[Atelier] Démarrez en électronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Lun 26 Mai 2014 - 15:56

Salut à tous !

Au vu du nombre de messages ayant trait à l'électronique qui transitent par MP, je propose un petit atelier ouvert à tous dans lequel les bidouilleurs sont invités à aider les débutants.

Sommairement, il y a pas mal de monde intéressé, mais peu de participation à ce sujet. Je me trompe peut être, mais les principales raisons relevées dans mes échanges portent sur :
- la peur de paraître idiot en public, ou de poser des questions triviales. Ceux qui ont eu le malheur de poster une question sur un forum spécialisé ont sans doute pu goûter le ton particulier des cadors.
- un projet qui ne semble pas dans la thématique du forum.

Or, mettre les mains dans le cambouis est une étape nécessaire pour apprendre.
C'est même souvent à l'occasion d'une erreur de conception ou d'une réparation que l'on apprend le plus de choses. J'ai également cramé pas mal de composants à mes débuts.  dévil 

Dans ce topic, vous êtes ainsi invité à apporter un appareil en panne, un circuit défectueux, un schéma incompréhensible afin de voir ensemble comment arriver au bout de votre projet. Qu'il concerne votre vieille cafetière, un tourne disque, ou votre télécommande peut importe, c'est de l'électronique, et vous semblez attaché à remettre en état. Donc tous les exemples sont bons pour acquérir quelques notions qui se réinvestiront tôt ou tard dans un autre projet.

Je propose pour chaque cas d'aborder les principaux points :

- Rappels de sécurité présenté par cet appareil (tht, produits toxiques, etc...).
- Comment le démonter (torx, thermosoudé, etc...).
- Repérer les principaux circuits (ex : partie alim, partie audio, partie chauffante).
- Reconnaître les principaux composants (dont ceux qui tombent en panne souvent).
- Tenter de trouver l'origine de la panne.
- Évaluer les techniques nécessaires pour réparer, et le coût du remplacement (composants, carte entière, soudeur, temps, etc...).

Voilà, c'est un topic pour vous, par vous, afin d'aborder l’électronique sous un angle différent et qui, je l'espère, apportera des notions aux intéressés. clind'oeil

Ps : Un exemple qui a faillit passer par MP, même si je n'ai pas mis les formes dans la réponse :
Détecteur de metaux VELLEMAN K7102

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par Barnabé le Lun 26 Mai 2014 - 19:34

Bonne idée ! Je plussoie.

Personnellement, je ne fais pas d'électronique, au sens faire de des montages ou remplacer des composants.

Et pourtant, avec un multimètre, un jeu de tournevis, un fer à souder, et de la "bombe contacts", je fais déjà pas mal de réparations courantes. En effet, il y a beaucoup de réparations qui relèvent de : fil dessoudé, soudure froide, faux contact, pièce déplacée, potars qui crachotent, etc. Sur des appareils plus anciens (magnétophones...), ça peut être une courroie de transmission détendue, à remplacer.

Donc, n'hésitez pas ! Il y a une majorité (et même sans doute plutôt 80 %) de pannes d'appareils électroménagers ou électroniques qui se réparent assez facilement en démontant prudemment et en regardant d'où ça peut bien venir. Avec de l'aide par forum interposé, ça ouvre beaucoup de perspectives !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par Wanamingo le Jeu 5 Juin 2014 - 17:01

J'ai une idée de projet mais je ne sais pas comment le faire:
Une lampe de poche capable d'accepter n'importe quelle batterie (la fixation se faisant avec du duct tape par exemple)
Dans l'idée de celle là mais avec plutot un look madmax  Very Happy :


http://www.coolthings.com/this-emergency-flashlight-can-literally-use-any-battery/

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Jeu 5 Juin 2014 - 17:50

Salut !
Si tu es un tout petit peu patient, c'est le prochain chapitre des Chroniques du bunker de l'apocalypse, car l'éclairage de fortune est amha une partie importante en situation dégradée. 
Les tests et photos sont terminés, j'en suis à la rédaction.

La voie la plus simple repose bien évidemment sur la mise en série de piles et de chuter la tension à celle voulue pour la LED. Perso, ce sera l'inverse (survoltage), plus économe et universel clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par Wanamingo le Jeu 5 Juin 2014 - 17:56

Wow génial! J'ai hâte de te lire !

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par Wanamingo le Jeu 13 Nov 2014 - 13:52

J'ai une autre idée (un peu similaire) ! Scénario: l'électricité est coupée, mon téléphone n'a plus de batterie, mais mon logement est remplie de petites batteries dans divers appareils qui contiennent encore du jus: rasoir électrique, brosse à dent électrique, mini enceinte.... Est ce qu'il est possible de fabriquer un circuit avec deux pinces crocos en entrée et une prise usb en sortie, et peut être un genre de bouton à régler vis à vis du voltage de la batterie ?

... ou en plus avec une led blanche et un interrupteur pour faire lampe de secours ! sdf

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Jeu 13 Nov 2014 - 15:32

Salut !
C'est un projet en cours, avec sommairement un dévolteur pour une source >5V, et un survolteur pour le cas inverse clind'oeil
Si tu veux prendre de l'avance pour le survolteur, il suffit en gros d'utiliser le joule thief avec en sortie non pas une LED blanche, mais un régulateur de tension. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Lun 10 Oct 2016 - 10:02

hello les amis,
je poste ici, mais si c'est pas le bon endroit, merci de déplacer.

j'ai un petit problème de batterie à résoudre, et j'ai plusieurs solutions devant moi,
je suis tenté de choisir la DIY qui sera plus économique (même si plus risquée),
et j'aurai donc besoin de vos conseils avisés avant de me lancer.


  • le problème

c'est un classique pour ceux qui essaient de réssusciter du matos photo vintage
datant des années 60, en l'occurence, il s'agit pour ce coup-là d'un posemètre photo
pour mesurer la lumière, et reporter la mesure (couple diaph/vitesse) sur votre vieux boîtier
argentique .

la cellule en question fonctionne à l'origine avec une pile mi-hauteur PX14 (2,7v) ou 2 piles PX13
(2x 1,35v), ces batteries au mercure n'étant plus commercialisées depuis des lustres.

voici la bête, capot ouvert :

la pile (morte) que j'y ai trouvée est référencée EPX1/E1E, fabricant : "Union Carbide"

et voilà le schéma simplifié du circuit qui est reproduit en fin de manuel de la cellule :



  • les solutions proposées


 sur la toile, on peut trouver :
- des équivalents (du point de vue physique) mais qui sont  en 1,5v, et donc risquant de fausser
quelque peu les valeurs mesurées,
- des équivalents en voltage (mais pas en taille) dans la gamme zinc/air (piles pour appareils auditifs),
mais, au delà du fait qu'il faille se confectionner l'enveloppe qui va bien pour ajuster la taille (pourtour
en isolant, hauteur en conducteur), la durée de vie est trop limitée pour moi,
- également des adaptateurs (petit cylindre en résine intégrant un composant correcteur de tension),
notamment celui de chez Gossen qui a été conçu pour les cellules Lunasix/Lunapro qui prenaient
également des piles PX13, et qui permet de recevoir des silver oxide SR44, c'est la solution la plus
pertinente dans mon cas, mais c'est un peu cher à mes yeux (une trentaine d'euros quand même)
pour un bout de plastique + une diode noyée au cul ...
choc
- reste l'option "fer à souder" DIY, (mon choix alternatif), en modifiant directement le circuit de la cellule,
en y intégrant le dit-composant "chuteur de tension" sur le fil sortant d'une borne de la loge d'alimentation
de la cellule ... apparemment c'est jouable puisque d'autres l'ont déjà fait et  je suis donc à 2 doigts de me
lancer, mais auparavant, je viens consulter car il y a parmi vous des pointures en bidouilles électroniques,
et en tant que néophyte, j'aimerais (autant que faire ce peut) m'éviter les écueils inhérents à l'excès de
confiance et au manque de pratique (+ thoérique) du débutant que je suis.


  • quelques sources glannées ici ou là :



http://gbchcf.free.fr/lunasix3.htm


http://www.biasedlogic.com/index.php/calibrating-gossen-lunasix-3-lunapro/




un hollandais propose un kit pour faire un adaptateur diy à base d'une diode BAT43 (Schottky),
http://www.butkus.org/chinon/batt-adapt-us.pdf
ça vaut pour "chuteur de tension" d'une pile 1 ,5v seulement, or dans mon cas, il faudrait l'équivalent pour 2 piles,
soit pour une chute de tension de (1,55x2) - (1,35x2) = 0, 4V.
en fin de doc. (voir pdf en lien ci-dessus) dans les FAQs, il y a ça :



  • questions donc :



 je compte greffer la diode sur le fil (pole négatif) sortant dans le coin du compartiment de pile :
 
- en synthétisant, pas de germanium, schottky insuffisante, est-ce que la diode référencée ci-dessus (1N4148)
est bien celle qui me conviendrait pour mon bidouillage,et si oui, ou s'en procurer pour pas trop cher
(fournisseur composants ou en récup. sur du matos abandonné avec de l'électronique embarquée peut-être) ?
- j'ai un simple fer à souder de 50W et du fil à souder standard, est-que ça peut le faire ou est-ce qu'il me faut
un appareil plus pointu et du fusible plus spécifique ? (j'imagine qu'il faut y aller mollo pour ne pas flinguer la diode?)

tout avis ou recommandations seront les bienvenues.
clind'oeil

ps : vérification préliminaire,
j'ai fait le test en connectant un couple de piles 1,5v usagées sur les bornes + et - du compartiment à pile(s),
et l'aiguille réagit bien à la lumière, c'est donc qu'elle n'est pas morte, reste donc plus qu'à l'adapter aux piles
modernes de type silver oxide.

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Lun 10 Oct 2016 - 14:05

Salut BigBird !

Le schéma semble calibré pour une tension unique est sera effectivement tension-dépendant. C'est sensiblement la même chose que le circuit testeur de piles dont j'avais parlé ici à ceci près que tu as un capteur en série.
Du coup, le calibre doit se faire à tension fixe, et tu fais bien d'alimenter avec une tension de départ ajustée au plus près.
Autre question au passage : est-ce qu'il y a une grosse différence entre le test avec une pile neuve et une pile à plat ? C'est à dire, est-ce que la tolérance de l'appareil fera en sorte qu'une pile déjà usée donne encore de bonnes mesures ? Ou bien il est conseillé d'utiliser des pile neuves uniquement ?

L'idée de la chute de tension par diode est ingénieuse en restant très simple (on va pas aller sur les régulateurs Zener, ni recalibrer les résistances ajustables), car elle sera globalement fixe. Il faut juste savoir en gros quelle est l'intensité du montage en mA car certaines diodes réagissent assez mal aux très petites valeurs. Exemple avec la 1n4148.

Tu remarques que la tension aux bornes de la diode en fonction de l'intensité n'est pas fixe.

Quand d'autres risquent de griller si tu dépasses leurs limites (celles au germanium comme la 1N60 sont limitées en général à 30mA).

Si tu as deux piles qui donnent 3V (la plupart des piles bouton alcalines sont en 1,5V), baisser à 2,7V se fait grosso modo avec une diode shottky (tension de chute dite "forward voltage" de 0,3V). La 1n4148 est au silicium, donc tu auras plutôt une chute de 0,7V. Tu serais alors à 2,3V, donc comme si tu alimentais avec deux piles à 1,15V déjà bien usées.
Les deux se trouvent un peu partout en récup, mais je peux t'en envoyer si besoin clind'oeil

Au niveau température, les diodes ne devraient pas poser de problèmes. Le seul souci va être sur la polarité de soudage. Si tu te trompes il faudra inverser.
Si tu ne te sens pas à l'aise et penses que tu peux bousiller le circuit -le risque étant de décoller les pistes de cuivre de la bakélite- à force d'essais, je te conseillerais de couper le fil rouge en deux au milieu, de dénuder chaque bout, de les entortiller sur les pattes de la diode et de les souder dessus.
Ainsi tu ne touches pas réellement le circuit, et tu peux revenir en arrière si ça devient cata. clind'oeil

Il faudra faire un petit test de tension finale aux bornes du circuit en fonctionnement pour bien s'assurer de la valeur finale en marche, chaque composant ayant ses tolérances.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Lun 10 Oct 2016 - 23:51

hello Tarso !
merci pour ta réponse détaillée, Very Happy

tarsonis a écrit:...
Autre question au passage : est-ce qu'il y a une grosse différence entre le test avec une pile neuve et une pile à plat ? C'est à dire, est-ce que la tolérance de l'appareil fera en sorte qu'une pile déjà usée donne encore de bonnes mesures ? Ou bien il est conseillé d'utiliser des pile neuves uniquement ?
oui, la tension de l'alimentation doit rester quasiment la même jusqu'à sa fin de vie, sinon, il faudrait compenser les mesures de lumière au gré de l'âge de la pile,
le petit adaptateur fait par Gossen prend d'ailleurs 2 piles boutons à l'oxyde d'argent, car ce sont les seules (avec les zinc-air) qui ont sur la durée de vie une courbe de tension quasi-plate ... jusqu'à la plongée finale (et brutale) signifiant leur fin de vie.
 les silver oxide sont en effet les piles qui se rapprochent le plus du rendement linéaire des anciennes piles au mercure, sauf qu'elles ont une tension plus élevée (1,55 vs 1,35 pour les mercure).




tarsonis a écrit:...
Si tu as deux piles qui donnent 3V (la plupart des piles bouton alcalines sont en 1,5V), baisser à 2,7V se fait grosso modo avec une diode shottky (tension de chute dite "forward voltage" de 0,3V). La 1n4148 est au silicium, donc tu auras plutôt une chute de 0,7V. Tu serais alors à 2,3V, donc comme si tu alimentais avec deux piles à 1,15V déjà bien usées.
Les deux se trouvent un peu partout en récup, mais je peux t'en envoyer si besoin clind'oeil
cool ! je vais voir dans un premier temps si je peux en récupérer ici ou là,
pour ça, il me faudrait un modèle pour savoir à quoi ça ressemble et comment les repérer,
si tu as une photo, je suis preneur, mais peut-être que je vais trouver ça sur la toile ...
et si je n'en trouve pas aussi facilement que ça, alors je reviendrai vers toi clind'oeil

sinon, 2 shottky à la queuleuleu (en série), c'est envisageable ?... scratch

tarsonis a écrit:Au niveau température, les diodes ne devraient pas poser de problèmes. Le seul souci va être sur la polarité de soudage. Si tu te trompes il faudra inverser.
j'ai lu quelque part que l'anneau de repère (coté cathode?) devait être monté coté batterie si c'était sur la sortie - (moins)


...
Si tu ne te sens pas à l'aise et penses que tu peux bousiller le circuit -le risque étant de décoller les pistes de cuivre de la bakélite- à force d'essais, je te conseillerais de couper le fil rouge en deux au milieu, de dénuder chaque bout, de les entortiller sur les pattes de la diode et de les souder dessus.

c'est exactement ce que je comptais faire, (voir le rond rouge sur ma photo en macro), à mi-distance au milieu du 1er brin
en sortie du compartiment de pile,
compartiment qu'il faudra que je répare, car le chapeau fout le camps, il avait été recollé, mais ça ne tenait que d'un coté,
l'autre coté "baillait au corneilles"... mrsgreen

encore merci pour ta bienveillance.
clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Jeu 13 Oct 2016 - 19:21

bon, j'ai fait les poubelles en fin de marché des Biffins


et j'en ai ramené quelques carcasses d'appareil divers ...


- j'ai donc défoncé en premier un petit appareil chauffe-cire (pour épilage féminin ?),
à par une résistance chauffante, rien à récupérer, >>> retour poubelle,
- puis, démontage d'un boitier tnt, ... et là, il y a peut-être de quoi faire mon bonheur,
voilà la carte (en fond de panier) sortie de sa base :



j'ai identifié ce qui pourrait être des diodes, marquées sur la carte D101, D103, DP5, DP7,
la dernière étant soudée en vertical.



me reste plus qu'à remettre la main sur ma pompe-à-déssouder, et faire quelques petits tests.
Smile

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Ven 14 Oct 2016 - 10:27

Salut !
BigBird a écrit:
sinon, 2 shottky à la queuleuleu (en série), c'est envisageable ?... 
Tout à fait, mais le point principal va porter sur la consommation réelle du montage en cours d'utilisation, car les diodes ont une tension seuil qui va souvent varier en fonction de l'intensité. Est-ce plutôt 5 ou 100mA ? clind'oeil

BigBird a écrit:
cool ! je vais voir dans un premier temps si je peux en récupérer ici ou là,
pour ça, il me faudrait un modèle pour savoir à quoi ça ressemble et comment les repérer,
si tu as une photo, je suis preneur, mais peut-être que je vais trouver ça sur la toile ...
La "plupart" des diodes se ressemblent, c'est avant tout la référence qui te donnera la vraie identité du composant (redressement, zener, gunn, shottky, etc...)

Petite image des candidats potentiels :
http://www.electronicstrainingcentre.com/Pages/Lesson.aspx?LessonID=6


j'ai lu quelque part que l'anneau de repère (coté cathode?) devait être monté coté batterie si c'était sur la sortie - (moins)


Oui, la barre sur le composant est également la barre sur le symbole, et fait en sorte que la flèche soit dans le sens + vers le - ,avant ou après ton circuit que j'ai simbolisé par une résistance.





BigBird a écrit:
- puis, démontage d'un boitier tnt, ... et là, il y a peut-être de quoi faire mon bonheur,
voilà la carte (en fond de panier) sortie de sa base :



j'ai identifié ce qui pourrait être des diodes, marquées sur la carte D101, D103, DP5, DP7,
la dernière étant soudée en vertical.



La plupart du temps, tu tomberas sur des 1N4xxx (comme 1N4001), des diodes de redressement usuelles....yaurapuka se renseigner sur leur tension de chute clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Ven 14 Oct 2016 - 11:34

merci Tarso pour ce petit topo, lunettes

tarsonis a écrit:... Tout à fait, mais le point principal va porter sur la consommation réelle du montage en cours d'utilisation, car les diodes ont une tension seuil qui va souvent varier en fonction de l'intensité. Est-ce plutôt 5 ou 100mA ? clind'oeil
ok je vois, comment mesurer ça (consommation réelle en cours d'utilisation) ?
il faut que je mesure à l'ampèremètre tout en appuyant sur la touche de mesure de lumière du posemètre ?
et où dois-je prendre la mesure, à la sortie de l'alimentation ?
 ... pas facile avec seulement 2 mains, mais avec une grosse élastique, ça devrait le faire Smile

...
La plupart du temps, tu tomberas sur des 1N4xxx (comme 1N4001), des diodes de redressement usuelles....yaurapuka se renseigner sur leur tension de chute clind'oeil
j'ai fais une mesure sur les petites directement sur la carte, et si lu dans le bon sens,
ça donne dans les 0.5v en drop voltage.

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Sam 15 Oct 2016 - 20:42

tarsonis a écrit:...  Est-ce plutôt 5 ou 100mA ? clind'oeil
bon, j'ai fini par y arriver (je ne mettais pas mon multimètre en série, forcément, ça ne pouvait pas le faire ...) Embarassed
et donc, sauf erreur, la mesure de l'intensité de l'appareil en fonction oscille autour des 25 mA.

entre temps, j'ai trouvé de nouveaux composants (même look que la photo des ref. de Tarso),
le temps de déssouder tout ça et je reviens pour vous présenter mon tableau de chasse.
geek

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Lun 17 Oct 2016 - 11:28

Salut,
BigBird a écrit:
...
La plupart du temps, tu tomberas sur des 1N4xxx (comme 1N4001), des diodes de redressement usuelles....yaurapuka se renseigner sur leur tension de chute clind'oeil
j'ai fais une mesure sur les petites directement sur la carte, et si lu dans le bon sens,
ça donne dans les 0.5v en drop voltage.
Théoriquement, il faut toujours mesurer un composant entièrement dessoudé du circuit, sinon tu vas mesurer des courants de fuite des autres composants. Dans la pratique, une seule patte désolidarisée suffit la plupart du temps.

BigBird a écrit:bon, j'ai fini par y arriver (je ne mettais pas mon multimètre en série, forcément, ça ne pouvait pas le faire ...) Embarassed
et donc, sauf erreur, la mesure de l'intensité de l'appareil en fonction oscille autour des 25 mA.
OK, donc tu es bien dans une zone à peu près stable, en espérant que la conso ne soit pas radicalement différente entre l'obscurité et la pleine lumière. Il n'y a plus qu'à se fier aux courbes de tension de drop des diodes en fonction de l'intensité.clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Lun 17 Oct 2016 - 18:25

tarsonis a écrit:OK, donc tu es bien dans une zone à peu près stable, en espérant que la conso ne soit pas radicalement différente entre l'obscurité et la pleine lumière ...
ben, c'est pas sûr justement ... il faut que je refasse une mesure dans des conditions de lumière très différentes,
mais il m'a semblé justement que ça oscillait en fonction de l'intensité lumineuse atteignant le capteur .

en attendant, j'avance à tout petits pas, mais partant de quasi-zéro, l'apprentissage des outils et des composants,
ça prend du temps, le tout étant de ne pas faire du surplace, ... ou de tourner en rond mrsgreen


voilà donc ma première récolte de ce week-end :
SB360, B81 000427, (petite cuivrée + anneau bleu),
zener 55C 12V, 55C 18V, PH E6V2, PH 4148, deux PH C15,
1HER 105, et trois 1N4007,
apparemment, aucunes sont des schottky, elles font entre 0,5 et 0,9V en mesure au multimètre,
...
je continue donc ma chasse au schottky, peut-être aurais-je plus de chance avec ma récolte
d'aujourd'hui : outre une boîte périmée Valette "la Mitonnée de Canard Sauce au Foie Gras et Cèpes",
+ quelques bouteilles pour tenir la route (Mirabelles 78 et 86, Prune 75, Blanc et Pinot Noir d'Alsace),
j'ai ramené un vieille platine vidéo vhs de marque JVC,

c'est du facile à cannibaliser, tout ou presque est monté en cruxiforme de base.lunettes


... suite au prochain numéro ... "je l'aurai un jour, ... je l'aurai ! "
DDF

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Mar 25 Oct 2016 - 16:10

peut-être enfin une candidate pour mon casting de schottky :



cette diode me donne 0.18V de tension de chute mesurée à même la carte,
si j'en trouve une seconde du même acabit, ça me ferait tout près des 0,4V
dont j'ai besoin,
problème, elle n'a pas de pattes, mais des joues en forme de disques, est-ce
que c'est déssoudable malgré tout? ou est-ce que je tente une découpe
tout autour, pour la sortir avec son bout de socle ?
merci pour vos conseils.

sinon, j'ai refait des mesures du courant consommé en cours d'utilisation,
et sans surprise, cela varie bien en fonction de la lumière mesurée,
en gros de 1 mA quand on est presque dans le noir, à 80 mA quand je vise une lampe;
peut-être qu'en extérieur plein jour et plein soleil ça pourrait atteindre les 100 mA,
mais ça m'étonnerait que ça aille au delà.

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Jeu 27 Oct 2016 - 12:42

BigBird a écrit:...
en gros de 1 mA quand on est presque dans le noir, à 80 mA quand je vise une lampe;
peut-être qu'en extérieur plein jour et plein soleil ça pourrait atteindre les 100 mA,
mais ça m'étonnerait que ça aille au delà.
oups ... Embarassed  je crois bien que je me suis trompé dans les unités de mesures,
ça doit être plutôt de 1 à 100 µA , ou 0.001 à 0.100 mA, soit un courant vraiment infime,
et donc la dérive entre le min et le max en mesure de lumière devrait rester faible, voire insignifiante.
Smile

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Ven 4 Nov 2016 - 14:42

suite (et presque fin) de mon feuilleton,
après avoir démonter-canibaliser une bonne dizaine d'appareils divers,
(bloc d'alimentation, tuner hifi, magnétoscope vhs, électroménager, ...)
j'ai pu récupérer une petite collection de diodes de toutes sortes et de tout calibre,
mais malheureusement pas de schottky ... (pas si courant que ça au bout du compte ...) Crying or Very sad


j'ai donc commandé, et je viens de recevoir mes 2 diodes schottky BAT43 Very Happy :



maintenant, "yapluka" chausser les lunettes et faire chauffer le fer-à-souder ! clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Ven 4 Nov 2016 - 15:33

Dingue, j'étais sûr de t'avoir répondu....

BigBird a écrit:peut-être enfin une candidate pour mon casting de schottky :



cette diode me donne 0.18V de tension de chute mesurée à même la carte, si j'en trouve une seconde du même acabit, ça me ferait tout près des 0,4V dont j'ai besoin, problème, elle n'a pas de pattes, mais des joues en forme de disques, est-ce que c'est déssoudable malgré tout? ou est-ce que je tente une découpe
tout autour, pour la sortir avec son bout de socle ?
Il faut faire attention à la mesure directement sur circuit car la plupart du temps tu vas mesurer les fuites générées par les composants autour. Il faut au moins dessouder une patte pour faire la mesure.
Sur ce genre de compos, tu peux dessouder, ou bien couper les pistes si tu n'es pas à l'aise, surtout si tu dois surchauffer pour extraire le composant.

BigBird a écrit:
oups ... Embarassed  je crois bien que je me suis trompé dans les unités de mesures,
ça doit être plutôt de 1 à 100 µA , ou 0.001 à 0.100 mA, soit un courant vraiment infime,
et donc la dérive entre le min et le max en mesure de lumière devrait rester faible, voire insignifiante.
Smile
Je me disais bien que la conso était un peu élevée pour un simple galvano clind'oeil
Tu seras pile dans la zone d'incertitude sur les tensions seuil. Yapuka souder celles reçues pour savoir dévil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Ven 4 Nov 2016 - 18:21

merci Tarso,

même si ma récup n'a pas été fructueuse pour les schottky recherchées, j'ai appris ce faisant à maitriser la température de fusion des soudures, (brancher ... débrancher pour obtenir la température optimum sans aller au delà dans des températures excessives),
ça m'a été donc utile et je me sens maintenant plus à l'aise dans l'usage de cet outil qu'est le fer-à-souder . Smile

tarsonis a écrit:...
Tu seras pile dans la zone d'incertitude sur les tensions seuil. Yapuka souder celles reçues pour savoir  dévil
ça y est, c'est fait !  geek
j'ai gainé les 2 schottky pour m'éviter d'éventuels court-circuits une fois le tout refermé,



pour l'instant, ça semble ok,
pour 3.00V en sortie-de-piles, j'obtiens 2.75V après la paire de diodes en série .
reste à adapter/loger 2 piles boutons silver-oxyde 1.5v, et à faire des tests de mesures
de lumière et de comparer avec les mesures données par une autre cellule (supposée) juste ...

merci encore pour ton soutien (qui au final, m'aura permis d'économiser 28 euros,
le prix de l'adaptateur Gossen)
 clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Lun 7 Nov 2016 - 11:40

Salut !
BigBird a écrit:
j'ai appris ce faisant à maitriser la température de fusion des soudures, (brancher ... débrancher pour obtenir la température optimum sans aller au delà dans des températures excessives),
ça m'a été donc utile et je me sens maintenant plus à l'aise dans l'usage de cet outil qu'est le fer-à-souder .
merci encore pour ton soutien (qui au final, m'aura permis d'économiser 28 euros
De rien, cela fait plaisir de voir que tu maîtrises maintenant le fer à souder; bienvenue dans cette merveilleuse activité faite de bidouille et de débrouille ! pouce


Fais attention à partir de maintenant, car ta perception du monde va drastiquement évoluer. Là où le commun des mortels voit une vieille télé explosée sur le trottoir, tu y verra des milliers de composants tous plus nécessaires les uns que les autres : des transistors haute fréquence, des condensateurs haute tension, des résistances ajustables, des diodes de puissance etc...

La syllogomanie électronique t'attend au tournant dévil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par BigBird le Lun 7 Nov 2016 - 21:34

tarsonis a écrit:...
Fais attention à partir de maintenant, car ta perception du monde va drastiquement évoluer. Là où le commun des mortels voit une vieille télé explosée sur le trottoir, tu y verras des milliers de composants tous plus nécessaires les uns que les autres : des transistors haute fréquence, des condensateurs haute tension, des résistances ajustables, des diodes de puissance etc...

La syllogomanie électronique t'attend au tournant dévil
ah ben ... me voilà bien à présent !!! 
c'est vrai que niveau comportement social, je ne suis plus très loin du syndrome de Diogène,
alors un peu plus un peu moins, fumeur

et puis l'avantage des composants, c'est que ça prend pas beaucoup de place à stocker,  ... enfin, si on se limite à des quantités raisonnables.   clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier] Démarrez en électronique

Message par tarsonis le Jeu 1 Déc 2016 - 11:42

Salut !

En faisant du tri, j'ai retrouvé l'un de mes premiers circuits....J'en profite pour vous montrer que tout le monde démarre un jour en électronique, construit des montages qui font peur, parfois fonctionnels, souvent défectueux. dévil



Remarquez les soudures froides, les pistes décollées et l'étain qui a migré partout à force de surchauffe.... le circuit en bakélite était fourni avec le magazine.

Mais un jour, graver un détecteur de radioactivité en double-face ne vous fera plus peur clind'oeil






Donc ne vous découragez pas car, comme le dit très justement Oscar Wilde : "L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs." clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum