[Roman] Le parcours - Lee GOLDBERG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Roman] Le parcours - Lee GOLDBERG

Message par nooneelse le Mer 2 Mar 2016 - 18:08

Voici le prochain roman que je vais lire. Je fais déjà un sujet car je trouve l'histoire intéressante donc autant la faire connaître maintenant. Si certains l'ont déjà lu ou le finisse avant moi, n'hésitez pas à compléter ce poste.

L'histoire :
C’est une minute après le grand séisme, le « Big One ». Marty Slack, un exécutif de chaîne de télévision, émerge de dessous sa Mercedes, garée devant ce qui fut un entrepôt au centre de Los Angeles et le lieu de tournage d’une nouvelle série télévisée. Le centre de Los Angeles est en ruines. Le ciel est recouvert d’une fumée noire. Le portable de Marty est mort. Les autoroutes sont sous les décombres. L’aéroport est démoli. Des bâtiments gisent dans les rues comme des arbres abattus. Ça prendra des jours avant que l’aide n’arrive.

Marty a attendu ce jour toute sa vie. Il est prêt. Dans sa voiture, il y a une solide paire de chaussures de marche, un sac de nourriture, de l’eau, une trousse de secours. Il sait qu’il n’y a qu’une seule chose qu’il puisse faire… Il doit rentrer chez lui pour sa femme, Beth, retourner dans son quartier résidentiel à l’autre bout de la San Fernando Valley.
Tout ce qu’il doit faire, c’est marcher. Mais il apprendra vite que ce n’est pas si facile. Son voyage, dangereux et imprévisible, le conduira dans différents univers de ce qui fut Los Angeles. Les incendies sont hors de contrôle, les inondations jaillissent des barrages effondrés. Des explosions de gaz naturel provoquent des incendies dans certains quartiers. Des crevasses dans le sol avalent des immeubles entiers. Des répliques du séisme labourent la terre. Les pillards se déchaînent dans les rues.
Il n’y a pas d’électricité. Pas d’eau courante. Pas de loi.

Marty Slack pense qu’il est prêt. Il a tort. Rien ne peut le préparer à cette épreuve. Une quête de sa famille et de son âme, un périple qui va tester les limites de son endurance et de son humanité, une longue marche de l’homme qu’il était à l’homme qu’il peut devenir… s’il peut survivre au Parcours.


L'auteur :
Lee Goldberg est apparu trois fois sur la liste des meilleures ventes du New York Times. Il a été nommé deux fois pour un Edgar Award (prix du roman policier).





nooneelse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 21/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Le parcours - Lee GOLDBERG

Message par nooneelse le Sam 12 Mar 2016 - 10:19

Ca y est je l'ai fini.
Je fais un petit rajout sur la bio de l'auteur (Source )
Lee Goldberg est apparu trois fois sur la liste des meilleures ventes du New York Times. Il a été nommé deux fois pour un Edgar Award (prix du roman policier).Auteur et producteur de télévision, il a à son actif les séries Hunter, SeaQuest, Spenser: For Hire, Diagnosis Murder, The Glades et Monk. Il a publié King City, Watch Me Die, ainsi que les histoires policières qui constituent les séries Diagnosis Murder et Monk. Il est aussi l'auteur avec Janet Evanovich de la série de bestsellers Fox

Bon disons le clairement, j'ai été très déçu par le livre par rapport à ce que j'attendais. Je m'attendais à l'histoire d'un mec dont la philosophie était la résilience, qui pensait être prêt à tout affronter et qui se rendait compte que ce n'était pas si simple. Et bien pas du tout. Le héros est un personnage qui a un sac de sport et des chaussures de sport dans sa voiture car il a pris un abonnement de 2 ans dans une salle de sport et n'y est jamais allé. Il bosse pour Hollywood, relis et corrige des scénarios de séries TV etc...
Ce livre, de mon point de vue, n'apprend rien du tout en terme de préparation résiliente. Ni sur les effets d'un Big One. C'est écrit par un gars d'Hollywood, et ça se sent. Trop! Limite on pourrait croire que le héros c'est lui ou quelqu'un de son monde. Marty, le héro, est saoulant. Egoïste, plus préoccupé par les apparences et le qu'en dira-t-on que par les vraies choses de la vie. Mais heureusement en deux jours il va évoluer et changer....
Le livre décrit énormément les dégâts causés par le séisme (explosions et compagnie, raz de marrée à Los Angeles etc..). C'est très visuel. La recette pour un blockbuster américain quoi.
Le héros survie à 5 ou 6 trucs de dingue que même dans 10 vie on ne doit pas rencontrer. En chemin il rencontre la caricature du mec viril (chasseur de prime en plus) qui le suit et le force à être héros malgré lui.
Je vous ai donné envie hein ???!!!!
Bon les 5 ou 10 dernières pages ont un petit peu sauvé le livre. Je n'en dirais pas plus pour ceux que je n'ai pas découragés.

En conclusion:
Il faut prendre ce livre comme une série TV d'Hollywood sur le Big One: un cadre d'Hollywood veut retrouver sa femme avec qui il n'arrive pas à avoir d'enfant. Il va sauver des vies, devenir un héros, affronter la mort 6 fois en deux jours je crois) et retrouver sa femme qui va bien (c'est évident à la lecture qu'il va la retrouver). C'est du divertissement et rien d'autre.

nooneelse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 21/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Le parcours - Lee GOLDBERG

Message par serilynpayne le Dim 13 Mar 2016 - 19:34

ouais pareil Sad 

va certainement se vendre en scénar de film

attention spoil:
en fait pompé un peu sur fight club

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum