[Roman] (SF) La tétralogie noire de John Brunner (1968-1974)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Roman] (SF) La tétralogie noire de John Brunner (1968-1974)

Message par grosminet le Sam 4 Déc 2010 - 9:23

[NDM:]
John Brunner, La tétralogie noire,‎ 1968-1974
Un monde où règnent la surpopulation, l'eugénisme et le terrorisme dans Tous à Zanzibar (1968), la violence, la haine raciale et le complexe militaro-industriel dans L'Orbite déchiquetée (1969), la pollution, l'activisme écologique et les toutes-puissantes corporations dans Le Troupeau aveugle (1972), les réseaux informatiques, les virus et la manipulation de l'information dans Sur l'onde de choc (1974).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27%C5%93uvres_litt%C3%A9raires_dystopiques#B

J'ai lu récemment Le troupeau aveugle de l'anglais John Brunner, gros roman (520 pages en poche) d'anticipation publié en 1972.



c'est le 3eme livre d'une trilogie mais les histoires peuvent se lire indépendamment les unes des autres.

Dans Le troupeau aveugle, il s'agit d'une enquête menée par une journaliste indépendante au sujet de la mort suspecte d'un activiste écologiste, dans les Etats Unis (et le monde entier) ravagés par la pollution. Les pluies sont acides et il faut s'abriter. l'air est irrespirable, il n'y a presque plus d'eau potable, toute baignade est impossible, etc.
C'est extrêmement réaliste et bien vu. Les manipulations sur l'alimentation sont abordées 25 ans avant l'apparition des OGM. Le cynisme des entreprise agro alimentaire et la collusion des gouvernants est exactement ce qui se passe actuellement. Les ravages et la destruction des récoltes par des bestioles résistantes aux insecticide, les maladies pour lesquelles plus aucun médicament n'est assez puissant, tout cela, J Brunner l'avait anticipé.

Le style d'écriture du livre est assez déroutant, et il m'a fallu m'accrocher au début. Les intermèdes, les "navettes" d'un pays à l'autre, les nombreux personnages de l'intrigue nécessitent un effort de la part du lecteur. Mais cela en vaut la peine. L'auteur est très bien documenté : j'ai par exemple découvert la léwisite, produit chimique présent dans l'océan sur les cotes de Floride, où l'un des personnage se baigne et.. meurt des suites d'atroces brulures sur tout le corps. L'auteur raconte qu'il s'agit d'un gaz de combat inventé par les américains en 1918, qui n'a pas servi à cause de la fin des combats en Europe, et dont les stocks en futs métalliques ont été balancés à la mer !! J'ai trouvé ça excessif, alors j'ai cherché.
Hé bien cette historie est VRAIE !!

Bref, un livre ultra pessimiste (pas de "happy end") qui brosse un portrait juste et surtout EXHAUSTIF de toutes les conneries que l'humanité fait contre l'environnement (et donc contre elle-même) et le prix qu'il faudra payer. Un visionnaire, ce Brunner !

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[romans SF] La tétralogie noire de John Brunner (1968-1974)

Message par Belenos le Lun 25 Nov 2013 - 12:09

J'ai lu de bonnes critiques sur "Tous à Zanzibar" de John Brunner, quelqu'un ici l'a t'il lu ?

Résumé Wikipédia : 

En 2010, le nombre des êtres humains est tel que, s'ils se tenaient au coude à coude sur l'île de Zanzibar, ils la recouvriraient en entier. La surpopulation entraîne la disparition de toute sphère privée, un contrôle génétique draconien et une anarchie urbaine généralisée. La pollution fait qu'à New York, des distributeurs d'oxygène sont à la disposition de ceux qui ont besoin de faire le plein avant de traverser les rues. La consommation de tranquillisants, pour limiter les nécessaires tensions sociales dues à la promiscuité, s'est généralisée.
Les radiations ont entrainé l'augmentation du taux des maladies héréditaires à un tel point que des mesures draconiennes sont prises : les individus porteurs sont automatiquement stérilisés et seuls se reproduisent ceux qui ont des caryotypes sains. L'eugénisme est développé. Évidemment, la liberté individuelle est résolument refusée.
À New York, Norman, un jeune Afro-Américain, travaille pour la toute-puissante General Technic Corporation dont le superordinateur Shalmaneser organise l'achat pur et simple d'un pays africain. Son compagnon d'appartement, Donald, apparemment un simple étudiant, est en fait recruté par les services secrets qui l'envoient s'emparer de la découverte d'un généticien d'un pays du tiers monde qui ferait de tous les nouveau-nés des génies prédéterminés.

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] (SF) La tétralogie noire de John Brunner (1968-1974)

Message par Cyrus_Smith le Lun 25 Nov 2013 - 12:33

Je l'ai lu quand j'étais ado, avec le reste de sa "tétralogie noire". Je crois que j'avais bien aimé, mais je ne peux pas dire que ça m'ait marqué et que je me souvienne réellement du bouquin...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[romans SF] La tétralogie noire de John Brunner

Message par grosminet le Mer 27 Nov 2013 - 10:47

j'ai lu "le troupeau aveugle" de J Brunner, roman d'anticipation très proche de nos préoccupations.
je n'ai pas aimé du tout (ni le style, mais c'est peut être la faute au traducteur, ni l'intrigue, ni rien ! )

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum