Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Dim 14 Déc 2014 - 13:14

Salut à tous !
J'ai l'honneur d'ajouter à ce "topic botanique" une nouvelle plante : le Cacaoyer (Theobroma cacao) !
Sa culture va sans doute être un défi dans mon coin au niveau des températures annuelles, mais la curiosité a depuis longtemps été la motivation de ce topic clind'oeil

La cabosse que j'avais ramenée de contrées éloignées était encore un peu verte, j'ai donc un peu attendu afin de forcer sa maturation.


A ce stade, elle venait de se fendre, embaumant ma cuisine d'un parfum mielleux.

Les graines étaient quasiment toutes mûres. Seules deux sur trente quatre étaient encore blanches.



Les graines sont supposées perdre leur pouvoir germinatif en une à deux semaines après ouverture de la cabosse; le taux de réussite chute donc drastiquement si on tente une importation.




Avant de les planter, il convient d'enlever leur enveloppe charnue, pleine de mucilage....et qui ne manquera pas de vous glisser entre les doigts.

Les fèves fraîches :



J'ai séparé la germination en deux lots, afin de ne pas tout perdre en cas d'erreur de protocole :
- le traditionnel coton humide (ce matin) :

- la terre de coco (samedi matin).

L'ensemble étant arrosé à l'eau de pluie, et placé à 20°C.

La germination s'amorce en quelques jours dans les conditions optimales. Mais elle a été de moins de 24h dans mon cas pour voir les premières radicules :


Avec un taux de réussite de 100% sur sept graines. clind'oeil

Il y a un risque que je me retrouve à terme avec une petite plantation...donc il n'est pas inenvisageable que certains présents sur les photos fassent partie de votre jardin clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par Semper le Dim 14 Déc 2014 - 16:01

Salut,

Tu fais germer en Indoor, sous UV ?

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1771
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Dim 14 Déc 2014 - 16:22

Salut !
Effectivement en intérieur, mais à la lumière naturelle de mon coin, en gros l'équivalent d'une pénombre clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Ven 19 Déc 2014 - 16:11

Salut à tous !
Suivi des cacaoyers à J+7 :
La germination sur coton est un échec flagrant, les moisissures se sont développées quand bien même l'ensemble n'était pas hermétique. Il aurait été intéressant de tenter avec quelques gouttes de javel, mais cela aurait peut être endommagé les plants.



Plusieurs graines ont été récupérées in extremis pour un repiquage, mais les radicules sont tout de même endommagées :



Tandis que pendant ce temps, en terre de coco :


Du coup, la fin du lot de graines est partie pour une germination avec le second protocole. Au vu de la photopériode de plus en plus courte, j'ai trouvé un récipient assez pratique concernant la hauteur permise pour les racines, tout en permettant le passage d'une LED sur le dessus dès que les premières feuilles seront sorties.


________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Dim 25 Jan 2015 - 20:13

Salut à tous !
Petite mise à jour du topic.

A J+28 (10 janvier) :




Les quatre plants ont été rempotés afin de créer un petit micro climat évitant le dessèchement de la terre. Les autres plants ont pour la plupart souffert d'un air un peu trop sec.

Au niveau du protocole, je peux tirer quelques conclusions :
Je pensais que la baisse rapide du pouvoir germinatif des graines était de l'ordre du "folklore". Mais il me semble maintenant incontestable que les graines le perdent effectivement en moins d'une semaine après ouverture de la cabosse !
Sur 34 graines, les huit premières ont germé juste après ouverture. A J+1, seules deux graines ont germé sur 12, avec une attaque fongique.
Suspectant lourdement une faute de protocole, j'ai repris le premier pour le reste du lot de graines. A J+7, il n'y a eu absolument aucune germination sur 14 avec une copie exacte des paramètres de culture initiaux.
A moins que cela ne soit spécifique à cette variété, je déconseillerais sérieusement d'acheter des graines sur internet en vue de cultiver le cacaoyer, quand bien même leur fraicheur serait attestée par le vendeur.

Concernant les huit plants initiaux, seuls quatre ont survécu. La cause tourne en grande partie autour de la maîtrise de l'humidité de la terre. Si elle est un peu trop humide, les racines pourrissent. La tache noire que l'ont voit sur le précédent post est irréversible et conduit à la mort du germe. Si ce n'est pas assez humide, la racine meurt en se flétrissant. Le juste milieu s'approche de l'éponge essorée au point qu'on ne puisse plus en extraire de l'eau manuellement. Du coup, ce milieu a une tendance à sécher rapidement, expliquant la mort de la moitié des plants et le recours à une mini serre improvisée...

A J+43 (aujourd'hui), les plants commencent à sortir du pot :


Comme le ciel est nuageux depuis plusieurs semaines, j'ai commencé à suppléer avec un bidouillage rapide de fortune.



Certains reconnaîtront sans doute la lampe LED "lanterne" du trek West Highland, et un régulateur LM317 sur chargeur de portable... clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Lun 10 Aoû 2015 - 12:20

Salut à tous !

Petite mise à jour du journal de culture du cacaoyer.

Tout d'abord, mauvaise nouvelle : trois plants sont morts en cours de route.

Les causes principales :
- l'eau d'arrosage était trop chargée en calcaire (vu avec les théiers, maté et Kola), le système racinaire sature avec des signes généraux qui suggèrent un manque d'eau (feuilles flétries, puis séchées sur l'extrémité).
- Le terreau doit être vraiment humide, mais drainer parfaitement pour éviter la pourriture des racines.
- l'environnement doit être très humide et en exposition indirecte, sinon les feuilles brûlent. Ces dernières semaines de canicule m'ont poussé à rentrer les plants en intérieur, en bord de fenêtre.
- les feuilles se sont faites dévorer par les tétranyques tisserands (qui m'ont détruit plusieurs plants de goji.

Il n'en reste donc qu'un, sauvé in extremis plusieurs fois.
Je suis donc désolé envers les membres auxquels j'ai proposé l'envoi de plants, là je ne pourrai que faire des boutures, et renouveler la germination à la prochaine cabosse que je ramènerai; je vous tiens informés. clind'oeil

Les feuilles ont donc une tendance à se flétrir ou brûler très vite, mais sous de bonnes conditions, la repousse est rapide.

- substrat humide et drainage régulier (trous au fond du contenant)
- humidité du feuillage
- eau de pluie



Bonne culture à tous !

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par Barnabé le Lun 10 Aoû 2015 - 14:19

Salut,

expérience intéressante et courageuse !

Voilà mes quelques réflexions :
- le cacaoyer est une plante de sous-étage des forêts tropicales ou équatoriales. Comme presque toutes nos plantes dites "d'appartement". Personnellement, j'aurais donc tendance, si je devais faire pousser ces plantes, à copier ce qui se fait pour les plantes d'appartement, en termes de terreau, arrosage, exposition (pas trop de lumière !), température (20°C minimum, en dessous elles souffrent).  Le fait d'être à l'intérieur devrait limiter voire supprimer les problèmes d'attaques d'insectes.
Mais le problème dans un intérieur normal va être le manque d'humidité ambiante. L'idéal serait une serre chaude et humide tout en limitant l'apport solaire. A moins d'avoir déjà une telle serre chez soi, ça ne va pas être facile de reproduire ces conditions.
- puisqu'il faut des conditions de type appartement ou même mieux, serre, dans tous les cas, il faut pouvoir le rentrer au moins l'hiver, ce qui va être compliqué sur un arbre de cette taille. On doit pouvoir le maintenir à 2 m de haut par la taille, mais guère moins. Il faut avoir beaucoup de place chez soi ! La culture du cacaoyer dans ton climat me semble délicate pour ne pas dire compromise !
- tu sembles avoir eu des problèmes de type "cryptogamique" (moisissures, dépérissement...). Or, la plante a besoin d'humidité. Humidité nécessaire + sensibilité aux maladies cryptogamiques = emmerdes. Perso, je crois que je tenterais un traitement à la bouillie bordelaise. Attention au dosage, pas trop fort pour commencer...
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Lun 10 Aoû 2015 - 16:01

Salut et merci !
Barnabé a écrit:
Personnellement, j'aurais donc tendance, si je devais faire pousser ces plantes, à copier ce qui se fait pour les plantes d'appartement, en termes de terreau, arrosage, exposition (pas trop de lumière !)

C'est ce que j'ai tenté de faire clind'oeil
A ceci près que je croyais dur comme fer avoir une eau douce en sortie de mon robinet, me basant sur les relevés de ma mairie et à l'absence complète de tartre dans ma bouilloire et le fond de mes pots de fleur.
Mais entre temps la composition a dû changer puisque j'ai perdu les autres plants de cacao, de maté et failli perdre mes Kola.
Un fond d'eau laissé à évaporer finit par laisser à présent des traces de calcaire, difficilement supporté par la plupart des espèces que je cultive.


température (20°C minimum, en dessous elles souffrent).
Apparemment, c'est 10°C pour le cacaoyer, donc nécessite un logement un minimum chauffé. J'ai déjà vécu un hiver a été rude avec une chaudière en panne deux semaines. Même si le logement habité n'est pas tombé en dessous de 12°C, cela pose la problématique de viabilité vis à vis du besoin de chauffage minimum dans ma région.


Le fait d'être à l'intérieur devrait limiter voire supprimer les problèmes d'attaques d'insectes.
Concernant les tétranyques et les sciarides, j'aurais tendance à remarquer le contraire, l'absence de vent et de prédateurs semble leur plaire, tandis qu'en extérieur ils se font rares.


- tu sembles avoir eu des problèmes de type "cryptogamique" (moisissures, dépérissement...). Or, la plante a besoin d'humidité. Humidité nécessaire + sensibilité aux maladies cryptogamiques = emmerdes. Perso, je crois que je tenterais un traitement à la bouillie bordelaise. Attention au dosage, pas trop fort pour commencer...
Il y a peut être une ambiguïté dans mon propos clind'oeil

J'ai eu un problème de pourriture parce que le substrat était mal drainé. Les racines nageaient littéralement dans la terre. J'ai eu un développement de moisissures lors de la germination car au final la graine cacaoyer a une viabilité limitée à quelques dizaines d'heures à peine en dehors de la cabosse.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par Barnabé le Lun 10 Aoû 2015 - 17:16

Et tu vas le résoudre comment, ton problème de calcaire dans l'eau ? Arroser à l'eau en bouteilles, ça revient cher !
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Lun 10 Aoû 2015 - 19:49

Barnabé a écrit:Et tu vas le résoudre comment, ton problème de calcaire dans l'eau ? Arroser à l'eau en bouteilles, ça revient cher !
J'arrose à l'eau de pluie clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par BigBird le Ven 14 Aoû 2015 - 11:37

tu as donc sans doute un récupérateur d'eau (car j'imagine qu'il ne doit pas pleuvoir tous les jours par chez toi) ?
sinon, pour l'hygrométrie, il y a toujours la possibilité de l'installer dans ta salle-de-bain (si assez spacieuse, et si Madame Tarsonis est d'accord ... mrsgreen ), c'est la pièce généralement la moins sèche de l'appart,
ou bien, en bricolant un peu, se confectionner un brumisateur DIY branché sur un  petit programmateur horaire,
genre ça ( ... entre autres) : http://www.piwiblackpearl.com/archives/2012/02/12/23504896.html
en lui lachant de la brume (mettons 10s toutes les 1/2heures) sur la tête, il devrait se sentir (presque) "comme à la maison".

petite question : cette plante a t-elle besoin d'une différence de température entre la nuit et le jour,
et si oui, de quelle amplitude ?
avatar
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par tarsonis le Mar 18 Aoû 2015 - 11:25

Salut !
BigBird a écrit:tu as donc sans doute un récupérateur d'eau (car j'imagine qu'il ne doit pas pleuvoir tous les jours par chez toi) ?
Oui j'ai un récupérateur clind'oeil


sinon, pour l'hygrométrie, il y a toujours la possibilité de l'installer dans ta salle-de-bain (si assez spacieuse, et si Madame Tarsonis est d'accord ... mrsgreen ), c'est la pièce généralement la moins sèche de l'appart,
ou bien, en bricolant un peu, se confectionner un brumisateur DIY branché sur un  petit programmateur horaire,
genre ça ( ... entre autres) : http://www.piwiblackpearl.com/archives/2012/02/12/23504896.html
en lui lachant de la brume (mettons 10s toutes les 1/2heures) sur la tête, il devrait se sentir (presque) "comme à la maison".
J'ai pensé contrôler l'hygrométrie à coup de nébuliseur, le bout des feuilles ayant grillé pendant la canicule. mais avec un coup de spritch sur les feuilles une à deux fois par jours, je n'ai pas de problèmes en particulier.


petite question : cette plante a t-elle besoin d'une différence de température entre la nuit et le jour,
et si oui, de quelle amplitude ?
A priori pas besoin de variation, mais elle supporte sans soucis les gros écarts ces dernières semaines. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture ethnobotanique en France : Cacaoyer - Cacao - Chocolat

Message par Kerkallog le Mar 18 Aoû 2015 - 11:35

...pour les problèmes d'hygrométrie il y le matériel utilisé pour les paludariums=

http://paludarium.superforum.fr/f7-la-conception-de-votre-paludarium  pouce

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny
avatar
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1515
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum