Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Dave_Jack le Ven 18 Juil 2014 - 21:36

Salut à tous j'ai des objectifs très exigeants, je souhaiterais comment savoir survivre : Sans rien.

De ce principe j'aimerais savoir :

Comment faire du feu avec des objets de la nature? (J'étudie la friction mais difficile)

Comment rendre de l'eau potable ou en trouver par les moyens de la nature? (J'ai déjà entendu dire qu'une simple cuisson suffit)

Comment réaliser entre autre, des couteaux, des armes et pièges avec la nature?

Merci d'avance de vos avis pour m'aider dans mes objectifs.

Dave_Jack
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par grosminet le Dim 20 Juil 2014 - 19:51

si tu admets que l'on peut trouver du verre dans la nature (déchets), on peut s'en servir comme loupe pour allumer le feu. Sinon, technique du bâtonnet roulé entre les paumes.
On peut filtrer l'eau naturellement par distillation.
Pour les armes et pièges, il faut une lame pour les réaliser, alors ce sera avec un silex.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par tarsonis le Dim 20 Juil 2014 - 20:16

Salut !
Je te conseille d'explorer un peu le forum car nous avons abordé toutes ces thématiques séparément clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par strinkler le Dim 20 Juil 2014 - 20:21

la première question a se poser, c'est survivre a quoi ?
si c'est pour s'amuser dans la nature en période calme par beau temps, sans souffrance et avec du temps, c'est compliquer mais c'est possible, mais remplacer un contenant, une lame et de la ficelle, c'est long.
Si en plus tu rajoute le froid, le stress d'avoir perdu ton domicile ou je ne sais quoi d'autre et en plus une blessure douloureuse, tu as intérêts a avoir de très bon automatismes et encore c'est pas gagné. La clé c'est l'entrainement dans des conditions de plus en plus difficiles.
Mais la survie la vraies n'est jamais gagné d'avance.

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 708
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Kerkallog le Dim 20 Juil 2014 - 23:24

...pour la situation du démuni = à revoir la fiction: "Seul au monde"  sunny

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1313
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par agralil le Lun 21 Juil 2014 - 4:35

franchement, survivre sans rien, oublie le feu tu n'as pas de quoi préparer le combustible (outil coupant), oublie l'eau tu n'as rien pour la mettre (contenant) ou la faire bouillir (et puis tu ne sais pas faire de feu), tu boira quand tu trouvera une mare, oublie les pièges et tout ce qui demande du matériel, tu n'en as pas, tu es à poil

oublie un feu pour te réchauffer, si tu n'as aucun vêtement, ni abri, la moindre pluie un peu longue te collera en hypothermie, je ne parle même pas d'un hiver 

le feu, sans abri, ne réchauffe que le vent (et la partie du corps exposée) et laisse le froid te vider de tes forces

j’espère que tu as des réflexes et que tu es rapide, parce que, à part les limaces, et les fruits à la belle saison, ta nourriture, ça risque d’être des petits oiseaux et des mulots

en gros, bienvenu au monde, tu es devenu un renard !

non ? tu es un humain ? alors fais avec les outils que d'autres ont mis des millions d'années à concevoir avant toi
trouve juste ceux qui ne s'usent pas en moins d'une vie, et ne demandent aucune recharge, sauf celles que tu peux fabriquer toi même

pour faire un contenant en terre cuite, il faut pouvoir creuser la terre pour trouver l'argile la plus pure (sans sable), la travailler (un tour aide) et ... la cuire, donc un vrai four capable de tenir deux jours de cuisson (oui, c'est long, mais sans ça, ça ne sera jamais étanche)
au pire, tu pense pouvoir te contenter de terre trouvée, la travailler au bord de la mare (oui, ca prend beaucoup d'eau) et la cuire au coin du feu ? bonne idée, ça fera un chouette cendrier, mais la terre végétale contiens pas mal de choses qui brulent à la cuisson ... et font une chouette passoire à l'arrivée (quand ça n'éclate pas simplement)

pour faire un feu, il te faut certes de la chaleur (friction, soleil, briquer), mais aussi un combustible très fin (couteau) puis un combustible moyen (couteau) puis du bois assez épais pour bruler pendant quelques heures (sinon, ne gâche pas ton énergie à faire un feu, il ne chauffera rien de plus qu'un quart)

pour t'habiller, il te faut soit des peaux de bêtes tannées, des os travaillés, et des tendons travaillés (de grosses bêtes, des skinner en pierre, et des années pour savoir faire proprement)
ou des fibres textiles
des outils agricoles, en bois essentiellement, c'est possible, plus les outils de fillage/tissage/teinture/couture, improvisés à partir de rien, on va dire ... 20 ans de travail pour une communauté intelligente et travailleuse 
ou simplement des fringues pris dans un placard ... plus simple

je passe sur le reste, la vie, c'est un truc pour lequel les humains ne sont pas doués, ils ont besoin de toute leur technologie (low tech comprise) pour simplement vivre

n’espère pas vivre longtemps  sans rien d'autre que ton cerveau, ton corps d'humain, et tes mains fragiles (au premier accident, seul, sans rien, tu es mort)

je suis pessimiste ? non, l'humanité a rejeté son animalité depuis longtemps, prétendant être plus

le fait est qu'un humain sans son environnement humain est incapable de survivre longtemps ... sans redevenir un animal (et un animal ne fais pas de feu, ne filtre pas son eau, et quand il meurs, la vie continue)

voila, le thème de la survie est vaste, mais un humain, sans un minimum d'outils et/ou de savoir faire n'est pas capable de survivre dans le monde naturel (sans aucune ressource facile d’accès, donc, on oublie les décharges, et autres)

et pour ceux qui savent le faire, ce n'est pas de la survie, c'est la vrai vie (et quand ils merdent, ils meurent, fin de l'histoire, pas de seconde chance hors système)

fin du pavé (et pardon à ceux que ma prose aura choqué)

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Dave_Jack le Lun 21 Juil 2014 - 17:17

Intéressant néanmoins je reste convaincu que c'est possible, les homo sapiens en sont la preuve, et aussi pretentieux soyons nous, nous les trouvons terriblement faible de savoir et pourtant...

Dave_Jack
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Catharing le Lun 21 Juil 2014 - 18:09

Salut,
Dave_Jack a écrit:Intéressant néanmoins je reste convaincu que c'est possible
 /gné!/ 
Tu demandes l'avis des membres du forum qui te font part de leur vécu et/ou ressenti ,mais tu restes convaincu que.. scratch
En théorie..tout est possible mais dans la pratique c'est un autre son de cloche,le mieux c'est que tu te mettes en situation et que tu nous fasses part de ton expérience.

les homo sapiens en sont la preuve, et aussi prétentieux soyons nous, nous les trouvons terriblement faible de savoir et pourtant..
Comparons ce qui est comparable, tu parles d'évolution ,d'adaptation et ce,sur des lustres..
Rien à voir avec un gars  sans formation,sans expérience qui se retrouve à un moment donné ," à poil" face à une situation extrême et qui veut survivre.

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4083
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par albertspetz le Lun 21 Juil 2014 - 18:14

Dave_Jack a écrit:Intéressant néanmoins je reste convaincu que c'est possible, les homo sapiens en sont la preuve, et aussi prétentieux soyons nous, nous les trouvons terriblement faible de savoir et pourtant...

L'homo sapiens sapiens (capable de raisonnements et de jugements) n'est pas comparable avec l'homo "wifitus" ou l'homme de notre époque.
De plus nous ne sommes pas tous égaux devant les savoirs (l'inné, l'acquis, les forces de l'esprit,...) Notre expérience ou inexpérience. Notre vécu.
Nous ne partirons jamais de zéro. Chaque trouvaille en KDKK sera exploitée. La morceau de bois qui te sert aujourd'hui pour démarrer ton BBQ aura une toute autre utilité. Nous avons très peu de chance de nous retrouver parachuter "à poil" au milieu de l'Amazonie ou au milieu de la taïga. Le concept est intéressant au point de vue théorique. L'apport sera-t-il à la hauteur des espérances ?

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Kerkallog le Lun 21 Juil 2014 - 18:23

...tu peux tenter l'expérience:
Tu tiens combien de jours en slip ,sans outils, dans une forêt des Cévennes ou des Vosges en choisissant bien ta saison?

Construire un abri,trouver de l'eau "potable",se nourrir suffisamment,... scratch 
Sans même parler du lien social!

http://webtv.picardie.fr/video1610

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1313
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Barnabé le Lun 21 Juil 2014 - 18:31

Si tu veux apprendre la survie, alors il faut apprendre. Pour apprendre, il faut une source de savoir, et de la mise en pratique, et une progression.

Pour la source de savoir, je te recommande :
- un bon manuel de survie comme Aventure et survie de John Wiseman
- ET des vidéos de qualité comme Survivorman de Les Stroud
- ET des stages de survie dans l'ordre croissant de complexité, comme par exemple ceux du CEETS : http://stages-survie-ceets.org/ (en commençant par le niveau 1 ou le "Stage d’une semaine : fondamentaux de la survie").

Et de la mise en pratique, seul ou avec des amis.

Pour la progression, il faut faire les choses dans l'ordre et s'accrocher. Il faut pratiquer au moins un an pour commencer à avoir fait le tour du sujet, ne serait-ce que pour avoir vu l'évolution sur les 4 saisons (météo, nourriture disponible, apprendre à reconnaître les plantes comestibles disponibles selon la saison et dans leurs différents états de végétation, etc.).

Un forum tel que celui-ci n'est PAS la bonne source de savoir pour la survie. Certes, on y trouve plein de choses intéressantes qui te permettront de compléter au besoin. Mais quand on dit survie, on dit mise en danger, et face à un danger, il faut privilégier les informations en provenance de spécialistes incontestés, et il faut privilégier une information structurée et cohérente (d'où les références que je cite ci-dessus).

Par rapport à "survivre sans rien", je suis désolé mais ça relève du fantasme. Il ne faut PAS commencer par là. Il faut commencer par apprendre l'orientation, la rando, faire un campement, potabiliser l'eau, les plantes sauvages comestibles, les gestes de premiers secours, etc.

Quand tu auras appris suffisamment sur la survie, tu verras mieux dans quel contexte et quelles conditions on peut vraiment se débrouiller sans rien... mais aussi et surtout le vaste nombre de contextes où survivre sans rien relève plutôt de la tentative de suicide.

Commencer d'emblée par "survivre sans rien" est bien typique de l'enthousiasme qu'on peut avoir à 20 ans, mais c'est juste dangereux de vouloir commencer par le plus dur. On n'apprend pas à faire de la moto en s'engageant d'emblée dans une compétition. On n'apprend pas à skier en se lançant dans une piste noire. On n'apprend pas l'escalade en se lançant dans une voie cotée 8 ou 9.

Mes collègues qui te disent d'essayer de survivre en slip en forêt, c'est une façon de t'expliquer qu'il ne faut pas commencer par là et que c'est dangereux. Mais je suis au regret de ne pas être d'accord avec eux : je ne te conseille pas d'essayer. Je te décommande même formellement d'essayer, car c'est dangereux. Pour protéger sa vie à soi, mais aussi par égard pour ses proches et pour les secouristes, il ne faut PAS commencer par le plus dur. Le pire, c'est qu'on peut tout à fait survivre dans ces conditions une fois, deux fois, trois fois, et en tirer une fausse impression d'impunité.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Rammstein le Lun 21 Juil 2014 - 21:37

Tu peux te regarder la série "Naked And Afraid" sur le câble ou youtube. Le principe ? Un homme et une femme ne se connaissant pas se retrouve abandonnés à poil sur un endroit perdu de la planète pendant 3 semaines. Chaque participant à le droit d'emmener un objet avec lui.

C'est du spectacle qui se laisse regarder. Certaines aventures sont de vraies galères, les participants mettant parfois plus d'une semaine à démarrer un feu dans un milieu balayé par les tempêtes tropicales par exemple.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Dave_Jack le Mar 22 Juil 2014 - 22:22

Merci encore pour tout vos avis!

Dave_Jack
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Kerkallog le Mar 22 Juil 2014 - 22:44

survivre "sans rien" c'est forcément à durée très très limitée, y compris dans un milieu moins hostile qu'une jungle tropicale, forêt en Europe, & ce n'est pas forcément sans séquelles.
Survivre ce n'est pas vivre: 365 jours/an!?  scratch 

Pour ce type de situations il vaut mieux contacter des personnes rodées aux stages bushcraft-survie  study

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1313
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Raffa le Mer 23 Juil 2014 - 12:31

"je souhaiterais comment savoir survivre : Sans rien."

Se retrouver "sans rien" est rare. Sans rien c'est à la naissance et encore... L'important est la pratique et les connaissances (si possible appliquées) qui s'accumulent depuis la fameuse naissance. Avec cela si on se retrouve "presque" sans rien, on évalue ce presque et voit ce que l'on peut en faire, on explore son environnement et on applique la débrouille à l'aide de son expérience et connaissances. On achète (si c'est possible)/récupère/détourne/améliore/fabrique des objets, on les "réaccumule" pour améliorer sa survie, puis son confort, et ne plus être "sans rien". Aujourd'hui il est peu probable que l'on se retrouve dans un environnement sans objets/matériaux humains, et ceci pour des millénaires n'importe où sur terre ou presque...

Pour ce qui est des priorités dans ce genre de situation et du "comment" de tes questions TOUT est développé sur le forum => ce qui perrmet de développer par soi même les fameuses expériences/connaissances qui s'enregistre dans le corps et l'esprit et qui restent quand on a tout perdu.

Pour ce type de situations il vaut mieux contacter des personnes rodées aux stages bushcraft-survie
+1, la survie nature si on peut en faire un loisir, prépare à la débrouille, prépare surtout à apprendre à se débrouiller sans technologies modernes, mais ne garantie rien du tout.

Je pense que la meilleure préparation à survivre "sans rien" 'est déjà apprendre à vivre sans le superflus qui caractérise nos vies modernes. Bon amusement.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par bigblond le Jeu 24 Juil 2014 - 22:51

Kerkallog a écrit:...tu peux tenter l'expérience:
Tu tiens combien de jours en slip ,sans outils, dans une forêt des Cévennes ou des Vosges en choisissant bien ta saison?

Dans les Vosges,... sans Picon,... je dirais 2 jours maxi et encore, il faut être entraîné.  Laughing

________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Kerkallog le Ven 25 Juil 2014 - 0:50

...pas de Picon pour la vieille dame!  geek 

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Une-femme-de-76-ans-survit-cinq-jours-dans-un-bois-2189071/#

"
SURVIE - Une retraitée de 76 ans qui s'était perdue a survécu pendant cinq nuits dans un bois en Gironde.
Elle a été hospitalisée, mais ses jours ne sont pas en danger. Une retraitée girondine de 76 ans a survécu pendant cinq nuits, perdue dans un bois en Gironde, avant d'être retrouvée par la police.
Déposée pour un rendez-vous. Cette vieille dame, qui réside dans la banlieue bordelaise, avait été déposée le 16 juillet par une voisine sur un parking de la commune de Tresses, située à 10 km à de Bordeaux, où elle avait rendez-vous. Quatre jours après, constatant qu'elle avait oublié son sac dans son véhicule sa voisine s'était rendue chez elle pour le lui remettre. Inquiète de ne pas la trouver, elle avait alerté la police.
Des conditions difficiles. A Tresses, les enquêteurs ont ratissé la zone boisée située près du parking, avant de découvrir la vieille dame allongée, mais consciente. Hospitalisée au CHU de Bordeaux, les jours de la septuagénaire, qui a "toute sa tête", ne sont pas en danger, a précisé la police. La retraitée "souffrait de déshydratation", selon un porte-parole du commissariat, et "elle a passé cinq nuits sur place, avec deux jours de forte chaleur et deux jours d'intempéries, et des orages"
"

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1313
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par tarsonis le Ven 25 Juil 2014 - 8:08

Salut !
Kerkallog a écrit:
Tu tiens combien de jours en slip ,sans outils, dans une forêt des Cévennes ou des Vosges en choisissant bien ta saison?

Dans les Vosges, sans doute plusieurs mois avec une belle saison et jusqu'en automne !
La nature est assez généreuse, mais il faut savoir chercher clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par bigblond le Sam 26 Juil 2014 - 13:49

Regarde ça :
LYNX - Une Femme Hors du Temps
Depuis une vingtaine d'années, Lynx, une femme de 45 ans, s'est détournée de la civilisation moderne et vit dans les forêts du nord-ouest des États-Unis. Passée maître dans les techniques de survie, elle transmet son savoir à un groupe d'élèves. Elle les invite à se débarrasser du tissu, du plastique ou du métal, pour les remplacer par cuir, bois, silex, qu'elle leur apprend à façonner eux-mêmes. Ce voyage dans le temps se révèle difficile, et plus de la moitié des participants abandonnent en cours de route, pour des raisons tant physiques que psychologiques. Venus d'horizons professionnels, sociaux et géographiques différents, dix de ses apprentis sont suivis pour comprendre leurs motivations.

http://www.youtube.com/watch?v=NgMS73kGEcs

Comme quoi, à la fin, t'es bien content de retrouver ta moitié dans sa maison confortable et d'aller faire tes courses au magasin avec ta moto.  Smile 

________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par agralil le Sam 26 Juil 2014 - 15:05

Dave_Jack a écrit:Salut à tous j'ai des objectifs très exigeants, je souhaiterais comment savoir survivre : Sans rien.

De ce principe j'aimerais savoir :

Comment faire du feu avec des objets de la nature? (J'étudie la friction mais difficile)

Comment rendre de l'eau potable ou en trouver par les moyens de la nature? (J'ai déjà entendu dire qu'une simple cuisson suffit)

Comment réaliser entre autre, des couteaux, des armes et pièges avec la nature?

Merci d'avance de vos avis pour m'aider dans mes objectifs.
bon, j'ai relu le topic, et j'ai pris sur moi pour répondre sérieusement aux questions (sait on jamais, certaines réponses peuvent servir)


- le feu; franchement, c'est le gros point noir, tous les survivalistes pensent que le feu est la base de tout, mais rares sont ceux qui ont déjà, en pratique, une bonne idée de ce qui brule bien, et ce qui ne brule pas (soit qui brule trop mal, soit qui dégage trop peu de chaleur ... soit qui brule trop vite!)
je n'ai jamais basé ma survie sur le feu, même quand j'ai passé presque un an, dont un hivers à la rue ... une année à neige

une bonne alimentation et une très bonne isolation m'ont permis de passer l’hiver hors de tout domicile ... sans feu
mais ça, c'est en ville on va me dire ? oui, mais je vis en ville moi, et je n'ai pas prévu de changer d'environnement a court terme

donc le feu, je SAIS m'en passer (beaucoup de calories, une bonne isolation et quelque chose pour totalement couper du vent et de la pluie/neige; voiture, carton, tap; tente, au choix)

accessoirement, j'ai allumé assez de feux dans le jardin, de cheminées ou de barbecue pour savoir en gros comment m'y prendre ... mais si je dois courir partout pour trouver les combustibles avant ... j'en ai pour des jours, autant savoir faire sans quelques heures



l'eau c'est déjà plus sérieux, même en ville, on peux, en cas de dégradation grave de la situation (typiquement les inondations, qui contaminent le réseau) se retrouver sans eau

la solution que j'ai choisi, stocker de l'eau potable ... 180l pour trois mois pour moi seul, c'est encombrant, mais pas cher du tout !

solution alternative à domicile, un filtre à gravité (céramique ET charbon actif), meme si l'eau du réseau est polluée, on peux s'en servir, mais plus de réseau du tout, c'est mal ...

en déplacement, on en a parlé ailleurs, on a pas mal de choix pour des filtres plus ou moins performants ... mais souvent chers -surtout leurs recharges-

si tu dois boire une eau claire, et sans odeur chimique, tu peux, sans outils complexes, la faire bouillir ... faute de mieux, ça tuera les microbes
ça laissera les métaux lourds, et certains polluants chimiques, mais ... tu ne mourra pas de soif, ni de maladie due à l'eau -donc tu ne mourra pas tout de suite-



pour les couteaux, il se trouve que c’était ma passion pendant longtemps, et il est relativement facile de faire un couteau ... en os

sauf qu'il faut un os assez long et large pour y tailler un couteau, donc tuer l'animal adapté avant ...

une fois qu'on a l'os, il faut le casser, et polir jusqu'à avoir un tranchant (les prisonniers font ça avec tout et n’importe quoi), ça ne sera pas super, mais ça coupera mieux que les ongles

sinon, le silex est le matériau le plus courant qui permet de se faire un couteau "sur le pays", mais en France, trouver des silex assez gros est une gageure, PAS besoin d'avoir un couteau en silex de 15cm pour dépecer un animal, deux ou trois cm de tranchant suffisent ... et ça, c'est faisable avec quelques essais ... si on trouve les silex brut

petit défaut du couteau en silex improvisé, il va tôt ou tard s'éfriter au niveau du tranchant ... donc il faudra le retailler ... ou le plus souvent, en faire plusieurs d'avance (c'est mieux vu la minutie et le temps que ça prend)

une fois qu'on sais tailler la pierre, et qu'on a des os, de la peau, des tendons, et qu'on sais faire bouillir de l'eau ... on peux faire des outils/armes plus conséquents, pointes en silex, hampe en os/bois, ligature en tendons, et colle faite en faisant bouillir la peau et/ou les os pendant des heures (c'est beurk, mais une fois sec, ça vaut les matériaux modernes pour la solidité et la légèreté)


une fois que tu sais faire un couteau/sagaie de cette façon, tu n'est pas loin de la flèche, mais tu as aussi une hache (pierre plus large et lourde, hampe plus solide, plus de ligatures, mais le principe est le même)

si tu as une hache, tu peux commencer à faire du petit bois ... donc à plus facilement faire du feu, et à fabriquer des outils plus fins ...


franchement, à part pour la beauté du geste, c'est le genre de choses que je n'aime pas penser devoir faire un jour


le couteau en os, j'ai fais, il ne dure pas longtemps, il ne coupe pas "rasoir", mais il est rapide à faire (un os de cerf, une grosse pierre pour le briser, une pierre poreuse pour polir, et des heures avec des copains qui tentent la même chose, en picolant et racontant des conneries et on arrive à quelque chose; plus ou moins ^^ )
le couteau manche os et "lame" silex j'en ai fais aussi (os de cerf, solide, léger, et pas si dur à trouver ... chez le boucher, à la saison), j'avoue que c'etait un échec, la colle n'a pas pris (colle de tendons) et le tout a donc ... pourri
jamais retenté, c’était un trip avec un ami écolo, on s'est bien marrés, mais je suis plutôt acier pour les couteaux ^^



dans tous les cas, la pratique est le seul moyen de savoir faire une chose, même accompagné, et même bien guidé, et même sans avoir à choisir les éléments, j'ai foiré mon couteau pierre/os, imagine tout seul

le truc c'est que j'ai toujours une lame sur moi, donc ... peu de risque d'avoir à en improviser une de zéro ^^

le même copain écolo a essayé en vain de nous apprendre à faire du feu, lui y arrivais en 3mn avec ses baguettes, son support en bois et sa poudre de perlinpinpin (surement de l'amadou), nous sur une demi douzaine, deux ou trois ont eu de la fumée, mais aucun n'a allumé de feu

le même cinglé avais un four solaire, bricolé à partir de rien, avec ses propres calculs pour la parabole, et ça chauffais du feu de dieu ... moi si je tentais le coup, j'aurai, au mieux un séchoir solaire minable ^^



mais ce zigoto y passais tout son temps, ça aide à savoir faire, et pour réussir à tous les coups, il avais raté son coup des centaines de fois tout seul dans son coin, sans lâcher l'affaire

la pratique, rien de mieux

le zigoto en question est mort depuis, être écolo et antisysteme ça peux amener ça aussi, surement mort de maladie, on l'a retrouvé des mois après, personne n'a cherché à en savoir plus (les vieux du coin l’appelaient le clodo)

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Willou le Mer 30 Juil 2014 - 14:04

Ca ne répond pas directement à la question, mais pour le feu, une première étape est de s'entrainer à l'allumer sans papier, carton, allume-feu, etc. C'est une bonne habitude à prendre, et il y a plein d'occasions de le faire. C'est beaucoup moins évident qu'on croit, je me suis rendu compte que même avec un briquet, la plupart des gens que je connais galèrent à le faire.

Ca serait bête de mourir de froid avec un briquet à côté... (vidé après plusieurs essais infructueux) zinzin 

L'étape suivante, c'est la même chose, par temps de pluie ! Tout ce qui est en hauteur est en général plus sec, comme les branches mortes encore sur les arbres.
Pour l'instant je ne suis pas allé plus loin.

Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Wanamingo le Mer 30 Juil 2014 - 14:19

D'ailleurs j'ai testé d'allumer de l'écorce de bouleau avec un firesteel (light my fire), comme dans l'émission Cuisine sauvage où ça a l'air tellement simple, et bien nada ! Au mieux j'ai réussi à faire une petite trace de brûlé en frottant comme un dingue.

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par hildegarde le Sam 2 Aoû 2014 - 23:53

mdr...que de pessimisme dans beaucoup de ces reponses, ton objectif me semble pourtant quelque chose de tout a fait réalisable.

en premier lieu, oublie les bouquins type John Wiseman qui est bourré de raccourcis, d'erreur, de mauvaises traductions etc...

en deuxieme pose toi la question : tu veux survivre ou vivre ?

car ce que tu semble vouloir exprimer, c'est que tu souhaites pouvoir apprendre a vivre sans rien, alors que "survivre" necessite déjà un autre préalable : celui d'être en situation  d'inconfort, de rupture avec la normalité.

comme je ne passe pas souvent par ici en ce moment, je vais essayer de te repondre en partant du principe que ton idée est de pouvoir apprendre a " vivre" en milieu sauvage avec rien(parce que vivre en milieu civilisé, avec rien, c'est facile, y a qu'a voir l'emission "nu et culottés"...)

Vivre en milieu sauvage est connu aussi sous le terme de bushcraft, tu trouveras sur internet des tonnes d'infos en tapant ce mot sur ton gogol ou autre.

tu pourras apprendre sur certains forums dédier exclusivement a cette pratique toute les technique de feu sans rien, de nourriture sans rien, comment fabriquer un contenant, purifier de l'eau ou se fabriquer de la vaisselle dans la nature...

le plus dur étant à mon sens , de se fabriquer un objet coupant, mais si tu pars avec un couteau, tu peux faire un feu par friction ( ça demande beaucoup d'entrainement, mais rien n'est facile dans la vie, si on veut s'affranchir de certaines choses, il faut apprendre beaucoup !) recolter purifier de l'eau, faire un abri etc...

sur le forum tu trouveras aussi en cherchant quelques sujets là dessus, et quelques membres aussi qui pratiquent...

bonnes recherches, bonnes découvertes, et bon apprentissage ! clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survivre sans rien. Comment s'y prendre ?

Message par Willou le Dim 3 Aoû 2014 - 9:42

Un départ sympa est ce reportage sur Lynx, une femme qui part "de zéro" avec une bonne préparation :
https://www.youtube.com/watch?v=NgMS73kGEcs
Ca fait un peu rêver mais il y a de solides connaissances et de la pratique derrière.

Wanamingo : ce qu'ils n'ont pas dit c'est qu'ils avaient imbibé l'écorce d'essence Smile  sinon ça m'a l'air tendu !


Hildegarde : "Nu et culottés" ils m'ont bien fait rire quand je suis tombé dessus l'autre jour Very Happy
A part le côté fun, la première partie avant qu'ils ne rencontrent la civilisation est intéressante. Notamment sur la difficulté de faire du feu et le froid nocturne (bon ça finit toujours bien dans ce genre d'émission...).

(départ pour la forêt je pourrai pas poster pendant quelques jours)

Willou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 24/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum