Le pic de pétrole et ses conséquences

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par tchenophilo le Jeu 1 Mar 2012 - 22:53


tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 47
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par logan le Mer 28 Mar 2012 - 13:35

AP - 28.03.12 - La France voudrait puiser dans ses stocks stratégiques de pétrole

PARIS (AP) — Le président de la République Nicolas Sarkozy envisage de puiser dans les stocks stratégiques de pétrole de la France pour faire baisser les prix de l'essence, a-t-on appris mercredi auprès du gouvernement, confirmant une information publiée par un journaliste politique du "Monde" sur son blog.

Le ministre de l'Industrie Eric Besson a confirmé que la France avait "accueilli favorablement" cette hypothèse formulée par les Etats-Unis. "Ce sont les Etats-Unis qui ont demandé" et "on attend maintenant les conclusions de l'Agence internationale de l'énergie", a-t-il déclaré à la sortie du conseil des ministres.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par ghp le Mer 28 Mar 2012 - 14:33

logan a écrit:AP - 28.03.12 - La France voudrait puiser dans ses stocks stratégiques de pétrole

PARIS (AP) — Le président de la République Nicolas Sarkozy envisage de puiser dans les stocks stratégiques de pétrole de la France pour faire baisser les prix de l'essence, a-t-on appris mercredi auprès du gouvernement, confirmant une information publiée par un journaliste politique du "Monde" sur son blog.

Le ministre de l'Industrie Eric Besson a confirmé que la France avait "accueilli favorablement" cette hypothèse formulée par les Etats-Unis. "Ce sont les Etats-Unis qui ont demandé" et "on attend maintenant les conclusions de l'Agence internationale de l'énergie", a-t-il déclaré à la sortie du conseil des ministres.

C'est de la comm non ? Si l'Etat veut baisser le prix de l'essence, il peut jouer sur les taxes (1 litre SP95 = 58% de taxes c-à-d TICPE et TVA). Lire utilement :
http://www.planete-energies.com/fr/l-energie-au-quotidien/les-energies-en-chiffres/le-prix-de-l-energie/le-prix-des-carburants-200032.html

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par logan le Mer 28 Mar 2012 - 17:34

Entre autre période électorale ?

Challenge - Pourquoi la France va puiser dans ses réserves de pétrole

Le sujet est sensible, l’augmentation de l’essence pesant lourdement sur le pouvoir d’achat des Français. Or, en période électorale, il est dangereux de laisser monter le mécontentement.
(...)
Pour faire baisser le prix du brut, les politiques ont donc trouvé la parade. Les Américains et les Britanniques ont proposé de puiser dans les réserves stratégiques. Le raisonnement est simple : en puissant dans ces réserves, on augmente l’offre sans toucher à la demande. En théorie économique classique, cela doit suffire à enrayer la hausse des prix. Eric Besson, ministre de l’Energie, a accepté cette proposition. Cette simple annonce, espère-t-on à Bercy, devrait stopper le mouvement haussier du brut et enrayer la spéculation.
(...)
Mais cette baisse sera-t-elle durable ? Plusieurs facteurs permettent d’en douter. D’abord, la production de pétrole et de gaz en mer du Nord va sans doute baisser après la fuite de gaz et l’évacuation de deux plates-formes de Total. Ensuite, les tensions internationales continuent et font craindre des affrontements notamment au Soudan. Enfin, la menace iranienne reste forte, ce qui entraîne là encore des craintes sur l’approvisionnement.
Sinon vu sur un autre article, mais déjà cité ici je crois. Les réserves en France correspondent à 98 jours de consommation.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

article du journal les Echos sur l'utilisation des réserves stratégiques pétrolières....

Message par furyans le Jeu 29 Mar 2012 - 12:23

sources: http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/reuters-00435313-la-france-soutient-l-appel-a-utiliser-les-stocks-petroliers-306910.php

La France soutient l'appel à utiliser les stocks pétroliers

La France travaille avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne à une éventuelle utilisation des stocks stratégiques de pétrole, ont déclaré mercredi les ministres de l'Energie et du Budget.
Le but est de faire baisser les prix des carburants, dont la hausse menace l'activité économique et l'emploi, à moins d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle en France.
Ces prix ont fortement augmenté avec la hausse des prix du pétrole, dont le baril de la Mer du Nord (Brent) se traite à près de 125 dollars, un niveau seulement récemment dépassé mi-2008 à près de 150 dollars.
Le litre d'essence s'est ainsi approché de 2 euros dans certaines stations parisiennes les plus chères, selon le comparateur de prix du ministère de l'Economie ( http://www.prix-carburants.economie.gouv.fr ).
"La France accompagne les Etats-Unis et la Grande-Bretagne dans les consultations de l'AIE (Agence internationale de l'énergie) qui pourraient permettre de puiser dans nos réserves énergétiques pour casser la spéculation", a dit Valérie Pécresse, porte-parole du gouvernement et ministre du Budget.
"Nous sommes en phase de consultation à l'Agence internationale de l'énergie, vous savez que l'avis de l'agence est un pré-requis pour pouvoir puiser dans ces réserves", a-t-elle poursuivi lors du compte rendu du conseil des ministres.
En parallèle, "nous travaillons aussi à convaincre les pays producteurs d'énergie à mettre davantage de ressources sur les marchés".

RISQUES POLITIQUE ET ÉCONOMIQUE
Le ministre de l'Energie, Eric Besson, a quant à lui déclaré : "Ce sont les Etats-Unis qui ont demandé et la France a accueilli favorablement cette hypothèse". "On attend les conclusions de l'Agence internationale de l'énergie."
Un responsable de la Maison Blanche s'est montré prudent. "C'est une option qui reste sur la table, aucune décision n'a été prise", a-t-il dit.
La hausse des prix des carburants pénalise la consommation des ménages, alors que le pouvoir d'achat a stagné fin 2011, et menace l'emploi, au moment où le nombre de chômeurs est à son plus haut niveau depuis fin 1999.
Agir pour faire baisser les prix est aussi pour Nicolas Sarkozy une façon de répondre aux promesses de gel temporaire des prix et de rétablissement
de la "TIPP flottante" du candidat socialiste François Hollande, favori des sondages.
La question de l'utilisation des stocks stratégiques est posée avec acuité aux Etats-Unis, un pays également en campagne présidentielle, même si la décision de l'Arabie saoudite d'intervenir pour pallier toute perturbation de la production qui serait provoquée par les tensions avec l'Iran a rassuré.
Il revient traditionnellement à l'Agence internationale de l'énergie, basée à Paris, de coordonner les libérations de réserves stratégiques de pétrole.
Mais l'AIE a jusqu'à présent refusé de coordonner une libération globale de stocks par ses 28 pays membres.

________________________________________________________
"Dis moi de quoi tu as besoin, je te dirai comment t'en passer..."

furyans
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 17/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par phyvette le Mer 1 Aoû 2012 - 11:25

Ce n'est pas de pétrole dont on va manquer, c'est d'eau.
Eagle Ford, la seconde région pour la production d’hydrocarbures de roches mères après Bakken, avec une production supérieure à 500 000 bbl/j en fait l’amère expérience.
La demande en eau pour l'exploitation dans cette région représente 570 M3 par forage et 22700 M3 par fracturation. Or aujourd'hui, non seulement les producteurs doivent aller chercher l'eau par camions à plus de 50 km (un camion transporte 20 M3).
En plus le maïs Américain qui devrait devenir de l'éthanol-carburant est en train de griller sur pied.

Mais il en faudrait plus pour juste ébranler les convictions religieuses des suppôts de la croissance éternelle dans un monde fini.

Lien

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Belenos le Jeu 9 Aoû 2012 - 9:02

La baril de Brent a retouché les 90€.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Rammstein le Lun 13 Aoû 2012 - 11:03


________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par hildegarde le Mar 4 Déc 2012 - 14:33

peak oil..peak all....picole... DDF

une des raisons et/ou une conséquence du pic de pétrole ?
sans aucun doute selon Bridget, qui ne perd jamais une occasion de remettre les choses à leur place !


________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Semper le Ven 14 Déc 2012 - 19:05

Le boom du gaz et pétrole de schiste bouscule la donne énergétique mondiale


NEW YORK - Le boom du gaz et du pétrole de schiste en Amérique du Nord bouscule la donne énergétique planétaire en fournissant une manne d'hydrocarbures bon marché aux pays occidentaux, même si le Moyen-Orient va garder son rôle pivot.

La révolution du gaz naturel est réelle. L'Amérique du Nord a soudainement 100 années d'approvisionnement en gaz +au chaud+ et le monde en a 250 et ce boom redessine la carte géopolitique du monde, constatait Marvin Odum, un dirigeant de Shell, lors d'une récente conférence du cabinet spécialisé Platts.



Les Etats-Unis ont ainsi produit cette année 6,4 millions de barils de brut par jour: une hausse de 32% en 5 ans et un record depuis 15 ans.

L'Agence internationale de l'Energie prévoit même que les Etats-Unis deviendront le 1er producteur mondial de pétrole d'ici quatre ans, dépassant l'Arabie saoudite et la Russie et qu'ils parviendront à l'indépendance énergétique d'ici 2030.
LIEN

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

réponse pour pic de pétrole

Message par troisgriffes le Ven 14 Déc 2012 - 20:45

pour répondre au fil :

Le pic de pétrole et ses conséquences


Le coup des états unis ayant du gaz ou huile de schiste pour 100 ans et dépassant l'arabie , c'est de l'intox des groupes pétrolier.
Cela assure la valeur de leurs actions.

Pour deux raisons :
-leur calcul se basent sur le temps de vie des puits traditionnels alors que ceux par fracturation s’épuisent très vite.
- les gisements les plus riches et les plus facilement accessible sont déjà " en perse "

je retrouve plus le site ou tout est détaillé mais en voilà déjà un début :

http://www.2000watts.org/index.php/energytrend/petrole/854-hydrocarbures-de-schiste-coup-du-pub-ou-declin-rapide.html


là une compil de différentes sources :

http://auxinfosdunain.blogspot.fr/2012/11/sur-les-gaz-et-petroles-de-schistes.html

voilà voilà

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2355
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par KrAvEuNn le Ven 14 Déc 2012 - 20:56

Salut !

Merci troisgriffes. On en avait déjà causé ici Le pic de pétrole est-il passé ? Conclusion : l'hypothèse formulée par l'AIE est très optimiste. Les Etats-Unis, 1er producteur mondial de pétrole en 2017 ? Le potentiel de développement des huiles de schiste apparaît incertain.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Belenos le Mar 1 Jan 2013 - 14:17

Quatrième année consécutive de hausse pour le Brent.

Le Brent a clôturé en hausse de 49 cents, soit 0,44%, à 111,11 dollars lundi, et a gagné 3,73 dollars, soit 3,5% sur l'année. C'est la quatrième année consécutive de hausse pour l'or noir, qui a même battu son record de 2011, lorsque le baril avait atteint en moyenne 110,91 dollars.
----------------------------------------------------------------------

La phase de "plateau" légèrement ascendant à long terme à l'air bien amorcé. Avec la croissance mondiale attendu en 2013 y'aura peut être même un léger fléchissement de la moyenne annuelle du prix du Brent ( - 3% à - 5% ?). Même si les prix se tiennent assez hauts j'pense qu'on est bien dans le fameux plateau ondulé peut être que jusqu'à l'horizon 2020/2025 il n'y aura pas de "grande crise" du pétrole, m'enfin là c'est de la prophétie bien sûr.


________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Da le Mer 2 Jan 2013 - 9:55

Faut voir aussi que le pétrole "bénéficie" aussi de l'inflation réelle. Que voulez-vous, il faut bien payer les dettes publiques et bancaires (l'inflation étant la monétisation de la dette).

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Semper le Dim 17 Fév 2013 - 10:23

Pour info: Sleep

Intégralité de l'audition de Jean-Marc Jancovici sur le changement climatique à
l'Assemblée Nationale, à la Commission sur le Développement Durable du 6 Février 2013.




Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par serilynpayne le Dim 17 Fév 2013 - 14:38

exceptionnel ! passionnant

merci semper !

ce qui m'épate c'est en fait la durée des discussions ... ça devrait durer 15 jours , avec plusieurs intervenants , pour justement déboucher sur une politique future !!

Pour Jancovici , le seul bémol c'est le nuke , mais comme il dit faut faire des choix , et je suis un peu d'accord avec lui . Les déchets on les a déjà , c'est clair qu'en faire plus c'est pas le top , et de plus on risque quotidiennement un accident nucléaire en fRance .
On peut pas tout supprimer d'un coup , il dit que c'est une politique sur 40 ans , pour l'instant on en voit pas le début ...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Belenos le Ven 13 Sep 2013 - 12:25

Long mais passionnant article, en gros c'est une démonstration comme quoi les énergies en particulier le pétrole sont en fait très peu chères par rapport au bénéfice d'énergie pure qu'elle procurent en comparaison de l'huile de coude humaine.

Manicore

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par troisgriffes le Ven 13 Sep 2013 - 21:21

il y a un test pour savoir combien d'esclave travail pour toi :

http://slaveryfootprint.org/

perso ,j'ai besoin de 18 larbins visiblement !^^

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2355
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Belenos le Sam 14 Sep 2013 - 10:34

De l'article que j'ai posté au dessus :

Nous avons donc tous 200 ouvriers à notre service - sous forme de machines d'usines alimentées à l'énergie - qui fabriquent nos vêtements, assiettes, tables, lunettes, voitures, fenêtres, télévisions, et même les barbecues et les raquettes de plage !

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Aristote le Ven 20 Sep 2013 - 17:05

état des réserves mondiales de pétrole

Vidéo ancienne mais porteuse d'une explication assez intéressante sur les difficultés à connaître le volume exact des réserves de pétrole mondiales.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3262
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par troisgriffes le Mar 1 Oct 2013 - 21:02


troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2355
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Wanamingo le Ven 4 Oct 2013 - 21:50

Article assez génial du monde diplo sur le boom du gaz de schiste. A priori même si les USA risquent de devenir exportateurs nets de pétrole et de gaz dans les années à venir, c'est du flan et çà va péter comme une grosse bulle ! http://www.monde-diplomatique.fr/2013/03/AHMED/48823

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par troisgriffes le Sam 5 Oct 2013 - 20:35

Ce que je trouve "amusant"  c'est que dès le départ ce problème de devoir forer de façon dense pour pouvoir en extraire le maximum était connu car bassement matériel.

Déjà l'ajout de sable à cette  technique a eu  pour but de limiter le nombre de fois ou il faut ré-fracturer la roche.
Mais les pétroliers et les financiers se sont focalisés que sur les bénéfices potentiels à court terme(comme d'hab).
Maintenant ils "redécouvrent" ,l'histoire de cette technique et ses limites qui faisait qu'elle avait été remisée au placard car non rentable en dehors des gisements standards.

Un jours ces gens seront peut être faire la différence entre rêve et réalité.

Pour rappel ce que certains appellent "une nouvelle technique révolutionnaire" date de 1947 et le forage horizontal de 1980 ....

voilà voilà

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2355
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Cyrus_Smith le Mar 8 Oct 2013 - 8:07

Wanamingo a écrit:Article assez génial du monde diplo sur le boom du gaz de schiste. A priori même si les USA risquent de devenir exportateurs nets de pétrole et de gaz dans les années à venir, c'est du flan et çà va péter comme une grosse bulle ! http://www.monde-diplomatique.fr/2013/03/AHMED/48823
Question annexe, comment concilier les chiffres de l'AIE (aka IEA) cités par le diplo:
Le rapport « Perspectives énergétiques mondiales 2012 » de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) annonce en effet qu’à l’horizon 2017 les Etats-Unis raviront à l’Arabie saoudite la place de premier producteur mondial de pétrole et accéderont à une « quasi autosuffisance » en matière énergétique. Selon l’AIE, la hausse programmée de la production d’hydrocarbures, qui passerait de quatre-vingt-quatre millions de barils par jour en 2011
et ceux de l'EIA (ne pas confondre!), bien moins élevés mais plaçant déjà les USA à la première place en 2013, tels qu'on les voit sur ce graphique:

(lié sur cet article de blog: Move over, Russia: U.S. is now the world’s biggest oil and gas producer).
scratch

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par demeter le Ven 7 Mar 2014 - 2:23

Bonjour,

Sans vouloir passer pour un conspirateur, je me demande qui, comme moi, voit un lien entre le/les peak oil et les récents événements en Ukraine ?

Je trouve que "ça sent le gaz" car la Crimée est plus ou moins un passage incontournable de certains pipes gaz/pétrole et a aussi un port stratégique pour les tankers me semble-t-il...
Et tout ça sans compter les intérêts que des uns veulent au détriments d'autres + les relations Russie/Europe, US/Russie, US/Chine, etc...  ça me fait penser au pauvre petit nemo (le poisson) avec toute les mouettes prêtes à se l'arracher...
L'air de rien, beaucoup de choses sont possibles là-bas gun  et je trouve qu'on n'en entends pas parler (bien sur et comme d'hab' à moins de chercher et lire entre les lignes "éditoriales")

________________________________________________________
J'ai pas mis de signature ! Et alors ?!
Ou alors, "L'inspiration, c'est comme le KK, des fois ça met longtemps a arriver".
ma prépa

demeter
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 35
Localisation : Ain (BGB)
Loisirs : la contemplation, l'observation et une touche d'humour 'bien lourd'
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum