Lame de cutter non jetable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lame de cutter non jetable

Message par Aristote le Sam 30 Aoû 2014 - 14:08

Salut,

Juste vous faire part d’une chose que j’ai l’habitude de pratiquer et que peut-être certains d’entre vous n’ont jamais pensé à faire.

Les lames de cutter sont assez couteuses et s’usent vite. (10 lames pour environ 6 à 7€)
J’ai un vieux cutter qui me sert au jardin à couper les ficelles, certaines plantes, du carton etc..

Je ne connais pas l’âge de la lame toute rouillée du vieux cutter que je vous montre en photo, mais celle-ci a plus de 4 ans au moins.
Avant de s’en servir si vous avez une petite meule, il suffit de l’affuter et ça coupe bien mieux qu’un couteau. clind'oeil

     


________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3258
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lame de cutter non jetable

Message par Ash le Sam 30 Aoû 2014 - 16:53

Il y a un fini un peu plus fin avec une ponceuse à bande à grain fin, 'fin, de manière générale...

Affûter, c'est mieux que jeter... Amha.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lame de cutter non jetable

Message par grosminet le Sam 30 Aoû 2014 - 20:44

avec une pierre à affuter, on doit probablement pouvoir obtenir un meilleur résultat, plus fin...
en tout cas, excellente idée pour prolonger la vie de ces vieilles lames !

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lame de cutter non jetable

Message par strinkler le Sam 30 Aoû 2014 - 21:03

je ne suis pas convaincu que l'idée soit si bonne de l'affuter au touret. la lame étant sécable il y a un fort risque de la cassé au moment de l'affutage. même avec délicatesse on est pas a l'abris d'un faut mouvement, d'une lame moins solide que de normal.

Pour ma part, je n'aime pas les cutters que je trouve relativement dangereux par deux points, la casse de la lame qui saute et ricoche n'importe comment et le verrouillage en cours d'utilisation qui n'est souvent pas fiable. par conséquent je les réserve uniquement pour les travaux ou il se révèle indispensable, comme la coupe des papiers peints. pour le reste et surtout pour le jardin, c'est Opinel qui a ma préférence. un bonne lame acier correctement affuté est bien plus pratique, pour le même prix qu'un paquet de lame.

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 707
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lame de cutter non jetable

Message par Barnabé le Dim 31 Aoû 2014 - 9:18

strinkler a écrit: la casse de la lame qui saute et ricoche n'importe comment et le verrouillage en cours d'utilisation qui n'est souvent pas fiable

La lame casse surtout si on la sort trop longue, ou si on l'utilise à tort et en travers. Il faut la régler aussi court que possible, ce qui permet de n'user que la pointe, et de retrouver vraiment une lame qui coupe quand on casse ensuite (volontairement) une longueur de lame pour la rénover.
Concernant le verrouillage, je suis heureux depuis que j'ai acheté le modèle haut de gamme de chez Stanl.y : le cutter est composé de deux moitiés qui s'emboîtent. L'emboîtement est en biais, ce qui fait que, quand on serre la grosse molette à l'arrière, la lame est emprisonnée entre les deux moitiés qui se retrouvent serrées l'une contre l'autre. Le bouton poussoir sur le côté ne peut déplacer la lame que si on déserre d'abord cette molette arrière.


Ainsi, le guidage et le verrouillage sont excellents, grâce ce système aussi simple qu'efficace. La prise en main est excellente aussi. J'ai remarqué plusieurs fois ce modèle dans la trousse à outils de pros du bâtiment. Je trouve que c'est un bon investissement, plutôt que de prendre des cutters en plastique à 2 € les 3...

Je me rappelle pourquoi je l'ai acheté : je devais couper des plaques d'isolant phonique constituées de 6 mm d'épaisseur d'une sorte de goudron très dense (marque Matson). C'était épais, très solide, ça bloquait les lames car pégueux... Impossible à couper avec les outils courants. Après avoir acheté ce cutter, j'y suis arrivé. Ca restait sportif, mais c'était faisable.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lame de cutter non jetable

Message par Semper le Dim 31 Aoû 2014 - 12:02

Salut Barnabé,
J'ai...
Mais si ca peut servir il y a mieux...beaucoup plus solide.
Le Fatmax Pro de Stanley, jamais de casse avec ce type de lame méme sur des matériaux types, Bardeaux de toiture, Plaques de plomb pour solins, Placo.

Concernant l'affutage des veilles lames, je préfére mon Kiridashi, pour le traçage sur bois et autre découpes, affutage avec pierre a eau, ou simple plaquette a diamant...un outil pour une vie de travail, avec le méme usage qu'un cutter clind'oeil

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lame de cutter non jetable

Message par agralil le Dim 31 Aoû 2014 - 12:19

j'ai travaillé quelques années avec des bouts de scie à métaux aiguisés sur l'envers à la meule, avec du chatterton pour faire le manche

si on conserve un tranchant très court, ça fais très bien l'affaire la plupart du temps

si on se laisse aller à aiguiser plus long que nécessaire, la souplesse de la lame deviens un défaut, et si on prend un morceau trop long, on risque de casser son outil, un peu dommage (scie à métaux, ça casse facilement, mais moins qu'un cutter)

un avantage, c'est gratuit (des scies à métaux qui ne cassent jamais, je n'ai jamais rencontré, et qui n'a pas une meule ?)

deux défauts, la prise en main (le chatterton, ça peux glisser), et ça rouille facilement

j'ai arrêté de trimbaler ce genre de machins quand j'ai pris des boulots pépère, ou on a pas souvent besoin de tailler dans des matériaux épais ou vraiment costauds (ni une caisse à outil ou ranger son bordel)

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lame de cutter non jetable

Message par Cyrus_Smith le Dim 31 Aoû 2014 - 12:48

Pour aller dans le sens d'agralil, j'utilise de vieilles lames de scie sabre sur lesquelles j'ai fait un tranchant de couteau, montées sur un manche prévu pour une utilisation manuelle de ce type de lames. Ça marche très bien par exemple pour couper à raz les excès de mousse polyuréthane. Je n'ai pas essayé avec les lames de scie à métaux, mais comme ce manche est aussi prévu pour elles, il faudra que j'essaye.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum