[Roman] (Survie/effondrement/guerre civile) "Patriot Dawn", de Max Velocity (2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Roman] (Survie/effondrement/guerre civile) "Patriot Dawn", de Max Velocity (2012)

Message par Mike Steiner le Sam 17 Mai 2014 - 10:33

Patriot Dawn (en anglais seulement), de Max Velocity

Cet ouvrage (ISBN-13: 978-1480139688), de 390 pages est un roman écrit en 2012 par Max Velocity, déjà bien connu pour son excellent manuel Contact, recueil de conseils bien avisés en cas de SHTF. L'auteur est un ancien FS, devenu par la suite contractor et conseiller pour tout ce qui touche la défense et la survie. Il dirige actuellement une école, ou centre de formation, destiné(e) à toutes catégories de gens, civils ou militaires. Bref, l'idée générale est que le gars connaît son affaire et sait de quoi il parle. Les milis ou anciens milis sauront savourer les détails techniques du roman comme du manuel, ceux qui ne sont pas trop branchés techniques de guerre et matériels militaires comprendront tout de même car Max Velocity (c'est bien sûr un pseudo) sait utiliser des mots simples et a un style d'écriture sobre qui va droit au but.   

Résumé diégétique:

Une attaque terroriste éclair, suivi d'un conflit localisé entre les Etats-Unis et l'Iran mènent à un effondrement économique lorsque la Chine lance une cyberattaque au dessus du territoire étasunien, grillant ainsi toutes les communications, bref, les trucs habituels qu'on nous sert assez souvent pour amener le lecteur dans un univers dystopique dont sont toujours friands les amateurs du genre post apo et les survivalistes/preppers/résilients...

De fait, ces événements pas forcément liés entre eux font qu'une forme de dictature tombe sur les Etats-Unis, alors que des groupes de citoyens forment des noyaux de résistance afin de lutter contre la privation de leurs droits constitutionnels imposée par le nouveau régime autoritaire autoproclamé. 

Un ancien capitaine des Rangers et sa famille vont se retrouver bien malgré eux au coeur de la tempête et feront au mieux pour survivre et rassembler un maximum de gens partageant leurs valeurs, dans le but de lutter contre ce régime liberticide honni par tous...  

Mon point de vue:


L'histoire et les personnages tiennent le lecteur en haleine du début à la fin. Le livre est intéressant et se lit très bien (à condition d'avoir une bonne maîtrise de la langue anglaise). Ce roman se veut complémentaire du manuel Contact, dont je ferai une review plus tard. Les deux ouvrages vont ensemble, car le roman est tout autant didactique que le manuel. On y apprend beaucoup de choses très pratiques et très intéressantes. Il y a beaucoup de détails technico-militaires, ce qui ne plaira pas à tous les lecteurs. Néanmoins, on apprend des choses sur le management des hommes en situation de crise, on peut piocher des idées sur la façon de conduire sa communauté, et bien sûr, les techniques de guerre subversive et contre-insurrectionnelles y sont traitées avec brio et force détails.

Patriot Dawn est l'un de mes top 10 en ce qui concerne ce genre de littérature (prix constaté, autour de 18$)


________________________________________________________
Tant qu'une roue restera, la charrette roulera (François Athanase Charette de la Contrie, général vendéen).

Mike Steiner
Animateur

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 56
Localisation : Bocage normand
Emploi : Enseignant-chercheur
Loisirs : Randonnées, vélo, lecture et écriture
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] (Survie/effondrement/guerre civile) "Patriot Dawn", de Max Velocity (2012)

Message par Da le Mar 3 Juin 2014 - 9:58

Ouah...
J'en suis rendu à la fin, et ce roman est vraiment passionnant.

Bien que je ne sois pas en mesure d'en apprécier toute la finesse et l’exactitude, les descriptions techniques du tactical gear et des manœuvres de combats me paraissent réalistes, et écrites par un professionnel.

La transposition du combat asymétrique au cœur des US est particulièrement intéressante. Nous retrouvons les réseaux de résistances français des années 40, face à un ennemi supérieur en troupes, en matériel, et en technologie... La différence majeure étant que la plupart de ces résistants sont d'anciens membres de cette armée, dont ils connaissent parfaitement les procédures, les faiblesses et les contre-mesures à exploiter.  L'auteur parait aussi bien connaitre les derniers déploiements US, et la guérilla à laquelle les troupes américaines ont du faire face en Irak ou en Afghanistan. Il s'en inspire, mais sait aussi les faire évoluer: là ou les talibans utilisent des couvertures mouillés comme contre-mesure thermique, il utilise des ponchos modifiés avec une couche de mylar. Bref, il a l'air de connaitre son affaire.

Autre point fort de cette fiction: peu de répit dans l'action. Les premières pages nous entrainent rapidement dans un combat qui ne fait que progresser en intensité du début à la fin...

Bref, je ne tiens pas de classement formel, mais il serait effectivement dans mon Top 10...

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] (Survie/effondrement/guerre civile) "Patriot Dawn", de Max Velocity (2012)

Message par Barnabé le Mar 31 Mar 2015 - 19:37

Hello, je viens de lire (pour la seconde fois) Patriot Dawn, et je suis un peu moins enthousiaste que vous.

Parmi mes critiques :
- j'ai un bon niveau d'anglais, je peux généralement lire un roman sans dictionnaire, mais là j'ai eu beaucoup de mal avec tout le vocabulaire militaire (et les nombreux acronymes). Il y a là tout un vocabulaire spécifique qui rendra la lecture difficile pour qui ne maîtrise pas ce vocabulaire auparavant. Même quelqu'un qui connaîtrait le vocabulaire militaire français, mais pas anglais, aurait sans doute presque autant de mal que moi. Si vous le lisez, n'hésitez pas à vous reporter à la liste des abréviations à la fin, ainsi qu'à un dictionnaire en ligne et à des recherches google et google images pour lever toutes ces difficultés. Par ailleurs, je m'interroge sur l'intérêt, pour le lecteur français, d'acquérir ce vocabulaire spécifiquement en anglais. Si je dois utiliser un jour ce vocabulaire, ça sera plus probablement en français !

- ça reste très emprunt de techniques et stratégies militaires "classiques", même si l'auteur nous répète qu'elles sont adaptées à une situation de résistance. Il me semble que des résistants moins richement dotés mais plus imaginatifs pourraient utiliser un peu plus de ruses, de moyens détournés, d'armes non conventionnelles... A part le poncho thermique, il n'y a pas tellement d'éloge de l'inventivité. Rappelons que les femmes, pendant la résistance française, passaient les checkpoints avec les objets compromettants cachés notamment dans les paniers de légumes... je parle de ce genre de ruse ordinaire mais très adaptée à la situation. Utiliser les faiblesses de l'ennemi, utiliser toutes les solutions qui déjoueront sa vigilance. Penser aussi à la maxime, à dire avec l'accent russe "toujours tricher, toujours gagner". Là, ça ne triche pas beaucoup. clind'oeil

- les résistants s'en sortent bien, il y a une bonne étoile qui veille sur eux. Parce que je trouve qu'ils ne sont pas hyper prudents par rapport à la détection par satellite, par drones, par triangulation d'ondes radio. Ni par rapport au cloisonnement de l'information, au risque d'infiltration... Il y a certes des mesures de précaution décrites, mais je trouve qu'elles sont souvent un peu courtes par rapport aux capacités de surveillance et de renseignement dont semble disposer le régime oppresseur.

- toujours au chapitre bonne étoile, il y a aussi une énorme capacité de leur réseau d'approvisionnement, en nourriture et en fourniture de toutes sortes. Pour prendre juste un petit exemple, utiliser des "thermites" pour foutre le feu à un bâtiment là où n'importe quel autre engin incendiaire aurait suffi, ça veut dire qu'on a pléthore de thermites. Il me semble que ce n'est pourtant pas si facile à fabriquer et qu'il y a d'autres usages plus spécifiques auxquels on peut les réserver.

- Bill apporte des informations, mais l'auteur s'intéresse peu à la structuration de ce réseau d'information. Pourtant, dans la résistance française, le recueil d'information (et l'infiltration) étaient essentiels. Là, l'auteur, c'est pas trop son truc, donc il nous dit que ce réseau fonctionne, mais il ne nous dit pas comment.

C'est un livre qui ressemble à Patriots, de James Wesley Rawles. La catastrophe est similaire et la situation où elle mène aussi. On ne peut d'ailleurs pas s'empêcher de faire des parallèles en le lisant.

Par contre, les solutions sont assez différentes : dans Patriots, un petit groupe de civils s'organise avant tout pour la survie ordinaire, et devient progressivement un acteur de la résistance tout en refusant de faire grossir leur groupe, préférant la juxtaposition de nombreux petits groupes autonomes. Les difficultés, les limitations très fortes sur l'approvisionnement en tout, font que la survie est quasiment un travail à temps complet. De plus, l'auteur rentre souvent dans le détail des préparations pratiques, à la limite du manuel, sans que ça soit pesant dans le récit.

Au contraire, dans Patriots Dawn, l'approvisionnement presque providentiel et l'organisation à la taille d'une compagnie permet d'avoir une activité de résistance bien plus militaire, bien plus dédiée. Les détails pratiques sont souvent plus rapidement survolés (sauf sur tout ce qui relève de "l'infanterie légère en pratique" et qui est très détaillé).

Bref, Patriot Dawn est un livre intéressant, mais au total, je préfère Patriots.

PS :
Point faible commun dans le scénario de Patriots et Patriot Dawn : on sait, au moins depuis Fukushima, qu'une centrale nucléaire qui n'est plus alimentée par le réseau électrique a besoin d'une énorme quantité d'électricité pour refroidir le coeur (énormes pompes du circuit de refroidissement). Normalement, d'énormes groupes électrogènes démarrent et alimentent le circuit de refroidissement. Et quand les réservoirs de carburant de ces groupes sont vides ? Catastrophe nucléaire par surchauffe du coeur.

Il me semble que ces deux romans, s'ils étaient basés sur un déroulement réaliste du "crash", devraient en fait se dérouler "post-mega-apo-nucléaire". Il y a pas mal de centrales nucléaires aux USA. A se demander même s'il resterait beaucoup de personnes dont on puisse raconter l'histoire. affraid

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] (Survie/effondrement/guerre civile) "Patriot Dawn", de Max Velocity (2012)

Message par lyam dickinson le Mar 21 Avr 2015 - 16:55

mince, je vais devoir attendre qu'il voit le jour en français..

________________________________________________________
--Editions L'Antre du Khaos
--On pensait être prêt, mais ce qui se passa était pire que tout ce que l'on avait pu imaginer!!--(les Chroniques du Khaos)
--BP : Be Prepared (Baden Powell)
--Mon EDC

lyam dickinson
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 42
Localisation : Ouest de la France
Emploi : où on me dit d'aller..
Loisirs : ecrire des romans, lire, jeux videos, crossFit, informatique
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredukhaos.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum