Changement climatique (suite)

Aller en bas

Changement climatique (suite)

Message par hildegarde le Dim 6 Déc 2015 - 22:17

J'ouvre ce sujet, suite à ce topic, bien plein http://www.le-projet-olduvai.com/t235p300-changement-climatique
Sans le point d'interrogation dans le titre, car, depuis l'ouverture du précedent sujet  en 2006, nous n'en sommes plus à nous demander si le climat va changer, mais bien à se questionner sur la façon dont il va encore changer.

A en croire ce site Nous avons vecu une periode climatique relativement stable depuis la fin de la dernière periode glaciaire.

Aux vues des dernières constatations :

Montée des eaux

http://rechauffement-climatique-aquitaine.e-monsite.com/pages/consequences-aquitaine/montee-des-eaux-en-aquitaine.html
http://www.sudouest.fr/2015/08/27/la-montee-des-eaux-pourrait-submerger-une-partie-du-littoral-francais-selon-la-nasa-2107363-706.php

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/montee-des-eaux-les-iles-du-pacifique-lancent-un-appel-de-detresse_1562982.html


Fonte du pergelisol
https://lejournal.cnrs.fr/articles/pergelisol-le-piege-climatique

Ralentissement du gulf stream
http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-04-17-06h20/le-ralentissement-du-gulf-stream-va-t-il-refroidir-l-europe---27816.php

Je pense que le doute n'est plus permis. Le climat change bel et bien. Maintenant la question est : à quel sauce va-t-on être mangé ? et à quelle vitesse ?

HOt dog ou ice cream ?....pour l'instant il semble que le réchauffement global noiera les iles et les littoraux (surpeuplés rappelons le, quand on voit le bazard produit par un tout petit nombre de réfugiés, je vous raconte même pas le binz quand les 70 % de la population mondiale habitant les côtes reflueront vers l'interieur des terres), acccentuera les différences de températures, refroidira le Nord de l'hemisphère Nord et réchauffera les deserts...bref, ça fait un peu appocalyptique...et pourtant, les premices se mettent en place en ce moment.
avatar
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3518
Age : 49
Localisation : Entre Gascogne et Guyenne
Emploi : Monitrice de vie en pleine nature
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique (suite)

Message par Wanamingo le Mer 6 Juil 2016 - 2:53

http://www.sciencealert.com/we-ve-missed-the-window-for-putting-a-stop-to-serious-climate-change

Science Alert a écrit:We've missed our chance to seriously stop climate change, study finds

We've passed the point of no return when it comes to stopping a rise of 1.5°C in global temperatures, a new study has found. That 1.5°C figure was a 'stretch goal' set down by the countries who signed up to the Paris agreement last December, but we've already well and truly missed the mark.

Il serait trop tard pour contenir l'augmentation des températures en dessous de 1.5°C, selon cet article. En fait, même avec les engagements pris lors des accords de Paris on serait bon pour +2.6 à 3.1°C à la fin du siècle. Loin de l'objectif des 2°C.
avatar
Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique (suite)

Message par hildegarde le Ven 24 Mar 2017 - 8:52

On y est ! le pergisol libère le méthane, comme prévu par les scientifiques du réchauffement climatique. Le point de non-retour est dépassé. et l'été arrive.

http://sciencepost.fr/2017/03/siberie-7-000-enormes-bulles-de-gaz-menacent-dexploser-a-moment/
Il y a un an, des chercheurs filmaient un sol ondulant à cause d’étranges bulles souterraines sur la péninsule de Yamal, dans le nord de la Russie. Ces bulles, une quinzaine à l’époque, sont constituées de très fortes concentrations de méthane (200 fois supérieures à la normale) et de dioxyde de carbone. Il y en a aujourd’hui plus de 7 000.




Les fortes chaleurs enregistrées au cours de ces derniers mois ont fait fondre le pergélisol, une couche terrestre profonde habituellement et constamment gelée, libérant ainsi les gaz piégés à l’intérieur. Le phénomène inquiète, puisque des milliards de tonnes de méthane pourraient alors s’échapper dans l’atmosphère. Or, ce gaz présente un effet de serre vingt-cinq fois plus important que le dioxyde de carbone, contribuant à accroître la hausse des températures. C’est donc un cercle vicieux.

l'emballement n'est pas loin...








lien vers l'article et d'autres photos.


http://siberiantimes.com/science/casestudy/news/n0905-7000-underground-gas-bubbles-poised-to-explode-in-arctic/
avatar
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3518
Age : 49
Localisation : Entre Gascogne et Guyenne
Emploi : Monitrice de vie en pleine nature
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique (suite)

Message par Patrice91 le Dim 26 Mar 2017 - 18:43

Dès que je vois le soleil percer les nuages, désormais, je pense à l'effondrement systémique.
https://mrmondialisation.org/lannee-la-plus-chaude-jamais-enregistree-nous-entrons-en-territoire-inconnu/

Patrice91
Membre

Masculin Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 27/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique (suite)

Message par Kyraly le Mar 11 Juil 2017 - 22:36

Un article alarmant sur l'évolution de la faune due a notre surconsommation et aux changement que cela induit dans l'écosystème :

http://mobile.lemonde.fr/biodiversite/article/2017/07/10/la-sixieme-extinction-de-masse-des-animaux-s-accelere-de-maniere-dramatique_5158718_1652692.html?xtref
avatar
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 838
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique (suite)

Message par Eco.foxtrot le Jeu 12 Oct 2017 - 17:10

On en parle plus tellement, mais depuis cet été les incendies ne se sont pas arrêtés ...

Ici une petite ville à 100km de San Fransisco ...





Article

________________________________________________________
La faim est proche
avatar
Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 414
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique (suite)

Message par Aristote le Ven 15 Déc 2017 - 17:28


Wikipédia a écrit:En Occident, Sputnik est majoritairement considérée par les experts et les médias comme un outil de la propagande russe se livrant à la désinformation. En France, l'agence est considérée proche de l'extrême droite sur Internet et complotiste.


https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201712141034339847-mythes-ecologie-fin-humanite/

Les problèmes écologiques, à savoir le réchauffement climatique, la pollution par des déchets plastiques et d’autres, se sont imposés très souvent comme des enjeux majeurs de notre époque. Pour démêler le vrai du faux, Sputnik a interrogé un écologiste russe.


«Le principal problème d'aujourd'hui n'est pas le réchauffement climatique ou des déchets plastiques. C'est le surpeuplement», a déclaré le chercheur en ajoutant que presque 4 milliards de personnes se couchent l'estomac vide et que les réserves d'eau potable sont extrêmement limitées.

«Selon eux, des catastrophes globales auront lieux au moment où le nombre d'habitants dans notre monde atteindra 12 milliards de personnes.»

D'après l'écologiste, le réchauffement climatique n'existe pas, il s'agirait plutôt de changement climatique.
«Il faut comprendre que le climat change constamment. Nous vivons à l'époque interglaciaire. L'histoire de notre planète compte au moins 8 périodes importantes. Ainsi, logiquement, une 9e aura lieu.»

«La température de la Terre dépend beaucoup des cycles d'activité du Soleil, des volcans, de nombreuses émissions de méthane provenant des entrailles de la Terre. Et, bien entendu, il y a l'influence de l'homme, mais elle n'est pas si importante en pourcentage.»
D'après le chercheur, les îles en plastique n'existent pas… mais on peut croiser des traces de déchets prenant la forme d'une substance gélatineuse issue de la décomposition du plastique.
«Dans les environnements extrêmes, comme l'eau salée de l'océan, et sous l'influence d'un fort rayonnement ultraviolet, c'est-à-dire du Soleil, le plastique commence à se décomposer.»

difficile de savoir le vrai du faux dans tout cela. C'est quand-même déroutant ce qui est mentionné sur la dégradation du plastique

Contre argument :
https://www.science-et-vie.com/nature-et-enviro/dans-l-ocean-le-plastique-se-decompose-en-des-milliers-de-milliards-de-nanoparticules-polluantes-6615


De nouveaux chiffres sur le "continent de plastique" dans les océans ont de quoi donner le tournis. Les rayons solaires démultiplient cette source de pollution, à tel point qu'un débris de quelques millimètres produit 1000 milliards de nanoparticules ! Invisibles mais extrêmement insidieuses, celles-ci peuvent être facilement ingérées par les organismes marins et, par là, pourraient contaminer toute la chaîne alimentaire.

Globalement il s'agit bien d'une soupe gélatineuse mais toujours polluante il me semble et non dégradée. et donc...

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
avatar
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3564
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique (suite)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum