Clou rouillé...et arthrite septique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Catharing le Mer 29 Oct 2014 - 19:14

Salut,

Si comme moi vous pensiez que le fait d'être vacciné contre le tétanos vous donnait le droit de jouer au fakir et de jouer impunément avec des clous rouillés ,je vous engage à lire ce qui suit...

Samedi,journée palettes ,je coupe,je casse,je récupère, avec bien sûr quelques éraflures sur les mains rien de bien grave,si ce n'est que le soir je me retrouve avec la main droite légèrement enflée et quelques lancements.
Bof,je suis vacciné ,j'ai dû me cogner un peu fort ,rien de grave et puis je suis un mec quoi,j'en ai vu d'autres...

Dimanche matin,main droite enflée sans plus donc je reprends mon taf dans le jardin....jusqu'en fin d'après midi et là ,pas top la main a doublé de volume et les lancements sont de plus en plus violents.
On appelle le 15 pour connaître le médecin de garde et le médecin régulateur ,suite aux explications données par ma compagne,nous envoie fissa aux urgences..un Dimanche!

Et là...pas glop,le toubib m'annonce gentiment que je suis attendu ...au bloc opératoire le lendemain matin!

Diagnostic: Arthrite septique,mais comme je n'ai pas de fièvre cela peut attendre le lendemain matin (sic)..
Donc le lendemain,bloc pour drainage articulaire ,et hospitalisation pendant 24h sous perf d'antibio (Augmentin).

Voilà comment on peut perdre l'usage de sa main ou pire perdre la vie tout court (choc septique),tout ça parce qu'un clou a eu la malencontreuse idée de pénétrer dans l'articulation d'un de mes doigts et  a déclenché une infection...et qu'en temps que "bricoleur qui en a vu d'autres et qui n'est pas une chochotte "je n'ai pas pris  conscience de la gravité potentielle de ce petit bobo..

Voilà,si ma mésaventure peut servir à d'autres,tant mieux..zinzin

NB:j'ose à peine imaginer ce genre de "désagrément" en cas de situation dégradée affraid


Dernière édition par Catharing le Mer 29 Oct 2014 - 20:42, édité 1 fois

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Aristote le Mer 29 Oct 2014 - 19:51

Merci pour ce témoignage Catharing, j 'en prends bonne note et j'y suis sensible car le démontage des palettes m'a personnellement occasionné 3 jours d'hôpital et 6 semaines d'immobilisation. clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3265
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par troisgriffes le Mer 29 Oct 2014 - 20:57

Catharing a écrit:"NB:j'ose à peine imaginer ce genre de "désagrément" en cas de situation dégradée "

Ouverture au couteau à désosser de la zone et  désinfection au tord-boyaux local ,
voir amputation à la hache par mesure de sécurité? dévil

@Aristote:c'est la palette qu'il fallait mettre en morceau pas le bonhomme... Rolling Eyes

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2357
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

réponse au sujet clou rouillé et arthrite septique

Message par deepdragon le Mer 29 Oct 2014 - 21:47

http://www.le-projet-olduvai.com/t8666-clou-rouilleet-arthrite-septique#148860

Cette mesaventure est arrivé à une de mes sœur aînée, mais au niveau du coude. Au début juste un bouton blanc, donc je lui ai mis un cataplasme d'argile pour la nuit, son bouton a doublé de volume et elle commençait a avoir mal au coude. Elle est donc allée voir son médecin : résultat deux semaine d'arrêt de travail et antibiotique ( comme on a été élevé sans en prendre au moindre bobo ça a bien fonctionne.)

Elle n'as plus rien au bras, mais son médecin lui a dit que si elle avait laisse trainé plus longtemps c'était opération cash. ( si je me souviens bien il semblerait que la plaie d'entré devait avoir au moins trois jour. Ma sœur est une dur a cuire qui ne se plaint facilement.)

deepdragon
Membre Premium

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 10/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par supercureuil le Ven 31 Oct 2014 - 0:44

ça nous rappel que l'on est peu de chose,

 j'ai eu une expérience dans le genre, mais bien moins grave avec un clou sortant d'une planche au sol.

 ça a traverser la chaussure sans difficulté. résultat une blessure légère mais handicapante, la plaie ayant été traité rapidement , pas d'infection notoire.

Alors n'oubliez pas de porter des chaussures de sécurité pour les travaux à risque, vos pieds le valent bien

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Philippe-du-75013 le Ven 31 Oct 2014 - 8:29

Catharing a écrit:NB:j'ose à peine imaginer ce genre de "désagrément" en cas de situation dégradée affraid
J'ai actuellement une dent très abîmée et très réparée dont la racine est fortement infectée, l'os commençait à être attaqué et à terme la stabilité des deux voisines encore saines menacée.

La dent va être arrachée une fois l'infection jugulée  "vous allez avoir une anesthésie forte prenez votre journée..."

On imagine aussi en cas de situation dégradée

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par supercureuil le Ven 31 Oct 2014 - 12:53

en situation dégradé un bon dentiste ne manquera de rien, ça c'est sur.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par tarsonis le Ven 31 Oct 2014 - 13:20

Salut !
Bon rétablissement Catharing !
On t'a isolé quel germe au final ?

supercureuil a écrit:en situation dégradé un bon dentiste ne manquera de rien, ça c'est sur.
Il manquera peut être de certains produits qui soulagent ses manips dévil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par supercureuil le Ven 31 Oct 2014 - 13:29

il fera une association fructueuse avec un bouilleur de cru  mrsgreen

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Catharing le Ven 31 Oct 2014 - 16:27

tarsonis a écrit:Salut !
Bon rétablissement Catharing !
On t'a isolé quel germe au final ?
Merci tarsonis clind'oeil
Prélèvement sur écouvillon, rien à la coloration de gram mais coté cultures microbio  ,quelques colonies de  staph coagulase positive (staph doré pour les amateurs et ici..) les cultures restent en observation pendant 14 jours .

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par supercureuil le Ven 31 Oct 2014 - 16:59

bouh c'est vilain ça fait attention a toi, on est jamais trop méfiant avec ces petites bêtes.

bon rétablissement.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Catharing le Ven 31 Oct 2014 - 17:24

supercureuil a écrit:bouh c'est vilain ça fait attention a toi, on est jamais trop méfiant avec ces petites bêtes.

bon rétablissement.
Merci à toi clind'oeil

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par fokeltok le Ven 7 Nov 2014 - 18:02

Salut
J'ai bien lu ta mésaventure, et je te souhaite aussi un bon rétablissement et pas de séquelles, mais si cela arrive à d'autres (ou à moi, je désosse souvent des palettes et je côtoie souvent des saloperies de clous rouillés), peux tu nous dire ce que tu as raté ? A quel moment as-tu commis une erreur ? Nettoyage ? désinfection ? Temps d'attente avant de régler le problème ? Bref, quelle aurait été la bonne démarche pour ne pas se retrouver aux urgences ? (On peut peut-être imaginer la bonne méthode "en situation normale" avec tous les moyens modernes à disposition, et la "méthode de brousse" en situation de crise sans avoir un téléphone, un service d'urgence ou une pharmacie de garde à disposition, au moment ou la plaie est constatée bien sûr).
Merci !

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Catharing le Ven 7 Nov 2014 - 19:41

Salut,
fokeltok a écrit:Salut
J'ai bien lu ta mésaventure, et je te souhaite aussi un bon rétablissement et pas de séquelles, mais si cela arrive à d'autres (ou à moi, je désosse souvent des palettes et je côtoie souvent des saloperies de clous rouillés), peux tu nous dire ce que tu as raté ? A quel moment as-tu commis une erreur ? Nettoyage ? désinfection ? Temps d'attente avant de régler le problème ? Bref, quelle aurait été la bonne démarche pour ne pas se retrouver aux urgences ? (On peut peut-être imaginer la bonne méthode "en situation normale" avec tous les moyens modernes à disposition, et la "méthode de brousse" en situation de crise sans avoir un téléphone, un service d'urgence ou une pharmacie de garde à disposition, au moment ou la plaie est constatée bien sûr).
Merci !
Merci pour tes encouragements clind'oeil

En fait quand je désosse des palettes,je les pose sur une vieille table de jardin de façon à travailler à bonne hauteur et surtout ne pas avoir des morceaux qui trainent sur le sol.
J'utilise toujours les mêmes outils,burin plat ,marteau de charpentier,pied de biche et scie sabre (pratique pour scier les clous ).

peux tu nous dire ce que tu as raté ? A quel moment as-tu commis une erreur ?
Je venais de dégager une planche au pied de biche et en la récupérant ma main droite à effleurer  la planche du dessous posée sur la table ,planche hérissée de clous
Sur le coup légère douleur et saignement mais rien de bien inhabituel lorsque on bricole.

Nettoyage ? désinfection ?
J'ai continué durant un moment à bosser après avoir désinfecté sommairement à l'eau oxygénée (toujours cette idée à la con qui te fait penser qu'étant vacciné cela ne peut pas être grave) .

Temps d'attente avant de régler le problème ?
Le temps d'attente ,en fait pratiquement 24h car ce n'est que le dimanche vers 17h que je suis allé aux urgences...

Bref, quelle aurait été la bonne démarche pour ne pas se retrouver aux urgences ?
Concernant la bonne démarche pour ne pas se retrouver aux urgences,sincèrement aucune idée mais dans mon cas la minuscule "porte d'entrée" au niveau articulaire a suffit pour que je me retrouve avec un staph doré .

(On peut peut-être imaginer la bonne méthode "en situation normale" avec tous les moyens modernes à disposition, et la "méthode de brousse" en situation de crise sans avoir un téléphone, un service d'urgence ou une pharmacie de garde à disposition, au moment ou la plaie est constatée bien sûr).
clind'oeil Je ne pense pas qu'il puisse y avoir de méthode et ce quelque soit la situation (normale ou de brousse) et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai ouvert ce sujet .

Dans mon cas,le chirurgien a ouvert sur 5cms ,et le pus est sorti immédiatement (désolé pour les détails) c'est ce liquide comprimé qui causait les lancements très douloureux.Ensuite prélèvements et nettoyage en profondeur autour de l'articulation et on referme avec 5 points de suture..Tout ça sous anesthésie loco-régionale pratiquée au niveau du bras et non de la main a cause de la diffusion potentielle de l'infection .
Comme on le voit difficile de faire cela ,sauf à être de la partie et d'avoir du matériel...

Ce que je retiens de cette mésaventure ,c'est:
- que  la moindre piqure,entaille au niveau d'une articulation (doigts,genoux,etc..) due à un objet souillé ou non doit être prise très au sérieux car les conséquences peuvent être sévères voire mortelles et ce même si on est vacciné contre le Tétanos.
- que,même étant un peu de la partie,je ne connaissais pas cette pathologie alors que tout bricoleur devrait ,à mon sens ,connaitre les risques auxquels il s'expose (tout au moins les plus graves).
- que c'est aussi la faute à pas de chance à quelques centimètres prés,cela serait resté une simple égratignure... clind'oeil

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Philippe-du-75013 le Ven 7 Nov 2014 - 21:12

De mon coté arrachage de  la dent qui n'était plus qu'une racine complètement pourrie sous un pivot. Odeur de chiottes quant le dentiste à enlevé le pivot : début de nécrose du tissus. J'aurai du venir dès le début de la douleur car "douleur à une dent dévitalisée = attaque de la gencive ou de l'os de  la mâchoire" donc à deux doigts des gros dégâts.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clou rouillé...et arthrite septique

Message par Catharing le Ven 7 Nov 2014 - 22:43

Salut,
Toujours bon à savoir et à noter sur son agenda ou son portable.

En cas d’accident grave, n’hésitez pas à vous tourner directement vers les services d’urgences spécialisés de la main.
Pris en charge par des chirurgiens spécialisés, vous aurez plus de chances de récupérer toutes vos capacités motrices.
Il existe 50 centres, ouverts 24 heures/24, situés à moins de 6 heures de route partout en France. www.fesum.fr
Pour connaître le centre le plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site de la Fédération européenne des services d’urgences de la main (Fesum) et cliquez sur la carte.
Cela concerne la France mais aussi la Belgique,la Suisse et le Luxembourg..


Ce site (Fesum.fr) propose aussi un onglet "Urgences,conduite à tenir".
En cas de
Les gelures
Les amputations
Les brûlures
Les morsures
Les piqûres
Les plaies sévères
Entorses et fractures
Les plaies par injection
Les plaies minimes
Plaie de la main, bilan initial dans cet onglet voir aussi le diaporama (*)
Le doigt d’alliance

(*)diaporama
Face à une plaie de la main, un certain nombre de données sont indispensables à transmettre soit aux régulateurs des urgences (samu, centre 15) soit directement au service d’urgences mains qui recevera le blessé.
Ces données vont permettre d’apprécier le degré d’urgence.
Le diaporama ci-dessous (téléchargeable) est destiné aux services de ramassage des blessés (pompiers, croix rouge, médecin ou infirmier du travail, équipe de secours, etc...).
Il a pour but d’expliquer comment faire un bilan initial d’une plaie de la main et d’apprécier sur le terrain le degré d’urgence avant son transfert dans un service spécialisé. diaporama

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum