Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par grosminet le Ven 16 Jan 2015 - 19:53

à propos des bénéfices de la vente de pétrole (et de gaz), voici un joli coup réalisé par le vilain Poutine

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mar 20 Jan 2015 - 19:53


troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mer 28 Jan 2015 - 20:38

Vu l'énorme stock de pétrole américain ,record depuis 1931,le baril WTI rechute:

http://prixdubaril.com/news-petrole/5953-usa-les-stocks-de-brut-a-un-record-depui.html

Il est brièvement tombé jusqu'à 44,09$ il y a une grosse demi-heure...

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Sam 31 Jan 2015 - 23:35

Voici un autre article qui tente de faire le tour des conséquences actuelles de la baisse du pétrole.
La dernière partie(à partir du graphique) peut être sautée car elle ne parle que "boutique".

http://www.objectifeco.com/bourse/matieres-premieres/energies/special-matieres-premieres-quand-le-petrole-krach.html

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mar 10 Mar 2015 - 20:00

Les majors continuent à réduire la voilure face aux prix bas persistants:
Chevron augmente ses cessions d'actifs de 50%.

http://prixdubaril.com/news-petrole/60273-face-a-la-baisse-du-petrole-chevron-port.html

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Lun 16 Mar 2015 - 18:43

Vu que en dehors des annonces de futures réductions ,qu'en pratique la production de pétrole va continuer à augmenter.

"A
lui seul, le bassin du Bakken, dans le Dakota du Nord, l'eldorado du pétrole de schiste, devrait produire en 2015 200.000 barils de plus par jour. Au total, la production des États-Unis devrait augmenter de 750.000 b/j pour être portée à 12,56 Mb/j, soit davantage que les 10,8 Mb/j de la Russie ou que les quelque 10 Mb/j de l'Arabie saoudite (l'AIE ne fait pas de prévision précise pour l'Arabie)."
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/03/13/20002-20150313ARTFIG00265-malgre-la-chute-des-prix-l-amerique-produit-toujours-plus-de-petrole.php

Le prix du pétrole redescent ou pour être plus juste ,replonge  avec une creux à 42,85 plutôt dans la journée pour le WTI ( 43,40 $ de suite).
Le Brent à 53,55$.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par serilynpayne le Lun 30 Mar 2015 - 22:22

Vu que ça chauffe au Yemen et que les "rebelles" souhaitent fermer le détroit de Bab-el-Mandeb  , si l'Iran ferme en même temps le détroit d'Ormuz , ça risque en peu de temps de faire remonter drastiquement le prix du pétrole ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mar 31 Mar 2015 - 17:52

Actuellement l'Iran est un facteur baissier de part l'accord possible sur le nucléaire.
Le Yémen n'a eu un effet haussier à l'annonce de l'intervention de l'Arabie Saoudite que le temps de constater que cela se limite
à des frappes aériennes ne mettant pas en péril les installations pétrolières.
En dehors des effets d'annonce,rien n'a été réellement fait pour réduire le niveau de production.
Vu d'un bout de la lorgnette,il y a eu réduction de 50% du nombre de puits en exploitation au USA mais vu par l'autre extrémité
la production de pétrole américain continue à augmenter.C'est juste la vitesse de la croissance du volume produit qui ralenti.
Donc tant que la production n'aura pas réellement redescendue vers le niveau de consommation ou que la consommation
mondiale(qui continue de monter même si moins vite)n'aura pas rattrapée la production,il n'y aura pas de remontée durable du
cours du pétrole.

voilà voilà

ref:la presse spécialisée

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Dim 12 Avr 2015 - 10:17

Voici,amha, une bonne étude de la situation actuelle du marché du pétrole.
quelques extraits de l'article d'Oilprice:
"Ces entreprises ont dépensé 25% de leur flux de trésorerie, avec donc $1,25 dépensé pour chaque dollar gagné en opérations...La dette doit être constamment refinancée à des conditions de plus en plus défavorables, car ces entreprises ne peuvent jamais rembourser leur dette par leur flux de trésorerie."

"Les entreprises américaines d’exploitation et de production, sont devenues en fait, des entités financiarisées : l’investissement dans cette catégorie de sociétés est devenu un dérivé subprime de la période post-crise financière. Il n’y a aucune exigence de performance par les investisseurs autre que le besoin implicite de maintenir la valeur des actifs nets au dessus des seuils de déclenchement des engagements autour de la dette."

"Un prix de $90 le baril de WTI semble être le seuil empirique pour la baisse de la demande. Seules les meilleures parties des zones centrales des gisements de schiste du Bakken et de l’Eagle Ford peuvent faire des profits à $90 le baril et presque aucune source ne fait de l’argent avec les prix actuels du pétrole."

Bonne lecture

http://lesakerfrancophone.net/pourquoi-leffondrement-du-prix-du-petrole-est-la-faute-du-schiste-americain/

.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Kerkallog le Dim 12 Avr 2015 - 10:23

...grâce au schiste américain les stocks sont saturés:



Les cours du pétrole écrasés par les stocks américains

Par   Claire Fages  
Diffusion : lundi 16 mars 2015    http://www.rfi.fr/emission/20150316-cours-petrole-ecrases-stocks-americains/

"Les cours du pétrole sont écrasés par les stocks américains. L'équivalent de 468 millions de barils s'entassent dans les cuves de Cushing et les autres terminaux des Etats-Unis, un record de tous les temps. Le gouvernement américain a même proposé d'acheter 5 millions de barils pour ses réserves stratégiques, histoire d'alléger un peu le fardeau....

C’est ce qui a fait vivement réagir les cours du baril de pétrole la semaine dernière. Ils ont chuté de 9 % pour finir sous la barre des 55 dollars à Londres et des 45 dollars à New York. Les marchés continuent d'ignorer le déclin des productions libyenne et plus récemment irakienne de pétrole. Ils ne voient que le surplus mondial causé par les Etats-Unis et qui pourrait être aggravé par le retour du pétrole iranien sur le marché, si un accord préliminaire sur le nucléaire était conclu d'ici la fin du mois, puis un accord global d'ici le mois de juin, ce qui délivrerait Téhéran des sanctions."


_d'autres facteurs de baisse des prix:

http://www.usinenouvelle.com/article/7-raisons-pour-lesquelles-le-petrole-va-encore-baisser.N319889

"Dès que plus de deux acteurs de la filière pétrole sont réunis, la question est systématiquement posée : le prix du pétrole a-t-il atteint son point bas (sous-entendu: va-t-il enfin rebondir)? Pour sept raisons, la réponse est plutôt non.
Les stocks américains atteignent un niveau critique. Les stocks américains de pétrole brut devraient continuer à augmenter jusqu’en mai, au point que les négociants commencent à se demander quelles capacités vont encore pouvoir être mobilisées. Fin février, 60% des capacités de stockage étaient  déjà remplies et mi-mars, les Etats-Unis étaient à la tête de plus de 450 millions de barils de pétrole, selon l’American Petroleum Institute. Le stock moyen sur cinq ans varie entre 340 et 380 millions de barils.
"

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1305
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Lun 6 Juil 2015 - 20:37

Actuellement le prix du pétrole est entrain de rechuter :
WTI:52,44$ et le Brent :56,41$
C'est à dire un retour en arrière aux prix du début du mois d'Avril.

Et aussi non le secteur pétrolier continu à licencier:

http://prixdubaril.com/news-petrole/60828-technip-va-supprimer-6000-emplois-a-caus.html

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mer 22 Juil 2015 - 20:40

Les cours se cassent la binette et reviennent aux niveaux de début d'année.
le WTI est descendu jusqu'à 49,05$ et le BRENT à 55,99$.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Sam 25 Juil 2015 - 10:53

Voici un article reposant les bases de la situation actuelle.C'est toujours utile puisque les gens
ont tendance à avoir la mémoire courte de nos jours.
"
Ces obligations ont été émises en partant du principe que les cours du pétrole se situeraient dans une fourchette de 80 à 130 $ le baril. Avec un baril de pétrole se situant dans une fourchette de 50 à 60 $ le baril, niveau auquel il demeurera probablement tout au long de 2016, on va assister à de nombreux défauts sur cette dette. "

"la fourchette de 50 à 60 $ le baril est assez basse pour que les producteurs de gaz de schiste mettent la clé sous la porte… et suffisamment élevée pour subvenir aux besoins de l’Arabie saoudite."

http://quotidienne-agora.fr/2015/07/24/petrole-schiste-arabie-saoudite/

WTI:48,08$ ; BRENT:54,63$

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Sam 1 Aoû 2015 - 12:45

Les bénéfices d'Exxon et Chevron fondent comme neige au soleil,je ne serais pas étonné qu'il y ait d'ici peu
des annonces "optimisation" de leurs effectifs :

" ExxonMobil annonçant vendredi ses plus faibles bénéfices trimestriels depuis 2009 et Chevron ses plus mauvais profits
depuis plus d'une décennie."

"Premier groupe pétrolier du globe, ExxonMobil a vu ses bénéfices divisés par plus de deux...Ils ont plongé de 90% pour Chevron"

http://prixdubaril.com/news-petrole/60938-la-chute-du-petrole-engloutit-les-b-n-fi.html

WTI: 46,78$;BRENT: 51,76$.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par un ptit breton le Sam 1 Aoû 2015 - 16:21

Je me posais une question , ( oui oui ça m'arrive encore .... ) , les cours actuels ont un impact immédiat sur les bénéfices des compagnies et états pétroliers , Arabie Saoudite comprise.
Cependant , autres conséquences plus lointaines , mis à part la crise obligataire que signale troisgriffes un peu plus haut , c'est que les compagnies réduisent leurs activités de recherche et que l'on abandonne un peu plus tôt que prévu des puits non rentables et qui ne le deviendront plus jamais à cause du coût de redémarrage.
Hors nous sommes actuellement dans une période où les grandes découvertes pétrolières sont rares.
N'y a t'il donc pas un but de l'Arabie Saoudite de préparer la prochaine pénurie ??

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Aristote le Sam 1 Aoû 2015 - 17:10

Pt B a écrit:
N'y a t'il donc pas un but de l'Arabie Saoudite de préparer la prochaine pénurie ??


http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/06/fragilisee-par-la-chute-des-cours-du-petrole-l-arabie-saoudite-reste-ferme_4549973_3234.html

Fin novembre, elle a encore montré sa puissance, au sommet de l’OPEP, en refusant de resserrer les vannes et en laissant les cours s’effondrer pour essayer de faire plier les pétroliers américains, qui produisent à des prix bien plus élevés : tombé autour des 50 dollars, le baril de brent a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis son pic de juin (112 dollars).

http://www.atlantico.fr/decryptage/guerre-invisible-que-mene-arabie-saoudite-prix-petrole-thomas-porcher-alain-rodier-1846868.html

Deux scénarios circulent pour expliquer la réaction de l’Arabie Saoudite. Le premier est qu’elle veut faire baisser les prix du pétrole pour freiner les investissements dans les pétroles non-conventionnels notamment le pétrole de schiste américain et récupérer ses parts de marché. D’autres avancent qu’elle jouerait pour le compte des Etats-Unis qui visent à affaiblir l’Iran, le Venezuela et la Russie en baissant les prix du pétrole. Difficile à dire…

Mais on remarque également que l’Arabie Saoudite prend au sérieux le risque que d’autres énergies, plus rentables, viennent concurrencer le pétrole

Chaque fois que la demande n’a plus été au rendez-vous et que le marché a été excédentaire comme c’est le cas aujourd’hui, l’Arabie saoudite a veillé à ce que le prix du pétrole ne s’envole pas. Ce fut le cas dans la période 1986-2004, et même de manière officielle à partir de 2000 quand l’OPEP avait fixé une bande de fluctuation du baril entre 22 et 28$ et instauré un système de régulation automatique de la production. Par contre, dans la période 2004-2014 où le marché était sous tension à cause de la forte croissance de la demande des pays émergents, l’OPEP n’a pas hésité à laisser le prix s’envoler. La stratégie de l’Arabie Saoudite semble donc dépendre certes des tensions géopolitiques mais également de la structure du marché.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3262
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Sam 1 Aoû 2015 - 20:51

Petit Breton a écrit:"que l'on abandonne un peu plus tôt que prévu des puits non rentables et qui ne le deviendront plus jamais à cause du coût de redémarrage."

Les puits ne sont pas systématiquement fermés car cela a un cout.
Ils y a principalement trois autres cas:
Pour certain la production est juste temporairement stoppée et nécessitent un redémarrage à intervalle régulier,fonction de la nature
du gisement,pour le maintenir en état pour une production ultérieure lorsque les cous remonteront.

Pour d'autre la production se poursuit car même s'ils ne sont pas rentable,ils fournissent quand même du cash qui permet de payer
une partie de l'endettement des sociétés.

Enfin ,il y a des puits qui ont été forés mais pas encore mis en exploitation et peuvent rester en l'état jusqu'au jour ou il sera intéressant
de lancer la production.

De toute façon même quand les prix  étaient au plus haut les découvertes étaient déjà inférieures au volume consommé.Là,on intensifie
juste la déplétion des gisements les plus rentables et les autres sont involontairement gardés pour un peu plus tard.

Amha,"l'abondance" actuelle est plutôt une fuite en avant  que tout autre chose.Le vrai problème est plutôt que le monde est actuellement
 trop énergivore.


Pour les optimistes,c'est les soldes d'été sur les titres des compagnies pétrolières. Twisted Evil

.
MAJ:
Merci ssg  pour la correction du texte en bon français! tendre

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Lun 17 Aoû 2015 - 21:16

Le WTI est repassé sous les 42$ avec une clôture à 41,87 $/b à New York.
Mine de rien,il va entamer la cinquième semaine sous les 50$,cela commence
à vraiment sentir le sapin pour le pétrole de roche mère et l'offshore profond...

Et dire qu'il y a peu,des traders voulaient placer des futures à 80$. :rpt:

http://prixdubaril.com/news-petrole/61004-le-petrole-finit-en-baisse-de-63-cents-a.html

BRENT:48,75$.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mer 19 Aoû 2015 - 21:25


troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mar 1 Sep 2015 - 18:31

Une conséquence de la chute du pétrole est le passage en récession du Canada:

http://prixdubaril.com/news-petrole/61071-l-economie-canadienne-en-r-cession-avec.html

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mer 30 Sep 2015 - 19:45

Toujours sur le Canada:
Canada : Les désillusions de la ruée vers l’or noir.

http://fortune.fdesouche.com/391669-canada-les-desillusions-de-la-ruee-vers-lor-noir

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par argoth le Mer 30 Sep 2015 - 21:44

troisgriffes a écrit:Toujours sur le Canada:
Canada : Les désillusions de la ruée vers l’or noir.

http://fortune.fdesouche.com/391669-canada-les-desillusions-de-la-ruee-vers-lor-noir

N'a mais tu vas lui foutre la paix au canada oui. clind'oeil

Bien sur que le prix du pétrole nous fait et vas nous faire très mal. help Mais sans chercher à minimisé cette claque économique qu'on se prends, il y a toujours un petit révère à la médaille. clind'oeil

Si le prix du barils reste bas, certes c'est mauvais pour l'économie de l'ouest du pays, enfin alberta, terre-neuve et un peu sakat et manitoba. On reste un des producteurs majeurs mondialement, donc forcément..... choc Par contre ça veux dire que les provinces de l'Ontario, du Québec et de la Colombie-britanique vont recommencé à produire à moindre coût, coût de l'énergie bas = coût de production bas. Donc un retour au années d'avant le boom pétrolier, avec les provinces de l'est et colombie-britanique fortes. Surtout avec un dollars canadien faible, face au dollars américain. On produiras à des coûts dérisoire pour les ricains et les européens. Bon pas aussi dérisoires que la chine non plus. ;-)

Est-ce que ça sera suffisant pour maintenir l'activité économique, pas sur, désolé mais le canada c'est pas non plus que le pétrole. moqueurlangue

Ça devrait aussi filé un coup de main pour relancé le bois et les mines ou pas, à voir. Un coût énergétique très bas est également bon pour le monde agricole.

Et puis en 2014, on était quand même classé comme la dixième puissance économique mondiale, même si on perds quelques rangs, on survivras. clind'oeil

Bref on verra et en attendant fiche la paix a mon pays le renard. grimace

Ha oui pendant que j'y pense, en 2007 avant la crise on avait un budget, non seulement équilibré, mais avec un surplus et ce depuis quelques années et pour 2015 nous devrions avoir un budget équilibré, techniquement, plus ou moins, enfin si dieu le veut, avec un surplus, pareil que l'autre d'avant lol.... Il date de quand votre dernier vous? 1974.... moqueurlangue

a+

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par bricolo le Jeu 1 Oct 2015 - 8:30

au canada le grizzli ce promène encore en liberté et mange du saumon  sauvage mais en France  on met nos  retraités dans des asiles pour vieux après avoir taxer leur potager a outrance  pour qu'ils soient obliger de vendre  pour faire des logements sociaux pour loger des migrants pendant que nos SDF  partent en Syrie pour revenir comme migrant pour enfin avoir droit a un logement
""""""CANADA AVENIR DES HUMAINS"""""pour les survivants
nota: je cherche dans ce beau pays  25 acres de bois avec érables et bouleau blanc plus un ruisseau pour les truites et la micro turbine pas très loin de la mer pour le sel et les poissons et  ou la chasse au goupil((croqueur de poules)) est très recommandée et cerise sur le gâteau il parle français cheers cheers cheers
moi j'ai pas de pétrole mais plein de bonne idées

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing

bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 561
Age : 66
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par argoth le Jeu 1 Oct 2015 - 17:41

Hors sujet

bricolo a écrit:
nota: je cherche dans ce beau pays  25 acres de bois avec érables et bouleau blanc plus un ruisseau pour les truites et la micro turbine pas très loin de la mer pour le sel et les poissons et  ou la chasse au goupil((croqueur de poules)) est très recommandée et cerise sur le gâteau il parle français cheers cheers cheers
moi j'ai pas de pétrole mais plein de bonne idées

Cherche du coté de la région de la gaspésie (province du Québec) prix très bas, d'excellente occase ou sur la cote nord-est de la province du Nouveau-Brunswick. Tu restera alors dans des zone francophone. Sinon tu peux aussi regardé partout sur la cote ouest de la province colombie-britanique. Par contre là, ça vas causé English. clind'oeil

Fin du HS

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Ash le Jeu 1 Oct 2015 - 21:12

Merci de rester sur le sujet comme indiqué par Argoth svp, on est en zone d'alerte pour info.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum