Petit point sur l'autarcie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit point sur l'autarcie

Message par Telimectar le Mar 24 Juil 2007 - 1:51



Juste ce petit post pour info sur la nature de l'autarcie...

En effet, il est trop souvent inscrit par ici et par là (sans viser personne, je parle d’en général hein …) que l’autarcie est utopique, irréalisable ou je ne sais quoi encore…
Je voulais donc juste faire un post pour éclairer les personnes qui ne savent pas de quoi il retourne, et leur éviter des premières impressions un peu trop négatives sur la question

Alors l’autarcie c’est quoi en résumé ? (résumé mais j'espère quand même complet…)

Tout d’abord il faut savoir que le mot nous vient d’Aristote, qui disait que « la cité indépendante (autarkès) devait être la moins étendue possible tout en assurant un bien être suffisant à ses habitants ».

On aborde là le principal : la notion d’indépendance (et donc de la liberté, du bonheur…), intimement liée à la notion d’autosuffisance, ainsi qu’à une limitation de l’espace humain, l’autarcie s’accompagnant de la modestie et d’une certaine forme de contrôle des activités humaines.

Je m’explique

L’autarcie (en anglais le terme est plus parlant : Self sufficiency : l’autosuffisance) est une manière de regagner sa souveraineté, sa liberté, par l’autosuffisance et donc une plus grande autonomie vis-à-vis d’un système que l’on jugerait aliénant, ou dont on s’estime dépendant plus que raison.

Evidemment il existe plusieurs niveaux dans cette autosuffisance, mais on parlera toujours d’une autarcie relative (partielle quoi) qui tendrait vers l’autarcie absolue (totale…).
Cette autarcie absolue, personne de sensé ne la recherche (si ce n’est un agoraphobe aigü), et elle est de toute façon impossible à appliquer. Elle est une idéalisation, un modèle « parfait » vers lequel on tentera seulement de se rapprocher.
En effet, une autarcie stricte ne permet d’établir qu’une économie de subsistance incapable de pourvoir à certains besoins spéciaux (car on n’est pas tous d’austères ascètes ne se repaissant que de patates, d’eau fraîche et de prières lol).

Pour la critique, il est notable que l’autarcie se pratique en deux courants distincts.
Une autarcie de repli, où si un commerce ne suit pas un minimum, le niveau de vie s’effondre.
Et une autarcie d’expansion, servant d’arme territoriale, en justifiant des prétentions territoriales satisfaisant des besoins « vitaux ». Des zones géographique finalement étendues pour prétendre à l’autosuffisance (théorie allemande de « l’espace vital » mais aussi Russie, ou encore italienne sous Mussolini et autres régimes odieux).

Pour moi il ressort donc que l’Autarcie est une méthode comme une autre pour reconquérir tout pouvoir sur sa souveraineté, sa liberté, par le biais d’une distanciation de tout ce qui ressemble à une dépendance. Qu’elle n’est pas applicable à l’échelle d’Etats (qui en usent très mal). Qu’elle doit s’accompagner d’un mode de vie simple et tempérant (un retours à la terre et à son humilité, mais pas ascétique non plus, on est pas des ermites quand même). Et qu’elle doit s’ouvrir un minimum aux échanges (librement consentis) et ne pas s’isoler complètement (où des carences apparaîtraient rapidement).

Certes l’Autarcie complète est un mythe, mais l’Autarcie ne signifie pas vivre en autarcie absolue…c’est un idéal autant que pour un catholique de tendre la joue à qui le frappe…dans les fait c’est une autre histoire clind'oeil


Voili… tout ça par ce qu'il me semble que ceci est bon à savoir et que c'est une voie des plus probes.

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Jep le Jeu 26 Juil 2007 - 18:35

Bonjour Telimectar,

Voià un résumé très intéressant.
Comme tu l'auras constaté, nous avons oublié (ce qui est très fréquent) de définir nos termes avant de commencer la discusion: qu'appelle-t-on autarcie, quel niveau d'autarcie visons-nous et pourquoi; parle-t-on d'autarcie individuelle ou de groupe, quelle est la taille de ce groupe et quel niveau de vie voulons-nous obtenir et conserver, etc.
Ensuite il faut considérer les possibilités de la région où nous sommes : climat, métaux, bois, agriculture, élevage, cueillette, chasse, pêche, densité de population.
Je pense que la combinaison de ces différents facteurs nous donne les types de "société" qu'il est possible d'espérer : paléolithique, âge du fer, antiquité. haut Moyen Âge, période pré-industrielle. Par exemple, les amérindiens de l'est du Cananda avaient un niveau de civilisation technologique à peu près similaire au néolithique.
Finalement je pense que c'est plus les circonstances qui vont influencer, voire déterminer, la situation dans laquelle nous allons nous retrouver.

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par splotch le Jeu 26 Juil 2007 - 19:26

Aussi considérer la chronologie des événements. Le passage de la situation actuelle (TF1 disponible = tout va bien) à l'"autarcie" finale se fera graduellement, avec la perte progressive des produits et services fournis par la civilisation.

Certains services disparaitront rapidement (quelques heures à quelques mois), d'autres se feront encore sentir longtemps après la mort des plus jeunes d'entre nous (ouvrages d'art, recyclage de matériaux, savoir-faire...) Qui osera démonter la Tour Eiffel pour fabriquer des socs de charrue ? Et quand ?

Il y aura forcément une période de transition de plusieurs décennies. Il convient donc de définir si on parle de survivalisme pour nous vivants actuellement qui profiteront des scories laissées par la civilisation d'abondance, ou si on parle de survivalisme "stabilisé" pour nos successeurs dans quelques siècles lorsque TOUT le stock actuel aura été usé au delà de tout recyclage.

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Capausoleil le Ven 27 Juil 2007 - 0:39

Je pense que les humains étaient vraiment autarciques quand ils vivaient de la cueillette... Meme tout seul, ils pouvaient continuer de pourvoir à leur besoins....
Dés que l'agriculture et l'elevage ont apparu, il y a eu specialisation des individus et l'homme n'a plus ete vraiment autarcique.
J'espere quand meme que l'humanité ne retournera pas autant en "arriere"....
L'autarcie individuelle implique une vie "sauvage" ou "animale"....
Une autarcie au niveau d'un village ne semble un bon compromis.

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Telimectar le Ven 27 Juil 2007 - 1:31

"Une autarcie au niveau d'un village me semble un bon compromis."

Je pense effectivement, mais il est clair que dans une situation de crise, on y arrive difficilement (à moins de s'etre déja organisé).

Ainsi, pour moi il est clair que si l'on veut passer une période de chao (pour du long terme), il faut des individus ayant des aptitudes autarciques aptes à s'agréger.
Certes faire des stocks et des BOB sont une solution, mais il faut etre capable de s'installer durablement au sein d'un groupe humain très rapidement, dans la mesure ou on est toujour bien plus faible seul, surtout dans une quelconque situation de chao.

Ensuite rien à redire, si la communauté autarcique ne s'ouvre pas, ne commerce pas un minimum avec des partenaires, elle peut très vite retomber à un niveau technique du néolithique...
D'ou l'intérêt de lier plusieurs communautés autarciques, type fédération de villages.

Ils restent cependant autarciques dans la mesure où ils pourvoient à tout ce qui tient de la nourriture, de l'habillement, de la protection, et peuvent endurer une séparation du monde à court terme (produits indispensables type "sel").

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par geispe le Ven 27 Juil 2007 - 8:07

les échanges sont nécessaires pour obtenir les choses que l'on n'a pas sur place ou que l'on ne peut pas fabriquer soi-même...
reste à savoir comment vont se faire ces échanges car ils ont été le début de la société marchande et de chantage (t'as de l'argent tu as tout, t'en as pas tu n'as rien) que nous connaissons aujourd'hui...

dans un mode de vie "rustique" il n'y a pas beaucoup de choses pour lesquelles on a besoin de l'autre ou besoin d'aller chercher ailleurs, mais il y en a quand même des importantes : sel, argile, par exemple... à l'époque les silex venaient aussi de loin et constituaient un sacré marché... :-)

après se pose la question de la spécialisation pour rentabiliser : elle a des avantages mais en contrepartie on perd son autonomie et l'on devient dépendant de l'autre si l'on "fait faire" par lui... le système d'aujourd'hui est généralisé ainsi : tout est fait ailleurs par un autre...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Jep le Ven 27 Juil 2007 - 15:21

Geispe a écrit:
après se pose la question de la spécialisation pour rentabiliser : elle a des avantages mais en contrepartie on perd son autonomie et l'on devient dépendant de l'autre si l'on "fait faire" par lui... le système d'aujourd'hui est généralisé ainsi : tout est fait ailleurs par un autre...

Cette perte d'autonomie se fait dans les deux sens. Celui qui dépend de l'autre pour un objet spécialisé d'une part; mais aussi celui qui fabrique l'objet dépend du "client" pour lui assurer une contrepartie (nourriture, vêtement) d'autre part.

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Telimectar le Ven 27 Juil 2007 - 15:46

voila, et c'est pour ça que j'ai spécifié que l'objet de transactions marchandes ne doit etre qu'une chose dont on peut se passer. Seule exception le sel, le reste, si la communauté a une taille suffisante, on peut se débrouiller à moyen terme.

Le travers de notre système et ce qui le conduit à sa perte, c'est le manque de raison, de modération. Cependant faire du libre échange ne doit pas conduire inéluctablement à nos travers actuels. Simplement il nous faut une éthique, des normes, et là une fédération peut agir en définissant une éthique consensuelle, appliquée partout dans une telle alliance de communautés. Si elle est suffisament étendue elle ne manquera certainement de rien, mais reste à définir en fonction de la géographie, des ressources écologiques etc.
Enfin... Encore un truc à dévelloper sur un autre post, le sujet en vaut la peine clind'oeil

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Hervé le Dim 24 Fév 2008 - 10:32

Le travers de notre système et ce qui le conduit
à sa perte, c'est le manque de raison, de modération. Cependant faire
du libre échange ne doit pas conduire inéluctablement à nos travers
actuels. Simplement il nous faut une éthique, des normes, et là une
fédération peut agir en définissant une éthique consensuelle, appliquée
partout dans une telle alliance de communautés. Si elle est suffisament
étendue elle ne manquera certainement de rien, mais reste à définir en
fonction de la géographie, des ressources écologiques etc.

Tout à fait d'accord !!
Maintenant imaginez un monde sans publicité,
Imaginez un monde où elle serait hors la loi, parcequ'enfin reconnu pour ce qu'elle est : une manipulation mentale, nuisible à la vie des individus et surtout à l'avenir de la planète !
Je crois que la première chose à faire pour la protection de l'environnement est de s'attaquer à la publicité, votre devoir de citoyen est de porter assistance à personnes en danger, ne pas le faire est un délit puni par la loi !!

La publicité représente un danger multiforme nuisible à l'avenir de la nation et de la planète !

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Eco.foxtrot le Dim 24 Fév 2008 - 11:36

La publicité abusive a mort !! Mais faire un petit peu la promotion de son commerce , c'est plutôt necessaire tant pour le commerce que pour les gens qui auront besoin de savoir que ca existe ...

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Hervé le Dim 24 Fév 2008 - 13:03

La publicité abusive a mort !! Mais faire un
petit peu la promotion de son commerce , c'est plutôt necessaire tant
pour le commerce que pour les gens qui auront besoin de savoir que ca
existe ...

Tu fixe où la limite entre abusive ou pas ???
Pour le commerce, une simple vitrine suffit. La personne qui a BESOIN d'un objet précis est bien assez grande pour faire une recherche dans les pages jaunes de france télécom !!!

Le premier pas vers le respect de la planète consiste à interdire la publicité, le deuxième à interdire les films de propagande.

Tout le monde sait que le cinéma à largement contribué à la propagande de guerre en incitant de nombreux jeunes à s'engager ; alors si on admet l'efficacité de cette propagande qui incite à aller se faire tuer, comment nier l'efficacité d'une propagande qui vous inciter à avoir un mode de vie et des comportements sociaux conformes aux intérèts de la finance internationnale ??

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Olcos le Dim 24 Fév 2008 - 17:03

Hervé a écrit: comment nier l'efficacité d'une propagande qui vous inciter à avoir un mode de vie et des comportements sociaux conformes aux intérèts de la finance internationnale ??

La reponse a la propagande (publicitaire ou politique) passe par l'interdiction si je te suis.

A choisir, je prefere la propagande à la censure. Au moins avec la propagande on fait travailler son esprit critique, avec la censure on est à la merci des censeurs. Apocalypse now ? Censuré, c'est de la propagande anti américaine. Michael Moore ? idem.

Les pays qui pratiquent la censure ne sont pas vraiment des modeles de libertés. Je prefere garder mes journaux financés par la pub, et avoir la possibilités de voir autre chose qu'asterix au cinema.

Olcos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 21/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit point sur l'autarcie

Message par Hervé le Dim 24 Fév 2008 - 18:31

Je n'ai pas parlé de censure !!

Je considère simplement que la publicité ""est un pousse au crime écologiste "".
Bien des gens achètent uniquement parce que la pub les conditionne pour le faire !.

Qui accepterait comme normal qu'une secte au nom de la liberté religieuse pratique des sacrifices humains ????
Est ce normal que l'on accepte le sacrifice, le gaspillage et la destruction de ressources naturelles au nom de la liberté d'expression des publicitaires ?

Un autre exemple :
J'ai augmenté mon stock de bouffe avec un stock de conserves aux emballages bien bariolés que j'ai stocké faute de place sur des étagères métalliques dans un coin de ma cuisine. La vue permanente de ces boites me titillait l'estomac au point de ne pouvoir résister à taper dedans par envie.
J'ai réglé le problème en fixant un panneau d'aggloméré sur un coté et un fond d'armoire en isorel sur l'autre. Je sais toujours que la bouffe est là, MAIS du fait que je ne voit plus les jolis emballages, l'estomac n'est plus agressé par l'envie de manger. Cela n'est pas du à l'influence de la pub mais à celui du packaging des boites.
Donc conditionnez votre stock en ration mensuelles en carton banalisés et oubliez les en ne les stockant pas dans un passage fréquenté.

Je pense qu'une bonne précaution pour faire durer vos stocks sera de les mettre sous plusieurs serrures dont les clefs seront réparties entre les membres du groupe pour que le stock ne soit pas accessible facilement et pillé doucement par la gourmandise.
J'ai remarqué aussi depuis longtemps qu'il est préférable de prendre des boites premier prix, le gout n'est pas terrible et il faut avoir faim pour en ouvrir une ce qui fait que la réserve dure longtemps.
Une boite de cassoulet pas terrible ne donne pas envie de l'ouvrir par gourmandise mais permet de donner du gout en devenant un fond de sauce pour un ragout de patates !

Donc pour avoir un stock de longue durée je pense qu'il vaut mieux avoir 100 kg de légumes sec et un stock d'épices que 100 kg de plats cuisinés.

Méfiez vous du prix au kilo des épices, même dans un hard-discount un flacon de :
--ciboulette à 0.42 € coute 140 € le kilo
--échalote séche 1.68 € >> 56 €/ kg
--ail en poudre 1.68 € >> 24 €/kg
--curry 1.68 € >> 37.33 €/kg

Donc pendant plusieur années votre moral dépendra de la bouffe qui dépendra de son gout et de son parfum.
Vous allez laisser une fortune en épices si vous ne trouvez pas un chinois ou un arabe du coin qui vend en gros.

De même que si vous habitez en ville avec trés peu de place, vous pouvez vous faire une source de revenus en cultivant des épices et aromates sous une serre installée sur votre balcon, sur le toit terrasse d'un immeuble, ou dans le grenier de votre vieille maison dont vous aurez échangé les tuiles de toiture du pan sud contre des panneaux de verre ou de plexiglass, ou bien simplement dans votre séjour exposé au sud.
En cultivant ainsi un petit volume de parfum exotique à haute valeur ajoutée vous aurez une monnaie d'échange contre plusieurs sacs de patates !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum