47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Message par albertspetz le Mar 9 Juin 2015 - 19:48

Cette culture est loin d’être la plus facile à réussir. En 20 ans j’ai commis beaucoup d’erreurs. Je vois aujourd’hui des jardiniers faire mes mêmes erreurs que les miennes. Je fais encore des fautes mais sans doute beaucoup moins qu’au début. Je vous présente donc aujourd’hui les erreurs que, d’après moi, il faut éviter. Je souhaiterai d’ailleurs que vous soyez nombreux dans les commentaires à me présenter les bêtises que j’aurai oublié de mentionner et que je fais peut être toujours.


Erreurs dans le choix des variétés de tomates:

Vous ne cultivez qu’une variété de tomates. C’est tout à fait regrettable, les utilisations culinaires de la tomate sont nombreuses. Vous ne pouvez pas utiliser les mêmes variétés pour l’apéro (tomates cerises), les salades de tomates, les jus de tomates, les conserves etc..
Vous cultivez des variétés pas ou peu adaptées à votre région. Le choix des variétés n’est pas le même dans le Sud de la France et en Bretagne par exemple. Pour ma part je recherche en particulier quelques variétés très précoces qui produisent plus vite et sont donc moins exposées au mildiou.
Vous cultivez des hybrides F1. C’est dommage, vous ne pourrez pas faire vos propres graines et devrez racheter plants ou graines chaque année.
Vous cultivez des variétés peu résistantes au mildiou. Le mildiou est le premier problème pour la culture des tomates. Choisissez au moins quelques variétés résistantes au mildiou
Vous ne choisissez pas des variétés aux qualités gustatives exceptionnelles. Il est évident que certaines variétés sont meilleures que d’autres. Ainsi je cultive tous les ans de la tomate noire de Crimée qui est excellente en salade (elle est par contre assez sensible au mildiou)
Vous choisissez des variétés faites pour la grande distribution. Depuis quelques années les chercheurs ont été sollicités par la grande distribution pour créer de nouvelles variétés, belles, standardisables et surtout résistantes aux chocs. En général ces variétés n’ont aucune qualité gustative.

Erreurs dans les semis ou les plantations de tomates :

Vous plantez des tomates dans une terre trop pauvre. La tomate est « gourmande », il faut une terre riche
Vous n’apportez pas ce qu’il faut au semis ou à la plantation. Il faut rajouter du compost ou du fumier bien décomposé dans les trous de plantation. Le rajout de feuilles d’orties et (ou) de consoude est aussi très utile.
Vous plantez trop serré. Le risque de maladie est beaucoup plus élevé (60 centimètres entre chaque pied est un minimum, 80 cm c’est mieux). La distance dépendra aussi de vos variétés. Il existe des variétés qui sont plus « buissonnantes » que d’autres et qui nécessitent plus d’espaces. Avec de l’espace l’aération sera meilleure et la tomate bénéficiera de plus de lumière.
Vous ne plantez pas de plantes amies à proximité de vos plants de tomates. Le basilic et les œillets d’inde sont particulièrement utiles.
Vous plantez vos tomates en pleine terre en Bretagne ou sous des climats identiques. Il est possible de réussir les cultures de tomates en pleine terre certaines années en Bretagne mais régulièrement vous aurez des déconvenues et de plus vous récolterez tard.
Ne pas donner assez de lumière à vos jeunes pousses de tomates après le semis. Vos plants resteront « malingres »
Vous plantez trop tôt, en particulier en pleine terre. La tomate est très sensible au froid !
Vous jardinez sur un balcon et vous plantez vos tomates dans un pot trop petit.
Vos tomates sont trop exposées au vent.
Vos pieds de tomates ne bénéficient pas assez de soleil. Cette culture n’aime pas l’ombre.
 

Erreurs dans l’entretien des cultures de tomates : 

L’erreur principale c’est de ne pas respecter la rotation des cultures. C’est un problème difficile à résoudre quand vous cultivez des tomates en serre. Il faut néanmoins y penser sinon, progressivement, vos récoltes seront « médiocres »
Vous prenez des vacances !!!!  Eh oui les tomates nécessitent un entretien régulier. En 2012 mon potager a souffert de mon absence un peu trop longue l’été. En fait, pas de panique, vous pouvez partir en vacances mais vous devez confier l’entretien des tomates à un ami. Une semaine hors surveillance est pour moi un maximum.
Vous ne faites pas durcir vos plants de tomates avant plantation.
Vous ne paillez pas vos cultures de tomates. Le paillage a de multiples avantages. Dans le cas présent le paillage évitera en particulier les éclaboussures d’arrosage, le tassement de la terre (on circule souvent entre les pieds de tomates) et le dessèchement de la terre.
Vous ne taillez pas les pieds de tomates. C’est possible d’éviter cette opération uniquement pour les tomates cerise.
Vous arrosez les tomates  trop souvent : un arrosage une fois par semaine (maximum 2) doit suffire. Dans le cas du goutte à goutte n’exagérez pas, non plus, l’arrosage.
Vos tomates manquent d’eau. C’est aussi grave que le contraire ! Vos plants de tomate sont stressés et ne poussent plus. Ils seront en état de faiblesse et « ramasseront » toute la vérole présente dans le secteur.
Vous arrosez trop près du pied de tomate. Les racines ne se développeront pas comme il faut.
Vous arrosez les feuilles, c’est le truc à faire pour propager le mildiou.
Vous n’aérez pas votre serre. La conduite de la serre se fait au feeling. La tomate ne souffre pas vraiment de la chaleur. Une température supérieure à 26 degrés bloque le développement du mildiou. Par contre si vous avez du mal à respirer dans la serre plutôt du fait de l’hygrométrie il faut aérer. Vous refermerez tous les accès un peu avant la fin de la journée pour que vos cultures bénéficient d’une bonne température la nuit. En fait il faut éviter les écarts de température. Je vais d’ailleurs acheter un thermomètre mini-maxi cette année.
Vous n’effeuillez jamais le bas des pieds de tomates, vous devez en effet éviter que des feuilles touchent le sol.
Vous n’enlevez pas les feuilles de tomates dès qu’elles sont atteintes de mildiou. La prolifération sera rapide.
Vous laissez les feuilles malades ou les fruits malades trainer sur le sol. La contamination des plants sains sera rapide malheureusement. J’ai une petite astuce pour me débarrasser des feuilles malades. Je ne les mets pas dans le compost, je les accumule dans un coin du jardin, loin de toutes plantations. Les limaces retrouvent vite ces feuilles malades et s’en régalent. Pendant qu’elles mangent ces feuilles, elles ne font pas de dégâts  dans le potager. Je vois aujourd’hui les limaces avec un peu plus de bienveillance. Elles ont un rôle de « recycleur »
Vous restez plus d’une semaine sans aller voir vos tomates. C’est le principal problème que je vois pour cette culture.
Vous réalisez un tuteurage trop tardif.

Erreurs de fertilisation de la tomate.

Vous apportez trop d’azote à vos tomates.
Vous n’apportez pas assez de potasse ou de bore. Si vous utilisez la consoude vous n’aurez pas ce problème.
Vous utilisez du purin d’ortie trop longtemps. Le purin d’ortie est utile pour le démarrage des tomates mais il contient trop d’azote.
Vous n’utilisez pas de purin de consoude. La consoude est le meilleur fertilisant de la tomate. Vous en mettrez dans le trou de plantation et par la suite vous apporterez du purin de consoude une fois par semaine. Au début ce purin de consoude peut être remplacé par du purin d’ortie mais dès le début de la floraison vous utiliserez le purin de consoude qui va favoriser la floraison (puis la fructification)
Vous pensez que les engrais chimiques sont indispensables. Ce n’est pas le cas, du fumier, du compost, du paillage, des orties, de la consoude sont des « engrais » qui remplaceront parfaitement ces engrais minéraux.

Erreurs de traitement des tomates.

Vous utilisez à foison fongicides et insecticides. Pour ma part je ne pourrais pas avoir du plaisir à manger des légumes traités chimiquement. Il faut d’abord savoir que des tomates bien nourries seront plus résistantes aux maladies.
Vous utilisez trop de bouillie bordelaise. Il est maintenant acquis que cette bouillie bordelaise est néfaste pour le sol et en particulier pour les vers de terre.
Vous ne faites pas de traitements aux purins et décoctions, purin de consoude, décoction de sauge et de prèle..
Vous n’utilisez pas du bicarbonate de soude pour éviter le mildiou.

Erreurs dans la consommation des tomates :

Vous ne faites pas de conserve de tomates.
Vous ne faites pas de jus de tomates.
Vous n’utilisez pas de tomates pour faire de succulents chutneys.
Vous ne faites pas sécher quelques tomates que vous retrouverez par la suite
Vous ne faites pas de pickles avec des tomates (et bien sur d’autres fruits et légumes)
Vous ne donnez pas vos tomates en surnombre à des voisins ou des amis. Le gaspillage est un des problèmes de notre société. Il est facile de conserver des tomates. Si néanmoins vous en avez trop donnez-en à vos voisins, ils seront ravis.
Vous jetez les tomates vertes en fin de saison. En général en fin de saison vous constatez que certains fruits n’arriveront jamais à maturité. Faites des beignets de tomates vertes (je sais que les français n’aiment pas trop), faites des pickles et surtout faite de la confiture de tomates vertes, c’est excellent !
Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi sans doute
22 Conseils pour réussir la culture de tomates publié en 2012, qui sont devenus 55 conseils de culture de tomates en 2013
Comment soigner le mildiou de la tomate.
Mes critères de choix des variétés de tomates.
Enfin, dans le  livre  blanc de B-actif sur la consoude vous verrez comment 331 jardiniers utilisent la consoude pour nourrir leur culture de tomates

Source : http://www.le-jardin-de-jenny.fr/47-erreurs-a-ne-pas-faire-dans-la-culture-de-tomates.html

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1661
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

culture des tomates

Message par JCC le Mar 9 Juin 2015 - 20:00

47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

excellent résumé des erreurs, il y a aussi les conseils c'est une facon positive de voir les choses
ici je cultive quelques dizaines de variétés, j'ai des graines pour qui en veux, et à une serre pour les cultiver

ce que je peux apporter de plus à cet article concerne le traitement du mildiou
lorsqu'une tache apparaît (c'est que l'on a pas bien aérer la serre ) on peux faire un badigeon de miel sur la tige, ca ne détruit pas le mildiou, mais ca stoppe la progression de la maladie, et ne porte pas ombrage à la récolte
avatar
JCC
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 220
Emploi : retraite
Loisirs : botanique, cuisine , petit élevage
Date d'inscription : 07/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Message par Griffon le Ven 12 Juin 2015 - 14:55

"Vous n’utilisez pas du bicarbonate de soude pour éviter le mildiou."
Pourrais-tu détailler la formule que tu emploies ?
As-tu une astuce contre les petites mouches noires, j'ai lavées mes feuilles avec de l'eau et du savon noir concentré mais le résultat est très décevant.
avatar
Griffon
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 09/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

culture des tomates

Message par JCC le Ven 12 Juin 2015 - 18:54

je parle ici pour le climat Belge
si les tomates sont sous serre 
si lors de la plantation, tu as mis des feuilles d'orties et de consoude
si tu aère ta serre , lorsque la température > 20
rare sont les soucis

ici je ne traite pas les tomates, depuis 20 ans pas un produit est rentré dans ma serre, à l’exception du Miel, et encore c'est du à mes vacances

je taille très peux, je suis partisan de la tomate libre
avatar
JCC
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 220
Emploi : retraite
Loisirs : botanique, cuisine , petit élevage
Date d'inscription : 07/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Message par castel le Mar 16 Juin 2015 - 17:39

albertspetz a écrit:

Erreurs dans la consommation des tomates :


Vous jetez les tomates vertes en fin de saison. En général en fin de saison vous constatez que certains fruits n’arriveront jamais à maturité. Faites des beignets de tomates vertes (je sais que les français n’aiment pas trop), faites des pickles et surtout faite de la confiture de tomates vertes, c’est excellent !
Salut juste une tite recette comme ça :

Pour vos tomate verte soit vous les faite murir à l'ombre (dans le noir complet en fait) ...
Soit vous les mettez dans un bocal avec des herbes et aromates, Vous faite bouillir du vinaigre blanc et quand se dernier à refroidit vous le verser sur vos tomates vertes. après trois mois ça remplace avantageusement les cornichons et ça ce conserve longtemps ...
avatar
castel
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 310
Age : 47
Localisation : trou perdu
Emploi : qui me laisse du temps pour réfléchir
Loisirs : pareil
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Message par Kerkallog le Lun 30 Nov 2015 - 12:58

...je viens de ramasser la dernière cagette de tomates , elles sont vertes:
je vais essayer les "tomatoes prickles" cheers

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny
avatar
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1536
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Message par JCC le Lun 30 Nov 2015 - 21:44

mets les dans un cagot avec des pommes , et couvre le cagot, elles vont mûrir
avatar
JCC
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 220
Emploi : retraite
Loisirs : botanique, cuisine , petit élevage
Date d'inscription : 07/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Message par Kerkallog le Lun 30 Nov 2015 - 22:09

JCC a écrit:mets les dans un cagot avec des pommes , et couvre le cagot, elles vont mûrir
...effectivement: déjà fait auparavant & çà marche; on ajoute aussi du papier-journal pouce

...mais je n'ai qu'un cageot de 10kg d'oranges sous la main! :rpt:

Je vais tenter les prickles: on adore çà avec du poisson fumé dde

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny
avatar
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1536
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum