Informatique - Banque de donnée locale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Informatique - Banque de donnée locale

Message par gyam le Dim 8 Mar 2015 - 5:45

Bonjour à tous,

Pour mon premier fil sur Olduvaï, je me propose de vous exposer sommairement l'installation d'une banque de donnée locale, sorte d'encyclopédie study en cas de coup dur, coupure d'internet (merci les travaux dans la rue!), simple déménagement voire lors de vos déplacement en mode nomade, les logiciels existants en version portable.


La question ici est de répondre à l'après big crush, disons dans les prémices du renouveau, pendant le temps où le matériel informatique peut être encore opérationnel - voir les sections sécurité et durée de conservation ci dessous.


I - Le matériel minimum:

un ordinateur

un disque externe


II - Les logiciels - gratuits:


  • HTTrack Website Copier, téléchargeable sur le site officiel. Il va servir à télécharger les sites qui vous intéressent, à part ceux qui sont sous moteur MédiaWiki qui peuvent être récupérés sous forme de fichiers .zim
  • Firefox pour la navigation.Adobe reader pour la lecture des pdf.Kiwix pour lire les fichiers .zim de wikipédia et consort.
  • XnView pour visionner les images si besoin.
  • PDF reader et OpenOffice pour la lecture.

Les données de la banque seront sous deux formes:


  • Copie statique de site (Wikipédia par exemple).
  • Fichiers variés, plus ou moins organisés et glannés sur internet au gré des forums, articles, sites etc ou directement scannés de vos documents (à priori les moins nombreux, autant lire le bouquin à mon avis).


III - Les sites et les données déjà numérisées:

CD3WD:
Si vous ne deviez conserver qu'une seule source de données dans un monde post-apocalyptique, c'est celle là. Non pas pour y survivre (quoique) mais pour la reconstruire. CD car au départ, toutes les informations étaient divisées en cd et 3WD car elles sont initialement destinées au tiers monde. Ils s'agit de documents collectés, numérisés et classés par Alex Weir, un ingénieur qui réside au Botswana. La majorité sont en anglais mais il existe des versions en français, espagnol, italien etc. Le travail final est tout simplement ahurissant. L'index se trouve à cette page: http://www.fastonline.org/CD3WD_40/CD3WD/INDEX.HTM. Allez y faire un saut, juste pour voir la loonnnngue liste. Le site d'origine (www.cd3wd.com) n'est plus accessible et rend le téléchargement plus fastidieux. Je cherche une méthode pour tout récupérer d'un bloc. Peut être via httrack, mais pas encore testé (je suis en très bas débit jusqu'à mi mars...).

PSSurvival:
Dans le même style que CD3WD, 14GB plus orientés survie mais qui regroupe finalement la quasi intégralité des domaines de la vie humaine. En anglais. Page d'accueil par ICI.

Ekopédia:
Base de donnée orientée écologie et autonomie, sorte d'encyclopédie pratique traitant des techniques alternatives de vie. La présentation dit "Nous savons tous pourquoi agir... voici donc comment agir!". Tout un programme. Par contre, le site ne gère pas encore les fichiers .zim. Il n'existait donc qu'une version sans images, ce qui est dommage au vu des plans et autres dessins qui y trainent. La gestion des .zim ne devrait pas trop tarder. Je vous tiendrais au courant. Le site est ICI.

Wikipedia:
On ne présente plus. La version Kiwix + les données avec les images est téléchargeable ICI en version portable - 20GB! Sans les images, c'est ICI - 5GB. L'inconvénient de ces versions, c'est que tout est disponible, les langues bizarres aussi...

Voilà pour les principales sources. Pour la suite, vous pouvez utiliser httrack pour télécharger l'intégralité d'un site web. Le logiciel se charge de modifier les liens en version locale.


Pour un tutorial basique sur comment l'utiliser, voir ICI. Pour les motivés, la version plus complète qui traite de certaines subtilités. Le logiciel va créer un répertoire principal avec un sommaire puis des sous répertoires avec vos téléchargements.

Petit listing de sites:

- Jardin! l'Encyclopédie. Comme son nom l'indique, vous y trouverez les fiches descriptives de quasiment toutes les plantes, culture, entretien, utilisation etc.
- Encore des plantes comestibles, toxiques etc sur Plantes comestibles et Hermeline.
- Otherpower. En anglais, ressource US sur les énergies, orienté electricité off grid à partir de récup.
- Et pourquoi pas Olduvaï?

IV - La sécurité:


L'idée de base est d'avoir un contenant principal, de taille suffisante. Ce qui est largement accessible à l'heure actuelle. En partant sur un disque de 500GB, c'est à mon sens largement suffisant, le mien n'est plein qu'aux 1/4.

Le problème est maintenant de le protéger:
- Chaleur et humidité chaud , c'est comme l'alimentaire: Préférer un endroit sous terre (cave) à la température constante mais sec. Rien n'empêche alors de tirer un cable vers le terminal.
- EMP: En théorie, une bonne cage de Faraday suffit. Je reviendrai avec un tuto propre là dessus, pour vous en construire une qui protège des ondes électromagnétiques, des rayon x et réduis les gamma.
- Poussière: l'endroit de stockage doit être le moins poussiéreux possible - évitez la fumée de cigarette fumeur !
- Protection électrique: En tant normal, les appareils doivent être débranchés - utilisez au minimum une prise de protection aux surtension/foudre. Au mieux, une ligne dédiée sur le tableau principal, avec un sectionneur anti surtension.


V - La durée de conservation:

LA problématique. Comment conserver  le plus longtemps possible la banque de donnée? La politique est de multiplier les supports, les fabriquants et de soigner son lieu de stockage. En premier lieu, le disque principal, celui qui sera en lecture, doit être en baie double, avec un deuxième en parallèle qui en est la copie conforme (ce qu'on appelle le mode RAID 1). En cas de problème, il suffit de changer le cassé et de recopier directement le deuxième disque. Mise en lecture du clone une fois par an.


Ensuite, un disque SSD de backup, qu'il faudra brancher tous les 5 ans pour préserver sa "charge". Il vous faudra par contre en limiter l'écriture. Puis un disque dur, modèle guerrier: du genre IoSafe. Mise en lecture une fois tous les deux ans.

Enfin, je m'orienterai vers une copie sur M-Disk en double. Je n'ai pas encore effectué de tests à ce sujet et il n'y a pas beaucoup de recul sur la question. Un support numérique durable est cependant un sacré marché à prendre et les annonces sur ce support sont prometteuses. Il existe toujours les bandes magnétiques mais le volume, la vitesse d'accès et le matériel de lecture les rendent pas forcément intéressantes même si la durée de vie est la plus longue, et moins onéreuses en cout global. Je reviendrai peut être la dessus plus longuement.

Bien sur, ces supports doivent être placés à différents endroits. Ou mieux, reproduire cette structure en double, dans votre refuge.
Oubliez le NAS qui comporte plus d'électronique que nécessaire.

Il vous reste alors à prévoir des pièces détachées (SSD, disques durs et M-Disk) pour perpétuer les copies, de quoi lire tout ce petit monde et de tout mettre dans votre cage de Faraday. La majorité a des connecteurs USB. Ils sont donc connectables aux téléphones, tablettes et virtuellement tous les ordinateurs. Pour les disques M-Disk, un lecteur DVD suffit... Reste à voir sa durée de vie. Cela dit, en mode Madmax, ce ne sera pas les pièces détachées qui manqueront dans un premier temps content .

VI - Les fil d'Olduvaï pouce

Les fils en rapport avec cette problématique sur Olduvaï:
Oldukey, un livecd
Stockage electronique sur le tres long terme

gyam
Membre

Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Loire Atlantique - France
Emploi : A changer asap
Loisirs : Pleins
Date d'inscription : 26/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Dim 8 Mar 2015 - 9:27

Salut,

Pour les logiciels gratuit, je rajouterai le module Firefox EpubReader permettant de lire les livres au format Epub.
Vous pouvez également utiliser le module Firefox DownloadHelper permettant de télécharger les vidéo du net (prévoir VLC pour la lecture)
Un logiciel de compression Winrar ou autre.
Un logiciel de type PDF printer (utile pour créer un PDF d'une page web intéressante).
Des utilitaires (récupérations de données, cryptages, ...)

Un boitier NAS monté en RAID ne me semble pas être une bonne solution, car si un disque lâche, il faut le remplacer par un modèle identique difficile à trouver en cas de KK. Si une autre pièce lâche, adieu les données (RAID matériel => disque seul illisible d'un autre poste.). De plus, il nécessite une alimentation supplémentaire, et il est bien trop encombrant.

Le disque SSD est également inutile : beaucoup trop chère pour avoir un disque rapide inutile pour le stockage.

Donc, pour moi, c'est :
- 4 PC portable identique => pièces identiques, peu gourmand en électricité, et peu encombrant.
- 4 Disques USB de 1To en 2 pouces (auto alimenté et peu encombrement) => attention, la copie des sites avec HTTrack est assez gourmande
- 4 mini clé usb de 8Go bootable Linux avec les softs installés => Permet de démarrer sur n'importe quel poste, et permettant d'accéder à ses données (softs installés)

Ma procédure de sauvegarde :
- Tout ce que je récupère est sauvegardé sur le disque "Survival1" (1 fois par semaine) => Ce disque est en permanence à la maison
- Copie du disque "Survival1" sur "Survival2" via Robocopy (1 fois par mois) => Disque dans le sac d'évacuation.
- Copie du disque "Survival2" sur "Survival3" via Robocopy (1 fois par mois) => Disque dans la BAD
- Copie du disque "Survival3" sur "Survival4" via Robocopy (1 fois par mois) => Disque dans la BAD


Pensez également à sauvegarder les softs, ainsi que les OS (image ISO). Peut être utile pour réinstaller...

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par gyam le Dim 8 Mar 2015 - 12:11

Pour le NAS, je suis d'accord. L'idée, c'est d'avoir le RAID1 dans une tour. J'utilise encore mes vieux disques (qui étaient externes à l'époque) de 80 Go. Pas de soucis de compatibilité de ce coté.

Les PC portables peuvent aussi être en RAID1: j'ai un SSD pour l'OS et deux classiques en RAID1 dans le mien. C'est certes plus lourd à porter d'où l'idée de la tour à la maison et au refuge, qui permet également de ne pas utiliser de disque 2", plus fragiles et de brancher à peu prêt n'importe quel périphérique - de stockage ou pas d'ailleurs.

L'autre intérêt du SSD réside dans sa durée de vie - si tant est qu'il n'est utilisé qu'en lecture (attention à la gestion de la mémoire virtuelle!).

L'idée des 4 portables est intéressante mais identiques... Je comprends pour les pièces détachées mais tu prends le risque d'avoir les 4 qui te lâchent à quelques mois d'intervalle. Et il sera fort probable que ce soit les même composants en cause...


gyam
Membre

Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Loire Atlantique - France
Emploi : A changer asap
Loisirs : Pleins
Date d'inscription : 26/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Dim 8 Mar 2015 - 15:16

En cas de survie, le RAID n'est pas une solution. Pour fonctionner, tu es obligé de passer par une couche matériel ou logiciel. Ce qui complique grandement la tâche en cas de reconstruction.
A la maison, mon serveur n'utilise pas de RAID. J'ai fait le choix du ROBOCOPY lancer tous les soirs sur les disques de sauvegarde. Ce système est bien plus souple.

Le disque SSD n'est également pas une solution :
1 - Pas assez de recul sur sa fiabilité à long terme.
2 - Couche logiciel pour son optimisation.
3 - Rapport capacité/prix par rapport à un disque banal.
4 - Gestion de la mémoire virtuel.
5 - Pas de grosse capacité.
6 - Pièce introuvable en K2KK.
7 - Rapide soit, mais est-ce utile en survie (surtout si branché en usb)
Bref, pour le jeu oui, pour la survie non.

Pour les 4 portables, le jour ou ils ne fonctionneront plus, j'aurais toujours la possibilité de prendre un pc quelconque. et même si il n'a pas d'OS d'installé, je pourrais toujours booter via les clés USB, ou en installer un via les images ISO sauvegardées.

Penser également à un soft pour lire les ISO.

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par tarsonis le Dim 8 Mar 2015 - 16:50

Salut !
Merci de relancer le sujet pouce

gyam a écrit:
HTTrack Website Copier, téléchargeable sur le site officiel. Il va servir à télécharger les sites qui vous intéressent

Je ne sais pas s'ils ont mis à jour leur algorithme mais j'ai laissé tombé HTTrack depuis que les sites web ont commencé à bloquer systématiquement l'accès sur comptage de requêtes par minutes...et qu'une fois sur deux le filtre ne fonctionne pas et se met à archiver picasa/facebook clind'oeil
Même si elle est plus lente, l'extension Scrapbook de Firefox fait sensiblement la même chose https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/scrapbook/


- Et pourquoi pas Olduvaï?

Ici Copie du Forum clind'oeil

Mais le process HTTrack ne fonctionne quasiment plus depuis que Forumactif a bloqué ce genre d'accès; on a quelques membres qui ont à la place réussi à créer des miroirs, mais c'est long à mettre en place. En revanche, le serveur de données de Logan ainsi que le blog prennent bien le relai en condensant les informations principales qui circulent sur le forum.


Le problème est maintenant de le protéger:
- Chaleur et humidité chaud , c'est comme l'alimentaire: Préférer un endroit sous terre (cave) à la température constante mais sec. Rien n'empêche alors de tirer un cable vers le terminal.
Si le risque principal est l’inondation ou le tremblement de terre, cela pourrait être le pire choix. Mon disque de backup est à côté de mon laptop, prêt à partir dans un BOB :popcorn:


En cas de problème, il suffit de changer le cassé et de recopier directement le deuxième disque. Mise en lecture du clone une fois par an.
Qu'entends-tu par "mise en lecture" ?
Perso, mon arborescence est taguée d'empreintes MD5 par fichier, donc le scann permet de déceler les modifs ou incohérences.


Ensuite, un disque SSD de backup, qu'il faudra brancher tous les 5 ans pour préserver sa "charge". Il vous faudra par contre en limiter l'écriture.
Puis un disque dur, modèle guerrier: du genre IoSafe. Mise en lecture une fois tous les deux ans.

Ne crois-tu pas qu'il serait plus risqué d'allumer un disque de backup tous les deux ou cinq ans plutôt que de l'utiliser (donc vérifier) régulièrement ?

Enfin, je m'orienterai vers une copie sur M-Disk en double. Je n'ai pas encore effectué de tests à ce sujet et il n'y a pas beaucoup de recul sur la question.
On en a pas mal discuté; les tests me semblaient un chouïa biaisés dans le protocole de vieillissement/vérification. Enfin bon, on nous avait promis à l'époque des CD-r avec une durée de vie de l'ordre du siècle... clind'oeil


Un support numérique durable est cependant un sacré marché à prendre et les annonces sur ce support sont prometteuses. Il existe toujours les bandes magnétiques mais le volume, la vitesse d'accès et le matériel de lecture les rendent pas forcément intéressantes même si la durée de vie est la plus longue, et moins onéreuses en cout global. Je reviendrai peut être la dessus plus longuement.

Il est possible de voir les choses sous un autre angle : adapter le matériel au fur et à mesure des avancées technologiques plutôt que de parier sur un matos "garanti à l'épreuve du temps". Est-ce qu'il y a encore des utilisateurs de disquettes ZIP parce qu'à l'époque c'était le nec ? clind'oeil

Plus précisément : on peut copier 1To en moins d'une heure sur de l'USB3. Mon disque de 1To laptop étant synchronisé avec 1To externe, si l'un des deux flanche, je peux dupliquer sur du matos actuel, bien meilleur marché qu'à l'époque d'achat de l'un des deux, l'investissement est bien moindre, mais j'ai toujours des données qui ont plus de quinze ans dessus.

Si l'on synchronise avec du matériel qui suit l'actualité, on utilise un parc contrôlé régulièrement et qui est de même technologie que celui de la population si à un instant X tout tombe en panne : des tonnes de pièces de rechange à profusion. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par fokeltok le Dim 8 Mar 2015 - 21:25

Salut
Concernant l'usage de cette base de données j'ai quelques petites réflexions / interrogations :
-Comment retrouver UNE information rapidement ?
A moins de connaître sa base documentaire, sa bibliothèque, de la lire régulièrement, cela me paraît impossible. Donc il faut aussi penser à une habitude régulière de consultation. la nécessité d'avoir une sorte "d'image mentale" de tout ce qu'on a glané me semble primordiale. "Je ne sais pas grand chose mais je sais où trouver la réponse..." , c'est un peu mon mode de pensée. Mais techniquement, je ne sais pas retrouver un sujet ou un mot-clef dans un fichier pdf en mode image.

-Quel niveau technique présuppose vos solutions ?
Beaucoup d'utilisateurs du forum n'ont qu'une approche de l'informatique limitée à un usage basique (chercher sur intenet, communiquer via un forum). RAID, SSD, synchronisation, ça parle à combien d'utilisateurs ? Est-ce faisable pour un utilisateur lambda ?
4 pc portables ?  Ton choix est respectable, mais l'investissement en vaut-il la peine ?

-l'obsolescence de la documentation elle-même :
Une base documentaire est un monde en mouvement. certaines publications viennent contredire ou remplacer d'autres sources, certains ouvrages ou articles de compilation permettent de se passer des textes initiaux incomplets ou erronés. J'ai du mal à imaginer "d'enterrer un disque dur dans une cage de farraday" au fond de mon jardin, tant le savoir est en constant renouvellement. Le contenu de ma base de donnée évolue tellement vite que je n'ai pas de solution technique assez évolutive pour suivre tout ça.

- Concernant la taille de stockage nécessaire : J'ai eu l'occasion de résumer quelques contenus vidéo Youtube pour une formation.
Un exemple :
Vidéo enregistrée : 22 minutes au format mp4 : 118 Mo
Un texte de résumé 10 pages sous open office : quelques Ko...
Une fois imprimé en recto verso, 10 feuilles A4, réduit à 6 feuilles après un peu de mise en page...
L'obsession de la technologie fait parfois oublier des solutions simples et un effort de condensation de l'info recueillie. Le contenu de cette vidéo, aujourd'hui, je le maîtrise plutôt pas mal, alors que les 25 autres vidéos en stock que je n'ai pas eu le temps de visionner en entier, c'est "pour plus tard"... Autant dire jamais clind'oeil
Mon savoir prend finalement moins de place si je le trie, si je le condense à l'essentiel.


Bien sûr cela n'engage que moi et mon fonctionnement perso vis à vis de la documentation, mais je crois qu'il faut d'abord s'interroger sur ses besoins, ses usages, ses habitudes, ses moyens,  avant de choisir des solutions techniques pour y répondre.
Cordialement

Fokeltok

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par tarsonis le Lun 9 Mar 2015 - 8:46

Salut !
fokeltok a écrit:Donc il faut aussi penser à une habitude régulière de consultation. la nécessité d'avoir une sorte "d'image mentale" de tout ce qu'on a glané me semble primordiale. "Je ne sais pas grand chose mais je sais où trouver la réponse..." , c'est un peu mon mode de pensée.
Les propos que j'exprime sont aussi dans cet ordre d'idées; mes volumes Truecrypt sont ouverts tous les jours avec accès en permanence clind'oeil


Mais techniquement, je ne sais pas retrouver un sujet ou un mot-clef dans un fichier pdf en mode image.
Perso, je convertis les ouvrages en mode image vers du texte via le moteur de reconnaissance de caractères d'Adobe acrobat. On divise par dix la taille du fichier tout en améliorant la lecture, devenue indexable.
Par exemple, dans le topic sur la Kola, j'ai passé un coup d'OCR sur des fichiers de plusieurs milliers de pages en mode image (~350Mo) pour aboutir à un fichier en texte (25Mo) et permettre de rechercher la seule occurrence du nom de la plante citée au détour d'une boutade vers la page 800).


-Quel niveau technique présuppose vos solutions ?
Beaucoup d'utilisateurs du forum n'ont qu'une approche de l'informatique limitée à un usage basique (chercher sur intenet, communiquer via un forum). RAID, SSD, synchronisation, ça parle à combien d'utilisateurs ? Est-ce faisable pour un utilisateur lambda ?

Perso, un PC d'utilisation quotidienne + un disque externe sur USB de 1TO. Les données sont sur volume Truecrypt, synchronisés quotidiennement. Théoriquement, aucun investissement par rapport à la plupart des foyers équipés clind'oeil


-l'obsolescence de la documentation elle-même :
Une base documentaire est un monde en mouvement. certaines publications viennent contredire ou remplacer d'autres sources, certains ouvrages ou articles de compilation permettent de se passer des textes initiaux incomplets ou erronés.
Au niveau médical c'est assez croustillant. J'ai des ouvrages qui ont à peine dix ans truffés d'erreurs inadmissibles à présent. Mais concernant l'électronique, j'ai les specs de plusieurs centaines de milliers de composants, qu'il est difficile d'inventer quand on se retrouve devant la bête sans internet clind'oeil
Si tu récupères un 2N3055, tu te souviens vaguement de sa puissance Max, mais il me sera difficile de l'intégrer dans un régulateur solaire sans la connaître précisément. clind'oeil

- Concernant la taille de stockage nécessaire : J'ai eu l'occasion de résumer quelques contenus vidéo Youtube pour une formation.
Un exemple :
Vidéo enregistrée : 22 minutes au format mp4 : 118 Mo
Un texte de résumé 10 pages sous open office : quelques Ko...
J'utilise une voie intermédiaire, car avec une mémoire majoritairement auditive : la plupart des vidéos-tutos sur Youtube n'ont qu'un contenu audio, agrémenté de quelques calques. Il est possible de passer n'importe quelle vidéo dans une moulinette pour extraire la bande son. Comme les tutos sont avant tout vocaux, on peut appliquer une compression VBR (débit variable) avec une faible fréquence d'échantillonnage et générer au final un mp3 de taille très réduite. (process décrit sur Oldu clind'oeil ).

Exemple : le cours de Jancovici "Energie-Climat"- MinesParisTech 2008 fait à peu près 18h40. En format MP4, il faut compter environ 6,5Go....et 250Mo en MP3.
Il est possible de se farcir le pavé en format texte, mais il faut reconnaître que JMJ est particulièrement motivant à écouter. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Lun 9 Mar 2015 - 22:45

De ma longue expérience informatique, je ne peux que conseiller de multiplier les pièces identiques (2 disques, 2 Pc portables, etc…), de simplifier au maximum le matériel, de prendre des marques reconnus, et enfin, de privilégier les moins gourmand en énergie.
D’où mon choix.

Les PC portables ne m’ont rien couté (récup au boulot), mais même si cela avait été le cas, j’aurais sans hésité, et à prix égale, pris plusieurs portables fiables d’occasion plutôt qu’un PC fixe neuf dans une grande enseigne, avec des pièces bas de gamme…

L'investissement en vaut-il la peine ?
Si l’on part sur tout en triple, et par ordre de priorité :
-  3 disques USB3 1To – 3x80€ – 240€
-  3 mini clé USB 8Go – 3x5€ - 15€
-  3 PC portable - 3x200€ - 600€
Soit 855€ le tout.

C’est une somme, mais avoir une bibliothèque de plusieurs milliers de livres à dispo n’a pas de prix en cas de survie (ne pas oublier le format papier pour autant).

Je précise que ce n’est évidement pas une solution à très long terme (+20ans), mais pour moi, c’est celle qui permettra de tenir plus longtemps. De plus, comme déjà signalé, elle est facilement transportable.

Dernière précision, dans un soucis d'accessibilité futur, mes disques ne sont pas cryptés. Les données qui y sont stockées ne sont d'aucun intérêt actuellement pour le commun des mortels.

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Ash le Mer 11 Mar 2015 - 20:00

Euh, ou une autre solution, à peine plus compliquée à mettre en oeuvre, d'un point de vue domestique :

Un vieil ordi professionnel (récupérables gratos à condition de fouiner sinon maximum 50€), l'avantage, c'est que les alims, les cartes et autres sont bien faites. Au pire, un vieux serveur (200€) fera l'affaire avec une alimentation redondante.

Sur ceci un linux quelconque (lubuntu ?) ou un autre qu'on connaît bien (bsd...), mais éviter les logiciels propriétaires, trop fragiles qui ne tournent pas en live-cd ou live-usb, oui, je parle de zindows...

Ceci donc composé d'un raid 1 (logiciel ou matériel) de deux disques de taille suffisante, c'est un système qui rend deux disques parfaitement semblables à tout moment, en cas de défaillance de l'un d'eux. (les fous auront du raid 5+1) C'est en fait le seul poste de dépense... 2x1To en disque robuste (WD purple ? ) et y'en aura pour +- 120€.

Ceci relié à la box, bien configuré, vous pourrez même accéder à vos fichiers loin de chez vous avec votre super-smartphone (cloud personnel).

Coût : 120€ + quelques heures à quelques dizaines d'heures suivant vos compétences.

ps : Et heu... user de wget pour aspirer les sites, il paraît que ça fonctionne bien clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Jeu 12 Mar 2015 - 7:39

Le sujet étant "La question ici est de répondre à l'après big crush"
Dans ta configuration à 120€ tu n'as qu'un poste. qu'en est t'il des pièces de remplacement ? Comment fais-tu si un composant lâche (la carte mère par exemple)?

Un PC fixe a besoin d'un écran externe (électricité suplémentaire), d'un clavier, et d'une souris. As-tu prévu des éléments de remplacement ?

Pour construire un RAID, il faut une carte mère  le permettant ou une carte RAID. Pour le reconstruire, il faudra exactement la même carte. Si celle-ci est HS ça risque d’être compliqué de trouver le même composant...

"Ceci relié à la box, bien configuré, vous pourrez même accéder à vos fichiers loin de chez vous avec votre super-smartphone (cloud personnel)."
Pour cela, il te faudra de l'électricité sur tout le réseau, un réseau fonctionnel (et pas que chez toi), un réseau téléphonie fonctionnel, une box en état, et un tel fonctionnel. On est loin d'un cas de big crash là ;-)

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Ash le Jeu 12 Mar 2015 - 18:46

Héhé ^^

Bon, j'suis pas informaticien, pas super calé mais j'ai 2-3 bases ^^

On peut changer les pièces d'un pc fixe non ? Donc résilience supplémentaire...
J'ai parlé de pc pro, donc, composants de qualité et une MBT de plus d'un million d'heures bien souvent...
On peut chiner des souris-claviers supplémentaires non ? Tout ne disparaîtrait pas d'un seul coup dans l'hyperespace tout de même ?
Si tu ne veux qu'un seul poste chez toi, un coup de teamviewer (le plus simple à configurer) et t'as juste besoin d'une connexion au réseau (internet et/ou intranet)


Pour construire un RAID, il faut une carte mère  le permettant ou une carte RAID. Pour le reconstruire, il faudra exactement la même carte. Si celle-ci est HS ça risque d’être compliqué de trouver le même composant...
http://doc.ubuntu-fr.org/raid_logiciel

Le raid logiciel, donc indépendant à 100% du matériel hors disque dur, est fiable et éprouvé, transposable sur une autre bécane au besoin clind'oeil


Pour cela, il te faudra de l'électricité sur tout le réseau, un réseau fonctionnel (et pas que chez toi), un réseau téléphonie fonctionnel, une box en état, et un tel fonctionnel. On est loin d'un cas de big crash là ;-)
Fairpatement !

C'est plus ou moins la situation actuelle, non ?

Autant en profiter avant le K2KK hypothétique. clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Jeu 12 Mar 2015 - 21:36

On peut changer les pièces d'un pc fixe non ?

Pas si facilement que ça en faite. Une barrette de RAM devra être du même type, l'alimentation et le processeur compatible avec la carte mère, le changement de la carte mère imposera une réinstallation du système. De plus, se posent les problèmes des drivers.

Pour le PC pro (serveur), ce sont des machines robustes, car faites avec des composants de qualité mais quasi introuvable en K2KK.
Un serveur ne subit pas les arrêts/démarrage d’un pc de salon favorisants les pannes. De plus, ils sont installés dans les salles climatisées à température constante. J'ai déjà vu des serveurs tomber comme des mouches en plein été a cause d'une panne de clim Bref, un serveur c'est increvable, mais dans les conditions idéale (gros consommateur en énergie)
Un serveur c'est également gros, lourd, et attention au bruit zarbi

Pour le RAID full logiciel, je ne connais pas. Il ressemble beaucoup à celui utilisé dans les grosses baies de stockage de type SAN. As-tu déjà effectué un test ? fonctionne-t-il avec des disques différents ?


Pour la box, à l’heure actuelle, pas de souci clind'oeil

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Ash le Jeu 12 Mar 2015 - 23:12

Pour t'indiquer, j'ai récupéré du pentium 4 avec de la DDR 1, compatibles sata et pata, donc compatibilité optimale, bootables sur lan, usb ou cd sans soucis...

Avantages, chassis pro de qualité, comme l'alim et le refroidissement, déjà une bonne base pour éviter les pannes, Carte mère ATX et donc, toutes les pièces sont compatibles avec ce qu'on trouve dans le commerce ou les casses, tout se trouve, se bricole sans soucis.

Serveur à 200e, on trouve aussi du p4 ou du vieux xeon, dans un chassis non rackable (pas aux normes 19"), avec une alimentation double, donc juste quatre fois plus fiable si on suit la loi de murphy, de la ram ECC c'est à dire auto-corrective (trouvable en occaze facilement), certainement en DDR1, faut évidemment éviter la RDRam mais bon, y'en a eu si peu... Bien sûr, je ne parlai pas d'un système de lames rackées dans une armoire climatisée et tutti quanti, c'est pas le même tarif ni à l'achat ni à l'exploitation...

Le Raid logiciel, peut-être utilisé en NAS, mais comme c'est du matos spécifique, je ne saurai dire comment ça fonctionne généralement, probablement une couche Hardware sous une couche soft, à voir, j'en sais rien...
Si tu lis le lien que j'ai indiqué, oui, le paquet mdadm fonctionne avec des disques différents et pas forcément aux mêmes normes non plus (Sata 2 et Pio4 par exemple), même si perso, je pense que c'est à éviter pour des questions de performances, sachant que pour un raid 1, c'est la taille du plus petit disque qui rentre en ligne de compte :

https://fr.wikipedia.org/wiki/RAID_%28informatique%29

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Cyrus_Smith le Ven 13 Mar 2015 - 8:51

Salut,

Très rapidement:
0) Compétences requises (point soulevé par fokeltok): la solution doit être effectivement adaptée aux compétences de l'utilisateur, mais il faut aussi comprendre qu'une solution fiable et à gros volume nécessitera des compétences assez élevée. Si ce sujet semble important, ce sont des compétences qu'il faut alors prévoir d'acquérir, comme dans n'importe quel autre domaine.

1) Pour ma part, si raid, je suis un partisan du raid logiciel, en particulier pour ce qui est décrit ici: certes, les performances seront moins bonnes en écriture que sur un raid hardware, mais dans un usage comme décrit ici, la différence sera négligeable comparativement aux avantages, en particulier:
- non dépendance à un contrôleur raid spécifique. Si celui-ci est HS - et ça arrive - il faudra le remplacer par un contrôleur identique pour récupérer les données. Et s'il n'est plus disponible... Il y a des boîtes qui font un max de pognon avec la vente de matériel "antique" à des entreprises qui n'ont guère le choix.
- flexibilité: le raid logiciel permet comme le dit Ash d'utiliser des disques différents, y compris avec des tailles différentes et avec des configurations exotiques. J'ai pour ma part encore un système qui tourne avec trois disques: deux disques de 250Go en raid 0 forment un volume de 500Go, qui est lui-même en raid-1 avec un disque de 500Go. Ici, j'ai fait cela car c'était des disques de récup. mais au-delà, cela permet également d'utiliser des disques de fabricants différents, ce qui est généralement une bonne idée du point de vue de la fiabilité (les mauvaises séries existent - "deathstars", et plus récemment certains disques seagate).
- facilité de les déplacer d'une machine à l'autre, de reconfiguration, etc.
Notez que la plupart des raid proposés par les cartes-mères grand public sont ce qu'il y a de pire: ce sont en fait des raids logiciels qui combinent les inconvénients des vrais raids logiciels et des raids matériels, sans les avantages de l'un ou de l'autre.
Autre note, trop souvent ignoré: un raid n'est pas une sauvegarde, c'est une solution pour augmenter la disponibilité.
Toujours sur les raid, pensez au risque de corruption, qui est un risque de plus en plus présent avec les gros disques actuels (et l'encodage toujours plus petit des données). Si un disque est HS, très bien. Mais si un disque dit "0" et l'autre dit "1", qui a raison? dévil

2) sur le hardware, à partir du moment où on a un raid logiciel et donc pas de contraintes à ce niveau au-delà des contrôleurs (a priori SATA) pour brancher les disques, je pars pour ma part plutôt sur une solution basée des cartes mères à processeur type Atom pour leur faible consommation en énergie. Qui dit faible consommation, dit aussi moins de besoins de refroidissement, donc de ventilation, donc de pièces mobiles qui ont tendance à tomber en panne.

Une note sur la RAM. Ash a raison que la ECC est à privilégier si possible. Si le processeur est un Intel, cela implique un processeur Xeon, donc serveur/station de travail haut de gamme (même si pas forcément récent) et une grosse consommation électrique. En revanche, avec un processeur AMD...

Sur les SSD: outre la vitesse, ils ont deux avantages à prendre en compte: résistance aux chocs même en fonctionnement; plus faible consommation électrique.

Notez qu'avec un système dont la consommation est très faible (processeur ARM + SSD par exemple), on peut parfaitement envisager un boîtier étanche, métallique ou non.

3) sur le software. Je rejoins Ash sur ce point: un Linux ou un BSD si sous savez l'utiliser (et sinon, apprenez! clind'oeil ) Avec un tel système, sauf exception, on évite les problèmes que mentionne Coyote, du type "le changement de la carte mère imposera une réinstallation du système". L'administration peut se faire entièrement par ssh et le réseau, même avec un débit très limité. La machine peut aisément du coup se transformer en serveur/NAS sans écran/clavier/souris si nécessaire, l'accès aux données par le réseau depuis d'autres postes étant configurable selon les besoins (NFS, SMB, etc.).

3,5) avec un système Linux/BSD et du raid logiciel, il y a très peu de contraintes sur le matériel: du coup, si la redondance des données me semble importante, celle des autres organes de la machine l'est beaucoup moins: on peut facilement remplacer ce qui tombe en panne, y compris par des choses différentes. La compatibilité matérielle est bien sûr limitée (vous ne mettrez pas un processeur sur une carte mère qui n'est pas prévue pour l'accueillir), mais beaucoup moins qui si on a des contraintes du genre "alimentation de tel modèle introuvable pour mon serveur" ou "il faut tel northbrigde sinon mon système ne bootera pas".

4) Sur les besoins. 500 Go me semble très optimiste. Une source de livres techniques/articles scientifiques publique sur Internet, que je ne citerai pas pour des questions liées à la charte, propose en téléchargement plus de 134 To (à ce propos, j'ai des doutes sur CD3WD. Dans mon souvenir, cela intégrait une bibliothèque de livres à partir de microfilms qui était encore sous copyright)... Du coup, la sauvegarde sur M-Disc devient difficile (où alors il faut passer aux M-Disc Blu-ray, sur lesquels je n'ai guère vu de retours d'expérience, et encore...). 
Sur les besoins toujours: sur le point vidéo vs. son vs. résumé: les choses vont dépendre du document en question. S'il y a une partie "illustration" importante ou non. Mais elles vont aussi dépendre de celui qui utilise le document. Vous pouvez savoir ce qui vous convient, mais si les documents sont aussi destinés à d'autres, alors...

5) sur la recherche d'information. Il existe des logiciels qui analysent une arborescence de fichiers, lisent ceux-ci, et créent une base de donnée qui permet une recherche par mots-clefs. Ceux que j'ai essayés marchent assez mal, à vrai dire. Et bien sûr, ça marche encore moins bien si vos fichiers sont des pdf scannés sans ocr.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Ven 13 Mar 2015 - 10:54

Si l'on compare ma solution au serveur RAID

- Compétences nécessaires :

Même si vous n’avez pas les compétences, vous trouverez beaucoup plus facilement quelqu’un pour dépanner un PC sous Windows qu’un serveur sous Linux (Je n'ai rien contre Linux, bien au contraire).
 

- Comparatif solution RAID VS solution Disques USB multiple :

Avantage du RAID => copie de données à la volée
Inconvénient du RAID => Disques montés dans le même support (aucune assurance de pouvoir relire ses données en cas d'incendie, inondation,…), pas simple d’emploi, difficilement lisible, difficilement transportable.
Avantage de plusieurs  disques USB => peuvent être stocké à des endroits différents, simple d’emploi, facilement lisible, facilement transportable
Inconvénients des disques USB => Pas de copie à la volée

Pour moi, la copie à la volée n’est utile que pour des données souvent modifiées. Dans le cas de stockage de pdf, une simple copie (sans copier les fichiers existants) manuel est largement envisageable. En fait, au début vous allez récupérer beaucoup de données, mais au fil du temps, ces données sont beaucoup moins importante clind'oeil

Avec la solution d’avoir plusieurs disques à différents endroits, même si vous perdez votre disque ayant les données les plus récentes, vous avez au moins le gros de ces données ailleurs.


- Portabilité :

Il sera beaucoup plus simple et rapide de partir avec un disque usb dans la poche que de devoir démonter son serveur pour y récupérer les disques.


- Accessibilité :

Un disque USB est lisible sur n'importe quel poste en état de marche. Un système RAID logiciel (comme le propose Ash) impose un PC sous Linux, et il faudra avoir le logiciel RAID accessible ailleurs que sur le support RAID (une clé USB bootable avec le logiciel en question doit être envisagé).


- Consommation (point très important si plus d"électricité) :

Serveur => 300w (+ 30w pour l’écran)
PC fixe => 130w (+ 30w pour l’écran)
PC portable => 60w
Autre avantage du PC portable, il a une batterie, il peut donc fonctionner seul. Cette batterie peut être chargée par un simple panneau solaire portatif.
Pour faire tourner un serveur, il faudra prévoir une grosse installation et des batteries en conséquence.


-  Longévité :

Dernier point : Multiplier les pièces ! Ce serait dommage d’avoir  1To de données inexploitable à cause d’une carte mère HS et introuvable pour votre serveur.

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Cyrus_Smith le Ven 13 Mar 2015 - 13:00

Bon, ce fil part un peu dans tous les sens, chacun parlant de choses différentes! clind'oeil Il faudrait déjà clarifier quand on parle de "serveur" dans le sens "boîtier/machine vendue comme serveur" de "serveur" dans le sens "machine utilisée comme serveur", car ça peut changer énormément les choses.

Coyote a écrit:-Comparatif solution RAID VS solution Disques USB multiple :
En fait, c'est surtout une différence "redondance pour [ici] une meilleure disponibilité" vs. "sauvegarde", et les deux sont des choses complémentaires plus que concurrentes. En fait, rien ne t'empêche de faire un raid logiciel avec des disques USB. Je l'ai pour ma part fait avec des disques firewire à une époque où le débit de l'USB était insuffisant.
Un serveur [usage] avec un RAID installé peut également contenir plus de données qu'il ne peut en tenir sur un seul disque (que ce soit avec des RAID-1 multiples, ou des RAID-5/6).

Si on veut une machine qui ait plus de chance de démarrer, mieux vaut un RAID [1]. Si on veut protéger des données, mieux vaut des sauvegardes. Après, on peut poser la question de savoir si un disque USB est la meilleure des solutions pour une sauvegarde, et là encore il y a pas mal de critères qui peuvent intervenir. Pour ma part, la partie "sauvegarde" est faite avec un rsync vers une machine distante: cela permet de s'affranchir de la limite liée à la taille d'un disque, et des dangers de transporter celui-ci.

Par ailleurs, note qu'avec un RAID 1 logiciel ordinaire sous Linux, tu peux avoir sur tes disques une partition d’amorçage avec le système. Il suffit alors de brancher ton disque sur le PC que tu veux utiliser, de booter dessus, et tu auras accès à tes données, le raid fonctionnant en mode dégradé sur un seul disque. Pas besoin de clef usb séparée.

Note également que bien souvent, les boîtiers serveurs sont prévus pour pouvoir changer les disques "à chaud". Les disques sont dans des espèces de tiroirs que tu peux extraire sans ouvrir, ni même éteindre, la machine: tu déverrouilles avec la clé si nécessaire, tu appuies sur le bouton, et tu retires le disque.

Pour la consommation, les chiffres que tu donnes (d'où viennent-ils?) sont peut-être des cas moyens/typiques, mais "serveur" c'est aussi plus un usage plus qu'un type de machine. Un serveur d'entreprise peut facilement consommer plus de 1000W, mais on peut aussi très bien avoir un "serveur" avec un Raspberry Pi et une consommation inférieure à 2W (sans écran il est vrai, mais un serveur n'a pas besoin d'écran) avec les données sur des clefs USB ou cartes micro SD (on peut même les mettre en RAID! clind'oeil ) (ça ne sera pas très rapide, mais pour l'usage ici... cf. aussi ce que j'écrivais plus haut sur la carte ARM + SSD).

Autre avantage du PC portable, il a une batterie, il peut donc fonctionner seul. Cette batterie peut être chargée par un simple panneau solaire portatif.
Comment procèdes-tu? En général, pour charger la batterie, il faut que l'adaptateur secteur soit branché, donc une étape "onduleur", et on se ramène quasiment au même cas qu'avec un fixe, non? Et si tu contournes l'adaptateur secteur, il te faut tout de même une adaptation de la tension d'entrée... scratch Si tu as testé, tu es bon pour un retex mon gars! clind'oeil

EDIT: pendant que j'y pense, un inconvénient je crois des disques USB par rapport aux disques montés directement, c'est que l'on n'a pas accès aux données SMART, qui peuvent parfois avertir si l'état du disque se dégrade.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Sam 14 Mar 2015 - 10:36

Effectivement, le RAID n'est pas un système de sauvegarde. De plus, il est complexe. Alors Pourquoi le proposer ?

J'utilise des chargeurs 12V =>19V de ce type

Dans la BAD, j'ai quelques panneaux solaire (non installés), et des batteries 12v

En cas de départ, j'ai également un panneau solaire souple et pliable.
Restera à trouver un véhicule pour le branchement sur la batterie.

Je n'ai pas fait de teste à long terme, et je ne pourrais vous dire combien de temps la batterie 12V pourra charger le PC portable, mais ça fonctionne, et avec tous les véhicules en France, les batteries ne devraient pas manquées.

Les puissances que j'ai mentionné sont des puissances moyennes. 300W c'est pour un  serveur PRO de type tour afin d'avoir un truc standard à vos propositions (fiable, et pièce "facilement" trouvable).

Le Raspberry Pi est effectivement une très bonne alternative (je te confirme que même si serveur, il te faudra bien un écran. C'est tout de même plus pratique pour consulter tes doc clind'oeil )
Je n'ai pas choisi cette solution car je n'ai pas les connaissances nécessaire sous Linux pour espérer dépanner celui-ci Sad

Pour info, j'ai également toujours un miniPC que j'avais installé dans mon véhicule. L'alimentation intelligente spécifique (M2-ATX) permet de stabiliser directement le 12V sans passer par du 220v. La doc en PDF ICI

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Cyrus_Smith le Sam 14 Mar 2015 - 21:02

Coyote a écrit:Effectivement, le RAID n'est pas un système de sauvegarde. De plus, il est complexe. Alors Pourquoi le proposer ?
Parce qu'il y a différentes approches à la robustesse. Plusieurs machines que l'on pourrait qualifier de "sacrifiables" comme tu le proposes en est une. Avoir une seule machine robuste en est une autre, et le RAID est utile pour cela.
Pour la complexité, je ne suis pas d'accord: il faut comprendre ce que fait le RAID, c'est vrai. Après, tu n'as rien à faire: de temps en temps, tu reçois un mail "le disque dur numéro x est en panne". Tu l'enlèves, tu en remets un nouveau, et hop. La manip est simple, il n'y a pas d'interruption de service. Alors que si la redondance est assurée par plusieurs machines, il faut au contraire faire les mises-à-jours régulièrement sur toutes, etc.

Coyote a écrit:J'utilise des chargeurs 12V =>19V de ce type
Intéressant. Pas de problème particulier (qualité, etc.)?

Coyote a écrit:L'alimentation intelligente spécifique (M2-ATX) permet de stabiliser directement le 12V sans passer par du 220v. La doc en PDF ICI
J'avais vu ça (ou équivalent) pour un truc que je voulais faire, mais le prix... (pour ce que je voulais faire, il m'en aurait fallu plusieurs).

Coyote a écrit: (je te confirme que même si serveur, il te faudra bien un écran. C'est tout de même plus pratique pour consulter tes doc clind'oeil )
Oui, mais "écran" n'est alors pas forcément un écran typique. Si besoin, je peux consulter les docs sur mon serveur (et même administrer celui-ci) à partir d'un smartphone ou d'un mini-client comme une console de jeux Pandora.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Sam 14 Mar 2015 - 22:46

Cyrus_Smith a écrit: Après, tu n'as rien à faire: de temps en temps, tu reçois un mail "le disque dur numéro x est en panne". Tu l'enlèves, tu en remets un nouveau, et hop. La manip est simple, il n'y a pas d'interruption de service. Alors que si la redondance est assurée par plusieurs machines, il faut au contraire faire les mises-à-jours régulièrement sur toutes, etc.
En K2KK, à quoi vas te servir de ne pas avoir d'interruption de donnée sur un PC en local ? (tu n'es pas dans le cas de milliers d'utilisateurs ayants de fichiers d'ouvert sur le serveur).
Sans RAID, si ton disque DATA lâche au moment ou tu crée un fichier, celui-ci est perdu. Si tu effectues une modification de fichier, seule la modification sera perdu (si sauvegarde). Est-ce ci dramatique que ça justifie l'installation d'un RAID ?
Sans RAID, si c'est le disque système qui lâche, bin tu prends un autre portable prè installé (pourquoi faire des mises à jour ?), tu accèdes de suite à tes données (tu perds les dernières plausibles modifications lors du crash), et tu as tout le temps pour trouver un autre disque de remplacement pour redescendre ton image disque afin de réparer la première machine.

Avec RAID, si ce n'est pas un disque, mais un autre composant de ton seul serveur qui lâche. En combien de temps penses-tu faire repartir ton serveur ? Dans ce cas-ci, est-ce que ton RAID va t’empêcher d'avoir une interruption de donnée ? ou bien va t'il te compliquer la tâche à la reinstallation ?


De mon point de vu, si c'est pour investir dans 2 ou 3 disques, autant les laisser en externe, effectuer des copies, et les stocker à des endroits différents (une vraie sauvegarde quoi), plutôt que pour monter un RAID (3 disques dans une même machine). Vous connaissez l'histoire des œufs et du panier clind'oeil

Pour les chargeurs 12V =>19, je n'ai pas assez de recul pour l'instant sur la fiabilité. Je ne m'en suis servi que quelques fois lors de déplacements pro moteur en route. j'ai testé la charge à l'arrêt, mais je n'ai jamais testé le temps de charge moteur éteint.

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Cyrus_Smith le Lun 16 Mar 2015 - 6:47

Coyote a écrit:En K2KK, à quoi vas te servir de ne pas avoir d'interruption de donnée sur un PC en local ?
Quel K2KK envisages-tu? Pour la plupart des gens, un disque qui tombe en panne avec leurs données, c'est déjà un sacré "KK". En K2GKK avec "perte de normalité", cela sert à ce que la machine qui reste fonctionne le plus longtemps possible. Mais surtout, avant le K2KK, cela me sert à ce que la machine que j'utilise soit fiable (je n'ai pas une machine pour "tous les jours" et une machine pour "après le K2KK"), et qu'il y ait le minimum de choses à faire pour avoir une certaine résilience qui va faire que je ne vais pas perdre mes données, aussi bien la "bibliothèque" que mes données de travail. Par expérience, si faire des sauvegardes est compliqué, elles ne sont pas faites régulièrement. Moins il faut s'occuper des choses, mieux ça marche et c'est aussi le cas pour les sauvegardes, c'est pour ça que - j'en ai aussi comme dit plus haut - elles se font automatiquement vers une autre machine par le réseau.

Par ailleurs, dans certains K2KK envisagés par certains font que tes sauvegardes seront atteintes aussi. À mon avis, tant qu'à faire une sauvegarde d'une manière qui nécessite une intervention humaine, autant la faire sur un support différent, qui n'a pas le même type de mode de défaillance (M-disc, cartes SD, etc.).

Mais n'oublie pas que la bibliothèque dans le cas présent est déjà une "sauvegarde de documents". En faire une sauvegarde encore est en fait faire une sauvegarde de la sauvegarde...

Coyote a écrit:Sans RAID, si ton disque DATA lâche au moment ou tu crée un fichier, celui-ci est perdu. Si tu effectues une modification de fichier, seule la modification sera perdu (si sauvegarde). Est-ci dramatique que ça justifie l'installation d'un RAID ?
Le problème c'est le "si sauvegarde". Tu pars sur le principe que c'est viable pour tout le monde de faire des sauvegardes régulièrement et sur un simple disque USB. Ce n'est pas mon cas (taille des données, présence sur place, etc.).
Note également que si tu fais tes sauvegardes de manière rapprochée, tu récupères en grande partie les désavantages du RAID, avec juste une plus grand complexité. Par exemple, si infection par un virus ou un rootkit, tes sauvegardes seront alors aussi corrompues. Si en revanche tu fais tes sauvegardes de manière plus éloignée, en cas de défaillance du disque DATA, tu perds tout ce qui a été fait depuis. Une solution partielle est bien sûr d'avoir plusieurs niveaux de sauvegardes (une de la veille, une du mois dernier, etc.), mais ça me semble difficile à mettre en œuvre avec un système non automatisé comme celui que tu proposes...

Coyote a écrit: (pourquoi faire des mises à jour ?)
Shocked Rassure-moi, tu trolles, là?

Coyote a écrit: Avec RAID, si ce n'est pas un disque, mais un autre composant de ton seul serveur qui lâche. En combien de temps penses-tu faire repartir ton serveur ?
Dans mon expérience, hors "mortalité infantile" et problème venant du circuit électrique (surtension sur le secteur), il y a deux choses qui tombent en panne sur un serveur: les ventilateurs et les disques durs. Dans les rares cas où c'est autre chose, c'est qu'un ventilateur est tombé en panne et qu'il y a eu surchauffe. Ventilateurs comme disques durs peuvent être remplacés à chaud.

C'est d'ailleurs souvent ces mêmes pièces qui tombent en panne sur les machines "ordinaires", et là on atteint un gros désavantage des portables dans un cadre "bricoleur résilient" je trouve: ils ont souvent des ventilateurs très spécifiques, qui sont différents d'un modèle à l'autre...
Sur des machines de bureau bas de gamme, j'ai déjà vu des cartes-mères et alimentations tomber en panne à cause de condensateurs de mauvaise qualité (on en avait parlé sur un autre fil), mais pour l'instant je n'ai jamais vu ça sur les pièces de bonne qualité (ce qui est généralement le cas de celles prévues pour les serveurs).

Coyote a écrit: ou bien va t'il te compliquer la tâche à la reinstallation ?
En imaginant qu'une réinstallation soit nécessaire, je ne vois pas en quoi il compliquerait les choses...

Coyote a écrit:De mon point de vu, si c'est pour investir dans 2 ou 3 disques, autant les laisser en externe, effectuer des copies, et les stocker à des endroits différents (une vraie sauvegarde quoi), plutôt que pour monter un RAID (3 disques dans une même machine).  
Si tes données tiennent sur un disque et que tu en as trois, à mon avis il est bien plus judicieux d'avoir deux disques en RAID1 et le troisième comme sauvegarde. désolé

Avec ton système, tu as si j'ai bien 4 portables identiques, avec 4 disques USB. Ce qui soulève plusieurs questions:
- Comment fais-tu si tu changes des données sur une machine, puis, avant d'avoir copié la modification sur les autres disques, tu fais d'autres modifications à partir d'une autre machine/disque? Comment gères-tu les conflits potentiels de ce type? Ou t'astreins-tu à n'en utiliser qu'une pour que la propagation se fasse toujours dans le même sens, les trois autres n'étant là qu'en cas de panne de la première?
- Tes machines sont identiques, ce qui t'es utile pour cannibaliser l'une pour réparer l'autre. Mais cette homogénéité est aussi un risque: quelque chose qui affecte l'une risque d'affecter aussi les autres.
- Hors K2KK, que vas-tu faire quand disons deux des quatre seront en panne? Tu vas en racheter quatre nouvelles et "jeter" les deux qui restent dont les pièces ne seront pas compatibles avec les nouveaux?
- Pourquoi des disques durs pour cette utilisation, alors que c'est un des médias les moins résistants aux chocs, vibrations, etc.? Pourquoi pas des SSD, qui auraient une bien meilleure résistance pour une consommation moindre?

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Lun 16 Mar 2015 - 17:26

Alors quelques précisions:

- Les PC portables ne sont pas utilisés quotidiennement. Actuellement, ils sont stockés avec un OS, et les logiciels adéquats. Le jour où j’en aurais besoin, il n’y aura plus d’électricité, ni de réseau. D’où l’inutilité des mises à jour (pas de troll clind'oeil.
- Je parle de stockage de données utiles en cas de gros KK (à long terme donc). Pas les sauvegardes du dernier courrier fraichement taper pour envoi à ma banque. Ces données sont des fichiers PDF, EPUB, Sites web, video Web, et documents important scannés (papier d'identité de toute la famille, photo, acte de vente, ...). Ce ne sont pas des données modifiées tous les jours.


- Actuellement (hors KK), j’utilise un PC portable. Aucune donnée n’est stockée dessus. Tout est stocker au fil de l'eau sur mon serveur sans RAID. C'est une copies automatique journalière via script robocopy des disques datas sur les disques de sauvegarde. Les données stocker sur ce serveur NE SONT PAS mes données stocké sur les disques USB (réservés, eux aussi pour l’après KK). Ce ne sont pas des données sensible (films, MP3, softs, courriers divers...). Les disques sont tous montés dans le serveur. Si ma maison prend feu, adieu pour ces données. Mais c’est le même problème pour ton serveur RAID.
Je n'ai pas besoin d'avoir de la redondance de donnée en tant que particulier. Comme je l'ai dit, je ne travail pas sur des fichiers importants qui nécessitent une copie à la volée. Mais peut-être est-ce ton cas.

- Les copies de disque sont faites tous les mois environ. Je fais un simple copier/coller des nouveaux fichiers. C’est à la portée de tout le monde. Je ne me soucis pas des virus sur mes disques de sauvegarde. Ces fichiers sont filtrés en amont lors du téléchargement sur mon portable de tout les jours.

- Si réinstallation en cas de KK, ton RAID risque de te poser problème, car il va te falloir soit une carte RAID (matériel => pièce à trouver), soit logiciel (stocker sur un support autre que ton RAID inaccessible) As-tu des copies de ce support ? Dépendre d'une couche matériel ou logiciel (stocker en plus sur du matériel) pour accéder à tes données ne te complique-t-il pas la tâche ?

- Effectivement, tout stocker sur le même type de support n’est pas la meilleure solution. Mais niveau Prix/Capacité/Fiabilité, les disques durs sont les mieux placés. Je ne joue pas sur la diversité, mais sur le nombre, et le dispersement de ces disques.
- On peut également discuter sur le faite que les PC soient identique ou non. Mais franchement sera-t-il si difficile de trouver un autre pc en état de marche ? Combien de Français possèdent un PC portable à la maison ?

- Perso, je n’ai jamais eu de souci avec un disque USB externe en 2,5 pouces. Que ce soit en IDE ou en SATA. Les disques des portables sont bien plus résistants au choc que les disques interne en 3.5 pouce. PS : Je ne prends que du WD.

- Pour les disques en SSD, pas de capacité correcte, trop chère, pas de recul à long terme, besoin de soft spécifique, illisible une fois plein. Et surtout son rapport prix/capacité... Voilà pourquoi clind'oeil


- Pour les serveurs, j’ai déjà vu des cartes mère, des cartes RAID, etc .. HS. Perso, je ne m'aventurerai pas à espérer que ce soit une des alim, ou un ventillo qui lâche. Matériel tout aussi spécifique que les PC Portable (voir pire).




Voilà, j’espère avoir bien répondu à tes nombreuse questions.

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Cyrus_Smith le Mar 17 Mar 2015 - 6:51

Coyote a écrit:Alors quelques précisions: (...)
D'accord, je comprends mieux ton "use-case", qui est effectivement bien différent du mien, où j'ai à la fois des données travail "importantes" et d'autres, et où je n'ai pas envie de faire le tri entre les deux.

Coyote a écrit:Les copies de disque sont faites tous les mois environ. Je fais un simple copier/coller des nouveaux fichiers. C’est à la portée de tout le monde. Je ne me soucis pas des virus sur mes disques de sauvegarde. Ces fichiers sont filtrés en amont lors du téléchargement sur mon portable de tout les jours.
Portée de tout le monde, oui, mais tâche manuelle. Personnellement, j'ai tendance à automatiser tout ce qui peut l'être, de manière à à la fois ne pas risquer d'oublier et ne pas avoir à m'en soucier (d'où mon système de sauvegarde par le réseau vers une autre machine).

Coyote a écrit:- Si réinstallation en cas de KK, ton RAID risque de te poser problème, car il va te falloir soit une carte RAID (matériel => pièce à trouver), soit logiciel (stocker sur un support autre que ton RAID inaccessible)
Non. Comme dit plus haut, j'évite le RAID matériel pour cette raison, et j'ai l'OS stocké sur le RAID logiciel: je peux démarrer sur n'importe lequel des disques du RAID qui contient l'OS, ensuite celui-ci (où, si réellement nécessaire, n'importe quel Live-CD Linux) scanne les disques et leurs partitions, et reconnaît automatiquement celles du RAID et comment elles s'assemblent. C'est l'un des intérêts du RAID je trouve: il protège aussi l'OS en cas de défaillance d'un disque: on évite la réinstallation/récupération de la sauvegarde de l'OS qui est toujours longue et fastidieuse.

Coyote a écrit:- Perso, je n’ai jamais eu de souci avec un disque USB externe en 2,5 pouces. Que ce soit en IDE ou en SATA. Les disques des portables sont bien plus résistants au choc que les disques interne en 3.5 pouce. PS : Je ne prends que du WD.
J'évite au contraite WD autant que possible, eu trop de problèmes avec! clind'oeil  Et pour info, il y a quelques années, j'ai bousillé un disque de portable, dans le portable, simplement en posant ce dernier en fonctionnement un peu brusquement ("chute" de l'épaisseur d'un doigt, disons 1,5cm).

Coyote a écrit:- Pour les serveurs, j’ai déjà vu des cartes mère, des cartes RAID, etc.
Mais à quelle température? J'en ai aussi vu, mais dans tout les cas c'était suite à une défaillance du refroidissement (que ce soit un ventilateur en panne, ou simplement une hausse de la température ambiante au-delà de ce qui était prévu).
Coyote a écrit:Matériel tout aussi spécifique que les PC Portable (voir pire).
Oui et non. C'est très souvent le cas des serveurs "commerciaux" en effet, et certains fabricants sont même "vicieux" (ex: Dell utilise des alimentations qui ressemblent à des alimentations ATX, avec des connecteurs similaires, mais non-compatibles). En revanche, si tu montes ton propre serveur (autour d'une carte-mère pour serveur Tyan ou Supermicro par exemple) tu peux éviter ces écueils tout en privilégiant par exemple des composants standards mais de bonne qualité et une basse consommation (Supermicro fait par exemple des cartes-mères serveurs avec des processeurs Atom).

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Mar 17 Mar 2015 - 11:58

\"Cyrus_Smith a écrit:
D'accord, je comprends mieux ton "use-case", qui est effectivement bien différent du mien, où j'ai à la fois des données travail "importantes" et d'autres, et où je n'ai pas envie de faire le tri entre les deux.
Tu n’es donc pas dans le cas de sauvegarde perso (qui est le sujet de ce post). Alors je te repose la question : Pourquoi proposer un système ne permettant pas d’avoir des sauvegardes, et complexe à des utilisateurs lambda qui n’ont pas cette connaissance ?
\"Cyrus_Smith a écrit:
Portée de tout le monde, oui, mais tâche manuelle. Personnellement, j'ai tendance à automatiser tout ce qui peut l'être, de manière à à la fois ne pas risquer d'oublier et ne pas avoir à m'en soucier (d'où mon système de sauvegarde par le réseau vers une autre machine).
Perso je préfère lancer mes copies sur mes disques externe manuellement. C’est rapide, et j’ai visu sur son bon déroulement. Toi, il faut que tu vérifies tes LOGs. Le fais-tu ? Qui est capable d'installer un logiciel de remonter d'erreur ? Qui saura interpréter ces données ?

« d'où mon système de sauvegarde par le réseau vers une autre machine »
Tu dis sauvegarder sur une autre machine... Je suis curieux :
Un serveur peut-être ? Du RAID ? Est-il dans un autre bâtiment que ton serveur principal ? Quel est le cout de ton installation au final ? Quels sont tes moyens envisagés pour faire tourner tout ce beau monde si plus d’électricité ?
\"Cyrus_Smith a écrit:
Non. Comme dit plus haut, j'évite le RAID matériel pour cette raison, et j'ai l'OS stocké sur le RAID logiciel: je peux démarrer sur n'importe lequel des disques du RAID qui contient l'OS, ensuite celui-ci (où, si réellement nécessaire, n'importe quel Live-CD Linux) scanne les disques et leurs partitions, et reconnaît automatiquement celles du RAID et comment elles s'assemblent. C'est l'un des intérêts du RAID je trouve: il protège aussi l'OS en cas de défaillance d'un disque: on évite la réinstallation/récupération de la sauvegarde de l'OS qui est toujours longue et fastidieuse.
Si je reprends la doc MDADM (lien fourni par Ash)
Au point 2 => Si vous avez besoin de la prise en charge du RAID logiciel dès l'installation de votre système, vous pouvez vous tourner vers une iso alternate ou une iso serveur.
Au point 4.1 => Il suffit d’installer le paquet mdadm.
Ya bien une couche logiciel là !
Dans les points 4.2, 4.3, 4.4 => toutes l’installation se fait en ligne de commande sous Linux. Penses-tu que le commun des mortels connaisse ses lignes par cœur ?
Au point 5.3 qui aborde la migration du RAID sur une autre machine => il est indiqué « Il faut d'abord créer le nouveau RAID comme décrit dans la partie précédente. Et ré-assembler le RAID existant de façon à les faire cohabiter le temps de la copie des données ». Il faudra donc trouver les disques qui vont bien, reconstruire un RAID, faire cohabiter les 2 RAID, et pour finir faire une copie manuelle. Tout ça en ligne de commande, et sans connaissance Linux. Bon courage à vous !
Avec tout ça, tu trouves ta solution RAID (qui n’est pas une sauvegarde) simple, et adapté à tous alors qu’une simple copie comme je propose te pose problème ?
\"Cyrus_Smith a écrit:
J'évite au contraite WD autant que possible, eu trop de problèmes avec! clind'oeil  Et pour info, il y a quelques années, j'ai bousillé un disque de portable, dans le portable, simplement en posant ce dernier en fonctionnement un peu brusquement ("chute" de l'épaisseur d'un doigt, disons 1,5cm).
WD, c’est 94.8% de disque OK après 3 ans d’utilisation. C’est pas moi qui le dit, c’est marqué ICI
Si ça c’est pas fiable. Qu'as-tu comme disque ?

\"Cyrus_Smith a écrit:
Mais à quelle température? J'en ai aussi vu, mais dans tout les cas c'était suite à une défaillance du refroidissement (que ce soit un ventilateur en panne, ou simplement une hausse de la température ambiante au-delà de ce qui était prévu).
Si avec tous les outils de monitoring, et les remontées d’alerte utilisés dans le monde on réussi à griller une carte mère à cause d’un simple ventillo HS, comment comptes-tu faire en K2KK sans ces outils ?

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Cyrus_Smith le Mer 18 Mar 2015 - 7:06

Coyote a écrit:Tu n’es donc pas dans le cas de sauvegarde perso (qui est le sujet de ce post). Alors je te repose la question : Pourquoi proposer un système ne permettant pas d’avoir des sauvegardes, et complexe à des utilisateurs lambda qui n’ont pas cette connaissance ?"
J'ai déjà répondu plus haut. La résilience n'est pas uniquement les sauvegardes. C'est toi qui persiste à dire que mon système est "compliqué". Il l'est en fait à peine plus que le tien au départ, et bien plus simple à l'usage.

Coyote a écrit: Toi, il faut que tu vérifies tes LOGs. Le fais-tu ? Qui est capable d'installer un logiciel de remonter d'erreur ? Qui saura interpréter ces données ?
Relis ce que j'écris plus haut: les alertes arrivent par mail! Si quelqu'un ne sait pas interpréter un email qui dit "disque [nom] en panne ou sur le point de lâcher sur la machine xxx", je crois qu'il a d'autres ennuis. Et ne me dis pas que c'est "compliqué à installer", il suffit d'entrer son email au bon endroit lors de la configuration initiale du RAID!

Coyote a écrit:Tu dis sauvegarder sur une autre machine... Je suis curieux :
Un serveur peut-être ? Du RAID ? Est-il dans un autre bâtiment que ton serveur principal ? Quel est le cout de ton installation au final ? Quels sont tes moyens envisagés pour faire tourner tout ce beau monde si plus d’électricité ?
En l'occurence, c'est possible dans mon cas d'avoir une machine perso sur mon lieu de travail. Et non, cette machine est un très vieux PC (pentium II), avec le système sur une carte CF en lecture seule, une carte SATA sur un port PCI avec un disque dur connecté. Pas de RAID ici, car c'est "juste" une sauvegarde.

Sur le serveur principal, il a maintenant quelques années (5 ou 6 ans) et je ne pourrais te donner les coûts, mais en gros c'est un boîtier serveur rack 1U avec tiroirs pour disques durs, une carte mère atom Supermicro (avec les options serveurs genre interface NMI), de la RAM et des disques durs. Le plus cher était je crois le boîtier. Moins de 1000€ au total, consommation inférieure à 30W.
Depuis, j'ai juste changé une fois les ventilateurs (l'un était en panne, j'ai changé les deux). Et pour répondre à ta future question, j'ai su qu'un ventilateur était en panne car 1) j'ai reçu un email (en fait 2: un de la carte-mère NMI, un de l'OS), 2) une alarme sonore s'est déclenchée sur la carte mère dès que la température a commencé à monter (limite basse très inférieure au seuil dangereux). Et oui, ce sont des ventilateurs standard, même si en 40x40mm.

Coyote a écrit:
\"Cyrus_Smith a écrit:
Non. Comme dit plus haut, j'évite le RAID matériel pour cette raison, et j'ai l'OS stocké sur le RAID logiciel: je peux démarrer sur n'importe lequel des disques du RAID qui contient l'OS, ensuite celui-ci (où, si réellement nécessaire, n'importe quel Live-CD Linux) scanne les disques et leurs partitions, et reconnaît automatiquement celles du RAID et comment elles s'assemblent. C'est l'un des intérêts du RAID je trouve: il protège aussi l'OS en cas de défaillance d'un disque: on évite la réinstallation/récupération de la sauvegarde de l'OS qui est toujours longue et fastidieuse.
Si je reprends la doc MDADM (lien fourni par Ash)
Au point 2 => Si vous avez besoin de la prise en charge du RAID logiciel dès l'installation de votre système, vous pouvez vous tourner vers une iso alternate ou une iso serveur.
Au point 4.1 => Il suffit d’installer le paquet mdadm.
Ya bien une couche logiciel là !
Ouh là là... par ou commencer? Déjà sur ISO alternate/serveur: ça dépend de la distribution Linux que l'on utilise. Pour ma part c'est du Debian, donc ce problème ne se pose pas. Ensuite, encore une fois, mon système est installé sur le RAID et je peux démarrer dessus comme sur un disque classique. Ce système intègre mdadm et il n'y a aucun problème ni complexité.

Coyote a écrit:Dans les points 4.2, 4.3, 4.4 => toutes l’installation se fait en ligne de commande sous Linux. Penses-tu que le commun des mortels connaisse ses lignes par cœur ?
Ce n'est pas parce que cette doc procède ainsi que c'est la seule méthode. Cette méthode a l'avantage d'être "universelle" (c'est-à-dire ne dépend pas de la distribution), scriptable, etc. mais il y en a d'autres, y compris avec des interfaces graphiques.. Ensuite, la ligne de commande fait peur, mais une fois qu'on connaît les bases, ce n'est pas si compliqué que ça (c'est du facta: je l'ai enseigné plusieurs années en première année de fac). Pas besoin de connaître les choses par coeur: si tu te souviens de "man [commande]", tu as toute la documentation sous la main.
Coyote a écrit:Au point 5.3 qui aborde la migration du RAID sur une autre machine => il est indiqué « Il faut d'abord créer le nouveau RAID comme décrit dans la partie précédente.
Cette partie parle de migration des données vers une nouvelle machine. Pas de migration des disques.
Coyote a écrit:Avec tout ça, tu trouves ta solution RAID (qui n’est pas une sauvegarde) simple, et adapté à tous alors qu’une simple copie comme je propose te pose problème ?
Oui, et je persiste. Ta vision d'un système comme celui que je décris est un homme de paille.

Coyote a écrit:WD, c’est 94.8% de disque OK après 3 ans d’utilisation. C’est pas moi qui le dit, c’est marqué ICI
Si ça c’est pas fiable. Qu'as-tu comme disque ?
Je sais, j'ai vu le post d'origine. Note cependant qu'il y a des variations d'un modèle à l'autre et d'une année à l'autre. Dans mon expérience perso (donc avec bien moins de données qu'eux), les disques WD sont (étaient) les moins fiables, alors que contrairement à eux, je n'ai pas eu de problème avec les disques Seagate (mais modèles différents).
De manière générale, pour un RAID1, j'ai tendance à prendre deux disques de constructeurs différents et de qualité "entreprise" (en fait, ce dernier point influe surtout sur la durée de la garantie). Pour le serveur sus-mentionné, c'est donc du Seagate et du Hitachi (ces derniers ont été rachetés par WD depuis, mais la chaîne de production reste je crois différente pour l'instant)...

Coyote a écrit:Si avec tous les outils de monitoring, et les remontées d’alerte utilisés dans le monde on réussi à griller une carte mère à cause d’un simple ventillo HS, comment comptes-tu faire en K2KK sans ces outils ?
Attends, attends... 1) le problème est souvent que ces outils ne sont pas utilisés 2) S'ils le sont, pourquoi ces outils ne seraient-ils plus disponibles après le K2KK? Dans une configuration comme celle-ci, je ne parle pas d'utiliser un truc distribué comme Nagios, Puppet ou je ne sais quoi, simplement les outils de base intégrés au système Linux: ils font bien plus et bien plus simplement que tu ne sembles l'imaginer!

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique - Banque de donnée locale

Message par Coyote le Jeu 19 Mar 2015 - 18:26

J'ai trouvé Un tuto pour configurer l'envoi de mail. Mis à part la partie configuration en ligne de commande (mais peut être existe-il une interface graphique), il est tout de même noté qu'il faut un serveur SMTP (encore un truc simple à faire Rolling Eyes ), ou bien, en gras : INFO : Vous devez disposer d’un compte Gmail.
En cas de KK (coupure internet), comment vas-tu recevoir tes mail de Gmail (ou autres) ?

Bref. Simple + simple + simple peu très vite devenir compliqué. En particulier dans l'informatique...


Bon j’arrête là. De toute façon, chacun fera selon ses compétences et ses besoins. Pour ma part, je ne m'aventurerai pas dans un système que je ne maitrise pas pour ce genre de situation (pas d'électricité et pas d'internet).

Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum