Le pic de pétrole et ses conséquences

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par mado le Mer 5 Aoû 2009 - 14:16

Crise énergétique & crise économique :
article ici

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2009 - 19:19

Philippe13 a écrit:[quote="Philippe13"]Meme si il fallait revenir à des flottes de voiliers pour faire du transport, les connaissances en aérodynamique et hydrodynamique sont là.
Serieusement Philippe...T'as deja vu un porte-container de retour de Chine ! Je sais pas ou tu mets les voiles là....et encore pour naviguer vent "debout".....Bonjour l'angoisse !:rpt:

Tranports chers = retour à l'autarcie. On ne fait venir que l'indispensable comme avant. Dans les années 60 la vie était déja confortable, on vivait bien sans le savoir et on n'avait pas de produits chinois hormis le thé.
Le petit électro-ménager sera plus cher. C'est jouable si la transition n'est pas trop rapide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2009 - 19:29

Capausoleil a écrit:
Sans petrole bon marché, c'est toute notre civilisation qui s'effondre ! C'est comme le sang dans nos veines....Il y a pas besoin dans retirer beaucoup pour qu'on tombe en "syncope"....Ce sera pareil avec le petrole....Il est necessaire à tout les "organes" de notre civilisation...Depuis la centrale nucleaire jusqu'à la benne à ordures !

Si le pétrole triplait on serai toujours au niveau des années 60 par rapport aux salaires. On s'obsède sur le Po mais le Po n'est pas la pénurie au sens de robinets secs, du moins sur 25 ans, mais augmentation importante du prix.
Tout indique un retour au mode de conso des années 50/60, comme je l'ai dit plus haut. bien sur si cela ne va pas trop vite, alors on s'adaptera.
Ensuite? ben ensuite statistiquement je serai mort de vieillesse.

Demain ma prochaine voiture sera peut-être une sorte de nano/citroen ami 6 qui consomera trois litres au 100 pour nos 5000 kms annuels...........et peut-être plus de voiture ensuite , mais pas d'efondrement sociétal et toujours du riz par 25 kilos chez Tang-frères l'hyper du quartier chinois (chez moi ou presque).

C'est ma vision, mon choix, et le suivi des évenements me conforte dans cette vision.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Capausoleil le Mer 5 Aoû 2009 - 19:57

Philippe13 a écrit:C'est ma vision, mon choix, et le suivi des évenements me conforte dans cette vision.
Arffff.....J'avais bien compris !
Souhaitons que tu aies raison.....Les occidentaux se contenront de 2 ou 3 planetes au lieu de 4 ou 5......:rpt:

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2009 - 22:41

visiblement tu n'as pas bien lu ce que j'écris : c'est ma vision pour une période de 25 ans au delà je ne sais pas et je serai alors très vieux ou mort.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Capausoleil le Jeu 6 Aoû 2009 - 0:44

Si, si....j'ai bien lu.....C'est evident que meme 2 ou 3 planetes c'est pas viable à long terme.....Mais bon.....tant qu'on roule en voiture et qu'on mange du riz importé.....
Apres "toi" la fin du monde !

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Jeu 6 Aoû 2009 - 7:32

Je ne pense pas que dans les anénes 50 début des 60 on en était à 2-3 planetes, et ce ne serai qu'une transition probablement sur une génération.
Pour ce qui est de l'import par cargo ce n'est pas demain la veille que ça va s'arrêter, les machines marines consoment très peu par rapport à la masse transportée surtout si on ralenti la vitesse (dans l'eau la résistance croit proportionellement au cube de la vitesse). D'autre part les navires brulent un carburant de bas de game qui sera encore fabriquable a parti des pétroles les plus médiocres.

Je pense que tu es décu que la société ne se casse pas la figure plus vite, voir plonge dans un crise Argentine à grande échelle ou pire histoire de tester tes préparatifs et de montrer que tu avais raison. Moi je ne le souhaite pas, j'espère seulement une moindre consomation et sans gachis ni consomation inutile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Le_Celte le Jeu 6 Aoû 2009 - 12:41

Quand on voit les Américains en train de bousiller des voitures en parfait état (en remplaçant l'huile par du verre pillé et de l'eau avant de faire tourner le moteur a fond...) pour pouvoir toucher une prime et en acheter d'autres et faire tourner coute que coute leur industrie automobile...on se dit que quelque part il doit quand même y avoir un GROS problème

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par vigo le Jeu 6 Aoû 2009 - 12:59

@ Le celte

Incroyable ces vidéos.....j'en suis malade, elles étaient en bon état ces bagnoles, là tu te dis que recycler, réparer, entretenir ne sert à rien face à de telles bétises...édifiant.
Quoique j'ai vu des voitures en bon état partir à la casse avec le système des primes chez nous.....y'a pas qu'aux US qu'on gaspille.
Le PO ne semble plus faire la Une face aux réalités économiques.


Dernière édition par vigo le Jeu 6 Aoû 2009 - 13:28, édité 2 fois

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Capausoleil le Jeu 6 Aoû 2009 - 13:16

Philippe13 a écrit:Je pense que tu es décu que la société ne se casse pas la figure plus vite, voir plonge dans un crise Argentine à grande échelle ou pire histoire de tester tes préparatifs et de montrer que tu avais raison. Moi je ne le souhaite pas, j'espère seulement une moindre consomation et sans gachis ni consomation inutile.
Tu penses ce que tu veux Philippe.....Je te laisse tes certitudes....
Moi je souhaite simplement que le maximum de gens sur ce forum se preparent du mieux qu'ils peuvent pour l'avenir sombre qui s'annonce....Les gens comme toi ne sont pas des survivalistes, faute de moyens ou de volonté ou les deux meme, et ils decouragent et demobilisent d'autres membres.
Que tu collectionnes les vieux vélos, c'est tres bien....Mais que tu pretendes savoir l'avenir, là tu pousses un peu....
Je ne sais pas l'avenir moi, c'est pour ça que je "le" prepare de façon serieuse ainsi, je ne serais pas deçu !

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Jeu 6 Aoû 2009 - 17:56

vigo a écrit: Quoique j'ai vu des voitures en bon état partir à la casse avec le système des primes chez nous......

En France tu as peut-être cru les voir passer à la casse car beaucoup en sont ressorties en douce de chez le casseur pour une deuxième vie en Afrique si le modèle était adapté.
Ce n'est pas une bête histoire de carte grise biffée et coupée qui empêche de rouler là-bas (source: un agent Renault parisien).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Raffa le Mar 29 Sep 2009 - 18:49

ContreInfo :: Energies : vers une période de transition cahotique, par Michael T. Klare


Pour la plupart d’entre nous, la vie à l’ère de l’énergie extrême ne sera pas facile. Le prix de l’énergie va augmenter, tout comme les périls environnementaux, des quantités de plus en plus importantes de dioxyde de carbone seront répandues dans l’atmosphère, et le risque de conflit va s’accroître. Nous disposons seulement de deux options pour réduire la durée de cette période difficile et atténuer son impact. Elles sont toutes deux parfaitement évidentes - ce qui, malheureusement, ne les rend pas plus facile à mettre en oeuvre : augmenter considérablement la rapidité du développement des sources d’énergie renouvelables et réduire drastiquement notre dépendance aux combustibles fossiles en réorganisant nos vies et notre civilisation pour que notre consommation diminue dans toutes nos activités.

Cela peut sembler assez facile, mais allez dire cela aux gouvernements partout dans le monde. Allez expliquer cela aux majors du secteur de l’énergie. Il faut espérer, y travailler.

Mais il faut d’ici là boucler sa ceinture de sécurité. Car le voyage sur les montagnes russes va démarrer.
Source : contreinfo

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Barnabé le Ven 13 Nov 2009 - 14:06

L’AIE accusée de dissimuler la réalité du pic pétrolier (traduction d'un article du Guardian, parue sur ContreInfo)

A noter que ces critiques ont été émises la veille de la publication du World Energy Outlook par l'AIE. Autrement dit, à l'intérieur même de l'AIE, il y a des responsables qui pensent que leur agence publie des chiffres truqués, et qui le font savoir :

Extraits



Le monde est beaucoup plus proche de manquer de pétrole que les estimations officielles ne l’admettent, selon un informateur de l’Agence Internationale de l’Energie qui affirme qu’elle a délibérément minimisé une pénurie imminente de peur de déclencher des achats paniques.




Désormais, la théorie du « pic pétrolier » trouve des partisans au cœur même du secteur de l’énergie. « L’AIE prévoyait en 2005 que la production de pétrole pourraient s’élever à 120 millions de barils par jour en 2030, mais elle a été contrainte de réduire progressivement ce chiffre à 116 mb/j puis 105 l’an dernier », déclare notre source à l’AIE, qui n’a pas souhaité dévoiler son identité par crainte de représailles en provenance de l’industrie pétrolière. « Le chiffre de 120 mb/j a toujours été un non-sens, mais même celui qui est utilisé aujourd’hui est beaucoup plus élevé que ce qui peut être justifié, et l’AIE le sait. »

« Nombre de personnes à l’intérieur de l’organisation estiment que le maintien de la production, même entre 90 mb/j et 95 mb/j sera impossible, mais il est à craindre que la panique puissent se propager sur les marchés financiers si les chiffres avaient été inférieurs. Et les Américains craignent la fin de la suprématie du pétrole parce que cela menacerait leur pouvoir sur les ressources pétrolières, » ajoute-t-il.


Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Canis Lupus le Jeu 14 Jan 2010 - 10:17

Moins d'énergie = moins (ou plus du tout) de retraite. Mon avis perso est que la retraite n'existera plus d'ici à ce que j'ai l'âge de la prendre. Et cet article sur Energybulletin.net me donne raison :
The End of Retirement
Only 120 years old and widely available to the middle class for just the last 60 or so years, retirement is coming to an end. It is the unique product of several converging factors. The first was energy abundance in the form of fossil fuels, which allowed an ever-decreasing number of people to work the land to produce food for those that lived in the cities. Elevating great numbers of people above the daily grind of subsistence farming was necessary before the next factor could arise.
Faites comme moi (et bien d'autres olduvaïens), investissez dans un doomstead* à l'écart du tumulte, si possible de concert avec des amis, pour avoir un plan retraite en béton (ou en brique de chanvre ) où vous pouvez vous réfugier en K2KK.

* : a home which allows one's household to safely ride out the world's pending doom

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Canis Lupus le Ven 22 Jan 2010 - 11:52

Pétrole 2011 : une demande mondiale en hausse de 2,5 mb/j, une production hors OPEP déclinante, prévoit l’EIA
Venant contrebalancer ces nouvelles sources d’offre hors OPEP, plusieurs pays devraient enregistrer un déclin considérable dans la production de liquides. La plus forte baisse devrait avoir lieu au Mexique, où la production pourrait chuter de 430 000 b/j entre 2009 et 2011. Cantarell était autrefois classé comme l’un des plus grands champs pétrolier au monde, mais sa production se situe désormais environ au quart du niveau observé lors du sommet atteint en 2004.

La production en mer du Nord a atteint son sommet en 1999 et a chuté de près de 50 pour cent depuis lors. L’EIA prévoit que la production de liquides de la mer du Nord diminue de 670 000 b/j entre 2009 et 2011, en raison du déclin de la production à la fois dans le Royaume Uni et en Norvège.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Canis Lupus le Jeu 4 Fév 2010 - 0:20

Trop fou cette vidéo intitulée "Arithmétique, population et énergie". EN ANGLAIS. À VOIIIIIR !

La croissance de la consommation de ressources est une utopie dans un monde fini.

La croissance de la consommation de ressources permet la croissance économique.

Donc la croissance économique est une utopie.
lol!

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Canis Lupus le Sam 13 Mar 2010 - 13:06

Saudi Arabia's strategic petroleum reserves in China

In 2005, the energy economists David Nissen and David Knapp coined the term “forward commercial storage” to describe a proposed strategic reserve system in which low-cost OPEC producers provide or utilise storage facilities located in consuming regions under the producer’s commercial control, but with a call option sold to the consuming country for strategic reasons. A variation of this proposal would be the retention of a right of first refusal by the consuming country in the event of the activation of the reserve.

The proposal seemed to carry some resonance in China, as one year later, high on the agenda of the Chinese president Hu Jintao’s visit to Saudi Arabia was a proposal to house a Saudi SPR in the country.

Significantly, this proposed partnership would help address part of China’s energy-security requirement and boost Saudi Arabia’s attractiveness as a preferred and secure supplier to one of the world’s largest consumers. At the same time it would offer the kingdom some oil-revenue protection in the case of any temporary disruption.

Additionally, it would enable the kingdom to use its excess production capacity (estimated at more than 2 million barrels per day) for filling this reserve without breaching its OPEC production quota, as the oil for the reserve would remain under Saudi ownership and control.

Assuming the accuracy of assumptions regarding the excess production capacity of Saudi Arabia, a strategic reserve of 100 million barrels could potentially be filled in months and a 500 million barrel reserve well within a year. This would represent a measurable overground reserve that would be capitalised and potentially valued (in the latter example) at more than US$30 billion (Dh110.19bn) at recent prices. All this without a significant impact on crude prices or market conditions, except maybe a slight reduction in the risk premiums incorporated into oil prices.

Si cette réserve stratégique délocalisée à destination de la Chine (déjà ça fait sourire, c'est comme si je produis des patates, je les place chez des potentiels clients mais c'est toujours mes patates) voit le jour, on pourra ainsi constater la capacité de production excédentaire que prétend avoir l'Arabie Saoudite. On peut penser que la Chine veut se prémunir d'éventuels embargos de la part de l'Occident s'il elle venait à envahir Taïwan ou encore si les USA lui déclare la guerre pour quelconque raison.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Rammstein le Mer 31 Mar 2010 - 9:51

Un bouquin au contenu alléchant vient de sortir : Le pétrole - Enjeu stratégique des guerres modernes, par Hervé Le Bideau.

Résumé :
Le monde n'a pas été partagé à Yalta. Mais bien avant ! Et la situation politique et économique mondiale actuelle n'est en aucun cas le fruit du hasard. Et si nous n'étions que des pions sur le vaste échiquier mondial? Les Russes et les Américains, en toute connivence, ont utilisé leurs différends idéologiques depuis la première guerre mondiale pour asseoir leur leadership, chacun dans son camp, en s'appropriant les ressources de la planète, dont la plus précieuse, l'or noir. C'est ce que démontre l'auteur après huit années dans les services secrets. Il mesure l'incroyable gâchis économique que représentent pour la France la construction européenne et la mondialisation. Notre pays est tributaire d'un système économique mondial voulu par les Américains, basé sur l'exploitation du pétrole bon marché. La fin de cet "âge d'or", amorcée en 2008, risque à court terme de conduire à une guerre civile mondialisée, lorsque la pénurie des ressources pétrolières se fera sentir... Dès 2015. Autant dire demain... Des révélations qui font froid dans le dos...

Un volontaire pour le lire ?

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Canis Lupus le Lun 5 Avr 2010 - 21:56

Qui dit pic pétrolier, dit pic asphalte : retour aux routes du bon vieux temps...

Peak asphalt: the return of gravel roads
In the end, the problem seems to be that peak oil - arriving or already arrived - is placing a tremendous strain on the world's economy. Because of this strain, the kind of money used for maintaining roads is quickly disappearing and the result is the return of unpaved roads. It may be planned or not; the end result, in any case, is the same. So, it is likely that in the coming years we'll see more and more roads returning to gravel, as it was commonplace in the Western World up to about 50 years ago. When most roads were not paved, cars and trucks had much softer suspension systems and lighter wheels; we may see a comeback of this kind of vehicles which, by their nature, are not made for high speeds. After all, gravel roads don't mean the end of transportation. We'll just have to slow down considerably, and that may not be a bad thing.
Des voitures plus hautes, une vitesse plus lente, voici ce qui nous attend.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par KrAvEuNn le Jeu 15 Avr 2010 - 21:35

Salut,

Les USA ont désormais un sérieux concurrent dans leur course aux derniers barils : la consommation de pétrole de la Chine, en provenance d'Arabie saoudite, dépasse celle des Etats-Unis et a doublée, selon l'auteur, l'année dernière.

Mercredi 14 Avril 2010
▪ Julian Phillips, de chez Goldforecaster.com, écrit que l'Arabie Saoudite, le principal exportateur de pétrole, "a exporté plus de pétrole vers la Chine que vers les Etats-Unis l'année dernière "
la consommation de pétrole par les Chinois grimpe à une vitesse vertigineuse !


Dernière édition par KrAvEuNn le Ven 16 Avr 2010 - 14:45, édité 2 fois

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Canis Lupus le Ven 16 Avr 2010 - 8:47

KrAvEuNn a écrit:Les USA ont désormais un sérieux concurrent dans leur course aux derniers barils : la consommation de pétrole de la Chine dépasse celle des Etats-Unis.
Attention, c'est bien la quantité de pétrole exportée par l'Arabie Saoudite à destination de la Chine qui est plus importante que l'exportation saoudienne vers les USA, et non la consommation. Les Chinois ont encore un long chemin à parcourir avant de consommer autant voir plus que les Américains : en 2008, le ratio entre leur conso était de 2,5 environ d'après le CIA World Factbook. Dur de trouver des infos récentes.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par KrAvEuNn le Ven 16 Avr 2010 - 14:26

Salut loup,
Canis Lupus a écrit:Attention, c'est bien la quantité de pétrole exportée par l'Arabie Saoudite à destination de la Chine qui est plus importante que l'exportation saoudienne vers les USA, et non la consommation. Les Chinois ont encore un long chemin à parcourir avant de consommer autant voir plus que les Américains : en 2008, le ratio entre leur conso était de 2,5 environ d'après le CIA World Factbook. Dur de trouver des infos récentes.
Exacte et mon résumé prétait à confusion ; merci Canis. clind'oeil
J'ai modifié mon précédent post, afin qu'il ne prête plus à confusion.
Ce qu'il faut retenir de cet article, amha c'est : "les exportations de l’Arabie Saoudite vers la Chine « ont dépassé le million de barils par jour l’année dernière... c’est presque le double de l’année précédente » !"
Toute croissance n'est pas forcément linéaire, mais ça interpelle quand même.

PS pour Rammstein : j'ai reçu "le pétrole - enjeu stratégique des guerres modernes" ; j'en ferais un petit résumé tantôt. clind'oeil

@+

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Raffa le Mer 9 Juin 2010 - 11:36

"Nous sommes entrés dans une période de profonde incertitude sur la façon dont nous nous fournirons en énergie pour obtenir de l'électricité, nous chauffer et nous déplacer, et sur le prix que nous devrons payer cette énergie", avertit Richard Ward, le directeur général des Lloyds, premier assureur mondial de risques, qui co-produit ce rapport.

"Même avant que nous atteignions le pic pétrolier (le moment où la production entamera un déclin irréversible, ndlr), nous pourrions assister à une pénurie de pétrole à cause de la hausse de la demande (d'énergie) en Asie", s'alarment Antony Froggatt et Glada Lahn, chercheurs du respectable institut de recherche sur les relations internationales Chatham House, qui signent cette étude.

Source

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Da le Jeu 9 Sep 2010 - 17:10

2 articles sur le P.O sur Agoravox.

Le chaos pour 2015 ?

Face à ceux qui continuent de croire à l’infinitude de la croissance, des ressources et du pétrole, à à la capacité illimitée de la techno-science de trouver des solutions à tout, de nombreuses voix s’élèvent pour nous prédire ce que nous savons déjà : la fin du pétrole est imminente.


La question centrale que nous devons désormais nous poser est... Est-il déjà trop tard ?

ICI

et
Quelles retraites après le "peak oil" ?


Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Barnabé le Jeu 18 Nov 2010 - 10:44

Des rapports du Pentagone 2008 et 2010 valident des points de vue très oléocéniens :
- nous allons probablement avoir un "plateau prolongé" de production
- déficit probable de 10 millions de barils d'ici 2015
- en conséquence, risque de fortes crises éco ("périodes d’ajustement économique sévères")
- rappel que ce type de crises éco peut raviver des conflits voire amener des dictatures avec visées expensionnistes comme la grand dépression de 1929 l'a fait

http://petrole.blog.lemonde.fr/2010/11/13/peak-oil-pourquoi-le-pentagone-est-pessimiste-exclu/

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum