Récolte de miel par écoulement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récolte de miel par écoulement

Message par Aristote le Sam 3 Oct 2015 - 15:42

Salut,


D'abord, cette façon de faire m'est personnelle et ne concerne que l'amateur que je suis. Je suis d'ailleurs attentif et ouvert à toute suggestion ou critique.

J'ai la chance d'avoir eu parmi mes deux essaims, un essaim populeux avec des abeilles très vaillantes qui ont pu me donner une hausse pleine de miel. Je pense aussi que l'année 2015 a de surcroit été une très bonne année.

Concernant mon deuxième essaim, les abeilles ne sont pas montées dans la hausse que d'ailleurs je n'aurai pas dû installer. Je les ai affaiblies en leur donnant un volume supplémentaire et inutile. J'avais pourtant cru remarquer de la cire blanche (signe révélateur) sur le haut des cadres du corps de ruche, mais je me suis trompé.

Pour récolter ce miel, j'ai utilisé un chasse abeille. J'ai séparé ma hausse du corps de ruche et je l'ai posée à côté dans le toit retourné avec le chasse abeilles dessus. C'est une technique intéressante, car cela évite le pillage. Les abeilles au bout de quelques heures retournent dans la ruche et vident la hausse. Tout cela s'est très bien passé.

On a plus ensuite qu'à cueillir cette hausse et l'emmener dans une pièce protégée des insectes pour collecter les cadres bien pleins. Il faut que ces cadres soient un maximum operculés (en tout cas pas moins de 10 % du cadre à mon avis). Le miel operculé dans l'alvéole est mature, si vous récoltez du miel non operculé celui-ci risque à la longue de fermenter et tout est perdu. J'avoue que les miens ne l'étaient pas totalement, je ferai plus attention l'année suivante.

Autre chose, il ne faut pas trop attendre non plus pour récolter. L'idéal, c'est dans la première quinzaine d'août, car ensuite il faut laisser aux abeilles le temps de faire des réserves suffisantes pour préparer l'hiver. Quand on enlève les hausses, la reine évalue de nouveau le volume à couvain en fonction des réserves disponibles.

Trop de miel dans les cadres du corps diminue la place réservée au couvain futur (N'oublions pas que le futur couvain produira les abeilles d'hiver qui vivent 6 mois). Si ces abeilles ne sont pas suffisamment nombreuses, la ruche ne passera pas l'hiver.

Inversement, de faibles réserves en miel et trop de couvain provoqueront une famine au sein de la ruche.

Autre grand principe, les réserves du corps de la ruche appartiennent aux abeilles. On leur pille déjà leur grenier, si en plus on leur saccageait leurs réserves primaires ce serait un comble.

 Voici donc ma hausse avec quelques cadres : je précise que les cadres n'étaient pas pourvus de feuilles de cire gaufrées. Mes abeilles ont tout construit. La cire est donc pure et naturelle.


 

J'ai décidé de le faire manuellement sans centrifugeuse : coût d'une centrifugeuse =  de 195€ à plus de 1000€.

Pour cela j'ai utilisé :
- Un bac en plastique pour recevoir le miel et la cire que je vais découper et broyer manuellement.
- Un seau en plastique spécial pour la maturation coût 20€.
- Une passoire double inox à coulisses pour filtrer le miel coût 25€ (vous pouvez utiliser un tissu)
et c'est tout..


 
Je pose les cadres sur les deux morceaux de bois et je glisse un couteau pour couper les points d'adhérence, ensuite l'ensemble tombe dans le bac et j'écrase le tout.
Petite astuce, je laisse un peu de cire en haut du cadre en découpant pour garder une amorce que j'utiliserai l'année suivante. Je découpe en biseau de chaque côté de cette façon :

 
      

Les cadres, je les ai mis ensuite à lécher par les abeilles en reposant ma hausse sur la ruche, mais en prenant soin d'y intercaler un nourrisseur afin d'éviter que les abeilles se remettent à stocker dans celle-ci. Au bout de trois ou quatre jours, on enlève la hausse.


Une fois émiettée avec une spatule, je mets cette mélasse dans la passoire qui avec le temps finit pas tomber dans le maturateur par simple gravitation.

 



Sur la hausse, j'ai récolté environ 14 kg de miel que j'ai ensuite versé dans des pots de 500g.
Pourquoi j'ai fait comme ça ?

D'abord parce que je n'utilise pas de feuille de cire, les abeilles font tout le boulot, mais les cadres sans feuilles ni fils inox se prêtent mal à l'extraction par centrifugation.
Et puis surtout je pense que la centrifugation peut être évitée à petite échelle de production. (Rien à voir bien sûr avec un apiculteur qui possède un rucher important)
 On y gagne en préservant la subtilité des arômes et la propriété des éléments qui composent le miel.
C'est une façon moins onéreuse et plus naturelle de procéder. Le miel est très fluide et traverse inévitablement le tamis, on ne l'agresse pas et il ne se charge pas en humidité ni en bulles d'aire à l'inverse de la centrifugation.
C'est un miel obtenu par l'écoulement qui reste très naturel et introuvable dans le commerce.
Une fois le miel égoutté comme il n'a pas été centrifugé, celui-ci n'a que très peu d'impuretés c'est pourquoi on peut le mettre en pot très rapidement environ 48h.

De plus, j'utilise une grille à reine donc pas de couvain non plus dans les hausses.





 
J'ai constaté que mon miel était du miellat, ou miel de forêt. C'est une chance, car c'est celui que je préfère. Il est franchement délicieux.
Cette première récolte représente pour moi une étape supplémentaire de franchie dans ma quête à la résilience. C'est un investissement au début, mais ça vaut le coup. clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par Résilient le Sam 3 Oct 2015 - 16:47

Félicitations !

Allez, dis-le que t'es fier : ça m'a fait ça aussi, la première fois !

Les fois d'après aussi, tu me diras...


Par contre, c'est marrant que tu aies eu du miellat (de sapin, donc), parce que les fortes chaleurs, par chez moi en tous cas, ont empêché la prolifération des pucerons sur les arbres.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.

Résilient
Animateur

Masculin Nombre de messages : 535
Localisation : Tu vois la France ? Tu vois son cul ? Au milieu
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par agralil le Sam 3 Oct 2015 - 17:11

bravo, ton miel est très beau, et tes abeilles ont bien bossé

qu'est ce que tu va faire de toute cette belle cire, de l'encaustique, ou de la bougie ?

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par serilynpayne le Sam 3 Oct 2015 - 18:11

bravo cheers

si t'arrives à faire comme ça sans centrifugeuse tant mieux , mais ça ne sera pas le cas tous les ans , suivant où vont les abeilles le miel peut être un peu plus "solide" (ce qui m'est arrivé cette année : mélézitose , impossible à extraire à la centrifugeuse) 



On y gagne en préservant la subtilité des arômes et la propriété des éléments qui composent le miel.

Ca je suis pas si sur que ça fasse une différence ... mais bon 

Je suis d'accord avec toi de ne pas récolter trop tard , je fais toujours vers le 25 juillet , ça laisse le temps aux abeilles de bien remplir pour l'hiver surtout que les abeilles modernes style Buckfast sont moins prévoyantes que les abeilles noires .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par Aristote le Sam 3 Oct 2015 - 18:47

Résilient a écrit:Allez, dis-le que t'es fier : ça m'a fait ça aussi, la première fois !

Par contre, c'est marrant que tu aies eu du miellat (de sapin, donc), parce que les fortes chaleurs, par chez moi en tous cas, ont empêché la prolifération des pucerons sur les arbres.

Ma foi, oui c'est vrai, mais c'est une saine fierté Very Happy Même si c'est les abeilles qui ont fait tout le boulot.

Concernant le miellat, j'ai effectivement beaucoup de forêts dans les environs mais beaucoup de feuillus aussi.

Agralil a écrit:
qu'est ce que tu va faire de toute cette belle cire, de l'encaustique, ou de la bougie ?

Quand tu dis, "toute cette belle cire", celle-ci, une fois débarassée du miel et compactée ne représente que deux poignées (pour une hausse seulement). Je la stocke pour l'instant en attendant d'en avoir plus. Mais je vais certainement l'utiliser pour faire des amorces pour mes cadres à jambage.

Serilylinpayne a écrit:
On y gagne en préservant la subtilité des arômes et la propriété des éléments qui composent le miel.

Ca je suis pas si sur que ça fasse une différence ... mais bon

C'est vrai, cela reste à prouver. J'ai peut-être été un peu vite au sujet de cette affirmation. J'avais lu ça quelque part.. scratch

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par botanica le Sam 7 Nov 2015 - 10:39

Il est peut être possible que tu t'arranges avec un autre apiculteur du coin,déjà un peu plus en place.Tu lui propose de lui filer un coup de main pour retirer ses hausses et en échange il te prête son bac à désoperculer et son extracteur.
Aristote tu expliques que tu as eu une ruche qui n'est pas monté dans la hausse il est possible vu que tu mets des grilles à reine qui y est eu blocage et essaimage.Moi au début,j'en ai mis aussi et j'ai vite arrêté,si tu suis bien tes colonies le problème ne ce pose plus.Une bonne colonie démarre au printemps avec 5 à 6 cadres de couvains,si tu as 8 cadres de couvains attention le risque est plus grand.Beaucoup d'apiculteur souhaitent en début de saison avoir des colonies très fortes,je suis pas pour,sauf bien sur si tu veux faire du pissenlit auquel cas ok.Si tu veux démarrer sur un début de saison sans encombres,je vais te dire ce que je fais moi de mon côté et qui marche très bien.Sur mes ruches trop fortes je commence généralement à la 2 semaines de pissenlit par faire un essaim artificiel,il te faut évidement ta ruche forte une ruchette avec fond détachable un panneau avec un passage au milieu (un cercle de 15cm de diamètre) et tu fixes un morceau de grille à reine plastique.Moi avec une grille plastique je fais 4 panneaux pour un ordre d’idée.Il te faut aussi une voir deux partitions suivant les régions,moi pour ma part j'utilise une partition et un cadre nourrisseur bref,un jour de beau temps tu vas avec ton matos au rucher et là tu retires 1 cadre d’œufs,1 cadre de couvain +- fermés et un cadre de nourriture.En les retirant tu les secoues doucement juste histoire de faire tombé la reine au cas où.Tu les places au milieu de ta ruchette tu mets tes partitions.Surtout tu resserres bien les cadres de ta ruche et tu mets des cires gaufrés ou cadres à jambages sur les bords. Évites de mettre des cires au milieu du couvain parfois cela provoque des essaimages (comme une barrière au milieu du couvain ).Ensuite tu poses le panneau avec l'ouverture centrale couvert du bout de grille à reine sur ta ruche,tu prends ta ruchette sans fond et tu la pose sur le panneau avec l'entrée de la ruchette fermée,tu refermes ta ruchette bien sur.
Généralement je pratique cela vers 10h et je récupère vers 18h en enfumant un peu avant de retirer la ruchette pour faire monté les abeilles entre les deux éléments.L'avantage est que tu démarres une nouvelle colonie avec plus de nourrices, celles que tu as besoin pour un bon élevage.Par contre l'idéal est de mettre ta ruchette à plus de 4km pendant 3 semaines.Tu verra dans ta ruche mère au bout de 5 jours tu peux aller voir c'est comme si tu avais rien fait mais par contre tu as rétablie l'équilibre nourrices couvains sans t'en rendre compte.Pour démarrer la miellé rien de telle en plus tu augmente ton cheptel.Tu peux le faire avant chaque miellées sans problème.4 jours après tu vérifie si des cellules de reines sont en construction, ensuite je laisse tranquille pendant 1 mois.Si par là suite ta colonie est mauvaise vu que la population est petite tu peux changer ta reine.

botanica
Membre

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par Aristote le Lun 9 Nov 2015 - 13:07

Salut,

@Botanica
Merci pour tes conseils.
Botanica a écrit:Il est peut être possible que tu t'arranges avec un autre apiculteur du coin,déjà un peu plus en place.Tu lui propose de lui filer un coup de main pour retirer ses hausses et en échange il te prête son bac à désoperculer et son extracteur.

En fait non, car je suis partisan comme je le précise dans mon post de faire l'extraction du miel  manuellement. Mais très conscient que ceci n'est pas trop faisable avec + de 100 ruches.

Aristote tu expliques que tu as eu une ruche qui n'est pas monté dans la hausse il est possible vu que tu mets des grilles à reine qui y est eu blocage et essaimage.Moi au début,j'en ai mis aussi et j'ai vite arrêté

Je pense que j'ai eu un essaimage mais je ne suis pas sûr. En tout cas elles ont renouvelé la reine car j'ai eu des cellules royales au centre de certains cadres mais pas en périphérie.
Pour la grille à reine je l'utilise car je n'ai pas envie d'avoir du couvain dans les hausses. Certes, si on gère bien à une certaine période de l'année la reine qui a pondu dans les hausses redescend et le couvain situé dans ces même hausses nait avant la récolte. Comme je suis nouveau, c'est une gestion que je n'ai pas voulu assumer en plus du reste, on verra à l'usage.


je vais te dire ce que je fais moi de mon côté et qui marche très bien.Sur mes ruches trop fortes je commence généralement à la 2 semaines de pissenlit par faire un essaim artificiel,il te faut évidement ta ruche forte une ruchette avec fond détachable un panneau avec un passage au milieu (un cercle de 15cm de diamètre) et tu fixes un morceau de grille à reine plastique.Moi avec une grille plastique je fais 4 panneaux pour un ordre d’idée.Il te faut aussi une voir deux partitions suivant les régions,moi pour ma part j'utilise une partition et un cadre nourrisseur bref,un jour de beau temps tu vas avec ton matos au rucher et là tu retires 1 cadre d’œufs,1 cadre de couvain +- fermés et un cadre de nourriture.En les retirant tu les secoues doucement juste histoire de faire tombé la reine au cas où.Tu les places au milieu de ta ruchette tu mets tes partitions.Surtout tu resserres bien les cadres de ta ruche et tu mets des cires gaufrés ou cadres à jambages sur les bords. Évites de mettre des cires au milieu du couvain parfois cela provoque des essaimages (comme une barrière au milieu du couvain ).Ensuite tu poses le panneau avec l'ouverture centrale couvert du bout de grille à reine sur ta ruche,tu prends ta ruchette sans fond et tu la pose sur le panneau avec l'entrée de la ruchette fermée,tu refermes ta ruchette bien sur.

Je résume pour savoir si j'ai bien compris

- Sur une ruche forte tu disposes une ruchette avec un fond percé d'un trou de 15cm de diamètre. Sur ce trou tu fixes un morceau de grille à reine plastique (La grille plastique étant sans épaisseur donc facile à poser)

et là tu retires 1 cadre d’œufs,1 cadre de couvain +- fermés et un cadre de nourriture.
Ok, tu retires les cadre de la ruche où tu poses la ruchette. C'est bien ça ?


Tu les places au milieu de ta ruchette tu mets tes partitions.Surtout tu resserres bien les cadres de ta ruche et tu mets des cires gaufrés ou cadres à jambages sur les bords. Évites de mettre des cires au milieu du couvain parfois cela provoque des essaimages (comme une barrière au milieu du couvain ).

Ok, j'étais au courant mais c'est bon de le rappeler à chaque fois. Bien que pour un apiculteur converti ce sont des manipulations évidentes. Les partitions pour éviter du volume à chauffer et ne jamais séparer le couvain.

Généralement je pratique cela vers 10h et je récupère vers 18h en enfumant un peu avant de retirer la ruchette pour faire monté les abeilles entre les deux éléments.L'avantage est que tu démarres une nouvelle colonie avec plus de nourrices, celles que tu as besoin pour un bon élevage.Par contre l'idéal est de mettre ta ruchette à plus de 4km pendant 3 semaines.Tu verra dans ta ruche mère au bout de 5 jours tu peux aller voir c'est comme si tu avais rien fait mais par contre tu as rétablie l'équilibre nourrices couvains sans t'en rendre compte.Pour démarrer la miellé rien de telle en plus tu augmente ton cheptel.Tu peux le faire avant chaque miellées sans problème.4 jours après tu vérifie si des cellules de reines sont en construction, ensuite je laisse tranquille pendant 1 mois.Si par là suite ta colonie est mauvaise vu que la population est petite tu peux changer ta reine.


Ok, cela évite l'essaimage et permet de créer une nouvelle colonie sans dégât et prendre le risque d'avoir une ruche qui ne produit pas dans l'année en cours.

Je retiens ton système merci. Smile

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par botanica le Lun 9 Nov 2015 - 17:42

Pour ce qui est de la ruchette,il faut que tu puisses enlever le fond(plateau),et tu poses ton corps de ruchette sur le panneau ou est fixé le morceau de grille à reine.Il faut que je vois avec Le Kanak pour mettre des photos.Sur le fait que ta reine puisse monter dans la hausse ce n'est pas grave du tout.Pour trois raisons,cela te permet de te rendre compte que ta reine est vigoureuse,évite un peu l'essaimage et cela t'obligera à un moment donné de changer les cire.Une comparaison que je donne souvent j'imagine que tu changes régulièrement les draps de ton lit et tu dors comme un bébé et bien l'abeille c'est pareil elle aime les cires neuves (produits chimiques,spores de loque,mycoses ect... La cire contient des éthers donc corps gras qui retiennent le mauvais

botanica
Membre

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par Aristote le Lun 9 Nov 2015 - 22:21

Ça y est j'ai compris. Tu poses un couvre cadre sur la ruche avec un trou équipé d'un morceau de grille à reine en plastique.

J'ai une ruchette similaire avec un fond amovible.
C'est pratique comme par exemple cette année où au rucher école on a récupéré un essaim qui s' était agglutiné à des ronces. On a juste posé la ruchette équipée de vieux cadres sur l'essaim et ni une ni deux celui-ci a pris ses quartiers.
J'aime bien ta description de la cire grasse attirant toutes les mauvaises humeurs... C'est la raison pour laquelle il faut éviter de laisser les cadres trop vieux et pratiquer un roulement. clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récolte de miel par écoulement

Message par botanica le Mar 10 Nov 2015 - 13:22

Voila c'est ça, et pour le changement des cires c'est pour les cadres de corps mais aussi pour les hausses(alimentaire)

botanica
Membre

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 02/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum