Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par phyvette le Mer 24 Juil 2019 - 20:02

Met' avis que même quand on se sera pris plus 5° dans la tronche, il restera encore des sceptiques pour tenir le discours du doute et de la suspicion. A moins qu'ils ne se soit pas trop préparé par scepticisme et que cette décision et quelques canicules espiègles les aient emporter vers un monde meilleur.  Very Happy
phyvette
phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Jeff01 le Mer 24 Juil 2019 - 23:37

Un autre tissu d’âneries de ces salauds de réchauffistes Smile  BISOU
https://www.nouvelobs.com/planete/20190724.OBS16359/le-rechauffement-actuel-une-premiere-en-2-000-ans.html

Avec cette conclusion :


Ces études « devraient enfin stopper les climatosceptiques qui prétendent que le réchauffement climatique observé récemment s’inscrit dans un cycle climatique naturel »
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par tarsonis le Jeu 25 Juil 2019 - 1:13

Hello,
[Musique d'insomnie de circonstance]


sans doute un peu HS, mais le topic me rappelle le débat que j'ai eu à l'époque avec mon prof de philo au sujet du pari de Pascal : "une personne rationnelle a tout intérêt à croire en Dieu, que Dieu existe ou non. En effet, si Dieu n’existe pas, le croyant et le non croyant ne perdent rien ou presque. Par contre, si Dieu existe, le croyant gagne le paradis tandis que le non croyant est enfermé en enfer pour l'éternité."
Il en était convaincu, peut être poussé par sa foi chrétienne.

Mais je n'étais pas d'accord du point de vue de l’inexistence d'un dieu/de l'au delà. Dans ce cas, cela signifiait pour moi que l'on n'a qu'une seule et unique vie primitive, et que dans l'Univers infini et démesuré, elle est très courte donc précieuse. De toutes les improbabilités qui ont été nécessaires depuis la poussière d'une nébuleuse, puis l'émergence de la vie jusqu'à la chance d'avoir conscience de soi, de sa finalité et de comprendre un peu le monde, la passer dans la croyance d'un truc inexistant serait une "hérésie" de gâchis. En fait nous avions juste un point de vue différent de l'importance d'une vie sur Terre.

Pour le réchauffement climatique, je trouve que c'est également un pari, car aussi poussées soient les études et modélisations, la science sera toujours en difficulté pour démontrer scrupuleusement une relation cause-conséquence.
En médecine c'est criant tant on n'arrive pas à démontrer grand chose, même avec une cohorte de 100000 personnes.
En général, on ne peut que relever des corrélations et bâtir un modèle prédictif dessus. Cad envisager l'avenir.
Le problème, c'est que dans l'histoire nous n'avons qu'une seule planète et on est en plein dans la simulation de l'avenir proche. Si on se plante en cours de route, les conséquences sont gravissimes.

Si le réchauffement est anthropique alors il faut agir en mettant tout en œuvre pour préserver ce qui peut l'être. A moins d'avoir un point de vue hédoniste et de "profiter" de la fin du monde.

Si le réchauffement n'est pas anthropique, alors on forcera à calmer les humains sur leurs rejets CO2, même s'il y avait une autre cause, donc par action liberticide. Sur ce point, la plupart des partisans ont amha aussi en tête l'idée que l'Homme ravage sévèrement l'ensemble des écosystèmes pour puiser plus que ce que ne produit la Terre tout en intoxiquant son milieu de vie (pesticides, désertification des sols, bétonisation, particules fines, etc.). Donc la décroissance a une double casquette de réduction de CO2 mais aussi de holà sur un système un peu basé sur la croissance infinie.
Par ailleurs, je pense que bon nombre de membres du forum et de la sphère prepper/survival/assimilés ont un "souhait de frugalité"; qui peut être un idéal ou juste un mode de vie "fantasmé". Je discute aussi bien avec des gens qui sont en quasi-autonomie qu'avec des survivors qui veulent un retour à la nature, mais avec iphone-bidule-connecté, avec au milieu des familles qui habitent à 20km de tout mais qui ne savent pas trop ce qui va leur tomber dessus dans les dix prochaines années. Bref, du projet de vie mais aussi de la dissonance en passant par la peur de ce qui va réellement se passer.

Donc amha, il sera quasiment impossible pour un camp ou l'autre de démontrer ou infirmer la relation de causalité activité-humaine/réchauffement. On pourra juste avoir des présomptions et des corrélations et l'ensemble teinté de nos propres convictions.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Lab2 le Jeu 25 Juil 2019 - 8:04

Résilient a écrit:
C'est amusant, mais c'est factuellement faux


- les alertes du GIEC ont été parfaitement entendues en France, puisque c'est la France qui a permis de finaliser les accords de Paris, lesquels reprennent les préconisations dudit GIEC ; 


- les alertes des scientifiques ont été parfaitement entendues en France, puisque le Sénat a adopté vendredi dernier la loi "énergie et climat", qui prévoit notamment "d'atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2050, une baisse de 40% de la consommation d'énergies fossiles d'ici 2030, contre 30% précédemment, et la fermeture des dernières centrales à charbon en 2022". 
  
- Greta Thunberg a été accueillie et écoutée hier à l'Assemblée Nationale par 162 députés. 


Qui peut encore croire que la France néglige les alertes du GIEC ??
Mea culpa.
Nos politiques prennent sans doute quotidiennement des décisions avec à l'esprit l'objectif de compatibilité avec la réduction des impacts, j'ai du me méprendre sur 1 ou 2 faits...
On refait le point sur les émissions (non-contraintes par d'éventuelles pénuries d'appro, crise éco-monétaire etc) dans qq années ?

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 09/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Résilient le Jeu 25 Juil 2019 - 8:48

salut, 


Lab2 a écrit:Nos politiques prennent sans doute quotidiennement des décisions avec à l'esprit l'objectif de compatibilité avec la réduction des impacts, j'ai du me méprendre sur 1 ou 2 faits...

Au quotidien, les politiques mènent beaucoup d'actions, si tu prends en compte la logique de réduction de CO2 qu'elles embarquent : 

- les campagnes de financement des opérations d'isolation "à 1 euro" ; 
- les campagnes de financement de production photovoltaïques ; 
- les financements d'opérations de rénovations thermiques de réseaux publics comme l'Agence Parisienne du Climat, qui a des clones sur tout le territoire (ICI); 
- les fameux "plans climat" locaux, pilotés par les grandes agglomérations et les communautés de communes, notamment (ICI); 
- les crédits d'impôt sur les travaux d'isolation et de rénovation thermique (ICI, notamment) ; 
- la mise en place des Chèques Economies d'Energies, qui contraint (par la loi) les grands acteurs de l'énergie à rembourser une partie des travaux d'amélioration thermique (ICI) ; 
- l'ensemble des dispositifs réglementaires qui ont été mis en place suite au Grenelle de l'environnement en 2011, notamment l'amélioration du DPE ; 
- Les nouvelles contraintes de la RT2020, qui va venir généraliser les BEPOS (ICI)
- La loi "Energie et Climat ; 
- les aides à l'acquisition de véhicules moins polluants
- les parcs d'éoliennes et de panneaux photovoltaïques déployés depuis une dizaine d'années ; 
- etc...

Ce sont des dizaines de milliards qui sont investis chaque année dans la réduction des émissions des CO2 en France qui est, il faut quand même le rappeler, l'un des meilleurs élèves de l'Europe sur ce sujet.  d'émissions de CO2. 

Le truc, c'est qu'il faut faire "transitionner" 65 millions de personnes, et que cela ne se fera pas en 20 ans si on ne veut pas que la décarbonation de notre économie n'entraîne une faillite pure et simple du pays.

Donc, dire que la France ne fait rien et ne veut rien entendre sur le sujet, ça me paraît, au minium, très très exagéré.


EDIT : complément sur l'évolution des émissions de GES France et Europe 
Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 INF0f94033e-f892-11e8-b534-f05b86df9909-805x453

Et ICI, dans le rapport de juillet 2019 du CITEPA à partir de la page 101, on trouve le détail des émissions de CO2 et autres GES : la tendance est à une baisse massive des émissions entre 1990 et 2017 (derniers chiffres traités) d'environ 100 millions de tonnes par an sur la période.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Wasicun le Jeu 25 Juil 2019 - 10:10

Je ne sais pas vous, mais moi ce débat sous cette torpeur commence sérieusement à me faire surchauffer mes neurones ...
Réchauffement (affirmation actuelle) ou rafraichissement (affirmation passée) à vrai dire je m'en fous complètement. Au final quel que puisse être le scénario à venir (à moyen comme à long terme) il faudra y être prêt. Si je cherche à adopter un mode de vie plus "frugal" depuis presque 10 ans ce n'est pas par conviction ou croyance (écologique, religieuse, morale ou politique) mais uniquement parce que durant cette période j'ai perdu les 2/3 de mes revenus, que j'ai tjs. été attiré par la vie rurale, que le monde moderne me gave à tous points de vue et enfin que j'ai perdu confiance dans la communauté humaine (d'où l'idée d'un "isolement volontaire"). Je ne crois pas que me restreindre, battre ma coulpe ou encore renoncer au confort actuel le plus évident change quoi que ce soit à la situation. Je ne vais donc pas "downgrader" et servir de caution morale pour que les plus riches (ou les plus hédonistes) continuent allègrement de consommer (jouir) sans entrave aucune (parce qu'ils continueront de "commuter" en bagnole 365/an, de chauffer leur leur lieu de vie à 24° l'hiver et de le refroidir à 18° l'été, de jouer au golf dans le désert, de prendre l'avion ou leur jet privé pour se rendre dans d'improbables endroits et de jeter moults objets à peine utilisés ou consommés).
Ceux à qui on demande de se serrer la ceinture sont tjs. les mêmes et ceux qui tirent profit de la situation également. La nature humaine est ainsi et être "prepper" ou "survivaliste" consiste à mon sens à justement refuser cette logique. Faites ce que vous voulez mais sans moi ...

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par pvo12 le Jeu 25 Juil 2019 - 12:00

Lab2 a écrit:Nos politiques prennent sans doute quotidiennement des décisions avec à l'esprit l'objectif de compatibilité avec la réduction des impacts, j'ai du me méprendre sur 1 ou 2 faits...

Au quotidien, les politiques mènent beaucoup d'actions, si tu prends en compte la logique de réduction de CO2 qu'elles embarquent : 

[...]
- les parcs d'éoliennes et de panneaux photovoltaïques déployés depuis une dizaine d'années ; 
- etc...
Sauf que le photovoltaïque et l'éolien, en France, ne diminuent aucunement les émissions de GES. Ils remplacent les centrales nucléaires quand ils produisent, or le nucléaire est déjà décarboné. Ce sont des milliards d'euros de subvention dépensées en pure perte de ce point de vue. Par ailleurs le gouvernement a refusé de taxer le kérosène, même pour les vols intérieurs pour lesquels il y a une alternative TGV. Il ne fait rien contre les paquebots. Il n'interdit pas l'achat de chaudières thermiques. Il ne fait rien pour au moins cesser les fermetures de lignes ferroviaires (je ne parle même pas de développer le rail) ; l'affaire du train Perpignan-Rungis est de ce point de vue symptomatique.
Bref, la politique, prétendument de transition écologique, est une politique idéologique (sous emprise d'EELV), pas une politique pragmatique de lutte contre le changement climatique. C'est une politique à visée politique, uniquement faite pour culpabiliser le citoyen de façon à mieux le contrôler et, surtout, le taxer. L'épisode Greta est révélatrice : la même semaine où le parlement recevait cette pauvre enfant, le traité CETA était ratifié. Ce qui accroîtra le transport maritime et ses émissions de GES et de divers polluants (le fuel lourd trouve plus de grâce aux yeux de la République que le diesel...).

pvo12
Membre

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Wasicun le Jeu 25 Juil 2019 - 12:57

C'est exactement ça ... Le même raisonnement prévaut d'ailleurs en ce qui concerne la préservation de la "biooooooooooooooodiversité" : on dépense annuellement des millions d'euros pour des projets emblématiques inutiles - dont par ex. programmes grands carnivores - pendant que la ("petite") biodiversité du quotidien (faune ET flore) disparait dans l'indifférence générale. J'en suis le témoin depuis 40 ans et c'est simplement révoltant !!!
Ce n'est certes pas propre à la France, mais nulle part ailleurs en Europe je n'ai pu constater une telle gabegie forcenée d'argent publique ...
PS : on en est arrivé à un tel niveau d'absurdité qu'aujourd'hui la biodiversité est par ex. plus riche dans une enceinte au confinement forcé (type "emprise autoroutière") qu'à 250 m. d'une quelconque infrastructure, en lisière ou en plein champ ... WTF ???
PS : http://www.leseleveursfaceauloup.fr/le-loup/le-cout-du-loup/

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Résilient le Jeu 25 Juil 2019 - 16:07

Salut,
 

Lab2 a écrit:Sauf que le photovoltaïque et l'éolien, en France, ne diminuent aucunement les émissions de GES. Ils remplacent les centrales nucléaires quand ils produisent, or le nucléaire est déjà décarboné. Ce sont des milliards d'euros de subvention dépensées en pure perte de ce point de vue.

Il est indéniable que certains mauvais choix ont été faits, qui s'expliquent à la fois par le lobbying et la pression de l'urgence (électorale ou médiatique). A la décharge de la France, tous les pays européens ou presque ont fait de mauvais choix en matière énergétique : l'Espagne avec le solaire, l'Allemagne en abandonnant le nucléaire, etc... (voir notamment ce fil, sur ces sujets). 


Lab2 a écrit:Par ailleurs le gouvernement a refusé de taxer le kérosène, même pour les vols intérieurs pour lesquels il y a une alternative TGV. Il ne fait rien contre les paquebots. Il n'interdit pas l'achat de chaudières thermiques. Il ne fait rien pour au moins cesser les fermetures de lignes ferroviaires (je ne parle même pas de développer le rail) ; l'affaire du train Perpignan-Rungis est de ce point de vue symptomatique.



Effectivement. Je ne dis pas autre chose quand j'évoque la difficulté de faire transitionner 65 millions de personnes, les infrastructures, l'économie, et les modes de vie qui vont avec. 
4 millions de foyers se chauffent au fioul...c'est complexe à traiter. 


Le nucléaire ? On attend toujours de trouver les 65 milliards nécessaires à l'entretien et à la modernisation des centrales. Et depuis le temps qu'on en parle, à un moment, ça va devenir urgent...Qui va payer ? 


Taxer le kérosène ? Oui, mais ce sont encore des mesures punitives qui risquent de fragiliser un secteur qu'on ne peut pas, en l'état actuel des choses, se permettre de perdre. La France doit rester une destination touristique (un des derniers secteurs dans lesquels on se distingue) et rien n'empêcherait les compagnies de faire le plein ailleurs. 


Poursuivre des lignes de trains non rentables ? Oui, mais qui va les payer et les entretenir ? Si elles ne sont pas rentables, c'est que personne ne les utilise. A cause de la voiture, tu me diras. Et donc, on fait quoi ? On interdit la voiture ? C'est une solution. 


Une vraie transition énergétique ne passera que par des mesures punitives et donc, forcément coercitives et autoritaires : taxations, interdictions, restrictions, surveillance. 


Perso, je ne vois aucune différence (pour les contribuables) avec ce que tu décris : 



Lab2 a écrit:C'est une politique à visée politique, uniquement faite pour culpabiliser le citoyen de façon à mieux le contrôler et, surtout, le taxer. 

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par tarsonis le Jeu 25 Juil 2019 - 17:07

Hello,
Résilient a écrit:
Poursuivre des lignes de trains non rentables ? Oui, mais qui va les payer et les entretenir ? Si elles ne sont pas rentables, c'est que personne ne les utilise. A cause de la voiture, tu me diras. Et donc, on fait quoi ? On interdit la voiture ? C'est une solution. 

A noter que la désertion des lignes de proximité est un peu savamment orchestré.
De nombreuses assos dénoncent la suppression de trains en heure de pointe, d'horaires incompatibles avec les heures d'affluence réelles et les correspondances.
TER Normandie - Paris : les horaires pour 2020 provoquent la colère des usagers

« On ne peut pas parler de suppression de trains »

« Les horaires des trains directs Rouen-Paris de 6 h et 7 h ont été avancés d’une demi-heure, déplore Karine Courteaud de l’Association de défense des usagers du rail normand (Adurn). C’est une catastrophe pour les usagers. Nous avons beaucoup de retours de personnes qui nous disent : « Je ne sais pas comment je vais faire. » Aujourd’hui, on ne commence pas à travailler à 7 h 30 et on ne finit pas à 15 h 30. »

Selon la responsable de l’Adurn, « Jean-Baptiste Gastinne (vice-président de la Région Normandie, en charge des transports, N.D.L.R) considère que les heures de pointe n’existent plus. Pour lui, les gens ne travaillent plus de 9 h à 18 h. »

L’association dénonce également la suppression de deux trains en heures de pointe - ceux de 17 h 23 et 18 h 25 - et l’allongement du temps de trajet. « La Région Normandie a fait le choix de privilégier un allongement des temps de trajet pour afficher une meilleure régularité », affirme l’Adurn dans un communiqué.

Quand j'étais étudiant, je prenais assez souvent le Lyon/Strasbourg, un Corail direct en général chargé raz le wagon au point que l'on pouvait être debout les 2/3 du temps.
Cette ligne n'existe plus. Pire, il n'y a quasiment plus de ligne directe même entre les principales villes. Il faut soit se rabattre sur les TGV, et donc des "gares-TGV" excentrées pour lesquelles il faut prendre sa voiture et payer à prix exorbitant un parking, ou prendre un bus pour revenir en ville.
Ou alors il faut se manger 4 correspondances en TER, avec tous les risques liés à la fiabilité des horaires.

Avec l'inflation du prix du billet, perso un ticket pour faire 150km en train me coûte aussi cher qu'un plein.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Résilient le Jeu 25 Juil 2019 - 17:41

Salut


Tarso a écrit:A noter que la désertion des lignes de proximité est un peu savamment orchestré.
De nombreuses assos dénoncent la suppression de trains en heure de pointe, d'horaires incompatibles avec les heures d'affluence réelles et les correspondances. 

On a le même problème par ici avec le Ussel-Tulle, qui propose deux horaires : un vers 6h du matin, l'autre vers 10h, avec des arrivées à Tulle vers 7h du matin, donc trop tôt pour quelqu'un qui va bosser à 9h. 

On avait posé la question à la SNCF qui nous avait vaguement expliqué une histoire de calage des horaires des lignes secondaires en fonction des horaires des lignes principales. J'avais pas tout pigé, mais, en gros, les horaires de lignes secondaires suivaient le calage des lignes principales qui, elles, suivaient les heures de pointes. 

Exemple : ligne principale entre Tulle et Limoges et/ou entre Tulle et Brive - arrivée à Limoges ou à Brive à 8h30 =>donc départ de Tulle à 7h => donc départ d'Ussel à 6h. 

En gros, si tu n'es usager que d'une ligne secondaire, tu l'as dans l'os (genre tu habites à Ussel et tu bosses à Tulle). Par contre, si tu habites à Ussel ou à Tulle et que tu bosses à Limoges ou à Brive, c'est bon niveau horaires par rapport aux heures de pointe.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Lab2 le Jeu 25 Juil 2019 - 18:26

Résilient a écrit:Salut,
Les propos cités ne sont pas de moi.
Idem pour pvo12.


Une vraie transition énergétique ne passera que par des mesures punitives et donc, forcément coercitives et autoritaires : taxations, interdictions, restrictions, surveillance.
Non. La transition proposée par ceux qui ont confisqué l'économie, le politique et le médiatique sans doute.
Mais on ne "transitionnera" pas en imposant aux gens sans proposer des alternatives en échanges des concessions demandées. Du moins pas sans heurts.

C'est une politique à visée politique, uniquement faite pour culpabiliser le citoyen de façon à mieux le contrôler et, surtout, le taxer.
On nous la met, de plus en plus, pas de raison que ca cesse.
Cette instrumentalisation est-elle la source d'un certain consensus scientifique, ou profite-t-elle tout simplement d'un nouvel instrument à sa portée pour justifier la continuité d'une politique ?
J'ai l'impression que l'utilisation faite par la caste au pouvoir de cette problématique est plus génératrice de tensions que la réalité du débat scientifique. Mais je peux me tromper.

Sur ce j'abandonne le sujet, wasi cause mieux que bibi. master

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 09/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par troisgriffes le Jeu 25 Juil 2019 - 19:30

@Résilient:
"ce que tu nous as promis : une (ou des) preuve(s) que le RC est bien d'origine anthropique"


J'ai réellement promis cela?
Curieux,je vais aller me relire.Ou est -ce une interprétation de ta part?
-----------------

Ah aussi-non mon post du dessus est véridique.
j'ai bien eu l'idée en attaquant mon parmentier de canard.
Ce que j'ai omis d'écrire  après "clair",car cela aurait gâché l'effet aurait donné:

J'ai vu clair sur la façon de vous offrir une porte de sortie honorable.
La suite du poste constituant ladite porte.

A un autre degrés c'était également un test. clind'oeil

Je la refais en version luxe?

-------------------------------
Et là,ce midi,en attaquant mon parmentier de canard à la cantoche,j'ai vu clair!
Véridique.

Les gars j'ai compris!
C'est malin,un peu vicieux sur les bords mais cela pourrait marcher.

Utiliser le mode opérationnel des climato-sceptiques pour pousser les graines de zombies à baisser leur niveau de viabilité en amont du démarrage du ventillo c'est bien vu.
De plus en cas de pépin c'est les précités qui mangeront froid.

En conséquence,j'annule tout.

Par contre à l'avenir quand vous vous mettez en mode "enfumage des moutons de Panurge",mettez un mot clef que l'on comprennent
voir un petit smiley de zombie en bas dans l'angle de votre post histoire d'éviter les quiproquos. Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 310536

Dire que j'ai sérieusement douté de vous à un moment...
Quel âne...

Toute mes excuses.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Résilient le Jeu 25 Juil 2019 - 20:04

3G a écrit:@Résilient:
"ce que tu nous as promis : une (ou des) preuve(s) que le RC est bien d'origine anthropique"


J'ai réellement promis cela?
Curieux,je vais aller me relire.Ou est -ce une interprétation de ta part?

Ben, c'est un peu le sujet central de la discussion, en fait.

Personne ne remet en question la réalité du changement climatique, mais seulement son origine purement anthropique.   

Dans la mesure où tes propos liminaires étaient peu clairs, il faut bien essayer de comprendre, hein...


3G a écrit:Bon,ok,j'ai compris.
C'est parti.
Pour les 48h suivantes je n'ai pas trop de disponibilité mais je pourrais commencer à m'y atteler jeudi à cette histoire de "climato-sceptique".
Cela prendra le temps qu'il faudra...

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Résilient le Jeu 25 Juil 2019 - 23:26

Kyraly a écrit:Ceci dit, je ne vois pas l’intérêt des attaques qu'elle reçoit parce qu'étant "Asperger"... Cela la rends moins digne de s'exprimer? 

Non, mais disons que, vu son état psychologique, il est hautement probable qu'elle soit manipulée. 
Si tu vas sur le site d'Autisme-France, ils expliquent clairement que : 


Les patients atteints du syndrome d’Asperger sont étonnants de par leur culture générale et leur intérêt dans un domaine spécifique dans lequel ils excellent.
On dit que les personnes atteintes du SA ont un pôle d’intérêt spécifique. Certaines sont passionnées d’automobiles, de trains, les unes par l’astronomie, les autres par l’informatique, les chiffres, l’électricité sans oublier ceux qui s’intéressent aux plaques d’immatriculation des voitures (là ils sont capables de déterminer le département en un clin d’œil), à la météorologie, aux langues étrangères, aux insectes… Certaines excellent dans l’écriture, la poésie, le dessin, la musique…
La plupart s’intéressent à tout ce qui se passent autour d’eux en particulier dans le domaine des sciences humaines et des sciences et vie de la terre ; on dit d’elles que ce sont des encyclopédies vivantes.
Elles ont une mémoire phénoménale leur permettant de se souvenir du moindre détail comme la date et l’heure où est survenu tel ou tel évènement, certaines par exemple connaissent le calendrier par cœur (jours, mois et le saint du jour).

Mais surtout : 



Comme les personnes Asperger font preuve d’une grande naïveté et sont vulnérables, elles se font régulièrement manipuler, ce sont d’éternelles victimes potentielles.

Je pense que c'est plus ses parents et ses "encadrants" qui sont attaqués qu'elle-même. S'ils n'étaient pas eux-mêmes des militants mais des "lambdas", cette jeune fille aurait été moins "montée en épingle". On n'en aurait d'ailleurs certainement jamais entendu parler. 


Ceci étant, ce qu'ils font (ou laissent) faire à leur fille est à l'exact opposé de ce que doit être la vie d'une personne Asperger, si on se réfère au site ci-dessus (calme, régularité, cadre de vie le plus normal possible...).  

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par troisgriffes le Ven 26 Juil 2019 - 20:05

Noie pas le poisson résilient...

ta déclaration était:
@Résilient:
Résilient a écrit:"ce que tu nous as promis : une (ou des) preuve(s) que le RC est bien d'origine anthropique"

L'ai je dis?
non.
Donc tu me prête des intentions?
En étant chatouilleux on pourrait presque considérer cela comme de la diffamation,non?
Je l'ai clairement indiqué dans la partie que tu as copier-coller.Je m'occupe du cas des climato-sceptiques.
Tu disais quoi l'autre jour? je devrais lire attentivement?
Je te retourne le compliment.

C'est le centre de mes posts,relit les et attentivement cette fois.J'ai déjà mis beaucoup de matière.
A vrais dire tout  est déjà dans les préliminaires que j'ai posté.
Faire durer les préliminaires c'est important aussi non madame ne grimpe pas aux rideaux...

Quant à parler des liens entre nier le réchauffement ou "seulement" l'origine humaine,
j'en parlerai dans la troisième partie en temps et en heure.

Rapidement,pour la miss Greta,je lis des supputations que l'on pourrait associer à de la médisance quelque part.

Je l'avais déjà dans le forum a une époque:
Pour moi pro ou anti réchauffement,je les mets dans le même sac.
Je m'interesse qu'à la préparation et vu que le sous titre du forum est:
"Préparation aux situations de crise & résilence";Je pense être au bon endroit.

Pour être bien clair les climato-sceptiques je m'en tape comme de l'an 40 sauf dans deux cas de figure qui concernent la préparation justement...
Quand je vois vos posts,je fais un pas en arrière et m'intéresse à ce qui est sous-jacent et cela chagrine le survivaliste que je suis.
Mais là ,je m'avance sur la dernière partie encore une fois.

Un exercice instructif que tu  peux faire c'est de reprendre ce topic à partir du moment ou il part en cacahouète c'est à dire ici :

par Wasicun le Lun 13 Mai 2019 - 1:08,c'est page 4.

A partir de là(inclus) ,fait une analyse critique et structurelle des posts en toute objectivité.L'objectivité est le centre de tout.
Mais bon tu connais le principe puisque tu es journaliste.
Tu devrais en tirer deux ou trois choses valant réflexions.


Le deuxième cadre d’intérêt que je porte aux sceptiques est le suivant:

25% des français sont climato-sceptiques?
Ce n'est pas assez...
Vous devez faire mieux!
Chevauchez le bouc et allez porter la bonne parole!
Coups bas obligatoires!
Le vegan là,soit il signe la charte des climato-sceptiques soit vous postez une vidéo le montrant entrain de s'envoyer un jambon-beurre.
Pas de pitié,faites couiner les réchauffistes!

Je veux du 30% de moutons de Panurge climato-sceptiques pour le quatrième trimestre!

Messieurs,vous avez vos ordres.Rompez!

--------
Aussi-non,je commence à analyser tranquillou vos liens en préparation de la partie 2.2.
J'en suis  au post :"Catharing le Sam 6 Juil - 19:29:03"(page 5)avec la video de John Christy.

Amusez vous bien.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Résilient le Ven 26 Juil 2019 - 22:03

3G a écrit:Noie pas le poisson résilient...
ta déclaration était:
@Résilient:
Résilient a écrit:"ce que tu nous as promis : une (ou des) preuve(s) que le RC est bien d'origine anthropique"
L'ai je dis?
non.

Non. Je recentre simplement le débat car la définition du climato-sceptique est mal cadrée : elle englobe les personnes qui nient l'existence même du changement climatique ET celles niant son origine anthropique, sans nier le changement climatique lui-même. Ce qui, à titre personnel, est mon cas. 

Dans ta première partie, tu englobes pas mal de choses, et c'est la raison pour laquelle je veux être certain de ce dont tu vas parler. 

Parce qu'en termes de préparation, envisager ou non la possibilité d'un changement climatique, n'a évidemment pas les mêmes incidences. 


3G a écrit:Donc tu me prête des intentions?
En étant chatouilleux on pourrait presque considérer cela comme de la diffamation,non?

Pas du tout, j'essaie de comprendre tes propos qui sont assez peu clairs. C'est différent. 


Quand tu écris ça : 


3G a écrit:Le climato-scepticisme est originaire des états-unis** et leurs procédés tiennent du Lyssenkisme.***
Hors ce concepts vient directement d'U.R.S.S du temps de Lénine...
Le sel de l'histoire est que ses membres sont issus(en bonne partie) des "think that" anti-coco de la guerre froide.****
C'est Mac Arthur qui doit se retourner dans sa tombe.

j'avais plutôt l'impression que tu parlais des personnes niant le changement climatique. Ce qui n'est pas l'objet de la discussion et ce qui n'est le cas d'aucune des personnes impliquées dans la discussion. D'où ma reformulation de tes propos, pour être certain de ce dont on allait discuter.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Jeff01 le Lun 29 Juil 2019 - 7:04

Rhoo je l’aime bien celui la Smile
Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 991fea10
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par pvo12 le Lun 29 Juil 2019 - 9:56

Un des auteurs m'envoie cet article critique sur le travail du GIEC, version française (traduction google). Il me propose de le relayer mais je suis un peu méfiant. Le travail me paraît sérieux, mais il va à l'encontre de ce qui me semble être un consensus chez les spécialistes (et aussi c'est vrai de ma perception) et je ne n'ai pas les compétences scientifiques pour en juger de manière pertinente.
Je sais que dans ce fil interviennent des gens plus compétents que moi aussi je sollicite votre avis sur la qualité de cet article. Sur l'article, pas sur le changement climatique : ses critiques sont-elles fondées ? Sinon quels arguments sont fallacieux ?
Merci de vos éclairages.

pvo12
Membre

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par troisgriffes le Lun 29 Juil 2019 - 23:02

Début partie 2.2


par Catharing le Mar 11 Juin 2019 - 19:03 P4

lien 1
Là on est dans le politique,le militantisme à référence religieuse.
niveau scientifique=0.
Zéro argument,que du brassage d'air.
Au mieux un appel aux sceptiques de se remobiliser mais sans même le justifier.

Lien2
Ne vol pas plus haut que le premier.
visiblement une dent contre le socialisme.
Je suis pas contre le principe mais quel rapport avec le réchauffement?!?
Il y a du CO2 de droite et du CO2 de gauche?!?

Seul,intérêt:
La défense des constructeurs automobile qui seraient des victimes.
Et un peu le nuclaire sauf que pas vraiment justifié...

Annonce l'erreur de croire à un parc tout électrique.
Et c'est vrai sauf que la justification présentée est flou.
Dans ce genre de torchon il y a toujours une once de vérité mais dévoyée.

Le message est:
Les normes et les réglementations c'est pas bien.

Pas de données structurées que du flou artistique.
niveau scientifique=0.


Après,pour l'auteur de ces deux articles:
Militant pro-mondialisation et néolibérale donc pour l'objectivité=0,niveau sciences=0.
C'est juste du lobbying.
Le coté amusant c'est l'utilisation du registre religieux dans certains de ses textes et le dénigrement de son  utilisation dans d'autres.
Qui a dit hypocrisie?
Ce gars est juste un bouffon même si :
"Né en 1948 à Paris. Licencié en droit. Diplômé d'études supérieures de droit public. Agrégé d'économie et gestion. Aujourd'hui blogueur et essayiste.".


A bientôt pour la suite.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par pvo12 le Mar 30 Juil 2019 - 19:33

@troisgriffes : Je n'ai pas l'impression que nous parlons du même article.

pvo12
Membre

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Kerkallog le Mar 30 Juil 2019 - 20:17

_pour alléger cette discussion et parce que ce n'est pas une obligation d'aimer les enfants(ni les personnes âgées d'ailleurs...)!:


http://www.le-projet-olduvai.com/t11070-greta-thunberg-phenomene-de-foire-mediatique#183859

________________________________________________________
Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 0_0_0_12  Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 00000012Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 00000065 y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 00000013 sunny Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 _che-g17
Kerkallog
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2120
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par troisgriffes le Mar 30 Juil 2019 - 20:19

On continu.
 Catharing le Sam 6 Juil - 19:29:03 p5

La vidéo de John Christy.

Bon là ,il y a de la matière.

Le fond idéologique c'est :
"Pour Christy, un environnement plus propre ne peut pas venir d'une logique de décroissance et de contrainte étatique, mais uniquement
du développement économique et du progrès."

https://www.wikiberal.org/wiki/John_Christy

Je vous laisse deviner dans quelle idéologie le classer.
Ce qui n'est pas choquant pour un américain mais fausse son jugement.

Les reproches à lui faire ne sont pas sur ses travaux bruts,l'analyse satellitaire c'est son domaine.
C'est un bon,enfin tant qu'il reste pile poil dans sa spécialité.
Vous allez comprendre.

C'est les travaux d'analyses qui sont en cause.La manipulation des données au nom d'une idéologie.

Les autres recherches se basent sur les températures de surface.Lui sur celles de la troposphère.
Cela veux dire qu'il compare les températures de surfaces avec celles qui vont de  0 à 8-15 kilomètres d'altitude et
en plus moyennées.sic
Et tant pis pour les principes de l'analyse comparative...

Ensuite,je suis ébahi devant la qualité du matériel américain.
Tous travaux dans ce domaine prennent en compte une marge d'erreur de mesure.
Ceci est souvent mit en avant par les climato-sceptiques(ou dit réalistes(cela fait plus mieux)).
Et bien là non( Shocked ),si c'est pas du matos de compète qu'ils ont là... pouce

Après il y a les guerres de spécialistes avec des histoires de référencement,technique de lissage mais bon ça
c'est entre scientifiques que cela se passe.

Jusqu'à là on reste dans la technique mais en creusant un tout petit peu sur le spécimen,on tombe sur:
-Le CO2 c'est pas forcement mauvais.
-"les déserts n’augmentent pas, mais se contractent" choc
-etc...

Ma préférée et n'oubliez pas que c'est un scientifique qui dit cela:
"le monde a été réprimandé pendant 25 ans par les élites d’organismes scientifiques ou universitaires..."

Je vais même pas oser commenter cela.

A bientôt pour la suite

NB: si j'ai pas mis de liens c'est volontaire afin de vous forcer à aller chercher l'information(si cela vous intéresse) plutôt
que de vous faire la becquée.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par troisgriffes le Mar 30 Juil 2019 - 20:30

@pvo12:
Un doute ?
Pas de problème,je remets les liens exactes:

https://www.contrepoints.org/2017/12/20/305811-lecologie-divine-surprise-politiques

https://www.contrepoints.org/2017/10/03/300154-3-dogmes-de-nouvelle-religion-ecologiste


Ce gars n'est pas un climato-sceptique mais un propagandiste.
Le climat sert de prétexte pour parler de son idéal politique/économiqu(et de sa personne aussi).
La partie sur l'automobile et l’énergie sont juste des points d'ancrage.
L’intérêt qu'il porte aux climato-sceptique est pour fournir à sa cause(le néolibéralisme) des supplétifs
qui serviront de caisse de résonance.

Dans tout les cas,il n'y a rien sur la préparation,c'est juste une déclaration politique donc n'a rien à faire sur le forum.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par pvo12 le Mar 30 Juil 2019 - 20:32

Pardon, mais je parlais de cet article : http://www.science-climat-energie.be/2019/07/24/climate-about-which-temperature-are-we-talking-about/

pvo12
Membre

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ? - Page 10 Empty Re: Le réchauffement climatique, mensonge éhonté ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum