Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mar 14 Aoû 2007 - 13:05

<<

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par transhuman le Mar 14 Aoû 2007 - 13:31

geispe a écrit:
personnellement je vais plus loin dans mon scénario : plus d'officiels, j'espère... des groupes livrés entièrement à eux-mêmes et qui s'arrangent entre eux... .

... Et donc , bis repetitae, en viendront à désigner de nouveaux représentants pour faire respecter les accords conclus....

Sans compter que les "anciens" officiels ne se laisseront pas virer sans rien faire!

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par splotch le Mar 14 Aoû 2007 - 13:58

C'est surtout les nouveaux officiels autoproclamés qui risquent d'avoir des lacunes en démocratie participative !
fouet war punch pirate

Faudra pas oublier de payer l'impôt révolutionnaire à la mafia locale affraid

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mar 14 Aoû 2007 - 15:10

tout dépend bien sûr du scénario que l'on prévoit...
dans le mien, tout ce beau monde dont vous parlez il est mort de faim assez rapidement :-)
sauf s'il sait se produire 365 jours de casse croûte avec une binette...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par splotch le Mar 14 Aoû 2007 - 16:14

Justement Geispe, je n'arrive pas à imaginer ton scénario.
(pas taper, je suis sincère, je veux vraiment comprendre, ton point de vue m'intéresse beaucoup pour enrichir le mien)

Pourrais-tu nous le présenter en indiquant notamment en combien de temps a lieu la transition et combien de survivants initiaux.

Ta préparation inclut-elle ton espérance de vie pendant/après la transition ou est-elle pour tes descendants sur plusieurs générations ?

Ou est-ce que tu considères le survivalisme comme un jeu "pour se faire peur", sachant que la vie normale continue, qu'on peut monter n'importe quel scénario, et mettre les incohérences au compte de la fiction.


D'ailleurs on devrait toujours préciser l'échelle de temps dans nos scénarios : quelques heures ou un millénaire plus tard.

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mar 14 Aoû 2007 - 17:09

vais essayer d'expliquer mais peut-être le mettre dans une rubrique plus consacrée aux scénarios...
<<(pas taper>>
ben non, vos objections et mes révisions çà me permet de vérifier d'éventuelles failles... :-)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par Telimectar le Mar 14 Aoû 2007 - 18:06

Transhumans a dit:

"D'ailleurs je constate que la plupart s'imagine que lorsqu'une crise surviendra chacun n'aura plus a travailler ailleurs qu'en autonomie..." c'est pour moi ça^^
Embarassed
et:

"Je crois que c'est tout faux. Au contraire beaucoup de gens travailleront largement plus que maintenant notamment à cause des très longs délais de transport et aussi d'un recours accru au troc."

Pardon mais long transport de quoi? et en quoi le recour au troc doit nous faire travailler plus?
Ainsi, Amha la majeure partie du troc s'effectue à courte distance (réseau de voisins, voir simplement dans une communauté si celle ci est assez grande). Et le sel, faudra aller le chercher soi même
et enfin:

"Sans parler des joyeusetés "officielles" du style réquisitions, embrigadement et travail obligatoire ...."

Ba justement, le but de se retirer loin de tout et de s'autosuffire, c'est d'éviter qu'un Etat en délabrement puisse nous nuire pendant son éffondrement; il n'aura pas la force d'aller me chercher en montagne s'il a encore une population sous la main, en ville, et des terres agricoles à proximité...

donc sisisi^^ on aura du temps libre, et quite à me répéter: "tout seul je suis d'accord on ne s'en sort pas...mais en famille, ou avec un petit cercle, et une minime dose d'organisation, on doit pouvoir dégager du temps libre"
Je suis peut etre Borné, un peu, mais optimiste, et résolument persuadé que la situation de survie n'est pas à craindre (je crains plus l'évolution de l'appareiil étatique face à la crise). C'est simplement une opportunité de fuir un mode de vie asservissant...
Transhumans, désolé je me trouve un peu sec là, mais ma position est sincère, reste assuré de toute ma considération respectueuse...

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par transhuman le Mar 14 Aoû 2007 - 19:26

Y a pas de problème ;-)

Je crois bien que moi aussi faudrait que j'explique mon point de vue sur la crise à venir ou plutot sur la crise actuelle ( en cours depuis les années 80 cf chomage et banlieu et en plein développement cf bourses, climat, et plus si affinités ):
En très gros je ne pense pas qu'il y aura un "avant" et un "après" crise bien identifiable; selon son lieu de vie, son travail/ses revenus, son age et sa situation familiale les gens sont plus ou moins sensibles à certains facteurs.
Ce qui me semble sur c'est qu'après une pénurie de travail ( chomage ) débuté depuis les années 70, on connait depuis la fin des années 90 une pénurie de revenus ( augmentation des inégalités ) et l'on se dirige tout droit vers d'autres pénuries ( eau potable, carburants, soins médicaux perfectionnés, produits céréaliers et laitiers...).
Dans ce contexte ( disons les 50 ans à venir ), les autorités "officielles" seront probablement amenés
à :
- imposer des restrictions d'abord incitatives puis contraignantes : en gros on retrouvera probablement les cartes de rationnement ... comme dans les années 40 mais ces nouvelles cartes auront peut être une puce RFID pour mieux nous fliquer ( en surveillant par exemple le contenu de notre frigo )
;
- faire usage de la force pour modifier le comportement de la population ( ex : en cas de pénurie d'essence et avec des transports en commun insuffisants, l'armée pourrait etre amenés à "réguler" les déplacements des gens par exemple en réservant les bus aux personnes fragiles ET en CONTRAIGNANT les autres à marcher! )
- faire usage de la force pour contraindre une partie de la population urbaine à déménager vers des collectivités agricoles pour prendre des travaux pénibles et faiblement rémunérés !

En parallèle des groupes de populations essairont de prendre une indépendance vis à vis du pouvoir officiel. Ce qui sera perçu comme une menace par l'Etat et qui amènera ses représentants ( préfets, commissaires, généraux, etc ) à attaquer ses nouveaux pouvoirs indépendants.

Donc ces pouvoirs indépendants rentreront assez vite dans la clandestinité et établiront des circuits économiques parallèles . Contrairement à ce qui ce passe avec le marché de la drogue aujourd'hui ces circuits économiques parallèles auront peut à voir avec le banditisme parce que les gens n'auront plus confiance en la monnaie du pouvoir central, ils ne chercheront pas à obtenir de la monnaie et dans ces conditions le recours au banditisme perd beaucoup d'intérêt. Le troc deviendra probablement leur recours . Mais compte tenu de l'extrème complexité de la société post industrielle pour pouvoir arriver à troquer quelques biens les gens seront amenés à se déplacer loin ( on n'échange pas avec ses voisins immédiats si ces derniers possèdent les mêmes objets !!).

En résumé donc : pénuries larvés, pouvoir autoritaire devenant plus violent au fur et à mesure des problèmes, déplacement forcés des populations puis constitution de populations semi clandestine et autonomes.
Au final division du pays en deux types d'habitats : des zones urbaines et semi urbaines où la vie continueras comme aujourd'hui mais avec un coup de la vie beaucoup plus élevé ( cf Tokyo ou Londres de nos jours ).
Et des zones agricoles où des populations largement autonomes, mais fortement surveillées, seront employés pour développer une large variété de production agricoles non seulement pour la nourriture mais aussi pour des produits de substitution. En étant optimiste on peut estimer leur niveau de vie comparable au niveau de vie des populations rurales dans les années 20.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par Jep le Mar 14 Aoû 2007 - 20:09

Ton scénario me semble assez juste et réaliste Transhuman. En le rapprochant de la description que fait Rammstein de son séjour en Russie on arrive à voir ce qui se prépare. Il n'y aura pas de rupture brusque dans notre style de vie mais une dégradation progressive et à peu perceptible, ponctuellement, de notre qualité de vie. La classe dite moyenne disparaitra ne laissant que des pauvres de plus en plus nombreux et quelques riches de plus en plus riches. Beaucoup de nos biens de consommations courants deviendront un luxe hors de prix, l'automobile par exemple.
Ajoutons à cela les difficultés liées à la surpopulation et à la dégradation de l'environnement et le portrait devient complet.
Il est inutile d'attendre un "signe" clair pour passer en mode survivalisme, la situation est déjà amorcée. Il est, amha, temps de se convertir à la simplicité volontaire et de choisir ce dont on accepte le plus facilement d'être privé. Par la suite, pour beaucoup d'autres choses, nous n'aurons plus le choix. Crying or Very sad

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par splotch le Mar 14 Aoû 2007 - 22:09

Merci Transhuman, c'est exactement ce que je crains.

Tiens une idée au premier gouvernement qui imposera un rationnement de l'essence :
Fabriquer des cartes à gratter type jeu 'Dédé' http://www.dailymotion.com/video/xtb5_pub-gratter-dede vendus chez les buralistes. Tu grattes ta carte et si t'as de la chance tu gagnes 1, 5, 10 ou 100L d'essence, que tu vas retirer dans une station-service agréée. (tiens, j'va déposer l'idée moi, comme ça je ferai partie de la nomenklatura)

Mais faut surtout pas croire que l'Etat aura réponse à tout quitte à rogner sur nos libertés. Il risque au contraire d'être complètement dépassé et d'une inefficacité crasse. C'est plus l'anarchie à craindre que le fascisme totalitaire.

Et s'il ne joue plus, ou mal, son rôle régalien de maintien de l'ordre, c'est le règne des mafias de basse intensité type "zones de non-droit" de nos banlieues et des corruptions à tous les étages. La bureaucratie du rationnement saura se faire rémunérer.

Etre isolé dans la cambrousse ne garantira pas forcément la tranquillité. On n'en sait fichtre rien. On ne peut exclure d'être réfugié avec un baluchon en laissant derrière soi le beau potager amoureusement préparé dix ans plus tôt. Un gros risque de société anarchique, c'est de voir des récoltes pourrir sur pied pendant une famine pour cause de désorganisation, racket de chefs de guerre ou autre incommensurable bétise.

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mar 14 Aoû 2007 - 23:28

Puisque tout le monde y va de son scénario je rajoute le mien.
Déjà j'envisage le pire comme çà je n'oublie rien : les pompiers doivent toujours prévoir l'incendie du bâtiment le plus haut de la ville...
Le pire c'est Olduvaï mais en collapse ou syncope, c'est à dire une phase d'inclinaison du Titanic (nous y sommes) il flotte pendant près de deux heures et demie.. puis coule en deux minutes.
Nous avons construit un système tout aussi lourd et sophistiqué où tout est interdépendant, et tout le système ne fonctionne qu'à condition qu'il y ait croissance continue, et arrivée de millions de barils de pétrole quotidiennement... si ces conditions ne sont plus remplies le système se met à tanguer et tient un certain temps, mais ensuite brutalement il coule.
Nous fonctionnons un peu à la manière d'une voiture dont on va devoir progressivement réduire l'arrivée d'essence du moteur : mais celui-ci ne peut pas tourner moins vite, il va caler.
Quand ? peu après que le pétrole ne suffit plus pour approvisionner et maintenir la pression du système sanguin de l'ensemble de la planète comme on le fait aujourd'hui. Le problème c'est qu'on roule sans jauge et qu'on ne sait pas quand çà va arriver.
Pour moi c'est dans les années qui viennent : j'avais tablé sur le début des ennuis en 2008 : je pense que les nations peuvent bricoler peut-être une année ou deux, et après on coule ce sera chacun pour soi ou plutôt chaque groupe pour soi. Le maillon le plus faible est la production et l'approvisionnement alimentaire.

A partir du crash, pour moi, la seule possibilité de survivre est d'avoir un stock jusqu'à la prochaine récolte - ou savoir survivre avec la nature - et parallèlement arriver à produire un minimum de nourriture en cultivant la terre que l'on a devant soi.

Le pétrole, c'est le casse-croûte, mais aussi les moyens de transport et de communication : s'il s'arrête d'arriver (parce qu'il n'y en a plus assez pour tout le monde, le reste sera plus le plus riche et le plus fort - mais juste un court répit pour lui - mais comme c'est pas nous... vaut mieux pas y compter...) donc l'Etat et son autorité se désintègre et disparaît avec le système : donc ne rien attendre de ce côté là....

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par Telimectar le Mer 15 Aoû 2007 - 0:06

perso je pense bien que ça déclinera lentement, l'Etat essayant de garder la tête hors de l'eau pendant un max de temps, mais qu'a un moment...il lâchera, vu que sa bureaucratie n'aura plus les moyens de fonctionner correctement (il y a deja des soucis alors vous pensez que sans approvisionnement de papier, rationnement d'électricité, difficultés dans les communications...)
Et là tout se passera un peu comme à une période le l'Empire Bysantin...le système centralisé incompétant face à une crise économique et militaire, se délocalise, avec la création des "Thèmes", circonsciptions quasi indépendantes et ne relevant que de l'Empereur...avec le chef ( mi fonctionnaire, mi despote) leurs fonctionnaires, leurs revenus, leur armée...
dans ce cas, les préfets sont tout indiqués...


Dernière édition par le Ven 17 Aoû 2007 - 11:07, édité 1 fois

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mer 15 Aoû 2007 - 10:31

mon truc plus haut ne me semble pas très convaincant alors j'essaie encore une autre image...
(un américain a expliqué la théorie du collapse parce que tout est interconnecté et dépendant mais je ne retrouve pas pour l'instant et mon anglais c'est pas çà)
Pour moi nous avons construit un système qui repose essentiellement sur des béquilles :
notre casse-croûte, notre santé, nos biens matériels, reposent sur des béquilles. En plus toutes ces béquilles sont interconnectées, se soutiennent mutuellement - elles sont elles-mêmes composées et tributaires de béquilles.
La béquille c'est le pétrole.
Nous devons rajouter tout le temps des béquilles un peu partout pour que çà tienne...
A partir d'un moment donné les béquilles pétrole vont commencer à manquer et nous allons même être contraints d'en supprimer progressivement. Vu que tout est rattaché et que tout est béquille le système va tomber comme tomberait à la renverse un énorme dinosaure qui chancelle puis subitement perd son équilibre. Il ne peut pas s'écrouler au ralenti...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mer 15 Aoû 2007 - 10:50

Justement Geispe, je n'arrive pas à imaginer ton scénario.
Pourrais-tu nous le présenter en indiquant notamment en combien de temps a lieu la transition et combien de survivants initiaux.

la condition de survie est essentiellement la nourriture. Or Nous sommes une masse de gens et nous mangeons indirectement du pétrole. S'il vient à manquer en cas de collapse du système il n'y a plus rien à manger pour tout ce monde. Survivants ? c'est risqué d'avancer un chiffre : les costauds qui ont de quoi et savent cultiver (avec succès, ce qui n'est pas facile) et/ou survivre de la nature... mettons en étant optimiste 50% de la population dans les pays les plus dépendants du pétrole.

Ta préparation inclut-elle ton espérance de vie pendant/après la transition ou est-elle pour tes descendants sur plusieurs générations ?
ma préparation pratique est essentiellement pour moi. Mais à 60 ans je ne fais pas un drame si je collapse :-) suis pas du genre à vouloir absolument atteindre 90... Par contre si j'ai planté plein d'arbres c'est pour les suivants... sinon les scénarios du futur sur plein de générations m'intéressent tout autant, d'où ma curiosité pour une société toute nouvelle et autre que celle que nous connaissons aujourd'hui.

Ou est-ce que tu considères le survivalisme comme un jeu "pour se faire peur", sachant que la vie normale continue, qu'on peut monter n'importe quel scénario, et mettre les incohérences au compte de la fiction.

oui, c'est aussi un jeu pour se faire peur.
Mais réel : pour moi c'est quand même un inéluctable scénario qui arrivera : çà fait bien vingt ans que j'y réfléchis avec bobonne sans avoir modifié grand chose dans le scénario car il me paraît "mathématique"...


D'ailleurs on devrait toujours préciser l'échelle de temps dans nos scénarios : quelques heures ou un millénaire plus tard.

quelques petites années tout au plus...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par transhuman le Mer 15 Aoû 2007 - 11:56

Bonjour,

il me semble qu'une des questions à se poser est "quel type de scénario est le plus instructif ? "

En gros les scénarii "catastrophistes" où l'on expose la destruction du monde moderne me semblent les plus faciles à concevoir. A près tout nous sommes dans un univers d'entropie et dans une sociétée dont les individus sont interdépendants : A partir de là il suffit d'imaginer qu'une de ces dépendances s'écroule pour que l'entropie se propage comme dans un chateau de cartes!

Mais est ce bien intéressant ? Ce genre de scénario type "fin du monde" peut se résumer ainsi : demain une météorite tombe sur ma maison : que puis je faire pour m'y préparer : rien seulement fuir à temps de la maison !

Par contre si l'on arrête un instant de paniquer et que l'on réfléchit on en vient à questionner l'argument fondamental des "doom's day " scénarii : en cas de catastrophe,la propagation de l'entropie est elle si automatique que l'on veut bien le dire ?
Simplement non et la crise boursière et immobilière actuelle en est une très bonne illustration , certains pans de nos sociétés modernes peuvent s'écrouler sans remettre totalement en cause l'ensemble de la structure. En fait nos sociétés contemporaines sont plutot à l'image d'une charpente de cathédrale qu'à l'image d'un chateau de cartes : Selon le type de solive détruit les dégats seront plus ou moins étendus mais l'effondrement de toute la cathédrale suppose de très nombreuses destructions et pas seulement une destruction unique.

De plus réfléchir à un/des scénarios de , comment les appeler ?, disons des scénarios de décrépitude, présente l'avantage de pouvoir adapter les recommendations, les préparatifs en fonction des situations très diverses des individus et des familles. En particulier avec des scénarios "progressifs" on se contraint à réfléchir sur de longues durées et pas seulement sur quelques mois

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mer 15 Aoû 2007 - 12:35



il me semble qu'une des questions à se poser est "quel type de scénario est le plus instructif ? "

et probable si possible aussi... non ?

A près tout nous sommes dans un univers d'entropie et dans une sociétée dont les individus sont interdépendants : A partir de là il suffit d'imaginer qu'une de ces dépendances s'écroule pour que l'entropie se propage comme dans un chateau de cartes!

c'est un peu comme çà que je vois les choses...

Mais est ce bien intéressant ? Ce genre de scénario type "fin du monde" peut se résumer ainsi : demain une météorite tombe sur ma maison : que puis je faire pour m'y préparer : rien seulement fuir à temps de la maison !

l'exemple ne me semble pas très bon... car j'ai tendance à dire que je suis sûr qu'il n'y a pas de météorite qui va me tomber dessus, mais je suis aussi sûr que demain nous n'aurons plus assez de pétrole pour tous.
Pour la météorite c'est donc pas la peine de se préparer mais pour la fin envisagée du pétrole on peut essayer dans la mesure où c'est sûr. Même avec un scénario optimiste nos enfants devront se passer de pétrole quand ils seront adultes.

Par contre si l'on arrête un instant de paniquer et que l'on réfléchit on en vient à questionner l'argument fondamental des "doom's day " scénarii : en cas de catastrophe,la propagation de l'entropie est elle si automatique que l'on veut bien le dire ?
Simplement non et la crise boursière et immobilière actuelle en est une très bonne illustration , certains pans de nos sociétés modernes peuvent s'écrouler sans remettre totalement en cause l'ensemble de la structure. En fait nos sociétés contemporaines sont plutot à l'image d'une charpente de cathédrale qu'à l'image d'un chateau de cartes : Selon le type de solive détruit les dégats seront plus ou moins étendus mais l'effondrement de toute la cathédrale suppose de très nombreuses destructions et pas seulement une destruction unique.

qui a parlé de paniquer ? :-)
la crise boursière et immobilière c'est quelque chose de virtuel... qui n'existe pas matériellement. L'argent c'est du vent : si je le supprime çà ne change rien puisqu'il n'existe pas. Le pétrole c'est matériel : quand il n'y en a plus c'est la panne sèche et le moteur s'arrête.
L'exemple de la cathédrale est intéressant : plus que les solives je pense que le pétrole c'est les pierres même de l'édifice. La question que je me pose alors c'est si les pierres commencent à manquer pour les remplacer tout le temps... celles qui disparaissent c'est celles du haut ou celles du bas : si ce sont celles du bas le tout s'écroule, mais si ce sont celles du haut çà peut tenir un moment. Mais si toutes s'effritent en même temps çà s'écroule aussi :-)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par transhuman le Mer 15 Aoû 2007 - 13:21

" L'argent c'est du vent : si je le supprime çà ne change rien puisqu'il n'existe pas. Le pétrole c'est matériel"

Aïe!! Va falloir potasser l'économie!

L'argent n'est pas du tout virtuel! L'argent correspond à un moyen d'échange de , disons pour faire simple , titres de propriétés peu importe qu'il s'agisse de la propriété de pots de yaourts ou du droit de possession d'une maison.

L'intérêt de l'argent est de permettre l'échange entre possédant sans tenir compte de la nature des biens échangés. Celà permet à l'instituteur d'acheter ses pots de yaourts sans avoir à faire la preuve de son savoir pédagogique ;-).

L'autre intérêt de l'argent est de permettre un lissage des revenus par rapport aux dépenses, c'est la mécanisme des prêts : l'instituteur peut acheter sa voiture sans attendre d'en avoir la totalité du prix en sa possession!

L'intérêt de la bourse, en particulier des produits dérivés c'est de répartir largement le risque associé aux prêts ( l'instituteur fait un prêt sur 5 ans pour acheter sa voiture : que se passe t il pour le prêteur si l'instituteur décède au bout de 2 ans ? )

C'est pas parce que des tas de requins profite du système qu'il faut jeter le bébé avec l'eau du bain. Sans argent on se retrouverait avec un système de troc. Sans bourse on se retrouverait avec une stagnation industrielle faute d'investissements( d'ailleurs c'est ce qui se passe en France ).
Et sans produits dérivés on serait sur que la crise actuelle déboucherait sur un crédit crunch et sur 1929. Là c'est seulement possible...

Pourquoi d'un seul coup j'ai l'impression d'être revenu sur Oléocène ou sur Futura ?

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Mer 15 Aoû 2007 - 13:53

et pourtant je peux perdre de l'argent en bourse sans que çà change rien :-) (ou en gagner d'ailleurs ... d'un jour à l'autre)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par splotch le Mer 15 Aoû 2007 - 15:25

Par contre si l'on arrête un instant de paniquer et que l'on réfléchit on en vient à questionner l'argument fondamental des "doom's day " scénarii : en cas de catastrophe,la propagation de l'entropie est elle si automatique que l'on veut bien le dire ?
Simplement non et la crise boursière et immobilière actuelle en est une très bonne illustration , certains pans de nos sociétés modernes peuvent s'écrouler sans remettre totalement en cause l'ensemble de la structure. En fait nos sociétés contemporaines sont plutot à l'image d'une
charpente de cathédrale qu'à l'image d'un chateau de cartes : Selon le type de solive détruit les dégats seront plus ou moins étendus mais l'effondrement de toute la cathédrale suppose de très nombreuses destructions et pas seulement une destruction unique.

Oui et non, Transhuman.

Aujourd'hui beacucoup de systèmes complexes sont interdépendants. la production électrique a besoin impératif d'informatique qui a absolument besoin de télécommunication qui a vraiment besoin d'eau pour la réfrigération qui nécessite obligatoirement de l'électricité... Ces systèmes sont robustes tant qu'ils sont activement maintenus mais peuvent se dégrader en sous-terrain si des investissements long terme ne sont pas faits. Mon métier sait que les bugs informatiques naissent par génération spontanée et qu'il faut y faire la chasse !

Tout marche en réseau aujourd'hui : l'eau, les flux tendus d'approvisionnement, l'Administration, les banques... Le réseau le plus vulnérable est l'electricité. Parce qu'il irrigue absolument tout et les capacités de remplacement instantanés sont ridicules. Une rupture de réseau électrique est foudroyante : tout s'arrête instantanément et provoque de gigantesques dégâts économiques. Un pays développé peut donc plonger au niveau du tiers-monde en quelques secondes.

Combien de temps lui faut-il ensuite pour réparer ? Quelques heures pour la tempête 99, quelques semaines pour Katrina, toujours pas fini pour Tchernobyl... S'il s'agit d'une action terroriste concertée pour infliger un max de dégâts à un pays, ça peut prendre du temps ! Ca dépend aussi de la réaction des populations : grand élan de reconstruction ou panique généralisée.

Une crise économique ou socio-politique est différente. Elle touche surtout les pauvres et épargne, voire avantage, les riches. Elle induit une baisse de qualité progressive des produits et services : moindre respect de normes sanitaires alimentaires par exemple. Elle est surtout plus lente et discrète. On ne s'aperçoit pas de la dégradation tant qu'elle ne nous touche pas personnellement. Qui ici habite le 9-3 pourri ? Qui connait la vraie réalité de ces quartiers en déshérence ? Qui veut y aller en reportage étudier les prémisses d'une société en décroissance ? Qui y subit déjà des coupures d'électricité pour cause de vol de cuivre ? D'ailleurs dans la théorie d'Olduvaï, les blackouts sont le premier signe du plantage : "Olduvaï, c'est la décroissance sans l'électricité"

Mon scénario le plus probable, est un accident technologique majeur dans une société fragilisée par une crise économique latente. Un peu comme une charpente bouffée par les termites. On risque d'avoir une totale impossibilité de réparer avec le niveau de ressources résultant. Tout le monde sera dépassé par les événements, l'Etat en premier, et on va assister à un sauve-qui-peut général écologiquement et humainement dramatique.

Le niveau de vie va tomber en quelques mois à celui de pays en développement, sans le savoir-faire de la débrouille de ces populations. Et avec de grandes inégalités en fonction de l'aire géographique, des stocks existants...

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par Telimectar le Ven 17 Aoû 2007 - 11:53

Effectivement, l'argent n'est pas une grande menace...quand on perd tout, on passe simpelment à la case "pauvre", on ne change rien au système vu qu'il y a toujours des dépourvus et des nantis, le rapport fluctue, et c'est ainsi.

Pour moi là ou la crise démarre, c'est effectivement avec le pétrole, qui déstabilise l'économie dans un premier temps, et qui au bout d'un moment se ressentira sur l'agriculture...l'Etat maintiendra la situation autant qu'il le pourra et ensuite il lachera, sans doute brusquement, la tention accumulée se révélant trop forte à la fin...

alors ce sera la crise alimentaire...comme chacun le sait, notre agriculture ne peut se passer de la pétrochimie dans tous cycles : travail de la terre (tracteurs et autres), traitements des cultures ( pesticides et autres), expédition des cultures (des grandes monocultures) jusqu'au consommateurs.
les alternatives efficaces pour la population (60 millions d'habitants) sont inefficace: même l'agriculture biologique fonctionne avec les tracteurs, et le train (pour transporter au loin les céréales) ne devrait pas fonctionner à plein régime, si l'on arrive pas déjà à acheminer vers les centres ferroviaires...

Alors pour moi, la crise qui nous mettra vraiment en situation de survie sera non pas celle du pétrole, ni la crise industrielle qui s'ensuivra, ni la crise des transports, mais l'ultime, la crise alimentaire, d'ou la seule préparation qui est vraiment à notre portée, produire seul notre nourriture, notre eau...
Car survivre à une crise nucléaire...à une pollution généralisée, à la disparition de la couche d'ozone et autres malheurs, ce n'est pour moi à la portée que de spécialités autrement plus pointues que l'agriculture...

J'dis ça, j'dis rien, ça n'engage que moi désolé

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par Jep le Ven 17 Aoû 2007 - 15:47

Eh bien vois-tu Telimectar, pour moi c'est l'évidence aussi.
Il me semble que souvent dans nos scénarios nous n'envisagions qu'une partie du problème. Plusieurs même proposent des solutions que je trouve personnelement soit trop technologique (ce qui ne fait que retarder l'échéance) soit applicable seulement si un seul individu (ou à la rigueur deux ou trois) y on recourt. (Ceci dit sans vouloir visé ou blessé personne.)
Quelques personnes bien et même très bien préparées à produire leur nourriture de façon artisanale pourront sans doute survivre. Pas 60 millions en même temps et brusquement sur un territoire comme celui de la France.
Même chose pour le Québec qui ne compte pourtant que 7 millions d'habitants sur un territoire trois plus grand que la France. La moitié de la population vit dans la région de Montréal et 80% du territoire est de type forêt boréale, taïga et toundra.
À mon avis les grandes villes sont condamnées.
Je préférerais ne pas vivre assez vieux pour assister à ce désastre. pale

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par Telimectar le Ven 17 Aoû 2007 - 21:26

Et ce qui est terrible, c'est que si les pouvoirs publics s'engageaient maintenant dans des réformes appropriées, tout ceci ne serait pas un désastre...

d'où une situation de survie pour les plus raisonnables et les plus préparés... mais face à quelles horreures quand la crise s'achèvera...

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Ven 17 Aoû 2007 - 22:13

Telimectar a écrit:Et ce qui est terrible, c'est que si les pouvoirs publics s'engageaient maintenant dans des réformes appropriées, tout ceci ne serait pas un désastre...

çà ne me semble pas du tout évident car il faudrait que les pouvoir publics arrivent à être schizo : d'une part maintenir au-dessus de l'eau le système actuel - c'est d'ailleurs ce qu'ils sont un peu en train de faire et cela leur demande toute l'énergie... de sorte qu'il n'en reste plus pour mettre parallèlement en oeuvre des réformes appropriées... réformes qui sont tout bonnement au delà de l'imagination d'un gestionnaire ou d'un politique actuel, me semble-t-il... Car que prendraient-ils comme mesure ?

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par transhuman le Sam 18 Aoû 2007 - 9:13

Bonjour

C'est pas faut ce que tu dis geipse mais les "pouvoirs publics " sont en fait principalement composés de 2 niveaux : les responsables nationaux ( en gros ceux dont on parle au 20 H ) qui sont effectivement assez vite débordés
et d'autre part une multitude d'acteurs locaux qui , amha , en cas de crise grave feront tout pour sauver leur peau , leur situation quelque soient les consignes de la capitale !

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment voyez vous l'évolution de la société face à une crise ?

Message par geispe le Sam 18 Aoû 2007 - 9:36

personnellement je verrais plutôt la possibilité de préparer quelque chose au niveau des acteurs locaux - au niveau des villages surtout car pour une ville il n'y a rien à faire...
mais dans un village on peut faire un plan pour voir ce que donnerait et comment fonctionnerait une autarcie agricole imposée, et je conseille toujours de commencer par entourer tous les villages d'un maximum d'arbres producteurs de fruits et d'oléagineux...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum