du broyat. 
Et là, je remets une bûche. 
En novembre-décembre, je consommais deux bûches le matin, une bûche l'après-midi et une grosse bûche le soir + 80 litres de broyats dans la journée.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2928
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3209
Réputation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Teknikbaru Dim 14 Mar 2021 - 22:39

Pour ma part, j'ai un broyeur à volant et couteaux branché sur la prise de force du tracteur, mais je suppose que ça fera aussi bien l'affaire.
Les clayettes pour de grosses quantités, ça me semble pas envisageable, je ferais ça à l'automne sur les branches coupées l'hiver (ça tombe bien, j'en ai des tonnes laissées par les gars de l'élagage des lignes électriques !) et je mettrai dans des bigs bags au sec dans ma cave.
Et oui, je pensais bien qu'il fallait une bûche de temps en temps pour faire masse.
Je vais essayer pour la saison prochaine et je ferai quelques photos.
Merci !
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 33
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Lab2 Dim 14 Mar 2021 - 23:48

Teknikbaru a écrit:
Les clayettes pour de grosses quantités, ça me semble pas envisageable
Gros volume : tu fais un tas, hors flotte. Ca chauffe, ca chauffe dur. Tu vois les colonnes de fumées. C'est impressionnant, se brûler avec un tas de broyats si tu plonges dedans.

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 09/10/2018
Points : 160
Réputation : 4

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Résilient Lun 15 Mar 2021 - 7:06

Et oui, je pensais bien qu'il fallait une bûche de temps en temps pour faire masse.

Quand je dis "bûche", pour mon test, c'était surtout la partie des branches broyées qui dépassent la capacité de mon broyeur. Soit tout ce qui fait un diamètre de plus de 6 cm. 

J'en mets 3 ou 4 à chaque fois, et je compte ça pour une bûche "classique". Mais c'est de la noisetière, de l'aulne, du saule ou du robinier. Pas de la bûche refendue de chêne ou de hêtre .

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2928
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3209
Réputation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Jeff01 Lun 15 Mar 2021 - 9:19

Salut à tous,

j'ai quelques aulnes en bordure d'étang qui commencent à bien grandir (15-20 cm de diamètre) et j'ai bien envie de tester le têtard. A quelle période il vaut mieux faire ça ? J'aurai eu tendance à penser que la saison froide est idéale mais j'ai lu aussi que les aulnes se coupent de préférence l'été  scratch
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 710
Age : 45
Date d'inscription : 23/06/2016
Points : 761
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Da Lun 15 Mar 2021 - 9:47

Résilient a écrit:


Maintenant, je chauffe au maximum avec du broyat. Le test de cet hiver avec les 2m3 a été plus que concluant : ça chauffe très vite, très fort, ça se stocke facilement, ce n'est pas salissant, ça se transporte facilement en sacs de 100 litres, c'est très pratique à allumer... et ça ne coûte pas un rond, à part l'énergie du broyeur. 

Je dois en faire un retex bientôt, parce que franchement, j'ai été vraiment surpris de l'efficacité de ce mode de chauffage, notamment sur la rapidité de montée en température du poêle par rapport à du bois-bûches.


Du coup, tu as pris quoi comme solution pour bruler ton broyat ?
Da
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2742
Localisation : BZH - 56
Emploi : Artisan en informatique
Loisirs : 2 enfants en bas âge....
Date d'inscription : 03/06/2009
Points : 2891
Réputation : 20

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Résilient Lun 15 Mar 2021 - 10:03

Da a écrit:Du coup, tu as pris quoi comme solution pour bruler ton broyat ?

Aucune, en fait : je mets le broyat directement dans le poêle.

Là, je bosse avec un ferronnier pour mettre en place un système d'alimentation latéral automatique avec une vis à grain et un moteur d'alimentation de poêle à pellets.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2928
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3209
Réputation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Jeff01 Lun 15 Mar 2021 - 10:20

Une alimentation par gravité a l'avantage d'être low tech. Il suffit que la réserve soit assez étanche à l'air et éloignée du foyer pour éviter la mise en combustion.
Il y a des projets assez bien décrits sur le net
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 710
Age : 45
Date d'inscription : 23/06/2016
Points : 761
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Résilient Lun 15 Mar 2021 - 10:42

Jeff01 a écrit:Une alimentation par gravité a l'avantage d'être low tech. Il suffit que la réserve soit assez étanche à l'air et éloignée du foyer pour éviter la mise en combustion.
Il y a des projets assez bien décrits sur le net

Pour la sécurité et la distance au feu en gravitaire, il y a apparemment 3 difficultés :

- la conduction de la chaleur le long du tuyau d'alimentation entre le foyer du poêle et la réserve. J'ai discuté avec un gars sur youtube qui avait mis en place ce système (mais avec la réserve à 50 cm du foyer) et la réserve avait fini par prendre feu...

- la remontée de chaleur dans le tuyau d'alimentation, qu'il faut évacuer d'une manière ou d'une autre en équipant le tuyau d'alimentation de sa propre "cheminée" extérieure ; 

- la proximité des broyats dans le tuyau d'alimentation avec le foyer : la partie descendante permet dans ce cas d'avoir un vide et d'éviter une combustion dans le tuyau

Dans le cas du gravitaire low-tech, ça nécessite d'avoir une réserve plus haute que le poele. mais comme on voudrait "casser" la remontée d'air chaud vers la réserve, on réfléchit à ce système de vis d'alimentation qui, partant du bas de la réserve, va remonter les broyats et les pousser vers le tuyau d'alimentation descendant vers le poêle. Et, au sommet du tuyau, un T qui évacue la chaleur et les fumées remontantes.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2928
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3209
Réputation : 77

Catharing et Kyraly aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Jeff01 Lun 15 Mar 2021 - 10:57

Le risque de départ de feu sur la réserve est en effet à ne pas négliger, après ça dépend de l'autonomie qu'on souhaite (1h ou 10, c'est pas les mêmes problématiques) et du contexte. Si le poêle et sa réserve sont installés dans un endroit ou le départ de feu n'est pas problématique (je pense à un grand cantou par exemple).
J'ai commencé à réunir les ingrédients pour me bricoler un "poelito" ou un "poêle dragon", si tout va bien je me bricole ça cet été.
Si tu as un poêle de masse, tu n'es plus obligé d'avoir une grande réserve.
Voila un exemple de ce que je vais me bricoler bientôt : 

(et personne pour répondre à ma question plus haut et pour me dire quand couper mes aulnes ? Smile )


Dernière édition par Jeff01 le Lun 15 Mar 2021 - 11:06, édité 1 fois
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 710
Age : 45
Date d'inscription : 23/06/2016
Points : 761
Réputation : 11

Canis Lupus aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Résilient Lun 15 Mar 2021 - 11:03

Jeff01 a écrit:Si le poêle et sa réserve sont installés dans un endroit ou le départ de feu n'est pas problématique (je pense à un grand cantou par exemple).

Perso, la réserve serait de l'autre côté du mur, à l'extérieur et sous abri. 


Jeff01 a écrit:(et personne répondre à ma question plus haut et pour me dire quand couper mes aulnes ? Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Icon_smile )

Fin août c'est possible (pas de risque de réveil des bourgeons dormants avec la descente de sève). En hiver, c'est la règle pour les têtards, normalement.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2928
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3209
Réputation : 77

Catharing aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Jeff01 Lun 15 Mar 2021 - 11:09

Résilient a écrit:Fin août c'est possible (pas de risque de réveil des bourgeons dormants avec la descente de sève). En hiver, c'est la règle pour les têtards, normalement.

Ha bah zut, j'aurai du le faire la semaine dernière ... Merci !
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 710
Age : 45
Date d'inscription : 23/06/2016
Points : 761
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par victor81 Sam 20 Mar 2021 - 8:10

ceci dit, 20 cm pour faire du tetard, c'est beaucoup, si j'en croit mes differentes lectures/visionnages.
sur les videos de vers de terre production (où ils parlent de l'aulne, justement clind'oeil ) ils conseillent 8/10 cm, par exemple...
victor81
victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 669
Localisation : cathar
Loisirs : detection, culture de plantes medicinales
Date d'inscription : 13/06/2012
Points : 742
Réputation : 19

Revenir en haut Aller en bas

Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...) - Page 3 Empty Re: Production de bois de chauffage : la taille têtards (ou trognes, chapoules, charpoules...)

Message par Résilient Sam 20 Mar 2021 - 10:36

victor81 a écrit:ceci dit, 20 cm pour faire du tetard, c'est beaucoup, si j'en croit mes differentes lectures/visionnages.
sur les videos de vers de terre production (où ils parlent de l'aulne, justement clind'oeil ) ils conseillent 8/10 cm, par exemple...

Ça reste faisable, à condition de bien surveiller l'éclosion des dormants au printemps et de bien éliminer ceux qui vont relancer le long du tronc, pour ne conserver que les bourgeons qui vont relancer autour de la zone de coupe. 
J'en ai fait quelques uns avec des diamètres compris entre 20 et 25 cm, et ils ne sont pas morts. Par contre, ils produisent moins de bourgeons autour de la coupe.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2928
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3209
Réputation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum