Pompe à Bélier: Whitehurst/Montgolfier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pompe à Bélier: Whitehurst/Montgolfier

Message par Kerkallog le Lun 10 Aoû 2015 - 10:41

Lu ici= http://lesmoutonsenrages.fr/2015/08/07/comment-construire-une-pompe-a-eau-qui-fonctionne-sans-electricite/#more-84918

avec les liens qui comportent les schémas explicatifs:

http://www.humanosphere.info/2014/07/comment-construire-une-pompe-a-eau-qui-fonctionne-sans-electricite/#

https://sites.google.com/site/pompeabelier/

http://www.tropicultura.org/text/v2n3/91.pdf

_autres infos:

"Principe de fonctionnement


Principe du bélier – schéma 1.

Principe du bélier – schéma 2.

Principe du bélier – schéma 3.
Le principe utilise l'énergie cinétique d'une colonne d'eau ayant pris une certaine vitesse ; puis, arrêtée brusquement par un clapet, une surpression se fait, ce qui permet de faire monter une colonne d'eau réduite à une certaine hauteur. Le résultat dépend des quantités et des vitesses mises en jeu.
Il y a une grande variété de mises en œuvre de ce principe.

Un préalable indispensable

La conduite d'arrivée d'eau (1) doit être alimentée en permanence par une eau sous pression (généralement liée à une dénivellation), dont l'énergie cinétique alimentera le dispositif en énergie. De cette énergie dépend la capacité de pompage. Le bélier est constitué d'une conduite d'arrivée (1), d'une soupape primaire (4) tenue ouverte par un ressort (ou parfois par un simple poids), d'une conduite de refoulement (3) avec une soupape secondaire (5) et une cloche remplie d'air (6).
Au début du fonctionnement (schéma 1), la soupape secondaire (5) est fermée et l'eau arrive par la conduite. L'eau s'échappe à l'extérieur du dispositif en (2) par la soupape primaire (4), mais celle-ci se ferme brusquement quand l'eau atteint une vitesse suffisante.
Schéma 2 : Se produit alors le coup de bélier et la soupape secondaire (5) s'ouvre. L'eau monte alors à la fois dans la cloche (6) – qui sert de tampon pour absorber une partie du choc du coup de bélier – et dans la conduite de refoulement (3).
Schéma 3 : Quand la pression dans la conduite d'arrivée d'eau (1) redescend en dessous de la pression du circuit de refoulement (3 & 6), la soupape secondaire (5) se referme alors que la soupape primaire (4) se rouvre sous l'action de son ressort. La pression de l'air de la cloche (6), et donc également son niveau d'eau, redescendent au fur et à mesure que l'eau est refoulée par (3). Le cycle peut alors recommencer.

Utilisation

Ce dispositif peu coûteux et pratiquement sans entretien convient particulièrement en montagne (bergeries par exemple). L'aide aux pays en voie de développement trouve là un dispositif intéressant. On veillera à maintenir de l'air dans la cloche, malgré sa dissolution dans l'eau, sous peine de casser le dispositif, par exemple à l'aide d'une pompe manuelle ou automatique..."

https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9lier_hydraulique

 

http://www.ethiopie-agri-eco.com/pages/techniques-ecologiques/page-2.html
 

Avantages: pas d'énergie annexe utilisée, fiabilité-simplicité du système une fois en place,....
Inconvénients: autorisations pour prélèvements, installation initiale/technicité

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny
avatar
Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum