[Littérature] Les événements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Littérature] Les événements

Message par Rammstein le Mer 18 Mar 2015 - 9:05

Contrairement à ce qui s’observe Outre-Atlantique, où l’offre littéraire sur le sujet devient pléthorique, les romans envisageant une guerre civile sur le sol national sont plutôt rares. C’est donc avec un vif intérêt que j’ai lu Les événements de Jean Rollin. Il est vrai qu’un auteur réfléchit à deux fois avant de s’aventurer sur un tel terrain, même si le sujet est dans l’air du temps…



Les événements se situe à notre époque, dans un futur proche. La guerre civile – ou plutôt ethnique – qui a ravagé la France est désormais presque terminée suite à un cessez-le-feu et au déploiement des soldats finlandais et africains de la FINUF (Force Internationale des Nations Unies en France). La guerre a vu s’opposer des restes de l’armée (restés fidèles au gouvernement exilé sur l’île de Noirmoutier), diverses milices, essentiellement islamistes (le Hezb), d’extrême droite (les Zuzus ou Unitaires) et d’extrême gauche. Certaines en ont profité pour s’accaparer de larges portions du territoires, ce qui laisse supposer que l’Etat est totalement désorganisé et n’est plus à même d’assurer ses missions régaliennes.

Le roman est court. La narration se fait à la fois de façon personnelle et impersonnelle, ce qui est plutôt déstabilisant. Le récit décrit la traversée de la France par un parisien cherchant à fuir le pays via la voie maritime. En chemin, il doit accomplir une mission, pour laquelle il a reçu un véhicule, du matériel et des sauf-conduits. Cette mission est très (trop) simple : remettre un paquet de médicaments à un colonel de la milice qui autrefois semble avoir été son amant (!) et est désormais bien malade. Le périple se poursuit vers le sud de la France avec la compagne du colonel – Victoria – afin de retrouver au passage son fils combattant les islamistes aux côtés d’une milice d’extrême gauche. L’auteur nous livre donc un roman ponctué de longues descriptions ennuyeuses du paysage bucolique traversé par notre (anti-)héros. L’action est minimaliste : à part les passages de check-points et les arrêts d’étapes, rien de bien excitant ne se passe. On a droit à un petit charnier de curés, des interrogatoires courtois, quelques destructions, une balade en VAB, des escarmouches entre islamistes et  militants d'extrême gauche piégés dans la poche de Marignanne, et c’est tout. Pour un roman se situant dans un contexte de guerre, c’est très maigre. Le narrateur incarne parfaitement l’anti-héros bobo très en vogue en ce moment : il n’est pas particulièrement intelligent, ne fait preuve d’aucune précaution concernant sa sécurité, et ne souhaite prendre parti pour personne, au point qu’on en vient à se demander comment il est parvenu à survivre à ces fameux événements ! Sans doute un planqué...   mrsgreen

Je vais être dur, mais j’ai dû me faire violence pour finir ce roman tellement il est ennuyeux et en décalage par rapport au
contexte dans lequel il se situe. Dommage, car le sujet pourrait facilement être la trâme d'une grande épopée. A lire seulement si le sujet vous passionne ou si vous vous prenez perpète… Sleep

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] Les événements

Message par Da le Mer 18 Mar 2015 - 9:19

La guerre civile, c'est plausible, mais ça:

"combattant les islamistes aux côtés d’une milice d’extrême gauche" / "des escarmouches entre islamistes et  militants d'extrême gauche"

Je n'y crois pas un instant ^^...

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] Les événements

Message par Kerkallog le Mer 18 Mar 2015 - 9:37

Da a écrit:La guerre civile, c'est plausible, mais ça:

"combattant les islamistes aux côtés d’une milice d’extrême gauche" / "des escarmouches entre islamistes et  militants d'extrême gauche"

Je n'y crois pas un instant ^^...

...la guerre d'Espagne & d'autres conflits de type civils ont vu se faire des alliances & mésalliances très surprenantes. Croates "catholiques"+Bosniaques contre Serbes...
En Ukraine 2014-2015 çà doit pas être simple la composition de chaque groupe armé! zinzin

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1308
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum