Présentation roman de Willou

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation roman de Willou

Message par Willou le Ven 25 Juil 2014 - 9:04

Salut à tous,

Bon je crois que c'est le moment de vous raconter ma vie. J'ai vu que les gens ont tendance à éluder les questions de la présentation. Au contraire, je pense que c'est l'occasion de mieux de se connaître et de parler de nos projets concrets respectifs. Je vais essayer de rester dans le facta non verba, arrêtez-moi si je plane trop fumeur 
(Après prévisualisation je vois que je vous ai fait un roman de ouf, désolé pour les pressés Smile)

Présentation libre

Je suis de 1987, juste un an après que Tchernobyl nous ait bénis de son nuage radioactif. J'espère ne pas avoir trop de séquelles, à vous de juger 
cyclops
J'ai passé mes premières années en Provence profonde, puis j'ai pas mal bougé dans en ville à partir de 8-10 ans, Chambéry, Lyon, Bordeaux, Marseille, jusqu'à 2013. A présent je suis enfin revenu à la "réalité", c'est-à-dire un endroit vert où tout n'est pas bétonné, dans le Haut-Var.

J'ai pas mal de centres d'intérêts, pour ne pas dire que je suis dispersé, dans l'ordre du + au - :
- la nature, et donc l'écologie (au sens discipline scientifique), l'agroécologie (et autres courants apparentés) et les plantes comestibles ("sauvages" ou non).
Depuis tout petit j'adore faire pousser des plantes et explorer la forêt.
- le fonctionnement de l'humain-animal (aspect neuronal, comportement, déterminismes, conscience, génétique de l'évolution, etc.), et par extension le fonctionnement de la société, démocratie, etc.
- le do-it-yourself (le "fait-maison" pour les non-anglophones), la simplicité volontaire, les outils manuels (sans électricité ni thermique). Depuis plusieurs années je m'amuse à réparer tout ce qui est cassé plutôt que de racheter du neuf (voitures, ordinateurs, appareils photos, outils, ...).
- l'escalade (actuellement sans partenaire, si y'a des varois dans les parages...).
- un peu moins maintenant, mais toujours en filigrane : voyager en mode low-cost (marche, stop, bus, ...), les langues étrangères, la musique, la littérature, la programmation et l'informatique.


Parcours


Formation : scientifique, puis école de finance (2 semaines), licence informatique (L2 compressée en 6 mois), enfin ingénieur en cognitique (étude du cerveau et sa simulation), un peu difficile à suivre j'avoue mais je vous promets qu'il y a une cohérence cachée Very Happy


Comment avez vous été sensibilisé aux risques, à la prévoyance et/ou à la survie et/ou à l'autonomie ?


Mes
premières années, je passais la quasi totalité de mon temps dans les forêts du Var. Ensuite j'ai été embarqué en ville, dont je m'échappais avec des amis quand je pouvais pour des balades, bivouaquer, ce qui m'a sensibilisé à la survie, je m'amusais à alléger mes sacs au max et à optimiser le matériel. J'ai fait pas mal de sorties avec un ami d'enfance, qui plus tard a fait un stage très sympa avec David Manise.

Après mes études, j
'ai (heureusement) raté un financement pour mon projet de thèse en neurosciences. Pendant ce temps, j'ai passé pas mal de temps à m'informer sur l'état du monde, là pas besoin de détailler.
Cela m'a conduit à trouver un job bien payé en informatique et économiser un maximum pour pouvoir accéder au foncier. Au bout d'un un an et demi, je n'en pouvais plus de cette servitude, j'ai demandé à me faire virer pour toucher le chômage (tant qu'il existe... oui je sais être au chômage c'est l'inverse de l'autonomie, mais être salarié aussi  Basketball ). J'ai tout quitté : mon boulot et la ville où je résidais, mais aussi ma compagne, pour d'autres raisons personnelles... c'était l'occasion de faire des choix dans ma vie.
Aujourd'hui je suis propriétaire de 14 he de forêt sans prêt (pour être honnête je ne possède rien du tout, seulement la reconnaissance de mes semblable à contrôler ce bout de terre).

Pour ce qui est de l'autonomie et de la résilience, il n'est pas utile de préciser que notre société est très instable, tant du point de vue
alimentaire, qu'énergétique ou politique. Nous sommes l'absence totale de résilience "de Jack". Les politiques sont dépassés, il faut apprendre à se démerder.

Domaines de compétences réelles (vos acquis professionnels, ou autodidactes, vos formations, diplômes & expériences validés) ; bref, concrètement, que savez vous faire de vos 10 doigts et de votre caboche ?

Ah là ça commence à devenir intéressant  Very Happy 

- Programmation c++ (fac, 3 mois expé pro), java j2e (autodidacte, 1an et demi d'expé pro), intelligence artificielle (ma formation, 9 mois expé pro), admin serveur et linux (autodidacte). Je pense que ces deux dernières compétences peuvent être utiles dans des situations de guerre ou de coup d'Etat où les infrastructures de communication sont rompues pour mettre en place un internet de secours, comme le font déjà Telecomix.

- Bonne connaissance des plantes sauvages locales (autodidacte). C'est actuellement une partie non-négligeable de mon alimentation. Les champignons locaux aussi, mais j'ai arrêté d'en consommer depuis que j'ai découvert les analyses du CRIIRAD.

- Fermentation et conservation des aliments low-cost et low-energy (autodidacte) : levain, kéfir, lacto-fermentation, séchage, salaison, cuir de fruit, ...

- Mécanique sur les voitures d'avant 2000 (autodidacte), parfois avec les moyens du bord (mon tuyau d'échappement est en partie constitué d'un tube d'aspirateur en alu, et pas mal de trucs tiennent avec du fil de fer, pour l'instant ça passe au CT haha)

- Guitare et chant
(autodidacte) : utile pour remonter le moral en cas de crise (ou déprimer encore plus, comme le barde d'Astérix  boo)

J'en garde un peu pour la partie suivante  Very Happy

Principales expériences concrètes sur le terrain
Je n'ai jamais été grand amateur des formations onéreuses en tout et n'importe quoi, je préfère la pratique autodidacte.  study

- Agriculture. Je cultive 200 m2 sans engrais ni machine à moteur (sans pétrole quoi), à l'huile de coude, autodidacte. Comme j'ai du temps, je voulais agrandir l'année prochaine, mais le terrain que je squatte (avec l'accord du propriétaire) a été mis en vente... Je fais des tests sur les plantes les plus nutritives et les plus résistantes à la sécheresse, à la concurrence aux mauvaises herbes, à l'ombre.
En quelques lignes, mes meilleurs résultats pour l'instant sont : pois chiches, fêves, millet, kiwicha, patates, maïs, panais, ail, pois, ocas, héliantis, sarrasin, laitue, pourpier, coquelicot (les variétés utilisées sont parfois déterminantes).
Mes échecs lamentables : toute la famille du chou (navet, radis, moutarde, chou-rave, ...), oignon, aubergines, poivrons, courgettes et courges, blé, seigle, et nombreux autres... c'est surtout par les échecs que j'apprends.
Je précise que je ne fais quasiment que du semis (sauf patates, ocas,
héliantis et aïl), donc pas de triche avec des bulbilles d'oignons et des plants hybrides F1 achetés à la jardinerie du coin.  geek 

- Elevage. J'ai trois chèvres et un bouc. Je fauche des prés à la main, je suis autonome en foin et en litière (c'est marrant tous mes voisins veulent que je vienne faucher leur prés, gratos Very Happy). Pour l'instant pas besoin de compléments alimentaires genre orge mais ça sera peut-être nécessaire pendant les lactations, à étudier. Je ne connais pas encore la partie lait car elles sont encore trop jeunes pour être saillies sans danger pour leur santé.

- Pain au levain,
j'ai créé ma propre souche de levain en faisant fermenter de la farine et je l'utilise depuis maintenant deux ans. J'en ai déshydraté une partie pour la reconstituer plus facilement après une absence prolongée ou au cas où elle meure.

- Mécanique : entretien standard, réfection complète des freins, train avant, joint de culasse, courroie de distribution sur une peugeot 106, un renault trafic, un peugeot expert et une 4L. J'ai encore jamais sorti complètement un moteur ni embrayage, ni boîte de vitesse.

- Travail du bois. J'ai presque terminé une presse à huile à partir d'un cyprès coupé dans mon jardin avec des outils manuels seulement, et d'autres meubles utiles à partir de bois brut comme une mangeoire pour mes chèvres, ou de bois de scierie pour leur cabane (en cours de construction).

- Hygiène. Je n'utilise plus de savon (sauf pour me laver les mains) depuis 2 ans. Plus de shampooing depuis 2 ans non plus (je précise que je ne suis pas chauve Laughing). Aucune plainte de mes proches sur les odeurs, au contraire, la mauvaise odeur chronique de mes pieds semble avoir disparue, maintenant je peux garder des chaussettes plus d'une journée sans que ça devienne une infection. J'en ai déduit une théorie sur l'équilibre et la biodiversité des populations bactériennes et fongiques, faudra que je revienne là-dessus dans un post.
Depuis deux ans j'ai arrêté le dentifrice du commerce, au début je m'en suis fait avec du carbonate de calcium et des herbes en poudre, en suivant les conseils de Raffa si je me souviens bien. Depuis 6 mois je n'en utilise plus du tout. Pour compenser, je me brosse les dents à chaque fois que je mange, donc 4 à 6 fois par jour. Il faut que je fasse un tour chez le dentiste pour valider mon expérience, mais pour l'instant ça va plutôt bien.
Après pas mal de recherches, les problèmes de dents sont très complexes et d'origines variées, ils allient génétique, alimentation, carences, hygiène dentaire (trop ou pas assez), population bactérienne, ... donc je ne recommande pas de tenter l'expérience si vous avez des dents à risque... ou même de bonnes dents. Je fais ça pour la science lol  zinzin 

- J'ai lavé mon linge à la main au savon de Marseille pendant deux ans. C'est très très pénible... Du coup, je suis en train de réfléchir à supprimer l'usage du savon et de concevoir une machine à laver à pédales, mais c'est encore en projet, je dois faire des tests de propreté et d'odeur (c'est surtout l'odeur des chèvres qui est socialement gênante).

- Conservation des aliments. J'ai vécu 2 ans sans frigo ni problèmes gastriques. C'est excellent pour apprendre à manger des produits frais. Actuellement il y en a un là où j'habite mais je ne m'en sers quasiment plus (juste pour les restes et le beurre, c'est un peu extrême de le conserver dans de l'eau quand on a un frigo à côté  Very Happy ).
- Gestion de groupe : j'ai été cofondateur et directeur de la publication d'un journal en auto-gestion / auto-organisation pendant 3 ans (que de gros mots  study ). J'ai aussi fait pas mal d'associatif mais ça m'a un peu vacciné. - J'ai créé mon serveur de mail privé pour réduire ma dépendance à gmail et autres espions.

- Bivouac. J'ai habité 10 ans en Savoie, j'ai fait un peu de montagne avec des amis et dormi dans la neige (bon pas à 3000m hein).

- Bivouac. J'ai dormi 1 mois dehors sans tente en zone très très humide (avec quelques jours de triche chez l'habitant). J'ai traversé quelques pays en mode bivouac, stop, marche, bus.

- Dans mes balades "non-balisée", il m'est arrivé 3 fois d'escalader des parois assez hautes (genre 10m en 5c+ voire plus) seul et sans aucun matériel, en solo comme on dit. Je me souviens de chacune dans le moindre détail. J'en suis pas très fier, je ne recommande pas du tout cette expérience de malade mental... sauf si vous souhaitez sentir la mort souffler sur votre épaule ou finir la montée en vous aggripant à des *%$ de cactus.
En revanche, avoir un entraînement en escalade est vraiment un atout important quand on doit passer un obstacle dans une situation où on n'a pas d'autre choix.

- Toilettes sèches depuis 6 mois. Le seul problème est de me fournir en sciure, qui commence à être de plus en plus demandée pour les granulés, BRF, litière des chevaux (malgré les problèmes de santé que cela engendre), bref les gens commencent à comprendre que c'est une vraie ressource et non pas un déchet.

Vos objectifs (projets, ambitions, etc)
(Difficile de pas faire de blabla ici...)

Comme le préconisait Gandhi, je tente d'être le changement que je veux voir dans le monde.
Parce que se préparer à la crise, c'est aussi essayer d'éviter de l'aggraver. Pour moi, cela passe par expérimenter et tenter de m'améliorer en essayant de réduire mon "empreinte écologique". Non pas au sens de la définition officielle (qui est trop étroite à mon goût), mais bien "empreinte" au sens propre : quand je mourrai, quelle est la somme de tout ce que j'aurai écrasé sur la terre au cours de ma vie ?

Plus concrètement, sur le moyen terme (2015), construire un cabanon sur mes 14 hectares de forêt et lancer une exploitation de fruitiers diversifiés en la transformant progressivement en forêt fruitière. Ca me permettra de toucher le RSA avec la MSA (j'ai de l'espoir...) tout en faisant des expériences sur les plantes vivaces (pour l'instant je me suis surtout occupé des annuelles) et des cultures avec zéro apport d'eau (pas le choix).

Sur le long terme, vendre l'exploitation pour pouvoir m'installer (
toujours sans aucun prêt) dans un endroit plus hospitalier : présence d'eau, tissu social alternatif, pas de centrale nucléaire à moins de 100 km (difficile en France...).

Pour partager mes expériences je suis en train de mettre en place un site avec un blog. Je le mettrai dans mes liens quand il sera prêt.

Votre scénario - à quoi vous préparez vous ?
(Difficile de pas faire de blabla encore...)
A pas grand chose en fait... sunny

Plutôt que de chercher des solutions de secours temporaires à des problèmes de coupures brutales (eau, énergie, nourriture, ...), la meilleure préparation c'est de vivre la simplicité et des solutions de secours "alternatives"
dans la vie quotidienne. Je pense que c'est ce qui distingue un survivaliste de quelqu'un de résilient (sauf si c'est un survivaliste résilient dirait Lapalisse Very Happy ). La seule connection au réseau dont il est difficile de se passer aujourd'hui sans s'exclure c'est internet. Mais bon on peut vivre sans internet en cas de soucis... non ?  affraid 

Pour les déplacements, là je cale... Le vélo c'est bien mais il faut que l'endroit s'y prête (météo, pente, ...), et on ne peut pas transporter de grosses charges. Les animaux de trait ne peuvent pas circuler sur les routes, trop dangereux, et c'est un boulot à temps plein de les nourrir. La seule solution vraiment simple et efficace que je vois, mais qu'on va attendre encore un moment en France, c'est la  voiture à air comprimé (qui n'est pas un mythe, contrairement à la voiture à eau ou l'énergie libre qui ont le vent en poupe sur le net).

Ensuite, avoir des graines dans un placard, c'est pas la même chose qu'un potager en fonctionnement. Même différence entre un pavé sur les plantes sauvages comestibles et l'habitude d'en consommer tous les jours
(l'encyclopédie complète de Couplan n'a pas de clefs de reconnaissance et très peu de photos, mais c'est quand même the bible wub). En cas de pénurie alimentaire, le danger est plutôt les carences si on se nourrit exclusivement de boîtes de conserve ou de riz sur une longue période (la cave typique du survivaliste naïf, il est bon pour le scorbut si ses cachets de vitamine C ont été en contact avec l'air pale).

Pour pas alourdir le post, juste quelques réflexions comme ça :
- Voir le témoignage d'un agent EDF sur l'état du réseau sur le blog lesurvivaliste.
- Pour rappel on est déjà limités à +/- 100€ de retrait de carburant à la pompe (et au distributeur de billets on en est pas loin non plus).
-
Manger local (genre AMAP) = moins de problèmes en cas de pénurie de carburant.
- Financièrement : je "débanquarise", je "défacturise" et je cherche à me loger sans loyer : caravane, yourte, cabanon.

Je garde la question la plus délicate pour la fin : l'accès aux soins va être de plus en plus difficile et cher (je ne parle même pas des hôpitaux ou des médecins indisponibles).
Je n'ai pas d'assurance santé privée, pour moi c'est la sécurité sociale ou rien, je n'ai pas l'intention de financer les mutuelles privées et la spéculation financière qui va avec, en plus sans être sûr d'être pris en charge en cas de vrai besoin (voir l'excellent article de BastaMag à ce sujet).
Je tente plutôt de me concentrer sur la prévention, comme en médecine chinoise, même si ça ne fait pas tout. Par exemple maintenir le système immunitaire en bon état, en évitant
les carences, la fatigue et le stress. Depuis que je suis revenu à la campagne et que j'ai un mode de vie et une alimentation plus sains, tous mes problèmes de santé développés en ville (à savoir asthme, eczéma et rhinite) se sont estompés.
Comme pour les plantes comestibles, j'approfondis ma connaissance des plantes médicinales qui poussent autour de chez moi ou dans mon potager. Nombreuses sont celles qui ont des propriétés antibiotiques, comme la bardane, le thym, la sauge ou l'aïl, sans parler d'autres produits simples comme le miel.
- J'ai soigné mon père (73 ans) de calculs à la vésicule biliaire. Le médecin lui proposait de lui faire une ablation ("sans conséquences"), on a testé une autre méthode avec du sulfate de magnésium (facile à trouver), qui a fonctionné. Maintenant il a une vésicule de jeune homme.
- J'ai vécu une gangrène des deux pieds (avant de tenter mes expériences sans savon, ce n'est pas lié). A cette époque je ne connaissais pas trop les plantes. J'ai pu observer l'évolution de l'infection sur 2 semaines avant de guérir (c'était pas très fun).
A Marseille, la capitale européenne de la pollution, j'ai attrapé une pneumonie avec des pics à 41°C de fièvre avec hallucinations pendant deux semaines (la maladie, pas les hallus fumeur). On est heureux que certains antibiotiques fonctionnent encore... mais pour combien de temps ? A ce sujet, je laisse aux anglophones le plaisir d'en découvrir les conséquences inattendues dans l'article de Maryn McKenna sur Wired (datant du 20 nombre 2013, je peux mettre le lien...).
Et ça, on peut difficilement s'y préparer, ça s'appelle la sélection naturelle...

Quel est l'objet de votre candidature ici ? Pourquoi voulez-vous participer à la vie du forum ?

Je pense que c'est assez clair vu le topo que je viens de faire.
J'ai parcouru quelques forums et blogs survivalistes sur le net, mais globalement ils ne correspondent pas à ma vision de la situation actuelle car je suis plutôt orienté autonomie et résilience dans la vie de tous les jours.
Tout comme vous semblez l'être, je suis toujours resté très méfiant sur des sujets récurrents comme la possession d'armes (à la limite pour chasser ou couper les légumes Smile), sinon le reste fait partie du problème plutôt que de la solution.
Trop de gens se préparent à une catastrophe brutale, guerre civile ou famine, alors que ce qui nous attend est plus vraisemblablement un appauvrissement général de la population. Evidement, une catastrophe brutale peut toujours survenir, il faut aussi y penser, mais ce n'est pas autour de cette "peur" que je souhaite construire ma vie, seulement en tenir compte. L'exemple de la BAD
(= maison de campagne de bourgeois
flippé en 4x4 de ville, pour faire dans le stéréotype  dévil ) est typique. Piero san Giorgio me fait bien rire (salutations s'il me lit ange) avec sa réserve de boîtes de conserves et son stock de graines. Pour atteindre l'autonomie alimentaire avec un potager faut s'accrocher et avoir une sacré expérience, je peux en témoigner pour essayer depuis plusieurs années.
En revanche, un survivaliste que j'apprécie beaucoup est mon voisin de 87 ans, qui a récolté l'année dernière 480 kilos de patates sur 100 m2. Respect. Lui il aura pas de problèmes pour manger cet hiver.

Du coup, je viens de découvrir le forum en faisant une recherche sur la fonction évolutrice de la plaque dentaire et la nécessité du brossage des dents (mais il est fou ce type zinzin). J'aime bien l'esprit. J'avais abandonné l'idée de trouver ce genre de communauté orientée situation de crise et résilience tout en restant "humaniste" (pour ne pas utiliser de vocabulaire politique). La participation de gens pertinents comme Raffa, David Manise, Geispe et des illustres inconnus me va bien aussi.

Je trouve bonne l'idée de limiter le forum en écriture (sans devenir sectaire) et la notion de "signal" vs. "bruit". Ca limite l'entropie... Pour rendre à César ce qui est à César, il me semble que c'est Shanon qui a introduit cette notion à la fin des années 40 avec la théorie de l'information. Le net est tellement saturé de données poubelle...

Pour conclure, je pense que ce forum est le lieu idéal pour partager mes expériences et échanger avec d'autres personnes plus ou moins dans la même démarche que moi.

Quels thèmes pensez-vous développer ici, à court terme (comptes rendus d'expérience, matériel pédagogique issu de vos propres compétences, amélioration d'articles existants, amélioration du site/forum, etc) ?

Tout ce que vous voulez, ça dépendra des réponses et de ce qui vous intéresse le plus ! Je pense avoir fait allusion à pas mal de choses qui méritent un approfondissement ou un retex (avec photos quand c'est possible).

Qu'entendez-vous par
"amélioration d'articles existants" ? Sur le blog ?

Si vous visez le statut premium (pour pouvoir poster sur l'ensemble du forum) , quels sont les 3 sujets (test de matériel, compte rendu d'expérience, cas pratique, etc), obligatoires pour obtenir le statut, que proposez d'aborder ? *

Off course !
Selon l'intérêt suscité, je peux proposer :

- Test de matériel : grelinette (j'ai réussi à casser un manche et une dent !), faulx (j'ai aussi réussi à casser une lame, je suis un testeur de combat war), outils de mécanique, liseuse (sous-estimée en rando je pense, elles ont une énorme autonomie), les livres lus que je recommande (et ceux que je ne recommande pas, on les oublie souvent ceux-là), dont certains en anglais, peu connus en France.

- Retexes évolutifs (c'est toujours bon de connaître les conneries des autres pour ne pas les reproduire) : dormir sans tente avec une bâche en climat pluvieux et humide, ne pas utiliser de savon / shampooing / dentifrice au quotidien, marcher sur de longues distances avec un genou très douloureux et 25 kg sur le dos, tentative échouée de sommeil polyphasique, plantes les plus résistantes au potager, vivre sans frigo, mésaventure d'une connaissance en voyage avec de l'eau "pure de la montagne", échecs de greffes, utilisation du BRF de déchetterie au potager.

- Tutos : créer un vrai serveur de mails indépendant, reconnaissance de plantes courantes utiles, lactofermentation, créer un levain de zéro, faire des fruits séchés et du cuir de fruits, fabrication d'une presse à huile à partir d'un tronc, d'outils de base et d'une vis.

- Articles divers : plantes comestibles autour de chez moi, plantes comestibles mais pas trop (y compris des légumes que l'on croit comestibles en n'importe quelle quantité comme les épinards ou les blettes), comment éviter la consanguinité et maintenir de la diversité génétique avec vos semences potagères et vos arbres fruitiers, les dangers de faire ses conserves soi-même.

Quels sont les domaines de compétences ou de connaissances (ayant un rapport avec la thématique du forum), que vous souhaitez acquérir ou approfondir, en ce moment ? *

Oulà, tout plein !
- Agriculture et arbres fruitiers, y'a toujours plus à apprendre sur les spécificités de chaque espèce. Forêt fruitière. En ce moment j'essaie d'apprendre la greffe.
- Continuer de découvrir la flore comestible française (et du monde, maintenant même la nature est mondialisée).
- Auto-éco-construction : j'ai placé mes économies dans 14 hectares de forêt, je vais tenter de construire un cabanon (démontable pourqu'il soit légal) sur place avec les moyens du bord.
- Améliorer mon réseau social avec des personnes sensibilisées par les questions d'autonomie et de résilience (sans non plus devenir monomaniaque).
- ...


Allez debout tout le monde !!  Sleep  Sleep  Sleep


Les 9 règles d'or du forum :

- 1) On n'aborde pas d'autres thématiques que les nôtres (a).
- 2) Du signal & des faits (b), pas de blabla.
- 3) On évite la promotion de l’autodéfense (c).
- 4) Pas de prosélytisme (d).
- 5) Du sang froid & pas d'incivilités.
- 6) Nulle incitation à transgresser la loi + respect du droit d'auteur.
- 7) Ni pub, ni Spam.
- 8) Ecrire & s’exprimer lisiblement.
- 9) Si vous êtes nouveau, vous devez vous présenter.

(a) Préparation aux situations de crise, résilience, autosuffisance.
(b) Des infos pratiques, ou académiques, basées sur l'expérience & sur des sources éprouvées.
(c) Parce que, même si ces discussions peuvent être utiles, ça part systématiquement en sucette.
(d) Pas de politique, religion, etc.


Charte lue et approuvée  ange
Willou

PS 1 : Je pars quelques jours en chantier participatif, je ne pourrai pas lire vos réponses avant mardi ou mercredi.
PS 2 : j'aurais aimé pouvoir enregistrer ce post dans mes brouillons mais je n'ai pas trouvé comment faire.
PS 3 : pas très sécurisé de reçevoir mon mot de passe en clair par mail...
un mot de passe c'est censé être stocké hashé (si possible avec un sel) en base.

Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par tarsonis le Ven 25 Juil 2014 - 12:38

Salut et bienvenue au coin du feu !  fumeur 
Et bien, cela faisait un sacré bout de temps que je n'avais validé une présentation aussi prolifique, félicitation !

J'aime beaucoup tes démarches expérimentales, il est rare de lire sur le net une approche scientifique clind'oeil

Willou a écrit:Nous sommes l'absence totale de résilience "de Jack".
Hi hi, hu hu  dévil 


Je précise que je ne fais quasiment que du semis (sauf patates,
J'avais eu un projet un peu fou de culture en plusieurs étapes de patates à partir de graines, dans une optique de migration. Mais j'ai eu un mal fou à trouver des semences fertiles; il faut plutôt regarder du côté d'anciennes variétés rustiques, ou directement du Pérou.... as-tu essayé ?


On est heureux que certains antibiotiques fonctionnent encore... mais pour combien de temps ? A ce sujet, je laisse aux anglophones le plaisir d'en découvrir les conséquences inattendues dans l'article de Maryn McKenna sur Wired (datant du 20 nombre 2013, je peux mettre le lien...).
On a commencé à l'aborder il y a quelques temps; les problèmes de multirésistances et le manque de nouveauté dans les familles d'antibios vont amha être un défi majeur dans un futur pas si lointain...



PS 2 : j'aurais aimé pouvoir enregistrer ce post dans mes brouillons[/font][/size] mais je n'ai pas trouvé comment faire.
J'ai le même souci. L'option n'apparaît que quand tu réponds à un fil de discussion, pas pour un nouveau.... En mode connecté, tu peux faire ainsi, puis recopier le code dans un nouveau topic juste avant de poster; un peu lourd, mais intéressant si tu souhaites héberger au fur et à mesure des images sur Servimg. En mode Offline, j'utilise maintenant BBEditor : Un outil pour rédiger vos articles offline : BBeditor
Un peu incomplet, mais largement suffisant pour mes besoins (léger, pas de code inutile, etc.), surtout après avoir écrit un pavé perdu dans le néant du net à cause d'une mauvaise manip ou d'un bug...

pas très sécurisé de reçevoir mon mot de passe en clair par mail...
un mot de passe c'est censé être stocké hashé (si possible avec un sel) en base.
Même point que précédent, c'est lié à Forumactif; je peux regarder dans les détails, mais il me semble que c'est verrouillé nativement sur un mdp en clair.... essaye déjà de leur demander un https sur leur forum pour t'amuser un peu clind'oeil

Il y a pas mal de topics qui attendent ta pierre à ce que je lis...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Ash le Ven 25 Juil 2014 - 14:01

Yep, un sacré pavé mais bienvenue à toi !

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par argoth le Ven 25 Juil 2014 - 16:31

welcome

amuse toi bien et bonne participation sur ce forum. Very Happy

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par agralil le Ven 25 Juil 2014 - 17:09

bienvenu à toi, j'aime bien quand la présentation est aussi touffue

au moins, on se fais une idée du bonhomme de l'autre coté du clavier  pouce

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par albertspetz le Ven 25 Juil 2014 - 17:33

Bienvenue.
As tu touché à l'apiculture ? clind'oeil

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par un ptit breton le Ven 25 Juil 2014 - 20:46

Bonjour et bienvenue.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par leaphar le Sam 26 Juil 2014 - 0:08

Très bonne présentation, hâte de lire vos futur post, bienvenue 

un lecteur journalier du forum.

________________________________________________________
"L'homme sage ne juge pas une personne sur ses paroles: dans un milieu érudit, il peut avoir affaire à des manières brillantes; dans un milieu inculte, il peut assister à un discours brillant. "

leaphar
Membre

Masculin Nombre de messages : 75
Localisation : Normandie
Emploi : on est complet
Date d'inscription : 25/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par victor81 le Sam 26 Juil 2014 - 9:13

bienvenu a toi Smile joli presentation :p

________________________________________________________



victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : cathar
Loisirs : detection
Date d'inscription : 13/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Aristote le Sam 26 Juil 2014 - 10:24

Bienvenue
Superbe présentation  clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3266
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Wanamingo le Sam 26 Juil 2014 - 15:31

Extra ! J'espère que tu trouveras le temps de nous faire partager tes expériences !

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par opaline le Mer 30 Juil 2014 - 2:42

Salut voisin,
plein de bonnes choses que je viens de parcourir en diagonale,
 au plaisir de te lire

________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Willou le Mer 30 Juil 2014 - 13:34

Merci pour votre accueil, c'est sympa Smile 

Je reviens tout juste d'un chantier des Castors, j'ai vraiment vu la différence qu'il y a entre bosser seul et à plusieurs. Quand on est bien organisé on peut aller à une vitesse incroyable : à 5 ou 6 ils ont quasiment fini un bâtiment de plus de 300 m2 en 4 semaines (ossature bois et paille), avec pas mal de jours de pluie... !
Le couple que j'ai aidé est autonome en eau (source), eau chaude (chauffe-eau solaire), bientôt électricité, bonne autonomie alimentaire (énorme potager, verger, poules), phytoépuration, famille à proximité, ... le top quoi.

@Wanamingo : Effectivement, c'est difficile de bien gérer son temps. Je ne me connecterai sûrement pas tous les jours mais j'essaierai de suivre la charte avec des posts de qualité.

@albertspetz : Sympa le projet de construction de Simon Dale pouce
Je n'ai pas encore trop touché à l'apiculture (seulement aidé des amis à l'occasion). C'est dans mes projets, en essayant de ne pas avoir à les nourrir, ie. de pas trop prélever de miel pour leur en laisser pour l'hiver. Il faut aussi que j'étudie les formes de ruche alternatives pour voir celles qui sont le mieux adaptées à leur physiologie et à leur organisation, tout en restant compatibles avec la récolte de miel. Pour l'instant, j'attends d'avoir l'opportunité de récupérer un essaim.
Les abeilles sont une gratuite source de sucre (sans parler de l'aspect bénéfique pour la santé et des sous-produits), dans une optique d'autonomie ça me paraît tout simplement indispensable.
Attention aux piqûres, il y a un risque non négligeable d'oedème de Quincke. Une fois en bivouac, une copine en a fait un (à cause d'une allergie) juste après le coucher vers minuit... On a dû rejoindre la voiture (pas trop loin heureusement) et aller à l'hôpital le plus proche. Quand on n'a pas d'antihistaminiques sous la main, la ventoline (le spray des asthmatiques) peut permettre de gagner du temps en dilatant les voies respiratoires.

@argoth : C'est exactement comme ça que je vois mes expériences, je m'amuse avec un objectif sérieux Smile

@tarsonis : Merci pour les infos sur bbEditor. J'ai l'impression que Forumactif n'est pas très actif haha  zinzin 

tarsonis a écrit:J'aime beaucoup tes démarches expérimentales, il est rare de lire sur le net une approche scientifique
Merci, j'essaie d'être un peu rigoureux. ange Pour pouvoir valider une expérience de manière scientifique, et donc potentiellement la généraliser, il faut isoler les variables dépendantes et indépendantes, réduire au minimum de nombre de variables, et répéter un grand nombre de fois l'expérience, avec des personnes ou des lieux différents. Pour le potager par exemple, il y a tellement de variables que c'est très difficile !
Jusqu'à présent, les scientifiques ont fait beaucoup de c*****, et beaucoup de gens "jetent le bébé avec l'eau du bain". Bien que je sois à tendance "luddite", je pense que c'est une conclusion un peu rapide, et que la science peut nous aider et nous fournir plein de méthodes et de connaissances très intéressantes si on les aborde avec un esprit critique.

tarsonis a écrit:J'avais eu un projet un peu fou de culture en plusieurs étapes de patates à partir de graines, dans une optique de migration. Mais j'ai eu un mal fou à trouver des semences fertiles; il faut plutôt regarder du côté d'anciennes variétés rustiques, ou directement du Pérou.... as-tu essayé ?
Effectivement le problème des patates c'est qu'au sein d'une variété les individus sont tous des clones. Du coup, quand il y a des ravageurs, c'est tout le champ qui est touché, car pas de diversité génétique. Il faut deux ans pour obtenir des patates de taille raisonnable à partir de semis, c'est pour ça que quasiment personne ne le fait (à part l'INRA pour développer de nouvelles variétés). Personnellement, j'ai augmenté la diversité génétique de mes patates en cultivant 4 variétés (faudra que je vous fasse un retex sur les différences énormes que j'ai observé entre mes variétés).
L'agriculteur autrichien Sepp Holzer a testé la multiplication par semis et il a obtenu des résultats esthétiquement assez sympas, pour le reste je ne sais pas.
L'idéal (que je testerai quand j'aurai l'occasion), ce serait de faire des semis, de laisser mourir les plus fragiles ou ceux qui produisent seulement des micro-patates. Tu aurais alors autant de variétés dans ton champ que de graines que tu as semées et qui ont survécues. Il faut aussi faire attention après la récolte de savoir de quel pied chaque patate est issue, pour ne pas manger tous les tubercules d'un pied et perdre son génotype unique. D'où l'utilité de la multiplier par clonage ensuite, pour avoir plusieurs pieds qui ont le même génotype. Il faudrait reproduire de plusieurs fois ce processus de semis, et après plusieurs générations, avec la sélection naturelle, on obtiendrait des patates beaucoup plus résistantes aux ravageurs et aussi mieux adaptées à leur environnement de culture (climat, sol, ...).
Cette année j'ai suivi avec attention la floraison de mes différentes variétés. J'ai été très déçu car seul un pied de Bleue d'Artois a produit un unique fruit. S'il arrive à maturité je vais récolter précieusement les graines.
Pourtant, tu as mis le doigt dessus, au Pérou, j'ai vu des champs de patates avec de nombreux fruits mûrs (ça ressemble à de petites tomates-cerises, toxiques à cause de la solanine et autres alcaloïdes). J'en déduis que les variétés cultivées ici ont été ultra-sélectionnées pour produire des tubercules plus gros mais aussi pour les acclimater. A cause de ça, il est possible que les variétés modernes aient perdu une partie leur capacité de reproduction sexuée...
Le problème de repartir "de zéro" avec des variétés des Andes (cultivées ou sauvages), c'est qu'il faudra recommencer le travail d'acclimatation, et je ne sais pas combien de temps ça peut prendre. Ca vaut quand même le coup de tenter l'expérience car la pomme de terre n'a été introduite que récemment en Europe. Au moment de mon voyage je n'y ai pas pensé, mais si j'y retourne, je ramènerai un maximum de graines de différentes variétés.

tarsonis a écrit:Il y a pas mal de topics qui attendent ta pierre à ce que je lis...
Avec plaisir, je vais explorer progressivement le forum, il a l'air assez vaste  pouce

Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Mutof le Mer 30 Juil 2014 - 13:38

Welcome!  cheers

Mutof
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique - Liège
Emploi : Développement communautaire
Loisirs : SF
Date d'inscription : 16/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCghvKNxyRFjx4S2zi6axvLA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par tarsonis le Mer 30 Juil 2014 - 14:17

Salut !
Willou a écrit:
Cette année j'ai suivi avec attention la floraison de mes différentes variétés. J'ai été très déçu car seul un pied de Bleue d'Artois a produit un unique fruit. S'il arrive à maturité je vais récolter précieusement les graines.
Pourtant, tu as mis le doigt dessus, au Pérou, j'ai vu des champs de patates avec de nombreux fruits mûrs (ça ressemble à de petites tomates-cerises, toxiques à cause de la solanine et autres alcaloïdes). J'en déduis que les variétés cultivées ici ont été ultra-sélectionnées pour produire des tubercules plus gros mais aussi pour les acclimater. A cause de ça, il est possible que les variétés modernes aient perdu une partie leur capacité de reproduction sexuée...
Le problème de repartir "de zéro" avec des variétés des Andes (cultivées ou sauvages), c'est qu'il faudra recommencer le travail d'acclimatation, et je ne sais pas combien de temps ça peut prendre. Ca vaut quand même le coup de tenter l'expérience car la pomme de terre n'a été introduite que récemment en Europe. Au moment de mon voyage je n'y ai pas pensé, mais si j'y retourne, je ramènerai un maximum de graines de différentes variétés.

Nous sommes quelques uns a avoir pu obtenir un fruit, qui lui même n'était pas stérile. Si tu veux consulter et enrichir les sujets :
Graines de Pomme de terre / TPS (photos)
et

[agri.] Production de semences

Mais les photos hébergées il y a plusieurs années commencent à se volatiliser.... clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Willou le Mer 30 Juil 2014 - 15:08

Merci pour les liens. Pour l'instant je n'ai pas les droits pour poster dans ces catégories Smile
Sympa les photos de tes plants, dommage qu'ils soient morts !

Edit : Après la discussion je suis allé voir où en était l'unique fruit de mes patates... et là grande déception, il a disparu  Sad  Peut-être un rongeur ou un oiseau, je vais devoir attendre l'année prochaine pour tester mes TPS. Pour info la variété c'était Bleue d'Artois.
Tu as parlé de seulement 4 variétés qui n'étaient pas stériles, tu sais des quelles il s'agit ?

Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Willou le Sam 16 Aoû 2014 - 16:21

Tarsonis, projet TPS relancé !




Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par BigBird le Sam 16 Aoû 2014 - 16:48

bienvenu ami du 83,
hâte de lire tes retex ,
à l'occasion, si tu peux nous montrer une image de ton "home-made" moulin à huile,
je suis très curieux de voir ça !
 Smile 

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par tarsonis le Sam 16 Aoû 2014 - 18:47

Superbe !
Sur le coup, j'avais hésité à forcer la maturation du fruit, mais au final, toutes les graines avaient germé. J'ai hâte de suivre tes retex ! clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Philippe-du-75013 le Sam 16 Aoû 2014 - 22:30

Willou a écrit:

La seule solution vraiment simple et efficace que je vois, mais qu'on va attendre encore un moment en France, c'est la  voiture à air comprimé -

Si tu pense à MDI c'est une escroquerie qui dure depuis 15 ans au moins, ça ne marche pas ou plutôt  10 km au plus. 

A part ça bienvenue tu sembles sacrément autonome.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Willou le Mar 19 Aoû 2014 - 14:16

Salut,

BigBird, je vais carrément faire un tuto sur ma presse à huile (avec photos évidement), elle n'est pas complètement terminée, mais ça me motivera pour m'y remettre avant la récolte de cet hiver !

Tarsonis, je laisse le fruit à l'air libre, j'attend qu'il pourrisse avant de sortir les graines, c'est la meilleur méthode de conservation. Je les sèmerai au printemps pour que les plants voient une saison complète. J'espère que ça va marcher !  cheers

Merci Philippe, mais je suis encore loin d'être autonome. Si ça n'était pas si pompeux, je me qualifierais plutôt de chercheur en autonomie ou en résilience. Je teste des solutions tout en m'amusant. geek

Effectivement, la société MDI et son dirigeant Guy Nègre semblent être une escroquerie, désolé d'avoir propagé le hoax.  désolé 
Par curiosité, j'ai quand même calculé ce qui est possible avec un réservoir de 300L d'air comprimé à 300 bars :

Le réservoir contient entre 7,5 et 14,2 kW.h d'énergie (source), selon si la détente est adiabatique ou isotherme. La valeur est très optimiste car le calcul suppose que la pression reste la même jusqu'à ce que le réservoir soit vide (il faut sûrement se taper une intégrale pour avoir la valeur exacte, je suis trop vieux pour ça).

Avec un moteur à air comprimé d'un rendement entre 40% (source) et 50% (source), ça donnerait une énergie utile comprise entre 7,5 et 14,2 kW.h.

Pour comparaison, un litre de gazoil, avec un moteur diesel à 45% de rendement, fournit une énergie utile comprise entre 4,76 et 5,04 kW.h (j'ai pris entre 38,08 et 40,3 MJ/L de gazoil, source 1, source 2).

En étant pessimiste, un plein correspondrait à 1,49 L de gazoil. Optimiste ça ferait 2,98L.
Avec une voiture légère, tout comme le pied sur l'accélérateur, on pourrait donc faire entre 50 et 100 kilomètres avec l'engin. On est loin de l'autonomie de 300 km affichée pour la Mini CAT (source). C'est un peu comme les batteries avec les pc portables...

Après coup, j'ai trouvé une étude faite par des étudiants de l'Ecole des Mines de Paris qui sont arrivés aux chiffres suivants avec un réservoir de 342 L et des vrais calculs  (pdf) :
- 47,3 km en ville, en prenant en compte les accélérations et freinages fréquents.
- 105,3 km à vitesse constante 20 km/h.
- 70,7 km à vitesse constante 50 km/h.
- 43,8 km à vitesse constante 80 km/h.

Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Willou le Ven 26 Sep 2014 - 13:18

Salut tout le monde,
Merci de m'avoir passé en premium, c'était un peu frustrant de ne pas pouvoir participer à ces discussions passionnantes.  cheers

Je ne vais pas pouvoir poster mon tuto sur la presse à huile tout de suite, je posterai juste quelques photos... mon père a fait un AVC la semaine dernière et je passe mes journées à l'hôpital et en voiture (j'avoue à contrecoeur que cette fois le pétrole est mon ami...).

Je vais quand même essayer de participer, ça me fera un break de temps en temps...

Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par argoth le Ven 26 Sep 2014 - 14:44

Bon courage pour ton père.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par Mutof le Ven 26 Sep 2014 - 18:34

Wé... Bon courage. Je vis la même situation avec mon père pour le moment. J'ai du aller à l'hôpital aujourd'hui Neutral donner mes "consignes" sur l'acharnement thérapeutique... pas glop...

Mutof
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique - Liège
Emploi : Développement communautaire
Loisirs : SF
Date d'inscription : 16/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCghvKNxyRFjx4S2zi6axvLA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation roman de Willou

Message par tarsonis le Sam 27 Sep 2014 - 0:22

Salut !
Bonne chance pour ton père et toi !

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum