Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Catharing le Mar 2 Déc 2014 - 17:50

Salut,




La combinaison d'une forte production américaine de pétrole non-conventionnel et d'un non-ajustement des cours par l'OPEP laisse penser que le prix du baril de pétrole continuera de baisser.

[..] Si l’offre monte, c’est parce que les options radicales des États-Unis en matière d’exploitation de pétrole non conventionnel ont complètement changé la donne : la production mondiale de pétrole augmente, oui, mais simplement parce que les Américains produisent plus. La production du monde sans les États-Unis fait, elle, du surplace.
En noyant le monde de pétrole, les États-Unis pèsent sciemment sur les cours. Il faut donc rechercher le jeu géostratégique qui sous-tend cette option. [..]
[..] Reste une 3e hypothèse.
La Russie a besoin d’un baril à 110 dollars pour boucler son budget, le Venezuela de 120, l’Iran de 140 ! Trois pays qui sont, ou ont été, dans la ligne de mire des États-Unis se retrouvent affaiblis. À cela s’ajoutent les retombées positives pour une Europe dont la santé inquiète les États-Unis. Revancharde, pragmatique, l’Amérique se satisfait parfaitement des nouveaux standards des prix du pétrole et pourrait même encore consentir à ce qu’ils tombent jusqu’à 70 $.
[..]

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévient dans son dernier rapport annuel
 la planète pétrole est en passe d'entrer dans une zone à très haut risque, en dépit de ce que pourrait laisser croire la chute actuelle des cours de l'or noir. Conséquence de la révolution du pétrole "de schiste" aux Etats-Unis et du ralentissement de la croissance mondiale, la baisse spectaculaire des prix du baril menace de tarir les investissements indispensables pour repousser le spectre du pic pétrolier, confirme l'AIE.

Contre-choc pétrolier : les Saoudiens mènent une guerre des prix contre le pétrole de schiste américain

L'Arabie Saoudite est bien engagée dans une guerre des prix contre le pétrole "de schiste" américain, a affirmé le ministre du pétrole saoudien durant la réunion à huis-clos de l'Opep jeudi 27 novembre à Vienne, révèle l'agence Reuters.

[...]Cette guerre des prix pourrait durer des mois avant d'avoir un effet sensible sur la production américaine de pétrole "de schiste".[...]


[...]La plupart des majors occidentales ont d'ores et déjà engagé un repli de leurs investissements productifs début 2014, lorsque le baril était au-dessus de 100 dollars, faute d'être parvenues à enrayer les chutes de leurs extractions de brut, en dépit d'efforts titanesques et sans précédent consentis au cours de la dernière décennie. Sans soutien des prix de la part de l'Opep, ce pic des "Capex" des grandes compagnies occidentales "pourrait se transformer en précipice", met désormais en garde (par exemple) un directeur de recherche de la banque Morgan Stanley dans les colonnes du Financial Times.[..]

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par albertspetz le Mar 2 Déc 2014 - 19:01

je croyais que c'était une offensive US contre la Russie et la Chine !!!!

http://edifice.over-blog.com/article-ww3-la-russie-prete-pour-la-guerre-petroliere-124947993.html


Dernière édition par albertspetz le Mar 2 Déc 2014 - 23:01, édité 1 fois

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par argoth le Mar 2 Déc 2014 - 19:18

Et moi je pensais que c'était une offensive de l'arabie saoudite contre la russie qui supporte ces ennemi, contre l'iran et contre les USA qui chercher à leur piquer leur marcher.

http://petrole.blog.lemonde.fr/2014/11/29/contre-choc-petrolier-les-saoudiens-menent-une-guerre-des-prix-contre-les-etats-unis/

^^

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par un ptit breton le Mar 2 Déc 2014 - 20:38

Salut,

dans la liste des gros perdants , je citerais également l'Iran , le Vénézuéla , des grands copains des USA en fait clind'oeil .

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Ven 5 Déc 2014 - 19:56

Les prix actuels remettent en cause 150 milliards de dollar d'investissement dans ce secteur.


http://www.zonebourse.com/CHEVRON-CORPORATION-12064/actualite/Petrole-Nombre-de-projets-susceptibles-detre-reportes-en-2015-19499596/

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Ragnarök le Sam 6 Déc 2014 - 14:50

troisgriffes a écrit:Les prix actuels remettent en cause 150 milliards de dollar d'investissement dans ce secteur.


http://www.zonebourse.com/CHEVRON-CORPORATION-12064/actualite/Petrole-Nombre-de-projets-susceptibles-detre-reportes-en-2015-19499596/

et c'est pour ça que c'est le calme avant la tempête !

pour compenser le déclin de la production de pétrole conventionnel, il faudrait que les compagnies pétrolières investissent en masse (source) mais c'est pas le genre de chose que les actionnaires veulent entendre alors que leurs dividendes vont déjà être à la baisse du fait du "faible" prix du baril...

Et comme un projet pétrolier met entre 6 et 8 ans avant de voir le jour, on va donc se retrouver dans quelques années avec : encore moins de pétrole conventionnel qu'aujourd'hui et pas assez de pétrole non-conventionnel (ou nouveaux gisements de pétrole conventionnel) pour compenser (projet en cours ou carément en stand-by) = demande > offre donc prix du baril qui va grimper ... et ça c'est à demande constante !


bienvenu sur le "plateau ondulant" du pétrole !


Dernière édition par Ragnarök le Sam 6 Déc 2014 - 14:52, édité 1 fois (Raison : ajout d'une précision)

________________________________________________________
Mieux vaut prévoir pour rien plutôt que de ne rien prévoir

Ragnarök
Membre

Masculin Nombre de messages : 77
Localisation : Franche-Comté
Emploi : artisan du bâtiment
Loisirs : améliorer ma résilience
Date d'inscription : 27/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Sam 6 Déc 2014 - 21:27

Bon,là c'est pour le gaz naturel mais je trouve que cela illustre bien l'augmentation quasi exponentielle du cout
de mise en exploitation des nouveaux gisements d'hydrocarbures.
La petite note  s’élèverait 100milliards de dollar pour les réserve de Rovuma au Mozambique et encore elle risque
de dépasser cette somme.

http://www.agenceecofin.com/gaz-naturel/0612-24914-mozambique-l-exploitation-des-reserves-de-gaz-naturel-de-rovuma-necessitera-plus-de-100-milliards

MAJ:
@Ragnarök : j'ai lu dernièrement que la production mondial de pétrole conventionnel est en baisse de 1,5% en 2013
donc cela serait plutôt le début de la  descente que le plateau.
Les pétroles non conventionnels arrivant pour l'instant à compenser.

http://petrole.blog.lemonde.fr/2014/06/11/petrole-hormis-les-non-conventionnels-americains-la-production-mondiale-a-baisse-en-2013/

voilà voilà
[/size]


Dernière édition par Catharing le Dim 7 Déc 2014 - 23:29, édité 3 fois (Raison : modif erreur d'info dans le post)

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Ragnarök le Dim 7 Déc 2014 - 23:20

troisgriffes a écrit:
j'ai lu dernièrement que la production mondial de pétrole conventionnel est en baisse de 1,5% en 2013
donc cela serait plutôt le début de la  descente que le plateau.
Les pétroles non conventionnels arrivant pour l'instant à compenser.

http://petrole.blog.lemonde.fr/2014/06/11/petrole-hormis-les-non-conventionnels-americains-la-production-mondiale-a-baisse-en-2013/

voilà voilà

D'après Mathieu Auzanneau, aka petrole.blog.lemonde.fr que nous citons souvent sur oldu , "Entre 2004 et 2011, la production mondiale de brut s'est accrue de 4 %. Mais elle n'a plus guère augmenté après 2006 : elle est demeurée depuis sur un plateau ondulant à l'intérieur d'une faible marge, inférieure à 1,25 %." (citation de février 2013)


Ces ondulations sont dues au boom (évanescent ?) des huiles de schistes aux USA, à l'extraction des sables bitumineux au Canada, à l'ouverture des vannes en Arabie Saoudite, tout comme aux conditions précaires en Iraq et aux printemps arabes, notamment en Lybie. 


L'AIE estime que ce plateau ondulant pourrait perdurer jusqu'en 2035, mais vu le train de retard qu'ils ont concernant leurs déclarations, il est fort probable que ce plateau ondulant ce transforme effectivement assez vite en "descente ondulante".

________________________________________________________
Mieux vaut prévoir pour rien plutôt que de ne rien prévoir

Ragnarök
Membre

Masculin Nombre de messages : 77
Localisation : Franche-Comté
Emploi : artisan du bâtiment
Loisirs : améliorer ma résilience
Date d'inscription : 27/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Lun 8 Déc 2014 - 7:15

"Ces ondulations sont dues au boom (évanescent ?) des huiles de schistes aux USA"


C’est pour cela que j'ai bien séparé pétrole conventionnel/non conventionnel.
Jusqu'à la reconnaissance rétro active  du pic pétrolier,parler de pétrole sous entendait pétrole conventionnel au quel on ajoutait les autres types d'extraction.
amha,après on est passé a un enfumage  de la part de certain en donnant sans le préciser des chiffres pour tout types confondus.
d’où sa remarque.

"
"Entre 2004 et 2011, la production mondiale de brut s'est accrue de 4 %"


Le pique de production du pétrole conventionnel en 2007 est suivi d'un plateau de 6 à 15 ans selon les avis.
si la baisse est confirmée en 2014,cela ferait deux années de suite de baisse donc la partie basse de la durée du plateau.
A coté de cela,la production marginale de pétrole non conventionnel permet de  compenser pour l'instant
la baisse du pétrole conventionnel.Sauf que le pétrole de roche mère est estimé comme atteignant  son pic de production
au plus tard en 2020.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Mar 9 Déc 2014 - 20:34

Le prix risque de continuer à baisser car pour l'instant les états unis ne compte pas ralentir le
rythme de progression de leur  production de pétrole de roche mère:

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20141209.REU2051/usa-petrole-la-production-des-gisement-de-schiste-augmente-encore.html?xtor=RSS-20

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Rammstein le Mar 9 Déc 2014 - 21:27

Pour ceux qui voudraient se faire peur, la vidéo ci-dessous décrit une petite manip' intéressante :

https://www.youtube.com/watch?v=_oGwSEEaSao

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Ragnarök le Mar 9 Déc 2014 - 21:51

Rammstein a écrit:Pour ceux qui voudraient se faire peur, la vidéo ci-dessous décrit une petite manip' intéressante :

https://www.youtube.com/watch?v=_oGwSEEaSao

Rammstein

très bon lien, merci Rammstein !

________________________________________________________
Mieux vaut prévoir pour rien plutôt que de ne rien prévoir

Ragnarök
Membre

Masculin Nombre de messages : 77
Localisation : Franche-Comté
Emploi : artisan du bâtiment
Loisirs : améliorer ma résilience
Date d'inscription : 27/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Jeu 11 Déc 2014 - 20:02

Voici un article sur le risque financier ,due à la baisse du pétrole,qui risque de toucher les junk bonds.
http://la-chronique-agora.com/subprime-petrole-schiste/

ps1:là le pétrole s'approche des 60 dollars pour WTI et moins de 64 pour le Brent .
ps2:les poissons rouges ont de la mémoire:
http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/qr/d/nature-memoire-poissons-rouges-1364/

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Barnabé le Jeu 11 Déc 2014 - 21:22

troisgriffes a écrit:
ps2:les poissons rouges ont de la mémoire

Le rapport avec le pétrole ???

Faut lire les deux articles attentivement pour comprendre ! Laughing

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Jeu 11 Déc 2014 - 21:45

@Barnabé :effectivement!^^
 donc:
Dans le premier article:
"Ceux qui ont une mémoire supérieure à celle d’un poisson rouge se souviendront..."
 d’où le ps2.
ah,le WTI sous les 60 dollars(59,69),qui a des actions dans le pétrole de roche mère? mrsgreen

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Corvo le Ven 12 Déc 2014 - 11:09

http://www.le-projet-olduvai.com/t8894-baisse-du-prix-du-baril-de-petrole-le-calme-avant-la-tempete

BofA: 'L'OPEP est effectivement dissoute et le cours du pétrole va tomber à 50 dollars le baril'
L'OPEP, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, n'a plus de raison d'exister et le cours d'un baril de pétrole descendra jusqu’à 50 dollars au cours des prochains mois, affirme un rapport de la Bank of America (BofA).
Un baril moins cher c'est moins de rentrées fiscales pour les états, notamment pour la France où la taxe sur les produits pétroliers est particulièrement élevée. Il va bien falloir compenser cette perte, d'une manière ou d'une autre.

________________________________________________________
« Je n'accepterais jamais d'entrer dans un club qui m'accepterait comme membre » - Groucho Marx

Corvo
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 2
Emploi : Sans login fixe
Date d'inscription : 01/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Cyrus_Smith le Ven 12 Déc 2014 - 11:14

Corvo a écrit:Un baril moins cher c'est moins de rentrées fiscales pour les états, notamment pour la France où la taxe sur les produits pétroliers est particulièrement élevée.
À consommation identique / court terme, oui. Mais il faut voir dans quelle mesure la baisse du prix va faire monter la consommation.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Catharing le Ven 12 Déc 2014 - 12:29

Corvo a écrit:Un baril moins cher c'est moins de rentrées fiscales pour les états, notamment pour la France où la taxe sur les produits pétroliers est particulièrement élevée. Il va bien falloir compenser cette perte, d'une manière ou d'une autre.

http://www.fioulreduc.com/blog/augmentation-de-la-ticpe-le-fioul-augmentera-des-le-1er-janvier-2015
La chute de 30% des prix du baril de pétrole cette année sera malheureusement atténuée par l’augmentation de la fiscalité sur les produits pétroliers.
La Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques (TICPE) augmentera dès le 1er janvier 2015 en France pour toutes les énergies, que ce soit le fioul, le gazole, ou encore le GNR.

Quel impact sur votre facture de fioul ?

AU 1er janvier, la TIPCE passera de 56,6€ /m3 à 76,4€ /m3, soit une augmentation de 19,8€ avant TVA. L’impact sur la facture finale sera donc de 23,8€ TTC que les distributeurs devraient impacter les prix de vente dès le 1er janvier 2015. Il est donc logiquement conseillé de passer commande de fioul domestique avant la nouvelle année pour ne pas subir cette hausse et profiter des prix bas actuels....

Et pour les autres énergies ?

Le fioul n’est pas la seule énergie concernée par cette hausse de la taxe sur les produits énergétiques.
En effet la TICPE sur le gazole augmentera de 39,8 €/m³ et celle pour le GNR de 19,8 €/m³. Rapporté à 1000 litres, le gazole coûtera donc environ 40 euros de plus qu’en 2014 et le GNR environ 20 euros de plus. L’énergie la moins touchée par cette hausse est le carburant E85 qui n’augmente que de 2,2 €/m³.
La TICPE augmentera de 2 centimes par litre pour le diesel et sa fiscalité augmentera de 2,4 centimes par litres en plus en avril. Cette hausse de la fiscalité est due à l’augmentation de la taxe carbone l’année prochaine. Le gazole augmentera donc en tout de 4,4 centimes par litre en 2015.

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Barnabé le Ven 12 Déc 2014 - 12:35

Merci pour l'info Caharing, mais cette hausse est quand même à mettre en relation avec la baisse actuelle de prix :

Catharing a écrit:
L’impact sur la facture finale sera donc de 23,8€ TTC que les distributeurs devraient impacter les prix de vente dès le 1er janvier 2015. 

A comparer à : Le prix du fioul est passé de 880 € le 08/09 à 736 € le 12/12 soit une baisse de 144 € (source : http://www.prixfioul.fr/prix-du-fioul-domestique-aujourd-hui-en-france )

Même si la baisse ne peut pas continuer indéfiniment, le prix pourrait repasser rapidement sous les 736 €, malgré la hausse des taxes, si la tendance se poursuit.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Catharing le Ven 12 Déc 2014 - 13:07

Salut,

Cette hausse  des taxes sert aussi d'argument pour les distributeurs de fioul domestique..

J'ai reçu hier un SMS d'une de ces sociétés:
" Attention N-1 Janvier 2015 hausse des taxes toutes énergies (Fioul : + 24€ TTC pour 1000 L).
Commander sans attendre avec B...- Code promo ....."

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par argoth le Ven 12 Déc 2014 - 15:04

Tiens nous aussi ils nous font le coup + 2 sous le litres d'essence au 1 er janvier 2015 les enfoirés.

Ha c'est bon gouvernement. Rolling Eyes

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par troisgriffes le Ven 12 Déc 2014 - 19:12

La surproduction actuelle plus le stockage pour raison spéculative(ça c'est qui moi l'ajoute) risque de causer des problèmes de stockage dès le premier trimestre 2015 donc sous peu d'après l'AIE.

http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0204012413795-petrole-lagence-internationale-de-lenergie-alerte-sur-lengorgement-des-stocks-1074534.php

ps:le WTI est descendu en dessous des 58$ et le Brent sous les 62$.
Les actions des sociétés pétrolières continue de glisser(tomber?).

Si c'est pas déjà fait faites le plein de votre cuve avant les taxes 2015. ange

ps2:le 18 novembre:
"Le faramineux rythme actuel de croissance des pétroles de roche-mère ralentirait seulement d’un quart si les cours tombaient à 70 dollars, estime Ed Morse, l’analyste mondialement réputé de la banque Citigroup. Il faudrait que le prix du baril baisse jusqu’à 50 dollars pour stopper la progression des extractions américaines, précise Citigroup."
ben ,on s'en approche.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par serilynpayne le Ven 12 Déc 2014 - 21:31

c'est pas le coup (en France) de la TIPP variable ?  ça existe encore ce truc ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par albertspetz le Ven 12 Déc 2014 - 22:55

Réflexions intéressantes, prendre le temps de lire les remarques...

http://institutdeslibertes.org/reflexions-sur-le-prix-du-petrole/

et notamment :

extrait
Sous la conduite d’Elon Musk, un visionnaire comme les USA en produisent tant, une voiture électrique avec un rayon d’action de plus de 350 km est en commercialisation, ce qui semble indiquer une rupture technologique d’envergure dans le domaine des batteriesDu coup, une usine de fabrication de ces nouvelles batteries est en construction et elle coutera plus de 3 milliards de dollars, tant la seule chose qui freine la demande pour les nouveaux véhicules reste la disponibilité de ces batteries. .Le même homme finance une autre société installant des panneaux solaires dans les maisons qui chargent des batteries, pour faire tourner la maison et le cas échéant recharger la voiture. Ce même homme serait en train de négocier avec les services publics d’électricité locaux, au travers d’une troisième société, la revente de l’électricité produite par ces maisons qui se retrouvent souvent en excédents de capacité.
Apparemment cet homme a compris qu’il fallait:

  1. Electriser tout le transport de proximité grâce aux nouvelles technologies.
  2. Décentraliser complètement la production d’électricité
  3. Réorganiser la collecte et la distribution de cette électricité en la faisant passer de la périphérie au centre à la place de la faire passer du centre à la périphérie. Mauvaise nouvelle pour EDF…

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse du prix du baril de pétrole, le calme avant la tempête?

Message par Cyrus_Smith le Sam 13 Déc 2014 - 7:59

Rho, ils ont réussi à oublier de dire qu'Elon Musk construit aussi des fusées (SpaceX) avec pour but avoué de relancer la conquête de l'espace et à plus long terme la colonisation de Mars!  clind'oeil

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum