Omerta sur la viande : comment des asticots se retrouvent dans vos steaks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Omerta sur la viande : comment des asticots se retrouvent dans vos steaks

Message par albertspetz le Mar 25 Nov 2014 - 10:18

Ce n'est pas nouveau, mais une petite piqure de rappel....  

Extrait
.../...
la réalité et bien au-delà de tout ce qu’on peut imaginer ! Dans des bacs inox de 250 et 300 kg s’entassent des muscles pas frais, en tout cas pas découpés de la veille ! Il s’agit de gros muscles désossés, dénervés, déjà noircis. Sans doute des retours de clients, vu l’aspect de la découpe, probablement renvoyés par Auchan. C’est poisseux au fond des bacs, le tout baigne dans un jus noir et infâme et surtout, l’odeur est saisissante : ça pue
.../...
La société savait très bien comment écouler cette matière première : « On la mettra à William Saurin, ils en feront des sauces et des conserves, pasteurisées on n’y verra que du feu. »
.../...

Bannir les plats cuisinés industriels



Source : http://www.atlantico.fr/decryptage/omerta-viande-comment-asticots-se-retrouvent-dans-vos-steaks-pierre-hinard-grasset-1866044.html

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Omerta sur la viande : comment des asticots se retrouvent dans vos steaks

Message par agralil le Mar 25 Nov 2014 - 14:42

les asticots, ça fais des protéines fraiches en plus cheers

et comme dis à la fin, pasteurisé, on ne fais plus la différence (mais ça fais plaisir de penser que je ne mange plus trop de ce genre de superbes conserves)

dans la restauration, j'ai vu des chefs, des vrais, prendre de la viande daubée comme il faut (bleue, voir verte), et en faire de la bolognaise,
après douze heures sur le feu, il n'y parait plus, je t'assure (mais depuis, je n'ai plus jamais touché à de la viande hachée que je n'ai pas vu hacher sous mes yeux)

ou préparer les escalopes puantes et vertes ... à la milanaise (pannée, à la friteuse), les gens les trouvaient délicieusement tendres (normal, décomposé, c'est plus tendre, mais beurk quand même)

on appelle pas l'industrie agro alimentaire industrie sans raison (tout est matière à profit, même les déchets)

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum