Le pic de pétrole et ses conséquences

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Wasicun le Mar 28 Mai 2019 - 18:28

Moi je trouve que ça tient la route ... et je suis même en passe d'être convaincu study 
http://homme-et-espace.over-blog.com/2015/11/du-petrole-pour-encore-1-000-ans-ou-1-million-d-annee.html
fumeur fumeur fumeur

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Résilient le Mar 28 Mai 2019 - 18:40

Wasicun a écrit:Moi je trouve que ça tient la route ... et je suis même en passe d'être convaincu study 
http://homme-et-espace.over-blog.com/2015/11/du-petrole-pour-encore-1-000-ans-ou-1-million-d-annee.html
fumeur fumeur fumeur

J'ai pas assez de fond scientifique pour pouvoir me faire une idée, en fait...

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Wasicun le Mar 28 Mai 2019 - 18:42

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf

(ça va peut-être t'aider ...)

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Kerkallog le Mar 28 Mai 2019 - 20:06

"...Il n'y aurait qu'à attendre que les nappes se remplissent à nouveau, en fait..."

...çà doit être long ou lent comme processus!? Suspect

________________________________________________________
Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 0_0_0_12  Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 00000012Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 00000065 y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 00000013 sunny Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 _che-g17
Kerkallog
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2120
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Wasicun le Mar 28 Mai 2019 - 21:12

En réalité pas forcément / exemple (voir document cité plus haut) :

"(...) L’étude des champs pétroliers et gaziers montre que la plupart de leurs réservoirs sont des systèmes qui se rechargent. Dans beaucoup de régions, des données ont été obtenues et 46  étudiées qui établissent que du pétrole et du gaz sont constamment réinjectés dans les champs de production.
Le problème scientifique des renflouements des réserves de pétrole et de gaz naturel fut adressé en premier lieu par le scientifique du pétrole V. A. Sokolov, qui étudia de manière extensive le problème de la diffusion et de la microfiltration des hydrocarbonés à travers la roche. Sokolov en vint à conclure que tout champ pétrolier ou gazier, quelle que soit sa taille, sera détruit par diffusion et effusion dans un intervalle de 200 millions d’années sans un afflux d’hydrocarbonés provenant de sources plus profondes.
Le sujet d’injection d’hydrocarbonés dans les champs gaziers fut d’abord émit par le géologue L.I. Baskakov et rapporté au 3ème congrès mondial pétrolier de Bucarest en 1907. Baskakov dit qu’une production plus importante de pétrole datant du Miocène moyen a été faite des roches du champ d’exploitation de Starogroznenskoye que le volume et la porosité de ces roches pouvait contenir. Il en conclut que du pétrole de plus grande profondeur remplissait le
réservoir  du mi-Miocène. Des injections de pétrole furent aussi prouvées dans d’autres champs de la firme Grosnett Petroleum.
Des réserves de certains sites d’exploitation virent une augmentation des estimations de production de 300 à 400% plus importantes que celles initialement envisagées. Récemment, des puits pétroliers peu profonds de Tchétchénie qui avaient été fermés à cause d’opérations militaires dans la région et qui avaient été exploités jusqu’à quasi tarissement, ont été restaurés à la production qu’ils avaient auparavant. Les géologues américains savent depuis longtemps que les estimations du volume de pétrole et de gaz exploitable sont en général revues à la hausse. Ce phénomène est appelé la croissance des réserves. Une analyse des données de l’exploration et de l’exploitation montrent que les volumes mondiaux de pétrole et de gaz naturel additionnés de réserves et de croissance de réserves sont bien plus importants que les volumes de nouvelles découvertes de champs d’exploitation.
Aux Etats-Unis, l’augmentation de la production inattendue du bloc 330 d’Eugene Island a attiré une attention particulière. Ce champ a été découvert en 1971 par le puit Pennzoil 1. La production de ce puit provient de 25 réservoirs de grès datant du Pliocène-Pléistocène à une profondeur de 1290 à 3800m. Au début des années 1980, la production a chuté vers 4 000 barils jour. Puis soudainement, la production a augmenté à 13 000 barils jour et les réserves estimées furent augmentées de 60 à 400 millions de barils.
Le remplissage des réservoirs dynamiques dans le Golfe du Mexique a été étudié par plusieurs institutions dirigées par R. Anderson de l’Observatoire Géologique Lamont Doherty. Les 47  enquêtes ont établi que le ratio d’augmentation du volume de pétrole des réservoirs d’Eugene Island Block 330 est approximativement égal au ratio d’extraction. Les hydrocarbonés migrent dans le champ pétrolier d’Eugene Block Island 330 depuis des zones géo-pressurisées le long d’un système de grande faille de croissance dans la région d’Eugene Island.
Des études récentes sur des champs pétroliers et gaziers en Ukraine ont établi que ces réservoirs sont aussi renfloués par des injections d’hydrocarbonés  venant de plus grande profondeur. Des mesures montrent que 2×10 puissance 9 m3 de méthane entrent dans le champ gazier géant de Shebelinka dans la dépression du Dniepr-Donetsk chaque année. En 2007, la commission d’état ukrainienne responsable de ces mesures de ressources pétrolières a augmenté ses réserves officielles du champ de Shebelinka de 10 puissance 9 m³  attribués à une injection de gaz venue de grande profondeur. Les réserves du champ de Shebelinka furent initialement estimées à 4.3×10 puissance 11 m3 de méthane. Ce champ a déjà produit 6.0×10 puissance 11 m3 de gaz. (...)"

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par troisgriffes le Mer 29 Mai 2019 - 19:35

Oups,le pétrole abiotique ressort de sa tombe...
Il y a une différence entre science et pseudo-science(très à la mode)...
Entre le fait que dans certains cas le réseau de failles mette en communication un réservoir exploité et
du pétrole/gaz maintenu plus bas jusqu'à là à cause de la pression et en conclure sur son origine minérale,
il y a une faille logique dans l'histoire.
Autant le méthane peut être produit de façon naturel sans activité biologique autant le pétrole non.

Pour l'histoire des réserves officielles,il y a déjà plusieurs post à ce sujet sur le forum.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Wasicun le Mer 29 Mai 2019 - 21:29

Après avoir passé deux mois à m'intéresser à la question je ne suis plus aussi catégorique.
Si on doute de la théorie abiotique alors on peut également douter de la théorie biotique ...
Après tout on nous a bien baladé avec le nucléaire, avec la bouffe - du champ ou de l'élevage à l'assiette - et je ne parle même pas du climat ... donc pourquoi le secteur de l'énergie (ô combien crucial et disputé) ferait exception à la règle ? A l'époque où je vivais à Vienne (en Autriche) mon voisin de palier était un ingénieur pakistanais détaché à l'OPEP, passionné de haute montagne et qui passait son temps à cuisiner (j'ai tellement abusé de son hospitalité que j'ai d'ailleurs fait une overdose de la bouffe indienne/paki) - survivaliste débutant à l'époque (on était en 1999) je n'avais bien sûr pas manqué de le harceler sur la question du "peak oil", ce qui à chaque fois le faisait bien se marrer (sa réponse étant invariablement : "tout le monde ment" ...).
PS : jusqu'il y a peu australopithecus et erectus n'étaient pas censés avoir été contemporains (et encore moins s'être hybridés) c'était béton, inscrit dans le marbre et point final !!! donc bon ... la science est faite pour être remise en question.

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par merlin06 le Jeu 30 Mai 2019 - 6:53

Que le pétrole abiotique existe ou pas n'est pas un élément important.
Le seul élément qui compte c'est l'EROI, étant donné que ce qui sera problématique c'est la fin du pétrole pas cher.

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 415
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par troisgriffes le Jeu 30 Mai 2019 - 11:59

Alors au sens stricte,il a été trouvé du pétrole abiotique mais c'est à considérer comme anecdotique,une curiosité géologique.

En laissant de coté la partie scientifique pour s'occuper du coté humain et donc illogique.

Si on valide le coté complot cela signifierai que les nations et les compagnies pétrolières auraient suivit grossièrement le cheminement suivant:
"Une possibilité d'avoir plus de pouvoir et plus d'argent?
Nan,cela nous intéresse pas.Arrêtez de nous importuner avec cela!"

Mouais...

Après,puisque tu as fais des recherches,tu as due constater que le sujet a été étudié hors U.R.S.S puis mit de coté car non concluant.
De là à dire que l'on a pas assez cherché et qu'il faudrait poursuivre avec plus de moyens,les gars qui recherche le Yéti le font déjà...

Pour en finir avec l'U.R.S.S,la révolution se devait d'avoir un avenir glorieux(et international).
Sous entendre qu'il pourrait avoir des problèmes était défaitiste.
Largement suffisant pour être la victime d'un regrettable accident ou le gagnant d'un billet pour la Sibérie.

Mais au fait pourquoi autant d’intérêt pour ressortir des oubliettes une théorie invalidé il y a des décennies?
Pour considérer que l'énergie bon marché pourrait être quasiment infinie et donc contribuer à redonner de la valeur à la théorie économique
de la croissance infinie ?
Je remarque des liens avec les  climato-sceptiques et des similitudes avec les histoires de l'industrie du tabac et de l'amiante.

D'un coté faire des pieds et des mains pour que rien ne change dans le monde des affaires voir
tout simplement ses petites habitudes de vie,pourquoi pas?
En bonus cela évite de se remettre en question et de se donner bonne conscience à pas cher.

Un autre petit détail amusant sur ce sujet:Le temps de conception du pétrole.
Avec des méthodes à rendre victime d'AVC toute personne ayant un minimum de logique scientifique,
est mit en avant qu'au lieu de prendre le million d'années pour unité de mesure comme  pour le pétrole biotique,
on passerait à la dizaine de milliers d'années.
Pour les plus euphoriques,on descendrai même aux milliers d'années.
Ce qui permet de rendre le pétrole compatible avec les créationnistes au passage. clind'oeil

Le top que j'ai lu c'est de considérer que 1000 ans suffisent à la formation du pétrole.
Donc en continuant à raisonner par l'absurde on fait le calcul suivant avec les chiffres les plus intéressants:
1000 ans de délais - 300 ans de réserves = un trou de 700 ans. affraid

On fait quoi pendant ce temps? scratch

Le prochain sujet que l'on va déterrer c'est le mouvement perpétuel?
mrsgreen
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Jeff01 le Lun 3 Juin 2019 - 11:04

3G a écrit:Alors au sens stricte,il a été trouvé du pétrole abiotique mais c'est à considérer comme anecdotique,une curiosité géologique.

Je plussoie complètement. S'il faut ajouter une preuve, le charbon est un kérogène au même titre que le pétrole, et on y trouve de magnifiques fossiles des végétaux supérieurs qui l'ont formés.
https://jancovici.com/transition-energetique/petrole/comment-se-forment-petrole-gaz-et-charbon/
Quand tu trouves un joli fossile de fougère arboricole (espèce tropicale) dans ton morceau d'anthracite exploité d'une mine du plat pays, tu comprend aisément que ça date pas d'il y a 10000 ans clind'oeil


Et puis les strates géologiques parlent d'elles mêmes, on ne trouve du pétrole QUE dans des couches géologiques qui ont plusieurs (dizaines de) millions d'années, et on en a JAMAIS trouvé dans des couches géologiques récentes ( moins de 500 000 ans)
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Wasicun le Lun 3 Juin 2019 - 20:05

Je n'essaie de convaincre personne (je me renseigne ...).

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par phyvette le Lun 3 Juin 2019 - 20:42

Faut juste se renseigner aux bons endroits.
Comment le pétrole et le gaz naturel se forment-ils?

https://energieetenvironnement.com/2019/05/05/comment-le-petrole-et-le-gaz-naturel-se-forment-ils/
phyvette
phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Kerkallog le Mer 5 Juin 2019 - 17:00

article intéressant pouce 

Commentaires:

Arnold dit :
05/05/2019 à 14:51



..."Et que pensez-vous de la théorie du pétrole abiotique? Cette théorie envisagée au temps de l’URSS dans des zones où aucun sédiment n’a jamais du se trouver évoque la possibilité que le pétrole soit finalement une ressource renouvelable. Il serait en fait continuellement en train d’émerger depuis la croute terrestre.
Je n’ai pas réussi à savoir si cette théorie est vraie ou fausse, n’ayant pas vu sur internet de démenti formel..."

Philippe Gauthier dit :
05/05/2019 à 18:07



..."Cette théorie est non seulement fausse, mais elle est absurde. Le pétrole ne peut pas venir des profondeurs, puisqu’à cette profondeur, il est transformé en gaz ou vaporisé. en graphite. Cette vieille théorie fait un retour sous l’impulsion de climatosceptiques et de négationnistes du pic pétrolier qui veulent faire croire qu’il existe des réserves infinies de pétrole...."

_à suivre pour les prochaines et proches décennies! study

________________________________________________________
Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 0_0_0_12  Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 00000012Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 00000065 y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 00000013 sunny Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 _che-g17
Kerkallog
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2120
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Wasicun le Mer 5 Juin 2019 - 20:23

Pour bon nombre de preppers et survivalistes (et autres décroissants) le "peak everything" est un dogme fondateur et si j'avoue qu'à une époque j'y ai intégralement adhéré, je suis désormais bien plus circonspect à l'égard du principe même de ce concept ...
Je ne vais pas me lancer dans un long argumentaire (je n'en ai ni l'envie, ni le temps) en revanche je peux simplement dire que j'ai dorénavant la conviction que l'origine du pétrole reste finalement bien plus incertaine que ce que nos connaissances actuelles nous permettent de comprendre et qu'il y a autant d'éléments à charge qu'à décharge et ce, quelle que soit la théorie que l'on considère (abiotique comme biotique). A l'aune du phénomène (scandale ?) récent du "non conventionnel", des grands évènements géopolitiques des 50 (100 ?) dernières années (relatifs aux énergies) et plus globalement du "pschiiiiiiiiiit" (merci Jacques C !) des différentes théories du "peak oil" je crois qu'il y a largement matière à s'interroger ...
Quant aux questions morales ou éthiques je crois qu'elles n'ont pas leur place dans ce type de débat.


Dernière édition par Wasicun le Mer 5 Juin 2019 - 23:24, édité 1 fois

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par phyvette le Mer 5 Juin 2019 - 20:44

Formation du pétrole.


Le pétrole est un combustible fossile dont la formation date d’environ 20 à 350 millions d’années. Aussi appelé « huile » ou « pétrole brut », il provient de la décomposition d’organismes marins (principalement de plancton) accumulés dans des bassins sédimentaires, au fond des océans, des lacs et des deltas.



https://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/formation-du-petrole
phyvette
phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Jeff01 le Mer 5 Juin 2019 - 20:57

Chacun a le droit d'avoir ses convictions bien évidemment, mais je te promet Wasicun que l'origine du pétrole ne fait pas plus de doute que la Terre est ronde. Mais quand bien même la ressource pétrolière se renouvellerait, le principal effet de bord à court terme c'est le réchauffement climatique. On a aujourd'hui des réserves "1P" (la quantité est établi, et la probabilité de l'extraire de manière rentable est de 90%) pour minimum les 40 prochaines années, donc non on ne va pas tomber à court demain.
Au pire le cours s'envole suite perturbations géopolitiques et/ou économiques, mais on en aura toujours sous les pieds pour un bail, même à faible coût d'exploitation (EROI raisonnable).
Je reste persuadé que l'effet le plus visible restera le réchauffement climatique, et notamment la sécheresse ...
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Kyraly le Mer 5 Juin 2019 - 21:40

Jeff01 a écrit:
Je reste persuadé que l'effet le plus visible restera le réchauffement climatique, et notamment la sécheresse ...

Du coup, voilà un article qui illustre ton propos : Le climat, nouvelle donne pour penser les guerres de demain

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2019
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Résilient le Mar 18 Juin 2019 - 18:50

J'ai déplacé la partie HS sur le changement climatique ICI

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Kyraly le Ven 21 Juin 2019 - 13:50

A propos du pétrole :

https://www.larevueparlementaire.fr/articles-revue-parlementaire/3291-bernard-durand-petrole-la-france-et-l-europe-doivent-prendre-au-serieux-l-alerte-rouge-de-l-agence-internationale-de-l-energie

La préparation de la récente Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a fait l’impasse sur la question de la pérennité de nos approvisionnements futurs en pétrole. Le dernier rapport annuel de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dresse pourtant un diagnostic pessimiste concernant l’évolution de la production mondiale de brut dans les toutes prochaines années. Si ce diagnostic se révèle correct, il aura des conséquences particulièrement sévères pour l’Union européenne. Il y a là une raison vitale supplémentaire, plus pressante encore que celle du climat, pour amorcer enfin une transition énergétique vraiment cohérente et audacieuse.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2019
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Da le Ven 21 Juin 2019 - 14:29

Il y a là une raison vitale supplémentaire, plus pressante encore que celle du climat, pour amorcer enfin une transition énergétique vraiment cohérente et audacieuse.

J'espère que par cohérente et audacieuse ils entendent la fin du rêve du PIB en croissance "verte" et des voitures électriques de 2 tonnes alimentées grâce aux panneaux solaires et aux éoliennes....
Da
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2541
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Kyraly le Ven 21 Juin 2019 - 14:33

Da a écrit:
J'espère que par cohérente et audacieuse ils entendent la fin du rêve du PIB en croissance "verte" et des voitures électriques de 2 tonnes alimentées grâce aux panneaux solaires et aux éoliennes....

Pour le poids, en tout cas, ils en ont conscience :

http://www.avem.fr/actualite-bonus-malus-bientot-le-poids-des-vehicules-pris-en-compte-7557.html

Dans une note d’analyse de 12 pages publiée hier, jeudi 20 juin 2019, France stratégie, institution rattachée au Premier ministre et également appelé commissariat général à la stratégie et à la prospective, a chercher à lister différentes actions susceptibles d’accélérer en Europe la baisse des émissions de CO2 causées par l’utilisation des voitures particulières. Parmi elles, la proposition d’inclure le poids des véhicules dans le calcul du dispositif de bonus-malus est sans doute l’une des plus faciles à mettre en place pour des bénéfices observables rapidement. Ce point vise à casser la course à l’achat des SUV et autres engins toujours plus lourds. Les voitures électriques sont aussi en ligne de mire, du fait de batteries d’une capacité énergétique toujours plus importante.

avec ICI la note de france stratégie en pdf

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2019
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Résilient le Ven 21 Juin 2019 - 14:37

Kyraly a écrit:Pour le poids, en tout cas, ils en ont conscience :

Ouais...enfin, ils ont surtout conscience qu'il vont trouver là un nouveau prétexte à taxer...

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par phyvette le Ven 21 Juin 2019 - 16:05

Pour ne pas subir les taxes c'est facile : il ne faut pas trop bosser, gagner modérément et dépenser peu. Bref il suffit d'être décroissant pour s'en foutre des taxes et impôts. 
On limite la pollution et la prédation des ressources. 
Et ça tombe bien, c'est la seule transition énergétique cohérente et audacieuse possible.
phyvette
phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par merlin06 le Sam 22 Juin 2019 - 8:43

phyvette a écrit:Pour ne pas subir les taxes c'est facile : il ne faut pas trop bosser, gagner modérément et dépenser peu. Bref il suffit d'être décroissant pour s'en foutre des taxes et impôts. 
On limite la pollution et la prédation des ressources. 
Et ça tombe bien, c'est la seule transition énergétique cohérente et audacieuse possible.
Facile d'éviter les taxes? Je ne dirais pas exactement ça.
Seule transition possible? Post effondrement je suppose...

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 415
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par phyvette le Sam 22 Juin 2019 - 14:54

Post effondrement pour sûr, mais pas que, la meilleur transition énergétique est bien de ne pas consommer d'énergie autant que faire se peu, ou à minima d'en consommer moins dans la mesure du possible. Et pour ce faire il n'est pas indispensable d'attendre un effondrement, on peu commencer tout de suite.


Et quand on parvient a se débrancher de la sur-consommation, Les taxes et impôts disparaissent  comme par magie, ainsi que le sur-travail. Bien sûr il restera toujours un peu de contributions incompressibles, disons 20% à la grosse louche, Mais 80% d'économie sur une perte sèche, c'est beau, et c'est sans compter d'autre grosses économies sur la base taxable HT qu'engendre la non-consommation de choses facultatives ou auto-produites.
phyvette
phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le pic de pétrole et ses conséquences - Page 13 Empty Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum