Réseau informatique en conditions humides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réseau informatique en conditions humides

Message par Cyrus_Smith le Sam 19 Juil 2014 - 16:03

Salut à tous,

Je présente ici une méthode pour protéger un petit switch réseau contre l'humidité. La méthode décrite peut intéresser également ceux qui désirent durcir un peu les choses se protéger contre des IEM (je ferais quelques remarques à ce sujet en violet).

Voici un aperçu du matériel utilisé:


  • au centre et en haut à gauche, le switch et son alim. Je ne cite pas sa marque dans le texte, mais vous pouvez la lire sur l'image: parmi les marques faciles à trouver, c'est AMHA celle qui présente le meilleur rapport qualité/prix pour ce genre de matériel. En l’occurrence, il s'agit d'un petit switch 8 ports à refroidissement passif qui est administrable (via navigateur web) et présente donc des fonctionnalités avancées: vlan, restrictions par adresses mac, QoS, etc.), mais il en existe des "simples" de la même taille qui coûtent une trentaine d'euros;
  • en haut à droit, une boîte de dérivation en aluminium. J'aime bien ces boîtes industrielles: pour un coût qui reste modeste (environ 25€), elles sont très robustes et parfaitement étanches (prévues pour les circuits électriques en atmosphère explosive);
  • en bas, des presses-étoupes qui serviront à l'étanchéité des passages des câbles. Les petits pour le câble réseau, le gros pour le câble électrique. Comptez en gros 1€ pour les petits, 3 pour le gros (les prix sont très variables - ne les payez pas plus cher). Notez qu'il existe des versions métalliques pour à peine plus cher.
  • du cable Ethernet (non représenté) et des connecteurs RJ-45. Ce genre de cable existe avec différents niveaux de blindage; de même pour les connecteurs. Sur la photo, il y a un connecteur blindé et un non blindé.
  • (non représenté) de petits accessoires courants divers: dominos, etc.


Outils nécessaires: outre les outils courants (tournevis, pinces, etc.) il faut de quoi faire des trous aux bons diamètres dans la boite de dérivation, et une pince pour sertir les connecteurs RJ-45.

Étape 1: faire des trous dans la boîte, et mettre les presses-étoupes, pour obtenir quelque chose comme ceci:


Un piège dans lequel il ne faut pas tomber: ne pas mettre les presses-étoupes trop près les uns des autres, car il faut pouvoir les fixer. Le boulon à l'intérieur à un diamètre plus important!

Étape 2: Passer les câbles et faire les branchements électriques. Notez les branchements à la terre de la boîte, de son couvercle et du switch (tous disposent de ce qu'il faut pour cela), importants dès lors que l'on arrive en 230V dans la boîte. On pourrait envisager un câble d'alimentation blindé (avec le blindage relié à la boîte/la terre) et/ou un parasurtenseur dans la boîte).


Étape 3: on positionne le switch et on connecte les câbles Ethernet:


Plus qu'à refermer et utiliser! Contrairement à ce que la dernière photo laisse croire, le couvercle et la boîte ont bien la même taille! Smile

Quelques notes supplémentaires:
- La taille de la boite est un peu juste. En particulier, les câbles Ethernet arrivant par les trous du bas doivent être pliés de manière plus forte que préconisée. On pourrait probablement gagner un peu de place en remplaçant le connecteur d'alimentation du switch par une version coudée.
- Une fois les connecteurs RJ-45 sertis sur leurs câbles, il n'est plus possible de retirer ces derniers. Cela peut donc difficilement servir pour une installation temporaire, par exemple pour votre LAN en camping.
- Je prévois une installation fixée de la boîte. Si ce n'était pas le cas, il faudrait envisager de caler le switch et son alimentation;
- Pour avoir une quelconque étanchéité, il faut bien sûr que toutes les arrivées de câbles soient utilisées. Il existe des bouchons pour remplacer les presses-étoupes dans le cas contraire;
- pas encore de retour sur la tenue thermique du système.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par agralil le Sam 19 Juil 2014 - 22:34

joli tuto pour proteger contre les incidents impliquant de l'eau

et comme tu le dis, attention quand meme à la déperdition de chaleur, pas tant au niveau du switch, qu'au niveau de son alim ... ces trucs chauffent étonnament pour la consommation de ce qu'ils alimentent

et plus c'est chaud, plus le rendement baisse ... et plus il chauffe, pas de quoi déclencher un incendie, mais la chaleur n'est pas bonne pour le matériel

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par Cyrus_Smith le Dim 20 Juil 2014 - 12:11

agralil a écrit:et comme tu le dis, attention quand meme à la déperdition de chaleur, pas tant au niveau du switch, qu'au niveau de son alim ... ces trucs chauffent étonnament pour la consommation de ce qu'ils alimentent
C'est en effet à prendre en compte. Ici toutefois, si je m'en fie à ce qui se passe avec un autre switch du même modèle, elle semble efficace/bien dimensionnée (c'est une alim à découpage) car elle reste froide au toucher (contrairement au switch qui tiédit).

Pendant que j'y pense, sur un montage étanche de ce type, la boîte elle même conduit bien la chaleur (alu) et le problème vient de la conduction de l'air entre ce qui est dedans et la paroi interne. Il serait donc possible normalement de remplir la boîte avec une huile minérale isolante et de réduire ainsi grandement les échauffements internes (comme certains bidouilleurs le font avec leur PC). Bien sûr, cela complique toute intervention ultérieure... clind'oeil

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par agralil le Dim 20 Juil 2014 - 14:23

ou simplement, un peu de pâte thermique, entre ce qui chauffe et le boitier, si c'est fixé au mur, la pâte aide la chaleur à passer de l'un à l'autre
le refroidissement par l'huile, c'est très bourrin ... même si on a vu quelques pc fonctionnant dans un bain d'huile, très classe, mais je n'aimerai pas à avoir à renvoyer un composant grillé au sav ^^
comme certains transformateurs outre atlantique, sauf que de mémoire, là bas, les produits employés sont toxiques ... et brulent un peu trop bien en cas de forte surtension

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par Cyrus_Smith le Dim 20 Juil 2014 - 16:06

agralil a écrit:ou simplement, un peu de pâte thermique, entre ce qui chauffe et le boitier, si c'est fixé au mur, la pâte aide la chaleur à passer de l'un à l'autre
Je ne suis pas sûr. La pâte thermique est en général utilisée pour parachever le contact, sur des épaisseurs très minces. Dans le cas du montage ci-dessus, la forme des éléments empêche un tel contact entre les surfaces.
agralil a écrit:le refroidissement par l'huile, c'est très bourrin ... même si on a vu quelques pc fonctionnant dans un bain d'huile, très classe, mais je n'aimerai pas à avoir à renvoyer un composant grillé au sav ^^
Entièrement d'accord! clind'oeil Mais c'est un truc à connaître le cas échéant.
agralil a écrit:comme certains transformateurs outre atlantique, sauf que de mémoire, là bas, les produits employés sont toxiques ... et brulent un peu trop bien en cas de forte surtension
Oui, Pyralène et ce genre de choses. Je crois qu'il en reste encore pas mal de ce côté-ci de l'Atlantique hélas, dont certains HS qui se sont retrouvés au fond de nos rivières...
Dans cet usage, je ne sais pas si c'est tellement utilisé pour la dissipation thermique ou pour avoir un isolant qui se répare tout seul après le passage d'un arc électrique. scratch

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par tarsonis le Dim 20 Juil 2014 - 19:21

Salut !
Merci pour le tuto !

Concernant les éléments chauffants, as-tu envisagé la possibilité d'enlever la coque en plastique ? Il arrive que certains composants soient montés sur dissipateurs, auquel cas tu aurais juste à raccorder l'ensemble. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7990
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par Cyrus_Smith le Lun 21 Juil 2014 - 6:28

tarsonis a écrit:Concernant les éléments chauffants, as-tu envisagé la possibilité d'enlever la coque en plastique ? Il arrive que certains composants soient montés sur dissipateurs, auquel cas tu aurais juste à raccorder l'ensemble. clind'oeil
En fait, seule l'alim est en plastique. Comme dit plus haut je ne m'attends pas à ce qu'elle chauffe; enlever sa coque serait une opération irréversible (plastique soudé) et il y aurait alors le problème de la tension secteur.

Vu le poids du switch, il contient en effet probablement des dissipateurs (d'autant plus que les modèles de la gamme avec plus de ports sont à refroidissement actif) et je soupçonne que le boîtier métallique n'est lui-même pas totalement étranger à ce rôle. Il serait a priori relativement facile à ouvrir (pas forcément à enlever totalement), et il serait intéressant de voir si le dessus pourrait être "remplacé" par le couvercle de la boîte de dérivation; pour l'instant j'ai préféré éviter si ça ne devient pas indispensable, pour des questions de garantie.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par agralil le Lun 21 Juil 2014 - 7:06

au pire, tu fais ton montage, tu passe un thermocouple (à l'intérieur) pour mesurer la température (deux fils) tu ferme, et tu regarde sur la semaine

si tu reste sous 60° pas de problème, ça ne nuira pas au fonctionnement, même a long terme, 60° c'est rien pour de l'informatique

si tu dépasse, mieux vaut trouver le moyen de refroidir un peu, mais franchement, je ne pense pas que tu dépasse sur quelque chose qui consomme si peu

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau informatique en conditions humides

Message par Cyrus_Smith le Sam 10 Oct 2015 - 18:13

Petite mise-à-jour après plus d'un an: aucun problème jusqu'ici, en dépit des chaleurs de l'été, du froid de l'hiver et de humidité entre les deux. J'ai ouvert la boîte il y a quelques temps et inspecté l'intérieur: RAS.

Du coup, j'en ai installé d'autres, construits sur le même principe. On verra ce que ça donne...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum