Pénuries électriques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pénuries électriques

Message par KrAvEuNn le Dim 22 Juil 2007 - 17:29


L'approvisionnement de la France en électricité assuré jusqu'en 2012
[ 19/07/07 ]

La France est entrée, comme d'autres pays d'Europe du Nord, dans une ère de « croissance sobre », avec une hausse modérée de la demande d'électricité. Le gestionnaire du réseau de transport français RTE a repoussé de 2009 à 2012 la date à laquelle l'offre risque de ne plus répondre à la demande.
http://www.lesechos.fr/info/energie/4601981.htm


Dernière édition par KrAvEuNn le Ven 18 Mar 2011 - 12:16, édité 1 fois

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par splotch le Mer 25 Juil 2007 - 11:15

L'Espagne n'aura pas attendu 2012 pour plonger dans le noir, une grosse coupure a affecté 350 000 habitants à Barcelone, dont plusieurs dizaines de milliers ont déjà passé 48h sans électricité.

Questions :
1° Est-ce ma paranoïa qui me joue des tours, mon week-end sans infos ou est-ce qu'en France cet incident est à peine relaté ?

2° Y a t'il eu un communiqué lénifiant d'EDF disant que "ça ne peut pas arriver chez nous". Oleocene a un jeu "le jeu du blackout" consisistant à deviner où et quand aura lieu le prochain clash http://oleocene.org/phpBB2/viewtopic.php?t=3353&start=105. A quand le tour de la France ?

3° A chaque panne de ce type, faut analyser la réaction des habitants. A Barcelone, il manifesent déjà en tapant sur des casseroles (casseroladas, j'aime bien ce terme), au bout de 24h. Imaginez au bout d'une semaine sans un ou plusieurs grand service public : eau, électricité, égoûts, déchets...

4° Quelqu'un a-t'il la liste des incidents de tels réseaux depuis quelques années ? J'aimerais savoir s'ils sont en augmentation ou si leur impact est plus lourd à cause de la sensibilité plus grande des villes*.

* Katrina et le tsunami n'ont pas été les pires catastrophes naturelles en intensité. Par contre leur impact sur des villes cotières à l'urbanisme fou a été dramatique.


Une coupure généralisée d'électricité est l'un des rares incidents à surgir inopinément sans prévenir et avoir un impact foudroyant. Si on n'a pas préparé avant, il est trop tard pour aller faire des achats.

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par Eco.foxtrot le Mar 18 Déc 2007 - 11:16

Consommation d'électricité record lundi soir en France


la France a battu un record de consommation d'électricité, lundi 17 décembre, avec un pic de 88 960 mégawatts à 19 heures, a annoncé le Réseau de transport d'électricité (RTE) dans un communiqué. Le précédent record de consommation datait du 27 janvier 2006, avec 86 280 MW.

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par splotch le Mar 25 Déc 2007 - 15:23

http://www.easybourse.com/Website/article/4805-edf-la-qualite-de-la-distribution-bientot-surveillee-.php

Energie - Publié le 19 Décembre 2007

EDF : la qualité de la distribution bientôt surveillée de près ?
(Easybourse.com) Le gouvernement s'apprêterait à publier un décret concernant la qualité de l'électricité. Selon les termes de celui-ci, EDF pourrait être soumis à un système de bonus-malus dans la distribution, et se voir infliger des pénalités financières le cas échéant, rapporte La Tribune.
Durée des coupures de courant, rapidité des interventions d'EDF, satisfaction des clients... Ces paramètres pourraient servir, demain, à mesurer les performances de l'électricien national.
Le non-respect d'un cahier des charges, établi à l'avance, pourrait aboutir à l'attribution de malus pour EDF selon les termes d'un décret qui pourrait bientôt être publié par l'Etat. La performance du fournisseur d'électricité est un sujet brûlant, puisque la suppression des tarifs réglementés est actuellement en plein débat.

Ce décret répond à la demande de la Fédération nationale des collectivités condédantes et régies (FNCCR), qui craint la dégradation du service. Et s'indigne déjà de la durée moyenne du temps de coupure par abonné, qui a 'dépassé les 70 minutes' après être 'tombée début 2000 autour de 45 minutes', et qui peut aujourd'hui 'atteindre 120 minutes dans certains départements'.
Les investissements en matière d'enfouissement des lignes ou d'entretien du réseau poseraient également problème selon la fédération, qui estime que la France est très en retard sur un pays comme l'Allemagne.
Les pénalités éventuelles subies par EDF en cas de non respect des performances n'ont pas encore été fixées, et pourraient faire l'objet d'un second décret.


De temps en temps, je fais une recherche sur Google actualités avec "coupure électricité" puis "power outage", pour comparer. Il y a beaucoup plus de 'hits' en anglais qu'en français. Et en français ça concerne majoritairement l'Afrique ou d'autres pays, rarement la France. Pire, la coupure à Lille le 17 décembre n'est relatée que par des médias étrangers (Romandie.com ou Français de l'étranger)

Pourtant d'après le doc ci-dessus la durée moyenne des coupures en France augmente.

mode parano : On nous cache tout on nous dit rien !

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par SavageBeast le Mer 23 Avr 2008 - 0:15

Electricité... Les pannes vont se produire de plus en plus, et c'est normal. Mathématiquement parlant on se rapproche à chaque seconde du risque de l'accident, mais il faut vivre avec. Diversifions nos sources d'énergie, gaz, bois, solaire, charbon électricité, afin de toujours povoir rebondir.

Je cite "mode parano : On nous cache tout on nous dit rien !"

Mais non, on nous dit tout, mais rien de ce qui nous intéresse. énervé

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par SavageBeast le Jeu 20 Nov 2008 - 12:44

Ici, à Galati, les pannes de courant sont de plus en plus fréquentes. Cette semaine nous en sommes à la troisième, et elles durent généralement 30 à 45 minutes. J'ai l'impression que cela est lié à des transformateurs vieillissants qui ne supportent pas la charge demandée par les consommateurs avec les radiateurs électriques et les conditionneurs d'air. Le transfo chauffe, disjoncte, refroidit, et se reconnecte, à moins qu'il s'agisse d'une procédure manuelle et oblige les surveillants du réseau à recontrôler tout le système électrique de la ville, ou de la centrale principale.A+. Savage BeastPS: me suis bien équipé en UPS et en loupiotes, donc aucun souci.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par logan le Mer 18 Nov 2009 - 9:52

AFP - 17/11/09 - La France a importé de l'électricité en octobre, pour la 1ère fois en 27 ans
Pour la première fois depuis l'hiver 1982-83, la France a été, en octobre, importatrice nette d'électricité, une situation due à l'arrêt de nombreux réacteurs nucléaires et à une sécheresse qui a amputé la production des barrages hydrauliques.
La France a dû importer un solde net de 458 gigawattheures (GWh) d'électricité auprès de ses voisins européens le mois dernier, a annoncé mardi le Réseau de transport d'électricité (RTE), qui gère les lignes à haute tension.
Depuis le lancement du programme nucléaire dans les années 1970 et 1980, la France est pourtant traditionnellement exportatrice nette d'électrons.
Elle dispose en effet du plus grand parc nucléaire du monde après les Etats-Unis, avec 58 réacteurs nucléaires en activité, ce qui la dote de capacités de production qui dépassent sensiblement les besoins des industries et des ménages français.
Mais cet avantage tend à se résorber depuis le début des années 2000: la consommation augmente rapidement, en raison de la multiplication des chauffages électriques, alors que peu de nouvelles centrales sont construites.
Désormais, la France importe de l'électricité pendant les heures de pointe (le soir en hiver) et en exporte le reste du temps.
Ainsi, l'excédent de la "balance électrique" de l'Hexagone (solde des exportations et des importations) a atteint en 2008 son plus faible niveau depuis 1990.
Au-delà de ces tendances de long terme, le mois d'octobre a en outre été marqué par de nombreux arrêts des réacteurs nucléaires français. Ainsi, début novembre, près d'un réacteur sur trois ne produisait toujours pas d'électricité.
Une partie de ce manque de production est imputable aux grèves intervenues ce printemps chez EDF, qui ont désorganisé le planning de maintenance et de rechargement en uranium des réacteurs.
Mais le parc nucléaire a aussi été victime de plusieurs accidents, notamment sur des générateurs de vapeur et des alternateurs endommagés.
EDF a ainsi annoncé la semaine dernière que la production nucléaire française allait chuter en 2009 à son plus bas niveau depuis dix ans.
Sur le seul mois d'octobre, la production d'électricité d'origine nucléaire (qui fournit près de 80% du total) a baissé de 8,9% par rapport à l'an dernier, selon les chiffres de RTE.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par un ptit breton le Mer 18 Nov 2009 - 21:23

C'est bien d'avoir déterré ce topic , , je viens de lire un article dans mon canard local ou mon arrondissement est record de France en coupure : 600 coupures par an pour une durée totale de 24 heures contre 10 fois moins en moyenne en France. L'avantage c'est que nous on est habitué

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par Jocelyn le Jeu 19 Nov 2009 - 12:44

Je profite pour poster un lien vers un article paru au mois d'août d'un physicien du CERN, qui estime que l'approvisionnement en uranium risque de prendre des tournures politiques d'ici 2013, à cause de la fin du contrat de fourniture russe (lié au désarmement nucléaire).

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par logan le Mar 22 Déc 2009 - 13:31

Faites chauffer les générateurs et leurs copains au cas où ..

Le Parisien - La région Paca a frisé le black-out
Des cascades de feux de circulation éteints dans les quartiers sud de Marseille, des trains accusant des retards de plus d’une heure, de vastes zones sans électricité de la capitale phocéenne à Fréjus… Au final, quelque 2 millions de personnes ont été privées de courant pendant plus d’une heure hier après-midi dans la région Paca, qui n’est pas passée loin du black-out.
La Tribune - Grand froid : menace maximale de coupures d'électricité en France
Le froid provoque en effet une consommation d' électricité quasi record avec 90.500 MW mercredi soir et 90.700 MW jeudi soir, tout près du record historique de consommation d' électricité de 92.400 MW en date du 7 janvier 2009. Ce phénomène provoque d'importantes tensions en matière de réseau électrique avec des risques majeurs de coupure, notamment en Bretagne, au bout de la chaîne d'approvisionnement. Le nouveau patron d'EDF, Henri Proglio, et celui de RTE, Dominique Maillard, s'exprimaient sur le sujet ce mercredi soir à l'Assemblée nationale dans le cadre d'une audition intitulée "La France manquera-t-elle d' électricité cet hiver?".
Vague de froid qui n'impacte pas seulement l'électricité. Je suis revenu hier du mexique en passant par les US où notre avion a loupé son atterissage à JFK (problèmes techniques on nous a dit dans l'avion du au gel et trop de vent sur le tarmac), assez impressionnant mais ca s'est bien fini, on a pu atterir en Caroline du Nord. Du coup certains aéroports de bloqués, routes.. Après cette vague de froid ne doit pas non plus être plus importante que d'autres années, mais plutot c'est plutôt le coté soudain qui a surpris.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par un ptit breton le Mar 22 Déc 2009 - 14:34

Par chez moi on revient à la situation de l'année dernière , les supermarchés limitent le chauffage et même les décos de noél dans la rue en font les frais ( coupure à 23h00 ) et pourtant l'année dernière il y avait les problémes de gaz comme raison.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par Le_Celte le Mar 22 Déc 2009 - 19:17

Hier l'intermarché du coin semblai avoir bien des misères avec son electricité, j ai fait la moitié des courses dans le noir (et l autre moitié avec l'aide d'une torche prise en rayon...(de toute facon on m a pas vu la prendre il faisait trop noir )...que j'ai gentillement rendu une fois en caisse.

C'est ca le survivalisme : on s adapte et on utilise au mieux son environnement non?

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par un ptit breton le Mer 23 Déc 2009 - 13:41

C'est ca le survivalisme : on s adapte et on utilise au mieux son environnement non?


Utilises le matériel à ta disposition m'a dit un jour un prof. J'ai jamais oublié ça !!!!

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par logan le Mer 26 Oct 2011 - 14:40

La Tribune - 26/10/11 - Electricité : et si le courant ne passait plus entre la France et l'Allemagne?
Figaro - 26/10/11 - Des risques de pannes d'électricité cet hiver
Capital - 26/10/11 - Les Français risquent des coupures de courant cet hiver
TF1 - 26/10/11 - Risquez-vous de rester sans courant cet hiver ?

Extraits de plusieurs articles a écrit:
Faut-il craindre un "black out" cet hiver ? EDF risque en tout cas de se retrouver encore plus en difficulté que les années précédentes pour assurer la fourniture d'électricité, d'après l'édition 2011 de l'Observatoire européen du marché de l'énergie, publié par Capgemini.

L'arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires a conduit l'Allemagne à renforcer ses importations d'électricité depuis les pays voisins, jusqu'à plus de 2.000 mégawatts (MW) par jour depuis l'Hexagone. Le pays germanique a en effet décidé de mettre à l'arrêt 8 de ses plus anciens réacteurs nucléaires. Ce qui entraîne une perte de production d'énergie de l'ordre de 8.000 MW par jour.

«Cependant, durant les périodes de pointe de consommation, la France importe de l'électricité d'Allemagne, rappelle l'Observatoire, ce qui ne sera plus possible dans les années à venir. Il existe une réelle menace sur la continuité de la fourniture élec­trique pendant l'hiver 2011-2012 et les hivers suivants.»

Cette année, la production pourrait en outre souffrir des conditions météorologiques marquées par une forte sécheresse. "Lors des pics de consommation, surtout à midi ou vers 19h", l'énergie risque de manquer, explique Colette Lewiner, chargée de cette étude pour Capgemini.
"Pour un degré de moins par rapport aux normales saisonnières, il faut importer 2.300 Mw/H", poursuit-elle.
La consommation augmente aussi régulièrement de 4,7% en 2010.

La Bretagne et la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur seraient particulièrement touchées. "Les industries pourraient être priées de réduire leur consommation ou de mettre en marche des sources d'énergies alternatives. Quand aux Français, comme cela a déjà été le cas par le passé, ils seront peut-être incités à retarder certaines activitées gourmandes en électricité comme les lessives par exemple", détaille Colette Lewiner.

Une nuance de taille toutefois, le ralentissement économique pourrait atténuer ces risques de coupure de courant s'il s'accompagne d'une baisse de consommation d'électricité et de gaz nécessaires à la production de biens et services.

D'ores et déjà, Colette Lewiner, directrice internationale du secteur énergie et utilities chez Capgemini, recense les éléments d'un scénario catastrophe: un climat particulièrement rigoureux, l'Allemagne qui hésite à relancer ses centrales à charbon, un parc nucléaire français moins disponible que prévu… «Rien ne dit qu'il se produira avec autant de sévérité, mais il convient de l'anticiper.»

Au passage, un schéma datant de Novembre 2009 avec l'article associé


Avec la notion de congestion plus forcément à jour du coup, vu qu'on doit exporter d'avantage vers l'Allemagne et qu'on ne pourra plus importer depuis chez eux durant cet hiver.
Et dans une moindre mesure, pareil pour la Belgique, qui aurait les mêmes problèmes que nous par rapport à l’arrêt des réacteurs allemands (en fait ces 8 réacteurs arrêtés sur 17) et avec une augmentation aussi importante de leur consommation annuelle.

Faut donc juste espérer qu'il ne fera pas trop froid cet hiver ...
Chuttttttt Canis, ne nous parle pas du Katla qui pourrait se reveiller et faire chuter encore plus les températures clind'oeil


Dernière édition par logan le Mer 26 Oct 2011 - 15:35, édité 3 fois

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par argoth le Mer 26 Oct 2011 - 15:19

VOyez à ce que vos panneaux solaire soit en hauteur, aussi invisible que possible et surtout FIXÉ solidement. clind'oeil

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par un ptit breton le Mer 26 Oct 2011 - 19:23

Tiens , je n'avais pas lu la presse récemment mais depuis lundi , par chez moi c'est déjà une dizaine de micro coupure et une de 1/2 heure.
En ce moment je travaille dans un hôpital , c'est fou comment le matériel souffre , bientôt on aura plus de lumière et en plus on pourra plus se faire soigner !!!

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par logan le Ven 4 Mai 2012 - 14:01

Témoignage "intéressant" d'un "monteur" sur son travail et le réseau électrique en France sur le blog de volwest : http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2012/05/preparez-vous-vivre-sans-electricite.html

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par Barnabé le Ven 4 Mai 2012 - 14:45

logan a écrit:Témoignage "intéressant" d'un "monteur" sur son travail et le réseau électrique en France sur le blog de volwest : http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2012/05/preparez-vous-vivre-sans-electricite.html
On voit bien l'effet de la politique habituelle des grandes entreprises : sous-traitances, économies, zéro stock...

Appliquée au réseau électrique, ça fait un peu peur.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'électricité pourrait manquer cet hiver en Europe

Message par Catharing le Ven 9 Nov 2012 - 10:22

Salut,

Il ne s'agit pour l'instant que de suppositions mais la fourniture d'électricité (hors France) pourrait être très
problématique cet hiver en Europe et particulièrement en Belgique.

http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/l-electricite-pourrait-manquer-en-europe-cet-hiver-785942#xtor=EPR-226

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par logan le Ven 9 Nov 2012 - 10:56

Bien vu.
( peut être à continuer dans ce fil : http://www.le-projet-olduvai.com/t883-penuries-electriques )

Quelques autres liens intéressants sur le sujet :

- le "blog du transport de l'électricité" :
http://www.audeladeslignes.com/ (géré par RTE), qui fournit de
nombreuses infos/schémas détaillées

Comme Les interconnexions de la France avec ses pays voisins (par contre schéma datant de ?)


- D'autres infos utiles sur le site http://rte-france.com/
- Le twitter de RTE : https://twitter.com/#!/rte_france

- L'application éCO2mix pour suivre en temps réel la consommation et production d'électricité :
http://www.rte-france.com/fr/developpement-durable/maitriser-sa-consommation-electrique/eco2mix-consommation-production-et-contenu-co2-de-l-electricite-francaise#plus1

- Sur cette page, il y aussi le Bilan journalier d'import/export :
http://clients.rte-france.com/lang/fr/visiteurs/vie/interconnexions/all/capa_bilan.jsp

- Enfin le site http://www.intraday-capacity.com/portal/php/main.php qui gére les mesures du "Available Transfert Capacity" entre les pays européens.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Penuries electriques

Message par sgwenn le Ven 23 Nov 2012 - 13:45


sgwenn
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 161
Age : 49
Localisation : Haute Loire
Emploi : Agricultrice
Loisirs : Elevage et potager
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par logan le Lun 15 Déc 2014 - 12:58

Un article dans Science et Vie sur le sujet :

Science et Vie - 29/10/14La France risque le black-out électrique dès l’année prochaine

Deux rapports mettent en garde certains pays européens, dont la France, contre le risque de black-out électrique durant les prochains hivers. Concrètement, si l’hiver 2015-2016 est rude, il n’y aura peut-être pas assez d’électricité pour tout le monde en France (et dans d’autres pays européens). Et le risque sera le même pour les hivers suivants, au moins jusqu’en 2018…

Les deux rapports, la 16e édition annuelle de l’Observatoire européen des marchés de l’énergie publiée le 27 octobre par la société Capgemini, l’un des leaders mondiaux du conseil, et  le Bilan 2014 publié en septembre par le Réseau de transport d’électricité (RTE, filiale d’EDF), parviennent en effet aux mêmes conclusions alarmistes. Notamment, dès l’hiver 2016-2017, en cas de pic de consommation, il pourrait manquer à la France environ 2000 méga-watts (MW), soit l’équivalent de la production de deux réacteurs nucléaires comme ceux de la centrale de Tricastin (qui en compte quatre). Des coupures sont donc à craindre dont l’étendue et la durée dépendraient du manque net d’électricité mais aussi de son effet déstabilisateur sur l’ensemble de réseaux électriques interconnectés.

(...)

Or selon les rapports de Capgemini et de RTE, le risque de manque s’est accru ces dernières années pour atteindre aujourd’hui un seuil critique. Le résultat d’une addition de multiples facteurs, comme l’augmentation constante de la consommation d’électricité (+1,2% par an) et la grand variabilité de la demande et des usages en pleine mutation à cause de la révolution numérique. Mais pour expliquer le manque net en électricité qui risque de nous plonger dans le noir, les études évoquent d’autres facteurs plus circonstanciels. Par exemple, le spectre brandi par Vladimir Poutine d’une coupure de la livraison du gaz vers l’Europe à cause de la crise ukrainienne pourrait devenir bien réel. D’ores et déjà l’Europe cherche à alléger sa dépendance au gaz russe (qui est de 30 %), sans encore avoir trouvé comment compenser le manque.

(...)

Mais peut-être les facteurs les plus importants du manque à venir sont la crise économique et, paradoxalement, l’exigence européenne de monter la part des énergies renouvelables à 20 % dans la production d’électricité en 2020 (et 27% en 2030). Par exemple la France a perdu son partenaire électrique principal, l’Allemagne, qui ne peut plus nous ravitailler ponctuellement et rapidement depuis qu’elle s’est engagée dans sa mutation vers le « zéro nucléaire ». Et les réseaux belges sont trop saturés pour pouvoir prendre la relève.
Selon les experts, les deux facteurs (crise et énergie renouvelable) se conjuguent pour mettre la pression sur les centaines de centrales thermiques, à fioul ou gaz, qui jusque-là assuraient la réactivité du réseau – les centrales d’énergie renouvelable (éoliennes, géothermiques, photovoltaïques) n’ont pas cette capacité de réaction rapide en cas de pic de demande. Les études constatent que des dizaines de ces centrales thermiques ont dû fermer en 2013, par manque de subventions et par réglementation de plus en plus contraignante, privant le réseau européen de 20 000 méga-watts (20 centrales nucléaires), une perte de capacité qui devrait plus que doubler d’ici à 2016 (50 000 MW).

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénuries électriques

Message par Barnabé le Lun 15 Déc 2014 - 13:11

Des coupures sont donc à craindre dont l’étendue et la durée dépendraient du manque net d’électricité mais aussi de son effet déstabilisateur sur l’ensemble de réseaux électriques interconnectés.

L'"effet domino" est connu et redouté des opérateurs de réseaux. Du coup, il est aussi bien anticipé. En principe, le black-out devrait donc rester localisé. Le principe est de couper la zone "surconsommatrice", de l'isoler totalement pour qu'elle ne menace pas le reste du réseau par effet domino. Tout cela est automatisé. Dans des pays développés et bien équipés comme la France, le black-out généralisé est très très peu probable.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum