Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Catalina le Mar 29 Juil 2014 - 0:04

Bonjour, 

j'ai le projet d'installer une plateforme de jeux dans les arbres pour les enfants, dans le bouquet de sapins ci-dessous.
Elle devrait être installée à 2,5 mètres de hauteur, de forme carrée, et de 8 m² de surface.
J'ai 4 sapins qui forment les 4 angles d'un carré, ce serait donc ces 4 sapins qui me serviraient de points d'ancrage.

Petit hic, je viens de m'apercevoir que l'un des 4 sapins sur lequel sera ancré cette plateforme est mal en point : il est presque tout nu, il a perdu presque toutes ses aiguilles.
Il mesure entre 15 et 20 mètres, et fait environ 35 centimètres de diamètres.

Il s'agit du sapin au premier plan, au milieu de la photo. (un autre sapin visible sur la droite de la photo, non concerné par la plateforme, est déjà visiblement mort).

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Img_1612

Vue rapprochée du sapin mal en point :

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Img_1613

Ma question donc : y a t-il un risque sérieux à me servir de ce sapin comme 4ème point d'appui de ma plateforme, que j'aimerai garder au moins 10 ans ... ?

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...
Catalina
Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par agralil le Mar 29 Juil 2014 - 6:41

de mémoire, les entreprises qui vendent ce genre de service ne posent pas les plateformes sur plusieurs arbres, mais sur un seul

un arbre, c'est comme nos dents, ça n'a pas l'air, mais ça bouge énormément, si tu t'amuse à attacher quatre arbres (même en pleine forme) tu risque de les abimer

je ne parle même pas du risque de voir tomber la plateforme au pire moment (quand des mômes y jouent)

et pour finir, je ne ferai pas ça avec des résineux, ils sont un peu trop souples pour ce genre de chose, un chêne, oui, un sapin, pas trop
agralil
agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 45
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par tarsonis le Mar 29 Juil 2014 - 8:05

Salut !
Les sapins ont le plus souvent des racines en surface, qui rendent l'arbre très fragile face aux vents (+ une cabane qui fait prise). Si tu passes un coup dans les Vosges, tu pourras encore constater les dégâts de 99... clind'oeil

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8834
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Catalina le Mar 29 Juil 2014 - 10:32

En fait, ce bouquet de sapin de 40 ans d'âge a été installé précisément face au vent, pour abriter la maison ...
Pour ce qui est des tempêtes, je n'envisage pas cette éventualité, la nature étant toujours la plus forte, je n'y pourrai rien quoique j'y fasse, sauf à me résigner à ne pas faire ... 

En fait, ma cabane sera faite dans ces sapins, ma seule incertitude concerne LE sapin qui est visiblement en train de trépasser : je souhaite avoir un avis averti sur le potentiel en terme d'années de solidité du sapin malade, les moyens de déterminer de quelle maladie il s'agit, ainsi que la façon de vérifier l'évolution de sa solidité ...

Continuez à me donner vos avis, je suis preneur de tout  Very Happy  . Et surtout de vos précautions à prendre !!! 
Merci à vous deux pour vos mises en garde en tout cas !

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...
Catalina
Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Barnabé le Jeu 31 Juil 2014 - 8:27

agralil a raison : les arbres bougent beaucoup avec le vent, et pas toujours dans le même rythme ! Une cabane fixée sur 4 arbres va être disloquée par les mouvements, sauf à prévoir des fixations qui peuvent bouger largement sans abîmer l'arbre et sans faire de la cabane un navire qui tangue... ce qui complique beaucoup.

La meilleure solution : mettre une cabane autour de l'arbre le plus solide (celui à gauche sur la photo).

En plus, ça te fait un projet évolutif : plus tard, tu peux faire des cabanes ou plateformes plus petites sur les autres arbres, et les relier par des ponts souples façon accrobranche.

Le sapin mal en point, et même le sapin mort, ils ne vont pas tomber tout de suite. Un arbre mort met plusieurs années à se dégrader. Mais évidemment un arbre mort est plus fragile et en cas de fort vent, il va tomber le premier. Donc il peut tomber demain ou dans 10 ans, pas moyen de savoir.

Sinon, ces arbres sont bien trop serrés. C'est peut-être cela qui les a fait dépérir, ou y a contribué en tout cas.
Ton petit bosquet reproduit en plus petit une forêt, et on retrouve la nécessité d'éclaircir les arbres : http://www.crpf.fr/ifc/fiches/Fiche07_Eclaircies.pdf

Moi perso, je crois que je virerai tous ceux qu'on voit, sauf le plus beau, qui va alors prendre un port plus large, façon "bel arbre de parc", au lieu de ces ports tout élancés et étiolés. Cela dit, le fait qu'ils soient déjà étiolés les rend plus fragiles au vent. Si l'arbre reste seul, il va s'élargir, mais il ne rattrapera pas toutes ces années d'étiolement, donc il restera un peu plus fragile qu'un arbre qui aurait grandi sans concurrence.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Cyrus_Smith le Jeu 31 Juil 2014 - 9:00

Barnabé a écrit:Sinon, ces arbres sont bien trop serrés.
Je ne pense pas, c'est surtout une question de lumière, et ici elle ne semble pas manquer: il y a de l'herbe au pied des arbres. Pour autant que l'on puisse juger de la distance dans cette photo, ils sont moins serrés que dans les plantations de Douglas par exemple; dans ces plantations, il n'y a plus du tout de végétation en dessous et seules les branches du haut sont encore vertes; si pour une raison ou une autre un arbre prend du retard de croissance sur les autres, il meurt par manque de lumière.

@Catalina: si le bosquet domine le paysage, ça peut être simplement la foudre. Parfois le haut de l'arbre est nettement noirci, mais pas toujours.
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Barnabé le Jeu 31 Juil 2014 - 10:46

Cyrus_Smith a écrit:
Barnabé a écrit:Sinon, ces arbres sont bien trop serrés.
Je ne pense pas, c'est surtout une question de lumière, et ici elle ne semble pas manquer: il y a de l'herbe au pied des arbres. Pour autant que l'on puisse juger de la distance dans cette photo, ils sont moins serrés que dans les plantations de Douglas par exemple; dans ces plantations, il n'y a plus du tout de végétation en dessous et seules les branches du haut sont encore vertes; si pour une raison ou une autre un arbre prend du retard de croissance sur les autres, il meurt par manque de lumière.

Les plantations que l'on voit sont très souvent en déficit d'éclaircie, donc ce n'est pas la bonne référence. Les propriétaires retardent les éclaircies pour des raisons économiques ou parce qu'ils gèrent mal leur forêt. Lorsqu'on abat l'arbre, on voit la croissance en diamètre par la largeur des cernes. En première approche, la croissance en hauteur dépend de la qualité de la station (sol, climat, eau), tandis que la croissance en diamètre dépend de l'accès à la lumière.

Sur l'arbre abattu, il est fréquent de voir des cernes qui se resserrent de plus en plus, puis, après l'éclaircie, on retrouve des cernes larges. Ca prouve a posteriori que l'arbre a souffert de la concurrence et que l'éclaircie a été trop tardive. L'éclaircie "naturelle", où les arbres dominés meurent tout seuls, est particulièrement mauvaise, car même ceux qui survivent auront souffert fortement de cette concurrence.

Qui plus est, dans le jardin d'une maison, on ne cherche généralement pas à avoir de la production de bois, mais de beaux arbres bien larges, façon parc d'agrément. Sur la photos suivante : on voit bien, tout à gauche, le port normal (large et bien portant) d'un arbre isolé ; sauf là où les deux arbres sont en contact et où la gêne qu'ils se causent est évidente.

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres 14695_Bruno_Petit_Vienne_Nature

En l'occurence, je maintiens que ces arbres sont trop près. Leur port est trop élancé et étiolé. Ils se gênent pour l'accès à la lumière. Il y a aussi très probablement de la concurrence entre les racines, pour l'accès à l'eau et aux nutriments. L'herbe n'est pas un indicateur suffisant, car s'il n'y a pas d'herbe sous une forêt de résineux, ça vient en bonne partie de la couverture du sol par les branches et aiguilles. Dans un jardin où l'on ramasse branches et aiguilles tombées, on facilite le maintien de l'herbe.

Après, cette concurrence n'est sans doute pas la seule raison ; il y a peut-être un sol mal adapté et/ou des épisodes de sécheresse qui ont fragilisé l'arbre. Seul un expert forestier sur place peut diagnostiquer au mieux la cause du dépérissement ; mais son intervention est coûteuse donc un particulier n'y fera que très rarement appel.

Moi je sais que si c'était mon jardin, j'éclaircirais ce bosquet. Après, Catalina fait comme il veut.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par argoth le Jeu 31 Juil 2014 - 16:49

Faudra que je vois la photo depuis le maison, (ici je la vois pas fichu navigateur.....)

Par contre utilisé un arbre mort n'est pas une bonne idée, il finira tôt au tard par tomber, de plus alors qu'il est debout il attire à lui insecte et autres qui le bouffe carrément de l'intérieur et au final le bois ne sera même plus bon à chauffer. De plus ayant une base solide les inserts et autres pourrait essayer de migrer vers tes arbres saint. Et puis en tombant, il pourrait tomber sur un arbre saint, voir l'entrainer dans ça chute. Personnellement, si tu as un de tes sapins qui est mort, moi je le couperais.

Un arbre malade... et bien il peut mourir, il peut s'en remettre. Par exemple la rouille du sapin n'est pas forcément mortel, mais quand tu vois ton sapin tes sur qu'il va y passer. pale Du coup sans savoir ce que ton sapin à chopper dure d'évaluer combien de temps ils lui reste. Par contre si tu veux savoir exactement ce qu'a ton sapin il faudrait une photo précise des aiguilles et écorce pour essayé de l'identifié, à moins que tu connaisses la variété? Parce qu'ils n'auront pas forcément tous les mêmes maladies et d'ailleurs leur tailles et leur espérance de vie n'est même pas semblable dans certain cas. Donc d'abord identifié l'espèce, voir les maladies et insecte qui si attaque généralement, comparer les effets et attaque visible de ton arbre au ce qui frappe généralement cette espèces et ont aura peut être une idée plus claire. Smile

Et puis tes Français, tu es sur que c'est bien un sapin ton arbre et pas une épinette. (voir un chêne Laughing ) La tordeuse d'épinette fait des ravages dans notre coin, saleté de truc. Et puis je suis pas convaincu qu'un Français sache faire la différence entre un sapin et une épinette geek

Se document PDF maladie et insecte devrait t'être d'une grande utilité. Il récence la plus part des insectes et des maladies qui touche les sapins. Avec des photos explicite, les indications de comment les découvrir, comment il se forme, leur effet et comment luté contre. Tu y trouveras peut être ce qui affect ton sapin malade.

Par contre pour ce qui est de la compétitivité des arbres et de leur racine. Je vous enjoins de lire cet article intéressant.

québec science

Il est montré que lorsque des arbres sont proches, leur racine fini par fusionner, alors qu'on croyait que c'était des événements rare, curiosité de la nature, il s'agirait de la norme. Les arbres partage alors leur ressources et s'entraide.

Citation : «Si un arbre a accès à une ressource, comme un plan d’eau, il devient en quelque sorte le fournisseur de l’arbre voisin qui n’y a pas accès, avance Annie DesRochers. Ça change complètement notre perception de l’écologie forestière. Alors qu’on voyait autrefois les arbres comme des entités en compétition, on découvre qu’ils sont connectés et qu’ils se répartissent les ressources ainsi que les nutriments.»

Citation : «Cette forme de solidarité entre végétaux est si forte que la souche qui reste après un abattage ne meurt pas; elle continue d’être alimentée par son ou ses associés. «Dans certains cas, pendant plus de neuf ans!»

En espérant que ça t'aide un peu.

A+

Source : article de la revue québec science et université de sherbrook
source : document pdf du département de l'argriculture pêcherie et alimentation du québec

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Catalina le Jeu 31 Juil 2014 - 19:14

Merci beaucoup pour vos précisions à tous !!! 
En effet, je vais devoir adapter mon projet à vos remarques ...

Tout d'abord, je ne sais pas de quel type sont ces arbres, je sais juste qu'il s'agissait à l'origine de sapins de noël que le propriétaire a replanté chaque année dans les années 70 ...

Connaissez vous l'amplitude moyenne de déplacement d'un tronc quand il fait du vent , à 2,5 mètres de hauteur, pour 20 mètres de haut, avec 35 cm de diamètre ...

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...
Catalina
Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par argoth le Jeu 31 Juil 2014 - 20:36

Catalina a écrit:
Tout d'abord, je ne sais pas de quel type sont ces arbres, je sais juste qu'il s'agissait à l'origine de sapins de noël que le propriétaire a replanté chaque année dans les années 70 ...
...

Dans les années 70, sans doute un épicéa s'était le ''sapin'' de noël le plus populaire chez vous et ce jusqu'à assez récemment même.  De même vu les mesure que tu donne et son âge approximatif, je penche pour ça.  Donc si j'avais un pari à prendre j'irais pour celui là. Smile  MAIS un épicéa ce n'est pas un sapin, c'est une épinette.  D'ou le pourquoi je disais que pas sur que les Français puisse faire la différence entre les deux. Smile

Comment savoir si c'est un épicéa dernier paragraphe

Il y a les nordmann, mais cette variété vient plus des pays nordique pour vous, adopter depuis peu en France et remplace l'épicéa.

Si les aiguilles sont bleuté et douce nobilis (ne pas confondre avec le pungens dit sapin bleu, qui lui aussi à les aiguilles bleuté.)  l'omorika si il a des revers argenté.  Mais bon c'est trois là, c'est plus rare comme variété.

Il y en a d'autre bien sur.  Mais c'est généralement les principales (j'ai déjà regarder pour faire une plantation de sapin de noël sur une partie de mon terrain ^^  Finalement j'en ai fait qu'une version miniature pour moi et ma famille. ;-) ).

Catalina a écrit:
Connaissez vous l'amplitude moyenne de déplacement d'un tronc quand il fait du vent, à 2,5 mètres de hauteur, pour 20 mètres de haut, avec 35 cm de diamètre ......

Ça va dépendre en grande partie de la force du vent et de l'amplitude de couvert.  Je suis sur que Cyrus ou Tarsonis serait capable de nous calculé ça. Smile

35 cm ça doit être à la base?  Pour 20 M de hauteur, la base n'est pas immense généralement on parle de 40 à 80 cm en moyenne.    Vers 2.5 M il doit encore faire 20 cm de diamètre non?.  Sans calcul scientifique, sans connaitre la force des vents et la couverture et à l'oeil il doit bouger entre 0 et 10 cm depuis sont centre d'un coté ou de l'autre en cas de très fort vent.  Je ne pense pas qu'il va plus loin que ça.  Mais en règle générale à moins que tu es de très fort vent, je ne pense pas qu'il bouge plus de 2 à 5 cm à 2.5 M du sol.  Ça ne reste qu’une supposition arbitraire et fondé sur aucun élément scientifique.

Je te propose une expérience, prend une tige de fer solide de 3 M plante la dans le sol devant l'arbre et fait une marque (si le vent est N-S, place à l'est, si il est E-O, place au sud) et fait une marque sur l'arbre.  Ensuite quand il y a du vent vas vérifier. Smile  Tu peux même perfectionner en installant un bras à ta tige qui vas jusqu'à l’arbre avec un clou ou autre dessus.  Comme ça même si tu es pas la, le clou marqueras l’écorce pendant les déplacements de l’arbre et au retour tu auras qu’a vérifié. ;-)
A+[/quote]

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Rammstein le Jeu 31 Juil 2014 - 21:07

Mon beauf' a créé une sorte d'accro-branche dans un massif de résineux mourants. La résine suinte de partout, ce qui complique singulièrement le lavage et des enfants, et du linge !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5208
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par argoth le Jeu 31 Juil 2014 - 21:28

Salut

Rammstein a écrit:Mon beauf' a créé une sorte d'accro-branche dans un massif de résineux mourants. La résine suinte de partout, ce qui complique singulièrement le lavage et des enfants, et du linge !

Rammstein

Pour nettoyer les main, bras, ect, un corps gras fait bien l'affaire, genre margarine (vous savez le faux beurre ^^). Ou du savon de mécanicien, ça marche pas mal.

Sinon un truc, mais dure a faire mettre en pratique par les enfants. Dès qu'on touche à de la gomme (résine) se passer les mains dans la poussière. Quand la journée est fini, il y a qu'a se laver les mains. Ça évite que nos mains soit toute collante et qu'on ''gomme'' tout ce qu'on touche (vêtement, outils, ect...) et au lavage du soir, tout part bien.

Pour la résine sur les vêtements par contre je sais pas si les frotter au préalable avec un corps gras ou du savon de mécanicien fonctionnerais, jamais tester?

a+

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3335
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Catalina le Ven 1 Aoû 2014 - 9:07

Merci encore pour vos précisions ...
La mesure dont je suis sûr, c'est que son diamètre est un bon 30 cm à 2.5 mètres de hauteur.

Que pensez vous de deux bastaings (65mmx175mm) de 80 cm de long, qui enserrent chaque tronc au moyen de tiges filetées, ce dispositif X2 (l'un au dessus de l'autre, le premier perpendiculaire au second); voir photo ci-dessous :

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Cabane10

... avec une plateforme composée de bastaings, reliés entre eux avec la même méthode que pour les bastaings servant de point d'appui, mais en revanche, dont les tiges filetées ne serreraient pas les troncs, de façon à ce que les arbres puissent bouger "librement" dans l'espace supplémentaire créé volontairement. La plateforme serait ainsi "posé" sur les points d'appui, avec une marge de 5 cm entre le tronc et les 2 longs bastaings (et tiges filetées). Ainsi, le tronc pourrait se déplacer de quelques cm à l'intérieur de son "logement" en cas de fort vent...
Cette théorie tient-elle la route ??? Suspect

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...
Catalina
Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Semper le Ven 1 Aoû 2014 - 12:46

Salut,
Oui, c'est le meilleur système de fixation-évolutif.
Il faut que la fixation soit statique, tu peut compléter en intercalant de la chambre a air entre le tronc et le système.
Ca se réalise très bien en serrurerie (métal), le bois est une option pour les ancrages.
je te conseille d'utiliser du chataignier pour la structure porteuse.

Après ce type de résineux, est moyen.... en terme de résistance au vent.

ps: ne rien équiper sur arbre mort, et abattre celui ci.

PsII, le second arbre en partant de la droite a l'air en mauvaise santé.

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Menuki le Ven 1 Aoû 2014 - 13:20

J'avais vu sur le site d'un constructeur professionnel qu'il est moins mutilant pour l'arbre de faire un trou propre et de fixer le plancher avec un genre de gros tirefond (les siens étaient énormes!!!) plutôt que de l'enserrer.

Son argument était que, si l'arbre est en bonne santé, il cicatrisera autour de la vis et la circulation de la sève ne sera pas entravée. Il supportera parfaitement cette excroissanse et les contraintes inhérentes.

Par contre, l'enserrer bloque la circulation des fluides en superficie, l'empêche de grossir et de bouger au vent (donc obligation d'amortir l'effort sur une plus petite longueur).

Il expliquait que les cabanes construites selon la deuxième méthode voyaient immanquablement l'arbre porteur mourir quelques années après.
Alors qu'avec sa méthode, les arbres restaient bien vigoureux pendant longtemps.

J'ai retrouvé un site qui vend ce genre de vis.
Je ne sais pas si c'est le même qui donnait les explications.
A vous de fouiller...

________________________________________________________
La Liberté, c'est la liberté de pouvoir dire que 2 et 2 font 4.
George Orwell in 1984
Menuki
Menuki
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Ash le Ven 1 Aoû 2014 - 14:03

Hoï !

Une autre solution, qui peut être jouable et plus sûre même si elle est un peu moins jolie, serait de se fixer assez solidement à l'arbre fort mais aussi de monter la cabane sur pilotis, donc laissant une possibilité de déplacement aux autres arbres enserrés.
Ça nécessite alors évidemment un montage globalement souple qui se fait avec un minimum d'attention :
Rigidité = casse
Je parle évidemment de la plateforme, la cabane posée dessus peut être rigide, là n'est pas le soucis...
Donc, avoir un point fixe avec l'arbre maître puis quelques poteaux sur lesquels se poser (qui peuvent se faire avec l'arbre quasi-mort) permettrait de ne pas s'enquérir de problème de déplacement relatif entre les arbres et permet d'envisager de la longévité.

Mon avis clind'oeil

(je répète juste qu'il faut éviter trop de points durs...)

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Barnabé le Ven 1 Aoû 2014 - 14:23

Menuki : +1 :
l'intérieur du tronc de l'arbre, c'est juste du bois mort (mais solide, sauf cas particulier), c'est comme une poutre ou un pilier, quoi.

La partie vivante est l'extérieur. Et elle a besoin de croître chaque année.

C'est pour ça que toutes les solutions qui contraignent l'extérieur de l'arbre sont moins bien. Les ficelles, cordes, fils de fer etc. sont particulièrement mauvaises.

Alors que fixer une vis ou un clou dans l'arbre revient à faire un petit trou dans son écorce pour aller s'appuyer sur son "pilier" intérieur, ce qui ne lui pose pas de problème particulier. Si on veut prendre des précautions particulières, on peut mettre sur cette vis un peu de mastic pour arbres, ça aide à éviter les entrées d'eau et à faciliter la cicatrisation.

Par contre, sur cette vis/clou, attention à ne pas se fixer ensuite tout contre l'arbre, sinon c'est le truc fixé dessus qui vient à son tour contraindre l'écorce. Si vous avez déjà vu comment l'ONF pose ses panneaux sur ses arbres, c'est avec un clou, mais qui dépasse beaucoup. Le panneau va donc pouvoir avancer le long du clou au fur et à mesure que l'arbre grandit. Il y a un petit ressort pour plaquer le panneau contre l'arbre, tout en le laissant avancer progressivement. Il faut que ce ressort soit faible, car l'arbre a peu de "force" pour faire avancer ce panneau. En effet, sa "tactique", face à un panneau ou autre obstacle, ce n'est pas de le repousser, mais de croître autour.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Ash le Ven 1 Aoû 2014 - 15:22

Pour ça, dans le bâtmient, on a ce qu'on appelle généralement des tiges arteon :
http://www.arteon.fr/uploads/media/DSI-Arteon_Tiges-et-accessoires-de-coffrage_fr.pdf

Y'a différentes sections clind'oeil

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Semper le Ven 1 Aoû 2014 - 21:15

Menuki a écrit:J'avais vu sur le site d'un constructeur professionnel qu'il est moins mutilant pour l'arbre de faire un trou propre et de fixer le plancher avec un genre de gros tirefond (les siens étaient énormes!!!) plutôt que de l'enserrer.

Du coup j'ai pris des infos sur le sujet, en effet, vous avez raison...mais ça ne se "bricole" pas avec du fer. Sad

Pour la méthodologie par perçage il faut voir ici:
http://www.latelier-du-bois.fr/escalade-1/accrobranche-travaux/

et lire  la Méthodologie de la fixation des supports par perçage édité par l'ONF. (en PDF en milieux de page)

http://www.latelier-du-bois.fr/app/download/1597305/Présentation+du+perçage+méthodologieDVmai13.pdf

Le document est complet sur les garanties et les troubles provoqués par les autres systèmes de fixation.

citation:
D . 4 . 5 . La période la plus favorable pour la mise en place
Il est important que l'arbre puisse rapidement s'approprier le matériel implanté et également bloquer toute entrée d'air par l'émission des polyphénols entre autre. Pour se faire, il est préférable d'effectuer les perçages durant la période de végétation de l'arbre, voire dès la fin de l'hiver, mais il faut éviter de les effectuer fin d'automne et en hiver, et encore moins, durant les périodes de gel.

D . 4 . 7 . Le choix du matériel à implanter dans l’arbre Le matériel à implanter doit exclusivement être constitué d'inox de bonne qualité.
Si l'implantation est un tube dans lequel est positionné un autre tube ou tige filetée, il faut être conscient qu'il y a incompatibilité entre l'acier et l'inox et que celle-ci entraîne une corrosion intensive.

....􏰀 L'outil de perçage doit être désinfecté avec un produit de type "fongisil" à chaque perçage.

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Cyrus_Smith le Ven 1 Aoû 2014 - 21:44

Intéressant ce PDF, Semper! Pour le cas présent, je note (page 5) qu'ils disent que l'épicéa ne convient pas pour ce type de fixation...

il faut être conscient qu'il y a incompatibilité entre l'acier et l'inox et que celle-ci entraîne une corrosion intensive.
Pour plus de détails à ce sujet, je suis récemment tombé sur ce document qui en parle justement: L'inox en contact avec d'autres matériaux métalliques (pdf).

Je me demande cependant si la nécessité de l'inox est réelle pour une implantation dans des résineux (ils semblent proscrire la plupart de ceux-ci pour des raisons mécaniques, mais la question peut se poser dans d'autres cas où les contraintes sont moindres). scratch
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Ash le Ven 1 Aoû 2014 - 22:23

A titre d'info et sans connaître la véritable nature de l'acier employé, je n'ai jamais vu une tige de coffrage (genre présenté au dessus) rouiller, même au contact d'acier rouillé, dans de la flotte ou quoi que ce soit d'autre, ça peut être une idée... (et ça se commande chez tous les marchands de matériaux pro).

Et quid de l'idée des poteaux porteurs ? (pas de contre-indication ? )

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Cyrus_Smith le Sam 2 Aoû 2014 - 7:38

Ash a écrit:A titre d'info et sans connaître la véritable nature de l'acier employé, je n'ai jamais vu une tige de coffrage (genre présenté au dessus) rouiller,
D'après le document que tu as donné, c'est de l'acier zingué. A priori, il devrait donc commencer à rouiller quand et où la couche de zinc commence à partir ou est absente: effet de la rouille blanche (corrosion du zinc), extrémités coupées, points où il y a eu un frottement, etc.

Ash a écrit:Et quid de l'idée des poteaux porteurs ? (pas de contre-indication ? )
Comme le document découvert par Semper est orienté accrobranche, je ne crois pas qu'il aborde ce cas! clind'oeil
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Barnabé le Sam 2 Aoû 2014 - 9:49

Merci, Semper, documents très intéressants. C'est à retenir non seulement pour des cabanes ou des acrobranches, mais aussi pour fixer toutes sortes de choses à un arbre : clôture, éclairage, panneau indicateur, balançoire, hamac, corde à linge... Que ce soit sur les arbres urbains, dans les jardins, ou à la campagne, on voit quantité de choses fixées aux arbres, et très rarement d'une façon qui minimise la blessure à l'arbre. On va tous pouvoir s'inspirer de ces bonnes méthodes désormais !

Une difficulté pour vulgariser ces connaissances, c'est que c'est contre-intuitif. Si une personne lambda vous voit faire un tour de corde autour d'un arbre, elle ne dira rien. Par contre, si elle vous voit sortir les clous, le marteau ou la perçeuse et les grosses mèches, elle va prendre fait et cause pour l'arbre qu'on blesse injustement. Alors que l'arbre va cicatriser autour du clou sans difficulté, tandis que la corde va l'étrangler pendant plusieurs années, entraînant probablement sa mort ou au moins un dépérissement et une forte limitation dans sa croissance.

De même, le système des brides semble peu nocif puisqu'il ne fait que s'appuyer sur l'arbre. Alors qu'un perçage de part en part semble bien plus violent.

Cette mauvaise compréhension intuitive par une personne "naïve" vient tout simplement du fait qu'on a tendance à projeter sur l'arbre le fonctionnement biologique humain. Quand une personne naïve voit un grand clou être enfoncé dans un arbre, elle a l'impression qu'on le blesse car ça s'enfonce comme si on "poignardait" un homme ou un animal. Alors que l'arbre, il s'en fout, il n'a pas d'organes vitaux en profondeur, lui ! Sa vie, elle est à sa surface, et pour sa croissance, cette surface ne doit pas être contrainte.

Après ce petit détour par la psychologie appliquée, revenons à la technique. clind'oeil

Les photos des dommages résultant des brides sont vraiment impressionnantes !

Dans le cas des câbles et des brides, ils préconisent l'utilisation de cales verticales (des cales assez étroites, d'au moins 50 cm de long, et posées verticalement). Je pense que ce genre de cale va empêcher l'arbre de croître à cet endroit. Ca veut dire qu'on accepte que l'arbre croisse autour de la cale et finisse par l'avaler.

C'est impressionnant de se dire qu'il vaut mieux des cales verticales, même si elles empêchent l'arbre de pousser sous la cale et donc qu'il va devoir l'avaler, plutôt que de le ceinturer avec des brides ou un câble. Par exemple, sur un arbre de 50 cm de diamètre (1,6 m de circonférence), si on fait passer un câble ou une sangle sur 4 cales de 4 cm de largeur chacune, on perturbe la circulation de la sève sur 16 cm de large, soit 10 % de sa circonférence, avec l'avantage que c'est réparti en 4 points. Si on met le câble directement sur le tronc, on perturbe la circulation de la sève sur 90 à 100 cm, soit environ 60 % de la circonférence, ça fait tout un côté de l'arbre qui va probablement dépérir. Il est clair qu'il vaut mieux mettre des cales !

Ils détaillent bien la fixation de la tige filetée, mais après, comment fait-on tenir une plateforme dessus ? Et notamment, une tige fixe le mouvement sur un seul axe, donc la plateforme peut tourner (basculer). Si pour empêcher ce basculement, la plateforme s'appuie sur le tronc, c'est pas bon : on retrouve le système des brides, avec en fait une "demi-bride".
La solution est peut-être esquissée par le dessin qu'on voit à gauche en page de titre : une première tige filetée supporte des poutres en V, qui soutiennent une plateforme, elle-même stabilisée par une tige filetée qui traverse l'arbre environ 1 m plus haut et à 90° par rapport à la première. Ainsi on a stabilisé la plateforme dans toutes les directions sans nécessiter qu'elle touche le tronc pour autant.

Au final, ce qu'on peut dire à propos de la photo de cabane que tu as postée, Catalina :
- elle est fixée par le système de brides dont les dégâts sont bien montrés dans le doc de l'ONF
- le gars met 4 grandes tiges filetées par arbre : c'est du gaspillage (alors que ça coûte quand même cher). Une à deux tiges filetées par arbre auraient suffi, avec la méthode du perçage.
- tu proposes d'écarter les bastaings pour laisser bouger l'arbre : mais alors la cabane repose sur quoi ? Avec le système utilisé pour cette cabane, ce sont les brides qui tiennent la cabane, si tu écartes les brides ça tient comment ?

Au final, pour fixer une cabane dans un arbre, je vois deux méthodes recommandables :
- la première, c'est celle de l'ONF. Il faut une méga perçeuse et deux tiges filetées, qu'on va mettre à 90° l'une de l'autre et à 80 cm ou un 1 m d'écart de hauteur, comment l'évoque le dessin de gauche en page de titre du document.
- si on ne peut pas percer de part en part, on peut s'inspirer de la méthode décrite en dernière page du document : un bridage, mais posé sur cales verticales. L'avantage, c'est que ça se fait avec le matériel de bricolage ordinaire (grands clous inox, un gros marteau, une perceuse ordinaire...).

Concernant l'éclaircie que je préconise : ce document rappelle que, attention quand même, l'éclaircie fragilise les arbres restants, par rapport au vent. Je le savais, mais j'avais peut-être un peu oublié de transmettre cette mise en garde. Donc : dans une éclaircie, il faut enlever quelques arbres (les morts, les arbres dominés et mal conformés), mais pas trop. Il faut que chaque arbre ait encore un voisin pas trop lointain. C'est le fait d'avoir des arbres voisins constituant un bosquet qui diminue l'effort du vent sur chacun. A l'inverse, un arbre qui avait des voisins proches et qui se retrouve tout seul va être très fragile par rapport aux vents forts. Parce que, à cause des voisins serrés, il n'avait pas développé un grand enracinement et qu'il a poussé en hauteur ; il se retrouve "trop haut" par rapport au diamètre de son tronc et à son enracinement.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Catalina le Sam 2 Aoû 2014 - 23:03

Pfiu, merci à tous pour vos précisions et recommandations fort instructives ...
J'ai été bien inspiré de vous consulter clind'oeil

"- tu proposes d'écarter les bastaings pour laisser bouger l'arbre : mais alors la cabane repose sur quoi ? Avec le système utilisé pour cette cabane, ce sont les brides qui tiennent la cabane, si tu écartes les brides ça tient comment ?"

Je n'avais pas prévu d'écarter les brides, mais d'écarter les bastaings qui soutiennent la plateforme, et qui sont posés sur les brides ... (bastaings de 4 mètres de long)

Bon, je vais voir de quoi je vais accoucher en mixant tous vos conseils ... clind'oeil

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...
Catalina
Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par hildegarde le Dim 3 Aoû 2014 - 0:53

et n'oublie pas l'histoire de la résine, ça peut paraitre annecdotique, mais à l'usage, ça peut vraiment poser problème dans le confort d'utilisation de l'espace que tu veux créer, car la résine risque de couler sur l'installation, et finir sur les vetements des titis. De plus, les sapins sont largement plus inflammable que les autres essences (bois gras), donc attention aux jouets laissés ou aux accesoires que tu pourrais mettre et qui pourraient faire loupe par exemple.

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3788
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres Empty Re: Arbres porteurs pour plateforme dans les arbres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum